Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Poursuivre sérieusement [Team 4]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Lun 16 Mar 2020 - 13:25
Tsuyoshi était à nouveau face à son élève. Désormais, ils étaient deux. Deux depuis le départ de Shinju. Aucun autre shinobi n’avait été affecté à la team 4, dès lors c’est à deux qu’ils devraient faire avancer le Shirudo. Tsuyoshi n’avait nullement l’intention de ménager son élève. Dans sa vision des choses, l’entraînement d’un shinobi devait être strict et dur, difficile pour qu’il porte ses fruits. N’était-ce pas l’éducation qu’il avait reçu d’ailleurs au sein de son clan ? Ses précepteurs avaient été clairs tout au long de sa formation en tant que Hyûga. Ce n’est qu’en frôlant la mort qu’un shinobi se bonifie réellement. Tsuyoshi en avait fait l’expérience alors qu’il n’était qu’un minot et qu’il fréquentait les champs de batailles. Récemment encore, il en avait fait l’expérience après son combat difficile contre le Shogun de Tetsu no Kuni, Taira Fugaku. Depuis lors, il avait progressé. Jurôjin qui était du même bataillon que lui avait fait face à de rudes guerriers également bien organisés. Certainement, s’il ne s’était pas laissé aller, lui aussi avait bien avancé.

C’est d’ailleurs tout ceci que Tsuyoshi allait tester en ce jour. Il comptait bien voir si Jurôin avait progressé depuis leurs combats d’antan. Entre temps, de l’eau avait coulé sous les ponts et beaucoup d’événements les avaient séparés. Des missions surtout. L’accalmie de retour, le Shirudo pouvait aller de l’avant.

_ Salut Jurôjin. J’ai hâte de voir ce que tu as appris de nouveau depuis la dernière fois que nous nous sommes affrontés. Avait tout de suite lâché le Hyûga. Il ne lui demanda pas s’il allait bien. Le Jônin voyait bien que physiquement tout allait bien et qu’à priori, il en était de même mentalement.

_ Cette fois-ci nous allons démarrer tambours battants. Avait dit Tsuyoshi. Il était prêt à faire souffrir son élève. C’était le prix à payer pour aller de l’avant malheureusement. Peut-être d’ailleurs lui-même tirerait quelque chose de ce nouveau un contre un. Un maître apprend toujours de ses élèves dis-t’on.

Exécutant des mudra, Tsuyoshi activa son Byakugan. La première technique était pour lui, mais non la première offensive. Les dés seraient probablement pipés s’il devait attaquer en premier. Il mènerait certainement le combat, ne laissant alors aucune issue à son adversaire du jour, aucune possibilité autre que de subir le combat et d’entrevoir la défaite dès le début du match.

_ A toi l'honneur ! Avait le Hyûga sourire en coin.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Lun 16 Mar 2020 - 15:58
Il est temps de reprendre les activités d’équipe. Si les récentes convocations, demandes et occupations de ces membres ont séparés pendant un bon moment le duo Hyûga-Chôkoku, il est aujourd’hui l’heure de se rassembler. Cela tombe à pic, au vu du prochain tournoi en cours de préparation par l’Intendante. Cela fera office d’épreuve pour obtenir une promotion, un accès au grade Chûnin. Une chance à saisir avec notamment l’annonce des changements des unités spéciales, plus accessible et compréhensible pour les sortants de l’académie. Jurôjin a déjà des vues sur le Shishiza depuis un petit temps maintenant, en l’occurrence depuis ses missions demandant une collaboration avec cette unité-ci. Sécurité et surveillance d’Iwa, une tâche qui lui sied particulièrement. S’arrêter à ce privilège serait simple, mais les motivations de notre Genin vont plus loin. Son clan, souffrant à nouveau d’un membre déchu, doit être repris en main. Trop longtemps, la dirigeante a laissé agir certains de ses membres, sans aucun contrôle sur eux. Il faut maintenant agir, mieux accompagner les générations et éviter de nouveaux esprits pervertis par la destruction grâce aux pouvoirs acquis de naissance.

Enfin, tout ceci n’est que ce qu’a en tête le Chôkoku, sauf que dans le présent, il faut d’abord se prépare et l’invitation de Tsuyoshi a un combat est parfaite pour remplir ce rôle. Les deux semblent se réjouir de s’affronter de nouveau. Il faut dire, que la dernière fois remonte à il y a longtemps, au début de l’équipe. La semaine passée à transpirer sueur et sang, à s’échanger continuellement les coups pour finir épuiser, un moment qui reste en mémoire du jeune homme. Un programme qui correspond entièrement à la personnalité bornée du Jurôjin, appréciant grandement cette méthode d’apprentissage de son mentor. Graver directement dans le corps et l’âme, forger le fer pendant qu’il est encore chaud... Un esprit faisant brûler la fibre combattante et d’évolution de notre jeune héros.

« Bonjour Tsuyoshi-senseï. J’espère ne pas vous décevoir. »

L’adversaire ne perd pas de temps pour jouer une carte maîtresse, le Byakugan. Les deux yeux blancs se posent fermement sur l’élève, n’attendant qu’une chose, voir ce qu’il vaut. L’honneur de commencer l’attaque, bien, cela est parfait... Sans se faire attendre, il plonge sa main sa main gauche dans sa poche d’argile, pendant que la seconde, après un temps de décalage, recrache un explosif en hauteur, histoire de se trouver au-dessus du maître. Sortant alors la main précédemment plongée, avec une bouche en plein repas, il réalise le mûdra, détonant le projectile, créant une pluie de bille explosive. Si lors du dernier combat, le lancement s’était fait rectiligne, pouvant facilement s’en protéger par un mur, lorsque cela arrive des hauteurs, il est plus dur d’invoquer une barrière de terre. A cela, voulant ajouter du challenge, Jurôjin après quelques signes, utilise une technique de son affinité. Celle-ci a été mise au point en s’inspirant de l’experte Suiton et du savon Ryoko. Est-ce que cette nouveauté va surprendre ? En tout cas, deux attaques, deux fronts. Comment va s’en sortir le Jônin ?

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Mar 17 Mar 2020 - 1:49
Le Hyûga lorsqu’il remarqua le mouvement initial de son élève fut plutôt agréablement surpris. Quand bien même il l’avait vu agir avec cette main dans sa poche préparant l’argile, son dojutsu à ce niveau d’activation lui permettait de voir bien des choses, il ne s’attendait pas vraiment à un lancer pareil. La première menace vint des airs alors que la deuxième tout de suite en préparation après la première allait surgir. Ne laissant pas l’occasion de se faire totalement prendre de court dès le début de ce combat, Tsuyoshi exécuta des mudra. Un demi dôme de terre vint l’envelopper à moitié le couvrant légèrement par rapport à la voie des airs mais également par devant lui et par les côtés. Mais ce n’état qu’un demi dôme, certes résistant, mais une protection incomplète. Elle allait servir à faire face aux deux assauts que lui destiné le Chôkoku car Tsuyoshi, malgré le demi dôme qui sortait de terre voyait bien ce jutsu qui était produit à travers la terre qui montait jusqu’à s’interposer entre son élève et lui.

Le souffle de l’explosion qui retentit un peu avant l’arrivée de la boule aqueuse fit grimacer de douleur le Hyûga. Il n’avait pas voulu utiliser une protection complète. Elle aurait été bien trop coûteuse en chakra. Son dojutsu lui prendrait déjà trop d’énergie. Il avait préféré se plaquer dos contre la paroi de son demi dôme afin de limiter la casse. En échange il avait dû encaisser une petite partie du souffle de l’explosion. Une fois que celle-ci eut lieu, ce fut à son tour de jouer. Il attendit et vit par le même temps la boule aqueuse heurter son dôme, laissant ce dernier encore debout, supériorité du doton sur le suiton oblige. Tsuyoshi sortit alors de sa cachette par le côté. Vérifiant que la bombe aqueuse ne s’était pas étalée au sol en une technique ayant pour but l’adhérence et donc en quelques sortes l’immobilisation, le Hyûga évita soigneusement d’y mettre les pieds.

Tout de suite il chargea, fusa sur son élève telle une projectile et au dernier moment, une fois arrivé à sa hauteur, s’accroupi du mieux qu’il était capable pour tenter une balayette sur Jurôjin. Le Hyûga cherchait tout de suite le contact. Il avait envie à nouveau de combattre au taijutsu contre le Chôkoku aussi risqué que cela puisse être. Cette fois ci, aucune place aux calculs qui vous plombent par moments le rythme du combat. Quitte à se faire mal, le Hyûga tenterait une approche différente.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Lun 23 Mar 2020 - 21:10
Le Chôkoku compte bien profiter de son avantage du premier coup pour ce combat. Il se doutait que son mentor ferait ce geste. Il souhaite avant tout s’amuser et profiter d’un combat formidable avec son élève. Comment ne pas répondre comme il se doit à ça ? Jurôjin avait déjà prévu le schéma d’attaque du début. Avant même d’arriver sur les Hauts-plateaux, il avait donné de l’argile à mâcher à l’une de ses bouches claniques. Un mouvement presque traître, mais ne dit-on pas que tous les coups sont permis ? Surtout que cette invitation était très clairement pour organiser un duel entre les deux. Se préparer avant l’heure, c’est ce que font les vrais guerriers. C’est donc dans les codes que le jeune Genin avait réalisé son action.

Tsuyoshi ne panique pas de voir venir sur lui, d’en haut et de face, deux attaques. Un dôme se forme devant lui pour bloquer visibilité et techniques. Aucune surprise dans l’apparition de la défense. Face à un projectile inconnu et des explosives, il semble logique de se protéger. L’attaquant lui-même aurait réagi pareil dans cette situation. Cependant, la terre invoquée arrête seulement une partie de la pluie explosive, pouvant au moins voir certaines billes passer du côté du Hyûga. Quelques dégâts de subis, mais cela ne doit pas être sérieux, surtout au vu du niveau et de la résistance de l’adversaire. La paroi du mur est intacte, voyant seulement s’écouler devant, le liquide projeté précédemment. Une flaque évitée par le Jônin, sûrement par précaution, ne sachant toujours pas à quoi servait la technique. Une réaction juste, surtout quand l’objectif de la technique Suiton n’est pas de blesser, mais de gêner les déplacements de la cible. Si un pied s’était posé dessus, la substance aurait collé à la semelle, sensation perturbante pour un combattant. Une tentative échouée de perturber le chef d’équipe, le combat ne fait que commencer…

Sortant de sa zone de confort, le gradé se rue sur le Genin. Une rapide avancée, ajouté à ça une tentative de coups de pied précis sur les jambes. Pour suivre le mouvement, Jurôjin se lance également en arrière rapidement pour éviter de justesse le geste circulaire de son opposant. Hors de question de laisser un avantage dans ce combat. Pour rendre les choses encore plus pimentées, il compte utiliser son nouvel explosif. Si lors du dernier face-à-face, la question sur le manque de puissance des techniques avait été abordée, cette fois, le Chôkoku va pouvoir en montrer plus. L’excitation monte en lui, pensant enfin se rapprocher de son maître. La réalité est sûrement autre, mais l’idée ne le quitte pas. C’est maintenant qu’il faut le vérifier.

De sa main droite, rassasié à la suite de la recharge en début de combat, sort un oisillon. Celui-ci vole vers Tsuyoshi, se métamorphosant en un volatile plus imposant après un mûdra. Le sourire aux lèvres, il attend de voir quelle protection ou mesure mises en place pour se défendre du futur souffle. Puis, sans laisser le temps de se demander ce qui allait se produire, il réalise l’ultime signe, déclenchant la détonation. Un énorme bruit et un flash violent fait trembler le terrain d’entraînement. Il est certain qu’un énième trou béant se trouvera au niveau du Hyûga, si aucune forte barrière n’a été mis en place. Maintenant, Jurôjin attend patiemment et attentivement la suite du combat, souhaitant connaître l’état de l’opposant.

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Sam 28 Mar 2020 - 8:46
Les Hyûga avait raté son attaque. Elle était basique en réalité. Une charge suivie d’une balayette destinée à destabiliser son vis-à-vis. Il s’attendait à être contrer ou esquivé. C’était normal. Jurôjin aurait été un parfait étourdi s’il s’était laissé avoir aussi facilement. Se redressant, le Hyûga, concentré, porta un regard sur ce qui l’attendait. Jurôjin espérait peut-être avoir un quelconque avantage sur lui, en anticipant ses actions, mais c’était peine perdue. La suprématie du Byakugan sur, tout ce qui est caché, n’est plus à démontrer. Si Jurôjin avait zappé ce détail, il finirait par l’intégrer définitivement. Il lui faudrait se lever tôt pour empêcher Tsuyoshi de voir ce qu’il préparait. Le Hyûga l’avait bien vu, sa langue mâchouillant de l’argile. La source de chakra grandissante de ladite argile explosive était un indicateur suffisant de la puissance de l’attaque qui allait suivre.

*Il prépare du lourd* Pensa le Hyûga. Dès lors que son élève fit le mouvement d’attaque, Tsuyoshi déploya sa défense. Tournant sur lui-même, il expulsa de ses tenketsu du chakra qui vint se condenser, se solidifier à un peu plus d’un mètre de lui. La défense était imperméable d’autant plus que le Hyûga maintenait le jutsu défensif aussi longtemps que nécessaire. En l’occurrence, pour contrer l’oiseau d’argile qui fusa sur lui et s’écrasa sur sa défense en une puissante explosion, le Hyûga n’eut pas à maintenir son attaque bien longtemps.

_ Ce n’est pas suffisant. Encore moins contre un Hyûga… Avait lâché le Jonin si tôt sa défense désactivée. Il s’exécutait déjà pour sa part tout en gardant un œil sur ces morceaux d’argile éparpillés sur le terrain. Qui sait ? Peut-être produiraient-elles de mini explosions à volonté ? Si tel était le cas, quitter la zone et être proche du CHôkoku devrait être suffisant pour le dissuader d’utiliser ce type de techniques. Chargeant à nouveau, le Hyûga, cette fois-ci, attendit d’être tout proche de sa cible pour lâcher la technique suivante. Si Jurôjin espérait s’en sortir avec une esquive…

_ HAKKE KUSHÔ !

BAM ! La technique était partie au tout dernier moment. Son effet de rallonge allait nécessairement impacter son vis-à-vis si ce dernier exécutait une esquive afin de mettre une distance entre eux. Cette fois-ci comment ferait-il pour s’en sortir ? La rapidité d’exécution était de rigueur et le fait que le Hyûga n’utilise pas de mudra allait peut-être pousser son vis-à-vis à en faire de même ? Le Hyûga avait hâte de voir quelle réponse serait apportée par son élève.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Sam 28 Mar 2020 - 17:26
Aussitôt l’explosif envoyé, Tsuyoshi ne perd pas de temps pour invoquer une défense solide pour résister à la prochaine explosion. Il semble que de ses yeux blanc perçant, il a su voir ce que préparer son élève. Une contrainte dans le combat avec laquelle il va falloir faire avec. Mines et pièges ne marcheront pas dans l’immédiat. A moins qu’il ne soit contraint à abandonner sa vision quasiment absolue, par manque de chakra ou dégâts important aux yeux, il va falloir ruser autrement. Un défi plus qu’intéressant pour ce combat. L’excitation monte encore d’un grand, alors que le boum resplendissant ravage toujours plus le terrain des Hauts-plateaux. Le Genin sourit, sachant pertinemment que son adversaire et encore là, en forme, prêt à surgir. Il s’était déjà préparé en amont, concentrant déjà son chakra dans ses mains. Juste après avoir entendu les mots plutôt vexants, il s’attend à voir venir le Hyûga au corps à corps. Pourquoi ? Parce que les deux savent qu’à distance, un Chôkoku aura l’avantage et que la maîtrise incomplète du sabre de Jurôjin ne lui permet pas de tenir face à son maître. Enfin, il n’a pas encore testé, mais depuis la dernière fois, les choses n’ont sûrement pas bien changé.

Pensant préparé, à tort, il se croit capable d’esquiver le prochain assaut. Tout commence par une charge, plutôt basique et simple à esquiver, mais la suite n’est pas le plus évident à éviter. Alors qu’il fait son bond à la même vitesse que l’adversaire, il attend de comprendre à quelle technique il va devoir faire face ensuite. Il s’apprête à lancer son hydrocanon pour forcer le Jônin à reculer, mais voilà que le poing opposant, s’arrêtant brusquement au niveau du buste du Chôkoku, propulse une vague de chakra intense. Jurôjin se voit projeter en arrière, tentant de stopper son envol en forçant sur ses jambes. La douleur atteint un haut-niveau, encore jamais ressenti dans combat avec Tsuyoshi. Rien à voir avec les précédents. Sa main gauche vient se coller contre son ventre, alors que son dos se courbe pour limiter la sensation désagréable. On sent que la rigolade est terminée définitivement.

Difficilement, le Genin tient debout, ne voulant pas finir immédiatement. Il veut aussi en découdre, donner de la difficulté à son adversaire. Pour se faire, il fait le choix d’invoquer un peu d’aide. Un clone d’argile se joint alors à la partie. Celui-ci se porte déjà un peu mieux que l’original, sentant encore des pointes de douleurs dans l’estomac. Rien de cassé, mais il peut déjà sentir qu’il ne pourra pas encaisser un autre coup à ce niveau. Sinon, ses organes internes risquent de passer un très mauvais moment, si ce n’est pas la vie même du propriétaire. Pourtant il faut continuer, ce n’est pas terminé. Sortant son nouveau sabre, l’invoqué se rue sur l’adversaire. Il faut maintenant tenté de l’épuiser, de l’amoindrir pour mieux trouver une ouverture ensuite. Avoir en permanence le Byakugan doit puiser dans son énergie. En faisant en sorte de la fatiguer avec de petits assauts, peut-être que Jurôjin arrivera à reprendre le dessus. Du moins c’est ce qu’il espère. Comme toujours, les actions de son adversaire diront si cela payera ou non…

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Sam 28 Mar 2020 - 23:36
Le Hyûga avait froncé les sourcils. Il avait bien remarqué avant même que sa technique n’impacte son élève, que ce dernier serait touché. C’était des choses qu’il était aisé de remarquer. Rien qu’avec les mouvements des uns et des autres, il était possible de prévoir ce genre de choses. Tsuyoshi se repositionna attendant de voir comment réagirait son élève. Sa technique était sérieuse, handicapante, mais pas mortelle, du moins pas immédiatement. Pour un ninja, il était possible d’encaisser ce type d’attaque et de tenir encore un peu. Quoi qu’il en soit, à la fin de cet entrainement, Jurôjin irait rejoindre l’hôpital. C’était obligé. Le Hyûga jusqu’ici, s’interdisait d’utiliser certaines techniques de son répertoire en combat d’entrainement. La seule fois où il avait dérogé à cette règle, c’était contre Konran Tenzin. Si dernier l’avait dominé de la tête aux pieds et était tellement au-dessus de lui en termes de niveau que dans un accès de désespoir, le Hyûga s’était laissé aller à une technique d’envergure nettement plus puissante que ce Hakke Kushô. Ironie du sort, même cette technique avait été esquivée par son vis-à-vis. Une pensée qui dérida un moment Tsuyoshi, avant qu’il ne se reprenne. Il voulut demander à son élève s’il allait bien et s’il était prêt à continuer un peu. Mais ce dernier ne lui donna guère l’occasion de le questionner. Il effectuait des mudra, prêt à contre attaquer. Soit… C’était un entrainement après tout, il fallait toujours essayer de faire plus et mieux que la veille jusqu’à ce que l’on atteigne le point culminant à ne pas dépasser. Si les entraînements se passaient autrement, ni Jurôjin ni Tsuyoshi n’en sortiraient grandis.

*C’est uniquement dans la sueur et le sang que le shinobi progresse réellement.* Avait pensé Tsuyoshi.

Jurôjin avait composé des mudra. Un bunshin avait été créé. Tsuyoshi se tint prêt. Il savait d’expérience que les clones de Chôkoku étaient piégés. Celui-ci ne dérogeait certainement pas à la règle. Il lui faudrait s’en éloigner coûte que coûte que coûte. Alors que le bunshin dégainait un sabre et l’attaquait d’une frappe rectiligne, le Hyûga effectua un bond sur le côté. Il avait encore à l’esprit de ne pas retourner dans la zone où s’était éparpillé les restants de la première technique d’argile. alertes, ses mains s’étaient saisi de deux kunais qui furent envoyés l’un après l’autre en direction du bunshin afin de l’atteindre et de le faire exploser. Les bunshins avaient cela de particulier qu’ils pouvaient être atteints par la plus faible attaque et disparaître subitement. Les deux assauts espacés l’un de l’autre auraient pour but de causer un dilemme au clone. Ou il se faisait surprendre et il disparaissait, ou il s’emploierait à esquiver ou parer, ce qui le pousserait à utiliser du chakra et donc à affaiblir davantage le vrai Jurôjin.

Tsuyoshi d’ailleurs, sans en avoir l’air, gardait un œil sur son élève. Comment se comportait-il ? Tenait-il le choc ? Que préparait-il ? Bientôt il en saurait un peu plus…


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Dim 29 Mar 2020 - 14:09
* 1, 2… 1, 2… Respiration, expiration… Concentration… Ne pas laisser la douleur dominer… *

Tandis que le clone cherche à donner de la difficulté à Tsuyoshi, l’original tient face à la dernière attaque subie. Il essaie d’apaiser la douleur comme il peut, par des exercices de respiration, en focalisant son esprit sur autre chose, en soutenant son ventre d’une quelconque manière… Cela lui rappelle un ouvrage sur la méditation, dans lequel il avait lu que les guerriers les plus entraînés à la méditation pouvent outre-passer la douleur, à l’aide d’une grande maîtrise de leur esprit. En aucun cas cela veut dire que la blessure est soignée, plutôt qu’elle n’agit plus sur le corps, comme si celle-ci n’existait pas. Refuser la douleur, voilà comment ces maîtres arrivent à continuer sans être handicapé ou gêner. Une idée incroyable est piquant immédiatement la curiosité de Jurôjin. Mais, n’étant pas comme eux, il ne connaît pas la procédure pour y réussir, malgré ses tentatives. Il parvient néanmoins à se tenir droit, sans que son corps souhaite se courber à nouveau. Cependant sa main gauche ne quitte pas l’endroit touché, maintenant une légère pression. Il observe l’affrontement entre son double et le Jônin, qui semble jouer sur la sûreté, esquivant simplement le sabre et tentant d’échapper à une éventuelle explosion venant de son opposant direct ou des débris au sol. Il est vrai que déclencher l’explosion après avoir éparpillé ses morceaux d’argiles sur le terrain serait dévastateur. Encore une bonne vision de la part des yeux blancs.

Le clone sent que Tsuyoshi ne souhaite pas rester à ses côtés, voyant un premier projectile venant à lui, puis un second après une courte pause. Il cherche lui aussi à affaiblir le Genin en lui faisant enchaîner de petits efforts. L’un et l’autre ont la même stratégie, qui à un moment se finira par une défaite. Si on en croit les niveaux, le Chôkoku sera malheureusement le premier à tomber. Ce qui ne changera rien malgré les efforts qu’il aura donné depuis leur dernier combat. Un petit pic de rage surgit, mais de suite apaiser.

* Ce n’est pas fini… *

Les deux Jurôjin ont la même pensée. Le clone, sabre à la main, se défend des deux kunaïs. Le vrai pendant se temps se déplace, n’étant plus dans la même ligne que son double, mais cherchant à se placer sur le flanc gauche de son adversaire. Dans la même optique de précédemment, le plus proche de la cible envoie un projectile explosif mineur, voulant voir le Hyûga invoquer une défense ou une esquive plus importante que sa technique de clan. De l’autre côté, un kunaï est envoyé de la main libre du blessé, voulant attaquer sur plusieurs fronts. Cela est un mouvement moins bien que ce qu’il a pu faire au début, mais toujours dans l’idée de la guerre à l’épuisement, il faut savoir attaquer fort seulement quand c’est le bon moment. Un peu de patience… Le moment viendra… Ou pas…

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.


Dernière édition par Chôkoku Jurôjin le Lun 30 Mar 2020 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Dim 29 Mar 2020 - 15:25
Le clone avait résisté au double assaut. Il avait utilisé une parade, la même, à deux reprises, pour bloquer le double lancer de kunai de la part de Tsuyoshi. Intéressant, le Hyûga était certain qu’il aurait eu raison de son adversaire. Un bunshin était d’ordinaire aisé à détruire. Ce ne fut pas le cas, pas cette fois-ci. Continuant à observer son vis-à-vis, le Hyûga remarqua que le vrai Jurôjin se déplaçait sur le côté comme s’il avait la volonté d’encercler le Jonin. Cela ne faisait pas peur à Tsuyoshi. Il avait de quoi se défaire d’un encerclement de façon très aisée. Le Kaiten était là pour cela. Cette technique avait déjà fait ses preuves sur d’autres combats et quelque part, dans ce fight même.

Les parades effectuées, c’était tour du Chôkoku et de son clone de passer à l’offensive. Il s’agit de deux attaques simultanées dont l’une est à base de kunai et l’autre d’un projectile explosif. De l’argile, c’était bien visible. Attendant le bon timing, Tsuyoshi patienta jusqu’au bon moment. Il para le kunai qui lui était destiné à l’aide d’un nouveau kunai qu’il venait de sortir de sa sacoche et effectuant un nouveau Bond sur le côté, celui où se trouvait le vrai Jurôjin, le Hyûga se mit à composer des mudra. L’explosion retentit dans le vide. Ses mudra terminées, Tsuyoshi produisit lui aussi un bunshin. Satisfait, sourire aux lèvres, il s’adressa à son élève :

_ Vu que ton clone résiste, nous allons équilibrer les débats.

Mais le Hyûga n’en avait pas fini. Des mudra étaient composés et à la fin, un dragon de terre fut produit et propulsé sur le Jurôjin, l’original. S’il ne faisait rien, il serait bien plus mal en point que jamais, et s’il s’activait, il devrait alors s’employer pour s’en sortir. De nouvelles dépenses de chakra en perspective donc en plus d’un peu plus de fatigue à prendre en charge. Quoi qu'il en soit, le Hyûga lui-même dépensait beaucoup de chakra. La stratégie du Chôkoku pourrait-elle s'avérer payante ?


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Lun 30 Mar 2020 - 13:59
L’attaque synchronisée n’a même pas donné de mal à Tsuyoshi, affichant même un sourire et lançant une phrase à son élève entre esquives et attaques. Il fallait s’en douter, il affronte un combattant expérimenté et puissants. Jurôjin peut au moins être fier d’avoir su lui faire dépenser d’avantage d’énergie que lui a pu en dépenser. Mais cela ne suffit toujours pas à faire tomber l’ennemi, choisissant également d’équilibrer en nombre. Comme si un Hyûga ne suffisait pas, deux sont maintenant présents sur le terrain, prêt à combattre. Cela est la fois problématique et avantageux. Si cela veut dire que des attaques peuvent venir de plusieurs fronts, il faut prendre en compte que l’énergie consommée peut en être supérieur également. Le fait est valable pour lui aussi, mais comme d’habitude, le clone ne sert que de forces dissuasives ou à faire des actions suicidaires intenses. Maintenant que cela devient du deux contre deux, il ne faut surtout pas que les clones se battent entre eux, puisque le Jonin sortirait à coup sûr vainqueur de ce combat.

Néanmoins, Jurôjin a d’autres problèmes à gérer. Après avoir fini ta phrase tout souriant, tourné vers Jurôjin, les signes s’enchaînent, avant qu’un vide ne se propage. Un vide qui rappelle des souvenirs des combats précédents. Quand on ne voit pas de résultat, ce que celui-ci se cachent en dessous. Voici ce qu’il a appris de ses combats contre un utilisateur Doton. N’ayant guère beaucoup de défense solide et disposant de peu de temps, il se recule en commençant une composition de mûdras, puis stoppe dans sa marche arrière et plaque ses mains au sol. Une barrière aqueuse se dresse pour tenter de se défendre. Tenter oui, car il n’est pas idiot à ce point. Naturellement, des affinités sont plus puissantes contre d’autres. Dans ce combat, il n’a malheureusement pas l’avantage, puisque le Suiton est inférieur au Doton. Serrant les dents, il accepte la douleur avant même que le monstre surgisse de là où se trouvait le Genin avant de s’exécuter…

Plus loin, en parallèle, le clone comprend que son heure approche. Si l’original est touché puissamment, son corps disparaîtra. Il connaît son but, son rôle, le pourquoi une telle technique existe dans le panel de son invocateur. Il est l’heure de l’accomplir. Sans broncher, gardant son sabre à la main, il charge au milieu des doubles. S’il avait assez de temps, il réaliserait une technique pouvant gérer ses adversaires en même temps. Plus le temps, il faut qu’il réalise le dernier effort, que dire, l’ultime pour empêcher l’humiliation. Faisant une feinte de frappe avec son sabre, qui lâche simplement en plein mouvement, il crache à la hauteur de son buste, le dernier morceau d’argile qu’il peut utiliser, de la même main qui tenait son sabre. Exécutant un mûdra, une première détonation se fait, mineur, mais touchant son lanceur. Des petits signes douleur qui ne l’empêche pas de sourire. Fermant les yeux, acceptant son sort, il se fait toucher les billes dispersées dans la zone, éclatant son corps d’argile en mille morceaux, réalisant alors la scène finale de sa vie.

L’animal s’abat sur la barrière, faisant voler eaux et corps. Projeté à plusieurs mètres pour la seconde fois, il relève le buste avec plus de difficulté que la fois précédente. Il ne peut voir que la poussière soulevée par son action, du moins, celle dans laquelle son clone s’est sacrifié. Le combat ne risque pas de durer dans le temps, vu le corps meurtri de Jurôjin. A la rigueur, de sa position il pourra attaquer, mais la défense sera compliquée. Il n’a pas le choix, il doit avouer qu’il a échoué, une nouvelle fois…

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Lun 30 Mar 2020 - 17:35
Tsuyoshi gardait un œil sur son élève. Son dojutsu toujours actif, il prenait l’information en temps réel tant sur Jurôjin que sur le clone de ce dernier. Il n’oubliait pas son propre clone bien entendu. Ce dernier se débrouillerait. En voyant l’original attaquer Jurôjin, lui saurait instinctivement qu’il devait faire face à l’autre version du Chôkoku.

En observant bien, le Hyûga put remarquer que Jurôjin avait déployé une défense suiton afin de faire face à la menace venue de terre. En son for intérieur, le Jônin désapprouva. Il n’estimait pas très résistant ce type de défense. A ses yeux, une défense avec les affinités élémentaires air, eau, feu et foudre était un type de défense mixte faisant bénéficier à la fois d’une protection, certes mineur, mais aussi d’une bonne dose offensive. En clair, pour ce qui était de la résistance pure, il faudrait repasser. A ses yeux, en termes de défense, rien ne valait le doton quand bien même le cercle de supériorité des affinités les unes sur les autres prouvait le contraire.

La défense du Chôkoku avait fini par céder percutant Jurôjin et l’envoyant valser. Du côté des clones, le bunshin de Jurôjin s’était rué sur celui de Tsuyoshi, exécutant des mudra l’un et l’autre étaient aux prises. Tsuyoshi par mesure de sécurité effectua un saut afin de s’éloigner de la zone de combat des bunshin. Il avait toujours à l’esprit que le clone de son élève pouvait péter à tout moment et le blesser plus ou moins sévèrement. Par chance, son clone avait créé un dôme de terre afin de se protéger. L’explosion qui avait résulté de la technique du bunshin de Jurôjin avait soufflé ce dernier augmentant significativement la déflagration. La puissance de l’attaque était telle que le dôme du bunshin fut finalement détruit envoyant le clone Hyûga au tapis. Ce dernier, péniblement se releva. Il était à un doigt de dépop.

_ Tu as bien combattu Jurôjin… Mais t’es encore un poil trop tendre… Avait dit le Hyûga. Exécutant des mudra, il profita du fait que son élève était encore au sol pour tenter de l’immobiliser. Il ne lui ferait subir aucune autre technique. Il continuait simplement ce combat en poussant son élève dans ses derniers retranchements. C’était au Chôkoku de savoir jusqu’où il pouvait aller. A lui de déterminer ses propres limites.

Respirant de son mieux, Tsuyoshi remarqua que finalement son bunshin avait disparu. Le combo du clone de Jurôjin avait été efficace finalement.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Poursuivre sérieusement [Team 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Poursuivre sérieusement [Team 4] Empty
Mar 31 Mar 2020 - 11:04
Les jeux sont faits. Le clone a réalisé sa tâche. L’original tente de se relever, après sa chute en subissant la colère du dragon de terre. Son ventre déjà touché ne rend pas la chose facile, lui donnant de la difficulté pour se relever intégralement. Rien que maintenir seulement son buste droit, lui donne d’atroces douleurs au abdos. C’est là qu’on mesure l’étendue de la force de l’art martial du clan Hyûga. Des techniques dignes de leurs noblesses, loin de toute la barbarie des autres guerriers. Aucune trace physique visible à l’oeil, comme si le tout était de préserver d’une certaine façon l’adversaire. Cependant, si on regarde en profondeur, dans la chair et l’anatomie de la personne, on ne peut qu’être bluffé par les blessures infligées. En moment, Jurôjin se demande bien dans quel état se trouve son estomac et ses tissus musculaires à ce niveau. Il aimerait le savoir, mais cela viendrait à devoir réaliser un examen à l’hôpital. Qui dit hôpital, dit sûrement phase de guérison derrière. Qui dit phase de guérison, veut dire repos, une nouvelle fois. Il comprend l’importance de rester tranquille pour voir son corps rétablit, mais l’idée de retomber en inactivité le gène. Si seulement il pouvait esquiver la case soin, chose que le chef d’équipe ne laisserait pas passer malheureusement.

Tsuyoshi s’approche, indemne de l’acte suicidaire du double d’argile. Toujours rien d’étonnant, le Genin sait qu’il n’a pas assuré aujourd’hui. Cependant, il remarque qu’il est seul. Cela veut au moins dire que son clone n’a pas survécu à l’assaut. Une petite victoire, qui est loin de faire plaisir à l’élève. Alors qu’il va proposer de continuer, le Jônin ne laisse pas le temps, immobilisant Jurôjin par les liens Doton. Mains attachés et corps complètement bloqué alors qu’il est encore au sol, il saisit que tout est bien fini. Le combat n’a pas à durer plus longtemps.

« J’ai perdu. Encore une preuve que je suis loin de vous senseï… Il va falloir que je double mes efforts, sinon je n’aurais jamais la chance de m’approcher de votre niveau. »

Si le goût amer de la défaite se fait sentir, il ne garde pas moins ce brasier dans ses yeux, flambant pour un jour gagner contre le maître.

« Je ne n’aime pas trop l’idée, mais vu comment vous aimez prendre soin de vos élèves, je pense que vous allez m’emmener à l’hôpital ? J’avoue que votre technique de chakra était surprenante, je n’ai rien pu faire contre elle. Cependant, attendez-vous que celle-ci ne fonctionne plus prochainement. En étudiant les samouraïs, j’ai appris que leur maîtrise de la lame surpasse celle des simples bretteurs. Pouvoir tout couper, que ce soit tangible ou non, voici le niveau qu’ils ont. En évoluant vers eux, j’aurais le moyen d’y arriver aussi. Et là, je vous le jure, que notre combat sera d’un tout autre niveau. »

Toujours plus de passion dans ses prunelles. Il ne perd pas espoir. Il a compris que la défaite, l’échec fait parti de l’apprentissage, de la voie vers la maîtrise. Demandant alors le soutiens de Tsuyoshi pour marcher et se dirigeant ensemble vers l’hôpital, il se dit que c’est le moment de questionner un peu, de rattraper le temps perdu.

« Dites senseï. J’aimerais en savoir plus sur le Shôgun que vous avez affronté. Il était si redoutable ? Était-il si noble qu’il le disait, un vrai samouraï, ou bien qu’un imposteur, un sans-honneur comme nous le pensions ? J’avoue que je digère mal notre défaite, mais le pourquoi m’intéresse. Afin qu’un jour, si on retombe face à un adversaire du genre, on soit prêt à le dominer une fois pour toute. »

Comme toujours, soyons prévoyant à l’avenir, dira le jeune blessé.

Résumé:
 

_________________
Poursuivre sérieusement [Team 4] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134

Poursuivre sérieusement [Team 4]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: