Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le rouge et le noir | Raizen
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 19:22 par Chiwa Aimi

» Retour à la réalité
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 19:19 par Shinrin Hanzo

» 野心 Raviver la flamme
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 18:46 par Kogami Akira

» Réflexion [Aimi]
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 18:17 par Chiwa Aimi

» LES CHÂTIMENTS DE SA-SARDINE [Mission B]
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 18:11 par Kogami Akira

» Expérimentation et chapeau blanc [PV : Raizen]
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 17:31 par Sendai Anzu

» [Mission B] Protéger les blondinnets [Pv : Osore Kara]
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 17:25 par Osore Kara

» [Mission B] L'école de la paume de fer
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 17:20 par Kogami Akira

» La grandeur d'une Nation
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 17:01 par Uzumaki Gozen

» [Mission B] Incendie à Girigiri
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes EmptyAujourd'hui à 16:39 par Shinrin Funka

Partagez

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes

Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Ven 13 Mar 2020 - 19:25
Aaaargh ! J'avais, encore une fois, tout dépensé dans ces maudits jeu d'argent... Moi qui étais toute contente d'avoir reçu ma nouvelle paye de Kuuli, il avait fallu que je me laisse envoûter par le charme des casinos et que j'aille tout dépenser, jusqu'au dernier centime de ce que j'avais. À force, c'était devenu une mauvaise habitude.

Je tirai un paquet de cigarettes de ma poche et en coinçai une entre le bec avant de l'allumer d'un claquement de doigts. Je soufflai alors un gros nuage de fumée pour évacuer toute la frustration emmagasinée en moi. J'ignorais si c'était de la malchance ou de la connerie, mais me voilà nouveau à fauchée et à parcourir les rues à la recherche de chance ou d'argent pour me permettre de me remplir l'estomac.

Alors que je traversais une allée plutôt bondée en passants et en touristes, j'entendis un air de musique. Je tournai la tête vers ma droite et vis la silhouette d'un jeune homme assis par terre entrain de jouer de la flûte, avec devant lui une petite coupelle contenant quelques pièces de ryo. Bien que discret derrière le brouha de la foule, il savait attirer l'attention - la mienne comme celle des passants...

Mains dans les proches, je me rapprochai de lui. Puis d'un coup, je repoussai mon manteau en arrière et je vins m'asseoir en tailleur à côté de lui.

« Hey man, t'arrives à gagner de l'argent en jouant de c'truc ? Tu voudrais pas me laisser essayer ? »


On pouvait croire que j'allais lui donner une pièce, mais il se trouvait que j'étais dans la même situation que lui. Et même que c'était plus moi qui avais besoin d'argent que lui...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 1:17
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Arriver dans un village pommé ,dans un coin de Kaze No Kuni, Mubi avait entrepris de se faire un peu d'argent avant de dîner ce midi. Son style de vie lui permettait d'aller de ville en ville sans attache, en total liberté. Il jouait des mélodies enivrantes pour attiré quelque passant et récolter deux trois piécettes , une vie simple en soit. Vivre le jour le jour était devenu une habitude. C'est donc assis dans une petite ruelle qu'il partageait son art pour un peu de monnaie.

Les mains tenant délicatement sa flûte en bambou, il jouait les morceaux les plus joyeux qu'il connaissait, se créant ainsi un petit groupe de spectateur intrigué par ses mélodies. Il n'était pas rare qu'on lui demande qu'elle genre d'instrument il utilisait, depuis combien de temps il jouait, comment avait-il apprit . Quelle ne fut pas sa surprise quand une jeune femme vint à lui et s'assis en t'ailleurs près de lui. Elle ne s’arrêta pas là , allant jusqu’à lui demander s'il se faisait de l'argent en jouant du shakuhachi. Une sans gêne qui désirait même essayer l'instrument de Mubi. C'est donc avec son style habituellement qu'il répondit calmement , mais franchement:

- Oui et non...

Il est vrai que le jeune Mubi pouvait se montré avare en mot, quand il daignait bien vouloir répondre. Cela allait certainement calmer l'enthousiasme de la jeune femme. Après un petit silence gênant, il se remit à jouer de la flûte, comme si de rien n'était. Il avait le chique pour communiquer et se faire de nouveau camarade... Il fallait espéré que cela n'allait pas refroidir l’enthousiasme de la jeune femme.




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 10:58
C'était quoi cette réponse ? Trois mots et même pas dix lettres, soit tout juste une seconde où il a arrêté de jouer de son instrument... Je ne savais pas s'il avait son bec cloué à sa flûte ou s'il était juste radin en mots. Mais l'un ou l'autre, la sociabilité ne semblait pas être son fort.

Il suffisait de voir ses yeux de poisson crevé pour comprendre qu'il avait fumé un mauvais truc et que quelque chose ne tournait pas bien rond chez lui. D'ailleurs, son visage me rappelait terriblement la figure d'un certain Yamanaka... J'avais encore plus envie de le frapper. Sans raison.

Après une seconde de silence, j'inspirai une grande bouffée de nicotine comme pour aérer mes poumons et reprendre mon calme.

« Oy Oy, entre SDF dans la rue, tu ne crois pas que l'on devrait s'entraider ? Oui, l'entraide, tu connais ? »


Visiblement non. Et pourtant, cétait quelque chose d'important pour survivre dans ce monde de barbares... Bien évidemment, ça ne fonctionnait qu'à sens unique. Il ne fallait rien me demander à moi, surtout lorsque cela concernait l'argent, car j'étais pire qu'égoïste. Mais quand moi je demandais, j'aimais que l'on me réponde. Surtout que je ne lui demandais rien de cher ou de coûteux. Ce n'était qu'une stupide flûte dont il m'était impossible de prononcer le nom.

« Qu'est-ce que ça te coûte de me laisser essayer ? Ce n'est pas comme si j'allais le casser en deux.. » Dis-je tout en grommelant.


Dernière édition par Imai Nobume le Mar 16 Juin 2020 - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 12:32
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Mubi qui entamait maintenant sa cinquième mélodies semblait avoir oublier la jeune demoiselle assise juste à coter de lui, pour l'heure seul sa flûte et sa musique contait. Une chose que la dame ne semblait pas apprécié du tout, elle aussi semblait vagabondé à droite à gauche, au vu de sa dégaine elle n'était pas bien riche non plus . La fumer de cigarette commençait à légèrement irité les yeux du jeune Mubi. La femme semblait avoir que faire des civilités ou de la bienséance.

Une chose marqua le jeune vagabond, la femme parlait d'entraide entre personnes débrouillardes. Depuis quand vivait-elle en nomade pour osé imaginer que la souffrance commune rapprochait les gens , les obligeants a se serré les coudes ? Dans se monde de misère, seul la loin du plus fort règne en maître . C'est chacun pour soit et qu'advienne que pourra. Mubi semblait aussi intriguer par l'obstination de la jeune dame à vouloir essayer sa flûte de bambou, étrange et surtout pas très hygiénique.

- Non ... On vit dans l'ère du chacun pour soi.

Une réponse simple et franche, un cas d'école très représentatif du vagabond. En dire le moins possible tout en étant extrêmement franc, se qui avait tendance à énerver. Heureusement pour lui sa musique avait comme pouvoir d’apaisé les esprits échauffés, de puis s'est l'une des raisons qui fait qu'il ne parle que très peu, ses mots étant toujours trop franc , cru.

Mubi fut pris d'un flashback en repensant à sa flûte, la seul chose qui lui reste de son ancienne vie. Il était évidant que cette objet représentait plus qu'un simple instrument de musique pour lui, aussi miteux soit-il .

- Non ... C'est un souvenir qui appartient qu'a moi seul.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 16:30
« L'ère du chacun pour soi, hein... »


Malgré les années écoulées, cette tendance n'avait pas changé à Kaze et les paroles du jeune homme confirmait cette impression. Pour avoir été soumis par le passé aux mêmes règles que tous les habitants du pays du vent, je savais ce que cela signifiait - le chacun pour soi et la loi du plus fort... Bien qu'à l'époque, les règles étaient encore plus strictes et plus barbares qu'aujourd'hui.

J'affichai un air songeur.

« Ne serait-il pas temps de changer ? ...Qu'est-ce qui décide si c'est du chacun pour soi ou non ? Qu'est-ce qui décide de l'ère et de ses règles si ce n'est que nous, les hommes ? ...Ah les hommes, des créatures stupides noyées dans un égoïsme sans fond.. Et c'est sans doute ce qui a conduit à cette tendance du chacun pour soi... Si nous nous montrions plus généreux et plus altruiste peut-être que cela changerait... »


Chose relativement simple à dire, mais terriblement difficile à faire. L'égoïsme faisait parti de la nature humaine et ce, depuis bien des siècles. Je n'avais nullement l'intention ou même l'audace de prétendre pouvoir changer quoique ce soit. Les seuls à pouvoir imposer ses règles, c'était les forts en haut de la chaine alimentaire. Toutefois, rien ne m'empêcher de tenter de soutirer un repas gratuit auprès d'un petit troubadour. Je me retournai vers lui avec une mine des plus honnêtes.

« Si tu veux pas me la prêter, alors invite moi directement à manger avec ce que tu as gagné. »


Il y avait toujours une alternative, oui. Je montrai d'un signe de tête la petite coupelle devant lui. - Comment ça dénué de sens ? Et pourquoi pas ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 17:22
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Mubi semblait avoir lancer un débat philosophique sur le bien et le mal. Même s'il n'était pas très bavard , il était du genre observateur et savait avoir l'oreille attentive quand il le fallait. La jeune femme commença à étaler des idées d'optimiste peu concerné, il est facile de dire : " il faut que les gens fasses ça ou ça " . Cependant avant de changer les autres , encore faut-il se changer soit même. Il est souvent très facile de prêcher la bonne parole, mais extrêmement difficile de suivre les propres règles qu'on veut mettre en place. Mubi afficha un léger sourire amuser, il était jeune mais semblait en avoir compris long sur la mentalité humaine. Si les gens avait tendance à se définir par leur différence , il était pourtant facile de constater que tout l'monde se ressemble. Il est étrange d'observer le décalage entre l'age et la mentalité de vieille homme du jeune vagabond .

- Avant de vouloir que les gens changent , il serait d’abord plus logique de changer sois-même. Les autres ne sont que notre propre reflets.

Mubi avait compris depuis longtemps que ce n'était pas la flûte en elle même qui intéressait le jeune femme, mais l'argent qu'elle pouvait apporter en l’utilisant en publique. Décidément les gens étaient tous pareilles, clamé haut et fort qu'il faut s'entraider pour ensuite profiter de la bonté d'autrui. Faut-il encore pensé qu'il est possible de penser à autre chose que sa petite personne. Instinctivement l'homme pensera à lui avant tout, il suffit qu'il soit face à la bonne situation.

Mubi afficha un sourire amuser quand la jeune femme qui ne s'était toujours pas présenté demanda sans aucune honte l’aumône. Il est vrai que le jeune vagabond avait réussi à gagner assez d'argent pour se payer et même offrir un bol de riz assaisonné . Posant sa flûte à coter de lui et remerciant son publique, Mubi ramassa une à une les pièces généreusement offerte par la foule. D'une voix neutre et de son regard le plus vide il demanda à la jeune femme.

- Donneriez-vous, vos unique piécette si vous étiez à ma place ?

Mubi fixait la jeune femme, attendant impatiemment une réponse qu'il connaissait certainement déjà. Elle pouvait affirmer que oui pour qu'il en fasse de même et lui offre se souper, ou bien être franche et avoué qu'il est parfois difficile de partager quand on est sans-le-sou. Dans les deux cas la décision de lui offrir un bol de riz était déjà prise, il attendait sa réponse uniquement par curiosité.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Sam 14 Mar 2020 - 19:18
« Mais bieeeeeen évidemment que oui ! Ça s'appelle de l'entraide après tout ! Mouhahahahaha ! »


Bien évidemment que non. Il était assez flagrant que je mentais. Je n'étais pas un saint-esprit et je ne donnais rien gratuitement. Mais pouvait-on vraiment être honnête sur cette question ? En réalité, il connaissait déjà la réponse avant même je n'ouvre la bouche. Ce n'était même plus une vraie question.

Malgré son apparence de jeunot, il semblait avoir vécu pas mal de choses et son discours le prouvait. En effet, il n'avait pas tord, avant de vouloir que les choses changent, on devait changer soi-même. Mais c'était là toute la difficulté. L'homme ne changeait pas facilement.

Par ailleurs, c'était cette même incapacité à changer qui empêchait le pays du vent d'évoluer, tant dans sa mentalité que dans sa politique... Un gouvernement instable. Une présence quasi inexistante sur la scène internationale. Un pays soumis face aux puissances des villages shinobis. Kuuli allait-elle réussir à prendre le pouvoir et le faire évoluer ? Ou allait-elle se faire engloutir par le pays lui-même ? C'était sur ça que j'avais parié.

Mais comme dit, je n'avais pas la prétention ou l'audace de penser pouvoir changer le monde. Je me considérais comme un grain de sable au milieu d'un désert immense. Et j'avais pour règle de m'adapter à mon environnement. Si mon environnement voulait faire de moi un être égoïste, alors je serai un être égoïste. Si tout le monde prônait à l'altruisme, j'en ferai sans doute de même... Quoique.. Sur la question de l'argent, il m'était difficile d'allier le mot altruisme...

Enfin, je me doutais bien qu'il n'allait pas accepter aussi facilement...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 15:20
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Mubi lâcha un petit rire étouffer, il n'était pas dans ses habitudes d'afficher ses émotions en publique, mais il trouvait que la situation cocasse dans laquelle il se trouvait aurait pu faire une hilarante pièce de théâtre. Alors comme ça la jeune femme était du genre généreuse , capable de donner son dernier centime à un inconnu. Décidément les gens étaient tous formés dans le même moule, à quelque exception prêt. Même si Mubi aurait aimer continuer cette mascarade, le fait de parler nourriture lui avait ouvert l’appétit, il regarda par dessus l'épaules des passants , cherchant au loin un petit boui-boui ou il pourrait se sustenter.

Finissant de ramasser son argent durement gagner, le jeune homme se redressa et afficha un petit sourire maladroit, donnant l'impression d'un rictus narquois. Il montra du doigt un petit stand miteux vendant des brochettes de lézard.

- Allons manger

Il fit signe à la demoiselle de le suivre avec son sourire étrange sur le visage toujours présent. Quel homme généreux, offrir une ... délicieuse... brochette de lézard à une parfaite inconnue. Il faut dire qu'a Kaze No Kuni, le choix en terme de nourriture était plutôt limité pour les petites bourses. Les " restaurateur" ambulant vendait se qu'il trouvait dans le désert, et le désert ne manquait pas de lézard, ils offraient assez de calorie et de protéine pour survivre encore un peu plus longtemps dans se désert sans fin.

En arrivant devant le stand qui vendait les brochettes, le vendeur était à moitié endormi, ne semblant pas habité à avoir de la clientèle. Le choix était aussi très limité , la seul différence d'une brochette à l'autre était si on la préférait à moitié cru ou à moitié brûlé. Mubi vérifia son butin, en se demandant combien de brochette il pouvait avoir avec une pièce, peut être était-il possible de marchander , vu qu'il n'y avait pas foule devant se stand.

- Deux brochettes pour pièce.

Le commerçant fu surpris dans son sommeil et faillit perdre l'équilibre et tomber par terre. Il se redressa d'un coup et fixa ses deux uniques clients, même si un seul des deux avoir de quoi payer.

- HEINNN ?! Une pièce pour deux brochettes ?! T'as cru que je faisait l’aumône ou quoi ?!

Mubi fut surprise par l'agressivité du vendeur vis à vis de sa clientèle, surtout qu'il n'y avait pas foule pour acheter ses brochettes carbonisés . Le jeune vagabond se raclât la gorge et pris une voix et une intonation étrange , voir envoûtante.

- Deux brochettes pour une pièce, s'est honnête vous ne trouvez pas ?

Le vendeur semblait s'etre calmer d'un coup, d'un regard aussi vide que celui de Mubi il regarda son étale puis ses deux uniques clients. Comme envouté il répondit d'une voix calme et posé.

- Oui s'est honnête ... Tenez .

L'homme tendit les brochettes , l'une vers Mubi et l'autre vers la jeune femme . Mubi attendait de pouvoir admirer la réaction de sa camarade de débrouillardise. Il la fixait comme s'il l'étudiait, son regard vide pouvait se montrer déstabilisant, même si se n'était que de la curiosité.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 20:20
Je me doutais bien qu'il n'allait pas accepter aussi facilement. J'avais encore d'autres arguments en poche pour le convaincre. Oui. J'étais pire qu'un moustique lorsqu'il s'agissait d'embêter quelqu'un pour obtenir un repas gratuit...

Non... Attendez... Il venait de dire oui ? Il venait vraiment de dire oui ? Quand il disait "allons manger" il m'incluait dedans ? ..Ou il parlait à un fantôme derrière moi ?

Intérieurement, je préférais penser la première option. Silencieusement je le suivis, les yeux complètement abasourdis. Ce dernier alla acheter deux brochettes de lézard chez le marchand du coin avant de me tendre l'une d'entre elle. Oui. Il venait de payer de sa poche mon déjeuner et sans énoncer la moindre condition. J'hésitai un court un instant avant de tendre ma paume de main devant lui pour dire :

« Non merci. »


Oui, j'étais une grosse chieuse. Mais c'était suspect et bien trop beau pour être vrai.

« Les mamans disent toujours qu'il ne faut pas accepter la nourriture gratuite venant des étrangers. D'autant plus que tu refusais encore que je touche à ta flute à l'instant d'avant.. Et maintenant tu m'invites à manger ? Ce revirement de situation est louche. Trop louche.. Tu y as peut-être mis du poison dedans, qui sait ? »


Bien évidemment que non, j'avais vu de mes propres qu'il venait de le prendre des mains du vendeur, mais je voulais juste une confirmation que ce que j'allais manger n'était pas empoisonné. En réalité, j'aimais juste me faire prier.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 20:59
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Décidément la jeune inconnu était pleine de surprise, elle venait tout juste de refuser se qu'elle avait pourtant quémander. Un étrange volte-face, surtout que la raison semblait complètement tirer par les cheveux. Elle ne voulait pas de cette brochette car on conseillait de refuser se qui venait d'inconnu. Pourtant c'était elle qui était à l'origine de tout ceci , c'est elle qui voulait que Mubi lui offre le repas et maintenant elle osait refuser. Mubi éclata de rire , ce qui était rare venant de lui. Il ramena la brochette vers lui et croqua dedans à pleine dent, la chair était filandreuse et élastique à la fois. Ce n'était pas la meilleur chose qu'il avait manger, mais ce n'était pas désagréable non plus, bien au contraire , se petit gout de brûlé était sympathique. Il engloutit cette première brochette en un rien de temps, pour dire vrai sa faisait un moment qu'il ne s'était pas restauré. Il tendit le bâtonnet de la brochette qu'il venait d'engloutir au restaurateur qui le jeta dans une poubelle accrocher à son stand .

- C'est bien dommage pour vous .

Sur ces mot il englouti la deuxième brochette l'air de rien, elle ne voulait pas de sa charité , tant pis pour elle, Mubi n'allait pas faire de gaspillage. Il tendit le second bâtonnet au commerçant qui le jeta dans la poubelle. L'homme semblait bien calme , voir un peu dans les vapes. Mubi regardait du coin de l’œil la jeune femme, il s'avait pertinemment que ceci n'était que du blabla , qu'elle avait certainement très envie de cette brochette , aussi peut ragoutante soit-elle, la faim na pas d'yeux.

- Merci pour le repas, au revoir.

Mubi retourna dans la ruelle principal, sans se soucier de la jeune femme, qui devait très certainement être choquer par son comportement. Cependant le jeune homme avait une idée en tête, une idée qui lui était venu bien avant d'aller à se stand de brochette. Une nouvelle fois Mubi attendait avec impatience la réaction de la jeune femme, dont-il ne connaissait toujours pas le nom. Peut être était-ce un jeu que le jeune homme avait mis en place à son insu, un jeu qui se débloquerai une fois que la demoiselle se serait enfin présenté. Une bien drôle de façon de demandé un nom je vous le concède, mais c'était bien là du Mubi tout craché avec son cheminement de pensé bien à lui.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 22:17
Il l'avala d'une traite tout en profitant et en savourant... Je sentis mon poing se serrer. J'allais le frapper, c'en était sûr ! J'allais le frapper avant la fin de ce rp ! Son visage, en tout point semblable à celui d'un certain Yamanaka, ne faisait qu'accentuer cette envie... Ma main me démangeait terriblement - Oh oui..!

C'était sûr qu'il avait compris derrière ce petit sourire à quel point je tenais à cette brochette de lézard ou de crocodile. Mon refus n'était qu'une mauvaise blague et il avait utilisé à mon encontre moi. Je ne savais pas si je devais dire bien fait pour moi ou si je devais dire qu'il était rusé...

Toutefois, je devais avouer qu'il était un curieux personnage. Il affichait constamment un mine de cadavre avec des yeux plus vides qu'un bocal, mais malgré cela il savait rire aux éclats. Quelque part, ça correspondait bien à l'image d'un SDF. Troubadours, joueurs de flutes, c'était la même chose que SDF, car au final ni l'un ni l'autre n'avait de domicile fixe - tout comme les mercenaires aussi d'ailleurs. Ils menaient la vie dure mais aimaient rire aux éclats.

Enfin, maintenant que je répondais aux ordres de Kuuli, j'étais devenue légèrement plus stable - aussi bien financièrement que professionnellement. Je n'avais pas à m'habituer à mes différents commanditaires, mais juste à une personne et à ses méthodes. C'était comme la sensation d'avoir une cliente fidèle. C'était.. Plutôt chouette.

Je devrais lui demander de me payer en avance, là maintenant, pour que je puisse acheter toutes les brochettes du stand et narguer le bonhomme. Mais c'était un peu extrême... Au lieu de cela, j'accélérai le pas pour rattraper le jeune homme.

« Attends, maintenant que tu as mangé les deux brochettes.. Tu m'en dois quatre. »

Et je soutenais mes propos avec un regard des plus sérieux. - Allez chercher la logique dans mes paroles. Je n'avais pas besoin de logique lorsque je cherchais à manger. À y repenser, réclamer de l'argent à une personne dans une même situation de précarité que moi n'était pas logique de base...




Dernière édition par Imai Nobume le Lun 16 Mar 2020 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 22:48
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


À n'en pas douter ce jour était à marquer d'une pierre blanche, cette rencontre entre l'introverti Mubi et l'inconnue délurée. Si les gens se ressemblaient tous, il arrivait parfois que certaine personne arrive à surprendre le jeune vagabond, c'était le cas de cette jeune femme dont il ne s'avait rien. Enchaînant les situations cocasse, Mubi était amusé par chaque rebondissait que pouvait offrir l'inconnue. A en juger par son visage bougon, la jeune femme semblait quelque peut énerver par le comportement étrange qu'il pouvait avoir.

Quel ne fut pas sa surprise quand celle-ci déclara haut et foir, qu'il lui devait maintenant quatre brochette. C'était l'hopital qui se fou de la charité, il était le seul à dépenser de l' argent, le seul à être assez généreux offrir une brochette gratuitement, décidément cette jeune femme avait du toupet. Au lieu d'énerver Mubi, cela semblait plutôt l'amuser, comme un enfant s'amusant au dépend d'un autre.

- Oh ... Je vois. Quatre brochette donc ? Moi qui voulait vous offrir un vrai repas, je connais un vendeur de riz sauté qui fait aussi de très bon raviolis .

Mubi s’arrêta net et changea de direction pour retourner au stand miteux de brochette de lezard, la dame voulait quatre brochette plutôt qu'un délicieux repas, tant pis pour elle. Le vagabond continuait d'arborer son sourire malicieux, appréciant chaque instant. Il faut dire qu'il était rare pour lui de s'amuser, seul la survie faisait vibrer son petit cœur.

- Donc ce sera quatre brochettes ... de lézard un peu trop griller.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Dim 15 Mar 2020 - 23:26

Tout à coup, le lézard me semblait avoir moins bon goût. Ses paroles avaient le don de couper l'appétit et de remplir mon estomac de colère. Avait-il encore d'autres propositions après celle-ci ? Je repris un air neutre tout en tendant à nouveau ma paume de main à nouveau vers lui.

« Non, finalement, j'aime pas le lézard... Je veux un repas cinq étoiles. »


Là, j'étais sûr de ne pas me faire avoir. Il y avait ce dicton qui disait qu'il valait mieux être trop gourmande que pas assez au risque de se faire avoir par un musicien des rues. Quitte à élever la demande à chaque fois, autant aller directement au plus gros. J'allais peut-être même réussir à faire tomber des pièces de son manteau. Qui sait ? Peut-être qu'il était un noble bourgeois du désert déguisé en troubadour ?

Même si tel était le cas, la logique du conte voudrait l'inverse - une jeune fille peut gourmande et qui savait se satisfaire de peu qu'une jeune fille trop gourmande et égoïste. Peut-être allais-je me faire transformer en crapaud par la troubadour ?

Quoiqu'il en soit, il ne pouvait plus rien me sortir. Il pouvait parler d'un restaurant gastronomique cinq étoiles de France, je ne serai pas plus envieuse, le pays étant bien trop loin pour un repas... Par contre, s'il me sortait au final quelque chose dans le genre « on t'a jamais dis que t'es trop gourmande ? Pour la peine, je te donne rien.» J'aurais alors tout perdu...

Avant que cela n'arrive, je pris les brochettes pour les tenir en sécurité dans ma main. On était jamais trop prudent.

« Non, plus sérieusement, tu es vraiment prêt à m'offrir un vrai repas ? Tu as vite appris ce qu'est l'entraide... » Dis-je tout en dévorant ma brochette.


Malgré une apparence froide aux premiers abords, peut-être qu'il était vraiment plus généreux que ce qu'il ne laissait croire. Encore, restait-il à voir s'il avait un nombre suffisant de pièce.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Lun 16 Mar 2020 - 15:14
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Mubi qui continuait son petit jeu mesquin, acheta les fameuses brochettes de lézards, quatre exactement. Elles semblaient ridicule face à un bon bol de riz frit et ses raviolis en accompagnement... Mais bon, la demoiselle avait fait son choix , se qui amusait beaucoup le jeune joueur de flûte. Le vieux marchand rabougri tendit les fameuses brochettes à Mubi , mais celui-ci nu même pas le temps de les réceptionnées que la jeune inconnu se jeta dessus, elle semblait avoir perdu le peu de confiance qu'elle pouvait avoir envers Mubi. Elle se dépêcha de commencer à dévorer ses brochettes , certainement par peur que le malicieux vagabond lui reprenne par pur gaminerie. Elle qui dévorait ses brochettes comme une mort de faim ne semblait pas vouloir s’arrêter là , allant jusqu’à lui rappeler qu'il lui avait parler d'un bol de riz et de ravioli.

- Il fallait faire un choix, les brochettes ou un vrai repas. Malheureusement pour vous , vous avez choisi les brochettes.

Mubi tourna les talons une seconde fois, prêt à se diriger vers le fameux établissement faisant du riz et des raviolis à tomber par terre. Il jeta un œil derrière son épaule et fut le témoin de cette image pitoyable , d'une pauvre petite chose dévorant de vieille brochette carbonisé. C'est la que le jeune joueur de flute fut pris d'un certain remord vis-à-vis de la jeune femme. Il se tourna une nouvelle fois vers elle et lui dit d'une voix un peu plus sérieuse:

- Bon... Venez, je vous offre se fameux repas, mais attention ! Se sera la dernière chose que je payerais pour vous ...

Il tourna une énième fois les talons en se dirigeant vers le restaurent a ravioli. Son sourire en coin fit une nouvelle apparition et d'une voix très basse presque inaudible , mais certainement assez pour que la jeune femme entende.

- Vous avez une dette envers moi maintenant, il faudra la remboursé un jour... krr krr krr

Il était rare de voir un mubi aussi bavard, la rencontre de nouvelle personne haut en couleur semblait avoir un effet positive sur sa nature introverti voir mystérieuse.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Lun 16 Mar 2020 - 18:02

« Ok Ok, ça sera la dernière fois. »

Je répondis d'un air nonchalant avec le dernier bâtonnet de brochettes coincé entre les dents... Il y avait derrière cette phrase une sorte de fausse affirmation, un air d'enfant qui répondait " oui oui " à sa mère lorsqu'elle lui demandait d'aller se coucher. Il fallait se l'avouer, je n'étais pas une personne des plus honnêtes...

Enfin, cette promesse, j'allais la tenir. J'avais pour principe de ne jamais demander deux fois un repas à une même personne et ce, pour deux raisons très simples. La première, c'était parce que je ne voulais jamais avoir à rembourser la personne (aha). Oui, si je ne la revoyais jamais, je n'aurai pas à la rembourser - raison pour laquelle je n'allais jamais revoir la même personne pour quémander à manger. Et la deuxième, c'était parce que je ne voulais pas me faire de relations inutiles... Se faire inviter plusieurs fois par une même personnes formait forcément des liens, que ce soit une relation d'amitié ou que ce soit une relation de dettes. J'étais une mercenaires et je ne voulais pas m'attacher à une personne, ou du moins, éviter autant que possible...

Calmement, tout en sifflotant un petit air joyeux, je le suivis jusqu'à un restaurant de raviolis. Il semblait connaître les alentours. Dommage pour moi, je n'allais pas pouvoir lui conseiller le plus grand restaurant de la région. Enfin, les raviolis ça m'allait très bien. Je n'étais pas tellement fine bouche. Un bon bol de raviolis au porc suffisait à satisfaire mon appétit. Nous arrivâmes et je vins prendre place à côté de lui.

- Deux menus raviolis ! C'est lui qui paye !
- Olé ! Deux menus de raviolis !


Il alluma le feu et jeta un filet d'huile avant de venir y déposer seize raviolis. Il y versa de l'eau avant de couvrir avec un couvercle. Au bout de quelques minutes, il retira le couvercle et d'un geste habile, il déplaça les seize raviolis dans deux plateaux comportant riz et légumes. Avec grâce, il vint les saupoudrer de ciboulette avant servir face à nous les deux plateaux bien garnis.

- Voilà Voilà ! Vos deux menus de raviolis sont prêt !
- Wahou ! Itadakimasu !


Oui - merci pour le repas ! Je me retournai vers le jeune homme avec un petit sourire sournois en coin de lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 15:19
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


La vagabond fut une nouvelle fois surpris par l'attitude sans gène de la jeune femme. Celle-ci malgré le fait que se soit Mubi qui paye pris le contrôle de la situation , en se chargent de prendre commande au prêt du restaurateur de ravioli. Si d'autre aurait pu mal le prendre, lui prenait plutôt ça à la rigolade. La situation n'était-elle pas légèrement loufoque, une vrai comédie.

Quand le cuisinier qui faisait aussi office de serveur vint à leur table pour déposer les mets délicieux qu'il venait de cuisinier avec une rapidité déroutante, Mubi ne pu s’empêcher de déglutir et d'avaler sa salive. Visuellement c'était une oeuvre d'art , et l'odeur était à se damné! Ne parlons pas du gout ... Enfaîte si ... Les raviolis était tendre et juteux à la fois , le gout était un savent mélange dont seul le restaurateur avait le secret. En croquant à pleine dent , les saveur dansant dans sa bouche, Mubi ne pu s’empêcher de parler s'en avoir pris la peine de tout avaler . Ne pas parler la bouche pleine , cette expression lui était complètement sorti de la tête.

- C'est... mer..veilleux !

Il englouti une bonne partie de son menu encore chaud et fumant, cela faisait un moment qu'il n'avait pas manger quelque chose d'aussi bon. Il fut toute fois rappeler à l'ordre par son esprit, qui lui rappelait qu'il allait devoir payer pour tout ça . Lui qui pensait prendre un petit menu , il devait maintenant en payer deux ... Sans compter qu'il avait déjà dépenser une partie de sa bourse pour payer des brochettes infâmes en comparaison. Il ne dit rien la dessus et afficha un sourire toujours aussi malicieux , la situation risquait d'être à nouveau rocambolesque.

- Alors ? Ce ne sont pas les meilleurs raviolis que vous aillez jamais goûtés ? .... D'ailleurs nous ne nous sommes toujours pas présenter il me semble, Madame la quémandeuse krrr krrr krrr .





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 18:08

Son sourire n'était pas ce qu'il y avait de plus rassurant, intérieurement, j'avais légèrement peur qu'il se défile. Il restait un inconnu après tout, et un inconnu assez particulier en son genre... S'il se défilait et me laissait la note derrière, ça risquait de mal se passer... Pour moi.

« Mukuro, enchantée. Et toi ? » Demandai-je avec un sourire.

(Mukuro était mon nom de mercenaire et Imai Nobume mon nom de gardienne, un nom qui a été abandonné le jour où j'ai quitté le pays du bois.) Derrière ces présentations, il voulait une certitude que je le rembourse et moi une certitude qu'il ne se défile pas. Si elles paraissaient lambdas en apparence, elles cachaient des objectifs cachés.

« Oui oui, n'est-ce pas qu'elles sont bonnes ! La prochaine fois allons manger un restaurant cinq étoiles ! Tu verras, c'est encore meilleur ! »

Une tentative de l'entourlouper encore plus ? Non, je ne faisais qu'évoquer une idée ! Oui, une idée alléchante ! Peut-être lui donner des idées ?

Pendant ce temps, deux bonhommes baraqués s'instalèrent sur la table voisine - deux bonhommes qui ne semblaient pas être des plus honnêtes et qui semblaient être le genre de personne à semer le bazar comme si c'était écrit sur leur visage. À peine qu'ils étaient arrivés, on voyait déjà le serveur avec une petite goutte de sueur sur le côté. Lui qui avait un sourire accueillant cachait désormais une inquiétude profond.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 19:24
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


Ravi par se dîné qui lui avait bien rempli l'estomac, Mubi ne pu s'empêcher de remarquer que l'ambiance chaleureuse du restaurent avait changer depuis l'arriver de ces deux hommes taillés comme des armoires à glaces. Discrètement il jeta un œil au restaurateur puis au reste de la clientèle, il semblait évidant qu'ils connaissaient et étaient tous effrayés par les deux hommes. Le jeune vagabond lâcha un soupir qui en disait long, se genre de situation lui donnait une impression de déjà vu. Il n'était pas rare dans les villes reculer de Kaze que la lois du plus fort règne, que de grosse brute profite de la peur des habitants pour faire leur loi. L'un des deux malabars frappa sur la table ou ils s'étaient attablés et hurla comme le le gros malpolis qu'il était:

- OYYYYYYYYYY ! RAMÈNE DE QUOI BOIRE VIEUX DÉBRIS ! ET DÉPÊCHE TOI , SINON ON TE FAIT TA FÊTE ! ha ha ha ha

Les deux hommes gloussèrent comme si leur menace avait quelque chose de drôle. Le vieux restaurateur semblait frissonné , engourdi par la peur, il se dépêcha de leur apporter une bouteille d'alcool de pomme de terre, à juger par la couleur caractéristique . Malheureusement pour lui, les deux hommes ne semblaient pas appréciés cette alcool bon marché et ils ne manquèrent pas de le faire remarquer au tenancier .

- HEY ! T'ES SÉRIEUX VIEUX SHNOCK ?! ON VEUT PAS DE TON ALCOOL DE PAYSAN ! DONNE NOUS DU SAKÉ !

Mubi continuait de contemplé la scène , ne cessant de soupirer . C'était le genre de situation qu'il détestait le plus, quand des gens se croyant supérieur se permettait de malmener le peuple . Le jeune marchand de sable se leva en se dirigeant vers la table des deux hommes baraqués. Arriver à leur niveau il attrapa la bouteille d'alcool de pomme de terre et dit d'une voix calme:

- Mmmh... Moi j'aime l'alcool de pomme de terre, merci.

Il tourna les talon comme si de rien n'était. Les deux hommes fulminaient, on pouvait limite voir la fumé sortir de leurs oreilles. L'un des malabars posa la main sur l'épaule de Mubi pour l'arreter et lui dit d'une voix qui se voulait effrayante .

- T'ES UN HOMME MORT, TU N'SAIS PAS QUI ON EST ?!

Mubi composa quelque mudra très rapide et dit d'une voix très étrange, une voix qui semblait venir d'ailleurs et qui prenait au ventre.



- Enlevez votre main, il serait dommage que vous deveniez manchot n'est-ce-pas ?

L'homme baraqué semblait s'être figé, il retira sa main de l'épaule du jeune Mubi et afficha une expression étrange, il semblait être confus et ne pas comprendre pourquoi il écoutait et exécutait les ordres de se gamin qui jouait au héro.





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 20:06
Deux petits gars bien bruyants qui gênaient tout le monde dans le restaurant. C'était monnaie courante dans la région. Habituée à de telles scènes, je restai assise à ma place à dévorer mes raviolis. J'étais extrêmement flemmarde lorsque cela en venait aux mains, si j'avais moyen d'éviter les combats inutiles, je faisais tout pour. Mais à ce même instant, je vis mon voisin le troubadour se lever et se diriger vers la table des deux grands gaillards.

« Oy... Qu'est-ce que... »

Non, je ne compris pas sur le coup ce qu'il cherchait à faire... Peut-être qu'il était assoiffé et qu'il voulait vraiment de l'alcool de pomme de terre, mais j'avais plus l'impression qu'il cherchait juste à se prendre une raclée... Discrètement, je m'éloignai de sa place et tournai la tête dans le sens opposé. Non, je ne le connaissais pas. Il n'avait pas le moindre rapport avec moi. C'était un inconnu - un parfait inconnu. S'il se faisait tuer, qu'il se fasse tuer seul. Sans moi...

Mais à ce même instant à travers la petite fente sous mon épaule, je le vis effectuer une série. Il était un shinobi ? Je ne compris pas entièrement ce qu'il venait de faire. D'après la réaction du grand gaillard, ce dernier semblait avoir vu un fantôme. Serait-ce une illusion ? Lorsque ce dernier revint vers moi, je sentis moi-même une petite goutte de sueur couler sur mon front.

« Oy... T'es pas un joueur de flûte lambda toi... T'es quoi au juste ? »

Un mercenaire ? Un shinobi ? Après toutes les farces que je lui avais faites aujourd'hui, j'espérais qu'il n'allait pas m'ensorceler la nuit et me faire plonger dans l'eau comme dans le conte. Quoique, s'il était rancunier, ce n'était pas improbable...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 20:32
Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Gw8i
« La mélodie du Vagabond »


D'un naturel très calme, il n'y avait qu'une seul façon d'énerver le jeune vagabond, l’oppression du plus faible. Il avait devant lui deux exemple de déchet humain, le style de personnes qu'il détestait par dessus tout. Il lui était impossible de se contenir et de garder son calme dans se genre de situation. Ses yeux étaient de plus en plus vide , il était possible de contemplé le néant à travers eux. Son regard pouvait même être effrayant , comment un regard aussi mort pouvait se trouver sur un visage aussi serein.

Mubi continua son chemin laissant derrière lui l'homme encore sous le choque, il se dirigea vers sa table ou était encore assise sa nouvelle amie Mukuro. Il se rappela d'ailleurs qu'il avait oublier de se présenter lui aussi. Il faut dire que la situation crée par les deux malabars l'avait pris de court. Il se força à sourire devant son amie , mais son regard était toujours aussi noir, tout cela lui avait rappeler des souvenirs fort désagréable.

- Désoler pour l'interruption, je n'suis pas quoi mais qui. On me surnomme le marchand de sable. Sa sonne un peu pompeux , mais je m'y suis habitué.

Il était évidant que le deuxième loubard assis , qui avait assister à la scène n'allait pas rester sans rien faire. Voir son ami se faire humilier de la sorte, il allait bien évidemment se venger à n'en pas douter. Entendant l'agitation derrière lui, les deux malabars semblaient avoir repris leurs esprits. D'une voix toujours aussi calme Mubi dit à Mukuro:

- On dirait que ces deux là non pas compris... Je suis désoler, mais il risque d'y avoir un peu de chahut.




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 21:02
Non, ne souris pas... Ne souris pas avec deux yeux plus vides que le néant... J'avais l'impression d'avoir affaire à deux trous noirs qui n'allaient pas tarder à me gober ! Cela faisait plus peur qu'autre chose !

« Mh.. Si tu veux un conseil pour te faire des amis - je dis ça en toute sympathie, hein - je te conseille de porter des lunettes de soleil noires quand tu souris... Je t'assure que c'est la classe assurée ! Et avec un pouce en l'air, tu auras toutes les filles de la région autour de toi. »

C'était vraiment un conseil d'ami ! S'il le voulait, je pouvais même lui prêter les miennes... Cependant, notre discussion se fit à nouveau couper par le brouha de la table voisine. Je voyais le jeune homme se préparer à y retourner comme s'il allait causer un bain de sang.

« Oy oy... Tu veux à ce point causer du grabuge ? »

Enfin, c'était surtout les deux autres qui ne semblaient pas vouloir le laisser tranquille. Alors que je les voyais se rapprocher dangereusement de notre table, je me dépêchai de me relever pour m'interposer entre les deux.

« Voyons voyons, les amis, pourquoi ne réglons-nous pas ça de manière pacifique..? »

Je cassai l'atmosphère pesante et étouffante avec un discours de gentille fille... Avant de changer brusquement de comportement pour montrer un regard bien moins sympathique et un sourire bien plus menaçant. Je poussai le manche de mon sabre comme pour me tenir prête à dégainer s'il voulaient à ce point continuer ce petit jeu.

« Est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? Faire un bain de sang pour une broutille pareille ? »

Je m'apprêtais à revenir m'asseoir, mais à ce même instant, l'un des deux gaillards vint à l'assaut. Quelque part, je m'y attendais. Habilement, je me retournai et je vins donner un coup de manche en plein abdomen du grand gaillard. La rapidité de mon geste semblait avoir suffi pour calmer également son copain.

Cette fois-ci, je revins m'asseoir et je terminai les deux riavolis restantes avant de me relever de table.

« Je n'ai pas très envie d'avoir une dette envers un toi. J'ai l'impression que ça va me porter la poisse la nuit... Comme je n'ai rien pour te rembourser dans l'immédiat, paye pour moi, mais tu pourras demander à Asaara Kuuli pour qu'elle te rembourse à ma place. C'est mon porte-monnaie. Tu n'auras qu'à lui que c'est un repas non-payé de Ko - c'est mon vrai nom. Elle comprendra. »

Sur ces dernières paroles, j'effectuai un geste de la main et me retirai.

« Sur ce, à la prochaine marchand de sable... »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Mubi
Mubi

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Empty
Mer 18 Mar 2020 - 23:31

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes Id38


Mubi écoutait tranquillement ce que sa nouvelle ami avait à lui dire, alors comme ça le fait de porter des lunettes de soleil pouvait aider celui-ci à se faire de nouveau ami, étrange il n'avait jamais entendu parler que se genre d’accessoire favorisait l'amitié. Enfin bon, il ne fallait pas mourir idiot, peut être qu'un jour Mubi deviendrait le tombeur de ses dames avec des lunettes bien classe.

Le vagabond fut peiné que Mukuro s'imagine qu'il puisse être un trouble-fête, il avait surtout essayer de venir au secoure du tenancier qui semblait dépasser par les événements. Il n'eut pas le temps de calmer le jeux car son amie pris la peine d'intervenir à sa place. Elle semblait essayer de calmer les esprit échauffer et pourtant la minute d'après elle flanqua une rouste au deux malabars. Il vallait certainement mieux l'avoir comme ami qu'autre chose ... Cela faisait un contact de plus pour Mubi. Et puis surtout celle-ci avait une dette envers lui.

Avant qu'il n'eut le temps de payer le restaurateur pour ce délicieux repas, sa nouvelle connaissance prit la poudre d'escampette et lui souhaita la revoyure. Elle lui expliqua avant ça, que sa dette serait rembourser par une tierce personne, une dénommé Asaara Kuuli mais elle parlait ensuite d'une certaine Ko . Mubi était un peu perdu par tout ses noms qui lui était inconnu... Mais il s'entait que cette dette non remboursé allait le mener dans une drôle d'histoire.

- Heu... Oui ... A la prochaine .

Il sorti du restaurent à son tour, laissant le tenancier s'occuper de la suite, mais il le rassura en lui disant que s'il y avait un soucis il serait juste en face entrain de jouer de la flûte... Car oui, avec tout l'argent dépenser , il n'avait plus un rond, il allait une nouvelle fois devoir jouer au musicien de rue. Le voilà de retour à la case départ...


_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable

Jouer dans la rue permet de se faire repérer par de bonnes comme par de mauvaises personnes

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: