Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le rouge et le noir | Raizen
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 19:22 par Chiwa Aimi

» Retour à la réalité
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 19:19 par Shinrin Hanzo

» 野心 Raviver la flamme
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 18:46 par Kogami Akira

» Réflexion [Aimi]
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 18:17 par Chiwa Aimi

» LES CHÂTIMENTS DE SA-SARDINE [Mission B]
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 18:11 par Kogami Akira

» Expérimentation et chapeau blanc [PV : Raizen]
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 17:31 par Sendai Anzu

» [Mission B] Protéger les blondinnets [Pv : Osore Kara]
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 17:25 par Osore Kara

» [Mission B] L'école de la paume de fer
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 17:20 par Kogami Akira

» La grandeur d'une Nation
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 17:01 par Uzumaki Gozen

» [Mission B] Incendie à Girigiri
Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes EmptyAujourd'hui à 16:39 par Shinrin Funka

Partagez

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes

Mukuro
Mukuro

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes Empty
Mar 3 Mar 2020 - 0:37
HRP:
 


En fermant les yeux, il m'arrivait de me remémorer le passé. Oui... Pendant longtemps, j'avais été une gamine insolente qui n'écoutait rien de ce que on lui disait. Je causais toujours moult problèmes et peu importe les réprimandes, je recommençais le lendemain. Toujours et encore. C'était mon quotidien - un paradis pour moi et un enfer pour les moines. Mais malgré tout, ça restait un quotidien calme et paisible au sein du Pays du Bois.

Je me souvenais encore de cette fois où j'avais séché un cours portant sur l'écriture et le langage oral. On m'avait retrouvé perché en haut d'un arbre à dormir. On me ramena alors de force au monastère et on me flanqua une grosse raclée. J'avais eu un œuf sur le crâne durant toute la semaine qui suivie. Parce que l'on savait que j'avais la tête plus dure que n'importe qui, raison pour laquelle plus personne ne se retenait contre moi. Et celui qui frappait le plus fort, c'était mon maître..

À cette époque, je me plaignais beaucoup de lui. Je me disputais avec lui. Je lui désobéissais. Je lui mordais la main. Mais aujourd'hui, je regrettais cette époque. Je regrettais ces coups de poings. Je regrettais ces chamailleries. Je regrettais ce temps passé ensemble.

Il me disait souvent, « on ne comprends la valeur des choses qu'au moment où on les perds ». À cette époque, je ne comprenais pas le sens de ces mots, mais aujourd'hui, tout prenait sens. Ces petites choses qui ne représentaient rien sur le moment étaient devenus aujourd'hui un grand trou béant au fond de mon âme. Et ce trou, continuait de me ronger de l'intérieur...

Au même instant, je me fis tirer de mes pensées par l'approche d'une aura familière.

- Oh, tu es arrivé ?
- J'aurai aimé ne pas arriver...
- Oy ! C'est toi qui m'a fait venir je te signal !




Dernière édition par Imai Nobume le Lun 16 Mar 2020 - 10:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes Empty
Mar 3 Mar 2020 - 1:11
Je le vis s'installer à côté de moi avec un air de lassitude présent sur le visage. Comme quoi il n'avait pas bien changé par rapport à avant - toujours aussi nonchalant. Et moi non plus d'ailleurs - toujours aussi rebelle. Si on devait nous comparer à des personnages de manga, il serait sans doute Shikamaru et moi Naruto. À nous deux, on formait la pair. Il était le moine tranquille et moi la gardienne dérangée. Toutefois, notre relation prit fin au moment de mon départ du pays.

- Cela fait plusieurs années que tu nous as quitté sans laisser de nouvelles. Pourquoi vouloir revenir maintenant ?
- Revenir ? Qui a dis que je voulais revenir ?
- Quoi ? Ce n'est pas ce que tu veux ?
- Ne te fais pas d'illusion, je n'ai pas l'intention de reprendre mon rôle de gardienne. Je veux juste remettre dans un caillou le dieu des cinq éléments.
- Sceller le dieux des cinq éléments, c'est le travail du gardien élémentaire, n'est-ce pas revenir ?
- ...

Et il était toujours aussi chiant avec ses questions interminables. À vrai dire, moi-même je ne savais pas ce qui me poussait à vouloir sceller à nouveau le Dieu des cinq éléments. Je ne m'étais jamais considérée comme une gardienne élémentaire - il s'agissait même d'un fardeau plus qu'autre chose. J'avais été choisie pour ce rôle car ce connard de dieu des cinq éléments voulait juste me faire chier. Mais ressenti personnel, je n'éprouvais aucun sentiment de fierté dans ce rôle. La seule chose qui me reliait au pays, c'était mon maître. Le dieu ou démon des cinq éléments, c'était ce dont pourquoi il s'était acharné à protéger durant toute sa vie. Et aujourd'hui, celui-ci était de nouveau en liberté dans l'environnement à cause d'un seul homme.

- Imai Nobume. C'est le nom que t'as donné le moine, pas vrai ? C'est pour lui que tu fais ça, je me trompe ?
- Oui. Tu te plantes. Les doigts droit dans l'cul.
- ...Soigne ton langage vulgaire, tu es en présence d'un moine je te signal. Si tu veux pas l'avouer tant pis, mais évite de sortir des paroles aussi.. déplacées.


Après quoi, un long moment de silence s'écoula.

- Et donc ? C'est toi qui m'a fait venir je te signal ! Tu dois avoir quelque chose à me dire.
- Laisse moi te poser une question auparavant. Tu as repris contact avec moi peu après l'attaque sur la cité des moines. Je suppose que tu as ressenti la Résonance dû à la libération du démon, et c'est ce qui t'a fait comprendre ce qu'il s'était passé. Mais... Que faisais-tu au moment même ? Au moment où la cité, le pays, avait le plus besoin d'aide, que faisais-tu ?
- Oy oy, tu ne serais pas entrain de m'accuser là ?

À vrai dire, c'était ce que j'aimerais savoir : qu'est-ce que je faisais à ce moment là ?




Dernière édition par Imai Nobume le Ven 6 Mar 2020 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes Empty
Mar 3 Mar 2020 - 1:38

- ...Et vous ? De votre côté alors ? Qu'est-ce que vous faisiez ? Combien vous-étiez ? N'est-ce pas également votre rôle de protéger cette fichue stèle ? Comment ça se fait que le démon ait été libéré ?

À ces mots, il afficha une mine mécontente. Je n'avais jamais été bon termes avec lui, ni avec les autres moines par ailleurs - ma réputation de sale gamine me précédait - mais sur le coup, il n'avait plus rien à répliquer. En effet, le connaissant, il avait également un sentiment de culpabilité vis-à-vis de ce qu'il s'était produit.

Je marquai un temps de pause avant de reprendre la parole.

« En même temps, quelle idée de garder un truc pareil scellé dans une vulgaire pierre. Cette chose aurait mieux faite d'être détruite avant. Cela aurait épargné bien des catastrophes et des biens vies... »

Cette fois-ci, si je le retrouvais, c'était bien pour...

- Dans sept jours..
- Mh ?
- Dans sept jours se tiendra un sommet à Hayashi no Kuni, réunissant plusieurs Kages et autres personnages illustres. L'objectif sera de trouver un moyen face à la menace que représente l'homme au chapeau et le démon libéré.

Instantanément mon regard s'illumina.

- C'est une information top secrète, maintenant fais-en ce que tu veux.
- Oh ! Attends... C'est ok pour toi de partager ça ?
- Ton objectif c'est de sceller à nouveau le démon des cinq éléments, non ? Imai Nobume.
- Toi, tu continues de me voir comme une gardienne alors que j'ai quitté ce rôle depuis longtemps...
- Mais tu viens de te remontrer car le démon a été libéré, et le fait de vouloir le sceller à nouveau, tout cela fait bien de toi une gardienne, non ?.. Que tu le fasses pour honorer ton maître décédé ou que tu le fasses pour apaiser ta conscience, c'est avec ce nom que tu as repris contact avec moi suite aux derniers évènements de Hayashi.

À ces paroles, j'étirai un léger sourire.

- Oui, je cherchais des infos pour me rapprocher le plus possible de ce qu'il s'était passé à Hayashi. Merci à toi pour ces infos.

Il me restait sept jours pour me décider sur ce que j'allais faire. Sur ces dernières paroles, nous nous éloignâmes toutes les deux.

- À bientôt peut-être.
- À bientôt peut-être. »



Dernière édition par Imai Nobume le Ven 6 Mar 2020 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mukuro
Mukuro

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes Empty
Mar 3 Mar 2020 - 2:14
Sept jour pour réfléchir.

En toute franchise, je n'avais aucune envie de retourner au pays du bois. Je l'avais quitté, il y avait bien longtemps de cela pour plusieurs raisons, et je n'avais aucune envie d'y retourner. Depuis ce jour, je ne voulais plus être reliée à la cité des moines et au démon des cinq éléments. Mais aujourd'hui, je m'apprêtais à aller à contre sens. C'était terriblement frustrant, oui, mais il avait vu juste Umibozu - une part de moi, sans doute celle restée plongée dans le passé, se sentait concernée et je ne pouvais pas me défaire de ce sentiment. Mes racines étaient mortes, mais quelque chose en moi continuait de les chercher. Et de la même manière, je continuais de chercher le fantôme de mon maître.

Je lâchai un soupire.

« On dirait bien que je n'ai plus le choix. »

Certaines choses méritaient d'être faites. J'avais demandé à Jack des informations sur l'homme au chapeau et le démon libéré ainsi qu'un moyen de le vaincre. Pour l'heure, ce qui me rapprocherait le plus de cet objectif, c'était ce sommet réunissant toutes les grandes puissances du continent.

L'homme au chapeau, ce personnage, ce n'était pas quelqu'un que l'on pouvait vaincre seul, il était l'ennemi des shinobi avant d'être mon ennemi, bien évidemment que plusieurs shinobis allaient être convoqués à faire la paix et à s'allier pour le vaincre. Et c'était peut-être la seule façon. Ce sommet était donc mon meilleur point de départ.

Je remballai affaires pour retourner à la capitale du pays du vent, Taiyo. Il me restait sept jours pour me préparer et avertir Kuuli. Rentrer au pays, cela faisait toujours quelque chose..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Chercher à retrouver ses racines quand celles-ci sont mortes

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: