Soutenez le forum !
1234
Partagez

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame

Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Ven 3 Avr 2020 - 0:07
Ordre de mission:
 

Je fus de nouveau convoqué pour une mission dans le pays de la foudre. Petit changement de dernière minute, ma coéquipier Suzuri Hina ne sera finalement pas de la partie. Cela tombait bien décidément dans ce village, rien ne va. Après le chaos de ma précédente mission où ma coéquipière avait rejoins la mission tardivement pour la quitter ensuite prématurément, rien ne va... Finalement, elle ne sera pas là, et deux nouveaux coéquipiers mobilisés à la dernière minute devront venir en renfort, nous étions donc trois, mais trois genin sans leader... Après tout pourquoi pas hein.

Pour cette mission, nous devions nous rendre dans une ville portuaire se trouvant dans une île en périphérie de Kaminari. Elle se trouvait à proximité du pays et était une ouverture sur la région que se partageait Mizu, Yuki et Wasure. Pas étonnant que la situation est instable dans cette région, il s'agit sûrement de criminels étrangers du village, financé et soutenu par une puissance étrangère de la région ou qui aurait un intérêt stratégie dans cette affaire, ce qu'on pourrait appeler une guerre par proxy ou sous fausse couverture. J'extrapolais peut-être trop, je n'étais même pas encore sur les lieux que je commençais à émettre des hypothèses sans doute fantasmagorique ; c'est dire à quel point j'étais impatient de commencer cette mission.

Une fois prêt, je me mis à foncer aux portes du village, attendant mes coéquipiers. Ils allaient forcément avoir un peu de retard, le temps de se préparer d'autant qu'ils n'ont été prévenu qu'à la toute dernière minute tout comme moi d'ailleurs. Ou peut-être qu'ils m'ont prévenu moi à la toute dernière minute et que mes coéquipiers étaient déjà au courant de cette situation, je ne sais pas... Mais après tout, plus rien ne m'étonne dans ce village, j'ai vu tellement de chose jusqu'à aujourd'hui.

@ABE TARŌ @Ayame


Dernière édition par Hikari no Eiichirō le Jeu 9 Avr 2020 - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Ayame
Ayame

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Dim 5 Avr 2020 - 16:16

Le cours se finissait, et l’impatience des genins était ambiante. Silencieux mais à la fois bruyants, le frottement des stylos qui notaient frénétiquement les derniers mots du professeur laissèrent place aux premières trousses qui se refermaient, aux veste que l’on remetait. A la craie qui se posait.

Il n’était pas tard en ce vendredi soir, veille de week-end. Rangeant pensivement son maigre sac, elle quitta la salle en se demandant ce qu’elle allait faire durant ces deux jours. Si l’envie de s’entraîner et réfléchir à de nouvelles techniques était présente, devenir une meilleure kunoichi et autre bullshit qu’elle se répétait, travailler à l’auberge lui permettrait de manger autre chose que de l’eau. Et du soleil. Si seulement pouvait-elle n’être qu’une fleur « Ayame »


La blonde se retourna. Dans l’embrasure de la porte menant à la salle de cours, son professeur lui tendit une lettre. « Une équipe a besoin de toi pour une mission. » Elle ? L’intéressée fit quelques pas dans sa direction, et pris le document qu’elle parcourru du regard. « Il y a eu un désistement. » « Rang B ? » « Un autre de tes camarades a été dépêché en plus. Si tu ne peux pas, j’en prendrai un autre. » Excellent moyen de la forcer à accepter. Etait-elle seulement leur premier choix ? Humy... C’était un week-end de voyage, tous frais payés, et.. Et l’occasion de se tester aussi, qu’elle le veuille ou non. Elle hocha la tête, avec un sourire. « Je vais les rejoindre à l’entrée du village tout de suite. »

Enfin, après avoir posé son sac de cours dans un casier.

Et pris des provisions.


« Hey ! » Son bras s’agita en l’air. Souriante, Ayame s’approchait de celui qui devait être.. Mince. Elle avait oublié son prénom. A une dizaine de mètres de lui, il était trop tard pour ressortir le papier discrètement. C’était bien lui, pas vrai ? Ugh, elle détestait les missions sans son équipe. Non pas qu’ils soient parfaits, mais « Ayame, enchantée ! » Elle inclina légèrement la tête. « Humy, c’est ça ? » Pressée à l’idée de quitter Kumo, ses pas la faisaient doucement tourner en rond. « Tu sais qui est le troisième qu’on attend ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8822-petales-finie https://www.ascentofshinobi.com/t8866-bout-de-crayon#74694
Abe Tarō
Abe Tarō

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Lun 6 Avr 2020 - 14:42
« C’est moi »

Deux gamins. J’allais effectuer ma première mission de rang B avec deux enfants. Ils étaient hors de question que j’échoue cette mission, la récompense allait nous permettre de souffler, ma mère et moi. Les fins de mois étaient difficiles et cette convocation, à la dernière minute, était une aubaine pour nous, mais ça n’allait pas être une partie de plaisir. Nous étions trois novices, trois Genins sans expérience et surtout très jeunes. J’étais le plus vieux, ça se voyait, ils devaient avoir facilement trois ans moins que moi.

Je sortis de l’ombre, montrant mon visage à la lumière de jour. Mon visage était marqué par la fatigue, le trop de travail et le manque de sommeil, mais j’y étais habitué. Tout était question d’habitude. Je m’approchais d’eux avec ma dégaine de mec arrogant.

« J’appelle Tarō. Allons-y, on a de la route. »

On avait tout le temps de papoter en chemin pour informer les autres de nos spécialités, affinités, style de combat, etc. Je n’allais pas gaspiller énormément de salive, je n’allais communiquer qu’en cas de nécessité, inutile de perdre de l’énergie maintenant. Je devais mettre toutes les chances de mon côté, réussir cette mission allait m’ouvrir d’autres portes pour obtenir un revenu plus important. L’échec allait peut-être nous mener à notre mort, j’espérais qu’ils en étaient bien conscients. J’étais prêt à sacrifier l’un d’eux pour la réussite de la mission.

Je ne comprenais pas les intentions du village en envoyant des ninjas comme nous, était-ce un test ou était-ce leur méthode de formation ? C’était sur le tas qu’on apprenait le mieux, mais il n’y avait jamais un risque d’y laisser la peau, alors qu’aujourd’hui oui. Les forts survivront, les faibles périront.

« Je suis spécialisé en Ninjutsu et Détection, je maîtrise le Feu et les Cendres, je privilégie le combat à distance, mais je peux m’adapter au corps-à-corps. »

J’avais débuté, à leur tour à présent. Si les choses avaient été bien faites, nous devions être complémentaires, à voir si les hauts dirigeants avaient bien fait leur job. Dans tous les cas, nous allions devoir faire avec, ils étaient trop tard pour faire marche arrière et nous avions tous quelque chose à prouver lors de cette mission.

_________________
Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 1:57
Mes coéquipiers ne tardèrent pas à arriver. Le premier, enfin plutôt, la première était une fille qui semblait complètement à côté de la plaque, mais innocente et probablement sans personnalité, ni caractère, peu intéressante donc. Elle avait un air candide et semblait aussi jeune que moi. La kumojine n'a pas semblé comprendre ce qu'elle fait là, ni même l'objectif de la mission. Elle m'a appelé Humy, alors que c'est une ville portuaire que nous étions chargés de protéger, elle n'avait semble-t-il pas un cerveau suffisamment développé pour saisir toutes les informations importantes à un tel point qu'elle a confondu le lieu de la mission avec mon prénom... Elle a surement dû avoir mon prénom puisque j'étais inscrit sur la feuille de mission initialement. Je supposais donc qu'elle était sotte, idiote et qu'on ne pourrait guère lui faire confiance pour les activités intellectuelles. Quant à ses habilités... je n'en sais rien, mais cela ne semble pas exceptionnel. Elle a peut-être d'autres atouts à faire valoir après tout.

"Je vois que tu t'es mal réveillé, je suis Eiichirô et nous devons nous rendre à Humy, je ne m'appelle pas Humy."

Quant à l'autre, il ressemblait à un drogué, shooté à l'opium et insomniaque. Il avait d'énormes poches sous les yeux comme s'il n'avait pas trouvé le sommeil depuis belle lurette. Il a l'air très nonchalant et pas vif non plus, mais j'aimais bien son petit côté impatient, voire professionnel. Il allait droit au bout, ne perdait pas son temps, on aurait dit qu'il était pressé. Dans ses propos et dans son comportement, il était très direct et il n'allait pas par quatre chemins. Il avait hâte que cette mission se termine et à vrai dire moi aussi. Il était plus âgé que moi et semblait également être plus vieux qu'Ayame, cela signifie qu'il est le plus apte à être le chef de cette équipe. Après tout, à partir du moment où il y a plusieurs shinobi, il y a forcément un chef.

Il semblait disposer des qualités pour ce poste, cependant, mes nombreuses rencontres m'ont confirmé le fait qu'il ne fallait pas surtout pas juger quelqu'un sur ce qu'on pense avoir vu de lui. A peine arrivé, il voulait déjà qu'on parte, instinctivement il se positionnait en temps que leader. C'était le signe d'une personnalité forte ou peut-être du fait qu'il nous prenait tout simplement de haut et qu'il se sentait supérieur à nous. Il était le plus motivé d'entre nous, cela ne faisait aucun doute.

Nous nous mîmes donc en route et je pus me rendre compte qu'on avait beaucoup en commun. Il était un expert de la sensorialité, notamment dans la détection et j'en étais un novice. Il maîtrisait le katon et.. les cendres ? Je n'avais jamais vu ça auparavant, cela s'annonçait très intéressant et j'avais hâte de le voir au combat. Il semble avoir le même style de combat que moi puisqu'il combat à distance et au corps à corps, il est donc polyvalent. De plus, son aptitude à maîtriser le katon allait offrir des perspectives intéressantes puisque je maîtrisais le fuuton.

"Sensorialité, Fuuton et Raiton pour ma part. Je me bats à distance, mais je peux me débrouiller au corps à corps."

"Quelqu'un est déjà allé à Humy ou dans les environs ? Si quelqu'un a des informations, c'est le moment de les partager pour qu'on conçoive un plan d'action."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Ayame
Ayame

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Ven 10 Avr 2020 - 18:31

Vous voyez ce type d’expression, ce visage peu attrayant, plutôt laid, lorsque l’on grimace pour se moquer d’une personne, le tout pendant que l’on articule ses meilleurs « Gneu gneu gneu » avec dédain, ce visage là, Ayame l’avait derrière ses grands yeux bleus et ses joues rosées. Et son sourire, crispé. « .. et nous devons nous rendre à Humy » Nous dEvOns nous rendre à hUmY. « Je ne m'appelle pas Humy. » Sans blague ! « Ah bon ? » Le masque d’ado mignonne se fissura légèrement. « Je pensais qu’on devait aller à Eiichirô.. »

Un doigt interrogateur planté sur son propre menton, Ayame fit mine de réfléchir bêtement, pour mieux détourner son visage de son brillant coéquipier du jour et rouler des yeux. Non, elle n’aimait décidément pas faire des missions en dehors de son équipe. Tournant en rond, elle espérait seulement que l’autre ne serait pas du même acabit. « Tu sais qui est le troisième qu’on attend ? » « C’est moi. »


Elle se retourna vers la voix. Vers l’ombre. Noir sur noir, il lui rappelait Atorasu, d’une certaine manière, et la kunoichi ne pouvait savoir si c’était dans le bon, ou mauvais sens, ce qui était au fond, peut-être une bonne nouvelle. Ou pas ? Au moins n’était-elle pas coincée seule avec l’autre.

Tout aussi pressé qu’elle de partir, il donna la marche à suivre et les deux suivirent. Il semblait qu’en l’absence de gradé, c’était lui, le meneur. Parfait. Même si elle n’était pas particulièrement nerveuse quant au déroulement de la mission, c’était, d’une certaine manière, rassurant.


Cendres. Sensorialité. L’un était clairement plus intéressant que l’autre, pour ne pas nommer notre ami Humy. C’était son tour, visiblement. « Je vois qu’on est tous sensoriels.. Je maîtrise aussi les fleurs. Et un peu de Dôton. » Et au corps à corps, je crève. « Donc uniquement à distance. » Si ses quelques kunaïs pouvaient l’aider en combat rapproché, il fallait rester réaliste – et envoyer les deux autres au front si nécessaire.

Ils restèrent silencieux, et Ayame apprécia cela.

Ses pupilles observèrent le paysage, ou ce qu’elle pouvait en voir. Les rochers s’éloignaient derrière eux. Les arbres en contrebas. Le bruissement d’une rivière. Les fleurs sauvages. Devant cela, la question d’Humy lui passa au dessus de la tête. Aussi, parce qu’elle ne savait pas la moindre chose sur le village, ou du moins, « Rien de plus que ce que tout le monde sait déjà. » Pêcheurs comme Matshu et.. heu.. Très typique, de ce qu’on lui a dit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8822-petales-finie https://www.ascentofshinobi.com/t8866-bout-de-crayon#74694
Abe Tarō
Abe Tarō

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Lun 11 Mai 2020 - 13:49
J’avais l’impression qu’aucun de nous n’avait déjà mis un pied en dehors du village. Envoyer une équipe de novice comme nous à l’extérieur, c’était limite. Il s’agissait peut-être d’un test, mais bon, les méthodes utilisées étaient étranges. De plus, nous étions tous des sensoriels. Heureusement, nous avions des affinités différentes et des capacités spéciales qui divergeaient les uns des autres. Nous devions établir un plan d’action, si nous ne voulions pas nous retrouver pris au dépourvu.

« Je n’ai jamais mis les pieds en dehors du village. »


Nous étions dans l’inconnu, mais ça ne me faisait pas peur. On s’adapte et on essaye de comparer d’anciennes expériences pour ne pas être totalement perdu. Nous connaissions la direction à emprunter, mais au fur et à mesure que nous avancions, nous découvrions de nouveau paysage.

« Pour la formation, je propose la formation suivante : Eiichirô au front avec moi comme soutien juste derrière, ses affinités sont plus adaptées que les miennes au corps-à-corps. Ayame tu gardes tes distances et tu nous soutiens depuis l’arrière. Si la situation n’est pas à notre avantage, je propage de la cendre pour aveugler l’ennemi et on bat retraite vers Ayame. Pour le reste, on improvise. »


C’était la première fois que je faisais équipe avec d’autres ninjas. Je me permettais d’exposer mon point de vue par rapport à nos compétences, mais peut-être que l’un d’eux avait une meilleure stratégie. J’étais ouvert à la discussion tant que nous trouvions le bon plan et qu’on réussisse la mission.

Je me demandais bien ce que nous allions trouver sur place. Si la menace était réelle ou s’il s’agissait de quelques bandits peu menaçants. Ce qui était sûr, c’était que cette mission allait nous permettre de montrer notre valeur, de donner un signal fort aux hauts dirigeant de Kumo et de devenir plus puissant, plus expérimenté. Nous étions le futur de Kumo, notre apprentissage ne faisait que de commencer, il était long et périlleux.

_________________
Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame Empty
Mer 13 Mai 2020 - 23:19
Je sentais un petit peu d'ironie dans les propos d'Ayame, voire même d'arrogance. Elle avait dit "Humy c'est ça ?", j'ai tout bonnement pensé qu'elle croyait que je m'appelais comme telle et c'est probablement ce qu'elle croyait. Elle réagissait de manière condescendante, car elle savait pertinemment qu'elle s'était fourvoyée et se sentait idiote. Je commençais un petit peu à la cerner, à comprendre qui elle est réellement. La jeune fille allait sûrement très chiante et désagréable, après tout, je n'ai pour le moment jamais croisé quelqu'un de vraiment parfait. Le troisième était arrivé très rapidement. Nous nous mîmes donc en route très rapidement sur recommandation de Taro.

Nous étions donc des shinobi sensoriels, ce qui était fortement intéressant pour la suite. Il était donc impossible pour eux de nous prendre par surprise et nous pouvions aisément nous séparer et s'aventurer seul en territoire ennemi, sans trop être inquiété. La kunoichi maîtrisait le Doton et l'art d'utiliser les fleurs. C'était l'archétype parfait de la petite... chieuse inutile qu'il faudra surveiller et protéger. Elle utilise les fleurs, c'est une petite, blonde, aux yeux bleus... Laissez moi deviner, sa couleur préférée, c'est le rose ? Elle n'avait absolument rien d'original et rien d'intéressant.

"Oh pas mal, on est tous sensoriel, c'est parfait. Dis moi... Ayame c'est ça ?" - Demandais-je en reprenant ses mots d'un sourire narquois.

"Quel est ta couleur préférée ? C'est juste pour savoir hein."

Ayame se disait spécialisé à distance, c'est une autre façon de dire : "je resterai derrière à vous regarder pendant que vous allez vous battre". J'avais une petite idée de qui elle pouvait être et de son potentielle apport dans l'équipe, ce qui ne me ravit pas. De nouveau, j'allais donc être deux à effectuer une mission pour trois à l'origine... Super ! C'est encore une fois la petite fille qui allait être inutile... Bon, il est vrai que j'ai l'habitude de tirer des conclusions hâtives et c'est mon plus gros problème. Laissons lui sa chance, même s'il est vrai que je ne me trompe que rarement, pour ne pas dire jamais. Cette dernière ne savait rien non plus de Humy, personne a pu y poser les pieds.

Nous progressions dans les profondeurs de Kaminari, nous étions en train de nous éloigner de Kumo, on pouvait voir des paysages très différents de toute l'urbanisation dans laquelle on vivait. Cela était très agréable de voir une tout autre environnement, plus naturel, loin de toute empreinte de l'homme. Abe Taro semblait n'avoir jamais mis les pieds en dehors du village, ce qui était tout bonnement étonnant et triste, car il y avait pourtant tant à voir dans le monde. La terre appartient à tout le monde, je ne comprenais pas cette obstination à vouloir rester chez soi, à se limiter à plusieurs remparts murs délimitant un village. Surtout que par les temps qui courent, sans chef, nous pouvions entrer et sortir de Kumo comme dans un supermarché.

D'ailleurs, le Kumojin avait proposé une stratégie intéressante et sans doute très pertinente, c'est que les cendres et le vent ne sont pas trop compatibles. Il avait proposé d'utiliser ses techniques de cendre pour s'enfuir, ce que je peux facilement dissiper avec mes techniques de vent. Il faudrait qu'on puisse se coordonner à ce niveau là. L'avantage, c'est que nous pouvions nous repérer malgré son Jutsu de cendre grâce à nos talents sensoriels. Dans sa stratégie, comme je le pensais, Ayame ne sert strictement à rien, mais ce ne m'étonnait pas, je n'étais pas le seul à être arrivé à cette conclusion. Taro semblait très perspicace. Cela me conformait dans l'idée qu'il était probablement le seul qui, en dehors de moi-même, qui pourrait être vraiment utile.

"Ta stratégie me va, mais tu oublies quelque chose. Mon Futon risque de te poser de gros soucis par rapport à l'utilisation de tes techniques de cendre. Il faudrait peut-être miser sur la combinaison de tes techniques Katon et mes techniques Futon."

"Autre chose, puisqu'on sait qu'ils extorquent des villageois, on pourrait se faire passer pour des villageois. Je pense qu'Ayame pourrait servir d'appât tandis que moi et Taro, on s'assure qu'il ne lui arrive rien. Elle pourrait se faire passer pour une marchande qui refuse de payer la taxe, s'ils peuvent la kidnapper, ce serait top."


Non, ce n'est pas que j'aime pas Ayame, mais elle pouvait très bien jouer le rôle de la petite fille fragile et candide. Après tout, il fallait bien qu'elle soit utile. De plus, cela nous permettrait de connaître la localisation de leur campement, ce qui nous serait d'une grande aide.

"On pourrait faire passer Ayame pour une bourgeoise, ils sauront qu'ils ont mieux à faire de la kidnapper et réclamer une rançon plutôt que s'en prendre directement à elle."

"On aura qu'à la suivre grâce à nos talents sensoriels, d'ailleurs je suis plus doué pour la filature que pour le repérage."

"Je pense qu'on devrait miser sur notre discrétion, faire en sorte qu'ils ne soient pas au courant qu'une équipe de kumojin a été mobilisée en renfort."

"De toute façon, on arrivera cette nuit au village. Il n'y aura pas grand monde dehors vu la situation, mais les brigands seront peut-être de sortie et surtout dans les environs, il faudra être discret."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034

Sauver Humy (Missions de rang B) feat. Abe Taro, Ayame

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: