Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

La rébellion du Mamba (Med)

Sakana Ayanokoji
Sakana Ayanokoji

La rébellion du Mamba (Med) Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 13:40

Quelques heures avant la livraison du paquet…

« Hé Shirô-sama, tu sais faire ça ? Avec ça et à la fin, tu mets ça. Tu comprends ? Nooooonnnn, je t’ai dit ça ! Et aussi euh… fais ça une fois que la lettre sera lue. »

Un dialogue fort de sens qui avait une petite importance pour la suite de l’histoire.


L’heure de la livraison du paquet…

Le Furet, un résistant de la première heure qui s’était pris au jeu du recrutement et qui nous avait transmis un « bon profil » -selon lui-. La confiance, franchement c’était bien ce que je voulais au sein de ce groupe. Malgré l’incident Nara, je voulais renforcer la sécurité mais encore plus la confiance et la relation des membres. C’était normal non ?

Moi j’adorais ça, le fait de pouvoir travailler en équipe, main dans la main… c’était trop cool que d’imaginer une bande de gugus voulant libérer leur pays des griffes des méchants verts héhé.

L’élue de ce jour, c’était Medyûsa-chan. Bon ok le -chan était peut-être prématuré, je ne la connaissais pas mais pour l’histoire, ça le fera. L’idée c’était de lui transmettre son acceptation au sein de la résistance. Sauf que je voulais être le plus discret possible, j’avais trouvé son domicile mais même si ce n’était pas toujours habité, ça semblait être un cocon familial avec un peu de mouvement.

Comment je savais ça ? Bah tout simplement grâce à Isil-chan, ma petite araignée chérie d’amour. C’était une invocation de bas niveau, qui n’avait d’ailleurs que peu de chakra et c’était pour cette raison que je l’avais utilisé à des fins d’espionnage. Le but n’était pas de tout connaître de a vie de Med-chan hein, j’étais d’ailleurs contre ce genre de trucs mais là, j’avais besoin d’être le plus informé pour délivrer la fameuse lettre.

Le père de la famille semblait beaucoup bosser, la môman partait tôt et la sœur Shinobi elle, faisait quelques missions à droite à gauche. Je comptais frapper en milieu d’après-midi, ça me semblait être le moment parfait pour se faire.

Caché sous le pré-haut d’un toit, non loin du domicile de ma « cible », j’avais décidé d’invoquer une nouvelle fois Isil-chan.

« Salut ma chérie ça va ? J’ai encore un petit travail pour toi. »
« Tolo, hîr nîn ! Le darthathon ne Chiriliant nuin ithil. »
« Héhé ouais d’accord ! »

J’avais compris un mot sur deux mais pas grave, j’avais saisi l’essentiel. Elle voulait me saluer respectueusement et me remerciait de l’avoir invoquée. Décidément, c’était la plus cool des araignées Isil-chan.

« Alors Isil-chan, tu déposes la lettre sur son bureau et après tu rentres à la maison, ok ? »

Et hop, elle partit accomplir sa tâche. Je la vis partir à toute vitesse avec ses petites pattounes. Le sourire aux lèvres, j’attendis une dizaine de minutes avant de l’invoquer à nouveau.

« C’est fait ? »
« Sûl forodren ! »

En gros ça voulait dire : oui. Et du coup, ça me convenait parfaitement. Elle m’expliqua comment s’était déroulé l’opération, une entrée dérobée lui avait permis de pénétrer dans le domicile et de se hisser jusqu’à la chambre de Med-chan. Une fois à destination, elle avait déposé le paquet et avait disparut dans un petit nuage de fumée.

Lettre:
 

Ah oui, j'espérais qu'elle ne soit pas dérangée par les petites flammes puisque la lettre s'auto-détruisait à la lecture de cette dernière héhé!

@MEDYŪSA

_________________
La rébellion du Mamba (Med) 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done
Medyūsa
Medyūsa

La rébellion du Mamba (Med) Empty
Sam 28 Mar 2020 - 7:46
Recrutée

Une journée plutôt calme pour Medyûsa, elle n’avait pas de mission à accomplir et à croire qu’elle allait encore devoir se reposer. La kunoichi s’était décidé à aider sa mère adoptive dans sa boutique, pendant toute la matinée. Cela allait l’aider à faire passer le temps, passer son temps à lire des bouquins sur les animaux ou des recherches sur diverses choses. Il fallait savoir casser son quotidien, de temps en temps, ça ne faisait de mal à personne. Son père adoptif était au complexe scientifique, en train de bosser, en ce moment, il travaille pas mal. Il était difficile de le voir à la maison, or, elles avaient l’habitude de ses heures supplémentaires. Nozomi était partie en mission, l’obligeant à quitter Kumo pour se rendre dans un village, à l’Est du pays. En espérant que tout ira bien pour sa cadette et que les soldats du Teikoku ne soient pas trop chiants en ruinant sa mission. En y pensant, ils avaient failli y parvenir lorsqu’elle a été en mission avec Hanae. Des idiots, lançant des flèches et blessant un civil n’ayant rien demandé. Certains devaient profiter d’être éloigné de la régente et de son autorité pour se laisser aller, mais ça ne durera pas toujours.

Pour cette après-midi, la kunoichi avait décidé de s’entraîner un peu dans sa cour, toute seule, mais elle n’avait pas le choix. La blonde voulait améliorer ses capacités Yasei et un peu de son Doton avant de se poser dans un bon bain chaud. Elle voulait un peu s’occuper, mais il était tant de se reposer un peu afin d’être prête pour demain, si elle a une mission. D’ailleurs, elle décide de se rendre dans sa chambre afin de sortir une carte de Mizu no Kuni qu’elle a pu réalise en utilisant un plan dans la bibliothèque. La Hebi était douée dans la géographie et pour dessiner des cartes et autres. Son but, c’était de retracé son parcours étant enfant afin de trouver de possibles endroits où Mizuchi aurait pu se cacher depuis tant d’année. Cependant, ça n’allait pas être simple, sa jumelle aurait pu se rendre sur les différentes îles de l’archipel ou se rendre à Kiri entre temps. Ceci dit, en se rapprochant de son bureau, elle aperçoit une lettre. Hanae le lui aurait envoyé une lettre ? Enfin ? L’ouvrant, elle lit le message. Apparemment, la Résistance semble l’avoir recruté et à présent, elle fait partie officiellement de ce mouvement révolutionnaire. Medyûsa allait devoir attendre les ordres afin de les rencontrer ou de participer à l’une de leur mission. En espérant que tout se passera bien, après tout, elle les rejoignait pour les observer et décider par elle-même et non, par rapport à Hanae, de leur intention. Cependant, la lettre prend feu, elle s’auto-détruit pour ne pas laisser de trace de cela. Intelligent et prudent, c’était bon signe pour la suite. À présent, en attendant la suite, la blonde reprend ses recherches pour retrouver sa sœur jumelle. Or, ils savent où elle habite, ils doivent la surveiller.


_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945

La rébellion du Mamba (Med)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: