Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Discussions [Pv. Aimi]

Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 1:41
C'était pensif qu'Ashitaka avait dirigé ses pas vers l'hôpital ce jour là. Il avait en mémoire les paroles et les réactions de Masami lorsqu'il avait apprit à ses deux camarades l'utilisation des clones avancés. Elle ne semblait pas bien avec son corps, avec son visage. Elle ne semblait pas s'accepter. Un problème de jeune fille à n'en pas douter, mais il n'avait pas la moindre idée de comment répondre à ce genre de questionnements. Comment répondre à ce genre de problème. Il n'en savait rien. C'est pourquoi, après quelques jours à y penser, il avait choisi d'aller voir Aimi. La Chiwa était médecin, peut-être aurait-elle des réponses à lui offrir. C'était d'ailleurs la seule personne vers qui il jugeait intelligent de se tourner, le cas d'Amiko étant trop spécial pour répondre à de tels dilemmes. Et elle ne semblait pas non plus les avoir vécu. Et puis... Il n'avait pas vraiment envie d'introduire ce genre de discussion quand il était à ses côtés. Il préférait passer son temps avec elle autrement.

De plus, d'autres questionnements se posaient au guerrier roux. Plus personnels, ils concernaient l'évolution de sa maîtrise du Hyôton. Il savait que la jeune femme maîtrisait elle aussi le futon pour lui avoir apprit une technique de son répertoire, mais il n'estimait pas pour autant qu'elle ne pouvait rien lui apporter. Elle avait sa propre expérience dans le domaine, croire qu'elle n'avait aucune connaissance qui lui échappait à ce sujet aurait été bien présomptueux.

C'était avec ces deux sujets en tête que le Borukan atteignit finalement la demeure des médecins d'Iwagakure no Sato. C'était avec ces deux sujets en tête qu'il se présenta à l'accueil et demanda s'il pouvait parler à l'eisenin. Et à son plus grand plaisir, on lui annonça qu'elle aurait éventuellement du temps à lui accorder, si elle acceptait bien évidemment. On le fit alors patienter dans ce qui semblait être une salle de repos des médecins, sans doute une des rares salles où on ne le prendrait pas pour un malade, ce qui pourrait faire perdre du temps aux autres soignants. Autant éviter quoi que ce soit de préjudiciable pour autrui.

Pensif, il attendait, assit à l'une des chaises autour de la table qui servait sans doute aux médecins pour se poser, manger un peu et discuter avec les autres personnes en pause au même moment. Pour l'instant, personne ne s'y trouvait. Juste lui, qui attendait la Chiwa. Il espérait ne pas la déranger, mais il ne pouvait pas être certain qu'elle n'ait rien de prévu dont elle n'ait pas parlé à ses collègues. Lorsqu'enfin la porte s'ouvrit après une dizaine de minutes, Ashitaka se releva et salua la jeune femme qui venait d'entrer.

« Ohayo gozaimasu. Désolé du dérangement, j'aurais voulu parler un peu avec toi, d'une jeune fille qui est mon élève et de mon problème de glace. Tu aurais du temps à m'accorder pour discuter, ou tu es occupée ? Si tu préfères plus tard, je pourrais revenir ou te rejoindre là où tu le souhaiteras. C'est important mais ce n'est pas très pressé. »

Attendant les réponses de la rubiconde, le Loup l'observait, attentif.

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Sam 18 Avr 2020 - 17:14


Discussion


Après avoir travaillé une bonne partie de la nuit, la kunoichi avait décidé de dormir sur place. N’ayant pas l’énergie pour rentrer, elle s’était contenté de déplier le petit futon à sa disposition et de faire quelques heures de sommeil. Entre la paperasse, les consultations et les urgences de nuit, la rubiconde n’avait pas eu une seconde à elle ces derniers jours. Être présence lui permettait aussi d’intervenir si c’était nécessaire. Mais être de garde lui permettait de pouvoir prendre congé plus tôt. La Chiwa avait jusqu’à une certaine heure et à partir de là, elle se décidait à arrêter de travailler ou à continuer un peu plus.

Après avoir terminé de trier des dossiers de patients, la jeune femme sortit de son petit carnet personnel une feuille de parchemin. Sur celle-ci, était inscrite des recettes et des ingrédients pour pouvoir créer des cures et des poisons. Ce papier lui venait de l’herboriste qu’elle avait rencontré en mission et qui lui en avait fait don. Depuis, la jeune femme y avait mûrement réfléchis et comptait bien prendre le temps qu’elle avait pour s’entraîner dans son laboratoire récemment aménagé. Il fallait encore quelques bricoles, mais les meubles y étaient. Elle réfléchissait encore à quoi faire de l’étage du dessus qui aurait pu servir de boutique. Mais comment gérer le tout avec toutes ses responsabilités à côté ?

La jeune femme se gratta la tempe avant qu’on ne vienne frapper à sa porte. Elle invita à entrer, avec une voix lassée de tout. On lui fit savoir que Borukan Ashitaka souhaitait rencontrer la combattante. La surprise se créa sur son visage. Cela faisait un bon moment qu’elle n’avait pas vu le rouquin. La dernière fois datait de la période où Aimi s’était enfoncé dans une bulle de déprime. Il avait été témoin de sa colère et avait réussi à la contenir et à la doser grâce à un entraînement digne de son nom, le forçant à la ramener en la portant sur ses épaules. Digne d’une Eisei nin qui prenait les responsabilités hein… La kunoichi se leva de son siège et hocha de la tête. Elle s’empressa alors d’aller le retrouver dans la salle des médecins, avec l’intention de savoir ce qu’il souhaitait. En entrant dans la pièce, son regard écarlate se posa sur le sien, similaire. Il n’avait pas changé. Un petit sourire se posa sur son visage fatigué avant de le saluer de la main. Le rouquin avait besoin de son aide concernant son élève et ce qui lui était arrivé après la résonance. Si elle se souvenait bien, Teruyo étant son élève aussi… la fille devait être Masami… Un sourire amusé se dessina alors sur son visage, se disant que cela ne devait pas être facile pour lui.

Elle hocha de la tête et lui fit signe de la main.


« Ohayo Ashitaka, j’espère que tu vas bien, depuis tout ce temps. Suis-moi à mon bureau, nous pourrons discuter de toutes tes interrogations. »

Elle le laissa passer, par pure politesse et le suivit en désignant le chemin à prendre. Une fois dans la pièce fleurit dont le bureau était couvert de documents, elle referma la porte et l’invita à s’installer. La jeune femme s’adossa à sa table d’auscultation, comme elle aimait tant le faire et croisa ses bras recouverts par sa blouse blanche dont les manches étaient remontées en ourlet.

« Si je ne me trompe pas, tu es le sensei de Masami et Teruyo ? Tu ne dois pas t’ennuyer… Je m’occupe du dossier médical et psychologique de Masami, peut-être que je pourrai t’aider. Pour ce qui est de ton torse, j’essaierai aussi de t’aider comme je peux, mais n’hésite pas à me donner toutes les informations que tu as en main. »


_________________
Discussions [Pv. Aimi] 90lv
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Mar 28 Avr 2020 - 23:06
Debout face à la jeune soignante, Ashitaka lui sourit aimablement et la suivit comme elle le requierait, sans doute serait-elle plus à l'aise posée dans sa pièce plus privée. Ils ne seraient pas interrompus et n'empêcheraient pas les autres médecins de prendre leur pause également, ce serait donc bien plus approprié.

La suivant à travers les quelques couloirs qui séparaient la pièce des bureaux des médecins, il s'installa face à elle comme elle le lui proposa.Face aux dires de la médecin, il hocha la tête, satisfait. Il avait frappé à la bonne porte.

« C'est bien ça. Même si sensei... Disons que je suis leur camarade d'équipe et que je suis plus haut gradé. Pour Masami, c'est.. Un problème un peu particulier. Elle semble avoir un problème avec sa propre image. Je leur ai appris à Teruyo et à elle à faire des clones. Et pour le visage, elle a eu du mal. Et elle a eut quelques remarques quand je lui ai fait un miroir d'eau pour qu'elle puisse y remédier. Elle ne semblait pas à l'aise. Et je ne savais absolument pas quoi faire pour l'aider. »

Se grattant un peu les cheveux, gêné et pensif à la fois, continuant de chercher une solution là où il avait été incapable de trouver quoi que ce soit jusque là. Il n'avait pas cette expérience, n'avait pas la moindre idée de comment y remédier.

« Pour mon torse... Disons que je pense que ça passera une fois que j'aurais réussi à maîtriser ce qui le cause et qui est en moi depuis la Résonance, qui s'est développé avec mes deux affinités primaires que je maîtrisais déjà. J'ai beaucoup travaillé le futon et le suiton depuis, j'ai essayé de mieux comprendre comment les fusionner avec l'aide de Hyûga Tsuyoshi, mais il me manque encore quelque chose. Et je ne sais pas vraiment ce que c'est, à vrai dire... Est-ce que tu aurais une méthode d'analyse médicale, ou de tests à faire pour m'aider à avancer sur ça et enfin me débloquer cette capacité ? Est-ce que tu penses que ça pourrait avoir un lien avec ça ? Que ça pourrait être bloqué en moi ? »

Le Borukan tapota sur son torse à l'endroit de son coeur gelé, là où le froid le dévorait sans pour autant le blesser, le faire souffrir.

« J'avoue être un peu à court d'idées sur comment enfin maîtriser la glace et ne plus avoir ceci sur moi. J'ai... Comme l'impression que si je ne change pas, ça finira par évoluer et me dévorer réellement. »

Revenant au silence pour écouter les commentaires de la jeune femme aux cheveux rouge carmin, le guerrier se montrait patient, ne semblant pas paniquer malgré ce qu'il venait de dire.

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Mar 19 Mai 2020 - 16:39




Bien qu’elle avait quelques informations sur la nature de sa relation avec Masami, étant le chef de leur équipe, la rousse se demandait bien ce qu’il lui voulait. La petite châtaigne, avait-elle fait parler d’elle ? Elle fut tout d’abord surprise t’entendre qu’il se considérait plus comme un camarade qu’un sensei. Étrange, mais pourquoi pas… Il semblait y avoir un blocage auprès de la Jiki concernant son image. Le fait de devoir faire un clone d’elle semblait avoir été difficile. C’était assez adorable de la part du Borukan de vouloir aider la genin et l’Eiseinin ne put s’empêcher de sourire en le constatant.

« Je vois. C’est difficile pour Masami qui s’est toujours vu de manière très peu élogieuse avec ce qu'elle a vécu à Wasure. Sa propre image se renvoie à comment elle a été traitée et considérée. Je suppose que c’est quelque chose de très profond en elle, qui la bloque. Peut-être qu’en finissant par s’accepter et ne pas laisser son passé la dessiner, elle y arrivera plus facilement. Il me faudrait lui parler pour mieux comprendre, je suis sûre qu’elle saura s’exprimer avec moi, mais sache que tout ce qu’on se dira restera entre nous. »

Il était difficile de trouver une réponse à ses doutes sans entendre la concernée expliquer ce qu’elle ressentait. Elle ne pouvait donc pas vraiment aider le rouquin pour le moment, mais peut-être qu’en s’entretenant avec la Jiki, elle pourra trouver une solution. L’air sur le minois de la rubiconde était serein, elle avait confiance en son camarade et en la maîtresse du magnétisme, il fallait simplement laisser le temps et le labeur faire.

La suite de la conversation tourna sur le phénomène qui s’était produit dans l’esprit et le chakra du manipulateur de la lave. Elle se souvient encore du moment où le jeune homme s’était présenté à elle avec cette étrange marque sur le torse. Sans aucun doute que la résonance avait un rôle dans cela et il semblait être d’accord avec cette hypothèse. Aimi en apprenait tout de même plus sur sa situation. Cela serait donc le fruit de ses deux affinités primaires et le voilà dans la difficulté où il n’arrivait pas à maîtriser les deux en fusion. Ashitaka lui demandait donc de l’aide pour mieux assimiler l’approche à avoir concernant ce qui sommeillait en lui. Jambes croisées et adossées, une main sous le menton, la Chiwa réfléchissait. Et la solution la plus évidente pour elle était de repartir sur la base.

Elle se leva alors et se rapprocha du Borukan avant de poser une main sur son épaule.


« Ne t’inquiète pas, rien ne te dévorera. Il s’agit seulement de maîtrise et d’un très gros travail sur son système chakratique élémentaire. Mais une fois que tu sauras fusionner les deux éléments, ça viendra tout seul. Et je pense avoir une petite idée de comment faire. Tu me suis ? »

La rubiconde croisa les bras et lui fit signe de la tête de venir avec elle. Ouvrant la porte, elle le laissa passer avant de se placer à ses côtés et de se diriger à l’étage supérieur. C’est comme quand je dois faire appel à mon chakra médical ainsi qu’à mon chakra futon, c’est possible, mais très difficile, alors je ne le fais pas. La kunoichi ouvrit la première pièce sachant qu’elle était libre grâce au planning et l’invita à rentrer.

Elle le laissa se mettre à son aise et alla au fond de la pièce pour récupérer pleins de petits bouts de papier de forme rectangulaire.


« Je suppose que tu dois connaître ces papiers, on les utilise pour faire parcourir du chakra dedans. Cela nous sert à découvrir notre affinité par exemple, ou pour apprendre à former des sceaux. Pour la première étape, la plus simple. Sur un premier papier, tu vas te concentrer pour y faire basculer ton chakra futon, ensuite, tu feras de même avec le suiton. L'un se froissera, l'autre deviendra mouillé. »

Elle ne lui expliquait pas vraiment où elle voulait en venir, mais chaque chose en son temps. Il n’avait pas besoin de réfléchir sur le pourquoi du comment, simplement se concentrer sur son chakra et faire appel à son esprit.


_________________
Discussions [Pv. Aimi] 90lv
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Dim 7 Juin 2020 - 16:59
Ashitaka écouta la réponse de la médecin par rapport à son élève, hochant légèrement la tête avant de lui sourire, satisfait de la réponse.

« Si tu peux lui parler et l'aider, c'est ce qui compte. Je ne prétends pas être capable de régler tous les problèmes du monde moi-même et si elle va mieux, c'est l'important. Je ne veux pas que le moindre iwajin se sente mal dans son village, chez lui. »

Parce que pour lui, si être chez soi n'était plus synonyme de paix, alors où la trouver ? Comment vivre en accord avec ses principes ? Comment profiter de la vie et de ce qu'elle offrait ? C'était quelque chose de capital à ses yeux et il n'avait pas trouver de réponse lui-même pour aider Masami à atteindre ce qu'il souhaitait pour elle comme pour tous les autres. Heureusement, il n'était pas le seul à pouvoir l'aider, et c'est pour cela qu'il était heureux de pouvoir trouver des gens comme Aimi à qui en parler pour trouver des solutions plus efficaces.

Passant ensuite sur un sujet qui le concernait plus directement, le Borukan lui exposa ses doutes, ses questionnements, ses blocages. Il ignorait si elle avait quoi que ce soit qui pourrait l'aider, mais il préférait demander qu'attendre dans le flou. Si jamais cela venait à réaugmenter, que ferait-il ? Est-ce qu'il pourrait s'en protéger, ou serait-ce impossible ? Il écouta avec attention sa réponse et obtempéra immédiatement lorsqu'elle lui demanda de la suivre. Il ne voulait pas non plus lui prendre trop de temps, elle qui vouait une partie de sa vie à sauver celle des autres.

Lorsqu'il s'installa à sa table et qu'elle lui donna les carrés de papiers, il les observa, étonné, se demandant pourquoi elle souhaitait qu'il réitère les exercices qu'il avait pu faire autrefois. S'y adonnant sans la moindre question, toujours dans l'optique de ne pas lui faire perdre de temps, il reposa les papiers comme demandé, l'un mouillé et l'autre froissé. Il n'avait eu besoin que d'un instant sur chacun pour obtenir ces résultats, sa puissance brute étant bien supérieure à celle qu'il avait put avoir à l'époque, tout comme sa maîtrise de chacun des éléments de manière séparée. Il était capable de créer des techniques surpuissantes et en maîtrisait déjà au moins une tant en futon qu'en suiton. Mais maintenant ? A quoi cela pouvait-il bien servir ?

« Et après ?.. »

Partagé entre curiosité et incrédulité, il attendait de découvrir ce qu'elle avait derrière la tête, ne comprenant pas encore son approche.

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 12:26






Les mots d’Ashitaka firent sourire la doucereuse, c’était assez adorable de sa part de s’en faire autant pour son élève, car elle l’était. La jeune femme se redressa alors et hocha de la tête.


« C’est déjà très bien de s’en inquiéter, nous arriverons bien à l’aider si nous nous y mettons tous ensemble ! »

La solidarité était quelque chose d’important pour la Chiwa. On était bien plus fort en groupe que seul, reclu, c’était indéniable pour elle. Et le rubis le savait pour avoir agi de manière solitaire pendant très longtemps, elle avait finit par se rendre compte que ça ne lui apporterait rien.

La suite se porta sur l’état du Borukan et de cette manifestation étrange. Bien que plus rien ne l’étonnait, la kunoichi comprenait que cela pouvait être déstabilisant pour le rouquin et qu’il avait besoin d’aide. La doucereuse étira ses lèvres dans un sourire rassurant avant de lui proposer de le suivre. Elle allait essayer de l’aider du mieux qu’elle le pouvait. Une fois arrivés dans le laboratoire, la jeune femme ferma la porte derrière eux et se dirigea vers le fond de la pièce. Elle attrapa des morceaux de papier très spéciaux et créés pour pouvoir répondre au chakra plus facilement. Cela lui était étrange de donner des consignes à son aîné, mais c’était nécessaire pour que tout se passe dans le meilleur des mondes. La jeune femme espérait d’ailleurs que son idée allait marcher.

Très facilement, il réalisa la consigne en transférant son chakra dans la première feuille, celle-ci se mouilla alors très rapidement tandis que l’autre, se froissa. Sans étonnement, le manipulateur de la lave avait réussi le premier exercice sans grand souci. Celui-ci ne semblait pas comprendre où elle voulait en venir ce qui amusait la rubiconde. Croisant les bras, elle montra du regard deux autres feuilles.


« Maintenant, on va corser les choses. Tu vas prendre une feuille dans chacune des mains, et tu vas devoir dans celle de gauche y mettre du chakra futon et dans celle de droite, du chakra suiton. Mais en même temps. Cela veut dire que tu vas devoir partager ton réseau chakratique en deux pour tes deux affinités. »

Peut-être qu’il allait commencer à comprendre où elle voulait en venir avec ce second exercice.



_________________
Discussions [Pv. Aimi] 90lv
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 17:07
« Hmmm... Je te fais confiance pour ça. »

Le guerrier roux se contenta d'acquiescer au sujet de Masami, ne sachant pas trop si c'était véritablement de son ressort au final ou s'il s'était mêlé de quelque chose de juste gênant pour la jeune femme. Il ne lui était lié que par le biais de leur équipe et ce n'était peut-être pas assez. Surtout qu'il avait bien vu à quel point elle n'était pas spécialement fervente de l'autorité telle quelle. Elle préférait les démonstrations de force, sans doute parce que de là où elle venait, c'était la seule chose qui primait. C'était dommage d'être ainsi conditionné à son avis, mais il ne pouvait ni lui en vouloir, ni lui donner totalement tort. Même s'il aurait aimé qu'elle ait un peu plus de respect pour autrui et pour la vie en général, la sienne y compris.

Une fois qu'ils furent dans le bureau de la jeune femme, le guerrier roux se plia à ses demandes, utilisant son énergie pour froisser les deux papiers. Ne comprenant pas trop où elle souhaitait en venir dans un premier temps, il fit sans mal les démonstrations de suiton et de futon avant qu'elle ne lui demande de le faire en même temps. De là, il commença à comprendre et se plia alors à nouveau à ses exigences.

Concentré, il ne lui fallut que quelques secondes pour parvenir à sa nouvelle demande, faisant cette fois-ci les deux essais en même temps. C'était un exercice qu'il pratiquait déjà sous une certaine forme depuis un moment, aussi avait-il désormais peu de mal à le reproduire rapidement. Mais cette idée là le poussa à tenter autre chose. Une fois cette énergie mise en place, il reprit un papier et tenta d'y injecter directement les traces de chakra Hyôton qu'il maîtrisait déjà très légèrement.

Après quelques instants, le papier rectangulaire devint froid et rigide, cassant. De la glace s'était formée tout autour du papier, le refroidissant par cette occasion. Concentré sur cette piste qu'il avait trouvé grâce à l'aide et aux idées de la jeune femme, il essaya de reproduire cette expérience et de remonter intérieurement la piste de son chakra pour retrouver le point de départ de son chakra glacé, celui qui le mènerait à sa véritable source pour mieux l'utiliser convenablement. Après quelques instants, il réessaya de transférer son énergie dans un papier et le résultat était déjà plus notable.

« Regarde, je crois que je suis sur la bonne voie là, non ?.. »

Encore un peu incertain, le Borukan attendait la confirmation ou l'infirmation ainsi que les idées éventuelles de la demoiselle aux cheveux rouges.

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Dim 19 Juil 2020 - 18:22




Savoir que son camarade lui accordait sa confiance lui faisait plaisir, elle sourit et hocha de la tête et comptait bien les aider tous les deux. Aimi savait bien que la vie de Masami n’avait pas été facile, même brutale et rude, elle savait donc que l’avoir comme élève ne devait pas être aisé. Pour autant, la rubiconde ne perdait pas espoir. Si tout le monde mettait du sien pour épauler au mieux la Jiki, ils arriveront à l’aider à trouver cette place qui lui est due.

En attendant, c’était au Borukan de recevoir le soutien de l’Eiseinin. Une fois dans le laboratoire, la jeune femme lui donna comme première consigne de faire parcourir son chakra futon puis suiton dans les morceaux de papiers sensibles au chakra. Très facilement, il réussit le premier exercice. Pour corser la suite, la rousse lui ordonna -gentiment- de faire de même, mais en même temps. Cette étape était importante, car il s’agissait là alors de partager son corps en deux, et de concentrer ses deux affinités en même temps. Aimi fut surprise de le voir réussir aussi facilement et ne lui cacha pas. Elle croisa les bras alors et l’observa continuer en proposant une nouvelle tentative. Ashitaka semblait avoir trouvé tout seul ce que la Chiwa comptait lui faire faire.

Voir le don de la glace se répandre sur la feuille était assez impressionnant. Tout ce qui était lié au chakra était un monde attirant que la kunoichi adorait farfouiller. L’humain était capable de prouesses qui dépassaient l’entendement et une fois de plus, elle en était témoin. Sur la bonne voie hein. L’Irou nin lui lança un regard curieux, alors qu’un de ces longs sourcils se fronçait.


« Je me demande si tu avais vraiment besoin de moi. Tu sembles faire appel à ton chakra Hyoton sans mon aide. Enfin, entre faire appel à lui et le maîtriser, le chemin n’est pas le même. Donc j’ai une idée. »

La rousse attrapa les morceaux de papier d’entre ses mains et les posa avant d’attraper sa dextre et de la poser sur son torse, où résidait cette présence froide et blanche. C’était là, tout ce qu’il devait faire pour pouvoir se dire qu’il avait avancé dans l’apprentissage de cette affinité combinée.

« Bien, je veux que tu fasses de nouveau appel à ce chakra, et que tu le concentres à cet endroit. » Dit-elle en gardant sa main sur la sienne et en appuyant dessus. « Parce qu’il est bien de pouvoir le faire apparaître, il est aussi important de le maîtriser jusqu’à le faire disparaître. Donc le but là, est de rendre à ton torse sa forme d’origine, approprie-toi ton pouvoir et fait disparaître cette marque et l’absorbant. »

La douce retira sa paume pour ne pas se retrouver congelée et lui sourit avant de reculer légèrement et de le laisser faire, après tout, seul lui pouvait trouver la solution grâce à ses conseils.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Dim 19 Juil 2020 - 21:29
Ashitaka était concentré pour tenter de produire l'idée qu'il avait eu et essayer de manifester ainsi de manière plus concrète ce sentiment, cette sensation qu'il avait eu grâce à Tsuyoshi. Il avait alors réussi à faire venir un peu de froid dans ses mains, comme s'il était proche de produire de la glace mais cette dernière ne venait pas. Elle était bloquée en chemin, un passage qu'il n'arrivait pas véritablement à dominer, à maîtriser. C'était sans doute la même chose qui se passait au niveau de son coeur gelé, un manque de contrôle qui ne lui nuisait pas véritablement même si quelques sombres pensées lui avaient par moments traverser l'esprit.

Un peu gêné lorsque la jeune femme lui fit une remarque sur son enchaînement peut-être un peu trop enthousiaste, l'impatient qu'il était faisant surface à nouveau, le rouquin aux yeux ambrés baissa un peu la tête comme un enfant que l'on venait de gronder.

« Erhmmm... C'est... C'est à ce moment là que je bloque en fait, que je n'arrive plus à avancer. J'arrive vaguement à manifester de la glace, à faire venir le chakra, mais je ne le maîtrise pas... Je ne peux rien faire de cette glace qui ne se forme même pas totalement. »

Se grattant un peu la tête par embarassement, le guerrier aux cheveux flamboyants se reprit lorsque la médecin qui avait accepté de prendre de son temps pour l'aider reprit un discours pour lui offrir une voie, une piste, un chemin à essayer. Il fallait qu'il essaie de manifester à nouveau cette force qui lui était inconnue mais il devait ensuite la ramener à lui pour la faire disparaître. Ne pas la laisser simplement se dissoudre de sa propre instabilité. Ne pas lui laisser le contrôle de son corps. L'appréhender dans sa totalité en somme. Hochant la tête, pensif, le Borukan sourit à la Chiwa.

« Merci pour tes conseils. Je travaille là dessus depuis des mois et j'ai vraiment la sensation de dépasser un blocage contre lequel je butais depuis si longtemps... »

Elle ne pouvait s'imaginer à quel point elle l'aidait, même si cela pouvait lui paraître simple. Plongé dans ses expériences sur lui-même et ses capacités, le Jônin en devenait aveugle à toute nouvelle idée, il se bloquait lui-même et piétinait. Il le savait, mais les tentatives de prise de recul avaient misérablement échouées. Il avait bien tourné en rond, mais grâce à Ryoko, Tsuyoshi et surtout en cet instant grâce à Aimi, il pouvait avancer. Et c'était libérateur plus qu'ils ne pouvaient tous trois l'imaginer.

« Je vais essayer. »

Il avait été très attentif à chacune de ses paroles et il se reconcentra. Avant de s'utiliser directement comme cobaye, il essaya de se concentrer à nouveau sur un papier comme elle le lui avait proposé. Comme prévu, il se durcit, se couvrant d'une fine pellicule de glace. Mais cette fois-ci, le jeune homme se concentra pour faire repartir sa propre énergie, la dissiper, la maîtriser totalement. Un premier essai infructueux. Il ne se découragea pas. Un autre. Un autre. Un autre. Un autre. Encore un. Un autre. Encore un. Encore un autre. Encore et encore.

Après une trentaine d'essais, Ashitaka qui avait dépensé au final une bonne quantité d'énergie s'arrêta un peu, soufflant. Il avait besoin de respirer. De prendre du temps pour mieux appréhender la chose. Mieux comprendre son fonctionnement. Doucement, il avançait. Après encore une trentaine d'essais supplémentaires, il finit par réussir. Il s'arrêta alors, offrant un grand sourire d'enfant à la médecin qui l'aidait.

« Je crois que je l'ai ! »

Se calmant alors un peu, il tenta de recommencer et y parvint à nouveau, sans trop de problèmes. Faisant une dernière fois l'expérience pour s'assurer que ce n'était pas un gros coup de chance, il fut satisfait de voir qu'il maîtrisait véritablement la chose. Mais maintenant, il fallait le faire sur son propre corps. Et il était moins confiant. Se grattant à nouveau la tête en faisant légèrement la moue, le Borukan releva le regard vers sa camarade iwajine.

« Tu penses que je peux directement me lancer ou je devrais faire une autre étape avant de tenter de résorber ce chakra sur moi ?.. »

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Jeu 10 Sep 2020 - 9:47






Aimi avait promis d’aider son camarade et mentor dans ses difficultés pour maîtriser son pouvoir. Peu importe à quel point, il avait déjà connaissance de cette capacité, tant qu’il n’arriverait pas entièrement à la dompter, elle sera là. Ce fut pour cela qu’elle ne lâcha pas l’affaire et qu’elle lui donna pour consigne -ou ordre- de faire disparaître la tâche gelée sur son torse. Elle ne pu s’empêcher de sourire de manière amusée lorsqu’il semblait prendre un air coupable. Elle tapota son épaule et hocha de la tête, comprenant bien oui que s’il était là, c’était parce qu’il n’était pas encore devenu maître de la glace qui vivait en lui. D’ailleurs, c’était un pouvoir assez paradoxal quand on savait qu’il manipulait la lave et que la différence de couleur et de température était assez flagrante.

Préférant alors se concentrer sur la raison de leur présence ici, elle reprit le cours de la leçon et lui expliqua ce qu’elle voulait qu’il fasse. La Chiwa avait toujours eu de bons conseils en ce qui concernait le chakra sous toute sa forme et ce qu’il représentait. À la fois bleu, à la fois chaleureux, à la fois domptable mais à la fois imprévisible aussi. C’était pour cela peut-être qu’elle avait eu des facilités à maîtriser l’Iroujutsu, alors autant en faire profiter aux autres. La rougeoyante hocha de la tête en souriant lorsque celui-ci la remercia et recula pour lui laisser la place et l’air dont il avait besoin pour se concentrer. Elle croisa les bras alors et le regarda attentivement faire, pour pouvoir intervenir dès qu’elle sentirait qu’il en a besoin.

L’idée de reprendre du papier pour s’entraîner était très intéressante, surtout pour l’utilisation qu’il en fit. La transformer pour pouvoir l’absorber entre ses doigts à nouveau. Un bon exercice pour améliorer sa maîtrise. La tentative échoua, mais il ne semblait pas lâcher l’affaire, déterminé à réussir ce qu’il entreprit.


« N’oublie pas, ce chakra vit en toi, il a besoin de toi pour exister, alors fait lui comprendre que vous ne faites qu’un et qu’il doit t’écouter. C’est à toi de le maîtriser et pas à lui de te maîtriser. »

Aimi était contente de voir le Borukan fier de lui, ce n’était pas encore ça, mais elle préféra rester silencieuse et le laisser faire.

« Eh bien, je pense que tu peux essayer oui, c’était la consigne donnée après tout. Ta main et ton torse doivent entrer en contact et l’un doit assimiler l’autre. Si les choses se compliquent, je t’assomme, je te préviens.»

Petit clin d’œil accompagné, elle resta adossée à la table de laboratoire et observa simplement.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Jeu 17 Sep 2020 - 18:55
Écoutant les paroles de la médecin, Ashitaka hocha la tête. Hésitant un instant, il ferma les yeux et prit une grande respiration. Elle avait raison, il ne devait pas se laisser dévorer par son propre chakra.

« Tu as raison, merci pour tes conseils. »

Réitérant par deux occasions sont test, il reprit la parole, questionnant l'eisennin sur son avis quant à son avancée. Il se gratta un peu la tête, gêné, lorsqu'elle lui fit remarquer que c'était la demande initiale, mais l'écouta encore jusqu'au bout. Il fronça alors légèrement les sourcils lorsqu'elle lui annonça l'assommer si quelque chose se passait. Il ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle, puisqu'il la savait parfaitement capable de cela. Après tout, les utilisateurs d'iroujutsu étaient connus pour leur force terrible.

« Erhm... Je suppose que ça m'empêchera de déraper, c'est mieux que rien... »

Il n'avait pas manqué son clin d'oeil, il connaissait son caractère très gentil et avenant, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il ne la connaissait que peu après tout. Ils s'étaient parlés quelques fois, avaient pu échanger sur divers sujets et techniques, mais leur relation n'allait pas plus loin. Peut-être avait-elle un petit côté sadique bien caché. Qui sait ? Préférant effacer de son esprit cette éventualité, il hocha la tête en lui faisant un sourire, reprenant confiance et consistance.

« Ça me va tout compte fait, je te fais confiance. »

Prenant alors une grande respiration pour mieux se concentrer et faire le vide de toute distraction extérieure, il plongea intérieurement vers cet étrange phénomène qui le glaçait intérieurement depuis la Résonance. À vrai dire, il s'était habitué à cette présence particulière mais il savait que ce n'était pas véritablement un bien. Peut-être même que cela lui portait préjudice sans qu'il ne s'en rende compte véritablement tant c'était petit comme action.

Reproduisant son travail précédent sur les papiers mais avec son torse pour cible cette fois-ci, le rouquin respira profondément une nouvelle fois avant de lancer véritablement sa manipulation chakratique. En quelques instants, sa peau revint à la normale. Il avait réussi bien plus aisément qu'il ne le pensait à faire disparaître cette trace qui l'avait hanté pendant un long moment. Était-ce grâce à la présence de la médecin ? Grâce à ses conseils qui l'avaient bien aidé ? Grâce à son travail acharné ? Il n'en savait rien, aussi fut-il totalement surpris en rouvrant les yeux, désormais délesté de ce poids plus moral que réel.

« C'est parti... Merci beaucoup Aimi ! »

Se pliant à quatre-vingt-dix degrés d'un seul coup devant la Chiwa, il lui était très sincèrement reconnaissant pour son aide en tant que guide qui avait été, tout bien réfléchi, très utile. Elle avait su le rassurer et l'aider à ne pas hésiter tout en lui donnant des méthodes qu'il n'avait pas encore pensé à utiliser jusque là.

Après quelques longues secondes, il se redressa et se gratta à nouveau la tête, un peu gêné. Elle l'avait beaucoup aidé et lui n'avait rien en retour pour elle.

« Erhm... Je suis en train de me rendre compte que... Je n'ai rien à la hauteur pour te remercier... Qu'est-ce que je peux faire pour y remédier ? »

N'aimant absolument pas conserver de dettes, le rouquin espérait qu'elle trouverait quelque chose à lui annoncer. Déjà que Tsuyoshi n'avait rien trouvé sur le moment, il ne pouvait oublier cette redevance qu'il avait. Et il aurait préféré éviter des les cumuler, n'étant sans doute pas assez distrait pour ne plus y penser.

_________________
Discussions [Pv. Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Discussions [Pv. Aimi] Empty
Mar 20 Oct 2020 - 14:03




La jeune femme lui adressa un sourire bordé de calme et de douceur face à ses remerciements, elle était contente de pouvoir venir en aide à un camarade iwajin. La rubiconde se concentra sur ses explications et prenait soin à ne pas louper une idée ou un conseil. Elle le taquina quelque peu et fut amusée de le voir aussi gêné, mais encore plus lorsqu’elle le menaça gentiment de l'assommer s’il perdait le contrôle.

« Ne m’en veux pas, tu es dans mon hôpital après tout, je suis obligée de prendre soin de lui… »

Un léger rire suivit ses paroles, plaçant une main sur sa bouche pour le camoufler. Au moins, il savait qu’elle était sérieuse tout en essayant d’apaiser l’échange mutuel des deux iwajins. Elle n’était pas méchante après tout, mais savait taquiner quand le moment le lui permettait. Puis ce n’était pas un jonin de sa trempe qui allait avoir peur d’elle ? Aimi fut ravie de savoir qu’il lui faisait confiance.

Il était temps de se concentrer sur l’apprentissage de son pouvoir mystérieux. Son regard écarlate fixait le manipulateur de lave qui s'adonnait à une méditation certaine. Il reproduit l’exercice sur les papiers sur son propre corps pour réaliser la mission donnée. Honnêtement, la Chiwa croyait en lui et savait qu’il pouvait y arriver, il devait simplement trouver ce déclic qui lui permettrait d'apprivoiser la glace. Et petit à petit, on pouvait voir la peau bronzée de son torse, marquée de cette aura froide et blanchâtre, reprendre sa couleur d’origine sous un visage émerveillé par la kunoichi de la Roche. Elle passa une main derrière sa tête, visiblement gênée, face à ses remerciements.


« C’est normal Ashitaka de te venir en aide… Si ça te tient vraiment à coeur, tu m’aideras à apprendre une autre technique un de ses jours ? Ou alors je veux bien des petites pâtisseries de monsieur Chikiro prêt de l’hôpital... »

Dit-elle avec des petites étoiles dans les yeux. Elle se racla alors la gorge devant ce petit écart et posa une main sur son épaule et la tapota.

« Bravo à toi en tout cas, tu as fait du bon travail, tu peux en être fier ! Reviens-moi vers dans la fin de semaine si tu veux pour qu’on voit tout ça. Pour ma part, je vais devoir retourner à mon travail si tu ne m’en veux pas. Merci à toi de m’avoir accordé cette confiance et n’hésite pas à revenir si tu as besoin d’aide. »

Un peu tristement, la jeune femme devait retourner à ses affaires et vu tout ce qu’elle devait faire, c’était préférable pour tout le monde. La douce l’invita à la suivre jusqu’au couloir principal et lui offrit un grand sourire avant de le saluer, elle attendit qu’il lui réponde et se dirigea vers son bureau.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037

Discussions [Pv. Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: