Soutenez le forum !
1234
Partagez

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Dim 22 Mar 2020 - 12:42
Le soleil était intense. Je portais un chapeau de voyageur et un long manteau qui m'arrivait jusqu'aux genoux. Mais malgré tout, cela ne suffisait pas à me protéger de la chaleur croissante du désert... Je détestais ces températures élevées, je me sentais ramollir et je perdais toute énergie.

Alors que je m'enfonçais dans le fin fond des dunes et des châteaux de sables naissants, je vis tout à coup une lumière bien plus rouge et bien plus chaude enflammer d'un seul coup le terrain à plusieurs mètres de ma position. Intriguée et méfiante, je me rapprochai de ce qui semblait être un incendie. On aurait pu croire que c'était un mirage dû à la chaleur, mais ce n'était pas le cas.

À en juger par mon expertise dans le domaine, ce n'était pas un feu naturel. Oui et en effet, parmi les flammes, je vis une silhouette humaine... Serait-ce salopard qui était à l'origine de cette chaleur ?! Je m'armai de prudence.

« Oy ! Griller des sardines ou des scorpions dans le désert est strictement interdit. De un, ça pue et de deux, ça enflamme tout le désert ! Déjà que l'on crève de chaud à cause du soleil qui continue de taper aussi fort comme si on était toujours en été alors qu'on est en hiver (Oy, connard de soleil ! T'as pas vu le changement de saison sur le forum ? Il serait temps de te mettre à jour sur la dernière new !) Si en plus un zygoto se ramène et s'amuse à allumer un feu de forêt - enfin plutôt un feu de désert - le pays va finir par ressembler au chaudron dans lequel a été bouilli le roi singe ! »

Enfin, à la différence du roi singe, on n'allait pas en ressortir avec de nouveaux pouvoirs, mais on allait juste cramer et devenir un vieux tas de cendre en passant par un état de fonte de neiges ou plutôt de chair... Tout en prenant mes précautions de sorte à ne pas me faire asphyxier par la fumée, à travers la lueur rougeoyante des flammes, je fixais l'inconnu avec un regard méfiant portant mon sabre sur l'épaule avec toutefois une posture toujours décontractée.

« Qui es-tu ? Voyageur ? Touriste ? Crétin ? ...Ou assaillant ? »

À en juger par son apparence, ce n'était pas un natif. Oui. Il semblait craindre le soleil tout autant que moi. Et à en juger par cette démonstration de feu, il semblait être un shinobi... Et à en juger parce manque de discrétion, il n'était pas un mercenaire... Un crétin ? Ou un assaillant ? Cela dit, il n'y avait aucun château fort ni aucun gouvernement à prendre dans ce pays de misère... Enfin, il attirait toujours des personnes étranges en son territoire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Dim 22 Mar 2020 - 13:18





Deux élémentalistes dans un désert



Un franc succès pour le shinobi de la brume, sa technique katon la plus puissante fonctionnait à merveille. Malheureusement, niveau discrétion on repasseras. En effet, quelques minutes après l'utilisation de sa technique, une femme faisait son apparition, lui hurlant dessus en déblatérant tout un tas de conneries. Cramer le pays ? Vu le peu d’éléments inflammables dans la zone c'était quelque chose de bien peu probable. En fait, c'est même totalement inenvisageable, même si des bourrasque de vents emportait des braises, il n'y avait rien à faire flamber à des kilomètres à la ronde. D'ailleurs, qu'es-ce qu'elle pouvait bien faire ici ? Il imaginait mal un garde-feu dans un endroit comme ça. Il lâcha alors un léger soupire et composa une série de signe, une vague déferlante d'eau s'abattant sur les flammes pour les éteindre, ne laissant derrière qu'un champ d'arbres de cristal en quelques sortent, la températures des flammes étant si intense que le sable soulevé par l'impacte de la boule de feu s'était vitrifié en quartz naturel. D'ailleurs, toute la zone semblait vitrifiée par les flammes dévorantes.

- Un voyageur, je faisait une expérience, ce serait problématique d'entrer en combat sans être certains que toutes mes techniques fonctionnent convenablement.. On es jamais à l’abri d'une défaillance...

Il déposa son avant-bras droit sur le manche du katana à sa taille, l'utilisant comme un accoudoir en observant la femme, sans un mot. Elle était.. Assez semblable à lui mine de rien. La peau pâle, le corps couvert pour éviter un maximum le contact du soleil... Il fit légèrement craquer sa nuque d'un mouvement de tête, s'avançant un peu pour passer à côté d'elle, sans rien dire.

- Je visite un peu le pays d'origine de mon père, et je compte bine y retrouver une connaissance tant qu'à y être.. Vous n'avez donc rien à craindre de ma présence ici.

Il n'allait pas en dire plus, mentionner le fait qu'il est un élémentaliste n'est pas utile, et donner plus de détails sur la raison de sa présence ici ne l'est pas non plus en soit. De toute façon il n'était pas vraiment ici dans le but de copiner avec les natif de ce pays. Enfin, il devait quand même faire en sorte de ne pas allumer un brasier pouvant mettre en péril les relations entre Kaze et Mizu, donc il allait se la faire un peu profil bas, pour le moment. Enfin, rien ne l'empêchait de tuer un agresseur, tant que ce n'est que pour se défendre, mais il devait tout de même éviter de provoquer la situation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Lun 23 Mar 2020 - 20:55
La question était : « contre qui voulait-il utiliser une telle technique ? » J'étais arrivée avec une petite seconde de retard, mais au vu des dégâts causés, ce n'était pas une technique de rien du tout qu'il venait de tester... Il fallait penser à la faune et à la flore ! Bien qu'il n'y avait majoritairement que du sable et des dunes et encore du sable, on y comptait tout de même quelques arbustes et cactus ! La protection de l'environnement, c'était important.

Cela dit, ce qui me gênait le plus, c'était surtout la chaleur émise par son feu. Ça contribuait au réchauffement climatique. Et la région de Kaze n'avait vraiment pas besoin d'un quelconque réchauffement ou feu de cheminée. Il avait d'avantage besoin d'un refroidissement ou d'une bonne tombée de neige. Enfin, c'était surtout moi qui avait besoin d'une bonne glace pour me soulager de la chaleur...

Je lâchai un soupire. À vrai dire, je ne comprenais pas pourquoi je perdais mon temps à m'exciter contre un voyageur que je venais à peine de rencontrer. C'était vraiment la chaleur qui m'était monté à la tête. J'avais juste été attirée par son feu (ça ne passait pas inaperçu, naturellement je m'étais questionné sur son origine) mais je n'avais aucune raison ni aucune envie de m'embrouiller avec lui.

Toutefois, lorsqu'il passa à côté de moi, je repérai son bandeau attaché autour du cou, témoignant de son appartenance au village de la brume. Je ne l'avais pas remarqué dans un premier temps à cause des flammes qui cachaient la vue, mais lorsqu'il passa à côté de moi, je le vis clair et net.

« ...Un shinobi de Kiri avec des racines implantées dans le pays du vent ? »

J'étais habituée à fréquenter mercenaires, errants et déserteurs, mais il était rare pour moi de rencontrer des shinobis de villages cachés. Bien sûr il y en avait, mais j'avais tendance à les éviter - par simple précaution. En croiser un en plein désert, c'était plutôt inattendu... Serait-ce un ancien esclave du Colisée ? À y repenser, beaucoup avaient quitté le pays... Comme moi.

Tout à coup, je sentis une pointe de curiosité. Je me retournai avec un sourire amical.

« Voulez-vous que je vous accompagne ou vous indique le chemin ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mar 24 Mar 2020 - 11:05





Deux élémentalistes dans un désert



Il passa à côté d'elle comme prévu, et c'est là qu'il entendit celle-ci commenter son affiliation au village de la brume. Ainsi, elle semblait intriguée par son lien avec le pays du vent. C'était quelque chose de compréhensible après tout, l'endroit est assez éloigné, et il devait sûrement être rare de voir des kirijin ayant des origines au pays du vent, possiblement. Il croisa les bras contre son torse, calmement, regardant le ciel par la suite. Il supposait qu'il pouvait bien expliquer un minimum la raison de sa présence ici après tout, ce n'est pas comme si quelque chose l'en empêchait.

- De part mon père. Il est né dans ce pays, avant de partir pour la cité d'Hikari. Il as ensuite épousé ma mère, qui était ,elle une femme originaire du pays de la foudre. Je suis par la suite devenu élémentaliste pour suivre leurs traces, et c'est dans cette même optique que je suis ici, j'étais curieux de voir à quoi ressemble le pays d'origine de mon père, par mes propres yeux et non des textes. Je pense que ça résumé assez bien ma présence ici.

Il se tourna vers elle quand elle ouvrit la bouche de nouveau pour lui proposer cette fois-ci de l'accompagner. Pourquoi pas au fond ? Ça lui ferait économiser un temps fou, et puis ce n'est pas comme s'il avait mieux à faire de toute façon, alors pourquoi pas ? Il se contenta simplement de hocher la tête à sa proposition, avant de reprendre la parole par la suite.

- Pourquoi pas m'accompagner. Ce seras plus simple que de m'indiquer la route, et puis je dois bien avouer que je me lassais de voyager seul. Je ne refuse pas un peu de compagnie.


Il s'inclina par la suite légèrement devant elle, en remerciement, mais surtout pour la suite, quelque chose d'important à ses yeux, quelque chose qui serait plus qu'utile pour la suite de ce voyage.

- Je me présente, Tatsuya, Akiyama Tatsuya, chûnin de la brume. Mais appel moi Tatsuya. Inutile de prendre des pincettes avec moi. Tu ne fait pas parti de mon village, donc mon grade n'as aucune valeurs à tes yeux, et puis je doute fortement être ton aîné, sans vouloir te vexer bien sûr.

Il se pensait sincèrement plus jeune qu'elle, non pas qu'elle semblait vieille, bien au contraire, mais il n'avait pas l'impression qu'elle soit plus jeune que lui, qui atteignait à peine ses dix huit ans.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mar 24 Mar 2020 - 13:43
Je ne pus cacher ma surprise lorsqu'il évoqua le nom de Hikari et sa nature d'élémentaire. Cela faisait maintenant plus d'une dizaine d'années que j'avais quitté le pays et abandonné ma fonction de gardien. Je n'aurais jamais cru qu'un jour je croiserai un collègue en dehors de la cité des moines et qui plus est, était affilé à un village caché...

Je jouai un air étonné et intrigué,

« Un élémentariste ? Un de ces gardiens qui maîtrisent la totalité des cinq éléments ? J'en ai entendu parler avec les derniers évènements... Ne sont-ils pas supposer rester au pays des moines pour garder sous surveillance le dieu qui vit là-bas ? Quoique.. »

Étant donné que celui-ci avait été libéré de sa stèle, il n'y avait plus grand chose à protéger ou à surveiller. Oui, ils avaient tous foiré dans leur devoir. Je me demandais s'ils étaient beaucoup à avoir quitté le pays après la tragédie et ce qu'il advenait de ceux qui étaient restés là-bas...

Mais cela n'empêche, les choses avaient bien changés depuis mon départ. Les moines comme les gardiens n'étaient plus ce qu'ils étaient. À l'époque, ils tenaient à rester à l'écart du monde et de ses shinobis à tout prix, et même que c'était ancré dans l'enseignement des moines et des gardiens. Mais maintenant, ils venaient même se mêler aux villages pour jouer avec eux... Comme c'était amusant. J'avais l'impression d'avoir affaire à une personne qui m'était familière de part ses origines et son éducation identique à la mienne, mais aussi étrangère de par son affiliation et l'âge qui nous séparait.

J'étirai un sourire et tendis une main.

« Mukuro de profession mercenaire. Enchantée, shinobi de la brume. Il y a-t-il un lieu particulier que tu aimerais voir ? Je connais plutôt bien les environs, je peux t'emmener partout où tu veux ! »

Pour ma part, j'étais née dans le pays du vent comme esclave et bête de foire. J'avais rejoins le pays du bois assez tardivement. Du coup, je connaissais plutôt bien le pays. Et cela ne faisait pas longtemps que je venais de rentrer, j'avais eu le temps de faire un petit tour des environs et.. C'était bien différent des autres continents. Kaze était un pays avec un charme particulier qui lui était propre.

« De ce que l'on m'a dit, le pays du bois possède bon nombre de paysages pittoresques et fantastiques, mais n'espère pas retrouver la même chose dans le pays d'origine de ton père car tu risques d'être fortement déçu. Ici, on ne trouve que du sable et des dunes - le tout mélangé à une chaleur intense. »

Et aussi pauvreté et précarité dans certains recoins du pays. Le gouvernement n'était pas des plus stables et la situation économique du pays n'était pas des plus fleurissantes.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mar 24 Mar 2020 - 14:15





Deux élémentalistes dans un désert



Il serra la main tendue en souriant légèrement. Pas de pièges, pas d'entourloupes... Il pouvait se détendre. Il ferma les yeux un moment à la proposition de la femme, se demandant s'il devait accepter ou non. Ce n'est pas comme s'il était venu ici avec un endroit particulier en tête après tout. Il voulait juste voir un peu du pays, pas forcement faire le touriste. Il ouvrit ses yeux calmement en souriant, se grattant un peu derrière la nuque.

- Eh bien pour être franc je suis aussi ici en pèlerinage si on peut dire ? Je me suis dit qu'un pays aussi intimement lié à la terre serait un endroit parfait pour tenter de maîtriser l'unique élément qu'il me manque. Malheureusement maintenant que je suis là, j'ai bien l'impression que je me fourvoyais sur ce point. Enfin, je viens à peine d'arriver que je fait déjà une rencontre agréable, donc je suppose que ce n'est pas totalement perdu. Enfin.. J’imagine que je vais en profiter pour visiter... Je ne sais pas.. Que me conseillerais-tu tiens ?

Il faut dire qu'il n'avait pas vraiment la fibre touristique, il ne savait donc pas vraiment ce qui valait la peine d'être visiter ou non dans ce pays, pas plus qu'il savait où il allait d'ailleurs. Il aurait peut-être dût faire un petit saut chez lui pour demander à son père un peu plus d'information, mais il s'était dit qu'il ne s'en souviendrait sûrement pas depuis le temps qu'il n'avait pas mit les pieds dans ce pays. Il se frappa dans les mains ensuite et invoqua un grand renard blanc, souriant.

- Je me permet de faire appel à une monture, ce seras un peu moins ennuyeux qu'une marche à pied, et puis mes réserves d'eau s'épuisent.. J'avoue avoir un peu sous-estimer la chaleur de ce désert.

Il enfourcha alors le renard et tendis sa main droite à la jeune femme, l'invitant ainsi à monter avec lui. Il ne cherchait pas vraiment à dissimuler ses capacités, bien qu'il gardait quelques bottes secrètes par précaution, après tout, on es jamais trop prudent. De toute manière pour le moment il n'avait pas révélé assez de sa puissance pour qu'il se sente inquiété. Il n'avait pas lâcher assez d'informations pour ça, et puis même s'il n'en avait pas l'air, il faisait quand même attention à ce qu'il disait, juste au cas où.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mar 24 Mar 2020 - 15:17
« Il te manque le doton ? Mh... Le seul élément vraiment tangible dans la roue des cinq éléments... N'est-ce pas contraignant ? »

Ahahahahahahahaha ! Alors comme ça toi aussi il te manque le doton ? Aha Ahahahahaha ! T'as vu comme c'est rageant ? Eh, bonne chance l'ami pour obtenir ton rang S et compléter ta roue des cinq éléments et peaufiner ta défense ! Ahahahaha ! - Et encore, toi il ne te manque plus que la terre, moi il me manque la terre et l'eau. Autant se le dire, ma défense pue la merde. Mais ça reste satisfaisant de voir qu'un autre élémentariste ne maîtrise pas le doton. Juste pour me moquer de lui. Et me foutre de sa gueule.

« Cela dit, je me pose une question à propos de ça... Les affinités secondaires comme le sable ou la glace viennent par apprentissage ou par hérédité. Mais les affinités primaires d'où viennent-elles ? Par hérédité de nos parents ? Par hasard selon notre bonne étoile ? Ou il y aurait-il un facteur qui rentrerait en compte comme notre personnalité ? »

Il n'est pas rare de voir des personnes d'un calme naturel posséder la maîtrise du suiton et les personnes d'un caractère explosif posséder la maîtrise du katon... Mais si on suit cette logique, cela voudrait dire que je suis d'un caractère naturellement offensif - ce qui, quelque part, n'est pas faux. À l'époque, j'étais un véritable môme à problèmes et aujourd'hui encore j'aime semer le désordre (aha)

« Mais à voir comment cela se passe pour les gardiens.. »

Le jeune homme me tire de ma réflexion en invoquant une grosse monture à fourrure à côté de moi. Il m'a l'air d'être bien formé comme ninja... Je saisis sa main et grimpe à mon tour sur le dos de l'animal.

« Wahoou, c'est tout doux ! Tu es aussi un invocateur ? Pour ce qui est de la visite, je peux te proposer de commencer par faire un petit tour à la capitale. Si tu ne sais pas où aller, c'est sans doute le meilleur endroit car on y trouve de tout ! »

Et aussi parce que j'ai des choses à faire là-bas et qu'il allait pouvoir m'épargner du chemin.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mer 25 Mar 2020 - 11:31





Deux élémentalistes dans un désert



Contraignant ? Pour sûr que ça l'était, mais pas autant qu'il ne l'aurais penser à première vue. Il secoua donc légèrement la tête ne laissant la femme grimpée derrière lui sur le renard géant, se grattant un peu le menton calmement.

- Pas vraiment, pour la défense j'ai mon kenjutsu et mon suiton, donc je parviens à m'en sorti sans le doton. C'est certes moins efficaces, mais à défaut, ça fait l'affaire. Et puis ce n'est qu'une question de temps avant que je saisisse l'opportunité de développer le doton aussi, je trouve juste de quoi gérer en attendant ce moment.


Elle commenta par la suite la douceur de la fourrure de l'animal, souriant un peu à son commentaire. Certes, elle n'avait pas tord, mais pas vraiment raison non plus. Il n'est pas un invocateur, en fait, il ne se considère pas vraiment comme tel vu qu'il n'est pas spécialisé dans ce domaine. Selon lui, un invocateur est quelqu'un ayant une véritable maîtrise des invocations, lui, n'en connaît que les bases.

- Dire que je suis un invocateur serait un peu exagéré. Je maîtrise les bases, mais comparé à un véritable invocateur je ne suis qu'une blague. Pour la destination, va pour la capitale je suppose. Sinon.. Je ne voulais pas paraître grossier mais... Tu me cache quelque chose, non ? Tu connais beaucoup de chose sur les gardiens, tu ne semble même pas surprise que je maîtrise autant d'éléments, en fait ce qui t'as le plus surprise c'est que je ne soit pas au pays du bois actuellement. Si tu ne veut pas me dire qui tu es vraiment, pas de soucis, mais évite de laisser des indices aussi gros.

Il rit légèrement en croisant les bras sur son torse aussi, regardant le ciel calmement sans rien dire de plus pour le moment, jusqu'à ouvrir la bouche de nouveau, la regardant par dessus son épaule droite.

- Mon hypothèse est donc la suivante.. Tu à un parent gardien, ou tu en est toi même une. Tu t'y connais trop pour que ce soit une simple coïncidence, d'autant plus que nous nous somme dévoiler au reste du monde que très récemment, trop pour que des informations pareils circules aussi vite. Bien sûr je en dis pas que tu me ment forcement, et dans le fond je m'en fiche bien, tu pourrais même être une criminelle recherchée dans tout le Yukan que je m'en ficherais, tant que tu ne fait pas parti de l'empire du feu, tu ne risque rien venant de moi. Ce sont les seuls êtres au monde que je ne peut pas voir en peinture.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mer 25 Mar 2020 - 12:36
« Bien sûr que je connais beaucoup de choses.. Bien que je ne fasse parti d'aucun village, je suis informée de ce qui se passe dans le monde, c'est même par ailleurs primordial pour une mercenaire (réseau d'informations tout ça..) Et le dernier évènement de grosse envergure en date, c'est justement la libération du dieu des éléments et la révélation de l'existence de ses gardiens... »

C'était d'ailleurs un sujet de commérage en vogue à travers la région. On entendait un peu partout les vieilles et les grands-mères radoter contes et légendes sur les dieux et la création du monde... Même si bien évidement, dans mon cas il y avait une part curiosité lié à mon passé.

« Si je ne suis pas surprise, c'est parce que j'ai largement eu le temps d'être surpris au moment où j'en ai entendu parler. Bien évidement que je suis étonnée d'en croiser un en dehors du pays du bois... On dit que vous êtes les gardiens de la stèle d'un dieu, cela ne fait-il pas de vous des êtres proche du divin ? Il est naturel de penser que vous habitez proche de votre divinité. Croiser un gardien loin de son pays, c'est comme croiser un moine en dehors de son monastère - ça attire toujours l'œil et ça surprend, encore plus quand celui-ci a rejoins les rangs militaires d'un village... Une envie de convertir de métier ? Ou prévoyez-vous une alliance avec le village de la brume ? »

Oui, je suis curieuse à ce propos. Que compte faire la cité des moines ? Qu'a prévu le maître moine ? À vrai dire, j'hésitais à reprendre contact avec Hikari... Mais cela dit, le jeune homme était relativement confiant à révéler tant d'informations sur ses capacités sans me questionner en retour. C'était assez inhabituel. Mais il était vrai que quand on appartient à un village, on pouvait se permettre d'être plus détendu, alors que quand on est indépendant, on devait constamment être sur nos gardes...

« L'empire du feu ? Quoi ? Tu as une dent contre l'Empire ? Enfin, si je te révèle que je suis un déserteur de Kiri, je doute que tu me laisses m'en tirer comme ça. Même si rassures-toi, je d'un blanc immaculé ! » Dis-je avec un sourire.

À vrai dire, je me sentais réticente à donner mon identité d'ancienne gardienne... - Hey, je suis une ancienne gardienne qui a déserté l'ordre monial il y a plus de dix ans ! Mh, non, je ne me vois pas dire ça..


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mer 25 Mar 2020 - 13:17





Deux élémentalistes dans un désert



Sans rien dire, il écoute simplement les dires de la femme dans son dos, elle ne niait pas vraiment être une gardienne elle aussi, mais elle ne confirmait pas non plus. En revanche elle avait beaucoup de question sur les Gardiens, trop pour que ça ne paraisse pas étrange, mais bon, il ne s'attarderait pas la dessus, c'est certains qu'elle esquiverait encore une fois le sujet. Il est en tout cas maintenant convaincue d'avoir taper dans le mille, mais il n'as pas envie de s'attarder sur un sujet visiblement tabou.

- Je n'en ai pas la moindre idée, je suis parti de ma propre initiative pour être tout à fait franc avec toi. Protéger un soit disant dieu ne m’intéresse pas. Et puis comme tu 'las si bien souligner, il n'est de toute façon plus là. J'ai mes propres objectifs, mes propres ambitions.. Je ne vais donc pas perdre mon temps à suivre l'ambition d'un groupe qui n'as pour seul lien avec moi que la maîtrise des éléments.

La monture entama alors sa marche, tendis qu'il écoute toujours la femme, qui émet l’hypothèse qu'elle soit une déserteuse de la brume. A cela, il haussa simplement les épaules, dissimulant son propre bandeau sous son col de cuir noir, soupirant légèrement.

- Je ne suis pas ici pour le travail, donc oui, je n'en aurais rien à faire si tu était en effet une déserteuse, je n'aurais qu'à faire comme si je ne t'avais jamais vu et fin de l'histoire. Je en suis actuellement que Tatsuya, un voyageur sur les traces de son père. Pas Tatsuya le shinobi. Tant que tu ne tente rien de bizarre à mon encontre, je n'ai aucune raison de faire quoi que ce soit qui pourrait te nuire, donc détend toi à ce sujet.

Il est sincère pour le coup. Il n'as rien prévu contre elle, même si son annonce sur la possible désertion de la brume en aurait fait tilter plus d'un. Il est un bon soldat et un gradé de la brume, mais là maintenant, il n'as pas envie de s’embarrasser avec tout cela, actuellement, il n'est rien de plus qu'un homme qui visite le pays natal de son paternel. Tout le reste ne l’intéresse pas, tant que sa vie n'est pas en danger.

- Et pour te répondre, oui j'ai une dent contre l'empire. Ces chiens galeux s'en sont pris au village ninja du pays natal de ma mère. C'est d'ailleurs une des raisons qui font que je suis un shinobi de la brume.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mer 25 Mar 2020 - 15:08
Un autre qui était parti de sa propre initiative tout en délaissant derrière son rôle de gardien. Ah, les jeunes de nos jours, comme ils pouvaient manquer de gratitude envers leur pays mère qui leur avait pourtant tout enseigner sur la maîtrise des cinq éléments et l'importance des divinités... Enfin, je disais cela mais j'avais fait exactement la même chose. J'avais quitté le pays du bois sans me retourner en arrière et j'avais même abandonné le nom qui m'avait été donné... Mais, par moment, il m'arrivait de ressentir une pointe de regret et de nostalgie...

Alors que nous traversions le désert, un début de rempart se montrait au loin.

« Hey hey ! Le renard, le renard - tourne-là à droite ! Tu vois les dromadaires qui arrivent un à un en file indienne ? C'est l'entrée de la capitale et ce sont les marchands qui viennent effectuer des échanges à Kaze. C'est la ville la plus riche et la plus animée du pays.. »

Oui, car en dehors de la capitale, ce n'était que mort et désolation ; les petits villages et les trous paumés étaient rongés par une précarité imminente. Le pays du vent, c'était un pays d'inégalité entre pauvres et riches et entre forts et faibles et ce, depuis loooongtemps.

« Et sinon, ton père faisait quoi ici ? Ou fait quoi ici ? Il est encore vivant ? »

Une question un peu crue posée avec une certaine légèreté. Mais à force, c'était devenu quelque chose d'assez banal - les enfants sans parents, les parents sans enfants ou, les parents tués par un village shinobi... À sa réponse, je arquai un sourcil.

« Et tu as la certitude que ton village n'a jamais attaqué aucun village et n'a jamais tué personne ? Personnellement, je trouve que les villages et l'empire se ressemblent - ils se font tous la guerre les uns les autres et tuent parfois des innocents. »

Peut-être saura-t-il me contredire ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 13:02





Deux élémentalistes dans un désert



Il observa l'horizon, sans un mot, jusqu'à ce que la femme lui dise de tourner, enfin, plutôt à son renard, avant d’enchaîner sur plusieurs questions. Il haussa les épaules à sa question sur son père, la vérité étant qu'il n'en as pas la moindre petite idée, il faut dire qu'il n'aime pas trop parler de son passé, il préfère en général éviter le sujet, ce que le jeune shinobi de la brume pouvait parfaitement comprendre en temps normal.

- Va savoir, il n'aime pas parler de son passé. Pour ce qui est de mon village, je n'en ai pas la certitude en effet. Mais ce qui est certains c'est qu'il ne va pas jusque réduire un pays à feu et à sang par simple rancune, mais surtout, lui au moins ne s'en prend pas à des civils innocents en les considérant comme simple dommage collatéral. Je sais pertinemment que ce monde est rempli de pourritures et d'imbéciles heureux, mais l'empire est de loin au sommet du podium à ce niveau. Un véritable ramassis de déchets. Le monde s'en porterait bien mieux s'ils pouvaient juste disparaître, crois moi, ils sont aussi utile à ce monde que des moustiques, c'est pour dire.

Tout le monde sait qu'après tout les moustique sont bruyant, nuisible et parfaitement inutile à l'écosystème. Enfin, il ne s'attendait pas vraiment à ce que la femme en sa compagnie comprenne ce qu'il veut dire, mais bon il auras au moins essayer de lui exposer son point de vue.

- C'est pour cette raison que je suis parti en voyage, éviter d'être trop tenter de massacrer ces chiens de l'empire qui débarquent à kiri. J’espère seulement que mon village ne va pas faire la connerie de signer un pacte avec eux, sous peine de quoi ils compteront un élémentaliste de moins dans leurs rangs.


Oui, il venait clairement de dire qu'il déserterait. Il n'en as pas honte, ni peur, il préfère encore de loin être traqué pour haute trahison que se dire allié des chiens d’impériaux. Il ne regretterait rien, pas la moindre seconde d'hésitation ne semble être présent dans ses dires, et il est certains que de toute façon, sa senseï se doute bien qu'il refuse catégoriquement toute alliance avec le feu. Jouer avec le feu aurait littéralement prit tout son sens dans le cas contraire, et il souhaite sincèrement au fond de lui que Kiri n'est pas assez stupide pour faire confiance à ces déchets.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 18:18

« Oy oy... Il y a des choses que moi, petit mercenaire, n'a pas besoin de savoir. »

Le sujet devenait dangereux... Enfin, ça ne me concernait pas. Il pouvait déserter, ça ne me faisait grand chose, ça sera uniquement lui qui sera traqué. Et cela prouvait une chose ; il n'était pas soumis à la volonté de la brume, ce qui expliquait sa réaction lorsque j'évoquai la possibilité d'être une désertrice.

« Mais ehm... N'es-tu pas un gradé de ton village ? Chûnin ? Jônin ? Lequel as-tu dis ? Ta voix n'a donc aucune valeur à leurs yeux ? »

Quoique... Étant un village militaire, je me doutais qu'ils devaient avoir une hiérarchie très stricte et que les plus jeunes et les moins compétents ne devaient pas avoir grande présence. Je me demandais aussi ce que pensaient les villages vis-à-vis des gardiens. Étaient-ils réticents à leur présence ? Étaient-ils accueillants ? Peut-être le saurai-je en faisant moi-même un tour dans un village ? Cela dit, je ne m'y aventurerai pas.

Je comprenais parfaitement sa comparaison de l'empire avec les moustiques pour la simple et bonne raison que je voyais tous les villages shinobis de cette façon - bien que pour ma part, je n'éprouvais pas encore une volonté d'éradication et ce, pour la simple et bonne raison qu'il y en avait trop. Tout comme les moustiques. J'avais appris à les ignorer pour vivre ma petite vie dans mon coin.

Sur ces dernières paroles, nous arrivâmes à l'intérieur de la capitale. L'ambiance devint instantanément plus animée avec les marchands et les passants qui bondaient les rues. C'était une capitale chaleureuse ! - Ou du moins en apparence, car à l'ombre des divers bâtiments c'était une toute autre histoire... Les pauvres et les mendiants rampaient au sol avec un désespoir imminent sur leur visage... Mais si on faisait fi de cela, il y avait des mets et des produits rares importés ou atypiques du désert partout en vente autour de nous !

« Marchons à partir de là ! »

Je descendis de la monture pour me rapprocher des petits stands de part et autre de la rue. Il y avait de quoi faire du shopping ici - bien que je n'avais pas un sou sur moi. Après quelques mètres parcourus, je me retournai à nouveau vers le jeune homme.

« Mh.. D'ailleurs, si tu n'as aucune information sur ton parent, comment vas-tu faire ? Je veux dire, tu n'es pas venu pour retrouver ses traces ? Ceux qui décèdent dans le désert sont comme rayés de la surface de la terre... Impossible de les retrouver. »

Le territoire était immense avec bien des régions pauvres en dehors de la capitale. Là-bas, on y recensait pas le nombre d'habitants et le nombre de décès...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Sam 28 Mar 2020 - 10:10





Deux élémentalistes dans un désert



Il écoute calmement la femme, toujours sur sa monture en sa compagnie, de toute façon ce n'est pas comme s'il pouvait faire autre chose, si ? La route se poursuit donc, elle lui demande d'un coup si son rang n'as pas de valeur aux yeux du village. Il hausse les épaules, à vrai dire il ne s'est jamais véritablement posé la question, de toute façon ce n'est pas comme s'il avait envie de s'impliquer dans la vie politique de son village, il y avait déjà sa senseï pour ça.

- Aucune idée, mais j'ai déjà expliquer mon opinion sur l'empire par le passé, donc j'ignore si ce seras pris en compte ou non durant d'éventuelles négociations. Et puis je doute fort être le seul à ne pas aimer l'empire, j'ai entendu beaucoup de rumeurs sur leurs sujet, et je doute si elles sont vrais qu'ils signent une alliance avec la roche non plus. J'ai ouïe dire qu'ils ont aussi tuer deux émissaires d'Iwa à Kumo au moment de l'attaque. J'ignore si c'est vrai ou non, mais si c'est vrai, je doute sincèrement qu'ils passent l'éponge aussi facilement sur ce point. Après les rumeurs sont ce qu'elles sont, des rumeurs.

Il descend du renard suite à la proposition de la mercenaire, impliquant de poursuivre le voyage à pied. Ce n'est pas comme si ça le dérangeait de toute façon, donc bon. Calmement, il regarde le ciel une fois un pied au sol, se cachant un peu le visage avec son bras pour se cacher un peu du soleil, il pose par la suite son regard sur la jeune femme, du coin de l’œil, après qu'elle lui est poser une nouvelle question, concernant son père cette fois-ci.

- Oh il est encore en vie, je suis simplement curieux de voir le pays qui l'as vu naître, rien de plus, rien de moins. Et puis comme j'ai dis je profiterais sûrement de l'occasion pour essayer de parfaire mes connaissances sur le doton et tenter de l'obtenir. Enfin, je te propose un verre pour te remercier d'avoir fait le guide, si tu joue encore ce rôle quelques minutes pour indiquer un bon endroit pour se désaltéré, je t'avoue que tout ce chemin m'as donner un peu soif, pas toi ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Dim 29 Mar 2020 - 0:16
Son père était toujours vivant, mais ils avaient perdu contact. Sans doute, un évènement tragique l'avait séparé de lui comme une guerre ayant fait perdre de vue l'un l'autre ou une dispute entre ses deux parents ayant provoqué une scission dans la famille.. Après tout, les divorces c'était quelque chose de fréquent !

Près de 45% des mariages se finissent par un divorce - soit près de la moitié (chiffre qui peut être confirmé sur www.jurifiable.com). Si on conceptualisait ces données, c'était comme si deux amies se mariaient et que forcément l'une des deux allait devoir divorcer. Ou encore, c'était comme si ton voisin du dessus et du dessous étaient divorcés, mais pas toi, ni ton voisin du même étage que toi... C'était un chiffre effroyable quand on y repensait ! C'était une des raisons pour lesquelles je disais souvent ; le célibat à vie, c'était ce qu'il y avait de mieux.

Mais là n'était plus le sujet.

« Un verre gratuit ? Avec plaisir ! Dis-je avec un sourire. Mh... Il y a un plafond à ton porte-monnaie ? »

Bah, autant être franc sur la question. Un verre gratuit ça ne se refusait pas, mais il me fallait une idée de son budget, auquel cas je n'hésiterai par à le traîner dans les cafés les plus chers de la capitale. En effet, j'étais sans pitié envers les prétendants riches. J'avais oublié depuis longtemps l'enseignement des moines qui expliquait, comme quoi, la suffisance c'était de ne pas réclamer plus que nécessaire. Déjà l'époque je ne respectais pas tellement cette idéologie, aujourd'hui encore moins. Mais de toute façon, il était peu probable qu'il soit riche à ce point. Les shinobis des villages ne gagnaient pas tant que cela - me trompais-je ?

« Nous pouvons partir pour ce bar, il est pas mal... » Dis-je en montrant du doigt le dudit bar.

À voir s'il voulait se désaltérer avec de l'eau ou de l'alcool... Il m'avait l'air jeune, mais suffisamment pour entrer n'importe où. Et puis, nous étions dans un monde où il n'y avait pas de majorité, d'autant plus qu'il était un shinobi, les scènes gores et macabres, il avait du voire des tonnes et des masses en directe sur un champ de bataille.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Lun 30 Mar 2020 - 11:44





Deux élémentalistes dans un désert



Elle accepte sa proposition, ,ce qui l'arrange pour plusieurs raisons, la plus grosse étant qu'il ignore où aller. Et puis il se sentirait mal s'il ne pouvait pas remercier comme il se doit celle qui avait été son guide jusque maintenant. Elle s'(inquiète cependant de son budget, ce qui est fort louable de sa part. Après quelques réflexions, il secoua la tête calmement.

- Je doute me ruiner pour un verre ou deux, et puis j’avoue que je suis curieux de voir le goût de la bière et du sake de Kaze. Mon père m'as toujours dit que le sake en particulier était excellent. Donc en t'en fait pas pour moi. Comme l'as dit un grand sage un jour : Assez grand pour tuer et pour baisé, alors pourquoi pas pour picolé.

Bon, il n'allait pas mentionner que le fameux grand sage est devant elle, c'était un détail peu important. Il s'étire un peu et entre avec elle dans le bar, s'installant calmement par la suite au comptoir en souriant calmement. Si elle avait proposer cet endroit, c'est qu'il ne devait pas être si mal que ça, non ?

- Et puis j'ai la prime de ma dernière mission à claquer. Autant que je l'utilise en bonne compagnie que tout seul dans mon coin, même si je dois garder un peu de côté, maintenant que j'y pense, je suis aussi venu ici dans l'espoir de revoir une connaissance. Tu pourrais peut-être m'aider sur ce point d'ailleurs. C'est une Asaara, de la banque Subaku. Sabaku ? Je sais plus trop le nom exact je t’avoue.


Il soupire un peu devant sa stupidité. Il avait retenue le nom sans soucis, mais le lieux de travail, pas vraiment. Enfin, ce n'est pas comme si c'était si important que ça de toute façon, si ? Peut-être. De toute façon il comptait sur la jeune femme pour lui donner le bon nom, avec de la chance. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'allait pas dire que la véritable raison, non officielle de sa venue, était justement pour venir revoir cette femme. Après tout il passerait pour quoi s'il disait ça ? Un Don Juan au rabais ? Ou un imbécile heureux ? Aucune des deux options ne lui plaisait vraiment, d'où la non-mention volontaire de cet objectif. Il disait simplement qu'il profite de son voyage à Kaze pour lui rendre visite.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Lun 30 Mar 2020 - 16:22
« Je l'aime bien ce grand sage ! »

Exactement ! Les seules limites qui existaient, c'était celles que l'on se fixait soi-même ! Tranquillement, je l'accompagnai dans le bar et m'installai à côté de lui tout en commandant au barman deux bonnes bouteilles de sake, les meilleurs qu'il avait... C'était pas moi qui payais donc tout allait bien, je pouvais tout me permettre - hihi !

« Ne t'inquiète pas, on va réussir à claquer la prime de ta dernière mission ! Le même grand sage raconte que l'argent se dépense plus facilement qu'il ne se gagne ! »

C'était plus une vérité générale, mais c'était sans importance... Le barman nous déposa deux bouteilles de sake accompagnées de deux coupelles. Le sake chauffé étaitmeilleur pour hydrater le corps dans les pays chauds, mais moi-même pas grande adepte de la chaleur, je préférai commander froid. Cela avait un effet rafraîchissant instantané et la boisson avait tout autant bonne saveur... Je servis mon invité puis je me servis moi-même.

« Une asaara ? » Répétai-je intriguée.

Je connaissais plutôt bien les asaaras comme j'étais moi-même sous les ordres de l'une d'entre-elle - et même que je n'allais plus tarder à déménager chez elle. Mais il parlait d'une Asaara liée à la banque. Je réfléchis quelques instants.. Oui, j'avais bien le souvenir d'une telle asaara.. Une petite asaara aux cheveux blancs comme neige qui travaillait pour la banque.. Comment s'appelait-elle déjà ?

« Asaara Muu ? Huu ? Phuuu ! Oui, Asaara Phuu ! Elle est petite et a les cheveux blancs, c'est bien ça ? Tu la trouveras sans doute si tu passes par la banque. Pourquoi as-tu besoin d'elle ? Un souci avec elle ? Ou un souci avec la banque...? »

Bien évidement que l'on pouvait compter sur moi pour les noms !


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Mer 1 Avr 2020 - 14:21





Deux élémentalistes dans un désert



Le jeune chûnin écoute calmement la mercenaire. Le grand sage semblait avoir dit que l'argent se dépense plus facilement qu'il ne se gagne. Décidément, ce grand sage avait bon dos. Enfin même si pour le coup ce n'est pas tout à fait faux, il fallait bine l'avouer. Elle se permet par la suite de commencer le sake, la meilleure bouteille. Bon, ça allait après ça il as encore assez d'argent de côté, donc tout va bien. Même s'il préfère essayer d'économiser un peu, au cas où. Il sourit calmement et se sert donc, après avoir servit la mercenaire en premier lieux bien entendu. Enfin, c'est ce qu'il aurait voulu faire, mais pour le coup, il est prit de court par celle-ci qui s'occupe déjà du service avant même qu'il n’est le temps de se saisir de la bouteille. Son regard se pose sur le liquide, qu'il boit tranquillement par la suite, savourant celui-ci en souriant.

- Il est pas mauvais, j'avoue..


Quel ne fût pas sa surprise quand il entendit cependant par la suite la mercenaire donné le nom, bien qu'un peu déformé, de l'Assara en question. Ainsi, elle la connaît ? Voilà qui faciliterait les choses. Elle lui indique donc qu'il pourrait la trouvée à la banque. Dans le fond, il s'en doutait, le soucis étant, comme se rendre la bas ? La curiosité de la femme se manifeste cependant. Il devait donc trouver rapidement une explication avant qu'elle ne se doute de trop de choses.

- Ce n'est pas vraiment que j'ai besoin d'elle, mais plutôt que je me suis dit quitte à passer à Kaze, autant que je vienne lui passer le coucou au passage. Ce serait un peu dommage que je ne passe pas la voir tant que je suis ici pas vrai ?

Il n'as pas besoin de la voir hein ? Grosse connerie que voilà. Il as bel et bien besoin de la voir, mais plus pour des raisons sentimentales qu'autre chose en fait. Mais il ne pouvait décemment pas lâcher un « oh oui, je suis tomber fou amoureux d'elle alors je suis venu à Kaze pour la voir ». Il ne préfère même pas imaginer la réaction de la mercenaire et les éventuelles moqueries qui en sortiraient. De toute façon, elle n'as pas vraiment besoin de le savoir, ça ne le concerne que lui et Fuu après tout.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 0:30
Bien évidemment que ce n'était pas mauvais ! Pour avoir essayé tous les bons bars du coin - car oui, initialement j'étais venue pour effectuer des vacances et profiter du soleil et des bars - je savais lequel était le meilleur et le plus cher ! (...Eh quoi ? Il avait dit qu'il avait de l'argent, et je n'avais pas entendu la partie comme quoi il voulait économiser. Mon oreille était très sélective tout comme mon cerveau. Il n'y avait donc pas besoin de se retenir !)

Lorsqu'il termina sa coupelle, je le reservis avant de me reservir moi-même, tout en reprenant la parole d'un ton calme et posé.

« Une visite de courtoisie... Ou peut-être visite avec un objectif caché..? Comme pour venir chercher l'amour de sa vie à l'autre bout du monde..? » Dis-je d'un air taquin en le toisant du regard.

Bien évidement, je n'y croyais pas du tout. C'était la première blague qui m'était sortie par la tête, je n'y avais à peine réfléchis. Et pour preuve, je me rectifiai immédiatement après ;

« Je rigole. Je suppose que ce n'est qu'une simple visite de courtoise. Je pourrai t'indiquer la direction de la banque pour te faciliter le chemin. »

Je pourrais aussi lui indiquer le chemin du quartier des asaaras, mais la banque était plus simple étant donné qu'il s'agissait d'un lieu public et du lieu de travail de la jeune fille. Non, je ne les imaginais pas du tout ensemble. Le jeune homme m'avait pas l'air d'être le type qui n'avait rien à faire de la vie amoureuse et qui allait rester puceau toute sa vie. Ok, c'était un peu vache. Enfaite, j'en savais rien. Chacun sa vie amoureuse et chacun sa vie sexuelle. Il était juste ici pour fuir l'arrivée de l'empire et voir le pays natal de son père - somme toute des vacances au soleil.

Alors que nous buvions, des petits groupes de racailles prenaient également place sur les tables voisines. Non, ils n'étaient pas particulièrement gênants contrairement à ce que l'on pouvait croire. Tout comme moi, ils aimaient juste le sake servi dans ce bar. Bien que plutôt propre, on était dans la capitale de Kaze, il n'était pas rare d'y trouver des petits vilains, encore plus dans les bars populaires.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 9:49





Deux élémentalistes dans un désert



Il la regarde le resservir, se disant qu'il valait peut-être mieux qu'il se limite à ce niveau... Enfin, il peut encore bien boire quelques verres avant que l'alcool ne lui tape vraiment sur la cervelle. Il porte ensuite la coupe à ses lèvres calmement, quand la femme parle, le soupçonnant de vouloir voir Fuu pour des raisons toutes autres que celle qu'il prétend, amoureuses en l’occurrence. Suite à cela, il avale de travers et se met à tousser furieusement, frappant son torse du poing droit.

- Q.. Quoi ?! Non, je suis pas du tout venu ici parce que je suis amoureux d'elle et que l'arrivée de l'empire chez moi n'est qu'un prétexte pour venir la voir !!

Il est en panique complète, lui qui es d'habitude si calme, le voici complètement déboussolé. Il faut dire que c'est bien la première fois qu'il se retrouve dans ce genre de situation, et encore plus confronter à cela devant quelqu'un. Elle déclare cependant par la suite que tout ceci n'est qu'une plaisanterie, suite à quoi le jeune homme fit des yeux ronds comme des billes, les joues rouges comme jamais.

Ahah... Oui,, je le savais ! Je plaisantais moi aussi !


Il soupire ensuite bruyamment et s’empare de sa coupe à deux mains, la vidant d'une traite en la claquant ensuite sur le bar, regardant cette coupe vide par la suite en préférant ainsi éviter de croiser le regard de la mercenaire. Voilà qu'il avait tout déballé en pensant s'être fait griller. Le problème étant qu'il n'est pas vraiment doué pour mentir, sauf exception. Et malheureusement pour lui, cela ne fait pas parti des fameuses exception. Il s'affale alors à moitié sur le bar en posant ses mains sur sa tête, se recroquevillant un peu en marmonnant quelques paroles incompréhensible, suite à quoi il se redresse et observe la mercenaire. Que devait-il faire maintenant ? La soûlée jusqu'à ce qu'elle oublie tout ça ? Non, il as besoin de l'argent qu'il lui reste. Détourner la conversation sur un autre sujet ? Mais lequel ? Après un peu de réflexion, il regarde ailleurs et marmonne quelques mots.

- Il fait un temps magnifique aujourd'hui.

Mais bordel qu'es-ce qu'il peut être con des fois ! Il se met des claques mentales en se disant qu'il aurait mieux fait de se taire, parce que là ils 'enfonce plus qu'autre chose dans sa connerie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 11:04
Mes yeux s'arrondirent et je m'étouffai à mon tour, manquant de peu de lui cracher toute ma boisson à la figure... Quelle était donc cette étrange réaction ? À vrai dire, je n'en croyais pas mes yeux. Avais-je réellement tapé juste comme par hasard ? Non, je n'y croyais pas... Mais sa réaction parlait pour lui.

« L'Empire... N'est qu'un prétexte...? »

Moi je plaisantais, mais lui, il m'avait l'air de dire la vérité. Je ne l'imaginais pas comme ça, lui qui avait un visage calme et serein, peut-être même légèrement froid quand on ne lui parlait pas... C'était à se demander quelle mouche l'avait piqué pour qu'il tombe amoureux de cette Asaara... Je repensais à ces vieux dictons - l'amour rendait fou, l'amour rendait aveugle, l'amour changeait les personnes.. À croire que c'était bien vrai. Il venait complètement de changer de visage. J'étouffai un rire moqueur. Mes yeux formèrent des petits croissants de lunes couchés et je me rapprochai de lui tout en pointant son épaule avec un sourire complice.

« Ah la ? Ah ah ah ? Ah la la la ? Oui, quel temps magnifique... Parfait pour retrouver son amoureuse pas vrai ? »

Je me rapprochai encore plus touchant comme tester sa réaction. Derrière mon visage taquin, j'affichai un autre visage légèrement sadique. Oui. Brusquement, je reculai en arrière et me replaçai dans le fond de ma chaise et croisai les jambes pour reprendre un air décontracté.

« Je suis quelqu'un de sympathique (et non, je prends très bien soin des voyageurs qui passent par Kaze contrairement à ce je-ne-sais-plus-qui qui disait le contraire sur discord) C'est pourquoi, je peux te proposer des petits conseils de drague... Qu'en dis-tu ? À ce que je devine, ce n'est pas ton fort, me tromperais-je...? Il faut savoir qu'à Kaze on m'appelle même le don Juan des femmes, je sais exactement ce qu'elles aiment et ce qu'il faut faire pour les charmer ! »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Ven 3 Avr 2020 - 10:51





Deux élémentalistes dans un désert



Rougissant de plus belle, il enfonce sa tête dans la coupe de sake qu'il tenait, comme s'il voulait l'utilisée pour se camoufler de cette gêne plus qu'évidente. Non contente de se moquer ouvertement de lui, la voilà qui en plus lui propose de l'aide. Pour le coup il ne sait pas vraiment si elle est sérieuse ou non. Il ressort finalement sa tête après une longue réflexion, se disant qu'en effet, il pourrait bine avoir besoin d'aide dans ce domaine. Après tout c'est sûrement la première fois qu'il est confronté à ce genre de chose. Il soupire longuement par la suite en reposant sa coupe.

- Je dois avoir l'air ridicule n'es-ce pas ? Je peut assister à un véritable carnage sans que ça me perturbe plus que ça... Tuer sans le moindre remord si l'on m'en donne l'ordre, et voyager seul jusqu'au pays du vent... Mais je perd tous mes moyens pour une femme. Risible tu ne trouve pas ? Mais je ne sais pas ce que j'ai.. Depuis que je l'ai vue à Kiri lors d'un festival... Je ne peut plus me la sortir de la tête, et là maintenant que j'ai enfin l'occasion de la revoir, je ne sais même pas ce que je suis censé faire. Pire, je me met dans tous mes états juste en évoquant mes sentiments pour elle.

Il soupire et s'affale à moitié sur le bar, les bras le long de celui-ci en posant sa joue droite contre le bois sec, lâchant un nouveau soupire, plus long et profond que les autres. Il se sent ridicule, au bas mot, complètement pitoyable même. C'est la première fois qu'il tombe amoureux, c'est un fait,mais jamais il n'aurait cru que ça le mettrait dans un état pareil. Le problème dans tout ça, c’est la proposition de la femme à ses côtés.

- C'est gentil de me proposer ton aide, mais... Comment dire.. Je n'ai pas envie qu'elle m’apprécie pour des simulacre, si elle vient à m'aimer, je veut que ce soit pour qui je suis, et non pour ce que je fait. Pour être tout à fait franc, je comptais passer la nuit ici, réfléchir un peu, et probablement partir pour la banque avec un bouquet de fleur, ou quelque chose comme ça.. Mais je en sais même pas si ce serait à son goût.

Et puis sincèrement, il ne préfère pas vraiment imaginer la réaction de la femme si il se présente à elle avec des fleurs qu'elle n'aime pas du tout. Un rejet instantané serait à imaginer, d'ailleurs... Il ouvrit grand les yeux et se redressa.

- Et je fait comment moi si elle à déjà quelqu'un dans sa vie ?!

Oui, il avait bien fait tout ce chemin sans même se poser ce genre de question, en fait, il espérait juste que ce ne soit pas le cas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Ven 3 Avr 2020 - 19:42
Oy oy, pourquoi ça venait tourner au drame romantique ? Il venait de gâcher toutes mes blagues ! C'était moi qui allais finir par pleurer et soupirer dans mon coin ! Mes blagues... Mes techniques de dragues... Complètement broyées... Bouhouhouhou...

Cela dit, le voyant soupirer de plus en plus profondément devant sa coupe de sake, je commençais à ressentir une légère compassion à son égard. Vous savez, ce sentiment quand vous avez la trentaine et que vous regardez une série coréenne où deux adolescents se retrouvaient pris dans des histoires de cœur... C'était un peu près ça.

Je lâchai un soupire et pris une expression pensive.

« Il n'y a pas de mal à utiliser des simulacres tant que ça peut faire plaisir à l'autre. Au final, les fleurs aussi sont des simulacres... »

L'objectif c'était de plaire à l'autre, tous les moyens étaient bons. Exactement comme à la guerre. Il fallait vaincre la tour adversaire, tous les coups fourbes étaient permis. Il n'y avait pas d'immoralité, de hors-jeu ou de triche, il suffisait que la détermination et la volonté soient plus fort que tout. Enfin, avec modération...

« Et si elle a déjà quelqu'un d'autre dans sa vie, et ben... Tu te prendras un râteau - tout bonnement et tous simplement. »

Et comme une larve tu iras pleurer dans ton lis pendant sept jours et sept nuits jusqu'à vider toutes les larmes de ton corps. Et si tu as des amis, ils viendront t'enfoncer encore plus. Et si tu as une ex, elle viendra te rappeler à quel point elle était mieux. Et si tu as de la famille... Elle te dira juste de te concentrer sur la vie professionnelle et d'oublier ces histoires de cœur. Cela dit..

« Qu'est-ce que ça peut faire un râteau ? Une petite peine au cœur ? Qui finira sans doute par partir un jour ou l'autre. Un mois, deux mois, ou un an pour les cœurs de chamallow. Al contrario, si à cause de cette peur tu recules devant tes envies, ce sera des regrets qui te poursuivront toute ta vie... Surtout dans ce monde où la mort peut tomber n'importe quand. »

Il n'était pas indifférent devant les histoires de cœur. Sur ce point, il était semblable à n'importe quel civil. Mais contrairement à ces derniers, il n'avait pas le même "temps".

« Oui, c'est complètement risible. On vit dans un monde où chaque jour possède son lot de dangers... Qui sait quand le monde finira en ruines ? Qui sait quand on mourira ? On a déjà pas assez de temps pour vivre et pour aimer, pourquoi perdre du temps dans le doute et l'hésitation ? Si ta décision est prise et ton envie affirmée, vas-y et assume-la. »

Oui, je n'aimais pas les mélodrames qui s'étiraient sur la longueur - vous savez, ces dramas chinois sur plus de soixante épisode une heure chacune où le protagoniste passait son temps à hésiter, à s'unir, à se séparer, puis à s'unir de nouveau, pour se séparer de nouveau.. Il n'y avait rien de plus chiant. À cette pensée, je tirai une grimace ; mettez-vous ensemble, merde ! Avouez vos sentiments, assumez-les, une bonne fois pour tout ! Aaaah !

« Cela dit... Plutôt que des fleurs, il vaut mieux offrir une bouteille de lait - c'est de coutume ici le lait. Oui. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 9:48





Deux élémentalistes dans un désert



Sans un mot, il écoute les conseils de la mercenaire et hoche la tête pour bine montrer qu'il comprend ce qu'elle dit. Ce qui est certain, c’est qu’elle n’as pas tord sur ce point : un shinobi côtoie la mort au quotidien, il serait donc stupide de perdre un temps précieux en réflexion stériles. Non, il se doit de foncer, purement et simplement, au pire, il se prendrait un refus et passerait à autre chose, comme l'as si bien souligné sa comparse de beuverie du moment. Elle lui conseil cependant du lait plutôt que des fleurs. Il pouffe de rire à cela, dépose sa coupe sur le bar et se tord de rire ensuite.

- Du lait ? Ahah ! Je pense que je vais rester sur l'idée des fleurs, je crois que la bouteille de lait risque très probablement de la vexée.

Il faut dire qu’en général, quand on offre du lait à une fille, c'est qu'on trouve sa poitrine trop petite. Ou encore qu'elle en règle générale est trop petite. Aucune doute que ça la vexerait, qui ne le serait pas après tout ? Il essuie doucement une larme coulant au coin de son œil droit, reprenant son calme par la suite, lâchant encore quelques pouffent de rire en sirotant son sake.

- Du lait.. Pffrt !

Il se calme enfin après avoir fini sa coupe, se disant qu'il n'avait pas rit comme ça depuis un moment mine de rien. Il devrait la remercier pour ça. Enfin, pas seulement pour ça, mais aussi ses conseils. Ils ne sont peut-être pas tous très précieux ou très utiles, mais au moins, ils avaient le mérite d'être amusants ou sincères. De toute façon, tout conseil est bon à prendre pour quelqu'un comme lui qui n'y connaît rien. Il repose doucement sa coupe vide et soupire un peu.

- Mais il y a un autre problème. Supposons qu'elle accepte mes sentiments, j'ai mes obligations à Mizu, je ne peut pas rester de façon définitive à Kaze. Comment on ferait pour notre relation?Tu pense que je pourrais essayer de m’arranger avec la banque et Kiri pour qu'elle soit un genre de représentant basée chez nous ? Ou quelque chose comme ça.

Il ne pense pas qu'elle quitterait son travail pour lui, après tout lui se voyait mal quitter son village pour quelque raison que ce soit, excepter une alliance avec ces enflures de l'empire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Mukuro
Mukuro

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert ! Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 16:13
« Rigole, et pourtant, le lait est une tradition à Kaze. C'est une boisson riche en protéines et calcium, et chère au même titre qu'une bouteille d'alcool à cause de l'absence de vache... Bien évidemment, il y a le lait de cactus qualifié et certifié premier prix, mais le lait de dromadaire - du bon lait de dromadaire - coûte relativement cher, et en offrir est bien vu et apprécié. En plus c'est une Asaara... Tu n'as qu'à offrir les deux. »

Ok, cette tradition était totalement fausse - ou peut-être qu'elle était vraie mais je l'ignorais moi-même - mais l'argumentation tenait la route ! Et je montrais un regard sérieux tout en restant relativement neutre pour soutenir mes propos et lui faire croire à mon jeu. - Hein ? Comment ça j'essayais de foutre de la merde ? Non, pas du tout !

Enfin, avant cela, il évoqua un autre problème.

« Une relation à distance ? Oui, un poste de représentant basé à Kiri, pourquoi pas, mais c'est quand même lui demander de quitter son pays et son clan (et moi) Demande-lui son avis mais n'y vas en lui disant de te suivre - ça serait un coup à amener des problèmes avant même que la relation n'ait débuté... Sinon tu peux essayer, toi, de venir vivre à Kaze ? Si tu n'apprécies pas l'Empire, c'est peut-être ce qu'il y a de mieux ? Ça te permettra d'être libre et d'être avec elle.. Alors qu'à Kiri, tu resteras sous les ordres d'une Ombre. »

J'étais curieuse sur ce point.

« Tu restes à Kiri par fidélité parce que le village t'a aidé si j'ai bien compris ? Mais les Kage changent fréquemment et actuellement quelques soldats de l'empire se trouvent dans votre village. Il y a une grande possibilité possibilité que tu te retrouves à collaborer avec ton ennemi... Autant songer à venir à Kaze, non ? Si c'est une question de gagne pain, k'Asaara gagne déjà suffisamment à la banque... Mais si ça te gène de compter sur elle, tu peux trouver du travail et il y en a ici. »

J'étais mercenaire donc je connaissais bien le sujet.

« C'est un pays en développement, il y a bon nombre de choses à faire. Les villages excentrés sont pauvres, mais la capitale est riche - autant en matériels, objets rares et trésors, qu'en travail à faire. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Faites attentions quand vous voulez faire griller des sardines dans le désert !

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: