Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

08. Masato VS Kenzo

Hyûga Toph
Hyûga Toph

08. Masato VS Kenzo Empty
Mer 1 Avr 2020 - 22:29


Vous aviez accédé à la seconde épreuve : le tournoi à proprement parler. Toph était venue dans la salle avec tous les candidats sélectionnés pour vous le présenter et c’était bien décidés à accomplir vos objectifs que vous vous étiez approchés du tableau d’affichage. Celui-ci présentait les différents groupes. Vous n’avez pas tardé à trouver le vôtre.


Deuxième combat : Kimura Masato contre Asaara Kenzo


Tous les combats auraient lieu dans des petites arènes à l'extérieur de l'académie. Un sol plat, hormis quelques rochers. La végétation ici était très clairesemée. Un peu d'herbe, mais pas grand chose. Un environnement assez basique, pour ce tour-ci en tout cas. Des gradins temporaires avaient été installés expressément pour permettre à des spectateurs de s'y installer et d'observer les combats. Il y avait déjà du monde.


Vous arrivez à l’Arène et vous voyez déjà Teruyo-san présent. On vous explique très rapidement qu'il est l'arbitre du combat. Si vous avez un peu discuté avec les autres examinés, vous savez peut-être même qu'il a été examinateur dans une des pièces infernales.


Toph ne tarde pas à arriver, venant d'une autre arène. Elle ne s'arrête pour rien ni personne et se dirige vers le manipulateur d'Hikariton pour entamer une discussion.


Voila, tu vas pouvoir commencer. Pour gérer ce combat... tu as carte blanche pour éviter des blessures trop importantes. Ils sont plutôt des bons bougres. Pas les plus futés, mais honnêtes. Mais Masato... a été blessé à l'épreuve précédente, il vient d'être retapé par Aimi dans son dos, et je pense qu'elle a fait un excellent job, mais ne prenons pas de risque inutile.


L'intendant décide alors de faire volte-face en direction des deux compagnons. L'un maitrisait le sable, l'autre le magnétisme. Le combat serait sans doute à distance. Heureusement, les gradins disposaient de protection pour les spectateurs. Elle fit un sourire.

Faites honneurs à vos familles, et montrez moi ce que vous avez dans le ventre, iwajins. Je veux du spectacle. Je veux un bel affrontement. Montrez vos prouesses guerrières. Montrez votre ténacité. Montrez que les Iwajins sont plus solides que le roc ! Et surtout... amusez-vous bien. Ne vous inquiétez pas trop, des médecins sont disponibles et Teruyo-san est excessivement compétent. Je vous souhaite un excellent duel, je vais vite allez lancer les deux prochains matchs.



Ayant partager ces quelques mots, Toph se courbe et salue les deux genins avant de repartir, une nouvelle fois. C'était quand même une petite organisation à suivre pour lancer tout ces matchs, mais en même temps... elle trouvait cela assez excitant !


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander un délai de 12h durant tout l'Examen.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu.

  • Toutes les techniques validées (même celles validées pendant l'épreuve) pourront être utilisées durant cette épreuve.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

  • L'introduction à cette épreuve est disponible : Candidats sélectionnés.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Ce groupe se déroule en extérieur, à côté de l'Académie Hashira.

  • Le terrain est plat, hormis quelques rochers qui arrivent à hauteur de genoux. Il n'y a quasi pas de végétations. Des gradins entourent les zones de combats.

  • Hormis cas exceptionnel, aucun narrateur ne viendra poster ici durant l'épreuve. Néanmoins, vous avez un arbitre. Il postera le début du combat, au moins, et pourra intervenir s'il le souhaite.

Ordre de post :
  • Masato

  • Kenzo

  • Teruyo

Bon RP à toutes et à tous !

_________________
08. Masato VS Kenzo Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

08. Masato VS Kenzo Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 11:46

Si la première phase de l’examen était avant tout affaire de réflexion et de collaboration, ce que l’on demande en général d’une équipe de shinobis devant œuvrer de concert dans un but commun, la seconde phase elle s’avérait être quelque chose de bien plus rudimentaire, mais tout aussi nécessaire, à savoir se battre. Ainsi, chacun des participants se voyait attribuer un adversaire qu’il devrait combattre et vaincre pour espérer passer à la suite du programme. En somme, ce que l’on demandait aux genin, c’était de l’esprit et du corps.

Après avoir pris connaissance des résultats, souriant en voyant le nom de Masami et de beaucoup de personnes que j’avais côtoyais récemment, ma prochaine mission consistait à arbitrer l’un des combats. Kimura Masato, un nom qui m’était inconnu et des capacités toutes aussi inconnues et Asaara Kenzo, un genin avec qui j’avais effectué une mission et non des moindres voilà quelque temps. Si je ne pouvais présager des facultés et du tempérament du premier adversaire, concernant Kenzo, je ne doutais pas un seul instant que comme Masami, peut être dans une moindre mesure, il ferait tout pour gagner. Quant à cette dernière, j’étais curieux de voir contre qui elle allait devoir se battre. Nagareboshi Ema, encore une inconnue.

Attendant sagement au centre de l’arène sous le bruit assourdissant de la foule venu admirer le spectacle, les deux protagonistes et Toph firent leur entrée et comme d’habitude l’intendante nous gratifia d’un discours patriotique, un peu trop à mon goût, mais ce devait sûrement être de son rôle que de maintenir l’unité du village. Me tournant vers la jonin avant qu’elle nous quitte, je lui offrais mon sourire et quelques paroles.

« Oh, rassure-toi, tu connais mon goût prononcé pour la violence, tout se passera pour le mieux. »

Puis me tournant vers les deux genin, c’est avec un regard protecteur et un voix calme que je m’adressais à eux, de manière à ce que seules ces deux personnes puissent m’entendre.

« Bien, malgré le discours de Toph, laissez-moi vous dire une autre chose. Si l’on attend d’un chunin qu’il sache se battre, on attend également de la réflexion et de la stratégie. La force brute peut être un avantage par moment, mais elle ne fait pas tout. Soyez donc réfléchis et surtout, souvenez-vous que votre vie importe plus que ce que vous pourriez accomplir. Vous êtes jeunes, vous avez tout le temps d’évoluer, alors, soyez prudents. De toute manière, je serais là. Sur ce, c’est à vous. »

D’une voix parfaitement audible pour la foule, j’ordonnais donc le début des hostilités, me reculant et me mettant à l’écart, m’installant sur un rocher, prêt à intervenir si besoin.

_________________
08. Masato VS Kenzo Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 19:42
Le temps s’était écoulé à une vitesse folle depuis la fin de la première épreuve : peut-être était-ce tout simplement car le groupe de Masato était le dernier à être sorti de leur salle. Ou peut-être parce qu’il était resté à moitié sonné de cette explosion. Il n’en revenait toujours pas que sa prétendue alliée l’avait attaqué de dos… et il était tout aussi étonné d’avoir réussi à s’en sortir d’une manière aussi futée. Son don avait beau avoir quelque vertu exceptionnelle, il était rare qu’il s’en serve d’une manière aussi habile. Cette fierté rarissime, son triomphe lors de l’épreuve, les mains douces de la guérisseuse qui l’avait remis sur pieds… Tant de détails qui le poussaient à afficher un sourire aussi béat que niais.

Son rictus disparut lorsqu’il parvint sur la surface de combat. L’annonce de l’épreuve, faite en huis clos, n’était pas la nouvelle qui l’avait fait déchanter : il s’attendait à un format de ce genre, et quand bien même il jugeait ses capacités de combat limitées, il avait hâte d’en découdre. Surtout après la fourberie de Nagami qui lui avait inspiré cette hargne curieusement motivante. Non, ce qui lui glaça les sangs, c’était la présence de spectateurs auxquels il ne s’attendait pas : ses parents. Sa mère scandait déjà son nom avec entrain pour l’encourager, mais il ne pouvait en dire autant de son paternel : son regard figé et ses bras croisés en disaient long sur son envie d’être là. Masato se doutait qu’une seule chose le consolerait dans cette épreuve : le voir échouer.

Alors qu’il suivait l’intendante d’un pas incertain, ses chevilles tremblantes trahissaient le trac qui l’animait désormais.

« Faites honneur à vos familles, et montrez moi ce que vous avez dans le ventre, iwajins. Je veux du spectacle. Je veux un bel affrontement. Montrez vos prouesses guerrières. Montrez votre ténacité. Montrez que les Iwajins sont plus solides que le roc ! Et surtout... amusez-vous bien. Ne vous inquiétez pas trop, des médecins sont disponibles et Teruyo-san est excessivement compétent. Je vous souhaite un excellent duel, je vais vite aller lancer les deux prochains matchs. 

Toph quitta l’arène avec toute l’assurance qui restait au Kimura : sa sortie annonçait indirectement le début des hostilités. À moins que ? Masato avait oublié la présence de l’arbitre.

- Bien, malgré le discours de Toph, laissez-moi vous dire une autre chose. Si l’on attend d’un chūnin qu’il sache se battre, on attend également de la réflexion et de la stratégie. La force brute peut être un avantage par moment, mais elle ne fait pas tout. Soyez donc réfléchis et surtout, souvenez-vous que votre vie importe plus que ce que vous pourriez accomplir. Vous êtes jeunes, vous avez tout le temps d’évoluer, alors, soyez prudents. De toute manière, je serai là. Sur ce, c’est à vous.

Quelle veine ! Masato ne pouvait ni se vanter de sa force brute, ni de son intellect hors norme. Et cette fois-ci, le signal était bel et bien lancé. « Action ! » auraient-ils dit sur un plateau de tournage. Il ravala sa salive en jetant un regard de biais à son père qui n’avait toujours pas changé de position. Il le vit glisser quelques mots à son épouse — rien de sympathique à son égard à en croire l’air estomaqué de cette dernière. Le jeune homme se força à river ses yeux droit sur l’ennemi. Tout cela l’avait empêché de s’attarder sur lui. Asaara Kenzo, d’après l’arbre de tournoi du tableau d’affichage. Ce nom ne lui disait rien, mais ses souvenirs nébuleux n’étaient pas gages de sûreté : peut-être s’étaient-ils déjà croisés ? Peut-être même que ce Kenzo savait de quoi il était capable, et avait donc une longueur d’avance ? Il n’y avait qu’une seule manière d’en avoir le coeur net.

Il fourra une main dans la poche de son pantalon, l’autre dans sa poche de munitions. Il en sortit un mouchoir et un kunai qu’il attacha l’un à l’autre par un noeud douteux.

- Tu m’excuseras, les écuries sont pleines… annonça-t-il à l’adresse de son opposant en faisant remonter le fin tissu à son nez.

Tout en se mouchant bruyamment, il apposa un sceau au creux du mouchoir. L’encre sortie de son pouce se faufila entre les couches pour échapper à la morve. Un mélange de fluides tout à fait inédit. Alors qu’il réduisait le papier toujours fixé à l’arme blanche en une boule jaunâtre, son estomac le chatouillait tant il avait envie d’éclater de rire. Il avait l’impression d’avoir rusé avec brio alors que sa manoeuvre était des plus grossières. Il misa tout sur l’effet de surprise : sans crier gare, il jeta son arme vers le garçon brun un poil plus jeune que lui. Elle perdit vite en vitesse, finissant sa trajectoire aux pieds du Asaara.

- Zut, t’es dur à viser ! Faut mieux te nourrir, garçon. »

Il feignit un éternuement en joignant ses mains à hauteur de visage. En réalité, il en profita pour former le mūdra du tigre. Boom.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Jeu 2 Avr 2020 - 22:58
J'avais réussi cette première épreuve, mes coéquipiers eux avaient malheureusement raté l'examen, ça ne me faisait rien pour Takeru mais cependant j'aurais bien aimé que Mowaru réussisse à se qualifier. La jeune fille m'avait paru capable de se qualifier et je l'appréciais un peu, mais bon tant pis et puis désormais ce qui importe c'était mon combat contre ce gars. Un dénommé Kimura Masato ? Je n'avais jamais entendu parler de ce ninja et je me demandais quel genre d'adversaire ça allait être, un adepte des attaques de courtes distance ? Ou un combattant à distance ? En tout cas peu importe la puissance de mon adversaire je me donne toujours à fond, cependant il ne faut jamais sous-estimer son adversaire. L'intendante arriva et nous dit de montrer notre ténacité et de faire honneur à nos famille, ma famille ? J'ai tué mes propres parents à Kaze alors quelle famille ? Il y a des gens qui ne savent vraiment rien du tout ici.

Miyamoto Teruyo était notre arbitre, c'était un Chunin que je respectais énormément et avec qui j'avais fait une mission de la plus haute importance il n'y a pas si longtemps. Alors, Kimura Masato hein ? ça a l'air d'être un gars assez étrange, il éternua et se moucha pour commencer avant de me lancer un kunai. Je me prépara à déployer mon sable mais son lancer arriva misérablement juste devant mes pieds. J'avais toujours ma jarre de sable sur le dos et je restais là à fixer mon adversaire avant de soupirer. Décidément on ne lui avait pas appris la politesse, toujours saluer son adversaire d'abord. Je m'inclina légèrement avant de relever la tête.


- C'est un honneur de vous affronter Masato-san, n'avez-vous pas appris à toujours saluer votre adversaire en cas de duel à l'académie ? Si c'est le cas c'est bien dommage.

Mais là tout d'un coup je sentis une odeur bizarre, oula c'est pas vrai ! Une explosion ! Je ne pu rien faire pour esquiver et me pris l'explosion de plein fouet, j'eus une brûle à la jambe et deux coupures au niveau du bras, ce combat va être chient. Je me mis à marcher vers mon adversaire, il attendait que je combatte à distance ? Pas de veine pour lui vu la stratégie que j'avais pour ce combat. Cependant je ne devais pas tout dévoiler maintenant, j'allais utiliser des techniques basiques pour commencer et espérer que le combat ne dure pas trop longtemps car si c'est le cas ça ira en mon désavantage. Je prononça quelques mots d'un ton très calme.

- Bon bah on dirait que c'est à mon tour.

Du sable sortit de ma jarre, je composa quelques mudrats et créa un petit nuage de sable je dirigea alors mon nuage vers l'adversaire. Mon objectif était de l'aveugler, j'enchaine alors avec un mudrat pour activer ma technique de perception et tenter de repérer mon adversaire à travers le nuage de sable. J'allais un peu attendre avant de passer à la 2ème partie de mon plan.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Ven 3 Avr 2020 - 17:14
Apparemment, ce Kenzo était très attaché aux traditions : il lui reprocha de ne pas l’avoir salué et s’inclina lui-même en guise de respect. Masato n’était pas des plus tatillons sur le protocole et il ne s’en voulut pas d’avoir attaqué le premier. Il se sentait bien moins coupable qu’enthousiaste à l’idée d’avoir réussi à ruser : comme prévu, son adversaire n’avait pas pris au sérieux son offensive "loupée". Masato le toisa de ses deux spinelles alors qu’il essuyait les conséquences de son inadvertance. Cette fois-ci, le rire fut trop dur à contenir : il pouffa discrètement, davantage par besoin d’évacuer la pression que par volonté de se moquer.

- Bon bah on dirait que c’est à mon tour. dit-il calmement en marchant vers lui et en ouvrant la jarre qu’il portait.

Soudain, du sable s’en échappa massivement et, porté grain par grain par le vent, forma un cumulonimbus occultant. Le rideau naturel ainsi constitué entoura le jeune Kimura, le privant de tout contact visuel avec l’extérieur. Son ennemi, son arbitre, ses parents : tous disparurent, laissant place à la vacuité de l’obscurité. Ainsi ce garçon pouvait manipuler le sable… Cela changeait la donne. Mais une chose demeurait certaine : il préférait clairement ce genre de ninjutsu à un style de combat explosif comme celui de la Bakuhatsu qu’il avait côtoyée à la première épreuve. Une vive douleur aux trapèzes vint lui rappeler ce fait indiscutable.

L’heure n’était plus à la complainte : il devait envisager la suite. Que préparait l’Asaara ? Cette manière de l’isoler cachait probablement un plan plus élaboré. Se sentant de moins en moins à l’aise, seul au milieu de l’arène, il décida d’activer un canal sensoriel qui ne pouvait pas lui faire défaut : celui du chakra. Il se concentra d’ailleurs pour doser plus justement sa technique, s’étant rendu compte qu’il avait amenuisé ses réserves plus que nécessaire pour son sceau explosif. La maîtrise du chakra n’était pas son meilleur atout, loin de là, mais son dosage avait été plus que douteux à cause de la tension de la situation. Et le comique de son artifice enrhumé n’avait pas suffi à le détendre. Pourtant cette fois-ci, il parvint à malaxer correctement ses réserves : ne plus sentir le regard malveillant de son père avait au moins quelques avantages sur son mental.

Là. Sa détection ne le trompait pas : il avait mis le doigt sur Kenzo, ou plutôt sur sa direction. Difficile de prendre des repères dans une sphère de sable où tout se ressemblait, mais cette information était suffisante pour lui permettre de viser.

- Là tout de suite, t’es aussi miro que moi. chuchota-t-il alors que l’acoustique du nuage lui renvoyait ses mots à ses oreilles. Il s’adressait à l’opposant sans que celui-ci ne puisse l’entendre, probablement une autre manière de se rassurer. Voyons si tu le vois venir, celui-là…

Il attrapa un petit parchemin dans sa poche d’armement et le lança dans la direction de Kenzo. Peu de temps après avoir traversé la fine couche de sable, Masato libéra ce qui était scellé dans le papier : un boulet à pics dévastateur. Celui-ci avait accumulé de la vitesse et fonçait droit sur le garçon du désert. Il était grand temps de montrer aux autres Iwajins que le petit benêt de l’académie avait plus d’un tour dans son sac.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Ven 3 Avr 2020 - 19:02
C'est bon il est piégé dans mon nuage de sable et je l'ai repéré, alors Masato comment vas-tu faire ? Normalement si tout se passe comme je l'ai prévu je vais en finir rapidement, cependant je ne suis pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Je me demande comment il va faire maintenant pour m'atteindre avec ses attaques ? De ce que j'ai vu tout à l'heure il n'y avait aucun parchemin explosif attaché au kunai qui a explosé, donc soit il a réussi à maitriser l'argile sans être un Chôkoku et il a attaché de l'argile au kunai soit il a fait autre chose, mais comment est-ce qu'il pourrait maitriser des techniques de Chôkoku sans être un membre de ce clan ? Non c'est impossible, mais alors comment a-t-il fait pour faire exploser ce kunai ? Une question qui restait sans réponse, mais désormais la question est comment il va faire pour m'attaquer et se sortir du nuage désormais ? J'avais toujours sa position grâce à ma technique de perception, j'attendais son geste avant de passer à la 2ème partie de mon plan.

Tout d'un coup je vis un parchemin apparaitre, une autre explosion ? Non c'était différent ! Un boulet se dirige vers moi ! Une arme sphérique à pics qui fonce vers moi, de ce que je vois Masato était un spécialiste en arme ninja, mais malheureusement pour lui je possède une défense ultime. Le bouclier de sable se mit entre moi et l'arme et stoppa net l'attaque du Kimura, je souris légèrement. Au final son attaque ne m'a pas donné tellement de mal, et en plus j'ai une information sur mon adversaire, de ce que je vois il maitrise plutôt bien les armes ninjas. C'est du Fuinjutsu que d'invoquer des armes depuis des parchemins et ça m'offre un bel avantage stratégique sur mon adversaire, en plus de ça on dirait qu'il a de bonnes capacités sensorielles ce qui lui a permit de me repérer.

Cependant je possède également de bonnes capacités sensorielles ce qui me permet de le repérer et de diriger ma prochaine attaque, voyons voir ce que vaut ta défense mon petit Masato !

Dix projectiles de sables prêts à cribler mon ennemi et à perforer sa peau de toutes part, je dirigea mon tir avec précision et au bon moment les projectiles fusèrent vers le Kimura. Alors comment vas-tu faire pour stopper ça ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Dim 5 Avr 2020 - 4:11
Alors que le boulet entamait sa course, Masato se précipita en dehors du nuage occultant pour tenter d’y voir quelque chose. Il jeta aussitôt un regard dans la direction où se trouvait Kenzo et… Encore ce satané sable ! Agissant à la manière d’une armure répondant à sa volonté, celui-ci s’était interposé entre lui et le boulet. Il s’était ainsi défait d’un dangereux impact et avait la main pour relancer le combat. Alors que son ennemi composait à son tour des signes incantatoires, Masato fit de même pour ne pas se faire devancer : des pics de sable apparurent alors autour de son ennemi en même temps que le boulet à pics se précipitait vers son propriétaire à une allure remarquable : le pouvoir des Jiki lui permettait de manipuler le champ magnétique entre lui et son objet pour le faire rappliquer illico presto.

Gravitant près de Masato, l’arme sphérique intercepta certains des projectiles de sable. Mais cette protection faillible en laissa filtrer quelques uns : le flanc gauche du Kimura, plus exposé, fut criblé de coups par trois d’entre eux. Un cri de douleur retentit dans l’arène alors que le regard inquiet de sa mère se posait sur son abdomen blessé.

- Merde… Je l’ai pas vue venir, celle-là…

Le sable de Kenzo était bien plus versatile que son magnétisme et il commençait à se demander comment il s’en sortirait. Pouvait-il percer cette maudite armure ? Essoufflé, il jeta un oeil à droite puis à gauche, comme si son environnement pouvait lui offrir un quelconque soutien. Son attention se porta sur son boulet. Il n’avait pas dit son dernier mot : utilisant la même technique qu’auparavant, il leva l’arme dans les airs et entreprit de courir vers son adversaire à la même vitesse.

Il devait supprimer cette distance qui lui était bien trop profitable et qui l’empêchait de manipuler avec précision son arme. Lorsqu’il fut suffisamment proche, il envoya sa main droite en arrière avant de la propulser en avant : de manière simultanée, le boulet fut tracté derrière lui avant d’être catapulté en direction de Kenzo. Sa vitesse était désormais bien supérieure à celle qu’il avait en quittant le parchemin.

Alors que le sort en était jeté, Masato décida de ne pas laisser le moindre répit à l’Asaara. Il lança une autre technique, plus discrète, qui percerait peut-être ses défenses si elles étaient trop occupées avec son boulet. Après un enchaînement de trois mudrās, deux souris électriques apparurent à ses pieds et foncèrent en ligne droite. Tout en observant le résultat de son attaque multiple, Masato essaya de reprendre son souffle en massant ses côtes aussi endolories qu’ensanglantées.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Dim 5 Avr 2020 - 15:47
C'est bon j'ai réussi à le toucher, le nuage de sable avait désormais disparu et je désactiva ma technique de perception, désormais mon adversaire était en face de moi. À cette distance si il utilise une attaque rapide mon bouclier ne pourra pas me protéger assez vite, c'est alors que je souris, les choses sérieuses allaient enfin pouvoir commencer. Armure de sable ! Mon corps fût alors entièrement recouvert par une armure de sable tandis que je vis le boulet se diriger vers moi. Le voyant arriver vers moi à pleine vitesse je ne fis rien, avant que le boulet ne me frappe je prononça quelques mots d'un ton très calme.

- Tu n'as toujours pas compris...

Le boulet vint se planter en plein dans mon abdomen, du moins c'était ce que tout le monde croyait, les souris que je n'avais même pas remarqué me frappèrent les pieds et tout semblait être fini en l'avantage de Masato. C'est alors qu'un grand sourire apparu tandis que je retirais le boulet de mon "abdomen". Du sable était en train de tomber de mon corps, le boulet avait quand même eu le mérite d'avoir réussi à éraffler mon abdomen malgré mon armure. ça saignait un tout petit peu mais rien de grave, les souris furent totalement impuissantes contre mon armure par contre. C'est alors que je me mis à marcher vers mon adversaire tandis que mon armure se régénérait lentement je prononça alors quelques mots en direction de mon adversaire.

- Tu ne peux pas percer ma défense, c'est fini pour toi.

Je me mis à courir vers mon adversaire, faisant mine de l'attaquer au corps à corps je composa quatre mudrats le temps de ma course et au moment où je fis mine de lui donner un coup de poing du sable sortit de ma jarre et enlaça les bras de mon adversaire. Je tenta alors d'entraver les mouvements de ses bras et de l'empêcher d'utiliser de mudrats. Je prononça encore quelques mots.

- Même si tu réussis à t'en sortir je pourrais t'attaquer avec les projectiles de tout à l'heure et t'es trop proche pour t'en sortir cette fois, abandonne c'est mieux pour toi !

Un bras de fer était lancé, est-ce que j'allais réussir à entraver ses mouvements ? Ou bien est-ce qu'il va s'en sortir et trouver un moyen de me vaincre ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Mar 7 Avr 2020 - 3:25
Oupsi:
 

Bingo ! La frappe surprise avait fait mouche et Kenzo en fut suffisamment décontenancé pour que Masato se fende d'un rictus. L'étreinte de son sable s'estompa au même moment, lui permettant de regagner aussitôt sa mobilité. « Maudit sable ! » pensa-t-il en s'écartant de l'amas poussiéreux retombé au sol. Celui-ci lui avait causé assez de tort pendant l'affrontement pour que même un benêt comme lui se rende compte qu'il valait mieux s'en écarter. Il courut en direction du rocher où était encore assis Miyamoto Teruyo. Une fois repositionné, il se concentra de nouveau sur son adversaire qui se relevait tout juste d'un coup assommant. Il n'avait pas l'air des plus joyeux.

- Tu vas me le payer ! commença-t-il en composant de nouveaux signes incantatoires. Adieu ! dit-il simplement d'un ton présomptueux alors que de nouveaux projectiles, semblables aux précédents, se formaient à partir du sable encore inanimé.

Masato ne pouvait plus se permettre de retenir la moindre carte : il devait se défendre. Il n’hésita pas un seul instant à sortir un parchemin de sa besace soigneusement organisée en fonction des besoins. Une chance qu’il ait laissé Mowaru compartimenter son sac d’armement pour rapidement s’y retrouver dans le feu de l’action ! Il n’aurait jamais eu une telle idée par lui-même. À moins que ? Plus il progressait dans ce tournoi, et plus il commençait à penser à contre-courant de l’étiquette qu’on voulait bien lui attribuer. Il n’était pas le retardé dont tout le monde riait : il était un vrai shinobi.

Un mur haut de deux mètres apparut à ses pieds, encaissant l’entièreté des projectiles de son adversaire. Désormais que ce dernier se trouvait sur le terrain, il n’avait plus qu’à rester autour pour déjouer les attaques de l’Asaara. À en croire sa feinte de tout à l’heure, lui non plus n’avait pas de réelle option au corps-à-corps et il ne semblait pas détenir de technique assez explosive pour percer ce rempart invoqué. Un obstacle que la Bakuhatsu de sa première épreuve aurait seulement eu besoin d’effleurer pour l’enjamber. À chacun ses atouts.

Masato avait tenu plus qu’il ne l’aurait cru dans ce combat. Et à en croire le visage éberlué de son père qu’il avait désormais le loisir de regarder de nouveau, il n’était pas le seul à être surpris. Seulement, il sentait ses réserves au plus bas : il ne tiendrait pas bien plus longtemps en canardant Kenzo à distance. À quoi cela rimait ? Il ne pouvait pas passer outre son armure de sable, de toute manière. Foutu pour foutu, autant tenter une fourberie : la première, subtil mélange d’encre et de morve, avait après tout bien fonctionné.

Il joignit ses mains en un dernier signe afin de subtiliser l’apparence de leur arbitre, le dénommé Teruyo. Une métamorphose académique des plus élémentaires. Parfois, revenir aux bases était le meilleur geste. Par ailleurs, sa barrière occultait le réel arbitre du champ de vision de Kenzo. La ruse serait-elle suffisante ? Il fit un pas de côté pour sortir de sa cachette constituée par ce nouveau décor invoqué au beau milieu de l’arène.

- Ton adversaire est au tapis, cette invocation a épuisé ses réserves. déclara-t-il en empruntant la voix dudit arbitre. Félicitations, Kenzo. Tu peux retourner dans la pièce où se trouve l’arbre de tournois en attendant la suite. Quelqu’un va venir te soigner.

Masato resta en position, près de son mur. Il en était suffisamment proche pour s’y abriter si son ennemi contrecarrait ses plans. Mais assez éloigné pour bondir discrètement sur lui s’il lui tournait le dos.


HRP:
 


Dernière édition par Kimura Masato le Jeu 9 Avr 2020 - 19:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Mar 7 Avr 2020 - 15:18
Mon armure était totalement régénérée et je tenais les bras de mon adversaire, il est fichu sans pouvoir utiliser de mudrats, j'avais gagné ! J'étais sûr à deux-cent pour cent que le combat était fini et qu'il allait abandonner, mais je ne pouvais pas relâcher ma garde. Je restais concentré sur mes deux techniques au cas où mon adversaire avec un autre coup en réserve. D'apparence il avait l'air faible mais c'était vraiment un gars coriace de ce que j'ai vu depuis le début de notre combat, et sa maitrise des armes ninjas est bien supérieure à un gamin normal. C'était le magnétisme qui lui avait permit de manipuler son boulet aussi bien tout à l'heure. Le jeune garçon avait vraiment de très bonnes capacités pour un Genin, sans mon armure de sable je serais impuissant contre lui.

- T’as oublié quelque chose, je crois.

De quoi parlait-il ? Il ne pouvait rien faire sans mudrats alors comment ? Ne me dîtes pas que son boulet marchait sans mudrats ? Impossible ! Mais alors si c'est le cas je suis mal barré, mon armure réussit à encaisser l'attaque mais le boulet réussit quand même à légèrement me blesser alors si c'est bien visé. Nom d'un chien ! Mon bouclier n'est pas assez rapide pour me protéger à temps ! Et vu que le boulet est derrière moi je ne pourrais pas utiliser mon autre technique à temps ! Le boulet vint me frapper au crane et tout le monde se demanda si j'avais perdu, j'étais à terre et ça désactiva ma technique d'immobilisation, laissant cependant du sable juste devant Masato. Mon armure avait réussi à encaisser l'attaque cependant, le boulet réussit à causer une légère entaille au crane et ça cause un saignement non-négligeable et à cause de ma chute ma technique fût désactivée. Espèce de salopard ! Je vais te régler ton compte tout de suite tu vas voir !

- Tu vas me le payer !

Je me leva avec un peu de mal et entama une séquence de mudrats que j'avais utilisé tout à l'heure, le sable qui était juste devant les pieds de Masato prît une autre forme. Dix projectiles de sable apparurent juste devant mon adversaire, il avait peu de temps pour se défendre vu la distance qui le séparait, le combat était fini. Il avait eu le mérite de me blesser mais c'était fichu pour lui, je prononça alors deux mots avant que mes projectiles ne se ruent vers lui pour tenter de lui perforer le peau de partout afin de le mettre totalement hors jeu.

- À dieu !

Les projectiles se ruèrent vers lui à bout portant, je pensais qu'il était impossible qu'il puisse se défendre. Pardonne moi Masato mais tu l'auras cherché ! J'espérais juste qu'il ne se relève pas, je n'avais pas envie de montrer toutes mes cartes dès le premier tour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 19:41
Bingo ! La frappe surprise avait fait mouche et Kenzo en fut suffisamment décontenancé pour que Masato se fende d'un rictus. L'étreinte de son sable s'estompa au même moment, lui permettant de regagner aussitôt sa mobilité. « Maudit sable ! » pensa-t-il en s'écartant de l'amas poussiéreux retombé au sol. Celui-ci lui avait causé assez de tort pendant l'affrontement pour que même un benêt comme lui se rende compte qu'il valait mieux s'en écarter. Il courut en direction du rocher où était encore assis Miyamoto Teruyo. Une fois repositionné, il se concentra de nouveau sur son adversaire qui se relevait tout juste d'un coup assommant. Il n'avait pas l'air des plus joyeux.

- Tu vas me le payer ! commença-t-il en composant de nouveaux signes incantatoires. Adieu !dit-il simplement d'un ton présomptueux alors que de nouveaux projectiles, semblables aux précédents, se formaient à partir du sable encore inanimé.

Masato ne pouvait plus se permettre de retenir la moindre carte : il devait se défendre. Il n’hésita pas un seul instant à sortir un parchemin de sa besace soigneusement organisée en fonction des besoins. Une chance qu’il ait laissé Mowaru compartimenter son sac d’armement pour rapidement s’y retrouver dans le feu de l’action ! Il n’aurait jamais eu une telle idée par lui-même. À moins que ? Plus il progressait dans ce tournoi, et plus il commençait à penser à contre-courant de l’étiquette qu’on voulait bien lui attribuer. Il n’était pas le retardé dont tout le monde riait : il était un vrai shinobi.

Un mur haut de deux mètres apparut à ses pieds, encaissant l’entièreté des projectiles de son adversaire. Désormais que ce dernier se trouvait sur le terrain, il n’avait plus qu’à rester autour pour déjouer les attaques de l’Asaara. À en croire sa feinte de tout à l’heure, lui non plus n’avait pas de réelle option au corps-à-corps et il ne semblait pas détenir de technique assez explosive pour percer ce rempart invoqué. Un obstacle que la Bakuhatsu de sa première épreuve aurait seulement eu besoin d’effleurer pour l’enjamber. À chacun ses atouts.

Masato avait tenu plus qu’il ne l’aurait cru dans ce combat. Et à en croire le visage éberlué de son père qu’il avait désormais le loisir de regarder de nouveau, il n’était pas le seul à être surpris. Seulement, il sentait ses réserves au plus bas : il ne tiendrait pas bien plus longtemps en canardant Kenzo à distance. À quoi cela rimait ? Il ne pouvait pas passer outre son armure de sable, de toute manière. Foutu pour foutu, autant tenter une fourberie : la première, subtil mélange d’encre et de morve, avait après tout bien fonctionné.

Il joignit ses mains en un dernier signe afin de subtiliser l’apparence de leur arbitre, le dénommé Teruyo. Une métamorphose académique des plus élémentaires. Parfois, revenir aux bases était le meilleur geste. Par ailleurs, sa barrière occultait le réel arbitre du champ de vision de Kenzo. La ruse serait-elle suffisante ? Il fit un pas de côté pour sortir de sa cachette constituée par ce nouveau décor invoqué au beau milieu de l’arène.

- Ton adversaire est au tapis, cette invocation a épuisé ses réserves. déclara-t-il en empruntant la voix dudit arbitre.[/color] Félicitations, Kenzo. Tu peux retourner dans la pièce où se trouve l’arbre de tournois en attendant la suite. Quelqu’un va venir te soigner.

Masato resta en position, près de son mur. Il en était suffisamment proche pour s’y abriter si son ennemi contrecarrait ses plans. Mais assez éloigné pour bondir discrètement sur lui s’il lui tournait le dos.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 20:21
Masato se mit à courir vers Teruyo et invoqua une barrière, il me surprenait vraiment, honnêtement je ne m'attendais pas à ce qu'il se débrouille aussi bien ! C'était la chance du Kimura vu que mon armure c'était retirée tout à l'heure, mais il n'a rien vu en se cachant derrière son mur donc je pouvais peut être tenter du bluff. De toute façon je n'aurais pas pu garder mon armure très longtemps, il me reste assez de chakra pour cette technique de défense mais je préfèrerais ne pas avoir à l'utiliser. Je dois absolument réussir à le vaincre et à passer au prochain tour ! Il est hors de question que j'abandonne maintenant, pas après le chemin que j'ai parcouru ! Je ne peux pas me permettre de décevoir ceux qui comptent pour moi ! Ni Tsuyoshi-senpai, ni Jurojin-senpai, ni Ryoko-sensei. Il fallait absolument que je réussisse à remporter mon combat ! C'est alors que l'arbitre s'écarta du mur pour m'adresser la parole.

- Ton adversaire est au tapis, cette invocation a épuisé ses réserves. Félicitations, Kenzo. Tu peux retourner dans la pièce où se trouve l’arbre de tournois en attendant la suite. Quelqu’un va venir te soigner.

Quoi ? Comment ça ? Qu'est-ce que Teruyo-senpai vient de dire ? J'avais gagné ? Non je n'y crois pas, il ne peut pas être tombé comme ça après tout le courage qu'il avait montré ! Tout ce courage qui lui avait permit de me blesser et de réussir à tenir jusqu'à maintenant ! Je ne voulais pas gagner comme ça, pas gagner car mon adversaire est tombé à court de chakra ! Mais, si c'était le cas ? Ne devrais-je pas aller saluer mon adversaire une dernière fois afin de lui montrer mon respect envers sa détermination ? Oui c'est ce que je devais faire, j'allais partir saluer mon adversaire. Je me mis à marcher vers Teruyo-senpai, me rapprochant de plus en plus puis arrivant devant lui. Je m'inclina devant lui avant de faire un pas de plus et... il n'y avait personne et Teruyo-senpai était juste devant moi. Quoi ? C'était un Henge ? Je me retourna rapidement vers l'imposteur, il pouvait m'attaquer directement et ce n'était pas bon signe ! Dans la confusion je lâcha quelques mots.

- Espèce de !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Kimura Masato
Kimura Masato

08. Masato VS Kenzo Empty
Ven 10 Avr 2020 - 18:47
Encore une fois, Masato avait réussi à mener l’ennemi en bateau. Était-il tombé sur plus demeuré que lui ? Cette hypothèse lui traversa l’esprit une fraction de seconde, mais il la rejeta aussitôt : malgré ses subterfuges, il avait du respect pour son adversaire et pour ses techniques. S’il parvenait à le berner encore et encore, cela ne pouvait être que grâce à ses propres efforts. Le Kimura avait rarement eu une estime de lui-même aussi haute qu’en ce moment présent.

Kenzo, crédule, s’approcha donc du genin déguisé et le salua. C’est cette occasion que Masato choisit de saisir pour prendre le dessus : il se jeta sur lui au moment où son salut fut le plus bas, l’attrapant par la nuque pour le claquer au sol, face contre terre.

- Espèce de !

Son travestissement ne prenait plus : un nuage de fumée se forma autour des deux jeunes hommes, permettant à Masato de reprendre sa forme normale. Assis à califourchon sur le dos de son adversaire, il le retenait de tout son poids en continuant de pousser de sa main droite sur le cou nu de l’Asaara. De l’encre émergea de nouveau au bout de son pouce alors qu’il malaxait son chakra dans ses phalanges : un nouveau sceau explosif avait vu le jour, cette fois sur la nuque de Kenzo. Il dégaina un kunai de sa main faible et vint le placer près de son cou.

- C’était un… beau combat. reprit-il, essoufflé par toute cette gymnastique dont il n’avait pas tant l’habitude. Pas de mouvement brusque… ou ce sceau explosera. Il marqua une brève pause pour lui laisser le temps de comprendre la situation. Je suis désolé… de ne pas t’avoir salué au début.

Cette excuse prononcée d’un ton des plus solennels marquait une rupture avec l’enfant espiègle qu’il avait été durant tout le match. D’ailleurs, même dans une position aussi confortable, il ne comptait pas intimer à Kenzo d’abandonner : la vanité n’était pas un visage qu’il arborait avec aise. Il se contenta de mobiliser ses dernières ressources pour le maintenir immobile. Il espérait qu’une prise durable lui assurerait la victoire.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

08. Masato VS Kenzo Empty
Ven 10 Avr 2020 - 20:17
Il m'avait piégé, quel imbécile que j'étais, tomber dans un piège tel que le Henge no Jutsu ? C'était vraiment ridicule, le temps c'était comme figé dans ma tête et je me devais de réfléchir le plus rapidement possible. Il me reste une seule chose à faire pour l'empêcher de me toucher, je ne voulais pas utiliser cette technique mais je n'avais pas le choix, je ne m'attendais pas à ce que Masato soit si fort et si coriace. Mais je ne pouvais pas perdre ! Non ! Il était hors de question que ça arrive ! Je ne voulais pas perdre un combat, tout ce qui est gagné par la victoire est perdu par la défaite ! Dans le monde des ninjas la défaite signifie la mort ! Je ne perdrais pas, peu importe mon adversaire je le vaincrais avec tout ce que j'ai ! Il aurait tord de croire qu'il pourra me vaincre avec son subterfuge minable !

Mon rythme cardiaque n'arrêtait pas d'augmenter, je me mis à composer des mudrats, voyant sa main se rapprocher de moi je cracha de l'eau qui prît la forme d'une barrière pour me protéger de son attaque. La barrière se dressa entre moi et Masato et pendant le court laps de temps que la barrière se retira je composa une autre série de mudrats et souris.


- Pardonne moi.

Une vague de sable aussi grande qu'un humain se forma et fonçait tout droit sur Masato ! C'était ma technique offensive la plus puissante que j'utilisais, j'aurais espéré ne pas avoir à l'utiliser contre le jeune homme mais je n'avais pas eu le choix. Cependant quelque chose était bizarre avec mon attitude, mes yeux étaient quasi en train de sortir et j'affichais un sourire psychopathe. Que se passe-t-il ? Ce n'est pas moi ça ! C'est exactement comme ce que j'avais ressenti à la première épreuve avec Takeru, c'était des pulsions meurtrières. Non il faut que je me retienne, je ne veux plus jamais ressentir ça. Ces pulsions que j'avais laissé prendre le dessus pour tuer mes parents ne doivent plus ré-apparaitre. Calme toi, respire, aller tout va bien. C'est bon tout revient à la normale, et maintenant qu'est-il arrivé à Masato ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

08. Masato VS Kenzo Empty
Sam 11 Avr 2020 - 13:57

L’affrontement entre les deux genin promettait, du moins je l’espérais, de grandes choses, et surtout l’émergence de nouveaux talents. Même si j’étais largement contre le système actuel qui voulait que notre jeunesse soit considérée comme des pions au sein d’une mobilisation armée, pour autant, ne pouvant lutter contre les institutions en place, je pouvais tenter d’agir à mon niveau et participer à l’examen chunin était en quelque sorte l’une des méthodes que je pouvais appliquer. Si je ne pouvais empêcher quiconque de devenir un ninja, je pouvais dès lors, dans ce combat à minima, m’assurer du potentiel des possibles futurs chunin qui tentaient leur chance.

Si mes paroles les incitaient à la tempérance et à la réflexion, les actions menées par chacun et les réponses qui étaient trouvées pour répondre à chacune des attaques et défenses adverses tendaient à me prouver que Kenzo comme Masato souhaitaient tous deux, à tout prix, s’assurer la victoire et passer ainsi à l’étape suivante. Si la force brute était nécessaire, elle ne faisait malheureusement pas tout et quelques tentatives me firent sourire. Tenter la prise de contrôle de son adversaire en l’immobilisant était là une manière comme une autre de s’assurer la victoire. Malheureusement, si cette technique était efficace, elle ne me semblait pas complète et pouvait encore être largement améliorée. De l’autre côté, si l’Asaara tentait la maîtrise, Masato lui, pratiquement épuisé, tout comme son adversaire, tenter le bluff. Cela pouvait fonctionner. J’avais déjà croisé ce genre de tentative pendant un entraînement avec Musashi, et si ce dernier n’avait pas obtenu de résultat probant, dans le cas présent, la surprise semblait de taille à fonctionner, du moins, le temps d’un bref instant, parfois synonyme de défaite.

Si la dernière attaque de celui qui, comme Masami, semblait contrôler le magnétisme semblait sceller sa victoire, un sursaut de Kenzo, renversa la situation, se libérant de son entrave avant d’attaquer, une dernière fois, son adversaire du jour. C’était donc à ce moment-là qu’il me fallait agir. La vague de sable provoquée par son propriétaire fusa en direction de sa cible. Si l’utilisateur avait épuisé son chakra, ne lui permettant sans doute pas d’agir encore, son adversaire était dans une situation similaire.

Compte tenu de l’état de fatigue du Kimura, je jugeais impossible qu’il se défende dans une telle situation. À portée de mes deux combattants, après quelques mudras, une puissante rafale de vent fut projetée, balayant la vague de sable sur le côté, évitant à sa cible initiale d’en être la victime.

Mon intervention de la sorte signifiait donc une seule chose, la fin du combat. Après ma défensive intervention, je m’approchais des deux candidats.

« STOP ! Le combat est terminé. » avant de me tourner vers Masato.
« C’était un beau combat et tu as tenté une remarquable ruse. Malgré tout, si je suis intervenu là, c’était avant tout pour empêcher que tu ne subisses d’importants dégâts. »

Puis, me tournant vers Kenzo.

« De fait, félicitations Kenzo, tu gagnes ce combat et passes à l’étape suivante. »

La suite, d’un regard calme et d’une voix presque paternelle, je m’adressais aux deux jeunes shinobis.

« Toutes mes félicitations à vous deux. Vous n’avez pas tout misé sur la force brute et vous avez usé à plusieurs reprises d’ingéniosité pour tenter de vous accaparer la victoire. Mais que vous ayez gagné ou perdu, ce n’est pas cela le plus important. Vous avez gagné en expérience, vous avez appris quelque chose aujourd’hui et ce savoir vous sera toujours utile d’une manière ou d’une autre. Vous allez pouvoir vous reposer maintenant. Venez me voir tous les deux après, je pourrais vous donner quelques conseils pour vous améliorer. Prenez soin de vous. »

Sur ces derniers mots, j’applaudissais les deux participants, bientôt accompagné par les acclamations de la foule et les encouragements de cette dernière.


_________________
08. Masato VS Kenzo Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

08. Masato VS Kenzo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: