Soutenez le forum !
1234
Partagez

Disparition coupable au nord du Kaminari (B)

Goro Haruka
Goro Haruka

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Sam 29 Fév 2020 - 13:49
Spoiler:
 

La jeune demoiselle soupire en lisant pour la seconde fois la lettre envoyée par ses parents. Comme toujours, ils ne cessent de la presser de se présenter comme « Metaru Haruka » auprès de ses grands-parents, oncles, tantes et cousins maternels, et d’arrêter de se cacher ses origines. La vérité est qu’elle ne savait pas du tout si elle révélerait ses origines mixtes à quiconque, que ce soit à ce clan ou à un autre. Elle n’avait jamais vécu dans les parages et elle était à peine familière des coutumes ou de cet étrange accent du nord … en somme, elle ne se sentait pas pleinement chez elle. Un sentiment qu’elle espérait noyer prochainement dans quelques travaux de la Forge, qui allait rouvrir très, très bientôt.

Et puis, en plus de l’embêter constamment sur ses origines, voilà que ses parents commençaient à lui demander des comptes sur un sujet épineux mais légitime : pourquoi n’a-t-elle pas participé à l’examen ? Elle avait suffisamment les capacités physiques comme intellectuelles pour réussir haut la main les épreuves, et obtenir une promotion. A nouveau, comme avec ses origines, elle préférait taire ses capacités. Elle ne se sentait pas suffisamment prête pour révéler quoi que se soit au monde entier : elle était comme une lame chaude, qui avait besoin encore de quelques coups de marteau avant de commencer à trancher quelques têtes ou membres. Elle voulait aider l’Empire non pas en brillant de mille feux, mais comme une lame bien acérée cachée dans un fourreau mais dégainée quand le besoin s’en fait sentir !

Rituel bien établi, elle brûle la lettre et jette aussitôt les cendres dans un petit cours d’eau non loin des habitations qu’on lui avait assignées. A ses yeux, le Protectorat de Kumo restait encore une zone de tension, où il n’était pas bon de laisser des papiers ou courriers importants. Une zone où elle ne pouvait faire confiance qu’à deux choses : sa tête et son corps.

De sa démarche nonchalante, la tête dans les nuages, elle se dirige tout droit vers le point de rendez-vous pour débuter une nouvelle mission. Pourquoi ne se pressait-elle pas ? Car la personne qu’elle s’était décidée à jouer depuis qu’elle avait rejoint les rangs de l’unité du Protectorat était de paraître inoffensive, voire un tantinet désespérante. Evidemment, son jeu d’acteur ne se limitait pas à un regard vague, ou à une démarche lente mais aussi à un style extravagant. Les cheveux colorés en verte avec assiduité chaque matin, elle avait opté pour une tenue non prise de tête aujourd’hui soit une simple tenue noire courte, mais à manche longue.

Elle arrive à l’heure. Pour certains, c’était parfait. Pour d’autres, c’était déjà en retard. Et enfin, pour quelques rares, c’était tôt et ne respectait pas les quinze minutes de retard – de courtoisie. Elle se disait que la silhouette qui se dessinait au loin devait fait partie de la seconde catégorie, celle où il fallait être là un peu avant.

- Goro Haruka, enchanté ! se présente-t-elle, selon la coutume de l’Empire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7849-goro-haruka-pour-la-grandeur-du-feu#65735 https://www.ascentofshinobi.com/t6030-kazuma-nanna-how-far-can-i-go https://www.ascentofshinobi.com/u988
Okinawa Sora
Okinawa Sora

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Jeu 5 Mar 2020 - 23:43
La routine tenait la barre. On t’avait affecté à une nouvelle mission. En territoire Kaminarijin, cette fois-ci. Apaiser les tensions suite à la disparition d’un enfant. L’équilibre entres les deux villages te semblait important à garder. Tu voulais à tout prix éviter une autre bataille qui détruirait encore une fois des vies, des quotidiens et des familles. Mais ça allait être difficile… Tu ne peux pas tout faire tout seul, malheureusement. Peut-être qu’un jour…

Quoi qu’il en soit, à plus tard les regrets et la philosophie. Tu dois retrouver dans quelques jours un coéquipier Hijin, et un coéquipier Kumojin pour effectuer cette mission en territoire… Presque hostile. Il est normal de considérer que là-bas, ça va être tendu, au vu de l’ordre de mission qu’on t’a transmis. Et c’est bien dommage, d’ailleurs… De ce que tu sais, le Teikoku a été formé après un massacre perpétré par une l’ancienne Raikage, ou quelqu’un comme ça. La prise de Kumo était une sorte de… “revanche”. Mais bon, est-ce que ça va durer longtemps ? Si Kumo se révolte, la balle sera renvoyée, et cela va continuer jusqu’à l'annihilation totale d’une des deux factions… L’idée te rebutait purement et simplement, donc tu la chassas de ton esprit, une grimace de mécontentement sur le visage.

Kaminari no Kuni. C’est un territoire allié, mais qui te parait pourtant si étranger… Bon, en fait, la seule chose qui fait de Hi un territoire un peu familier, c’est la forêt, mais bon. Pas la même. Le bois, les chants des moines, tes collègues gardiens, Hikari, la faune et la flore si spéciales… Ca te manque, tout ça. Mais bon. Rien n’est perdu. Tu feras tout pour restaurer sa grandeur d’antan, pour raviver la lumière de la cité du même nom. Mais pour l’instant, tu devais passer un moment sous les couleurs d’un autre pays. C’est pour cela que tu fais tes missions sans broncher. Ton ressenti personnel passe après tes responsabilités… pour l’instant.

Le voyage s’était plutôt bien déroulé. Pas de soucis, comme d’habitude. Enfin, le lieu de rendez-vous se profilait devant tes yeux, et tu voyais déjà quelqu’un. Tu allais arriver pile à l’heure. Tu ne le savais pas, mais la jeune femme se présentant sous le nom de Goro Haruka était arrivée quelques secondes seulement avant toi. Tu te présentas à ton tour, avec le sourire.

- Okinawa Sora, enchanté moi aussi !

Normalement, une dernière personne devrait se pointer… Ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle n’apparaisse. C’était Syoto, mais tu ne le savais pas encore. Étrange, de tomber dans une mission avec pour coéquipier, ton ancien adversaire d’examen, non ? En tout cas, si tu le savais, tu aurais certainement déjà le sourire aux lèvres.

_________________
Merci à Midori/Ema pour l'avatar cadeau ! Sa galerie : Galerie du sucre; Midori
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 https://www.ascentofshinobi.com/u1205
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Sam 7 Mar 2020 - 21:14
Le Nakamura découvrit le contenu de la missive et ne pu s’empêcher de rire aux éclats. Cette réaction démontrait bien qu’il ne prenait pas cette affaire au sérieux, plus exactement il s’étonnait de cette affectation des plus douteuses, estimant qu’il avait d’autres chats à fouetter que d’aller enquêter sur une disparition. Mais bon il ne pouvait pas y renoncer. 
« A coup sûr j’vais me taper des boulets… » marmonne-t-il.
Après avoir soupiré un bon nombre de fois, il sorti de son lit en ayant très peu de motivation, chose qui arrivait souvent depuis sa nouvelle promotion. Effectivement, il était devenu un Chûnin du pays de la foudre sans doute le moins exemplaire de tous. Le jeune homme possédait un nombre hallucinant de défauts qui pouvaient faire capoter la mission, surtout qu’il fallait un bon sens de la diplomatie, chose qu’il ne connaissait pas. Le blondinet était le type de personne à allumer les braises plutôt qu’à les éteindre. 
Etant par nature quelqu’un de provocant, vulgaire, arrogant, il se doutait bien qu’il n’allait pas s’entendre d’avance avec les personnes qui l’accompagneront pour cette tâche. Ainsi pour éviter tout souci il comptait se faire passer pour une personne simple d’esprit, comme ça il aurait tout le loisir d’analyser ses partenaires sans même qu’ils s’en rendent compte. Parce qu’en règle générale personne ne se méfiait des individus complètement stupides, il allait donc avoir une couverture idéale.
Il apprêtait ensuite les affaires dont il avait besoin en oubliant pas de masquer son œil droit d’un cache. Un fois qu’il fût prêt le Nakamura se mit en route en direction du point de rendez-vous.
A son arrivée il remarqua déjà la présence de ses collègues sur place et reconnu l’un des deux. Bien entendu il y avait Henge-man mais aussi une ravissante kunoichi, son attention se portait sur cette dernière. Le jeune Kumojin ne pensait pas qu’il y avait de jolies créatures au Teikoku, parce que la dernière fois qu’il avait rencontré une femme représentant l’Empire, elle était d’une laideur pas possible. Subitement, le flavescent retrouva de l’intérêt à cette mission et qui sait peut-être qu’il parviendrait à créer des liens avec la femme aux cheveux verts, qui se nommait Haruka.
« Plop vous deux ! Vous allez bien j’espère ? Dites-moi, c’est lequel de vous qui est à la tête de l’opération ? » dit-il avec enthousiasme.
Jouant parfaitement le rôle qu’il s’était fixé le blondinet s’avança vers Henge-man pour l’enlacer, c’était une façon détournée de le remercier de lui avoir sauvé les miches durant l’examen Impérial. Il ne fallait pas oublier que celui-ci a joué un rôle déterminant à la victoire du Nakamura, il méritait bien donc une accolade pour ce sacrifice. Après cet instant gênant il se sépara du corps du Teikokujin pour faire face aux deux individus, il était temps pour lui de se présenter de manière originale.
« On va bien s’amuser tous les trois hein ! Ah j’oubliais, moi c’est Syoto. Enchanté les copains ! » prononce-t-il sourire aux lèvres.

_________________
Disparition coupable au nord du Kaminari (B) A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Goro Haruka
Goro Haruka

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Dim 15 Mar 2020 - 18:28
Les compères qui allaient accompagner Haruka dans cette mission ne tardèrent pas à arriver et elle leur offrit le même accueil, et la même présentation. Bien évidemment, les retours furent bien différents, donnant déjà quelques indices sur le caractère de chacun.

Okinawa Sora, lieutenant de l’Empire, lui offrit un accueil plutôt chaleureux et similaire à la sienne, prouvant par-là que la personne devait avoir un caractère plus ou moins agréable avec un soupçon de professionnalisme. Cependant, il n’en restait pas moins un lieutenant et elle se devait de faire preuve de tout le respect dû à son rang – et se méfier de sa puissance et de ses tours possibles.

Nakamura Syoto, Chûnin de Kumo, faisait preuve d’un plus grand enthousiasme, prenant déjà le taureau par les cornes en posant les premières questions. Aussitôt après, il enlaça le lieutenant, épargnant cette promiscuité gênante à Haruka. Enfin, il conclua son petit jeu par quelques petites phrases supplémentaires et surtout, enfin devrions-nous dire, par une présentation. Elle se disait qu’il était potentiellement une personnalité qui était facilement distraite, et qui pouvait – potentiellement – prendre la situation à la légère.

Sur base de ses premières observations, la gamine calculait déjà les chances de réussite de la mission. Dans un premier temps, elle cherchait à jauger les compatibilités possibles entre les différents caractères du trio et si elle avait besoin faire preuve de flexibilité dans ce rôle qu’elle s’imposait pour combler un quelconque besoin ou vide. Dans un second temps, elle tentait d’évaluer la capacité d’adaptation de chacun à la situation à venir, et notamment face aux différents obstacles auxquels ils allaient être confronté.

De prime abord, ses conclusions étaient plutôt bonnes. Un lien qu’elle ignorait liait ses deux compagnons et tous deux étaient issus de deux factions opposées. Ils apporteront un message des plus positifs à tout villageois aux idées déjà préconçus et arrêtés. Elle, elle s’effacera et n’interféra pas à cette image. Quand tous les regards seront tournés vers eux – et elle s’en assurera -, elle bougera dans l’ombre. Déjà, elle jouait ce rôle invisible, laissant Sora répondre à l’une des questions de Syoto, notamment sur le leadership de la mission.

Que ce soit face au Chûnin ou au Lieutenant, elle avait un grade moindre et devait donc plier l’échine à l’un ou à l’autre. Quant à se départager entre l’un ou l’autre, elle les laissait faire, profitant pour faire une seconde observation. Est-ce que la soumission de l’un à l’autre allait se faire naturellement ou est-ce qu’il y aura malgré tout une forme de compétition ou d’égalité ? En somme, elle se fichait de savoir qui allait être le chef, préférant suivre davantage la dynamique actuelle du groupe.

Dès que la hiérarchie s’établit, le trio pouvait enfin quitter le village pour se diriger au nord du pays, au village ayant fait cette requête. Le trajet n’était pas très long, mais malgré tout, elle s’hasarda à faire la proposition qu’elle aimait toujours faire.

- Est-ce que nous allons voyager à pied ou avec l’aide de chevaux ?

Les chevaux représentaient un certain coût pour une mission et supposaient un effort d’un autre type pour les shinobis – car un long trajet à dos de cheval pouvait être des plus fatiguant, même pour le plus entraînés des hommes. Cependant, ils permettaient aux combattants d’économiser leur chakra, et donc faire face à bien des situations futures et inattendues. La question était de savoir si une résistante risquait de se présenter à eux en cours de chemin, et s’ils valaient mieux avoir une réserve de chakra bien remplie et non déjà entamée par une route.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7849-goro-haruka-pour-la-grandeur-du-feu#65735 https://www.ascentofshinobi.com/t6030-kazuma-nanna-how-far-can-i-go https://www.ascentofshinobi.com/u988
Okinawa Sora
Okinawa Sora

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Mar 17 Mar 2020 - 2:46
Bien vite, tout se stabilise. Enfin, c’est ce que tu aimerais pouvoir dire. Autant où Haruka semblait-être une soldate mesurée, calme et respectueuse, autant où Syoto… tu le connaissais, pour l’avoir affronté lors de l’examen, mais bon. Il a l’air changé. C’est… étrange. On t’a raconté ce qu’il s’est passé à la fin de l’examen, après que tu te sois évanouis. Donc tu le sais fourbe et manipulateur. A voir la suite, mais pour l’instant, il te parait niais au possible… Complètement indigne d’un shinobi de son grade, puisqu’il a été promu Chûnin. Tu répond à son accolade, un peu gêné, mais n’en faisant rien paraître, avant de lui répondre.

- Salut, Syoto. Ca va être moi.

Haruka étant simple soldate et Syoto n’étant pas “disposé” pour l’instant à mener une mission diplomatique, tu préféras prendre les rênes de cette mission. Tu n’est pas forcément le meilleur diplomate qui soit, mais avec un peu de bon sens et de bienveillance, ça devrait aller, n’est-ce pas ? En tout cas, vu ce qu’il se passe là-bas, il va falloir la jouer fine. TRÈS fine. Ca ne va clairement pas être facile. Quoi qu’il en soit, une fois cette pseudo hiérarchie établie, vous prenez la direction du Nord. Il est temps de partir rejoindre ce village qui n’est pas non plus très loin, seulement l’affaire de quelques heures.

Une question intéressante est posée alors que tu compte commencer un pseudo-briefing. Tu n’as même pas besoin d’y réfléchir, et tu commences ton briefing.

- Non, on va y aller a pied. Beaucoup plus facile pour nous. Sinon, petit briefing. On est sur une mission d’enquête et de diplomatie, ça veut dire qu’il faut la jouer fine et intelligente. Sachant en plus qu’on représente l’Empire, et que Syoto représente Kumo, il faut garder la face et être digne. Ca peut avoir de grosses répercussions si on se foire, alors soyez prudents.

Une fois cela fait, vous continuez votre voyage vers le Nord de Kaminari. Le petit village est situé à quelques heures de voyage de votre point de départ. Pendant le trajet, quelques mots s'échangent, à propos de la mission, ou sur des banalités générales sans grands intérêt pour la mission. C’est donc au bout d’un moment qu’après avoir traversés monts et collines, vous finissez par apercevoir votre destination, à quelques minutes de marche à peine. La mission allait pouvoir commencer.

_________________
Merci à Midori/Ema pour l'avatar cadeau ! Sa galerie : Galerie du sucre; Midori
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 https://www.ascentofshinobi.com/u1205
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Jeu 19 Mar 2020 - 0:57
Incarner le rôle de l’andouille de service lui permettait d’avoir un œil attentif sur ses deux acolytes du jour sans pour autant révéler ses véritables compétences, qui d’ailleurs n’étaient pas adéquats pour ce type de mission. Roublard, manipulateur étaient très certainement les adjectifs qui pouvaient qualifier le jeune Kumojin à la longue chevelure dorée, si Henge-man pensait avoir tout vu sur son potentiel il se mettait le doigt dans l’œil, parce que lors de l’examen Impérial il ne s’était donné qu’à vingt pourcent estimant que cela suffisait amplement. L’histoire lui avait par la suite donné raison.
La jeune fille aux cheveux verts lui paraissait bien effacée, ce qui avait le don de retenir son attention. Selon lui, les personnes adoptant ce genre d’attitude étaient soit des personnes qui n’aimaient pas s’attirer les lumières pour ainsi faire briller leurs partenaires ou alors des individus qui préféraient agir dans l’ombre. Tant qu’il n’avait pas clairement identifier les intentions d’Haruka, celle-ci allait être scrupuleusement surveillée.
A la surprise générale, la soldate sortie de son mutisme pour connaitre le moyen de transport utilisé qui leur servirait pour se rendre dans le village où ils étaient missionnés. Le choix était entre y aller par le propre moyen ou bien recourir à des chevaux. Pour le Nakamura il n’y avait pas de question à se poser, lui qui ne supportait pas tous les types de transports il était donc préférable de s’y rendre à pieds.
Sans même qu’il ait eu le temps d’y répondre le transformiste prit l’initiative pour diriger le groupe, cela tombait à pique puisque le flavescent allait lui laisser l’honneur de commander. En cas d’échec il était dédouané de toutes responsabilités et si par le plus grand des hasard la mission était un succès le Lieutenant allait augmenter ses chances de monter en grade.
Lorsque Sora pris la parole le Chûnin ne l’écouta pas préférant imaginer ce qu’il allait manger à son retour. Il se permettait d’avoir ce moment d’égarement car il savait très bien quoi faire et jugeait inutile de le rappeler.
Pour le borgne la traversée s’était déroulée en silence jusqu’au moment où le petit groupe arriva presque à destination, c’était là qu’il daigna prononcer quelques mots.
« Attendez-vous à ce qu’ils vous jettent tous ce qu’ils ont sous la main ou bien vous menacent de mort. » lâcha-t-il avec un énorme sourire.

_________________
Disparition coupable au nord du Kaminari (B) A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Goro Haruka
Goro Haruka

Disparition coupable au nord du Kaminari (B) Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 0:38
Haruka n’était ni stupide, ni naïve. Elle savait bien que cette mission allait être un brin complexe, et surtout se dérouler dans une ambiance extrêmement tendue. En soit, rien de nouveau à l’horizon pour des soldats formés pour faire face à des situations critiques où aucun choix n’était bon, et où le bon choix était promesse d’un traumatisme à vie. Un métier qui pouvait faire rêver de l’extérieur, mais que bien du monde évitait en raison de la réalité du terrain ou des difficultés de formation. Un métier que l’on faisait non pas pour la gloire, mais par altruisme et patriotisme avant tout !

- Si jamais nous avons droit à un accueil aussi peu chaleureux, comment conseillez-vous d’y répondre, Lieutenant ? demanda Haruka, tournant toute son attention vers ce dernier.

Elle avait bien vu le sourire du Kumojin mais prétendit ignorer – ou ne pas avoir vu. Pour le moment, elle ne désirait qu’observer l’interaction et l’alchimie entre ces deux-là. Elle, elle n’était qu’une ombre passagère qui ne devrait plus avoir le moindre impact dans leur existence après cette mission.

Son regard vert plongé dans celui du Lieutenant, elle attendait patiemment la réponse qui pourrait en dire bien long sur le caractère de l’homme. Evidemment, il est difficile de juger un homme juste sur une décision car une personne lâche et une personne conciliante pouvaient vitre être confondue, ce qui serait une grossière erreur. Être lâche signifie être faible, ce qui n’est pas forcément le cas avec une personne apte à faire des compromis ou preuve d’empathie.

Elle pourrait proposer des idées mais elle ne désirait pas tronquer son étude avec ses propres décisions et ses propres choix. Non, tout ce qui allait se passer jusqu’à ce qu’ils mettent pied dans ce village ne devait pas pâtir de ses propres actions. Elle pourrait offrir des choix, comme lorsqu’elle avait demandé quel serait le moyen pour se déplacer dans ce voyage, mais non décider ou pousser à des décisions cruciales et importantes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7849-goro-haruka-pour-la-grandeur-du-feu#65735 https://www.ascentofshinobi.com/t6030-kazuma-nanna-how-far-can-i-go https://www.ascentofshinobi.com/u988

Disparition coupable au nord du Kaminari (B)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: