Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Une mélodie entraînante [Ft Ko]

Mubi
Mubi

Une mélodie entraînante [Ft Ko] Empty
Dim 5 Avr 2020 - 21:59


Une mélodie entraînante [Ft Ko] 57v6


Comme à son habitude, Mubi trouvait un petit village paumée au milieu de nul part et y déposait son chapeau, avant de commencer à faire se qu'il faisait le mieux, jouer de douce mélodie avec son étrange flûte. C'est donc dans une allée poussiéreuse, entre deux vendeur à la sauvette qu'il se mit à faire résonner son art. Sa vieille flûte en bambou qui l'accompagnait depuis toujours émettait de douce note mélancolique, faisant s’arrêter les quelques passants présent dans se minuscule village. Sa musique avait tendance à hypnotiser ceux qui avait la chance de l'entendre, ses sérénades arrivait même à faire chavirer le cœur des femmes comme des hommes. Il n'était pas rare de voir une foule ému au larme après une de ses représentations.

Le village dans lequel Mubi c'était arrêter pour jouer de la musique et chanter de douce mélodie, n'était pas bien grand. Les habitants se connaissaient certainement tous très bien, situer au milieu de nul part, il était évidant qu'ils n'avaient que très rarement l'occasion de se divertir après leurs laborieux travailles. L'arriver du marchand de sable leur offrit se qu'ils n'avaient pas eut la chance d'entendre depuis longtemps, une représentation musical digne de se nom. C'était toujours dans se genre de lieu que Mubi se donnait à fond, voulant faire plaisir le plus possible au petit peuple avec peut de moyen. Finalement, il ne faisait pas réellement ça pour l'argent, mais surtout pour divertir les petites populations abandonnés du Pays du vent. C'était sa façon à lui de venir en aide au plus démuni. Néanmoins il n’hésitait pas à faire raquer les grandes villes avec leurs bourgeoisies se complaisant dans l'oisivetés et leur fortune mal acquise .

Une petite foule commençait à s’agglutiner devant le marchand de sable, sa musique commençait à faire mouche dans se charmant petit village. Des enfants s'étaient assis calmement devant Mubi , écoutant les yeux fermés les sons mélodieux qui sortait de la flûte de se troubadour vagabond. Les anciens acquiesçaient de la tête , validant à leurs façons la musique de cette étranger.


_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Uzumaki Ko
Uzumaki Ko

Une mélodie entraînante [Ft Ko] Empty
Mar 14 Avr 2020 - 17:16
☽ ☾


Aujourd’hui marque sa première sortie sans son classique accoutrement de shinigami. Ce matin, avant de quitter le manoir, Ko a plié le sombre costume et l’a déposé dans un coffre. Le masque fut aussi abandonné, la pièce majeure de son ancienne apparence. La boîte métallique est cachée au fond d’une armoire, loin des yeux de Kaze et des personnages de son passé. La médecin ne ressent plus le besoin de se séparer du monde, elle souhaite se présenter sous sa vraie forme, avec son vrai nom. Joviale, elle décide de quitter sa chambre avec une expression satisfaite et la tête haute. Des regards perturbés et inquiets se tournent vers sa silhouette, mais un détail leur prouve que cette femme est bel et bien l’Isha, la Famine : son sourire.

Hors du manoir, dans un patelin sympathique, Ko se promène et analyse les habitants. Elle s’incline parfois pour les saluer, leur poser quelques questions. Son but se résume à trouver des personnes qui sont blessées, malades ou même inquiets. Son titre de médecin ne s’arrête pas qu’à l’art du soin, mais aussi à l’art d’écouter et proposer des solutions. Sa tournée est positive, le village semble se montrer à son meilleur sur le plan physique. Avant de partir, Ko opte pour attraper un repas au passage. Elle ne perd pas son temps à considérer les quelques restaurants, elle pénètre dans le premier et y sort une dizaine de minutes plus tard avec une boîte de takoyaki et un taiyaki pour dessert. Ainsi, elle se dirige vers la sortie du village, mais soudainement, elle s’arrête. Un homme se plaint de son mouvement brusque et n’hésite pas à la bousculer avec un bon coup d’épaule. Cette attaque gratuite n’affecte pas la shinobi, présentement, elle est aux anges.

Des notes se promènent autour de ses oreilles, la captivant sans difficulté. Elle s’oblige à trouver la personne ou la chose derrière cette douce mélodie. Sensible à la musique, le coeur de Ko bat très fort, menaçant de percer sa poitrine. Sa vie ne compte pas de nombreuses occasions où des musiciens sont présents. Elle se souvient vaguement d’un homme avec un instrument à cordes, mais cela date. Alors, souriante, Ko s’active à chercher l’identité derrière cette musique, celle qui a réussi à charmer son coeur.

Une seule minute suffit pour trouver un regroupement devant une allée. Égoïste, la shinobi ose se forger un chemin jusqu’au premier rang et surprise, elle connaît le joueur de flûte. Elle l’observe avec une admiration sans failles. Malheureusement, la pièce se termine et quelques habitants viennent déposer des sous pour le marchand de sable. Certains complimentent son talent et l’encouragent à revenir. Les enfants bondissent après le calme, remerciant l’homme. Ko reste patiente et attend son tour pour avancer vers la Paresse.

« Je ne savais pas que la paresse possédait un tel don. » elle rit doucement et fouille dans les poches de sa tenue, ne trouvant rien. « Oh.. je crois avoir tout dépensé dans mon repas, puis-je t’offrir de partager la moitié avec moi? Je n’accepterai pas un refus. »

Elle agite sous les yeux de l’homme une boîte qui renferme des aliments chauds. Le mouvement fait en sorte que l’odeur des takoyakis s’échappe. Sans attendre une réponse positive ou négative, la shinobi s’installe en tailleur et ouvre le paquet. Sa bouche salive face à la nourriture, regrettant presque de partager avec la Paresse.

« Nous ne nous sommes pas croisés officiellement, mais tu as un physique unique, particulièrement au niveau du visage. Je t’ai aperçu de loin, tu me semblais intrigant. Ma position ne me permet pas de participer à toutes les rencontres et accueillir les nouvelles recrues, mais je tente de faire mon possible pour apprendre vos noms, vos surnoms et quelques détails sur vous. Tu es Mubi, la Paresse et tu charmes les gens avec une flûte. C’est tout ce que je sais sur toi.. je souhaite te poser quelques questions, si tu acceptes bien sûr, mais avant, j’ai une demande à te faire. »

Ko ne mentionne pas son nom ou son titre, oubliant que son physique n’est plus le même. Quelques indices dans son discours permettent de l’identifier, mais pas plus. La Famine est trop heureuse d’obtenir un tête-à-tête sans danger avec l’un des Péchés. Habituellement, elle les croise dans des missions ou dans des conditions peu agréable.

Ko se penche vers Mubi avec un sourire timide.

« Est-ce que tu peux jouer à nouveau pour moi? »


☽ ☾

_________________
Une mélodie entraînante [Ft Ko] C6as
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#76008 https://www.ascentofshinobi.com/t8508-carnet-de-route-ko
Mubi
Mubi

Une mélodie entraînante [Ft Ko] Empty
Ven 17 Avr 2020 - 22:33


Une mélodie entraînante [Ft Ko] 57v6


Mubi qui était bien trop concentré à jouer de sa flûte n'avait pas remarqué qu'une collègue à lui du Fukaku-Sha c'était fondu dans la masse de spectateur agglutiné devant lui. Pour sa défense, il ne l'avait encore jamais rencontrer ou du moins ne lui avait jamais parler. De plus c'est dans un accoutrement très différent qu'il avait du la voir au loin dans le manoir de Kuuli. Cette fois-ci, c'est cheveux au vent et dans une tenu plus joyeuse que sa collègue l'écoutait pratiquer son art.

Alors que sa prestation touchait malheureusement à sa fin, le marchand de sable remarqua enfin la présence de la jeune femme au cheveux de feu. Comment ne l'avait-il pas remarqué depuis tout s'temps, elle était pourtant du genre flamboyante. Quelques enfants remercièrent Mubi pour le petit spectacle et laissèrent la place à sa collègue qui s'avança vers lui pour entamer la discussion.

Elle semblait étonné que Mubi possède un tel don, il faut dire que la " Paresse " n'était pas du genre très expressif au sein du Fukaku-Sha. Il se montrait très souvent comme quelqu'un de peu enthousiaste, tout dans son comportement et son physique dépeignait un homme lent et paresseux. Alors qu'en réalité il savait être passionné et passionnant. Il tenait là l'occasion de montrer une autre facette de lui à l'un des membres de son organisation.

Gêné de ne pas pouvoir laisser un pourboire sa collègue insista pour partager avec lui se qui semblait être des takoyaki , un met délicieux qui faisait pourtant partie de la restauration rapide. Le ventre gargouillant à l'idée de manger Mubi afficha un sourire satisfait malgré son regard toujours aussi vide. Il fut toutefois surpris quand celle-ci s'installa prêt de lui, bien qu'il se doutait que cette jeune femme était un membre de l'organisation, il ne savait pas encore de qui il s'agissait exactement.

« Heu...mmmh... Merci pour les takoyaki. Par contre ... J'aimerais bien savoir qui tu es , je me doute au vu des informations que tu as sur moi que tu fais toi aussi partie de l'organisation. Malheureusement, je n'pense pas te connaitre. Tu semble pourtant être le genre de personne que l'on peut difficilement oublier. Après, je suis bien évidemment ouvert à toute question que tu pourrais me poser. Mais avant de continuer j'aimerais au moins savoir à qui je m'adresse. »

Il afficha un sourire gêné, il était honteux de sa part de ne pas se rappeler d'une personne comme elle. Et pourtant il la connaissait belle et bien, du moins son nom et son surnom. Mais le portrait que l'on avait dépeins de celle-ci était à mille lieux de la réalité.

_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Uzumaki Ko
Uzumaki Ko

Une mélodie entraînante [Ft Ko] Empty
Ven 1 Mai 2020 - 20:07
☽ ☾


Qui est-elle ? La question réussit à surprendre l’aînée. Sa tête s’incline vers son épaule, tandis que ses grands rubis semblent perdus dans la tâche de contempler le visage de la Paresse. Elle remarque la faim du jeune homme, ainsi que la beauté de son faible sourire. Les paupières de la médecin se reposent enfin, son visage devient un peu plus détendu et non curieux. Elle ne peut pas lui en vouloir, bien qu’elle ne ressent aucune colère envers l’ignorance de son interlocuteur. Ses lèvres s’étirent pour former un sourire radieux.

Pardonne-moi, j’oublie régulièrement que les autres ne partagent pas la même vue que moi. Je sursaute devant les miroirs lorsque je passe devant eux, comme vous, je ne suis pas habituée à cette forme. Je suppose, non, je sais, que tu m’as connu avec une apparence plus sombre et pudique. Je portais un vêtement noir, avec plusieurs voiles, ainsi qu’un masque qui cachait le haut de mon visage. Mes lèvres étaient visibles, mais ce n’est pas suffisant pour me reconnaître. Je suis Ko, médecin qui s’occupe de vous quand vous revenez d’une mission, ou Famine si tu préfères ce titre.

L’une des quatre cavaliers, probablement la plus délicate et ouverte d’esprit. Doucement, elle dépose sa main sur la chevelure aux reflets violets, elle l’examine avec un air intrigué. Avant de reculer, elle offre quelques caresses à la tête. Elle se permet de manger une bouchée et fait un signe de la main à son interlocuteur pour qu’il se serve à son tour.

Maintenant que tu connais mon identité, je crois pouvoir te poser quelques questions.

Être médecin mène aussi à écouter ses patients et identifier leurs difficultés non-physiques. Elle se promet de connaître tous les membres de l’organisation pour les aider au maximum. Ce n’est pas une surprise de rencontrer des cas particuliers comme Mukuro ou Kuuli, le projet amène des personnalités intéressantes, mais risquées. Ko mise un comportement normal chez Mubi, il ne semble pas dérangé. Elle pourrait se tromper.

Si je ne te connaissais pas, je n’aurais pas été capable de t’imaginer dans une organisation comme la nôtre. Ton physique est unique, particulièrement ton regard et tes cheveux, tout comme la force de ton duo avec la flûte. Ne considère pas cela comme une insulte, tu es captivant, il est difficile de ne pas te regarder et t’écouter. Je t’imaginais dans un groupe d’artistes, la capitale en raffole, mais ce n’est pas le cas, tu es notre Paresse. Je suis ravie de t’avoir à nos côtés, nous sommes tous très différents. Je me demande ce qui t’a poussé à rejoindre le Fukaku-Sha? »


☽ ☾

_________________
Une mélodie entraînante [Ft Ko] C6as
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#76008 https://www.ascentofshinobi.com/t8508-carnet-de-route-ko

Une mélodie entraînante [Ft Ko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: