Soutenez le forum !
1234
Partagez

Une histoire de sang [Eirin]

Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

Une histoire de sang [Eirin] Empty
Lun 23 Mar 2020 - 1:17

Prenant une brève respiration, le Meikyû s’avançait calmement vers la pierre tombale d’Etsuko afin d’y déposer un bouquet des plus belles fleurs qu’il avait trouvé à Iwa. Ayant pris le temps de se renseigner, celui-ci avait profité de son temps libre pour y trouver de belles plantes, suffisamment intéressantes pour flatter même l’experte dans le domaine.

Se remémorant sur le coup leur première rencontre en sentant l’arôme des fleurs, il se souvenait la surprise qu’il avait eue en entrant dans son bureau pour la première et dernière fois.

Bien que la destinée les avait séparés, Raizen ne pouvait oublier cette femme avec qui il avait eu beaucoup de plaisirs à converser. Bien que malheureux qu’ils n’aient pu se croiser avant une telle fatalité, il savait mieux que quiconque que son âme et sa présence n’étaient pas effacées. Au contraire, lui comme plusieurs portait l’héritage qu’elle avait laissé auprès de tous ceux qu’elle connaissait. Se multipliant sous une forme incalculable de souvenirs, tous correspondaient plus ou moins à ce qui maintenait indirectement l’âme d’Etsuko.

Les Meikyûs étaient réputés pour leur contrôle des ancêtres grâce au Fuinjutsu. Or, au-delà de tout cela subsistait la croyance perpétuelle qu’une âme mourante ne se perdait pas à jamais. Au contraire, elle survivait et était porteuse d’une multitude de manières des futurs espoirs qu’elle avait plus ou moins nourris jusqu’aux dernières secondes de son existence.

Parmi ceux-ci, Raizen comptait faire son possible pour honorer les derniers espoirs de celle-ci.

Se redressant après avoir terminé ce court moment de recueil, il prit une grande respiration avant d’entamer son chemin vers un café réputé de Iwa. En effet, lors de sa rencontre avec le fleuriste en question, il avait eu vent de la présence d’une représentante en provenance de Kaze. S’étant renseigné sur son nom, la mention de la famille Sabaku avait fait résonner une cloche importante : La Banque Sabaku.

Ayant voulu faire un détour par Kaze pour y comprendre ce qui avait bien pu se passer, il n’avait pas pu le faire dû aux circonstances particulières s’étant produites à Hikari. Semblait-il que son jour de chance était aujourd’hui ? Après tout, bien qu’il ne savait rien de l’endroit dans lequel la fameuse Eirin logeait, il savait toutefois qu’il pourrait la trouver dans certains types d’endroits.

Ainsi, quoi de mieux que d’aller dans un café prisé de ce village ? Mieux encore, quoi de mieux que le café le plus réputé pour son thé ? Les kazejins étant des amateurs de délicatesse du genre et même s’il ne la croisait pas, peut-être saurait-il rencontrer quelqu’un qui en saurait davantage.

Pour le moment, il se donnait simplement une chance en employant ses aptitudes de détective pour profiler quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Toutefois, bien souvent, connaître quelqu’un personnellement n’était pas nécessaire. Au courant de sa carrière dans la police de Kumo, il avait appris de nombreuses choses, notamment que les gens avaient des comportements généralement très cohérents avec leurs personas dans la mesure ou le fondement même de sa pensée était adéquat.

Quoi qu’il en soit, la pire chose qu’il pouvait se produire était une absence de celle-ci, ni plus ni moins…

Ainsi, il entra calmement dans le café en y demandant une place pour deux. Siégeant dans un endroit où il avait une vue sur l’extérieur, le Meikyû s’installa en se départissant de sa longue veste. Portant des habits relativement plus classe qu’accoutumé, ses apparats dévoilaient fièrement ses origines, affichant ainsi aux yeux de tous la totalité de ses tatouages.

Ainsi, il misait sur les possibilités qu’elle visite un tel endroit, mais aussi qu’il se fasse reconnaître. Imparfait, c’était un plan comme un autre...


_________________
Une histoire de sang [Eirin] J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Une histoire de sang [Eirin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: