Soutenez le forum !
1234
Partagez

Attrape-moi si tu peux. [Gine]

Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Mer 25 Mar 2020 - 14:04
Mon entrainement quotidien a commencé à l’aube. Je n’ai pas raté l’heure du réveil malgré l’heure tardive à laquelle je suis rentré hier soir. Depuis trois jours, j’avais décidé de trouver des preuves sur un réseau plus large concernant les combats de coqs clandestins que j’ai déjà démantelé, mais une rencontre fortuite m’a quelque peu dérangé dans cette entreprise le premier soir. Sauver une vie n’est jamais quelque chose de dérisoire ou d’inutile, et même si j’ai hésité un bref instant, j’ai préféré abandonner cette mission que je me suis attribuée tout seul pour arrêter le couteau qui allait pourfendre la pauvre blonde éméchée. En constatant ses capacités, un peu plus tard, je n’ai même pas pensé au fait qu’elle aurait pu être insensible au coup de couteau, ou en soigner aisément, mais pour sauver une vie innocente, il n’y a pas besoin de réfléchir au pourquoi ni au comment, ou encore à la façon dont la situation aurait pu évoluer si je n’avais pas agi.

Cela fait maintenant une heure que je m’échauffe, et je m’apprête désormais à utiliser quelques-uns de mes jutsus pour en parfaire leur maîtrise. J’ai récemment développé quelques techniques, en repensant à mon affrontement virulent avec Reikan, et je me demande si je devrais les tester ici, au milieu d’un terrain d’entrainement du complexe shinobi, au risque que quelqu’un ne les voit, ou pire, reçoive un dommage collatéral. Regardant à gauche, puis à droite, je n’aperçois personne, et me décide donc à réaliser une suite de mudras. Je frappe le sol avec force, et celui-ci explose en une multitude de petites roches qui frappent les murs par endroits, me cogne aussi au niveau de l’abdomen et des bras.

« Un échec. Je réussirai à la maîtriser, cette technique, et aucune défense ne me résistera… Je pourrai tuer mes ennemis en un coup. »

Je frotte rapidement mes vêtements pour en enlever la terre présente, puis me remets en position. Je reprends donc sur un entrainement plus axé sur mes dons sensoriels. Je me concentre pour améliorer mon ouïe et mon odorat simultanément, et c’est cela qui me permet, au bout de quelques secondes, de remarquer une présence en approche. Il peut s’agir d’une personne inconnue allant dans cette direction, ou bien une personne que j’aurais invitée… Je doute qu’il s’agisse déjà de Gine, mais il est vrai que la légèreté de la démarche et le parfum indiquent qu’une femme vient. Je reste donc ainsi, les yeux fermés, attendant une confirmation que la présence se dirige vers moi et non ailleurs…


Spoiler:
 

_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3


Dernière édition par Yasei Zeref le Ven 27 Mar 2020 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 15:40
Le loup et le feu !


Yasei Zeref, un drôle d’individu qu’elle a rencontré, il y a trois jours et qui lui a sauvé la vie, en plus de l’aider à rentrer chez elle avec Aya. Il n’était pas méchant ni trop confiance, il semble être quelqu’un d’un peu taciturne et timide, selon les propos de la rousse, le lendemain. De plus, Naoko avait donné le message à Gine, celui que Zeref lui avait demandé de lui transmettre. Pour l’aider pour devenir un soldat de la Kenpei et devenir un peu plus forte, elle pouvait venir le voir, un matin à l’aube sur l’un des terrains d’entraînement de Kiri. La jeune Suzurane avait dû se reposer un peu, la gueule de bois, ça n’aide pas à se lever tôt ni à être concentré pour un entraînement. La journée d’avant, Gine avait fait la rencontre de Yasei Reikan, une cousine de l’homme et elle était vraiment jolie, en plus d’être forte. En tout cas, la blondie avait rencontré de membres d’un même clan, en peu de temps et ils ont été sympathiques. Du coup, elle avait hâte de les revoir surtout que la tigresse avait pris Gine sous son aile, en tant qu’élève après que l’assimilatrice du Katon ait accepté de rejoindre son équipe. En attendant une réponse de la part de la femme au temple, Gine décide alors de rejoindre le loup solitaire. Après tout, ce dernier lui avait donné une invitation à le rejoindre pour être aidé pour rejoindre la Kenpei, un jour. Vu son grade, son soutien et ses conseils pourraient être fort utiles.

Se levant tôt, avant ses parents et sa sœur cadette, la jeune blonde se prépare mentalement et physiquement avant d’aller manger son petit déjeuner. À la suite, elle va s’habiller pour l’occasion, en y mettant une tenue adéquate pour un entraînement ou une mission. De toute façon, elle ne portait pas d’autres tenues et rares sont les fois où on la voit avec un style féminin. Bien sûr, pour des festivales ou autres, la Suzurane met des kimonos traditionnels. Or là, elle n’allait pas en porter, c’était inutile. Portant de chez elle, la blondie avait hâte de retrouver Zeref, en espérant qu’il sera là et non, en mission sinon elle se serait déplacée pour rien. Les terrains d’entraînement étaient plutôt éloignés du restaurant familial, elle allait avoir un peu de route à faire avant d’y arriver. À cette heure-ci de la matinée, il n’y avait presque personne dans les rues. Cela permettait à Gine de se déplacer sans s’arrêter et discuter avec la première venue. Devant la zone d’entraînement, la Genin s’y aventure à la recherche de l’homme. Au loin, elle peut l’apercevoir, elle était ivre la dernière fois, mais la kunoichi n’oubliera pas son visage à cause de cela. La jeune femme le regarde au loin, un peu timide, au premier abord, mais en voyant qu’il se tourne vers elle, la kunoichi lui adresse un sourire. L’impératrice des flammes s’avance vers lui d’un pas joyeux et avec un air motivé. « Ohayo Zeref ! » Crie-t-elle.

Courant vers lui, elle s’arrête à deux mètres avant de décider de le câliner. « Je voulais encore te dire merci pour la dernière fois ! Et encore désolé de t’avoir embarrassé, hé hé. » Finit-elle en ricanant un peu avant de le lâcher. Bon là, elle vient sans doute encore de l’embarrasser encore une fois, avec son câlin. Gine est vraiment contente de le revoir. « Ah oui, d’ailleurs ! J’ai rencontré ta cousine, Yasei Reikan ! Elle est vraiment super belle ! Et elle m’a proposé d’être dans son équipe et j’ai dit que oui ! Je pense être son élève ! » Dit-elle tout en ne s’arrêtant pas une minute. Elle était vraiment excitée à l’idée de passer sa matinée en sa compagnie. « Sinon, Naoko m’a donné ton message et me voilà ! Tu vas m’aider à être forte ? À rejoindre un jour, la Kenpei ? Que va-t-on faire Zeref-kun ?! » Finit-elle avec des yeux pleins d’étoile et rapprochant son visage de celui de Zeref avec un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Ven 27 Mar 2020 - 11:45
Mes sens ne me trompent pas, la personne que j’ai repérée était bien une femme, et ma logique m’a facilement aidé à compléter ma conjecture. Une seule personne était au courant de ma présence ici, et je ne crois pas au hasard, alors je constate qu’il n’aura fallu que trois jours à Gine pour accepter ma proposition. Sa sœur me semblait réticente à l’idée que je côtoie la Suzurane, et j’en suis venu à douter qu’elle lui transmette mon message dans un premier temps. Comme notre première rencontre était un peu spéciale, et que j’ai – à plusieurs reprises – été gêné par les actions de la blonde, je me dis que cette fois, je resterai professionnel et fidèle à moi-même, en ne me laissant pas déconcentrer par ses « attaques ». La jeune femme semble donc enjouée, ce qui paraît être son caractère habituel, auquel je commence déjà à me faire. Je réponds à ses salutations, le visage à la fois calme et presque froid, ce qui tranche bien avec les capacités de la Genin.

« Bonjour, Gi… »

Avant que je ne finisse ma phrase, je me retrouve étreint par la demoiselle, ce qui met fin à ma détermination de rester insensible à sa façon de faire. Je rougis instantanément, et attends qu’elle me libère pour prendre une distance d’un bon mètre, très naturellement. Je la laisse parler, le temps de recouvrer mes esprits. Décidément, passer du temps en sa compagnie risque d’être un vrai défi, mais tant que ça ne tourne pas au calvaire, je peux le gérer. Ma timidité et ma froideur sont parfaitement opposés à sa chaleur et son extraversion. Je me dis qu’à sa prochaine tentative du genre, je devrai poser les limites de cette relation… Après tout, je ne cherche pas d’amitié, ici, simplement à lui apprendre des choses, et les événements avec Asaara Fuu ne sont pas voués à se reproduire, d’autant que Gine n’a pas vraiment une apparence de personne à protéger contre le monde.

Je suis surpris, brièvement, de savoir que la blonde a rencontré Reikan, et en est devenue l’élève. Il est vrai que depuis ma récente promotion, je ne suis plus officiellement sous la responsabilité de la brune, bien que je le resterai au moins jusqu’au jour où je serai capable de lui tenir tête en duel. Ce jour n’est pas encore arrivé, et la route sera longue avant que je ne la force à se battre à fond pour me battre, et je ne parle même pas de la route jusqu’à ce que je puisse vaincre ma rivale Yasei.

« Si tu veux rejoindre la Kenpei, tu dois te douter que je n’ai pas agi en ta faveur pour recevoir des remerciements, mais plutôt par instinct. Je suis rassuré de savoir que Reikan est ta Sensei, tu es entre de bonnes mains, avec elle. »

Maintenant, il ne me reste qu’à déterminer ce que je pourrais lui apprendre. Les bases du shinobi doivent déjà être maîtrisées par la Suzurane, mais il ne coûte rien de lui demander.

« Un bon agent de la Kenpei doit être capable d’agir vite et avec force quand il le faut. Il faut aussi pouvoir analyser les situations avec intelligence et choisir la bonne option, mais de ce côté, tu ne pourras développer tes compétences que par l’expérience. Sais-tu utiliser ton chakra pour des actions basiques telles que charger ta cible, ou esquiver une de ses attaques ? »

Il sera souvent possible que la jeune femme ait à bondir sur un criminel pour l’empêcher de passer à l’action, il faut donc que je m’assure qu’elle en est capable, au risque de poser une question bête.



_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Lun 30 Mar 2020 - 15:58
Triste vue !


En cette matinée, Gine avait décidé de rejoindre Zeref sur son lieu d’entraînement, car ce dernier avait proposé son aide. Il était difficile de refuser l’aide d’un sergent de la Kenpei pour parvenir à rejoindre l’unité spéciale, un jour. Heureusement que Naoko lui en avait parlé des dernières paroles de l’homme avant de quitter leur domicile. Cependant, la blonde avait décidé de le rejoindre trois jours après. Il faut le dire, mais le lendemain de sa beuverie, ça aurait été très compliqué pour la Suzurane de s’entraîner à ses côtés avec une gueule de bois et peu de motivation. La deuxième journée, la blonde voulait tout simplement se balader et par chance, elle a rencontré une autre Yasei, Reikan qui est devenue sa sensei. Franchement, en si peu de temps, la blondie avait pu rencontrer deux personnes très intéressantes. Du coup, après avoir bien récupéré, la Genin avait décidé de rejoindre le loup solitaire afin qu’il puisse l’aider à s’améliorer. La jeune femme s’y était rendu, très tôt dans la matinée pour le retrouver et apprendre de lui. Bien sûr, elle ne change pas, toujours hyperactive et remplie de joie, elle n’avait pas hésité à enlacer amicalement Zeref avant de lui parler. Elle lui avait présenté ses remerciements et également, ses excuses pour son comportement. Il faut dire qu’Aya avait abusé sur la quantité de saké à cette soirée.

Pour lui, il avait agi ainsi non pour recevoir des remerciements, mais par instinct. Là-dessus, la blonde ne l’avait pas trop compris, mais soit, le plus important, c’était d’avoir son aide. Il allait lui donner des conseils et bien d’autres choses pour qu’elle parvienne à avoir la possibilité de rejoindre la Kenpei. De plus, il est ravi de savoir que Gine est dans l’équipe de Reikan, elle était entre de bonnes mains selon lui. Il faut le dire, ils se connaissaient selon la belle brune, du coup, il devait savoir de quoi il parlait. La jeune kunoichi lui adresse un sourire. « Oui, je n’en doute pas. Elle semble forte et gentille, j’ai hâte de commencer mes entraînements à ses côtés. » Dit-elle. Il est vrai que la jeune brune avait fait bonne impression pour une première rencontre. Cela avait donné envie à la blonde de vouloir la revoir prochainement pour discuter ou s’entraîner à ses côtés. Maintenant, il prend à nouveau la parole disant qu’un bon agent de la Kenpei devait agir rapidement et avec force. Déjà là, elle appréciait d’entendre cela, c’était tout elle ça. Il fallait aussi être capable d’analyser une situation et se montrer intelligent pour prendre de bonnes décisions. Or, pour remplir parfaitement ces options, il fallait acquérir de l’expérience dans ce métier, ça ne venait pas tout seul. La Genin l’écoute attentivement et d’un coup, il pose une question plutôt simple. La blonde sourit un peu bêtement. « Pour ce qui est d’esquiver, j’y arrive très bien, mais j’ai du mal avec le fait de concentrer du chakra pour charger vers une cible. » Répondit-elle.

Gine est spécialisé dans le Taijutsu, le combat à main nue et il est vrai qu’elle lui manque quelque chose pour surprendre son adversaire ou de l’attaque parfaitement de front, c’était une charge. Bien sûr, elle peut s’en passer un peu, mais ça lui sera d’une très grande utilité à l’avenir. Du coup, elle espérait que Zeref l’aide à l’apprendre et à pouvoir l’utiliser dans de futurs combats. Après tout, la blonde souhaite développer son style de combat souvent fusionner avec son pouvoir d’assimilation Katon. La jeune femme le regarde en souriant. « Aide moi à utiliser mon chakra pour charger mes cibles, s’il te plaît, Zeref-sempai ! »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 10:17
J’observe la réaction de la blonde, afin de jauger si apprendre l’intéresse ou non. Après tout, elle pourrait être ici pour en découdre avec moi et non pour que je lui apprenne quoi que ce soit, cela ne me dérangerait pas non plus. Néanmoins, je suis satisfait de découvrir sa soif d’apprendre, et il se trouve qu’elle sait esquiver mais pas charger. Les deux procédés sont similaires, pourtant il existe une nuance plutôt importante et qu’il est nécessaire de spécifier. Je laisse Gine finir sa réponse, dans laquelle elle me demande directement si je pourrais lui apprendre à charger. Eh bien, je n’y vois pas d’inconvénient, c’était l’idée que j’avais en tête, de toute façon.

« L’esquive et la charge, ce sont deux éléments importants et similaires, mais il est important de les nuancer. L’esquive est un moyen de s’éloigner d’un ennemi ou d’une attaque en un temps infime, il ne laisse pas le même temps de préparation qu’une charge, par ailleurs il faut pouvoir attaque de nouveau dans la foulée. La distance parcourue par une esquive est donc assez courte. A l’inverse, le but d’une charge est de se rapprocher d’un ennemi, il est possible de faire varier la distance selon celle à laquelle se trouve l’ennemi. Aujourd’hui nous nous concentrerons sur une distance assez courte. »

Pour mêler le geste à la parole, je concentre du chakra sous la plante de mes pieds, puis déclenche une impulsion de faible importance qui me fait avancer sur quelques mètres en un faible instant. Ce n’est pas grand-chose, mais il peut être utile de l’utiliser pour surprendre un combattant de mi-distance qui aurait du mal avec le corps à corps. Si l’on est plus à l’aise que l’adversaire en combat rapproché, et confiant en cette capacité, cela peut aussi être une solution pour le faire primer. Quoi qu’il en soit, du moment que quelqu’un est fort à une courte distance de son adversaire, une charge est absolument nécessaire.

« Pour commencer, et comme tu as des bases en esquive, tu vas me montrer comment tu réalises ton esquive. Tu l’auras compris, les directions prises par une esquive et une charge sont diamétralement opposées, alors tu vas donc, suite à cela, tenter d’inverser le sens de ton esquive. Ce sera un bon début, mais tu verras que maintenir sa posture sera compliqué, il ne suffit pas juste de faire une « esquive vers l’avant » pour réussir. »

Malgré sa maîtrise de l’esquive, réussir à contrôler une charge ne sera pas si aisé, j’attends de voir sa réalisation dès le premier essai.



Spoiler:
 

_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Mar 7 Avr 2020 - 16:02
Apprentissage


Apprendre une charge, c’était un bon programme pour la matinée. Évidemment, Gine aurait bien aimé l’affronter, mais Zeref semblait avoir un autre plan en tête. La jeune blonde savait esquiver, ce n’était pas un souci. Seulement, elle a toujours eu du mal à charger son adversaire avec une impulsion afin d’enchainer une attaque par la suite. La blonde avait beau s’entraîner pour y parvenir, elle avait toujours eu du mal. L’aide du loup noir allait peut-être lui être utile, qui sait. Ce dernier l’avait invité en ce lieu pour l’aider dans son objectif à rejoindre la Kenpei. Quelques conseils ? Un entraînement ? Ou autre chose ? Mais, il semblerait qu’il manquait quelque chose à la Suzurane, en termes de technique. Agir rapidement face à un ennemi, c’était plutôt primordial et il fallait que l’assimilatrice y parvienne. Du coup, le combat amical, cela attendra encore un peu, peut-être une autrefois. Là, Gine voulait apprendre à charger, à mieux contrôler son chakra pour y parvenir. Zeref semblait avoir envie de l’aider dans cette maîtrise. Il lui explique la différence entre l’esquive et la charge ainsi de ce qui les rapproche par la même occasion. Le Yasei allait lui apprendre une charge à courte distance. La théorie est passé et il finit par lui montrer la pratique afin qu’elle puisse comprendre à sa manière. « Oh je vois. Comme je suis spécialisée au corps-à-corps, ça me fera très utile pour combattre. J’ai pas mal d’idée pour faire bobo à mes futurs ennemis. » Finit-elle avec un léger sourire.

L’homme se met à lui expliquer comment elle va débuter son premier essai, ça semble un peu compliqué la manière dont il s’exprime là-dessus. Cela dit, après avoir bien réfléchi sur ses propos, Gine pense avoir compris ce qu’il souhaite que la blonde s’y prenne. En gros, il lui demande d’utiliser la même méthode qu’une esquive pour charger. Cela ne doit pas être une bête esquive en avant, comme il l’a si bien dit. En le comprenant, il est clair que ça ne sera pas aisé comme exercice. Cela ne sera pas une surprise si elle échoue. Or, la jeune Suzurane doit faire de son mieux pour maîtriser ce jutsu. Motivée et déterminée, la blondie allait faire tout son possible pour y parvenir. « Je vais faire de mon mieux, même si ça semble compliqué avec ton explication ! » Dit-elle avec le sourire. Elle se met en position et émet une impulsion sous ses pieds pour aller vers l’avant, mais tombe au sol. « Kyah ! » Crie-t-elle. Elle avait fait comme il l’avait expliqué et ne comprend donc pas pourquoi elle a échoué. La blonde se relève. « Encore ! » Dit-elle d’un air motivé. Prend appuis sur sa jambe dominante et réessaye avant de tomber un peu plus loin. C’était incompréhensible. Elle faisait comme si elle effectuait une esquive et part vers l’avant, au lieu de sur les côtés. Se grattant la tête, la kunoichi se met à réfléchir.

Gine se tourne vers Zeref et se rapproche de lui. « Zeref ! Je ne comprends pas ! J’ai fait ce que tu m’as dit et je fais que tomber. De plus, je n’ai pas l’impression de réellement charger. Tu peux me réexpliquer, mais avec des mots plus simples, s’il te plaît ! » Demande-t-elle. Peut-être que l’homme avait une explication pour ses deux ratages et que cela allait lui permettre de mieux comprendre ses erreurs. En tout cas, il a plus d’expérience qu’elle, il saura où elle s’est plantée dans la pratique. Croisant les bras sous sa poitrine, elle le regarde avec insistance dans les yeux. « Il faut que je maîtrise cette technique, c’est important pour moi ! S’il te plaît, Zeref-sempai ! »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Mer 8 Avr 2020 - 15:01
Je ne sais pas si la méthode que j’essaie de mettre en place avec Gine est la bonne, mais cela ne coûte rien d’essayer, et si ce n’est pas concluant, nous pourrons passer par la bonne vieille méthode traditionnelle : celle allant une étape après l’autre. Je dicte beaucoup de choses, qui sont sans doute compliquées à emmagasiner pour la Suzurane, mais si elle prend le temps de poser les bases une à une, elle devrait y parvenir. Pour ma part, je laisse planer un silence parfait lui donnant le champ libre pour réfléchir autant qu’elle le souhaite et dans des conditions presque optimales. Sa première tentative est très rapide, et le sol rencontre son visage en un instant. J’estime donc assez vite que ma solution n’est pas la plus adaptée, mais la jeune femme réessaie, se disant sans doute qu’elle a manqué quelque chose dans sa façon de procéder. Je la laisse faire, et elle revient vers moi pour poser des questions, ce qui est plutôt ingénieux, tout le monde ne pense pas à demander de l’aide, par fierté ou par timidité. La blonde n’est donc ni orgueilleuse, ni timide, ce que je considère comme deux bons points.

« Je pense que ma méthode n’est pas géniale, il vaut mieux passer par des méthodes plus conventionnelles. La charge se compose de deux parties importantes. Pour l’instant, je vais te demander de rester droite sur tes deux jambes et de tenter une première exécution qui ne se concentrera que sur la projection de chakra par la plante de tes pieds. »

Elle sait déjà le faire de manière rapide, pour esquiver, mais l’esquive ne nécessite pas de devoir enchaîner par la suite, on peut se retrouver dans une position absurde, du moment que l’on parvient à se sortir de la situation dangereuse présente. Pour une charge, l’important est justement dans la stabilité. Qu’elle soit lente, rapide ou très rapide, la finition doit permettre de placer un coup, ou une technique de puissance variable, il faut donc gérer son équilibre.

« Tu vas tenter de propulser ton corps à une faible hauteur, en insufflant du chakra sous tes pieds. Cela créera une sorte de poussée qui devrait te faire décoller du sol. Attention à la quantité que tu y mets, néanmoins, car si tu pars trop haut, tu pourrais avoir des difficultés lors de la chute. »

Mais je suis là pour la réceptionner, dans tous les cas, alors elle peut se concentrer sur son apprentissage sans problème. Gine ne craint rien quand je suis là, c’est la chose que je veux rendre vraie pour ceux auxquels je tiens ou que je veux simplement protéger. Je lui ai sauvé la mise une fois, alors j’ai maintenant une sorte de responsabilité et je ne peux me permettre de la laisser se faire blesser ou se blesser elle-même… Non pas que je l’apprécie plus que cela, je la connais à peine après tout. Je détourne le visage temporairement, suite à ce moment de réflexion un peu étrange, mais je ne tarde pas à me concentrer sur le corps de la Suzurane, pour voir comment elle se débrouille.



_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 16:31
Concentration de chakra !


Gine avait essayé d’écouter les consignes de Zeref, elle voulait réellement réussir cette manière d’apprendre pour utiliser la charge. Cependant, ça n’a pas été une grande réussite, c’était le contraire. La jeune Gine avait un peu de mal avec les explications, mais elle avait un peu compris. Or, ça ne changeait rien au résultat de ses deux essais. C’était un échec cuisant enfin presque, car mine de rien, elle avait réussi à se projeter vers l’avant. Mais, la blonde a souvent chuté, sans aller trop loin pour autant, justes deux mètres alors qu’elle pourrait aller un peu plus loin. À deux reprises, elle avait essayé, mais sans des résultats concluants. Elle réfléchissait là où ça n’allait pas, savoir où elle s’est trompée. Difficile de le savoir, peut-être que Zeref allait l’aider à comprendre, là où ça bloque chez la Génin. La blonde était partie retourner vers le Yasei, lui posant des questions afin d’obtenir un moyen d’y parvenir à ses fins. Selon lui, sa méthode n’était pas géniale et le mieux à faire, c’était de revenir dans les méthodes conventionnelles pour qu’elle puisse y arriver sans souci. La kunoichi l’écoute attentivement. Elle devait rester droite sur ses deux jambes afin de tenter une première exécution qui se concentrera que sur la projection du chakra dans les pieds. « Oh je vois, ça a l’air un peu plus simple, comme ça enfin…je verrai ce que ça donnera. » Dit-elle.

Concentrer du chakra dans ses pieds, il n’y avait rien de plus simples pour la Kunoichi. En réalité, c’est un exercice qu’on apprend très jeune afin d’obtenir un meilleur contrôle du chakra. Savoir concentrer et influer du chakra sur un point précis. Cela n’était pas compliqué, la blonde n’avait jamais eu trop de mal enfin tout dépend de la situation et de ce qu’elle tente de faire. Zeref reprend la parole disant qu’elle allait devoir se propulser en l’air, à une faible hauteur. Pour cela, Gine allait devoir faire attention à la quantité de chakra qu’elle allait devoir libérer. Il fallait mettre une bonne dose, savoir doser le tout pour trouver la quantité qu’il fallait pour la suite de l’exercice. La Suzurane sourit et craque ses doigts. « Héhé, j’ai compris, chef ! Ça va être drôle ! » Dit-elle avec motivation. Il était temps de mettre les explications de l’homme en pratique et voir comment cela allait se dérouler. L’assimilatrice se concentre et fait un mûdra, il fallait y mettre une certaine quantité de chakra. Or, difficile de se concentrer avec l’excitation d’apprendre et de « voler ». D’un bond sur place et d’une projection de chakra, la Suzurane va un peu trop haute avant de tomber vers le sol. Cela dit, Zeref la rattrape, dans ses bras, elle le regarde dans les yeux et rougit timidement avant de détourner le regard. « Mer… Merci…» Dit-elle avec une petite voix avant de remettre les pieds sur terre. Étrange comme sensation, mais elle se sentait soulagé que l’homme était là à ses côtés, pour la protéger et l’aider.

Gine lui tourne le dos, pour ne pas se déconcentrer et il était temps pour elle de passer aux choses sérieuses. Elle n’allait pas rester dix ans sur l’apprentissage de la charge, c’était ridicule surtout que Zeref prît le temps de l’aider en lui expliquant le tout. La kunoichi sait qu’elle avait mis trop de chakra, cette fois-ci, elle tente d’y parvenir et se projette en hauteur, sur une courte hauteur comme l’avait demandé l’homme avant d’atterri sur la terre ferme, en équilibre. Cependant, la réussir qu’une fois, ce n’était pas suffisant pour la blonde. Du coup, la Suzurane recommence au moins deux fois de suite, en utilisant la même quantité de chakra. Pour l’instant, elle n’avait pas commis de faute et cela la rassurait. La jeune femme se retourne vers l’homme et lui sourit légèrement. « Je pense avoir compris, Zeref-kun ! Que dois-je faire à présent ? »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 21:08
La première méthode n’a pas été concluante, mais j’en suis responsable, car j’ai voulu faire comprendre quelque chose de bien trop complexe pour la simple maîtrise d’une technique de bas niveau. Il est évident que commencer de zéro est plus simple, les nuances entre une charge et une esquive étant un grand frein à l’apprentissage. Je remarque tout de même que Gine n’est pas démotivée pour autant, et comprend bien mieux la seconde approche. Il ne lui faut pas longtemps pour s’y mettre, et son premier essai est bien trop abouti pour ce que je lui demande, ce qui l’envoie voler à quelques mètres du sol, sans aucun contrôle. Constatant qu’elle est sur le point de se heurter assez fortement au sol, je me déplace vite pour la réceptionner. Son corps n’est pas si lourd que ses formes peuvent le laisser penser, mais lorsque je réalise la position dans laquelle nous nous trouvons, je rougis tout en la laissant retrouver la terre ferme. Elle me remercie assez timidement, elle qui n’a qu’à peine hésité à l’étreindre, un peu plus tôt. Elle me tourne le dos, sans doute pour se reconcentrer, et je détourne le regard une nouvelle fois, pour ne pas fixer ce profil de sa personne, n’ayant pas vraiment de point d’attache pour mon regard si son visage n’est pas présent.

Du coin de l’œil, j’observe ses nouvelles tentatives, et sans grande surprise, elle y parvient mieux assez vite. Je ne suis pas surpris, elle n’a pas l’air d’être parmi les plus malignes, mais sa motivation et sa force d’esprit forcent le respect. Par ailleurs, ce n’est pas la tâche la plus compliquée qui soit, d’éjecter du chakra sous ses pieds, surtout lorsque l’on sait déjà se servir de son chakra pour adhérer à des surfaces solides. Il est donc temps pour moi de passer à la deuxième étape. Il s’agira de réussir à se propulser en prenant son temps et sans faire attention à l’arrivée, pour commencer.

« Bien, tu te débrouilles, je pense qu’on peut passer à l’avant-dernière étape. Maintenant, tu vas tenter de refaire la même chose, en te concentrant, et en inclinant tes pieds pour te projeter vers l’avant. La charge ne devra pas te porter à plus de trois ou quatre mètres, et pour l’instant ne te soucie pas du temps d’exécution ni de ton point d’arrivée. On verra après, pour ces détails. »

Comme pour lui donner un point de chute, je me mets face à la Suzurane, à la bonne distance pour qu’elle ne risque pas de dépasser la portée voulue, et pour la réceptionner si elle risque de mal tomber.




_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Ven 10 Avr 2020 - 13:09
Rapidité et concentration


La première méthode de Zeref n’était pas des plus efficaces pour Gine, elle ne comprenait pas tout et ça avait eu un effet catastrophique dans ses essais. En tout cas, la blonde pouvait compter sur le soutien et l’aide de l’homme. De plus, malgré ses échecs, la Suzurane n’abandonnait pas pour autant. Elle était toujours motivée et déterminée à apprendre à charger une cible. En réalité, elle pense que cette technique peut lui apporter beaucoup de choses dans son style de combat. La blonde est orientée dans la polyvalence entre combats rapprochés et à distance. Cependant, la Genin aime plus le corps-à-corps pouvant démontrer sa force et son talent martial face à ses ennemis. Pouvoir se projeter en avant, ça donnait la possibilité de surprendre sa cible ou de s’en rapprocher pour lancer un enchaînement de coups, normal ou enflammé. C’est pour cela qu’elle se motive à l’apprendre et à ne jamais abandonner après quelques échecs. Il fallait être patient et apprendre de ses erreurs pour progresser. C’est une philosophie que son maître assimilateur lui avait apprise et ça fonctionnait plutôt bien. Zeref semble patient de son côté, en plus, il lui avait expliqué une autre méthode, plutôt conventionnel et facile à mettre en pratique, étape par étape.

Pour ce qui est de la seconde méthode proposée par le Yasei après que Gine est venue lui demander de l’aide. Il suffisait tout simplement de concentrer du chakra dans ses pieds et de créer une impulsion afin de sauter assez haut. Cela dit, il fallait y concentrer une certaine dose pour ne pas aller trop haut, sinon la chute risque de faire mal. Pour cela, elle pouvait faire confiance à l’homme. Dès le premier essai, la blonde est allée un peu trop haute et elle est retombée dans les bras de Zeref. Un moment assez gênant, créant une timidité chez les deux jeunes adultes. C’était la première fois que la blondie ressentait cela pour quelqu’un. Cela dit, la Suzurane se reconcentre afin de mettre à profil, ce que l’homme lui avait expliqué. Elle ne voulait pas mettre toute une journée, voire des jours pour apprendre quelque chose qu’elle tente de parvenir depuis un moment. Là, elle avait la chance d’avoir un sensei temporaire pour lui expliquer comment procéder. Les deux autres essais étaient une réussite, en ayant eu la concentration et le bon dosage de chakra pour ne plus faire d’erreur. À présent, elle avait demandé à l’homme qu’elle sera la prochaine étape. La blonde avait hâte de progresser et de pouvoir maîtriser cette technique.

La prochaine étape était expliquée par Zeref, c’était même l’avant-dernière avant la finale. Cette fois-ci, la blonde allait devoir faire la même chose, mais en se projetant vers l’avant et non vers le haut. Cela sera comme au début, mais comme ça a été fait étape par étape avec des explications plus simples, ça devrait aller, cette fois-ci. La jeune femme l’écoute attentivement sur la manière dont Gine doit s’y prendre pour réussir cette étape. Elle devra normalement parcourir au moins trois ou quatre mètres. Elle n’avait pas à se soucier du temps de préparation ni du point d’arrivée. Cela sera à la dernière étape de l’exercice. Soudain, le Yasei se met devant elle, à la bonne distance pour lui donner un point de repère. « Bon, je suppose que j’ai plus qu’à faire comme tout à l’heure, sans tomber, cette fois-ci. J’espère y arriver. » Dit-elle. La blonde se met en position, se concentrant et d’une impulsion, elle s’élance vers l’avant, mais elle a dosé un peu trop fort et se cogne contre Zeref. Les deux chutes, tombant l’un sur l’autre, Gine se trouvant au-dessus de lui, se frottant le front, proche de lui, encore une fois. La blonde le regarde dans les yeux et rougit avant de sourire bêtement. « Décidément c’est la journée…enfin…euh, je vais me replacer et recommencer, désolée ! » Dit-elle en se relevant rapidement et retournant au point de départ. « À croire que c’est fait exprès de toujours tomber sur lui… J’ai chaud d’un coup. » Elle soupire et se positionne à nouveau. La blonde se concentre et prend une bonne bouffée d’air frais.

Une nouvelle tentative, mais cette fois-ci, la blonde a du mal à se concentrer, ne sachant pas pourquoi d’ailleurs. Elle s’élance sur trois mètres avant de tomber au sol, tête première. « Zut ! » Crie-t-elle. Elle saigne un peu du nez et prend un mouchoir pour nettoyer avant de retourner à sa place. « Je vais bien, ça ira ! » Dit-elle en informant Zeref pour le rassurer de son état. Cette fois-ci, elle se concentre et oublie ce qui s’est passé avant ainsi ce qui l’entoure, oubliant même la présence de Zeref sur le moment. Une troisième impulsion vers l’avant et elle se déplace rapidement, sans tomber ni même percutant le Yasei. Ça semblait être une réussite, mais il fallait tenter une seconde fois. La kunoichi retente l’expérience et cette fois-ci, elle semblait avoir compris la technique. Elle se retrouve en face de l’homme et se frotte un peu le nez, mais grimace un peu de douleur. « Ouille. » Dit-elle avant de reprendre la parole. « Je pense que…c’est bon, non ? On peut continuer, je crois. Je suis prête, chef ! » Adressant la parole à son mentor et lui adressant un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Ven 10 Avr 2020 - 16:09
Je parviens à garder mon sérieux malgré les moments un peu gênants qui ont eu lieu, gardant le sang froid qui me caractérise, et tâchant d’être le meilleur professeur possible. La blonde n’aura pas beaucoup de mal à maîtriser la technique, mais il faudra ensuite qu’elle soit capable de l’utiliser correctement, alors je veux m’assurer qu’en rentrant chez elle, Gine puisse effectuer une charge sans avoir à trop réfléchir à comment procéder, par instinct, plus ou moins. Normalement, après la seconde étape, elle saura comment faire la charge, mais la dernière sera la plus importante, pour s’assurer la maîtrise totale de ce mouvement pourtant pas si compliqué. Son premier essai est raté, à tel point qu’elle me percute, nous faisant adopter une position encore plus ambigüe que celle d’avant. Je la laisse se remettre en position, ne disant rien qui soit ni méchant, ni bizarre, pour ne pas rajouter de malaise à la situation. Ses tentatives sont ensuite de mieux en mieux, jusqu’à réussir à ne plus chuter lamentablement, et finalement parvenir à faire une vraie charge. Je note alors deux détails importants.

« Je pense que tu as compris les fondements de la charge, Gine, maintenant il te manque deux choses pour que tu puisses considérer cette technique comme tienne. Il te faut savoir l’utiliser sans réfléchir, par réflexe… et aussi, la réalisation doit être très rapide. Dans l’état actuel des choses, ton adversaire aura le temps d’anticiper en te voyant te préparer. On va donc passer à la dernière étape. »

Je me permets de lui touche l’épaule et de lui désigner l’espace à sa droite, où il n’y a … rien. Je lui fais signe de ne pas bouger, puis avance de trois mètres, fait apparaître un petit pilier, pas plus haut qu’un mètre, du sol. Je fais alors deux bons pas vers ma droite, puis un autre en avant, pour placer un pilier en diagonale du premier, encore plus loin. Je finis par aller me placer un peu plus loin encore, en diagonale du second pilier. La distance entre la Suzurane et le premier pilier est la même que celle entre les deux piliers, et celle entre le dernier pilier et moi. Le but est donc qu’elle charge le premier pilier, puis aussitôt le second, avant de me charger pour m’attaquer, de la façon qu’elle le souhaite.

« Je te laisse donc utiliser ce que tu as appris. Si tu parviens à atteindre chaque pilier en un temps qui me paraît convenable, puis à me charger à mon tour, pour m’attaquer, alors tu auras réussi. Si tu tardes trop, j’éviterai facilement ton attaque et tu devras recommencer. »

J’ai donné les étant données, j’attends maintenant que mon élève du jour ne tente de le faire. Ce sera la dernière étape, il faut qu’elle sache le faire, peu importe le nombre de tentatives, j’ai tout mon temps après tout.



_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Sam 11 Avr 2020 - 16:30
La finale !


La nouvelle méthode de Zeref semblait avoir une meilleure emprise sur la blonde. En effet, Gine comprenait mieux ses explications et parvenait à réaliser ses demandes. Impulsion vers le haut, elle ne l'avait loupé qu’une fois sur ses trois tentatives. La Suzurane était fière d’elle, difficile de ne pas l’être après avoir réussi là où elle bloquait depuis longtemps. Pour l’autre étape, la kunoichi devait se projeter vers l’avant, en utilisant la même méthode qu’avant. Le premier essai, elle a foncé sur Zeref, tombant avec lui. Encore une situation ambiguë, à croire que c’était fait exprès, mais non, la blonde ne le faisait pas exprès de se rapprocher de lui de cette manière. Au point que cela faisait rougir l’assimilatrice de feu. Un second essai, un peu raté aussi, par manque de concentration. La blonde décide alors de se reprendre en main et de se concentrer à nouveau sur son objectif. Cela étant, elle parvient à réussir cette épreuve. Contente, Gine voulait continuer l’entraînement afin de parvenir à maîtriser la technique. Zeref s’exprime sur le fait qu’elle a compris le fondement de la charge. Or, il lui manquait justes deux choses pour y parvenir à cent pourcents. Il fallait que ça devienne un réflexe, qu’elle doit faire cette technique sans réfléchir ou mieux, que le temps d’utilisation soit moins lent. Pour cela, elle devait apprendre à l’utiliser sans s’arrêter, sans les contraintes de l’apprentissage. La dernière étape, un sourire s’affichent sur le visage de la blonde. « J’ai hâte de commencer et de maîtriser cette technique ! Zeref-sensei, montrez-moi ce que j’ai à faire pour y parvenir ! » Dit-elle avec joie.

Zeref semble partir installer des piliers de bois, difficile de savoir ce qu’il compte en faire. Gine l’observe et reste silencieuse pour le moment. La kunoichi pouvait voir que les piliers n’étaient pas très éloignés des uns et des autres. De plus, le Yasei se met à quelques mètres du dernier pilier. La blonde se gratte l’arrière de la tête, en cherchant à comprendre ce qu’il essaye de faire actuellement avec tout cela. Prenant la parole, l’homme explique que la blonde allait devoir charger chaque pilier jusqu’à lui à un temps-record. Cela allait prouver qu’elle maîtrise la charge, en plus d’être capable d’enchaîner une attaque juste après. La blonde était surprise d’un telle teste, mais ça lui plaisait. « Oh je vois, je comprends mieux à présent. Ça a l’air amusant, dis donc ! Allez, prépares-toi, j’arrive en force ! » Dit-elle avec le sourire. Premier essai, raté ! En effet, sa charge était certes rapide, mais elle n’a pas marqué l’arrêt donc elle s’était pris le pilier. Il fallait qu’elle y parvienne sans se tromper. Se rappelant des exercices auparavant, la blonde recommence parvenant sans souci au premier pilier et part vers le second avant d’atteindre le dernier. Dès à présent, elle enchaîne en chargeant Zeref et face à lui, elle enchaîne avec un coup de poing. Ce dernier dévie le coup, pas assez rapide et l’enchainement de charge, c’était assez mou. « Je n’abandonnerai pas si proche du but ! » Dit-elle d’un air déterminé. Elle avait fait tant d’effort en si peu de temps, il était hors de question d’abandonner en fin de voyage.

Le second essai, Gine tente d’aller un peu plus vite et d’augmenter la vitesse d’utilisation de la charge pour que ça devienne un réflexe pur surtout vers les deux derniers piliers. Cela dit, c’était encore un échec, à croire que Zeref était capable de tout prédire. La blonde faisait de son mieux, elle avait compris le fonctionnement du jutsu et elle était capable de la mettre en pratique. Il fallait juste obtenir la vitesse adéquate pour la compléter. C’était au bout du quatrième essai que la blonde parvient à y parvenir et parvient à toucher Zeref avec un coup de pied rotatif gauche. La blonde tente une nouvelle fois, jusqu’à temps qu’elle se sent à l’aise et ne commette plus d’erreur. Au bout de dix minutes, elle revient vers Zeref et le frappe avec un coup de poing. Elle y était parvenue à charger comme tout ce qui la maîtrise déjà. Cela dit, elle était épuisée et reprend son souffle. « C’était… Ce n'était pas simple… » Dit-elle marquant une pause et se redressant bien. « En tout cas, merci ! Je pense que… » Elle se renifle et soupire. « Va falloir que je me lave, moi. » Finit-elle en ricanant.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine] Empty
Mer 15 Avr 2020 - 9:43
Je reste dans la peau du professeur du début à la fin, me contentant d’alterner entre observation et explications, puisqu’il n’y a rien de mieux à faire dans ce genre de moments. Après tout, je ne peux pas faire le reste, à la place de Gine. Je maîtrise déjà la technique, donc la seule chose que j’ai à faire est d’aider la blonde à faire les bons gestes pour s’approprier ce que je tente de lui transmettre. La création de mes piliers telluriques est simplement une action visant à donner un environnement propice pour la Suzurane, afin qu’elle n’ait à se soucier que de son apprentissage. A ce stade, il ne lui reste qu’à ajouter la touche finale pour se juger maître de la technique. Je l’observe échouer, une première fois, se mangeant littéralement le pilier, mais elle ne se déconcentre pas et réessaie. La seconde tentative est réussie, mais trop lente, et je dévie son coup sans vergogne, lui lançant une légère provocation pour l’inciter à s’améliorer encore :

« Trop lente. »

Gine n’arrête pas là, faisant montre de sa détermination. Il est vrai qu’au point où elle en est, il serait idiot d’arrêter. Il ne lui manque qu’une petite étape pour pouvoir ensuite utiliser cette technique en combat, c’est donc un grain de sable sur son chemin, et je sais qu’elle y parviendra très rapidement. Au quatrième essai, elle réussit à me porter un coup convaincant, mais ne s’en contente pas, et tente de nouveau, me portant cette fois un coup de poing. Comme je ne me protège aucunement de ses attaques, les deux coups portés me font légèrement mal, mais je ne le précise pas et reste le plus stoïque possible. Je souris à la jeune femme, plutôt content qu’elle soit parvenue aussi rapidement à utiliser la charge.

« C’est très bien, tu as vite compris comment charger, et je pense que tu es désormais capable de l’utiliser, même en situation réelle. Tu en auras sans doute rapidement besoin. »

Je marque une pause, l’écoutant donner son ressenti, et je me rends ensuite compte que l’heure a tout de même bien avancé. Je comptais lui en proposer plus, mais il semblerait que le temps ne soit pas à cela :

« J’aurais bien voulu échanger quelques coups avec toi, mais tu as beaucoup travaillé et il vaut mieux aller se reposer. A bientôt, Gine, tu as bien mérité une bonne douche, je suppose. »

Je me détourne alors d’elle, et m’en retourne vers ma piteuse demeure. Dans peu de temps, nous partirons en mission avec Reikan, c’est pour cette raison que je lui dis à bientôt. Le désert de Kaze va être une véritable épreuve pour elle et moi… D’ailleurs peut-être plus pour moi que pour elle.



_________________
Attrape-moi si tu peux. [Gine] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref

Attrape-moi si tu peux. [Gine]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: