Soutenez le forum !
1234
Le Deal du moment : -30%
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
Voir le deal
149.99 €

Partagez

A armes égales

Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Lun 23 Mar 2020 - 16:19
Au lendemain de l’apprentissage…
La pensée du schizophrène semblait être focalisée sur le disciple rencontré la veille, celui-ci éveillait sa curiosité au point d’espérer le revoir au plus vite. Cette fois-ci ce ne serait pas un enseignement de transmissions de Jutsus mais un affrontement des plus classiques. Enfin presque… Connaissant la nature élémentaire du Ji-Ongu, il prévoyait l’emmener dans un endroit où il serait incapable de manier le Dôton, le toit de l’hôpital s’avérait parfait pour cela. Le jeune homme serait alors obligé d’employer soit la ruse ou les techniques claniques pour défaire le blondinet.
Syoto rédigea une missive qu’il transmit à un coursier afin de la remettre en main propre à son destinataire.
Courrier:
 
Bonjour Atorasu,
Aujourd’hui est un grand jour pour toi.
Rejoins-moi sur le toit de l’hôpital à douze heure précise, pour connaitre le programme qui t’es spécialement réservé.
Cordialement, Nakamura Syoto.
La lettre était courte et assez floue pour plonger le Genin dans le doute. S’il ne doutait pas, cela prouvait complètement son inconscience parce que le flavescent ne comptait pas retenir ses coups, certes il n’aimait pas se battre mais aujourd’hui il avait décidé de faire une exception. La force brute du blondinet n’était pas démentielle, elle avoisinait le néant… Est-ce que Atorasu se doutait de l’inefficacité de l’enseignant pour le corps à corps ? Si oui, pour son bien il devait miser sur le Taijutsu pour se sortir de ce pétrin sinon il était voué à perdre. Et n’oublions pas non plus que le Nakamura ne se battait jamais seul, Hokazuka Minoru alias Panda-man devait certainement s’en souvenir à l’heure actuelle.
Trêve de bavardage. L’androgyne se rendit comme prévu sur le toit du centre hospitalier avec un quart d’heure d’avance afin d’examiner leur futur terrain de jeu. L’environnement était suffisamment large pour leur permettre de se mouvoir librement mais attention aux rambardes, parce qu’une erreur d’inattention pourrait couter cher. Quoique si cela arrivait, ils n’auraient pas besoin de se précipiter aux urgences puisqu’ils y étaient déjà. Malin…
Bras croisés le Chûnin attendait avec impatience la venue du garçon.

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Lun 23 Mar 2020 - 18:15
D’après son enseignant, il voulait le voir sur le toit de l'hôpital. Le matin, alors que son épaule allait beaucoup mieux, Atorasu reçu cette lettre lui demandant de faire un entraînement “Spécialement réservé” pour lui, il songea toute la mâtiné à plusieurs scénarios possible, dont le meurtre, concernant le lieu de rendez-vous. Il y en avait des gens biens, mais des gens fous y en avaient aussi, personne n’était à l’abri d’un fou furieux, d’un schizophrène ou bien même d’un bipolaire. Instinctivement, lorsqu’il avait quitté son majordome, il lui dit au revoir avec plus de sincérité au cas celui-ci mourait à cause d’un Chunin bien plus fort que lui.

Sur le chemin, le scénario d’un meurtre devenait omniprésent, mais pourquoi sur le toit de l'hôpital ? Voulait il se défouler sur Atorasu sans que celui-ci meurt ? C’était peut être ça, mais si c’était le cas la prison serait la prochaine case d'arrivée pour l’enseignant.

Atorasu arriva rapidement sur le toit, son coeur battait la chamade mais, comme à son habitude, il essayait d’être le plus serein aux yeux des autres, les jambes engourdis non pas par peur mais parce qu'il avait monté tous la dizaine d’étage de l’hôpital. Arriver en haut il vit Syoto dos à lui, comme s’il regardait l’horizon, tel un guerrier qui regardait seulement de l’avant . Le Ji-ongu l’interrompit dans ses pensées en l’interpellant et tout en gardant ses distances il lui adressa la parole, avec son ton placide qu’il ne changera définitivement pas :

- Bonjour. Je suis donc là. Quel est cet entraînement si spéciale que ça ?

_________________
A armes égales  Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Mar 24 Mar 2020 - 15:37
« Enfin te voilà Atorasu. J’espère pour toi que ton épaule tient toujours le coup parce que ce qui t’attends ne sera pas de tout repos. »
L’homme prononça calmement ces mots avant de se retourner pour faire face à son disciple.
« Tu dois surement te demander pourquoi je t’ai fais venir jusqu’ici, n’est-ce pas ? C’est très simple, nous allons nous affronter dans un combat à mort. Oui, tu as très bien entendu, ce sera un combat qui engagera nos vies. Ce n’est pas par plaisir que j’ai pris cette décision, il faut te préparer aux atrocités de ce monde rien de plus. »
La réalité était tout autre puisque le Nakamura ne souhaitait pas ôter la vie du jeune garçon, mais plutôt le mettre au plus près d’une véritable situation. L’objectif était de jauger ses aptitudes en tant que Shinobi et si possible de desceller d’éventuelles failles qu’il pourrait lui faire défaut. Certes, c’était un peu tordu de la part du flavescent mais que voulait vous il n’était pas tout à fait normal après tout.
« J’oubliais une dernière chose… Ne retiens surtout pas parce que je ne le ferais pas de mon côté, sache-le. Maintenant que tu es conscient de ce qui va se passer, nous pouvons dès à présent commencer. » dit-il en esquissant un sourire sournois.
Dans la foulée le borgne sorti de sa sacoche deux bombes fumigènes qu’il éclata au sol pour en libérer le contenu. Faire cela lui permettait dans un premier temps d’aveugler son adversaire puis ensuite créer des Jutsu sans être vu, ce qu’il fit immédiatement. Il composa une série de mûdras qui avait pour but de faire apparaitre des répliques de lui à ces côtés, leur nombre était de deux.
Subtilement il glissa un parchemin explosif sous les vêtements de ses partenaires, un stratagème déjà effectuer il y a quelque temps de cela mais qui s’avérait drôlement ingénieuse et efficace. Les trois Nakamura ne bougeaient pas attendant le lever du voile pour passer à l’offensive, alors qu’ils auraient très bien pu encercler le genin grâce à leur supériorité numérique.
Ne pas déclencher le premier assaut lui permettait de voir la réaction du Ji-ongu face à cette première situation, intérieurement il espérait que l’élève possédait des capacités sensorielles sinon cela deviendrait compliqué pour lui. Peut-être que le fourbe de Nakamura allait exploiter cette possibilité, qui sait…
Ce duel à mort était bel et bien lancé. Que le meilleur gagne !




_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Mar 24 Mar 2020 - 18:52
Il écoutait brièvement ce que disait son enseignant alors que tout le long du trajet, il eut peur que Syoto dise ce qu’il venait de lui dire. Il prit presque à la rigolade les paroles de son supérieur, mais dès lors où il lança la bombe fumigène Atorasu se dit : “ Merde, il déconnait vraiment pas.

Alors qu’il fut aveuglé par son adversaire, il essaya de mettre sa main devant ses yeux, mais cela ne marchait pas malheureusement. Il recula jusqu’à se prendre les barreaux. Ce n'était pas le meilleur endroit pour se battre (D’ailleurs, avaient-ils le droit ?), effectivement, mais c’est dans ces moments-là qu’on pouvait reconnaître un vrai ninja, à sa capacité à s’adapter.

Pour mieux y voir il se laissa tomber en arrière, pour se tenir debout, sur la façade de l’hôpital, un endroit propice pour ne plus se prendre la fumé ainsi que pour disparaître du champ de vision de Syoto. Atorasu composa un mudrâ pour faire apparaître deux clones. Le combat avait commencé.

Le Ji-Ongu donna 2 kunai à l’un et deux autres à l’autre clone. Atorasu et l’un de ses clones se mirent discrètement sur deux façades qui se pendant que le clone remontait sur la plateforme, se collant à la barrière en attendant que la fumé disparaisse.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 13:47
Encore quelques secondes…
Effectivement il ne restait plus beaucoup de temps avant que l’épais nuage de fumée ne s’estompe, Syoto profita de ces derniers instants de camouflage pour se mordre le pouce jusqu’au sang, pour ensuite tracer un pentagramme au sol. Quelle était la réelle signification de la gravure ? Allez savoir…
Le jeune homme ordonna à l’un de ses clones de se placer à l’intérieur du tracé, ce qu’il fit immédiatement en ayant conscience de ce que l’original comptait préparer. Une fois en place, la fameuse copie du Nakamura prit position parterre, composa par la suite une série de mûdras tout en récitant quelque chose qui était seulement audible pour le flavescent. Un étrange rituel venait de se mettre ce qui fit sourire l’autre copie ainsi que son créateur.
L’élève devait-il craindre pour sa vie ? Très certainement. Cette opération avait pour objectif de faire venir Kira pour qu’il prenne possession du corps du Chûnin. Qui était donc ce dénommé Kira ? Le Genin allait très rapidement faire sa connaissance et regretter d’avoir croiser son chemin.
Aux yeux du borgne ce n’était pas suffisant pour lancer les hostilités, pensant que son adversaire avait posé des pièges, et que ce serait stupide de se faire avoir de la sorte. Sous-estimer quelqu’un n’était pas une chose à faire, encore moins lorsqu’on ne connaissait pas l’étendu ses capacités de l’opposant.
Je pourrais très bien user d’une technique pour le localiser mais ça ne m’indiquerait pas le nombre de pièges qu’il a bien pu poser. A-t-il eu l’idée de mettre ça en place ? Le mieux c’est d’attendre que ce nuage s’évapore pour en être sûr, parce que ce serait stupide de se faire coincer comme un débutant.
Sa surprise était grande lorsque le voile se leva.
Atorasu avait donc décidé de reculer jusqu’à se coller à la barrière mais pour quoi faire au juste… C’était purement de l’inconscience, parce que si jamais il venait à subir une attaque de plein fouet, il chuterait irrémédiablement du haut du toit, en tout cas c’était une très mauvaise idée de sa part.
« Montre-moi ce que tu as dans le ventre ! »
« Comment veux-tu protéger ta famille si tu agis comme un dégonfler ? Avec une telle attitude, ne t’étonne pas à ce que l’Empire prenne leur vie. Parce qu’ils n’auront aucune pitié sache-le. Alors approche gamin. »
Le flavescent cherchait à le pousser à bout pour le forcer à attaquer et quoi de mieux que de parler de la famille. Un sujet plutôt sensible pour le jeune garçon, comment réagira-t-il face à ses provocations ?

Résumé du tour:
 
Résumé : 
- Syoto ordonne à l'un de ses clones de se placer à l'intérieur du cercle pour invoquer l'autre entité du Nakamura
- Il attend patiemment que le nuage de fumée disparaisse pour passer à l'offensive 
- Il se ravise et opte pour un trash talk pour pousser son adversaire à l'attaquer
Santé : Au top
Chakra : 1B

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 15:16
Les clones étaient en place, Atorasu aussi. Le clone qui était sur le toit continu à cacher son visage jusqu’à que la fumé, ce soit dissiper. Une fois celle-ci disparus, le clone se rendit compte du cercle de sang ainsi qu'un Syoto u milieu de celui-ci. Le clone était surpris et une certaine forme de mépris envahissait le clone, voyant ça sur le toit d’un hôpital, ajoutait à cela les paroles qui le touchèrent, mais pas au point de s’énerver.

Annule ! Annule ! Cria le clone voyant la scène .

Sur la droite des deux Syoto, un Atorasu sort, en levant les mains. : “ Calmons-nous… C’est quoi ce problème ?” Il sortit de son manteau un unique et seul kunai qu’il posa délicatement par terre puis il se redressa . “ Si c’est pour partir aussi loin.; autant arrêter le combat ici… J’ai plus de m’entrainer, j’ai plus envie de m’entrainer avec vous.” Et alors que le ton d’Atorasu était toujours le même, monocorde et doux tout gardant une certaine puissance, il avait l’air sincère, d’ailleurs le clone qui était sur le toit se déplaça délicatement, pas dans un angle mort, loin de là. Dans un angle où les deux clones plus Syoto pouvaient bien le voir.

Pendant ce temps, l’autre clone qui était à gauche des deux Syoto debout, fit un saut en l’air légérement à la diagole . C’était discret, bien trop pour que les trois autres Syoto le perçoivent si les trois paires de regard était tourné vers les deux Atorasu. Remarquant qu’un Syoto était assit, dos à lui, il lança un kunai sur lui et l’autre sur l’autre Syoto qui était à ses côtés. Alors l’autre clone prit ses kunaï et en lança un vers le Syoto qui était tout seul devant lui et l’autre le lanca au Syoto qui est parterre. Pendant ce temps Atorasu, le vrai lance un kunai vers les deux Syoto (clone)

Si un Syoto, deux ou trois Syoto remarquent le clones, qui lance des kunai par derrières. Le Clone qui était sûr la plateforme de base, balance un kunai au Syoto seul devant et l’autre au Syoto qui se retourne pour voire le clone. Le vrai Atorasu ne change pas de cible (les deux clones).

Étant donné qu’Atorasu sait qu’un kunai peut s’éviter. il décale légèrement la trajectoire des kunai. (Voire illustration). La stratégie était presque infaillible. Il n'était pas impssible que les trois Syoto soit touchés

Récap':
 



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 16:54
Jolie coup de maître de la part de l’élève…
Qui aurait pu penser que le gamin était capable d’user d’un tel stratagème ? Surement pas Syoto en tout cas. Il savait qu’il fallait se montrer méfiance en toutes circonstances mais de là à se faire surprendre de la sorte, ce n’était pas imaginable. Lui qui avait pour habitude d’anticiper la moindre situation, là il fallait bien reconnaitre qu’il était bien embêté.
Le blondinet espérait que son clone qui était entrain de réciter les incantations allait se dépêcher d’en finir, parce que là c’était urgent.
Ni l’original ni même les deux répliques ne remarquèrent la présence de la dernière ombre du Genin, celle-ci se trouvait dans leur dos, une position très favorable pour ainsi les prendre entenailles. Bien que tous les trois étaient dans de beaux draps, ils affichaient un sourire carnassier, signe que ce combat allait être plus qu’intéressant. Ce n’était plus qu’une question de temps pour que l’opération montée par le garçon soit lancée.
La réplique qui s’occupait d’invoquer Kira eu juste le temps de prononcer le mot « Transfert » avant de disparaitre, touché par le kunai qui lui était destiné. Celui à ses côtés subit également le même sort. Il ne restait plus que le Nakamura, enfin du moins ce que pensait le Ji-ongu.
Bien qu’il fût pris pour cible, le borgne ne fit rien pour éviter ni même parer l’outil qui fonçait droit sur lui. Comme il fallait s’y attendre l’objet se logea au niveau de la clavicule gauche, un peu plus bas c’était une mort certaine. La douleur engendrée lui procurait un excès d’adrénaline comme s’il n’attendait que cela…
En effet, tout ceci était un parfait cocktail pour que sa personnalité la plus dérangée de toutes prenne le relais. L’entité la plus sadique connu aussi sous le nom de Kira était au contrôle désormais, ce changement était trop subtil pour que quiconque s’aperçoive du processus qui venait de se produire.
Kira enfonça profondément le kunai dans la chair pour se faire souffrir davantage puis retira d’un coup sec l’arme. Il passa un coup de langue sur l’extrémité de la pointe pour gouter son propre sang, un véritable délice pour se psychopathe assoiffé d’hémoglobine. Kunai à la main il s’avança naturellement en direction de l’Atorasu qui se trouvait sur sa droite, même s’il n’était pas persuadé que c’était lui l’original, de toute façon il comptait régler leur compte à tous les trois.
« Je vais t’éventrer comme il se doit. » dit-il avec le sourire.


Résumé du tour:
 

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 19:08
C’est qu’il avait l’air grognon” dit Atorasu, il se décala vers gauche, s’éloignant du clone qui ne faisait rien suite à un signe d’Atorasu. Pendant l’espace d’un instant Atorasu avait aussi légèrement changer, sur le coup de l’adrénaline, il voulait se battre, mais en voyant Syoto étant devenu totalement devenu fou, il voulait simplement jouer avec lui. “ Juste pour toi, je ne vais pas faire intervenir mon clone.” Alors il s’éloigna énormément de son ancien “maître” qui avait l’air d’avoir totalement perdu la boule.

Atorasu se mit à siffler “Allez viens ici Toto, viens ! ”, il commença à le traiter comme un chien, il ne fallait que temporiser le temps, il s'était planté un kunai dans le corps, il fallait juste le faire jouer un peu avant que celui-ci s’endorme sur le béton du toit de l’hopitale.

Atorasu bien que amusé, restait néanmoins stupéfait par la l'agissement de son ancien maitre. Qui aurait cru une seule seconde qu’il était comme ça ? Il était sûrement le dernier et les paroles à la fin de l'entraînement pouvait le mettre sur la pist, alors que Syoto était plutôt sympathique tout le long de l'entraînement, à la fin il avait changeait subitement, bizarre.

Pendant ce temps, alors que le dernier clone tombait en chute libre il fit un dernier mudrâ en espérant pouvoir être peut être et potentiellement utile à ce combat. Tout le long le clone dit : Jusqu’à présent tous ce passe bien, jusqu’à présent tout ce passe bien… Mais le plus important c’est pas la chute… Mais c’est l'atterrissage…

Récap':
 




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 21:00
« AHAHAHAH »
L’homme à la chevelure dorée se contrefichait de ce que pouvait faire le gamin qui lui semblait par ailleurs très inconscient. Analysant rapidement la situation, il s’imaginer comment battre ce garçon irrespectueux qui avait l’air de prendre la confiance. Au fond de lui ça l’énervait au plus haut point. Plusieurs alternatives s’offraient à lui et opta pour la plus vicieuse de toutes.
Sans trop savoir pour quelle raison mais Kira rebroussa chemin pour se placer sur le cercle tracé précédemment. Il composa une série de mûdras bien différent de ce que le clone avait effectué tout à l’heure. Mais que cherchait-il exactement ? A quoi servait ce pentagramme ? Avait-il peur de combattre ? Bref, il y avait pléthores d’interrogations à son sujet.
A la fin le borgne posa une main au sol qui fit ensuite réagir le cercle dans lequel il se trouvait, puis à l’instant d’après il n’y avait plus personne comme s’il s’était volatilisé. Seuls Atorasu et son clone étaient présent au sommet du bâtiment hospitalier, allaient-ils prendre cela pour un aveu de faiblesse de la part du Chûnin ? Très certainement.
Trois minutes plus tard…
Le fou furieux de Kira fit alors son apparition au même endroit où il avait subitement disparut mais cette fois-ci il n’était pas seul, il étaient au nombre de cinq.
Une fois que le travail fût accompli, il s’écarta en prenant des précautions afin d’éviter la venue d’Atorasu jusqu’à lui.
« Finis la récré. Bats-toi sérieusement. »
Spoiler :
 


_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Mer 25 Mar 2020 - 21:42
Syoto recula puis disparu. Atorasu, essaya de comprendre depuis le début quel était cet énorme cercle au milieu du toit ? Était-il un démon ? Un monstre venu d’une autre dimension pour faire régner la terreur sur notre belle planète ? Atorasu n’en avait aucune idée. La seul chose qu’il savait c’était que le borgne avait disparu et le jeune homme profita de cet instant pour dire à son clone de le rejoindre, ce qu’il fit et très rapidement.

En deux deux, le borgne ou plutôt les borgnes réapparurent comme par magie, et l’un d’eux commença à s’énerver en imposant à Atorasu de se battre dans les minutes qui suivent. Sous sa capuche, un petit sourire se dessina sur ses lèvres et par pur nonchalance il répondit :

- Très bien. Je me bats, à condition que tu viennes par toi même, c’est dommage que tu m’oblige à faire quelque chose si toi même tu ne le fais pas… Tu ne penses pas ?

Lui ainsi que son clone resta debout contre un barreau.


Récap':
 

_________________
A armes égales  Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 2:19
Selon Kira ce combat avait suffisamment trainé et qu’il fallait en finir au plus vite…
Les clones ainsi que l’original se dirigeaient vers l’Atorasu qui venait de prononcer quelques mots, car pour eux celui-ci devait être le véritable utilisateur. Sur le bout de chemin qui les séparait un des cinq borgnes n’arrivait pas jusqu’à la cible, c’était bien entendu l’invocateur. Ce dernier ressentait d’atroces douleurs à l’endroit où le kunai l’avait touché précédemment mais également les séquelles du combat face à Panda-man.
*Fait chier… P’tain c’est quoi ce corps qui n’est même pas foutu d’encaisser comme il se doit les attaques. Faut vraiment que ce p’tit con envisage de renforcer cette épave qui lui sert de corps, parce que là j’suis totalement handicapé par sa faute. Merde !*
La douleur était si forte que cela l’empêchait de maintenir les quatre clones, qui disparurent les uns après les autres sans même avoir porté le moindre coup. Quelle tristesse. Cet état faiblesse était propice pour un retour de la première personnalité que tout le monde connaissait : Syoto. Un affrontement mental se déroulait pour la possession du corps endolorit. Qui Nakamura ou bien de Kira allait prendre le dessus sur l’autre ?
« … »
L’homme posa une main et un genou au sol.
« …Atorasu…Dépêche-toi… »
« …Non reste où t’es… T’approche pas. »
La scène devait être incompréhensible pour le jeune garçon puisque le Chûnin lui donnait deux instructions bien différentes, laquelle allait-il suivre ? Telle était la question.

Spoiler :
 
Résumé : Syoto se retrouve au sol et est entrain de lutter pour reprendre possession de son corps
Santé : Douleurs atroces au bras gauche ainsi qu'aux côtes
Chackra : 3B - 1C

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 6:48
Le shuriken Fuma était préparé, dans le dos et alors qu’il était prêt à le jeter sur les clones qui s'élançaient sur lui, mais ils disparurent rapidement. Très rapidement. L’homme borgne, et avait l’air de souffrir le martyre. C’était bien ce qu’il pensait, il aurait simplement fallu attendre que Syoto tombe de la lame qu’il s'était planté. “Quel con” se dit Atorasu. Le clone d’Atorasu, sans se préoccuper des paroles de Syoto, s’approcha lentement de Syoto jusqu’à être assez proche pour que l’un ou l’autre donne un coup.

Concernant Atorasu, lui fit un grand détour pour se mettre derrière Syoto, étant aussi assez proche (1 mètre). Le regard du Ji-Ongu, sous sa capuche, remplie de dédain à l'égard de Syoto se faisait sentir par les paroles qu’il prononçait. “ C’est donc ça mon professeur ? Un homme schizophrène et masochiste. Le problème ne soit pas ta partie “double” personnalité, non, ça, j’accepte.”

Il tint son coude et posa trois de ses doigts sur la tête, comme s’il pensait. Il garda une voix calme mais cette fois-ci elle était bien plus sinistre que d’habitude “ Ce qui me dérange Syoto. C’est l'entraînement. Tu arrives sur un hopitale où plusieurs personnes meurent, où plusieurs personnes donnent la vie. Où des personnes comme toi et moi… Il gloussa. Enfin plutôt comme moi, qui se battent tous les jours dans l’espoire de sortir de ce lieu saint et sauf... Et toi… et toi… Et toi tu veux te battre sur un bâtiment aussi remplie de tristesse et joie ? Tu fais une invocation satanique où je ne sais quoi, à tout va, sur un tel bâtiment ! Où est le respect dans tout ça ?” Le clone recula de quelques pas mais Atorasu lui, ne bougea pas d’un poil, les pieds dans une flaques de sang qui était dans la continuité du cercle qu’avait créé Syoto. “ Donc là tu vas te relever, et je te laisse me donner un coup. Un seul. Et je ne bougerai pas. Et je parle à ta personnalité totalement sanguinaire et non au Syoto irrespectueux.” Dit il en bousculant Syoto avec son pied.


Récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 15:34
« Ferme-là sale mioche ! »
Kira ne supportait pas le ton condescendant que prenait le genin et bien sûr il n’avait qu’une envie, c’était de rabattre le caquet de ce prétentieux. Bien que l’homme se tordait de douleur il serra les dents si fort qu’on pouvait aisément entendre les grincements de ces dernières. Il était fou de rage de voir ce gamin se comporter comme l’autre têtard de Syoto, cela ne l’étonnait pas que son alter égo avait pris sous son aile ce Ji-ongu, ils avaient bien plus de points en communs qu’avec lui-même finalement. Quelle tristesse…
Il était temps pour lui d’agir une dernière fois avant d’être mis hors d’état de nuire, le borgne se redressa tant bien que mal puis fonça sur l’apprenti pour le claquer au sol, chose qu’il réussit à faire malgré les blessures. Atorasu ne se laissait pas faire et au bout de quelques instants il prit le dessus sur le flavescent, qui se retrouvait sur le dos et le genin en position haute.
« Même au corps à corps tu es doué... J’ai quelque chose qui va te ravir dans ce cas. »
Le Chûnin enfin de ce qu’il en restait… Affichait un sourire amusé bien que la situation ne lui fût pas avantageuse.
Ses membres supérieurs n’étaient pas bloqués par le jeune garçon, il en profita pour composer rapidement des mûdras et à l’instant d’après il posa une main sur le torse d’Atorasu. Un sceau venait assez particulier d’être placé. En effet, cette technique lui permettait de changer toutes choses, conscient de l’efficacité de celle-ci le blondinet ne voulait pas s’en servir mais malheureusement il n’eut guère le choix.
Un animal ou un objet de décoration ? Le borgne opta pour la première option.
Toute la partie gauche de l’apprenti prit l’apparence d’un lapin, oui, vous avez bien lu, un lapin.
« Que vas-tu faire à présent ? »



Résumé du tour:
 
Résumé : Désespéré, Kira se jette sur Atorasu et parvient tant bien que mal à le plaquer au sol, malheureusement pour lui le genin reprend vite le dessus. Tentant le tout pour le tout, il place un sceau sur le corps de l'apprenti et transforme toute la partie gauche de son corps en lapin.
Santé : Je ne pense pas qu'il puisse continuer le combat :/
Chakra : 3B- 2C 

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 16:10
Atorasu, comme il avait dit, il se laisserait attaquer par son adversaire qui lui sauta dessus, suite à cette action le clone se rapprocha un peu, mais ne tenta rien de plus voyant qu’il n’y avait rien d’urgent. Syoto était dorénavant en position de faiblesse, et alors qu’Atorasu était un mi-homme, mi-lapin, il fut stupéfié par la technique que Syoto lui avait faite, mais au final, le seul truc que ça a fait c'était d'énervé encore plus Atorasu. Mais au fond, il était au dessus d’un hôpital, des maîtres en fuinjutsu, il devait y en avoir tarpin et le plus important était de mettre hors d'état de nuir, un homme comme lui.

- Qu’est ce que je vais faire ?

Et alors qu’il se redressa en faisant un mudrâ et que le bruit du clone qui courait vers eux était indiscernable sur le feu de l'action, deux énormes queues sortit du bas du dos du mi-hompin vinrent fouetter de pleins fouets le corps de Syoto par la droite, et vu la vitesse et la force à laquelle elles percuteraient son corps, celui-ci serait propulsé directement contre les barrières qui se casseraient instantanément. Vu la position de Syoto, cette technique était inévitable. Dans le cas le plus magique où celui-ci arriverait à esquiver la technique, le clone arrive du côté dans lequel il est censé être propulsé et envoie la même technique.

Dans le pire des cas, Syoto se prend deux fois la technique et se retrouve propulsé tel une balle de baseball. Dans le meilleur des cas il se prend une fois la technique et se retrouve propulsé tel une balle de baseball. Dans les deux cas, il serait en chut libre.

Récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 16:45
Syoto aurait pu aisément prévoir une solution de replis dans une telle situation mais ce n’était pas le cas de Kira qui était totalement démunie. Il pensait avait eu l’ascendant sur le garçon devenu mi-homme mi-lapin et bien il se mettait clairement le doigt dans l’œil. A aucun moment il avait prévu l’intervention du clone qui était resté en retrait jusque-là, comme s’il avait attendu le moment opportun pour agir. Plutôt astucieux cela dit.
Ne pouvant pas détaler ni même éviter l’offensive qui lui était destiné, il esquissa un large sourire à son adversaire du jour. Etrange d’ailleurs que le blondinet agisse de la sorte, surtout connaissant le caractère de l’entité, Kira, celui-ci devait s’avouer vaincu pour cette fois-ci.
Perdre n’était pas une finalité en soit, cela lui permettait d’en apprendre plus sur le jeune homme, il avait descellé des failles mais malheureusement à cause d’un corps affaibli, il ne pu les exploiter. Ce n’était que partie remise et jura de lui faire mordre la poussière la prochaine fois qu’il le recroiserait.
La violence du coup l’envoya tout droit contre les barrières, à cause de la puissance portée celle-ci cédèrent et malheureusement le borgne se retrouva dans les airs. Il venait de perdre connaissance, ce n’était plus qu’une question pour s’écraser au sol. L’élève allait-il intervenir pour lui éviter une mort tragique ?

Résumé du tour:
 

_________________
A armes égales  A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

A armes égales  Empty
Sam 28 Mar 2020 - 17:38
Atorasu avait gagné. Son pouls, ses nerfs ainsi que le début de sa virulence reprirent un rythme normal petit à petit. Son oreille de lapin se dressa en regardant partir le corps de Syoto embrasser le vide et de manière totalement indifférente, il alla à une barrière pour regarder le village, comme si c’était un rituel pour se calmer, pour ne pas céder à quelque chose qui le rongeait depuis fort longtemps. Son clone vint se mettre à côté de lui en lui tapotant l’épaule de manière amicale tout en lui glissant dans des petites poches qu’il avait, les kunaïs qui ont été lancé ,
"- Et tu voulais que ce truc-là soit ton professeur ! Dit-il de manière condescendante. Atorasu souffla du nez comme s’il venait de retenir un de ces rires abortifs qu’il faisait tant en ce moment. Atorasu ne dit rien. Son jumeau le regarda en faisant une petite tape dans le dos. “ Faudrait que t’ailles voir ce qu’il pourrait faire pour toi les infirmiers ainsi que pour la barrière. Car… Il montra son visage, qui s'était métamorphosé en un lapin.
- Oui, je voulais... Tu as bien raison. Je devrai y aller." Répondit sèchement Atorasu comme s’il venait à l’instant de revenir sur terre. Le clone le rassura une dernière fois avant de disparaître. Atorasu lui, alla demander de l’aide pour enlever le seau qu’il lui était une nouvelle fois attribué.

~~~

En réalité, tout à l’heure, clone avait utilisé une technique pour se sauver. Atorasu avait prévu la chose. Le clone, voyant un corps tomber du haut du toit créa une toile pour éviter que celui-ci s’écrase contre le sol. Une fois le corps récupéré, le clone disparu immédiatement pour laisser place à des médecins qui s'occuperaient du borgne.



Récap':
 
FIN
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Contenu sponsorisé

A armes égales  Empty
Revenir en haut Aller en bas

A armes égales

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Complexe scientifique
Sauter vers: