Soutenez le forum !
1234
Partagez

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli]

Mubi
Mubi

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Jeu 19 Mar 2020 - 18:04


Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Id38


Cela faisait maintenant quelque jours que Mubi avait rencontré une dénommé Mukuro, qui lui avait littéralement dévorer toute ses économies. Il n'était pas du genre avare, mais là c'était une question de survie, c'est donc sans un sou en poche qu'il se dirigea vers le désert aride pour réclamer un recouvrement de dette. La jeune femme excentrique lui avait parler d'une certaine Kuuli mais aussi d'un ou une Ko , qui seraient susceptibles de rembourser sa dette pour elle. Même si Mubi se dirigea vers ces fameuses personnes que lui avait indiqué l'autre mort de faim, il avait comme un doute sur le fait que l'une comme l'autre accepte de lui rembourse cette fameuse dette. Surtout dans quel genre de pétrin il allait se mettre en écoutant et suivant les instructions d'une femme aussi louche et sans scrupule que cette Mukuro.

Les instructions étaient flous, et l'endroit improbable, qui pouvait avoir un " manoir " au milieu du désert ... Surtout à Kaze qui n'était pas une région très riche. Quand bien même cela était faux, Mubi avait besoin de cette argent pour tenir jusqu’à la fin de la semaine. Donc peut importe que cette Kuuli habite dans un manoir ou une cahute au milieu de nul part, en espérant que tout se périple ne soit pas vain.

C'est une fois perdu , arriver au milieu de nul part qu'il pu constater avec stupéfaction qu'il y avait belle et bien une construction au loin, qui semblait plutôt imposante. Et tout d'un coup cela lui revient en pleine face ... un flashback du passé venu le enté...Les Asaara... Ce nom ne lui était pas inconnu aillant grandi au Colisée , bien au contraire. Dans les geôles il y avait de nombreuses personnes portant le nom d'Asaara . Couper du reste du monde durant son enfance il n'avait jamais pris la peine d'essayer d'en apprendre un peu plus sur ceux présent avec lui au Colisée , se focalisant uniquement sur sa survie, comme il le faisait encore une fois aujourd'hui.

En arrivant à proximité de cette " construction " il comprit très vite qu'il ne s'agissait pas d'une maison mais littéralement d'un village tout entier. Un village qui n'était pas sans protection d'ailleurs, il fut très vite " accueilli" par un petit contingent. Les regards posé sur Mubi était sombre , haineux. Il ne semblait clairement pas le bienvenu, mais d'une voix calme il essaya tout de même de se présenter et d'expliquer la raison de sa venu.

« Bonjour messieurs dames, je viens en paix. Je ne suis ici que pour une dette, je cherche une dénommé Kuuli ou Ko , ces prénoms vous disent quelque chose ? »

Mubi semblait avoir prononcé des mots qu'il ne fallait pas car le petit groupe armée sortie les armes justement, les dents serrés ils semblaient même vouloir en découdre. Décidément dans quel genre de pétrin s'était fourré le marchand de sable...


_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Ven 20 Mar 2020 - 11:45
Ce jour-là, j'étais venue rendre un rapport de mission à Kuuli. J'en avais profité pour échanger quelques informations cruciales avec elle concernant le pays et l'organisation. Puis après quelques minutes de parlote, je finis quitter son bureau et son manoir pour rentrer chez moi.

Cependant, alors que je reprenais le chemin inverse pour quitter le domaine des Asaaras, j'aperçu une silhouette familière perdue entre les bâtiments et les maisons. En effet, je pouvais le reconnaître entre mille, c'était le marchand de sable que j'avais rencontré quelques jours plus tôt. Immédiatement, je vins me cacher derrière une bâtisse pour ne pas me faire repérer par ce dernier...

Quelle poisse ! Il venait sûrement réclamer son argent. De tous les jours possibles, il avait dû choisir aujourd'hui et pile à l'heure où je venais rendre mon rapport ! Si nos chemins se croisaient... Ma supercherie allait être démasquée !

À ce même instant, un manieur de sable l'interpela. Oui, il était rare de voir des étrangers dans le quartier des Asaaras - disons qu'ils n'étaient pas connus pour leur grande sociabilité avec les autres clans. Par curiosité mais avec prudence, je me rapprochai du duo pour espionner leur conversation sans me faire repérer. Mais ce dernier expliqua tout de travers...

* Non non ! C'est pas ça ! Tu dois trouver Kuuli qui doit rembourser la dette de Ko ! Oui, tu as payé un repas à une fille qui s'appelle Ko et elle doit te rembourser ! C'est pour ça que tu vas voir Kuuli !

Je claquai ma main contre mon front d'un air désespéré. Non, c'est fichu... J'aurais dû m'assurer qu'il comprenne bien avant de partir aussi vite. Maintenant c'est trop tard. À tous les coups j'allais me faire démasquer... Quel imbécile, même pas capable de comprendre une information pourtant si simple !

Je lâchai un soupire. Devrais-je lui envoyer une illusion pour lui retransmettre l'information..? À vrai dire, j'avais plus envie de l'attacher avec des fils de chakra pour directement prendre possession de son corps et parler à sa place... Après courte et mûre réflexion, je décidai de le suivre tout en restant cachée.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Mer 25 Mar 2020 - 22:59
-C’est qui ça encore ? Je t’ai dit de pas ramener n’importe qui ici Mort. Et j’aime pas me répéter. Je suis peut être lente à agir, mais une fois lancée attention à ton matricule ma grande. Asaara Kuuli comme tu l’as sûrement déjà dit cette effrontée, et tu es ? Et la prochaine fois que tu veux te cacher oublie pas que le seul talent que je possède c’est la détection.

D’un geste de la main droite elle congédia la foule qui commençait à s’agglutiner, un regard noir en direction de la mercenaire pour lui indiquer qu’elles auraient une discussion une fois ses questions résolues. Elles construisaient une révolution, devenir potentiellement connues du moins pour la géante ce n’était rien de bénéfique au contraire. Tout à perdre en étant sous le feu des projecteurs, mais après tout qu’importe. En fixant de haut en bas le nouveau venu, ce freluquet ne l’intriguait pas plus que ça pour le moment, allumant une cigarette et les invitant à la suivre dans son maigre domaine qui était prédisposer à devenir quelque chose de grandiose, l’élue du désert sortie de sa poche une bourse duquel le son en provenance ne laissait guère de doute ce sui reposait à l’intérieur. Jouant légèrement avec dans les airs, elle la jeta en arrière sans même prendre le temps de viser correctement sa cible, donner de l’argent de poche ou payer pour ses subalternes à longueur de journée. Mais connaissant le caractère malicieux et quelque peu enfantin de Mukuro un vite état des lieux et cela n’étonnait guère la dirigeante du groupuscule. Haussant les épaules, se laissant choir sur deux coussins au devant de son manoir, claquant des doigts en direction d’un serviteur pour que des boissons sommaires arrivent. Vivre dans l’oisiveté n’était pas son passe temps bien au contraire mais els recrues et les bandits qu’elle convainquait de gré ou de force pour rejoindre sa cause devaient servir à quelque chose après tout.

-Tout ce chemin et ces risques simplement pour un repas ? J’espère que non car j’ai horreur de perdre mon temps comme nous tous n’est ce pas ? Si c’est ton unique demande je te donnerai le double pour que tu gardes le silence sur cette rencontre. Mais dit moi avant tout es tu originaire du pays du vent ? Si oui quel regarde portes tu sur ce qu’est aujourd’hui l’état de Kaze? Tant qu’à faire avant de repartir autant que tu répondes à mes questions n’est ce pas ? Bien continuons alors. As tu quelconque défiance ou rancune envers une institution du sable ? Ton clan peut être ? Étant Asaara la réputation des miens me précède, sur les bons comme les mauvais penchants. Celle qui t’a gracieusement offert un repas sur mon compte se trouve partager temporairement du moins ma vision des choses, il est vrai que tu as deux choix en l’état avant que nous n’allions plus loin. Retourner sur tes pas car tu me juges austère et probablement ennuyeuse, c’est ton droit et le choix le plus simple non ? Tu prends ton argent le double même si tu tiens ta langue. Ou alors, ou alors ce qui suit demande des pré requis basique mais tout de même important. Pour cela j’ai besoin que tu répondes aux questions que je t’ai posé, trinquons aussi car je n’aime pas boire de l’alcool de riz froid.
Revenir en haut Aller en bas
Mubi
Mubi

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 15:46


Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Id38


Au vu de l'accueil que l'endroit lui réservait, le jeune joueur de flute se demandait se qu'il faisait ici. Pour quelle raison s'était-il démener pour venir jusque ici ? Pour un simple recouvrement de dette ? Ou alors par curiosité, la jeune impudente lui faisant miroité une potentiel aventure. Il est vrai qu'être un vagabond était utile si l'on rêvait de liberté...Mais à quoi bon être libre si on finissait par aller de ville en ville juste pour pouvoir survivre. La définition de la liberté n'était-elle pas de pouvoir être libre de crée sa propre épopée .

Petit à petit une foule commençait à se former autour de Mubi, les gardes n'étaient plus les seules à sortir les crocs face à un vagabond qui n'était pourtant pas une menace , puisque celui-ci venait en paix . Heureusement pour lui ? Une femme de grande stature arriva pour congédier tout ce beau monde, elle semblait avoir un certain pouvoir ici. Sa façon quelque peut hautaine de s'exprimer , sans compter ces manières. Il ne faisait aucun doute que cette personne était un peu la cheftaine des lieux, ou du moins elle devait avoir assez de pouvoir pour que les gens l'écoutent sans broncher . Cette femme était taillé comme une montagne et elle aussi semblait avoir les stigmates d'une vie passé , quelque peut mouvementé.

Quand cette la femme au cheveux blanc platine se mit à parler, Mubi comprit qu'il s'aggissait de Asaara Kuli et que la dénommé Mukuro l'avait suivit depuis tout ce temps , restant cacher à regarder le vagabond essayant de calmer une foule de personne peut accueillante... C'était peut être même son but , faire tuer Mubi , ici même , pour qu'elle n'ait plus aucune dette à payer, elle lui aurait certainement fait les poches après , une pierre deux coup. La demi géante semblait avec des sens aiguisés , le sans nom n'avait pas porter attention à l’espiègle Mukuro qui était rester cacher tout ce temps, peut être trop occupé à ne pas crée une rixe.

La cheftaine des lieux lança un regard dédaigneux sur le jeune musicien des rues, mais elle l'invita quand même à la suivre dans sa demeure, tout comme la dénommé Mukuro. Si Mubi avait des doutes jusqu'ici, il était maintenant sur que son épopée allait commencer maintenant, peut importe se qui allait suivre. Il attrapa au vol une bourse rempli d'argent, qu'avait lancer la demi géante, rehaussant un peu son humeur. Mais une fois rentrer chez l'Asaara , il put constaté qu'elle possédait des domestiques , se qui eut pour effet de le contrarier grandement, faisant chuté son humeur . Si il y avait bien une chose que le jeune musicien détestait c'était toute les formes d'esclavages , les serviteurs n'étaient qu'une forme "évolué" et une façon moderne de catégoriser des esclaves. Le vagabond regarda ensuite l'un des serviteurs se démener pour répondre aux ordres de sa maitresse, leurs apportant de quoi boire. Mubi fut sorti de ses pensées quand Asaara Kuuli commença à lui poser tout un tas de question, un vrai petit questionnaire d'embauche. Il racla sa gorge pour reprendre ses esprits et répondit d'une voix aussi calme que possible toujours avec son regard vide:

« Les bons comptes font les bons amis... C'est surtout la curiosité qui m'a poussé à venir jusqu'ici, plus que tout le reste. Je suis originaire de Kaze, je suis donc un natif du désert si on peut dire. Je vois que le pays n'a pas changer ... les plus " forts" on toujours besoins d'esclaves ... peut importe le titre qu'on leur donne maintenant. - Mubi fixait les serviteurs qui attendaient les ordres autours de lui - J'ai une rancune tenace envers ceux qui ne respecte pas le vie humaine. Je hais se qu'est et représente le Colisée... Je trouve donc étonnant de voir une Asaara utiliser des hommes et des femmes de la sorte - Mubi continuait de fixer les serviteurs de la dénommé Kuuli - ... Tout en sachant que bon nombre d'Asaara sont encor enfermés dans des cages et vendu comme esclave au Colisée... Et sa s'est pour les plus chanceux d'entre eux, les autres finissent jeter aux lions pour amuser la galerie... Mais bon... qui suis-je pour juger hein ? ... Oh mais oui, je suis un enfant du Colisée... »

De très mauvais souvenir commençait à refaire surface...Le Colisée entait toujours Mubi, ce qu'il avait vécu toute ses années n'allait pas disparaitre comme ça , du jours au lendemain. Il pouvait encore sortir le poids des chaines à ses pieds et sur ses poignets, l'odeur de la vieille paille de son ancien lit d'esclave.

« Excusez-moi , je divague. Je vais commencer par garder cette argent que l'on me devait, car comme je le disais, les bons comptes font les bons amis; Mais je suis tout ouïe, qu'elle genre de travaille souhaiteriez-vous me confier ? J'ai bon nombre de talent, qui vous serait certainement utile. Voyez moi comme un intérimaire potentiel... Mais je n'entre dans aucune magouille politique ou militaire. Quoi que mes dons serait parfait pour ça... »




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 17:21
Démasquée... Je lâchai un rire gêné face à la présence imposante de la manieuse de sable. (Un mètre quatre-vingt dix, ce n'était pas donné à tout le monde !) Moi qui pensais qu'elle était restée dans son manoir. Elle avait des yeux partout ! Était-ce le remue ménage qui l'avait attiré à l'extérieur ? Quoiqu'il en soit, par sa simple présence, elle parvint à dissiper toute la foule d'un simple geste de la main. Enfin, il s'agissait de son domaine après tout.

Calmement, je me relevai et sortis de ma cachette pour venir saluer le joueur de flûte.

« Yo, ça fait longtemps ! Quoique... Pas si longtemps, mh. »

Intérieurement, j'avais beaucoup d'autres mots à dire... Comme « Hey, enfoiré ! T'en a fais exprès, hein ? T'as voulu me trainer dans de la merde en te pointant pile aujourd'hui et pile à cette heure-ci. Allez, avoue que t'en a fais exprès ! » Mais malheureusement, je ne pouvais pas prononcer ces mots qui prouvaient mon flagrant délit en présence de Kuuli. Je me contentai d'un sourire amical, mais qui en disait beaucoup derrière...

Puis d'une démarche décontractée, je les suivis jusqu'à la demeure de la jeune femme. Ce n'était pas la première fois que je venais chez Kuuli, ni la première fois que je profitais de la gentillesse de ses serviteurs... J'étais donc familier avec l'environnement. Je m'essayai sur un des sièges à disposition sur le côté de la table basse et croisai les jambes tout en m'allumant une nouvelle cigarette. Et dans le plus grand des silences, j'écoutais d'une oreille attentive leur conversation.

Tout ça parce que je lui avais donné l'adresse de Kuuli. La situation actuelle était donc de ma responsabilité et je me devais donc de rester jusqu'au bout. Si jamais les choses tournaient mal et que cela devait mettre en danger les personnes ici présentes, je devrai alors prendre la main. Bien fait pour moi.. Ah, j'avais le talent de semer le désordre autour de moi et le don de m'attirer des ennuis. Ça m'apprendra... Je levai les yeux au plafond d'un air désespéré avant de revenir à nouveau sur les deux protagonistes du RP.

La réponse du jeune homme me surpris...

« Ça s'appelle créer de l'emploi ! Ce ne sont pas esclaves, mais de fervents domestiques qui reçoivent une paye généreuse tous les mois ! Bien plus que ce l'on peut gagner dans la rue... C'est méchant de les comparer à des esclaves du Colisée. C'est comme si tu comparais un repas cinq étoiles à... De la bouffe pour chien. L'un est une insulte et l'autre est un véritable honneur. »

Quelle image dégradante il leur donnait... Cela dit, je venais d'apprendre une chose. La raison de ce regard vide et dénué de vie était donc dû à son passé d'esclave... Si Shacho voulait l'engager sous ses ordres, c'était peine perdu. Je connaissais bien les méthodes de cette femme. L'esclavage, la torture, ce n'était pas ça qui la dérangeait. Demander à un homme qui détestait la soumission de travailler pour elle, c'était comme essayer de faire collaborer un pieux avec un démon. Ça m'avait l'air tout bonnement ridicule et impossible.

Je lançai un regard vers ma supérieur, un brin curieuse. Que comptait-elle faire ? Le laisser partir et réduire au silence les évènements de la journée ou lui mentir pour le faire travailler sous ses ordres ?

« Il est vrai que le marchand de sable est très fort.. » Dis-je avec un sourire comme pour détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Lun 30 Mar 2020 - 23:33
-Tu rentreras dans ce que je te dirai, sais tu pourquoi? Parce que je te paie, parce que je dirigerai Kaze prochainement et si tu veux ta revanche tu en feras parti. Tu crois que ta nouvelle amie t'as ramenée ici parce qu'elle pouvait pas payer ton repas? Je doute fortement que malgré ses capacités mentales particulières, une de mes meilleurs éléments se rabaisse à ceci. Nul ici n'est esclave je ne sais pas qui tu regardes avec cette haine ou défiance, ceux qui me servent sont payés. Je paie tout, je dilapide ma fortune et celle de mon clan au besoin mais j'ai besoin d'un retour sur investissement. Asaara Kuuli, celle qui marquera l'histoire de ce pays se laissant doucement dépérir. Ton passé m'intéresse peu, le mien aussi, ce qui compte c'est uniquement le futur et sais tu pourquoi? Parce que le futur est notre, ceux qui me rejoignent je ne promet rien d'autre que d'accomplir leur destinée et la mienne. Je n'ai pas de visions pour embobiner ceux n'adhérant pas à mon postulat de base, tu veux te venger du colisé ? Tu veux ta revanche? Avec nous tu l'auras. Je vais être honnête, je ne connais même pas ton prénom mais qu'importe. Je me fous des Asaara en cage, je me fous des faibles esclaves. Je ne suis pas une enfant de chœur et je ne prétendrai jamais l'être, tu es pour la liberté de chaque être vivant sur ces terres? Rejoins moi, signe et va les libérer je ne m'y opposerai pas.

Sa taille, son regard froid et son ton neutre, ses iris supérieur suintant la noblesse la caractérisant. Elle n'était pas n'importe qui et ne le serait jamais, son organisation montait petit à petit et son pouvoir aussi. La puissance serait bientôt sienne, elle lèverait des masses de guerriers pour combattre sous sa bannière. Les choses sérieuses avaient commencées, désormais il fallait plus tenter de mentir ou de faire des faux semblants, non assumer l'identité en construction de l'organisation. Un Kaze fort, un kaze uni autour d'une seule personnalité et d'un unique groupe le sien. Tout autre institution périrait, ou se soumettrait car il ne pouvait en être autrement. La cigarette en coin de bouche, cet homme semblait tenir à la liberté. Un ancien esclave cherchant à retourner les odes contre ses bourreaux? Un mauvais sourire sur ce visage angélique. Son attitude et son discours ne pouvait découler que d'un unique surnom si il prenait l'option de prêter allégeance ou de prêter ses services contre monnaie courante. Un mercenaire de plus ou de moins cela ne gênait nullement l'Asaara.

-Colère, tu es et tu seras la Colère du sable, de mon sable. Ta camarade de déjeuner me loue également ses services, Mort est son pseudo et souvent Mort et Colère vont de paire. J'ai du travail en masse, des services demandant la force brute et d'autre de la persuasion mais tous ne vont vers qu'un seul but. Il est temps que quelqu'un prenne les choses en main, éclate ce château de carte continuant de diriger comme un fantôme ce pays. La politique est mon domaine, j'ordonne vous exécutez de la manière que vous souhaitez tant que c'est une réussite. Je suis Conquête, tu rencontreras Guerre et Famine. Tu seras le premier des péchés à rejoindre les Cavaliers, marchand de sable j'ai parlé avec franchise et sans rien te cacher car si il y a bien quelque chose je ne supporte pas c'est le mensonge et l'hypocrisie. Lutte seul contre tes anciens bourreaux, ou prête moi tes services et j'ajouterai sur ma liste le Colisé à abattre et tu libéreras tes camarades et mettra officiellement fin à l'esclavage partout dans Kaze. Ainsi ai-je parlé.

Une main tendue, saurait-il en tenir compte et l'empoigner? Rien n'était moins sur, mais malgré ses airs hautain Kuuli avait toujours agit avec une sincérité déconcertante et continuerait de faire ainsi. A quoi mentir et lui promettre la lune pour rien? Il signait avec le groupuscule et il verrait sa position augmenter et son influence aussi, ses objectifs iraient avec ceux de Kuuli et tout le monde sortirait gagnant de la révolution grondant à l'horizon. La tempête de sable s'agitait, le marchand saurait-il en faire profit?

-Ou alors t'es tellement endormi par mon discours que je vais te donner le surnom de Paresse t'en dit quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Mubi
Mubi

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Mar 31 Mar 2020 - 17:40


Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Id38


Perdu dans ses pensées , n'écoutant que d'une oreille la personne responsable de sa venu ici, j'ai nommé : l’espiègle Mukuro. Mubi se demandait se qui l'avait vraiment poussé à venir jusqu'ici, ce n'était clairement pas pour une simple dette, il était certe faucher, mais il lui suffisait de jouer les troubadours pendant quelque jours pour se refaire. Non, ce n'était pas la vrai raison... Il est vrai que la liberté de vagabonder à droite à gauche est le summum de la liberté, mais cela devient petit à petit une vie d’errance et de solitude. Son envi de fraterniser l'avait donc conduit jusqu'ici, l'envi d'aventure aussi, surtout qu'il s'attendait à toute une épopée avec la dénommé Mukuro. Cependant il eut pour la première fois un sujet de désaccord avec elle, ces esclaves modernes qu'ils appelaient domestiques. Si Mubi ne voyait en eux que de pauvres âmes , obligé de servirent pour être à l'abris de la rue, ses deux interlocutrices ne voyaient en eux que des servants payer à faire se qu'on leur demande. Difficile de savoir lequel des deux parties a raison, chacun peut avoir son avis la dessus.

Mubi fut une nouvelle fois sortie de ses pensées par la dénommé Kuuli, qui commença un long monologue qui semblait être sans fin. La aussi le marchand de sable n'écoutait que les grandes lignes, il n'avait pas l'habitude d'avoir d'aussi longue conversation. Il était du genre à se complaire dans le mutisme. Etant du genre solitaire, il avait aussi rarement l'occasion de parler. Néanmoins il comprit le plus important, la demi-géante qu'il avait en face de lui était du genre à vouloir un empire à gouverner. Il est vrai qu'elle avait une carisme indéniable, cependant , ce n'était pas la première fois que Mubi entendait le discours du " Je vais changer et gouverner Kaze à ma façon " . Mais une chose était tout de même louable, l'Asaara n'essayait pas d'embobiner le vagabond avec des phrases toute faite qu'il voulait entendre, au contraire elle était d'une honnêteté cru et sans détour. Si elle souhaitait régner sur un Kaze à son image, elle laissait tout de même ses associés manœuvrés comme ils l'entendaient, du moment que les résultats soit là. Cette femme serait donc prête à aider Mubi pour détruire le Colisée ? Du moins si le marchand de sable était prêt à lui offrir ses services. Le jeune vagabond se gratta la tête nerveusement, réfléchissant à tout cela.

Son organisation semblait être déjà bien ficeler, chacun de ses associés avaient un rôle bien précis . Et elle avait un de ses rôles pour Mubi, et même un pseudonyme, lié directement au 7 péchés capitaux. La colère ? Mmmh, il est vrai que Mubi avait une colère profonde contre le Colisée, à raison d'ailleurs, mais il était de nature calme et pacifique. Parfois même un paresseux et nonchalant sur les bords. La géante lui tendit la main, attendant une empoignade et une réponse positive à son invitation. Mubi se gratta une nouvelle fois la tête , ses yeux vides fixèrent la jeune femme. Il tendit son bras pour ensuite venir lui serrer la main et avant qu'il est eut le temps de se plaindre de se pseudonyme , Kuuli le prit de court avec une pointe d'esprit.

« J'en dis que la paresse et moi on se connait bien, je la cultive et la fait grandir chaque jour un peu plus. Alors... Conquête, on commence par quoi ? »

Le vagabond avait accepter cette offre, n'aillant retenu qu'une chose, qu'il ne serait plus seul pour détruire se fichu Colisée. Kuuli allait lui donner les moyens pour réussir son objectif. Il allait juste devoir écouter les ordres d'une femme voyant les choses en grand, tout ceci était peut être un peu trop pour Mubi, mais il ferait sa part , comme convenu.


_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Mukuro
Mukuro

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Mer 1 Avr 2020 - 9:26
Eh, on avait le droit à ce genre de discours lors d'un entretien d'embauche ? Vous vous imaginez dire devant votre employeur que vous êtes le meilleur ami de la paresse ? « Oui, mon premier passe temps c'est flemmarder et je ne fait rieeeeeen d'autre de ma journée. - Le tout avec un petit brin d'orgueil pour bien souligner la grandeur de la chose. Et pour mettre la cerise sur le gateau - êtes vous prêt à me payer pour ça ? Il faut savoir que je coûte cher, héhé... »

« Héhé » - mon œil ! N'importe quel employeur de censé l'aurait renvoyé ! Ah non non non, je ne voulais pas de lui dans mon équipe ! De plus, le combo Mort et Paresse, il n'y avait pas pire... Je voyais déjà un cimetière se former au loin à l'horizon avec un champ de cadavres étalés au sol, tous endormis et morts. Quelle belle image de mon escouade... Non, je me devais de réagir !

« Colère moi j'dis ! »

Cela dit, colère n'était pas génialissime non plus... J'avais l'impression d'avoir affaire à un fou furieux ! D'ailleurs, pourquoi le nom des sept péchés capitaux ? C'étaient des péchés et donc des défauts ! C'était comme si ces noms étaient fait pour que l'on se foute de leur gueule et que l'on les insulte naturellement. Tout comme le nom des quatre cavaliers d'ailleurs ; « Salut, je suis mort ! ». Comme famine aussi d'ailleurs ; « Salut je suis famine ». On passait pour une équipe de glauques qui allaient faire sombrer le pays dans mille défauts !

Je me redis et je me répète, mais je préfère les surnoms que j'avais inventé, moi. - À savoir Sanchez pour Shacho, Shinigami pour Ko, et Kuroko pour l'autre masqué. Et lui, ça serait sans doute... Le blasé. Oui, c'était pas mal, ça sonnait plutôt bien. La Dérangée et le Blasé - n'était-ce pas le combo parfait ? Mais après voilà, chacun goût... Je me curai le nez dans mon coin un brin vexée. Cependant, un élément de leur conversation me perturbait (outre le surnom).

Mon regard se posa à nouveau sur le jeune homme. Malgré son inexpressivité collée au visage, je lisais derrière son regard une flamme qui brûlait à l'idée de détruire ce Colisée. Éprouvait-il une telle haine à l'égard de ce monument ? Je n'étais pas indifférente car j'avais moi-même été entraînée dans cet abysse semblable à un enfer et j'avais moi-même les séquelles liées à cette prison infernale. Sans doute moins récentes que pour le marchand de sable, mais elles étaient bien là...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli] Empty
Ven 3 Avr 2020 - 20:57
-Vous commencerez par répandre l'ordre en mon nom. Paresse ainsi soit-il bienvenue au sein des braves, tu rencontreras au fur et à mesure tes camarades. Nous sommes plus nombreux que tu puisses penser. Tu opéreras surement en duo avec ta camarade Mort, vous êtes à près tout plus ou moins semblables. Bientôt vous irez en ville, dans la capitale sécuriser un quartier malfamé pour la suite des opérations. Je vais bientôt lancer une opération de conquête pour prendre le contrôle de mon clan, vous êtes conviés à participer à cette grande sauterie ou non. Plus vite j'aurai acquis le rôle de chef de clan plus vite nous aurons une voix importante au sein de la scène géopolitique du pays. Je n'ai pas de conduite spécifique à te dicter Paresse si ce n'est de veiller à la sécurité de tes nouveaux copains, ne mettez pas en jeu votre vie même si cela en vaut le coup, avant tout vous êtes ma priorité.

Elle était sérieuse, très même. Cela pouvait sembler rasoir mais ainsi était la demi-géante du sable. Ils n'étaient pas membre de son clan, elle leur devait rien à ces mercenaires mais dès qu'ils signaient pour rejoindre ses rangs et combattre sous sa bannière son point de vue changeait rapidement. Les rangs se remplissaient rapidement, et elle n'avait guère à s'en plaindre pas vrai? Bientôt les choses fonctionneraient automatiquement sans qu'elle ai besoin de mettre son nez et de tout surveiller. Pour l'heure, elle venait d'acquérir à sa cause un membre de plus et le premier membre des péchés capitaux. Les cavaliers étaient pleins, désormais le deuxième cercle commencerait à se remplir doucement et petit à petit. Mais elle avait un besoin bien spécifique pour ces membres à mi chemin entre loyauté et demande de salaire ridiculement cher.

-Construit un réseau d'informations, prend autant de ressources que cela t'en coûte. Je paierai et couvrirai tes ardoises, inutile de te dire d'être discret outre mesure. Ma prochaine proie est ton ancien lieu de tourmentes le Colisée, je n'oublie rien ni personne et si ils ne se soumettent pas nous effacerons de la surface du pays du vent ces vauriens.

Son regard se tourne vers Mukuro, un mauvais sourire se dessinant sur son visage, au final elle avait été utile et Kuuli pensait de plus en plus que cette femme devenait un membre incontournable de l'organisation. Après tout c'était logique, de tous c'était surement le membre le plus actif et il était temps de la remercier et de lui faire savoir que tout ces efforts, ou le fruit de ses rencontre et de son caractère original demandait valorisation. Trinquant en sa direction, buvant lentement l'alcool avant d'allumer une nouvelle cigarette.

-Félicitations Mort, je suis fière de toi. Tu auras une surprise dans ta chambre, c'est pas Raizen mais une copie presque conforme. Vous pouvez disposer nous nous reverrons bientôt Paresse, Mort et longue vie à Kaze.
Revenir en haut Aller en bas

Recouvrement d'une dette [Ft Nobume / Kuuli]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: