Soutenez le forum !
1234
Partagez

Là où je t’emmènerai

Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Lun 16 Mar 2020 - 17:32
Une routine perpétuelle venait de s’amorcer pour le Nakamura qui se leva à sept heures pétantes, comme à son habitude il exécuta machinalement les tâches -tel que se doucher, s’habiller, préparer le petit déjeuner- avec une précision digne des plus grands horlogers. Le jeune homme de vingt-trois ans ouvrit par la suite l’armoire qui était dédiée exclusivement à l’entreposage de ses nombreux livres, effectivement il y en avait à perte de vue, ce qui ne l’empêchait pas de faire son choix. Son regard se porta sur un ouvrage qui traitait de la diplomatie, étrange pour quelqu’un qui passait son temps à assassiner verbalement les personnes qu’il côtoyait. Après tout cela n’allait pas lui faire du mal à apprendre à avoir plus de tact en société, parce que c’était ce point-ci qui lui faisait cruellement défaut.
Plusieurs heures passèrent, le Kumojin était toujours absorbé par le contenu du bouquin qu’il lisait, en temps normal il aurait axé sa journée sur une longue session de lecture mais aujourd’hui il voulait casser son train-train quotidien. Mis à part la Grande Bibliothèque de la cité, le blondinet n’avait pas d’autres lieux où il se sentait à son aise, où plutôt des endroits peu bondés parce qu’il détestait les lieux surchargés de monde. Il se disait que continuer sa lecture sur les hauteurs du village était une bonne idée, comme cela il pouvait à la fois admirer l’incroyable vue et s’adonner à son passe-temps, sans croiser la moindre personne qui plus est.
Une fois la destination fixée, Syoto quitta son logement en laissant tout son équipement ainsi que son bandeau frontal, de toute façon là où il allait il n’avait guère besoin de tout cet attirail. Passer pour un simple civil était la meilleure des choses, de plus il n’était pas totalement remis de son affrontement face à Hokazuka Minoru, appelé également Panda-man. Cette brute lui avait brisé quelques côtes lors de l’examen Impérial, c’était en partie pour cette raison qu’il était en arrêt, le temps de bien se rétablir et d’endosser par la suite son nouveau rôle de Chûnin.
L’androgyne évita comme il pouvait les principales artères du hameau, préférant parcourir les allées peu fréquentées avec toujours pour objectif les hauts sommets. Après un bon quart d’heure de marche à un rythme plutôt modéré, le flavescent arriva enfin à destination, mais sa surprise fût grande lorsqu’il remarqua la présence d’une femme qui semblait admirer le village en contrebas. On dirait bien que sa recherche de tranquillité venait de s’envoler.
Il ne pu s’empêcher de pousser un long soupire avant d’aller aborder la curieuse demoiselle. Son regard se fixa brièvement sur l’insigne Teikokujin que celle-ci arborait sans véritablement y prêter attention, qu’elle appartenait à l’Empire ou non n’avait aucune importance à ses yeux. Il n’était pas comme ses confrères Kumojins qui haïssaient du plus profond de leur âme les envahisseurs. Et puis engager une discussion avec la femme aux cheveux verts lui permettrait d’en savoir un peu plus sur l’état d’esprit des membres de cette armée.
« La vue est magnifique n’est-ce pas ? C’est la première que je te vois par ici, j’en déduis donc que tu es nouvelle c’est bien ça ? »
Un sourire amical se dessina sur son visage.
« Je m’appelle Nakamura Syoto, enchanté en tout cas. »


_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Mar 17 Mar 2020 - 19:36


L'empire avait franchi une nouvelle étape, l'examen Impériale venait de se clore. À la clé de nouveaux noms et une fournées de nouveaux « Lieutenant » qu'on pourrait comparer à des Chunins des villages cachés. La pression et la médiatisation de cet événement allait enfin descendre pour rendre les recrues moins survoltés et plus concentrés pour certains. Personnellement j'étais contente des résultats même si cela n'impactait pas réellement ma vie, je participerais probablement au prochain, je devais me focus sur ma génération. Au dojo de Urahi j'avais déjà croisé l'un des gars qui pourrait être dans la prochaine vague de potentiel promu. Cependant il fallait savoir alterner entre efforts et réconfort et aujourd'hui c'était la dernière option qui était envisagé.

Je devais profiter encore des belles vue de Kumo avant de partir pour de nouvelles contrées pour parfaire mon entraînement. Le temps était clair et la vue dégagée je pris donc la décision de monter sur un pic rocheux pour prendre de la hauteur et m'offrir un joli spectacle qu'on ne pouvait pas apprécier que ici.

Je pris mon matériel de dessin et peinture à la place de mes habituelles lames et autres ustensiles de combat. Je m'étais installé sur un nouveau pic de Kumo pour avoir une vue inédite, cependant quand j'étais plongé dans mes pensées et mes dessins, un jeune homme m'interpella. Il avait l'air de bien connaître le lieu, il était même étonné de me voir ici. Pour une fois le garçon se présenta de lui même et façon spontanée comparé à d'autres.
Je souris doucement devant sa présentation et m'inclina en signe de respect, une rencontre fortuite dans un lieu charmant était une chose rare et agréable :

Enchanté ! Je m'appelle Tôhatsu Asami, c'est effectivement la première que je viens ici. Je suis même pas originaire de ce pays donc j'apprécie beaucoup cette vue. Toi aussi tu viens profiter de la tranquillité et de la vue ?

vu les livres qu'il se promenait il était fort probablement pour qu'il cherche la tranquillité. Mais ses intentions pouvait changer dû à ma présence.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Jeu 19 Mar 2020 - 0:53
Pour l’instant le Nakamura jouait la carte de l’ignorance seulement pour desceller les failles que la dénommée Asami pouvait avoir. L’interrogatoire pouvait dors et déjà commencer.
« Ah tu n’es pas d’ici ? Pourquoi avoir décidé de fouler les terres Kumojines ? »
Le borgne à la chevelure dorée connaissait pertinemment les motifs quant à la présence de la demoiselle au sein de la cité, elle devait certainement faire partie de l’unité en charge du protectorat de Kumo. A ses yeux c’était la seule explication possible parce que mis à part cela, elle n’avait aucune raison d’être présente dans le village. Allait-elle être franc avec lui ?
« Excuse moi, oublie ce que je viens de dire… Sache que tu as fait le bon choix que de t’installer sur ces collines pour observer ce paysage à couper le souffle. Eh oui, je suis venu ici à la recherche de tranquillité mais ne t’en fait pas ta présence ne gêne pas du tout, au contraire ça fait toujours plaisir d’avoir un peu de compagnie. »
Toujours souriant, le jeune homme remarqua le matériel de dessin qu’avait la soldate et demandait ce qu’elle manigançait. Une cartographe au sein de l’Empire ? Ou une simple amatrice d’art ? La frontière entre les deux était floue en tout cas pour le flavescent, et puis même s’il ne savait pas ce qu’elle faisait exactement, il allait lui soutirer des informations de manières détourné.
«J’imagine que t’es une grande voyageuse et qu’à chacune de tes escales tu immortalises les lieux, c’est bien ça ? En tout cas si c’est ça, tu en as de la chance dis donc ! Qu’est-ce que j’aimerai pouvoir sillonner le monde, découvrir d’autres cultures… »

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Ven 20 Mar 2020 - 21:53
Ce garçon était sympathique et souriant, j'aimais ça ! Cela changeait du climat tendu et méfiant des kumojins qui me dévisageait, surement à cause de ma tenue et cheveux ou de l'emblême du Teikoku que je portais.
Sa première question était naturelle, je lui avait plus ou moins tendu la perche pour qu'il me fasse ce genre de demande.
Avec grâce et volubté je répondis :

Je suis originaire de Ame, puis j'ai rejoins le Teikoku à Hi, et ils m'ont envoyés ici pour ... du travail de fond je crois ahah
et toi ? que fait tu dans la vie, tu es sûrement originaire d'ici et connait des endroits réculé mais fabuleux ?


Quelques instants après ma réponse, il s'aperçu que sa question pouvait être génante, mais je n'avais aucun soucis avec mes origines au contraire. je marquais clairement la différence, pour ne pas être assimilés aux robots idiots né à Hi voyant le Teikoku comme le tout puissant.
Finalement il m'accorda que ce spot était excellent et que ma présence n'était pas genante, au contraire discuter avec une personne bonne intéressée et intéressante comme moi lui réjouissait.

Je repris ma position assise sur mon petit cousin pour continuer à dessiner et faire le croquis des chaines de montagnes qui s'étendaient à perte de vue, cependant j'avais toujours la tête de trois quart, pour entendre et réagir aux propos de mon nouveau compagnon du moment.
Celui-ci ne t'attarda pas à s'installer, pour poursuivre la conversation, il s'imaginait que j'étais une genre de back packeuse, dessinant le monde sous son meilleur trait. Dans un sens c'était plus ou moins vrai.
J'éclata de rire, un rire de joie et non de moquerie :

Dans un sens oui, c'est vrai que j'inspire à voyager et découvrir le monde et ne pas me limiter à une vision d'une monde. Je pense que pour atteindre nos objectifs il est nécessaires parfois de changer d'air.
De plus vu j'avais pour habitude de cotoyer des personnes de beaucoup de pays, vu que Ame à une position centrale sur le continent. Je me lasse un peu de rester dans la même nation longtemps.


Je laissa un silence de quelques secondes avant de reprendre sur un ton plus solennel :

Mais je me lasserai pas des paysages qu'offre Kaminari. Juste que l'ambiance y est encore un peu .... tendue c'est pénible.
et toi, a tu des projets ou objectifs ? autres que profitez de cette belle journée pour bouquiner au grand airs ?



_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4


Dernière édition par Tôhatsu Asami le Dim 5 Avr 2020 - 2:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Sam 21 Mar 2020 - 17:01
Son interlocutrice affirmait venir d’un pays méconnu se nommant Ame et par la suite des choses elle rejoignit ce fameux Empire. Le flavescent compris assez vite qu’en faite le Teikoku était gorgé d’individus qui ne partageaient pas la même vision des choses, alors pourquoi avait-elle rallié cette puissance montante ? En tout cas elle était aussi curieuse pour essayer de connaitre les origines et le statut du blondinet, mais par politesse il allait y répondre en y glissant quelques informations erronées.
« Je vois je vois… Il n’y a pas grande chose à dire sur moi à vrai dire… De ce que je sais, c’est que j’ai vu le jour sur l’archipel de Mizu no Kuni et qu’une famille de marchands originaires de Kumo m’a recueilli. »
Le Nakamura commençait à rougir à la suite de ces propos, bien entendu il jouait la comédie pour attendrir Asami. La seule chose qui était vrai dans tout ce baratin, c’était sa naissance au pays de la brume et sinon tout le reste c’était du pipo.
Il n’y avait aucune raison pour que la jeune femme ris aux éclats de la sorte, le flavescent n’avait rien dit de si hilarant, à moins qu’elle se payât sa tête. Ah les femmes, des êtres bien mystérieux hein… Légèrement décontenancé, le flavescent essaya tout de même de suivre le fil de la discussion, et son attention fût attisé lorsque la soldate évoqua ses envies de voyage. On dirait bien qu’elle aussi voulait vivre librement et découvrir d’autres horizons sans avoir à rendre des comptes à qui que ce soit.
« Intéressant dis donc ! Qui sait peut-être qu’un jour nous serions amenés à faire un bout de chemin ensemble, étant donné que je souhaiterai me rendre dans un pays voisin de celui de Ame. Etant marchand et fils de marchands, il est de ma survie de faire du négoce avec le plus grand nombre et le mieux c’est de quitter ma petite bourgade. Tout ce que je souhaite c’est vivre de mon métier. » dit-il avec un sourire innocent.

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 29 Mar 2020 - 14:13

J'esquissais quelques traits entre chaque, brides de phrase de mon interlocuteur qui se dévoilait lentement. il n'avait pas l'air d'être fier de ses origines aussi nébuleuse qu'elle était. C'était plutôt classique en vue de son histoire. Il était difficile de s'attacher à un pays de naissance qui ne ta pas vu grandir et ne ta pas instruit. Malgré toutes les mauvaises choses qu'on pouvait dire sur Ame et sa problème de Parias, nous y trouvions des points positifs. Un leger sourire s'apparut quand il cita une famille de marchands. Il s'agissait d'une proie facile dans les terres de Ame ou des clients généreux demandant une escorte pour traverser le pays. Il s'agissait peut être des missions que j'appréciais le plus, les marchands avaient beaucoup de chose à raconter sur les pays qu'ils traversaient.

Syoto rougit alors que je rigolais toute seule. c'était plus fort que moi, je laissais mes émotions s'exprimait quand je n'étais pas en mission.
Amusant soit t'il, l'homme s'imagina faire un bout de route avec moi pour visiter d'autres pays. Il était vrai que escorter un convoi marchands de Hi ou Kaminari me rappellerai le bon vieux temps. Dommage que le reste de mon clan ne pourrait pas y participer.

Durant un instant je me figea devant les paysages de Kumo, le crayon suspendus au dessus du carnet et un sourire au lèvres. J'étais entrain de me rappeler l'une des missions d'importance que j'avais faite à Ame. Le son d'un cor de chasse Tôhatsu avait retenti en queue de convoi, faisant vibrer toutes les chevelures du groupe. Ce son si particulier avait pour effet de tous nous rendre alerte et galvaniser toutes les troupes.

Je secoua la tête pour me sortir de ma rêverie pour me retourner vers le Kumojins et repondre :

Ah oui ? Quel pays aimerais visiter en premier ? Personnellement j'aimerais Kaze No Kuni, leur cultures culinaires, vestimentaires et quotidiennes est bien différentes des autres pays. J'ai eu la chance d'escorte plusieurs marchands et personnalités de ce pays de passage à Ame. C'est un pays qui mérite de prendre du temps pour lui.
Bien sûr les autres pays mérite de l'intêret mais mon coeur me pousserait plutôt pour ce chaud désert.


Les pays voisins à Ame était nombreux, sans vouloir être narcissique ou nationaliste, Ame était un peu au coeur du continent. C'était le pays qui possédait le plus de frontière malgré sa petite superficie.

Mizu No Kuni était aussi un pays marchand intéressant, au moins son climat ressembleraient plus à celui de Ame comparé à Kaze, mais la mentalité de ce pays était bien particulière, tout comme celle de Tsuchi No Kuni. Je trouvais la mentalité générale trop conservatrice et trop isolationniste pour des pays de grandes importances.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4


Dernière édition par Tôhatsu Asami le Dim 5 Avr 2020 - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Mar 31 Mar 2020 - 17:00
« Quel pays j’aimerai visiter en premier ? Eh bien… Ils ont l’air tous intéressant mais si je devais vraiment choisir, je dirais Tsuchi pour toutes les raisons énoncées juste avant. »
Le blondinet semblait étonné par la fascination qu’elle avait pour Kaze, parce que pour lui ce n’était qu’un pays sans intérêt et rempli de sable qui plus est. Il n’arrivait pas à comprendre ce point de vue.
« A part des étendues désertique je ne vois pas ce qui peut valoir le détour là-bas… Mais puisque tu as eu la chance d’y aller, est-ce que tu pourrais m’en dire un peu plus sur ce pays ? Peut-être que mon avis changera, qui sait. »
Par curiosité le blondinet jeta un bref coup d’œil sur le croquis que son homologue de l’Empire était entrain de faire, son talent pour la représentation graphique était indéniable, et s’en méfiait comme la peste. Parce qu’il ne savait pas si celle-ci dessinait pour le compte des envahisseurs ou pour son simple plaisir.
*Eh ben dis donc elle dessine vachement bien… Espérons qu’elle ne mettra pas ses capacités au service du Teikoku sinon ils auront des plans détaillés du village, à moins que ce soit déjà le cas. Bon sang, moi qui pensais qu’ils avaient uniquement des brutes sans cervelle, je me suis trompé sur leur compte. *

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Ven 3 Avr 2020 - 4:03

Le garçon voulait faire du commerce dans le pays du nord. Pays froid, rocailleux et isolationniste. le contraire de Ame qui était pluvieux mais verdoyant, ouvert et libérale.... même si la politique "officiel" était "mené" si on peut dire par un imposteur inutile.
C'était un drôle de choix, mais il y avait des affaires à se faire c'était certain. Le pays n'était peut être pas très accueillant mais il possédait des richesses qu'on trouvait nulle part ailleurs et des savoirs jalousement ardés.
Syoto était intrigué par mon intêret pour Kaze. Il pensait qu'il s'agissait que d'un désert sans réel utilité. De plus il avait confondu le fait d'y être aller et d'avoir échangé avec des Kazejins. Je devais donc rectifier le tir et ajouter des propos lui offrant une autre vision de ce pays.

Kaze cache bien son jeu. dans le désert brûlant se trouve des oasis de plaisir et de douceur, les montagnes regorgent d'espèces uniques. et le littoral regorgent de vie, leur nourriture, et tenues vestimentaires y est vraiment différents. Je n'y est jamais mis les pieds, mais j'ai pu discuté avec des kazejins et goûter leur produits. Il y a une certaines richesses dans ce pays méconnu.
Et puis une chaleur sèche et une culture radicalement différente me changera de l'humidité des montagnes de Kaminari et les sous bois de Hi.


J'avais aussi d'autres projets dans ce pays, beaucoup moins "idyllique" et louable. Des rumeurs circulaient sur des contrées inconnues pas ou peu explorées. et donc peut être des trésors, ou secrets qui attendent patiemment qu'on les découvrent.
continua mon dessin des monts ennuagés de Kumo en même temps de jeter un oeil sur sa lecture:

Est que tu lis un livre sur les étendues rocheuses de Tsuchi alors ? ou quelques chose qui n'a rien n'a voir. Tsuchi est à la frontière avec Ame. Mais c'est le dernier des grands pays qui m'attire. je les trouves froids et assez distants mais riche culturellement et physiquement parlant. Tu penses faire du commerce de pierre précieuse avec ce pays qui en regorge ?

En réalité je me méfiez des gens de Tsuchi, je les trouvais même mesquin ou vicieux à toujours comploter, Il y avait beaucoup de déserteurs et donc de contrats sur des anciens de Tsuchi No Kuni. Ils payaient bien les têtes qu'on ramenés, mort de préférence pour éviter que les bruits ne court et que des informations se répandent.



_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4


Dernière édition par Tôhatsu Asami le Dim 5 Avr 2020 - 2:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Sam 4 Avr 2020 - 14:37
*Elle m’a l’air sacrément bien renseigné pour quelqu’un qui n’a jamais mis les pieds à Kaze… Où est-ce qu’elle a pu dénicher autant d’infos ? Les membres du Teikoku ont-ils accès à un immense réseaux d’informations ou ce sont seulement les siennes ? Difficile à savoir et puis si jamais je lui pose la question, cela va éveiller ses soupçons. Argh je sais pas quoi faire là… Et si je lui parlais de Shin ? Elle va trouver ça bizarre que j’évoque son nom mais bon tant pis. *
Le borgne hocha simplement de la tête à la suite des dires d’Asami concernant Kaze.
« …Eh ben dis donc tu as l’air d’en connaitre un rayon sur ce pays… Que dirais-tu d’être mon guide personnel ? »
Au moment où le jeune homme allait enfin prononcer le nom de Shinpachi, son interlocutrice le questionna sur le contenu de sa lecture. Si seulement elle s’était arrêtée là, cela n’aurait posé aucun problème mais elle donna également les raisons pourquoi elle était tant méfiante vis-à-vis de ce peuple. Il n’en fallait pas plus pour éveiller la curiosité du flavescent.
« Non, c’est un livre sur la diplomatie. C’est tout un art d’arriver à vendre un produit et je pense que discuter avec tact permet d’aboutir à un accord entre le vendeur et l’acheteur. Je suis bien d’accord avec toi sur le fait que Tsuchi regorge déjà de pierres précieuses mais j’ai autre chose à leur proposer qui pourrait les intéresser. » dit-il en souriant.
Bien évident il bluffait comme depuis le début de cette conversation. Etonnant que la Teikokujine n’ait toujours rien remarqué, et puis de toute façon elle n’avait aucun moyen de discerner le vrai du faux, à moins d’être une mentaliste ce qui ne semblait pas être son cas.
Il prit quelques instants de réflexion avant de poser sur le tapis la question tant attendue.
« Connais-tu Shinrin Shinpachi ? »

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 5 Avr 2020 - 16:30

Le garçon avait l'air d'être de nouveau impressionné par mon "savoir" sur Kaze, c'était peut être l'un des avantages d'avoir vécu dans un pays ou marchand et malfrats jouaient à un jeu parfois mortelle où nous autres, shinobis, étions des mercenaires jouant dans les deux camps. Pour un fils de marchand itinérant il n'avait pas l'air d'avoir vu beaucoup de monde et de paysage. Peut être avait t'il surtout fait du commerce interne ou avec Mizu ou Hi qui était proche de Kaminari. Ce dernier me demanda même d'être son guide si on allait à Kaze No Kuni, je rigola devant l'insouciance de cette question.

Ahahn non, je ne suis absolument pas une guide. Je ne connais pas les chemins sûrs ou les pièges à éviter. Pour cela je devrais avoir fait plusieurs fois le voyage. Mais pour m'y rendre je compte me greffer à une caravane marchande, ils apprécient l'assistance et la protection d'un shinobi peuvent leur apporter.

Syoto m'avoua que son livre était porté sur la diplomatie, il savait que Tsuchi possèdait de belle mine de pierre chatoyante, mais il sous entendait qu'il avait autre chose à vendre, de sûrement plus intéressants.....
je murmura donc d'un air plus grave et solennel :

Des secrets......

Si mes pensées étaient juste, il ne s'agissait pas seulement que d'un fils de marchand, mais d'un informateur. Parfois une mine d'or parfois une source à problème. Etre informateur dans un pays était une chose, car il fallait savoir qui balancer et qui protéger mais entre les pays cela pouvait prendre des propositions bien plus dangereuses. Pour aller encore plus dans ce sens, l'homme me demanda si je connaissais un membre du clan Shinrin, avec qui je m'étais entraîné il y a quelques temps : Shinpachi.

Cependant, avec les dernières hypothèses que je pouvais me faire de lui, il était bon de ne plus tout dire et de l'amener à parler un peu plus de son trafic....

Oui je connais Shirin Shinpachi, un fier membre du clan sylvain des Shinrin. C'est que tu comptes partir avec lui à Tsuchi comme garde pour ton ..... trafic ?

Il pouvait clairement sentir que le mot trafic était en suspens et que j'étais curieuse d'en savoir plus là dessus.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Lun 6 Avr 2020 - 15:52
« Peu importe que tu sois une véritable guide ou non, c’est toi que j’ai choisi ! Ahah. Ça me ferait extrêmement plaisir que tu acceptes… l’homme essaya d’attendrir la demoiselle en faisant la moue. Et puis le pauvre marchand que je suis, aura besoin d’une solide protection une fois arrivé là-bas.
Franchement se faire passer pour un marchand était nul doute l’une de ses pires idées…
Quoique finalement cette idée n’était pas si mauvaise, puisque Asami avait l’air d’y croire jusqu’au point d’insinuer qu’il dissimulait un trafic en tout genre, cette remarque le fit sourire. C’était tellement absurde comme réflexion que le blondinet essayait de comprendre le cheminement qu’avait pu faire Asami pour en arriver à de telle conclusion.
*Hein ? Moi faire un trafic ? Il lui manque une case ou quoi… Je lui ai pourtant dis que j’étais marchand, faut que je lui fasse imprimer cette donnée. *
« Je ne sais pas pour quelle raison tu insinues ça mais non je ne fais aucun trafic… Le motif de ma discrétion est tout autre, je ne souhaite tout simplement pas perdre mon avantage concurrentiel. Il n’y a rien d’illégal là-dedans et cela me blesse que tu aies pu penser ça de moi… »
Vexé il marmonna quelques mots dans sa « barbe »
« Non, c’est un vieil ami d’enfance… »
En agissant ainsi, cela ferait-il comprendre à la Teikokujin qu’elle est allée trop loin dans ses propos ? Le jeu du menteur s’était installé en tout cas entre ces deux individus, lequel des deux allait se faire berner en premier ? Nous le serons très vite.

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Mar 7 Avr 2020 - 23:10

Syoto essaye de me faire du charme, voilà pas une heure qu'on se connait et qu'il veut déjà que je sois son guide pour une contrée que je ne connais pas encore. Il devait pas être un bon marchand pour confier sa garde au premier venu. Je pouvais l'abandonner dans le desert et repartir avec son convoi et sa marchandise. Ainsi je supprimais l'intermediaire et je n'avais plus qu'à faire jouer les relations pour écouler ce stock facilement acquis. Le pauvre, on pourrait être pris dans une tempête de sable et séparée, les vivres allaient manquer donc je les abandonner à son triste sort.
Il devait peut être lire un bouquin sur comment rester en vie et pas se faire avoir au lieu de parler de diplomatie, il s'agissait encore d'un enfant de marchand bourgeois né avec une cuillière d'argent dans le cul la bouche.

Toute protection et guide peut se monnayer. Il s'agit qu'une question de confiance et d'argent bien souvent.

Oh et le pauvre chou est offensé que je fasse des sous entendu. Avec sa soi-disante discrétion il passe plutôt pour un vendeur d'information ou pire encore, un trafiquant d'armes, de drogue ou d'esclaves. Il y avait de grandes chances qu'on ne fasse pas le même business mais bon.... qu'il garde son secret.

Il y a de grandes chances qu'on ne fasse pas le même commerce et qu'on vise le même genre d'acheteur t'en fais pas. En ce qui concerne les "trafics" personnelle c'est plus les objets rares et curiosité ainsi que le textile qui m'intéresse. Mais il y a d'autres types de trafics beaucoup plus lucratif et moins morale. A Ame.... il s'agit d'une malle d'argent mais aussi de problème....

Plus les risques sont grands, plus le bénéfice l'est. C'était l'une des règles de bases du commerce. Tout se qui est illégal attire, et forcement vaux plus chers.
Finalement, sur un ton à peine sûr de lui, Le marchand m'avoua que Shinrin Sinpachi était un ami d'enfance. C'était plutôt étrange mais soit. Je pouvais pas faire grand chose avec ce genre d'information sortie d'un chapeau comme telle.

Les Shinrin fréquente des marchands ? peut être durant les traversées de Hi, mais le pays est assez sûrs si on s'éloigne pas des grandes routes et qu'on avance de jour. Shinpachi est un bon gars.


_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 17:19
*ça ne sert à rien de lutter… Cette folle pense réellement que je marchande des choses illicites, soit, faisons-lui croire ça dans ce cas. Et puis, elle n’a pas l’air de cacher son penchant pour le mercenariat, une certaine somme d’argent suffit pour obtenir ses faveurs. Eh ben dis donc, si les membres de l’empire sont aussi vénaux qu’elle, ça ne m’étonne pas qu’ils aient rejoint le Teikoku. Où iront-ils une fois que ce même empire aura disparu ? Ces mercenaires sont intrigants…. *
« Ecoutes Asami, tu avais raison sur un point tout à l’heure, je fais bien un commerce parallèle. Tout ce que tu viens de citer ne m’intéresse pas pour la simple bonne raison que ça attire les regards, il vaut mieux être discret n’est-ce pas. Je n’en dirais pas plus sur ce que je commercialise. Comme je te l’ai dit, je veux vraiment que tu m’accompagne et je suis prêt à mettre le prix qu’il faut pour m’attacher tes services. »
*Là je lui offre l’opportunité de fixer son tarif et si elle est réellement vénale, elle mordra à l’hameçon. Ahahahah. *
Il jeta de nouveau son regard dans celui de la jeune femme pour appuyer les mots qui allaient suivre.
« Est-ce une honte que de fréquenter des marchands ? À la suite de ta réponse je peux conclure que tu l’as déjà rencontré, je me trompe ? Entre nous tu peux me le dire que tu le trouves bizarre. Il gloussa quelques instants avant de reprendre son sérieux. Tu pourrais lui délivrer un message de ma part s’il te plait ? »

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Mar 14 Avr 2020 - 11:51

Je ne pouvais m'empêcher de sourire de nouveau devant l'incrédulité et la niaserie de mon interlocuteur, pour un marchand il avait l'air dans un autre monde. Soit il me prennait pour une conne soit il jouait avec moi, la dernière option était qu'il a véçu dans une bulle familiale plus que étouffante et qu'il découvre juste le monde. Avouer à un soldat du Teikoku qu'on pratique un trafic illicite, de façon discrète et potentiellement avec d'autres pays c'était de la folie pure. Je n'avais qu'à le gober avec mes cheveux, le resteindre et l'amener devant les autorités, avec un peu de genjutsu et de forcing physique, nous pourrions avoir des noms, un réseau et bien plus encore.

Sans vous offensez, je pense que vous avez véçu bien longtemps dans une bulle. Avouer à une agente du Teikoku qu'on pratique un marché illicite, avec d'autres pays de façon discrète c'est clairement de la trahison et de la folie. Surtout si vous souhaitez s'attacher mes services, on appelle ça de la corruption. Je donne pas cher de votre peau et celle de votre famille ou clan.

Il avait vraiment une bonne paire pour faire ce genre d'affront à une inconnue. Mon sourire d'amusement disparut pour marquer une mine plus grave et sévère; le temps de la rigolade était terminé. Malgré que le Shinrin soit un ami d'enfance il voulait savoir si je le trouvais bizarre, mais la personne la plus bizarre des deux était bien ce Syoto.

Shinpachi n'est pas bizarre, il à tempérament réservé et déterminé certes. Je pourrais délivrer votre message la prochaine fois que je verrais le Shinrin, je devrais le revoir bientôt pour des raisons plus officiel du à notre métier.... Je ne lui tiendrais peut être pas compte de vos propos sur le marchandage.... je ne souhaiterais pas le mettre dans l'abarras à cause de votre ... relation ou proximité.

Marchand mais surtout joueur de flûte, il pensait que j'allais être sa gentille messagère alors qu'ils sont censés être ami d'enfance et donc proche.... La prochaine fois que je verrais le Shinrin je pense que ce jeune marchand aura plus de soucis que prévu. Je lui aurais bien conseiller un livre d'un célébre Hayashijine : comment fuir un pays sans laisser de trace. La traque en serait que plus amusante, mais je tenais pas à me compliquer la tâche cette fois-ci. Une arrestation rapide et expéditive me convenait très bien.





_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 10 Mai 2020 - 17:58
Du point de vue du Kumojin il était évident que sont homologue du pays du feu buvait allègrement ses propos. Comment pouvait-il en être sûr ? Tout simplement parce que la jeune femme était persuadée qu’il trempé dans des affaires louches, ce qui était loin d’être le cas. De plus, cette dernière semblait croire à un quelconque lien entre le Shinrin et lui-même, cela ne pouvait que le satisfaire. Pour le flavescent cette discussion n’était que tromperie et amusement. Son interlocutrice finirait-elle par découvrir la supercherie ?
A la suite des propos tenus par le membre de l’Empire, le jeune homme de vingt-trois ans fit mine de soupirer comme pour montrer sa lassitude. Ce comportement n’était encore une fois qu’un jeu pour lui, au point d’envisager de pousser le vice encore plus loin. Si la fourberie était personnifiée il en serait le parfait symbole.
« Asami, Asami, Asami… Si ça ne tenait qu’à moi, je me serais déplacé en personne pour retrouver mon cher camarade. Mais comme je te l’ai dit tout à l’heure je suis marchand, il m’est donc difficile de prendre de longs congés au risque de mettre la clé sous la porte. C’est la première raison. La seconde, je ne sais pas où se trouve mon ami dans votre vaste territoire, alors que toi, oui. C’est pourquoi il est plus facile pour toi de lui délivrer le message.
Concernant mon activité n’aie crainte, Shin’ est parfaitement au courant de ce que je vends. Si tu souhaites tout de même lui en parler c’est ton choix. Je ne t’en tiendrais pas rigueur sache-le. »
La réponse du borgne était prononcée sur un ton calme et posé, pour signifier à son interlocutrice qu’il ne craignait pas les représailles pour un tel aveu. Inconsciemment il savait qu’elle n’aurait pas le courage de mettre ce sujet sur la table lorsqu’elle rencontrerait Shinpachi. La femme aux cheveux verts n’était pas le type de personne à déranger ses collègues simplement pour une simple histoire de trafic, et puis si jamais c’était le cas, elle se serait chargée elle-même du cas du Nakamura. Par son inaction, Asami cautionnait indirectement le faux trafic du faux marchand, une aubaine pour l’usurpateur.
« Je souhaiterai rebondir sur ce que tu as dit tout au sujet de la corruption. A mon sens s’attacher les services d’un mercenaire ce n’est pas de la corruption. Tu es prête à tout pour de l’argent n’est-ce pas ? Alors je vois mal comment tu pourrais prétendre être du côté de la justice. Tu ne sais te ranger du côté qui te semble favorable, au vu de ton passé et de ton appartenance actuelle tu ne peux pas nier le contraire. »
Le blondinet prit quelques instants de pause avant de reprendre tout sourire.
« Si on faisait un petit marché tous les deux ? Trouve dans quel domaine d’activité je trempe et tu empocheras la modique somme de trois cent mille ryos. Si en revanche tu échoues, tu devras m’accompagner gratuitement à Kaze. Avant de te lancer, sache que tu n’auras le droit qu’à trois tentatives. Ça te convient ? »

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 10 Mai 2020 - 18:49

Arrogance de ce marchand me semblait étrange, comme ci il se sentait au dessus des lois et intouchable parce qu'un ami était du Teikoku et que personne ne disait rien sur ce trafic.
Et me prendre pour un pigeon voyageur alors qu'il y avait un service postal dans l'empire était douteux, mais la curiosité était un vilain défaut qui me poussait à lui accorder cette faveur juste pour savoir. Je n'étais pas sûr de revoir Shinpachi dans immédiat et dans de bonnes conditions. Insouciance et la fierté de ce marchand allait le perdre à vouloir jouer avec le feu et prendre les shinobis de haut.
mais soit il voulait jouer j'étais joueuse !

Tu confonds travail personnel et professionnel cher ami. personnellement je pourrais t'accompagner à Kaze et faire de l'escorte en civil. Mais professionnellement, demander à fermer les yeux sur un trafic illicite voir me soudoyer fait partie de la corruption de fonctionnaire. La nuance est là. Savoir à qui s'adresser et au bon moment là réside la clé, tu devrait apprendre cela pour ton métier sinon tu ne tiendras pas longtemps dans le Yuukan.

piètre marchand et mauvais négociateur c'était sûr, il tentait le diable pour se faire des frissons ? à me traiter de mercenaire sans foi ni loi, ni appartenance ou dignité ?
Finalement il me proposa un marchand ou il était gagnant à coup sûr. une modeste somme ou une escorte gratuite. J'avais mieux à proposer.

Une escorte sur une si longue distance ne vaux pas ce prix. Et la seule chose que tu peut avoir si je me trompe est la vie sauve et libre pour le moment. Nous savons tout les deux que tu est gagnant dans tout les cas. Pour cela que je ne jouerais pas.
Sachant tout de même que mes réponses auraient été : les informations, des réfugiés ou du savoir parchemins et autres produits de niches. Mais en soit, il n'y a pas de preuve mise à part ton aveu et le clan Yamanaka est déjà bien trop occupé.


je détourna les yeux pour continuer mon dessin avant de reprendre parole sans le regarder directement :

Si tu souhaites être gagnant à coup sûr. offre moi une information utile ou monnayable et je délivrerai ton message à Shinpachi rapidement et discrètement, vu que tu ne tient pas à utiliser le système postale conventionnel. Peut être bien que tu as de quoi t'attacher mes services civiles tant que cela reste dans une activité légale et en plus ton message arrivera à bon port. Quand dis tu ?

La tentation de la corruption était forte, il voulait à tout prix mes services et me mettre dans sa poche. Je lui offrais une possibilité alléchante cependant ce n'était pas lui qui rédigeais le contrat : c'était moi qui dictait les règles.


_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Ven 15 Mai 2020 - 1:18
« Et dire que je pensais que les Amejins avaient du cran… Merci de m’avoir ouvert les yeux. »
Ces mots n’étaient pas le fruit du simple hasard, le soi-disant marchand voulait toucher l’orgueil de cette femme, et si celle-ci venait bien de ce pays comme elle le prétendait une réaction de sa part ne serait tardé. Par ailleurs, être infantilisé de la sorte était si hilarant que le blondinet n’affichait qu’un léger sourire lors de la leçon de morale. La soldate ne se rendait pas compte qu’elle était finalement le dindon de la farce et la voir croire à ses bobards pouvait être plaisant. Surtout connaissant le côté joueur du Nakamura.
« C’est fort dommage que tu n’aies pas relevé le défi parce que tu aurais empoché la somme ! Dis-moi comment voudrais-tu que je détienne des informations dites monnayables, alors que ce n’est pas mon domaine ?  Je te rappelle que le shinobi de nous deux, c’est toi. Tout ce que je désire, c’est que le message soit délivré à mon camarade et passer du temps avec toi sans attendre de contrepartie.
Asami, tu es d’une agréable compagnie, c’est pour cette raison que je souhaite t’avoir à mes côtés pour ce voyage. Cela ne te coutera rien si tu acceptes de me faire cette faveur. Et pour être honnête avec toi, je n’ai pas confiance aux services postales traditionnelles parce qu’ils ont « égarés » à plusieurs remises des courriers qui m’étaient destiné. Tu pourrais bien faire ça pour un vieil ami de ton collègue Impérial ? »
Peut-être qu’avec ces paroles la femme sera prise de pitié et acceptera l’offre faite par ce naïf marchand. Le flavescent était prêt à tout quitte à la faire croire qu’elle était en position de force pour négocier. En règle générale, ce type d’individus finissaient par tomber des nues, parce que leur soif de supériorité était si grande qu’elles les empêchaient d’être lucide. Pensait-elle avoir une meilleure main que le borgne ? Pour cela fallait en avoir le cœur net.
« Dernièrement j’ai fait l’acquisition de quelque chose qui pourrait fortement t’intéresser. Que dirais-tu d’obtenir un rouleau d’une valeur inestimable ? Ce rouleau est vierge. Mais en échange, tu m’emmène voir mon ami. Ça te semble plus juste comme marché ? »

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 17 Mai 2020 - 19:41
[color=#000000]
Le marchandage n'était pas son fort, malgré son hypothétique rang de marchant. Il pensait vraiment m'atteindre en touchant à ma fierté, c'était puérile. C'était grossier de tomber dans un piège aussi simple et maladroit, il n'avait donc aucune estime pour moi ou me prenait pour un larbin de premier ordre ?

Atteindre ma fierté est puérile. Ceux qui tombent aussi rapidement dans ce piège sont arrogants et idiots et je ne fais pas partie de ce genre de personne. Tu as bien besoin de découvrir le monde, tout n'est pas aussi simple et tu devrait revoir t'es méthodes d'approches et de marchandage.... tu risquerai de t'attirer des ennuis.

Prends les gens de haut pouvait s'avérer fatale pour le jeune homme, il pensait maîtriser la situation alors qu'il n'en était rien. A chacun instant son jeu pouvait se retourner contre lui et le priver de toutes échappatoires. Surtout pour des activités illégale ou en dehors de la juridiction du Teikoku, le moindre faux pas peut ruiner des mois de travail que se soit en marchandage, intégration ou réputation.

Finalement, il tenta de ré orienter la conversation sur sa demande initiale : le message a délivrer, j'aurais pu toucher gros si j'avais joué à son jeu et que j'étais censé être la plus informé de nous deux. Or je n'étais pas la police non plus, je me concentrais beaucoup plus sur mes affaires que celle de mon voisin.

T'accompagner pourrait m'attirer des problèmes si tu t'attires des problèmes dans un autre pays, ou même que tu ne respectes pas celle du Teikoku. Et je ne tiens pas à être complice d'un petit marchant pensant tout connaître alors qu'il marche inconsciemment sur les limites. Le risque et le gain sont deux poids qu'on met dans une balance, pour le moment, le gain est risible par rapport aux complications possibles. Cependant je suis de bonne foi, je veux bien délivrer ton message au Shinrin. Mais tu auras intérêt à ne pas oublier cette faveur. Un jour je te demanderai le retour évidement de même valeur de ce geste..... je vais pas te demander de vendre un rein pour un simple transport de message.

Les faveurs étaient une bonne chose, un jour peut être j'aurai besoin de faire sortir un message du pays ou de le transmettre sans que le Teikoku ne soit au courant, et j'aurai besoin de toute la discrétion et de brouiller autant de pistes que possibles.
Mais contre toute attente l'homme proposa un objet assez rare : un parchemin vierge, de là à dire qu'il était inéstimable n'était pas de mon avis mais il était peu courant.

Les parchemins vierges sont assez rares et convoités c'est vrai. Mais dû à mon rang et mes connaissances je ne serai l'utiliser correctement. Il serait préférable que tu le gardes pour une autre occasion peut être. Mon service actuel, à savoir transmettre un message ne vaux pas ce parchemin, et je ne tiens pas à être redevable en plus d'offrir un service.
Sachant que les parchemins ne sont pas illégaux rassure toi, mais il attire la convoitise, méfie toi des personnes plus vénal et expertes que moi dans ce domaine.... ils te joueront des tours.


le plus risque était qu'il se fasse voler ou agresser, mais seuls des connaisseurs ou des gros revendeurs pouvaient avoir utiliser d'un tel parchemin. A heure d'aujourd'hui j'avais plus besoin d'une faveur ou d'un objet à usage rapide qu'un investissement pareil que je ne serai protégé en cas de problème.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Là où je t’emmènerai  Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Là où je t’emmènerai  Empty
Dim 14 Juin 2020 - 18:16
Tout au long du discours prononcé par la femme à la chevelure émeraude, celle-ci semblait tenir une telle assurance qu’elle méprisait le manque de professionnalisme du soi-disant marchand, en le pensant l’objectif était atteint pour le blondinet. Volontairement, il acquiesça les dires de son homologue du pays du feu sans broncher, ni même sourciller, tout ceci dans l’unique but de la laisser croire qu’elle avait pleinement les mains sur les commandes. Une décision qui pouvait s’avérer utile si jamais les deux individus se revoyaient dans un futur proche.
« Effectivement, c’était idiot de ma part d’attaquer ton égo pour t’obliger à négocier. J’ai certainement beaucoup de choses à apprendre à ce niveau-là, surtout si j’ai affaire à des shinobis comme toi, parce que ce serait dommage de perdre la vie en se montrant aussi arrogant comme je l’ai fait. » l’homme paraissait sincère à la suite de ces quelques mots mais intérieurement il n’en pensait pas le moindre mot.
« Il faut que tu saches une chose : à aucun moment je compte te causer d’ennuyer, tout ce que je veux c’est délivrer un message à mon camarade Shinpachi. Pour ce que tu vas faire pour moi je ne pourrais qu’être reconnaissant, c’est pour cela que j’accepte tout naturellement te rendre un service en retour. Après tout c’est ce que font les amis n’est-ce pas ? Si jamais tu me considères comme tel, en tout cas pour moi t’es mon amie. » dit-il tout sourire.
L’ambré souhaitait se servir d’elle mais dans quel but précisément ? Parce qu’il n’avait rien à y gagner en acceptant un tel échange, de plus il n’avait pas connaissance de la faveur que la femme lui demanderait en temps voulu. Malgré cette absence de donnée, cela ne l’empêchait pas de prendre le risque et peut-être que tout ceci en valait la chandelle. C’était un pari à prendre et il le prenait.
« C’est moi ou tu te soucies de ce qu’il pourrait m’arriver ? -prononça-t-il sur un ton léger et à la fois moqueur. Dans ce cas, je suivrais tes conseils et je n’en parlerai à personne que je détiens un tel rouleau. Mais si jamais je devais avoir besoin de protection, j’espère que je pourrais compter sur toi. » il fit un clin d’œil malicieux à son interlocutrice.
L’homme se releva pour signifier son envie de départ.
« Discuter avec toi fût plaisant mais je dois te fausser compagnie, Asami. Félicite Shin pour moi et dis-lui aussi qu’il me manque. »
Il salua une dernière fois la jeune femme avant de quitter les lieux.

_________________
Là où je t’emmènerai  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke

Là où je t’emmènerai

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: