Soutenez le forum !
1234
Partagez

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira !

Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Lun 2 Mar 2020 - 23:38
C'était un jour comme un autre au Pays du Vent. Il faisait beau. Il faisait chaud. On cramait tous sous le soleil comme des chameaux. Et malgré tout, on souriait tous comme des idiots. Et moi, je ressortais d'un casino avec les poches complètement vidées sans un seul ryo. En somme, c'était bien une journée comme une autre au pays du Vent. Oui.

Je lâchai un bruyant soupire, attristée de voir mon porte monnaie aussi anorexique.

Décidément la malchance était déterminée à me suivre partout où que j'aille. Aujourd'hui comme hier. Rien que mon rôle de gardienne était dû à un coup de la malchance. On avait beau maquiller ce titre et le présenter comme un honneur ou une bénédiction de Dieu, ce n'était qu'une mascarade pour nommer les pions qui veillaient sur le caillou dans lequel était renfermé un méchant monstre. Les gardiens élémentaires étaient comparables au Komainu, soit, comparables à une grosse pierre inerte qui servait de décoration devant les portes des maisons.

Par moment, je me demandais vraiment ce que j'avais à ce bon Dieu pour être à ce point malchanceuse. Bon, il était vrai que je passais le clairement de mon temps à l'insulter de connard - ce qui n'allait sans doute pas m'aider à me réconcilier avec lui - mais il pourrait se montrer clément et faire tomber une pluie d'argent autour de moi.. S'il faisait cela, je me montrerai peut-être plus polie envers lui aussi - je disais bien peut-être !

..Enfin, en attendant et pour l'heure, je n'avais rien pour m'acheter à manger. Je tirai une cigarette de ma poche et la coinçai entre les lèvres avant de l'allumer d'un claquement de doigts. L'avantage avec mes affinités, c'était que je n'avais pas besoin de payer et que je pouvais avoir du feu n'importe où et n'importe quand - Aha.

Je continuais de marcher d'un air songeur, plongée dans mes problèmes, au milieu de la foule et les passants. C'était plutôt animé comme allée. Il y avait de tout dans cette foule. Des blancs, des bronzés, des métisses, des noirs ; des riches, des pauvres, des justes-milieu comme des juste-corps ; des hommes, des femmes, des chiens, des chats, des poulets.. Jusqu'à ce que tout à coup, je sentis une douleur aigüe me transpercer le bas de l'abdomen. Je m'arrêtai net et passai une main sur la zone de douleur.

« Oy oy, dites moi que c'est une blague... il y a des limites à la malchance quand même... »

Ma main ressortie rouge accompagnée d'une texture visqueuse. Oui, c'était du sang. Mon sang. Qui commençait à déteindre sur mon corps et sur mon manteau. Mon visage se déforma sous la douleur affichant une sale grimace digne de Joker, avant de mettre un genou à terre. Je sentais mes forces me quitter et mes jambes fléchir. Je tombai lourdement au sol, laissant mon sang se répandre sur le sable jusqu'à former une jolie mare rouge...


Dernière édition par Imai Nobume le Mar 17 Mar 2020 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Dim 8 Mar 2020 - 14:18
Je voyais à travers mes yeux vitreux les passants défiler un à un à côté de moi. Si quelques uns me lançaient des regards inquiets, d'autres poursuivaient leur chemin comme si de rien n'était. Quelque part, c'était une scène banale au pays du vent. Quelqu'un était étalé au sol, mais personne ne venait l'aider, car se soucier d'autrui ne faisait pas parti des mœurs de la population. Oui. À leurs yeux, il s'agissait peut-être même d'un piège ou d'une mise en scène insidieuse pour inculper l'innocent qui oserait s'approcher de moi. Je pouvais lire cette peur dans leurs yeux et c'était compréhensible. Je n'étais qu'une étrangère, qu'une inconnue et peut-être un même un danger...

J'étirai un sourire amusé. Comme quoi, ce pays n'avait pas tellement changé. On pouvait se faire agresser à tout moment de la journée et il n'y avait personne pour venir nous aider. La gentillesse gratuite ou l'altruisme n'existait pas, les gens étaient égoïstes et ne pensaient qu'à eux-même. Mais c'était normal, car ils ne pensaient qu'à leur sécurité. Si on devait relativiser, c'était simplement moi qui était malchanceuse. Il y avait des jours comme ça où je me faisais poignarder par surprise dans la rue par un inconnu. J'avais connu mieux, mais c'était aussi des choses qui arrivaient...

Plusieurs minutes s'écoulèrent, je finis par reprendre mes esprits. Non, il était hors de question pour moi de crever ainsi comme une vieille chaussette pourrite abandonnée au bord de la rue. C'était cette frustration qui m'aida à me relever. Posant front contre terre, je repoussai mon corps en arrière jusqu'à reprendre appuie sur mes deux jambes. Puis, tant bien que mal, tout en gardant ma main sur mon abdomen pour retenir l'effusion du sang, je me traînai jusqu'à un recoin d'une ruelle adjacente à l'allée principale. Je m'adossai contre le mur pour reprendre mon souffle, avant de jeter un coup d'œil à ma blessure.

« Shit. Ça m'a l'air bien profond tout ça.. »

Aucun organe vital ne semblait avoir été touché, mais la plaie était relativement profonde et le saignement était abondant - de quoi me mettre dans de beaux draps si je ne trouvais pas vite un moyen de me faire soigner... C'était dans ces moments-là que je rêvais d'avoir un dendenmushi pour appeler un médecin ou encore une pokeball pour invoquer Ko sur place. Mais malheureusement, je n'avais rien de tout cela. J'allais devoir aller la chercher... Moi-même.

Je lâchai un soupire. Je tirai sur le bandage attaché à ma cuisse et je vins l'enrouler autour de ma taille sur ma blessure afin de retenir l'écoulement du sang. Ce n'était pas glorieux, mais c'était le seul morceau de tissu utilisable parmi le peu de vêtement que je portais sur moi. - Ça m'apprendra, tiens. La prochaine fois je m'habillerai plus et je porterai à l'intérieur de mon manteau une grosse cuirasse en métal pour me protéger des agressions et tentatives de meurtre dans la rue. En attendant, je devais me hâter d'aller vers une clinique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Dim 8 Mar 2020 - 18:03
Je pris le chemin le plus court qui me faisait passer entre les ruelles et les bâtiments de sable. Je pouvais ainsi éviter la foule et les regards, et me diriger lentement vers la maison de Ko. Il m'était difficile d'avancer sans me tenir au mur. La douleur se faisait ressentir à chacun de mes pas et ralentissait drastiquement ma marche. Il me fallut une bonne demi-heure pour arriver à destination. Mon corps vacillait et mon visage était blêmi par la douleur, et ma conscience me quittait peu à peu. Mais je tenais bon. Je vins frapper à sa porte, et aussitôt qu'elle l'ouvrit, je me laissai tomber sur le côté.

« Help me, shinigami ! Ah ! Je souffre ! Aide-moi à aller dans l'autre.. monde.. La soul.. Society.. »

J'affichais une horrible grimace tout en tendant ma main vers elle. Oui, je sur-jouais un peu la scène... On pouvait croire qu'il s'agissait d'une blague comme j'aimais en faire au quotidien. Mais au même moment, je poussai mon manteau sur le côté de sorte à dévoiler le bandage et la blessure. À partir de là, elle pouvait comprendre que j'étais bel et bien blessée. J'affichai un souris, sans ajouter un mot de plus.

À vrai dire, j'aurais aimé voir un médecin plus proche et ne pas avoir à faire tout ce chemin, mais je ne faisais pas confiance aux inconnus. Bien qu'elle n'était pas une amie proche ou une alliée de longue dague, je pouvais croire en elle et confier ma vie entre ses mains - après tout elle me l'avait sauvé à maintes reprises. Je la laissai donc me prendre en charge dans le plus grand des silences.

D'ailleurs, il y avait quelque chose d'étrange... Il s'agissait bien d'un coup de poignard au vu de la forme de l'entaille qui suggérait une lame de petite taille. Pourtant, je n'avais pas aperçu la moindre arme blanche tout comme je n'avais pas sentis la moindre présence se rapprocher de moi. Certes, j'étais plongée dans mes pensées à ce moment là, mais peu importe à quel point, je ne pouvais pas ignorer une aura meurtrière se rapprocher de moi... Je vivais une vie de mercenaire et j'étais habituée à demeurer constamment sur mes gardes et en toutes circonstances. Ce qui ne laissait qu'une possibilité - la personne qui m'avait attaquée maîtrisait les arts shinobis et plus particulièrement celui du camouflage et de la dissimulation.

Il s'agissait donc d'un gros poisson qui me courrait après... Peut-être bien un mercenaire comme moi ? Mais à quel moment m'étais-je fais un tel ennemi...? Je n'affichais rien en apparence, mais en réalité, j'étais légèrement inquiète. Je n'avais aucune idée de l'identité de la personne qui en avait après moi. S'il s'était loupé la première fois, rien ne garantissait qu'il n'allait pas réussir la deuxième fois. J'allais devoir analyser ça de plus près après m'être faite soignée...

Je me fis silencieuse et ne dis rien au médecin concernant le pourquoi du comment je m'étais fait une telle blessure.


Dernière édition par Imai Nobume le Mer 18 Mar 2020 - 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Uzumaki Ko
Uzumaki Ko

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Lun 9 Mar 2020 - 8:03
☽ ☾


Le calme entourait la petite maison du désert. Autour, il y avait peu d’agitation. La maison de la sorcière était à l’écart, mais facilement joignable si en jouait au labyrinthe parmi les ruelles et autres chemins. Personne ne l’approchait, personne ne se posait de questions. Ko appréciait la gentillesse des Kazejin à l’écart de son petit temple. Personne ne venait frapper..

toc toc toc.

Ko sursautait. Oh, quelle surprise! Elle n’était pas correctement habillée, quelle horreur! Un simple kimono court, ses longs cheveux bruns en cascade sur son dos et bien sûr, son masque manquant. Habituellement, elle ressentait la présence de la Asaara, mais à sa porte… oh, Mukuro. Elle dégageait une démarche différente, brisée. Elle se devait d’ouvrir la porte. Ko s’attachait rapidement les cheveux et déposa sa perruque bleue sur la tête, accrocha le masque à son visage et alla directement saluer sa coéquipière.

Ses oreilles bloquèrent les dires de son interlocutrice, ses yeux déjà occupés à analyser la position de la blessure. Bien sûr, elle l’invita à entrer.

« Viens t’asseoir. »

Sa maison était petite, bourrée de plantes et de livres sur les soins. Ses étagères possédaient plusieurs objets qui attiraient l’oeil. Il y avait une grande pièce, une petite chambre au fond et une toilette presque invisible si on ne connaissait pas le fonctionnement de la poignée. C’était peu, mais Ko vivait très bien. D’ailleurs, elle ne remarquait pas le peu qu’elle portait face à la mercenaire. Habituellement, sa peau n’était pas visible. La voilà qu’elle dévoilait pour la première fois ses mains, ses jambes, son cou… face à une patiente gravement blessée, elle oubliait son identité.

Aussitôt que la mercenaire fut installée sur une chaise, Ko se mit à genoux pour examiner la blessure. Elle retira le bandage et nota la douloureuse plaie et le sang. Elle vint tout de suite appliquer une compresse pour nettoyer le tout et appuya pendant quelques secondes. Poser des questions n’allait mener à rien, elle s’en doutait, alors elle restait muette. La médecin se releva et alla dégager tous les objets sur sa table. Elle déposa un coussin et tapota le meuble.

« Le sang n’arrêtera pas si tu restes assise, la plaie n’est pas mineure, être coucher sera plus évidant pour travailler. »

Il était facile d’entendre le sourire et la chaleur de la jeune femme. Elle gardait toujours un ton calme face à ses patients pour ne pas les inquiéter. Présentement, elle ne se sentait pas confiante. La blessure était… étrange. Elle avait rarement vu des coups taillés d’une telle façon, et d’une précision si droite. Ko attendit que la mercenaire se couche pour entamer une analyse. Ses mains se déplacèrent en forme circulaire, dégageant du chakra azure. Elle ne soignait pas, elle s’informait de la condition. Elle lâchait un doux soupire.

« L’infection commence. Tu as bien fait de venir me voir. »

Aussitôt dit, Ko appliqua enfin des soins. Elle restait concentrée sur la plaie pour bien régénérer les cellules et garder un œil si quoi que ce soit changeait négativement. Jusqu’à maintenant, tout allait bien. Mais elle fronçait des sourcils. Elle supposait que ce coup n’était pas humain. Un shinobi n’aurait pas laisser partir Mukuro, sauf s’il tentait de laisser un avertissement. Elle imaginait une bête, ou quelqu’un d’insouciant.

« Je ne savais pas que tu chassais. Quel animal t’as attaqué? »


☽ ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#76008 https://www.ascentofshinobi.com/t8508-carnet-de-route-ko
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Lun 9 Mar 2020 - 18:23
« Ne me fais rien de louche, hein... »

S'allonger et voir un masque aussi glauque au premier plan n'était pas ce qu'il y avait de plus rassurant, même si je savais que son masque n'était en rien le reflet de sa personne, et sa voix chaleureuse en était la preuve. Calmement, je pris place sur son meuble et la laissai m'examiner tout en gardant un œil sur ses faits et gestes - On était jamais trop prudent après avoir été victime d'une tentative d'assassinat, bien que je lui faisais confiance pour ne rien faire de louche à mon corps..

D'ailleurs, je remarquais que c'était la première que je venais chez elle. Sa maison était bien différente de ce que j'imaginais. La décoration était relativement sobre et je voyais des plantes et des livres de partout. Il s'agissait sans doute de ses recherches et de ses travaux. Quelque part, c'était rassurant. Malgré son apparence de shinigami, elle avait bien une maison digne d'un médecin. Enfin, peut-être qu'elle cachait des petits bocaux avec d'âmes de défunts dans un placard. C'était une possibilité.

Je remarquais également qu'elle était légèrement différente en terme d'apparence. Il semblerait que je l'avais prise au dépourvu en venant lui rendre visite aujourd'hui. À vrai dire moi-même je n'avais pas prévu de venir, mais en même temps, qui aurait pu deviner les évènements d'aujourd'hui ?

« Mh.. Il m'arrive de chasser.. Oui, de temps en temps.. Aujourd'hui je chassais du cactus, mais il m'a attaqué en retour. »

C'était un cactus mobile ! ..Bien évidemment il s'agissait d'un mensonge, mais je n'avais pas l'intention d'avouer les faits par peur de la mêler à toute cette histoire qui n'avait rien à voir avec l'organisation. Oui. Il était fort probable que l'assassin qui en avait après moi ne soit qu'un vestige du passé, d'une mission mal réglée. Cela ne regardait que moi. Je me redressai de la table tout en tirant le manteau posé à côté de moi.

« Bon, si tu as terminé, je vais m'en aller. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Uzumaki Ko
Uzumaki Ko

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 10 Mar 2020 - 16:55
☽ ☾


« Du cactus… Dernièrement, ils sont méchants. »

Ko n’expliquait pas le sens de sa phrase, comprenant elle-même l’intérêt de ses propres mots. Elle ne pouvait pas expliquer sa drôle de relation avec les cactus, bien qu’elle les respectait énormément. Puis, elle ne doutait pas une seconde du mensonge derrière les paroles de la mercenaire. Se battre contre les arbres du désert ne menait pas à une telle plaie.

Embêtée sa coéquipière viendrait pour un autre jour. L’important était que le sang avait disparu et l’entaille effacée de son corps. Son devoir de médecin était terminé, le manque de réponse ne pouvait pas la déranger. Ko observait une dernière fois la nouvelle peau et osa glisser ses doigts. Qu’as-tu fait, Mukuro? La jeune femme fronçait des sourcils et reculait.

« J’ai terminé. »

Ko joignait ses mains ensemble et se tenait droite derrière la table. Ses prunelles suivirent les mouvements de la mercenaire, prête à la soutenir si un malaise arrivait. Mais non, elle était forte. Mukuro possédait l’âme de la destruction, celle qui ouvrait les portes vers la mort, et pour les morts. Elle portait bien son surnom.

Un sourire en coin, Ko leva sa main pour saluer son interlocutrice. Elle ne jouait pas avec un cactus. Quelque chose la suivait, quelque chose d’inconnu. Ne te blesse pas, Mukuro, la vie est trop courte, même pour la Mort en personne.

« Ma porte te sera toujours ouverte. Fais attention aux actus. Ils sont… espiègles. »


☽ ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#76008 https://www.ascentofshinobi.com/t8508-carnet-de-route-ko
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 10 Mar 2020 - 23:34
Elle était compréhensive. Tant mieux. J'enfilai mon manteau et remis mon chapeau de paille pour me diriger vers la porte de sortie. La douleur à mon abdomen était toujours présente, mais c'était quelque chose auquel on ne pouvait rien faire au vu de l'ampleur de la blessure. Ko l’avait déjà recousue, je ne risquais plus rien. Je devais juste rester prudente et ne pas trop m’appuyer dessus au risque de la voir se réouvrir. Et ça, la douleur me le rappelait à chaque instant. Je saluai la jeune femme d'un geste de la main accompagné d'un sourire avant de lui tourner le dos.

« Oui, les cactus sont espiègles - sans doute à cause de la saison... À la prochaine shinigami-chan. »


Et sur ces dernières paroles, je quittai sa demeure. Puis, lorsque je fus hors de son champ de vision, j’accélérai le pas et vins me cacher immédiatement derrière un muret. Je lâchai un long soupire comme si j’avais volé un trésors d’une valeur inestimable. Et quelque part, je n'en n'étais pas bien loin, j’étais partie de chez elle sans payer.

Bien évidemment, ce n’était pas sans raison. Quoique, même sans ça je n’aurai sans doute pas payé, mais encore plus aujourd’hui… Il se trouvait que je n'avais plus le moindre sou sur moi et que j'avais tout dépensé dans les jeux ce matin-même. C’était d'ailleurs aussi une des raisons pour lesquelles je ne pouvais pas me rendre dans les grands hôpitaux. Tous les soins y étaient excessivement chers.

Enfin, elle ne m'en voudra pas pour ça après le nombre de fois où elle m'avait sauvé la vie sans rien demander en retour. Une fois de plus ou une fois de moins, ça ne changeait rien. Et ce n'était pas comme si je lui avais pris des médicaments ou autre, je lui avais juste consommé un peu de chakra. Et plus important pour l'heure, c'était de retrouver l'auteur de cette blessure. Instantanément, je repris un visage sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Sam 14 Mar 2020 - 11:02
Je m'allumai une nouvelle cigarette. À vrai dire, je n'avais pas la moindre idée de qui cela pouvait être. Je n'avais vu ni sa silhouette, ni son ombre, et je n'avais même pas senti son chakra venir. Il était impossible pour moi de donner un nom à l'agresseur et il était encore moins possible pour moi de donner un motif à son acte.

Si on en croyait les dires de Ko, il s'agissait d'un animal… Elle avait peut-être raison au vu de l'absence d'arme blanche. Mais il était peu probable qu'il s'agisse d'un animal banal. Quand bien même il existait d'incroyables créatures rôdant dans le désert, celui qui m'avait attaqué possédait une capacité de dissimulation hors-normes et bien au dessus de la moyenne. D’autant plus que je m'étais faite agressée en pleine foule, loin de tout terrier animalier, ce qui me faisait croire que j'avais été ciblée tout particulièrement. J’avais un soupçon à penser qu'il s'agissait d'un shinobi à l’origine de cette attaque. Oui, un shinobi qui possédait des techniques de camouflage et une arme aux embouts pointus pouvant imiter la trace d'un animal, ce qui collait parfaitement aux informations actuelles. ..

Enfin, animal ou shinobi, une créature m'avait porté un coup fatal et j'avais pour certitude de croire qu'il ne s'agissait pas d'un hasard mais que cette personne ou cette chose avait bien une dent contre moi. Intérieurement, je commençais à m’énumérer les différentes raisons pouvant faire de moi la cible d’une rancune. Je me rendis vite compte que le nombre était.. Assez important. Mais aucune d’elles n’était viable.

Il y avait cette mission où je devais couper la tête d'un chef de bandits. Il s'agissait peut-être de l'un de ses sbires qui venait réclamer vengeance, mais c'était impossible car j'avais pris le soin de décapiter un à un tous ses membres jusqu'au dernier. Il y avait aussi cette mission avec Kuuli où nous avions rencontré un dompteur de dingos, mais il agissait seul et uniquement sous les effets de la folie. Et de plus, mes blessures ne ressemblaient pas à des attaques de dingos…


Dernière édition par Imai Nobume le Mar 17 Mar 2020 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 8:30
Alors que je marchais d'un air songeur dans une petite ruelle du centre-ville, je passai devant un tableau d'information comportant les différents avis de recherche du pays. Par curiosité, je vins y jeter un coup d'œil avec la pensée d'y trouver peut-être mon agresseur - ou un profil pouvant lui correspondre. Cependant, outre le nom de Neiko qui dominait la planche, ce n'était que des petits criminels sans importance qui étaient recherchés.

Quelque part, cela aurait été trop beau pour être vrai. Des informations livrées sur un plateau doré ca n'existait pas, sauf lorsqu'il s'agissait de fausses informations... Le tableau ne comportait que les avis de recherche du pays du vent et pas ceux des pays voisins. Il me faudrait faire un tour à Ame si je voulais connaître tous les avis de recherches du monde, mais cela me paraissait un peu loin.

Par prudence, je gardai en mémoire les visages des différents malfrats. Ne savait-on jamais s'il était peut-être caché parmi l'un d'entre. Puis, je m'apprêtai à reprendre mon chemin tout en restant discrète pour ne pas attirer l'attention et pour ne pas me faire repérer... Mais au même instant, je me fis interpeler par un vieil homme tout crépu et tout bossu adossé contre le tableau.

- Vous cherchez quelqu'un mademoiselle ?


Ce dernier avait une allure plutôt pâle qui entrait en contraste avec sa voix grave. Et assez étrangement, je ne l'avais pas remarqué avant qu'il ne m'adresse la parole... Surveillait-il le tableau ? Livrait-il des informations supplémentaires ? Je montrais un air méfiant tout en m'approchant de ce dernier.

- Oui, on peut dire ça... Je cherche un cactus capable de donner des coups de griffes semblable à un animal avec une capacité de dissimulation pouvant duper la sensorialité d'un shinobi.. Vous auriez aperçu quelque chose dans le genre ?
- Un... cactus...?


Ma question semblait le dérouter.

- Non, je n'ai croisé aucun cactus. Et ce n'est pas ici que vous allez voir l'annonce sur une telle chose. Il n'y a là que des primes sur les hommes... Pourquoi cherchez-vous une telle créature ?
- Il se trouve qu'il m'a pris un peu de mon sang. C'est peut-être un cactus vampirique... Vous n'avez vraiment aucune idée d'où je pourrais le trouver?
- Je n'ai jamais rencontré de cactus vampirique. Mais si on considère la chasse au cactus comme de la chasse à l'homme, pourquoi ne pas essayer de comprendre pourquoi il est venu vers vous ? Et remonter vers lui..


Chercher le motif qui l'aurait poussé à m'approcher - exactement ce que j'essayais de faire depuis tout à l'heure. Il ne m'aidait pas beaucoup le bonhomme. Je lâchai un soupire.

- Peut-être que c'est l'odeur de mon sang qui l'a attiré vers moi ? Dis-je d'un air ironique. Enfin, merci quand même pour ces informations..


Sur ces dernières paroles, je quittai le vieux bonhomme pour continuer mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 18:11
Je levai les yeux au ciel d'un air contemplatif... Le soleil commençait à se coucher à l'horizon et le paysage commençait à se déteindre en un joli dégradé de rose et de jaune. C'était la journée qui touchait à sa fin. Je voyais les commerçants plier boutique et la foule rentrer chez elle. L'ambiance animée des rues se calmait peu à peu pour laisser place à une allée déserte avec seulement quelques passants en chemin pour aller aux bars.

« Déjà si tard... »

Oui, la journée filait à toute vitesse. J'avais perdu beaucoup de temps en voulant me rendre à tout prix chez Ko pour me faire soigner. Sa maison étant en périphérie de la ville, l'aller-retour m'avait pris plusieurs heures. Désormais, la soirée tombait et il allait faire de plus en plus nuit. Je ne pouvais plus faire grand chose... Malgré mes efforts, je n'avais toujours aucune piste ni aucun indice sur mon assaillant. J'avais la cruelle impression d'être en train de chercher un grain de sable dans le désert. Plus je continuais, plus je me rendais compte que c'était une perte de temps... Je lâchai un soupire avant d'étirer les bras en l'air.

« Bon, tant pis ! Oublions toute cette affaire et allons boire un verre ! »

Plutôt que de perdre du temps, mieux valait pour moi partir profiter de la soirée et rentabiliser au moins cette fin de journée - histoire de me consoler de cette matinée bien malheureuse. Avec entrain, j'entamai la route vers un petit quartier familier pour y rejoindre mon bar préféré. Je rentrai et commandai à boire ; trois bouteilles pour bien commencer la soirée.

Je restai près de deux bonnes heures dans le bar à me saouler de sake. Lorsque je ressortis, la nuit était déjà bien avancée. Les rues étaient complètement sombres et désertes avec seulement des petites lumières de lampadaire éclairant les allées. Je tenais une bouteille à la main et j'avançais avec une démarche d'ivrogne, bousculant poubelles et cartons autour de moi.

« Ah Ah.. J'ai peut-être légèrement trop bu... »

Peut-être bien. Il était difficile de voir mon visage pour le confirmer à cause de la nuit et de l'absence de luminosité. Mais mon manque d'équilibre et une envie apparente de vomir laissait supposer un état d'overdose d'alcool. Et parallèlement, dans l'ombre d'un muret, se trouvait une silhouette mystérieuse...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 18:37
Une série de mudras et dix senbons de vent fusèrent dans ma direction. Sans provoquer le moindre bruit. Sans émettre la moindre présence. Elles s'approchaient dangereusement de ma nuque... Mais au dernier instant, je me retournai en arrière et bloquai les projectiles d'un revers de fourreau. Mon visage, exposé à la lumière d'un lampadaire, dévoilait une mine des plus sobre. En effet, je n'avais pas bu le moindre gramme de sake. Un sourire malicieux se dessina sur mes lèvres.

« Hé Hé ! Tu es tombé dans le panneau ! »

Il s'agissait d'une mise en scène minutieusement monté de toute pièces. Étant donné que je n'avais rien pour remonter jusqu'à lui et qu'il était meilleur que moi en sensorialité, la meilleure solution était de me montrer sans défense pour l'attirer à moi. Dés l'instant qu'il m'avait attaqué et qu'il avait échoué à me tuer, j'étais certaine qu'il allait revenir pour terminé ce qu'il avait commencé. Je n'avais rien à faire si ce n'était que l'attendre et de me tenir prête à l'accueillir au moment venu.

J'allumai une cigarette avant de pointer le fourreau de mon sabre en direction du muret.

- Ne serait-il pas temps de se montrer.. Le vieux ?
- ..Depuis quand m'as-tu remarqué ?


Un vieillard sortit de l'ombre du muret. C'était le vieil homme qui surveillait le tableau d'affichage en début d'après-midi. Il me suivait depuis tout ce temps. Et pour être plus précise, il me suivait depuis ce matin-même. Mais ce n'était pas sous cette apparence-là...

« Et si tu portais tes couilles ? Pourquoi ne pas montrer ton vrai visage, mh ? »

Une petite pique pour le booster et cela semblait fonctionner, il avait l'air contrarié. Il effectua un mudra et fit disparaître son henge dans un nuage de fumée et dévoila le visage d'un jeune homme avec un regard de tueur.

« Oui, voilà qui correspond mieux à l'image que je me faisais de mon assaillant... »

Un homme de colère et de rage déterminé à avoir ma peau coûte que coûte. Voilà qui était plutôt amusant... Un silence, lourd, pesant et oppressant, s'installa autour de nous...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 20:16
« Bon, comme je suis nulle aux devinettes... Tu ne voudrais pas me dire directement pourquoi tu veux à ce point ma peau ? Il y a peut-être un moyen de s'arranger et de régler le conflit par du dialogues ! Je suis assez ouverte, tu sais.. Je peux pardonner ton agression de ce matin si tu me donnes une bonne excuse. »

Mais à ces mots, le jeune homme fronça les sourcils et montra un visage encore plus furieux. Ah ah - il ne semblait pas très partant à l'idée de régler tout ça par une bonne discussion autour d'une petite table. Pourtant, c'était ce qu'il y avait de plus pacifique !

« Toi... Tu n'as vraiment aucune idée de la raison pour laquelle je veux te tuer ? Réfléchis et creuse au fond de ta cervelle... Tu n'as vraiment plus aucun souvenir de cette nuit-là ? Tu as vraiment tout oublier de ce que tu as fait ? De ce que tu as commis et de ceux que tu as tué ? »

Oui, il était bien énervé. Ses yeux étaient à deux doigts de tomber de ses globes oculaires et un monstre n'allait pas tarder à sortir de sa bouche rugissante... Je levai les yeux, prenant un semblant d'air de réflexion, avant de répondre avec nonchalance ;

« Mh.. Nope, aucun. »

C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Le jeune homme chargea vers moi avec une férocité sans pareille. Je bloquai son coup avec mon fourreau, mais sa puissance me fit reculer plusieurs mètres en arrière, laissant au sol deux belles traces.

« Alalala... Après ton échec de ce matin, tu es plus déterminé que jamais, hein. »

Au même instant, j'empoignai mon sabre et le dégainai d'un geste rapide pour contre-attaquer. Mais il l'esquiva avec habileté, effectuant trois saltos arrière avant de retomber sur ses pattes. Je pris une position de garde, méfiante vis-à-vis de sa prochaine offensive.

- J'ai la mémoire courte. C'est l'âge vois-tu ? Pourquoi ne pas m'expliquer posément autour d'un petit thé les évènements de ce jour-là et du jour dont tu parles ? Je peux.. Peut-être m'en rappeler...
- Il y a des choses qui ne s'oublient pas ! »


Il revint à l'assaut et enchaîna cette fois-ci un combo de coups de griffes lacérants. Sabre dégainé, je parai un à un chacun de ses assauts avant de le repousser avec un coup de manche en plein abdomen.... Il avait beau être agile et rapide, j'avais une bonne habileté au maniement du sabre à ne pas sous-estimer.

- Abandonne, je ne me laisserai pas avoir à nouveau comme ce matin.
-... Sauf que tu trompes sur un détail. Ce matin, ce n'est pas que je t'ai loupé, mais que je t'ai épargné - KUCHIYOSE ! »



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 20:30
Soudain, un nuage de fumée vint recouvrir tout le terrain. Par réflexe de défense, j'effectuai un bond en arrière et me protégeai les voies respiratoires à l'aide de mon coude. Lorsque le brouillard de fumée s'évapora, le jeune homme avait disparu.

« SHIT. »

J'effectuai un mudras pour tenter de repérer sa présence, mais ce dernier avait camouflé son chakra, impossible pour moi de le retrouver. Au lieu de cela, je sentis une autre présence étrangère arriver par derrière. À peine eu-je le temps de me retourner que celle-ci vint m'attaquer d'un violent.. coup de griffes ?

« Argh. »

J'avais une plaie bien profonde au niveau de l'épaule. Genoux à terre et main sur la blessure, je regardais à droite à gauche, mais je ne voyais rien d'autre que l'ombre et la nuit. Et, sans me laisser le temps de souffler, l'autre (le jeune homme) revenait à l'assaut, visant à nouveau une ouverture. Je bloquai son coup de justesse, mais je sentis une douleur me frapper à l'abdomen. C'était ma blessure au ventre qui me disait de pas trop bouger au risque de se réouvrir...

J'étais comme dans de beaux draps. Ils enchainaient les assauts à deux sans que je ne puisse les voir. Je me défendais tant bien que mal grâce à la détection de chakra, mais ils ne se révélaient qu'au moment de l'attaque et je ne pouvais bloquer l'entièreté de leur attaque. Les plaies se multipliaient sur mon corps...

Qu'est-ce qu'il avait invoqué au juste ? À en juger par les blessures, il s'agissait d'un mammifère. Mais à quel point pouvait-il être agile ? Il employait l'environnement à son avantage et se camouflait de telle sorte qu'il était impossible pour moi de le repérer.. Il y avait fort à parier que c'était la même créature que ce matin.

« Argh. »

En attendant, je me faisais attaquer de toute part... Je devais me tirer de là ! Je m'efforçai à me relever, retenant la douleur dans le ventre, et entamai une course vers l'extérieur de la ville où il y aura moins d'obstacle permettant de se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 21:03
Je courrais, tout en essayant de me défendre des assauts. Il y avait eu comme un retournement de situation. J'étais assez confiante il y avait encore quelque instants, mais désormais je n'étais plus très sûre... J'avais plus le sentiment d'être un gibier qui se faisait pourchasser par deux chasseurs féroces et affamés.

* Oy oy, ça craint, ça craint, ça craint !

Oui, ça sentait le roussi à plein nez. La douleur me tordait l'abdomen. Plus je courrais, plus je sentais mon ventre me tirailler... Jusqu'à ce que tout à coup, une gorgée de sang remonta en bouche. Je m'étouffai et crachai au sol, mais à ce même instant, mes deux adversaires lancèrent en assaut simultané. Je bondis en l'air pour esquiver l'attaque, mais cela ne fit qu'empirer ma douleur abdominale... À ce rythme, j'allais y passer.

« Si c'est pas mauvais ça... - RAITON ! »

J'enchainai une série de mudras et envoyai cinq décharges à tout va à travers le terrain. Ces dernières lâchèrent une faible lumière, déstabilisant mes deux assaillants. Aussitôt, je repris ma course afin de les devancer. Concentrant mon chakra dans mes jambes, je me mis à avancer à grandes enjambées. Arrivée à la limite ville-village et désert, je m'arrêtai et vins me placer au milieu des dunes et du sable.

« Voyons voir maintenant où vous allez vous cacher.. »

Soit ils s'arrêtaient et ils abandonnaient, soit ils continuaient l'assaut quitte à être à découvert. Et au vu de la flamme qui brûlait dans son regard de tueur, je pariais sur la deuxième option. En effet, je n'eus pas à attendre plus d'une seconde. Ils se montrèrent à découvert pour m'attaquer avec une charge frontale.

J'enchainai une série de mudras et gonflai mes poumons avant de recracher une grosse quantité phénoménale de flammes. Je recouvris tout le terrain, de sorte à ne laisser aucune place libre. Et aussitôt, j'enchaînai avec une deuxième série avant de poser ma main à terre pour propager un courant de foudre pour ne leur laisser aucun échappatoire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 21:48
J'entendis les cris et les plaintes de douleurs - de l'invocateur comme de l'invocation. La silhouette du mammifère se lisait à travers les flammes.

« Un chat ..? »

« Ça brûleeee. »

L'animal disparu laissant son invocateur seul pourrir dans les flammes. Pourtant, malgré cela, ce dernier refusait d'abandonner. Un regard de tueur, une envie de meurtre, couplée à une rancune passée, le jeune homme semblait plus déterminé que jamais à m'arracher la peau ce soir-là.

- Oy oy, à quel point veux-tu me tuer ?! Ton invocation s'est barrée, barre-toi aussi !
- Non... Pas avant.. Pas avant que tu n'aies payé pour ce que tu as fait.. Tu vas.. Payer !


Il n'en n'avait rien à faire de mes mots. Son chakra se mit à jaillir comme un volcan et vint l'envelopper dans une aura rougeâtre. Il prit une position bestiale en même temps que son apparence changeait peu à peu pour prendre elle aussi un côté animalier. Des tâches apparurent sur ses joues rappelant les moustaches des mammifère et une queue prit forme grâce au chakra rappelant la silhouette du félin. Il semblait décidé à continuer seul.

« Putain, t'es collant ! »

Alors qu'il chargeait vers moi, j'effectuai une série de mudras sans le quitter des yeux, le plongeant dans une illusion modifiant légèrement sa perception. Son attaque frontale en fut légèrement modifiée. J'esquivai son coup et empoignai mon sabre pour le planter par derrière.

Si j'étais incapable de rivaliser avec ses dons sensoriels, alors je brûlerai tout jusqu'à le trouver. Si j'étais incapable de rivaliser avec sa force, alors j'utiliserai les illusions pour le tromper.

« C'est la fin cette fois-ci. »



Dernière édition par Imai Nobume le Mar 14 Avr 2020 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira ! Empty
Mar 17 Mar 2020 - 22:57
« Non... Pas avant... Pas avant que tu n'aies pay- SLASH

Je plantai mon sabre dans son crâne, sans même lui laisser le temps de finir sa phrase.

« ... Blablabla blablabla.. Tu deviens sérieusement lourd à répéter la même chose. On ne te l'as jamais dis ? Tu répètes depuis le début que tu vas me faire payer pour les crimes que j'ai commis, mais tu n'as toujours pas dis ce que c'était... Tu es le seul à t'exciter comme une bête enragée. »

Je lâchai un soupire et je m'agenouillai à sa hauteur.

« Vois-tu ? J'ai tué tellement de personnes, j'ai fais tellement de mauvaises choses. Tu n'es pas le seul qui veux ma peau. Tu n'es ni le premier, ni le dernier. Mais j'ai survécu jusque-là et ce n'est pas sans raison... Au pays du vent, nous sommes élevés par la loi du plus fort. On nous a appris dés notre tendre enfance que la pitié n'est pas permise et que tous les moyens sont bons pour éliminer une personne et sauver sa vie. Et la ruse prime sur la force.

Je n'ai pas de leçon à te donner. Au final, tu es venu pour réclamer une vengeance et moi je me suis défendue pour sauver ma peau. Et j'ai gagné car j'ai mieux combattu ...Oui, c'est ainsi que devrait fonctionner l'ordre naturel des choses.
»


Je sortis une cigarette de ma poche et vins prendre une bouffée de nicotine comme pour me soulager et signifier la fin du combat...

« Tu m'as bien éclaté, n'empêche... »

Je retirai mon sabre de son crâne et pris appui dessus pour me relever. La douleur parsemait tout mon corps et ma réserve d'énergie était à sec, mais j'étais sortie vainqueur, le reste n'importait peu désormais. J'avançais, doucement, en direction de chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Tu t'es fait poignarder ? Pas de souci, met un peu de salive et ça guérira !

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: