Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Coeur ouvert [Masami]
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 9:37 par Jiki Masami

» Suzuri Hoshimi [en cours]
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 8:39 par Suzuri Hoshimi

» Medic Incoming | K.Ishin ♣
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 4:50 par Meikyû Raizen

» Mort, vie, renaissance [Sharrkan]
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 4:37 par Sharrkan

» Asaara A.
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 2:52 par Asaara Aduichi

» Entraînement entre Sabreurs (Miyuki)
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 2:35 par Naragasa Otsuge

» Un anniversaire pas comme les autres - PV
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 1:13 par Oterashi Yanosa

» A l'attention du Seigneur de l'Eau
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 1:05 par Nobuatsu Saji

» Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! | Haise
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 0:52 par Kao Kan

» Lettre au Mizukage
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 EmptyAujourd'hui à 0:23 par Nobuatsu Saji

Partagez

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25

Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Sam 11 Avr 2020 - 11:53
Le jour se levait sur le Village de la Roche, et les premières lueurs de la matinée illuminaient le ciel à l'horizon. Je me trouvais aux portes du village, assis au-dessus de celles-ci en regardant le paysage marron illuminé par les rayons de soleil. Quelle douce vue que celle-ci. L'automne était là, nous berçant de son vent frais et de ses températures clémentes. Toutefois, depuis quelques temps, l'air avait commencé à se rafraîchir un peu pour nous annoncer l'arrivée de l'Hiver. Un Hiver qui s'annonçait rude, à bien des niveaux, et pour lequel il était nécessaire que l'on soit préparés. Mais si j'étais là aujourd'hui, ce n'était pas simplement pour regarder les premières lueurs du jour se lever à l'horizon. J'avais énormément de travail, et même si j'appréciais prendre du temps pour profiter de la brise qui nous caressait en montagne, c'était un loisir que j'avais énormément réduit ces derniers temps. Si j'étais ici, c'était simplement parce que le devoir m'appelait. Un ordre de mission était tombé, et il incombait à l'équipe Gosei 25 de s'en occuper.

Par-delà les terres de Tsuchi no Kuni, un village avait vu ses membres disparaître les uns après les autres. On aurait pu croire à une sorte d'exode si ces départs n'avaient pas été si soudains, et successifs, les disparus laissant derrière eux leurs familles, amis, et effets personnels. Aucun départ en voyage ne demandait si peu de préparation. Toutefois, bons nombre de ces villageois avaient disparu avant que quelqu'un ne se décide à nous envoyer cette missive. Et l'élément déclencheur avait été, comme bien trop souvent malheureusement, la disparition du fils d'un des personnages importants du village. Celui-là même qui, après avoir vu ses compères se faire capturer, avait décidé de nous écrire pour nous demander de l'aide face à son malheur. Et bien évidemment, comme tout homme important qui se respecte, il avait fait passer ses désirs égoïstes en premier. Mais cela m'importait peu. Bien que l'ordre de mission ne faisait mention que du sauvetage du fils du notable et l'arrêt des bandits, je ne comptais pas m'arrêter là.

Assis en position lotus en haut des portes du village, j'attendais pour cela mes deux compagnons de mission. Ces derniers n'étaient nuls autres que les membres de mon équipe : l'impétueuse Bakuhatsu Nagami, et l'ingénieux Nihito Meho. Ces derniers étaient deux bons ninjas, même si je connaissais d'avantage le Nihito car cela faisait plus longtemps qu'il était dans mon équipe. Nagami quant à elle nous avait rejoint après la promotion de Ryoko au rang de Jonin et la nécessité qu'elle forme sa propre équipe. Elle venait de l'estimée clan de notre Yondaime Tsuchikage, et ces derniers pouvaient faire des ravages. Mais elle manquait parfois peut-être d'un peu de discipline. Maintenant que j'y songeais, c'était la première fois que l'on faisait une mission d'importance avec toute l'équipe Gosei réunit. A cette pensée, je souris. Tournant ma tête vers l'intérieur du village, mon corps toujours face au soleil levant, je vis deux silhouettes arriver. C'étaient eux. D'un petit saut, je me laissai tomber au sol devant les portes, amortissant la chute en pliant les genoux. Puis je me redressai et m'adressai à eux en croisant mes bras dans mon dos, où trônait ma faux.

-Toutes vos affaires sont prêtes ? Et votre esprit l'est aussi ?

C'était une manière de leur demander s'ils étaient motivés et déterminés à remplir l'ordre de mission. Mais les connaissant, je savais que leur réponse allait être positive.

-Si vous n'avez pas de questions, ni de suggestion, allons-y. Ne perdons pas de temps.

Et si ces derniers étaient ok, on partirait de suite.


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Jeu 16 Avr 2020 - 3:08
Encore une fraîche journée en ce début d’hiver et une missive des plus étonnantes était arrivé au domicile du jeune genin tandis qu’il se prélassait à son domicile. C’était sa mère qui l’avait nonchalamment glissé sous sa porte attirant son attention d’une simple percussion sur cette dernière. Mého savait qu’il était rare qu’on lui envoie directement ce genre de papier et c’est d’un bon agile qu’il arriva en une fraction de seconde sur ce bien étrange parchemin. Le Gosei 25 ….


Cela faisait bien longtemps que Mého n’avait pas vu mentionner l’équipe à laquelle il appartenait. En temps normal, on l’assignait directement avec d’autres groupes de genin sûrement par facilité et aussi probablement pour éviter de mobiliser les ninjas de trop haut rang pour de simples missions de rang C ou D. Depuis la promotion de Ryoko, l’effectif du gosei avait en plus subit une brutale diminution passant de trois à deux membres afin de permettre à cette dernière de prendre son envol à la tête de sa propre équipe. Cependant, aux côtés de la mention, un troisième nom siégeait là annonciateur d’un nouvel arrivant ou plutôt d’une nouvelle arrivante dans l’équipe.


S’attardant un peu plus sur le contenu de la mission, le genin remarqua presque immédiatement le petit sigle B inscrit en rouge sur le parchemin. Une nouvelle équipe et il commençait déjà avait une mission de rang avancé. Tout cela s’annonçait particulièrement intéressant, un village perdu, des disparitions, une traque. Le genin avait l’eau à la bouche tandis qu’il rangeait avec hâte le parchemin tout en préparant tout son attirail ninja. Tenzin était un traqueur prodigieux et lui voulait absolument se spécialisait dans la capture. Ce genre de mission était taillé pour eux. A cela s’ajoutait la fameuse nouvelle tête qu’il avait vraiment hâte de rencontrer. Qui était-elle ? Quelles étaient ses capacités ? Trop de questions se bousculaient à son sujet et il avait hâte de trouver ses réponses.


Passant la tête par la fenêtre de sa chambre, il cria un ultime au revoir à sa famille, avant de bondir telle un chat en direction des portes du village. Les autres membres de l’équipe était probablement soit en route soit déjà arrivé. Bondissant de toit en toit le genin se pressa donc d’atteindre l’entrée du village découvrant à son arrivé la silhouette de Tenzin perché au sommet des potes. Le maitre des Autours avait décidément un problème avec le sol ! Saisissant un petit caillou au sol le genin l’envoya en direction de son sensei espérant ainsi le surprendre et l’alerter sans pour autant le blessé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Bakuhatsu Nagami
Bakuhatsu Nagami

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Jeu 23 Avr 2020 - 10:34
Nagami était assise à son bureau, appuyée sur son coude. Tantôt elle regardait par le seuil de la porte sa mère cuisiner, tantôt elle jetait un coup d'oeil par la fenêtre ouverte pour observer les oiseaux piailler et voler en cercle. Entre-temps, elle gribouillait des dessins sur un brouillon.

La mélancolie s'était emparée d'elle depuis que la combattante avait échoué à l'examen chuunin.

On pouvait en fait le constater au bordel monstre qui régnait dans sa chambre. Des vêtements sales en boule, des vêtements propres traités de la même manière... Des parchemins jonchaient le sol et des bols de nourriture encore à moitié remplis minaient son territoire personnel. Depuis ses étagères et armoires dégueulaient basiquement tout ce qu'il s'y trouvait.

Nagami n'avait reçu aucune visite depuis déjà une bonne semaine et elle avait même commencé à faire un tableau où elle avait rentré le nom de ceux qu'elle considérait comme amis. Au fur et à mesure, elle barrait certains patronymes.

La venue d'un messager vint perturber son quotidien déplorable mais agréable pour quelqu'un de déprimé. Il tenait en sa main un petit rouleau qu'il lui fit parvenir au travers de sa fenêtre. Nagami n'eut même pas l'envie de le dérouler. Pour elle, il s'agissait sans aucun doute d'une sorte de lettre officielle attestant son échec à l'examen où elle avait grièvement blessé Masato. Une fois l'étranger parti, elle jeta simplement l'objet sur son lit.

Ce n'est que le lendemain matin que sa mère vint la réprimander. En observant le sceau d'Iwa sur le rouleau, elle gronda sa fille et s'empressa de l'ouvrir. Une mission ! Et Nagami était déjà en retard ! Du moins, elle n'était pas en avance.

Ni une, ni deux, sa matriarche vint décrocher du porte-manteau de son père la sacoche contenant les outils ninjas basiques pour le balancer à la figure de Nagami. Elle se dirigea ensuite vers l'armoire de son adolescente de fille pour lui jeter cette fois-ci l'une de ses tuniques oranges favorites : Nagami ne pouvait pas partir en mission en slip et débardeur, sa nouvelle tenue quotidienne. Enfin, elle n'oublia pas de lui fournir des sous-vêtements et rechanges qu'elle fourra au fond d'un sac à dos. La mère parvint également à fourrer quelques vivres emballés dans du papier d'aluminium.

Le quart d'heure d'après, Nagami avait été jetée dehors. Il ne lui restait plus qu'une chose à faire...

___

En arrivant aux portes du village, Nagami aperçut pour la seconde fois Tenzin. Elle l'avait déjà vu une seule fois auparavant, alors qu'il revenait de mission. Ils s'étaient alors croisés au même endroit où il se tenait, quelques mètres plus bas sur le plancher des vaches. Ils n'avaient pas échangé, mais son charisme de jônin avait été tel qu'elle ne l'avait pas oublié. Enfin, elle avait surtout mémorisé sa physiologie et l'avait enregistré par son grade hiérarchique. Si elle ne l'avouait pas, Nagami avait tout de même ressenti une certaine fierté à l'ouverture du rouleau lorsqu'elle comprit qu'elle avait été affectée à l'équipe du réputé assimilateur.

La jeune fille s'imaginait déjà devenir bien plus forte. Rien que par ses capacités atypiques, Tenzin allait pouvoir lui apprendre beaucoup et ce même sans le vouloir d'après elle. Il était vrai que peu de monde savait se transformer en un élément et Nagami s'imaginait déjà comment combotter avec de tels pouvoirs. Un sourire s'échappait enfin de ses lèvres alors qu'elle s'imaginait elle-même se transformer en terre dure.

Quant à Nihito Meho, elle ne savait rien de lui. De fait, elle se posait beaucoup de questions : était-il bon ? Que savait-il faire ? Est-ce que ce patronyme cachait un chakra héréditaire spécial encore inédit aux yeux de Nagami ? Etait-il autrement un simple ninja usant de techniques académiques mais étant tout de même sacrément ingénieux et/ou puissant pour faire partie de l'équipe de Tenzin ?

L'espace d'un instant, Nagami se surprit à penser qu'elle avait peut-être était "élue" pour intégrer l'équipe Gosei car elle avait fait preuve de capacités étonnantes malgré son attaque fourbe et déloyale sur Masato. L'idée d'être reconnue pour sa force la flattait énormément.

Elle secoua la tête et se remit les cheveux en place pour chasser cette idée. Elle venait d'arriver et l'heure des songes n'était plus.

_Bonjour, Bakuhatsu Nagami. dit-elle en leur tournant brièvement le dos pour exhiber le symbole de son clan fraîchement cousu. Enchantée.

La jeune femme ne s'excusa pas du retard. En effet, il était peut-être de cinq minutes tout au plus et aucun horaire n'avait été indiqué de toute façon. A vrai dire, elle lisait à leurs positions vis-à-vis de l'autre que Nihito Meho venait également tout juste d'arriver.

_________________
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8352-bakuhatsu-nagami-un-heritage-explosif#69956
Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Ven 24 Avr 2020 - 20:33
Meho arriva le premier, et me voyant perché sur les portes de l'entrée du village, ce dernier décida de m'embêter un peu. Un petit caillou fendit l'air pour tenter de venir me frapper la tête, sans grand succès. Je décalai ma tête sur le côté, évitant sans mal le projectile de terre, et je le saisis en plein vol avec ma main droite. Puis d'un mouvement qui semblait leste du poignet, je renvoyai le caillou en insufflant à mon geste du chakra futon pour considérablement augmenter sa vitesse. Le caillou fusa comme un boulet de canon pour passer à côté de la tête de Meho et venir se planter dans le sol derrière lui. Avec un sourire de bienvenue, je descendis donc de mon perchoir pour rejoindre mon élève. Atterrissant au sol, je m'avançai de quelques pas avant de saluer le shinobi qui contrôlait la densité.

-C'est comme ça qu'on salut son sensei ?

Quelques minutes plus tard, la brune à la musculature certaine arriva à notre niveau d'une démarche assez tranquille. Je n'avais pas donné d'heure précise, et de ce fait, lorsqu'elle arriva quelques instants après nous, je ne fis absolument aucune remarque. Nous ne nous connaissions pas encore, et même si j'avais entendu parler de la Bakuhatsu, je ne l'avais encore jamais vu. Et peut-être à part à l'examen chunin, mes deux élèves ne s'étaient jamais croisés non plus. De ce fait, lorsqu'elle arriva, Nagami se présenta de manière assez sommaire en se retournant et en pointant le blason de son clan dans son dos. Je hochai simplement de la tête, et avec un sourire, je lui répondis.

-Enchanté, Nagami. Je suis Konran Tenzin, chef de l'équipe Gosei 25.

A la suite de cela, je laissai Meho se présenter à son tour. Une fois que cette petite partie était terminée, je repris le fil de la discussion.

-C'est la première fois que nous faisons une mission en équipe. Je connais bien Meho, mais on ne te connaît pas encore très bien, Nagami. Bien que j'ai entendu parler de toi... On apprendra à se connaître sur le chemin et on fera une petite présentation un peu plus complète. En attendant, on a des disparus à retrouver, alors mettons nous en route.

Je sortis une petite carte de Tsuchi no kuni, et la présenta devant eux. Sur cette dernière, je cochai les endroits et les villages où les disparitions avaient eu lieu dans une certaine couleur. Et dans une couleur différente, en rouge, j'entourai le village dans lequel le fils du notoire avait été enlevé. Ce dernier se trouvait au centre des disparitions. J'expliquai donc rapidement à l'oral à mes partenaires de missions avant que l'on parte.

-En rouge, le village où la disparition principale sur laquelle on est censé enquêter a eu lieu. Autour, les autres villages qui ont subi ce genre de disparition. On va d'abord se rendre dans ce village en rouge, tout en profitant de notre chemin pour faire plus ample connaissance. Une autre proposition ?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Sam 2 Mai 2020 - 16:44
La pierre avait fusé en direction du Jonin dans un silence des plus menaçants. Mého n'avait volontairement pas prévenu son ami et sensei et voilà que ce dernier d'un mouvement souple et agile de la tête évitait le petit projectile l'attrapant avec souplesse. L'insulte n'aurait pas été si grande s'il n'avait pas renvoyer le caillou se servant volontairement ou involontairement de la lumière du soleil pour aveugler le genin qui ne put que sentir le dangereux cailloux passé à coté de sa tête pour frapper le sol. Tenzin était décidément particulièrement fort et un sourire malsain se dessina sur le visage du genin tandis qu'il voyait sont ami et sensei descendre avec souplesse de son promontoire. Le réprimandant subtilement lorsqu'ils furent face à face Mého lui répondit par un sourire taquin tandis qu'une brune venait subitement interrompre leur petite discussion.

La fameuse Nagami ... Mého observa d'un oeil intéressé sa nouvelle partenaire tandis qu'elle leur présentait avec fierté l'emblème de son clan, clan bien connu au sein du village.

- Moi c'est NIHITO Mého enchanté de te rencontré Kagami.

Les présentations avaient de son coté aussi été particulièrement brêve. Il n'était pas homme de grand discours et ne le cachait pas le moins du monde. Les invitants prestement à prendre le chemin de leur lieu de travail Mého n'eut aucune objection à suivre son sensei sans poser plus de question laissant l'entière direction de la mission au djiin. D'un oeil distrait il observait subtilement la jeune Kagami dont le nom semblait déjà être arrivé aux oreilles de son compatriote qui ne cacha pas cette information à cette dernière. Il était impossible pour Mého de savoir si cela était bien ou mal pour sa camarade genin, Tenzin ayant emprunté un ton particulièrement neutre alors qu'il s'adressait à cette dernière. Avait-elle commit des faits d'armes impressionnant ou au contraire avait-elle été placé avec eux pour surveillance. La mettre face à l'un des jonin les plus forts du villages et face à un genin spécialisé dans la capture avait elle une signification particulièrement il ne pouvait pas vraiment le savoir mais là encore sa curiosité ne pouvait que grandir à l'égard de la jeune femme.

Bon Si tu n'as pas d'objection Kagami, allons-y ! Tu verras Tenzin est un bon chef derrière son air un peu fatigué.

Des paroles encourageantes afin de mettre à l'aise la nouvelle arrivante tandis qu'il l'invitait subtilement à les suivre sans émettre plus de réticence. Au fond il ne pensait pas qu'elle ferait la difficile, mais il préférait simplement s'en assurer, espérant que son caractère ne fasse pas écho à son nom de famille explosif ...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Mer 3 Juin 2020 - 19:21
Meho et Nagami firent rapidement connaissance tandis que je commençais à sortir la carte de mes affaires pour leur montrer la localisation des différents villages qui avaient été touchés. Je voyais les interrogations dans le regard du Nihito à propos de sa nouvelle camarade du Gosei 25. A vrai dire, je n'avais pas énormément d'informations sur la genin moi-même, même si je connaissais son dossier ninja et que je l'avais étudié. Mais je ne connaissais basiquement que ses capacités claniques et le résumé qu'on m'avait de sa participation à l'examen chunin. Son caractère explosif et son manque de considération pour la sécurité de son camarade d'examen lui avait valu d'être recalée à cette épreuve. Il allait falloir que je travaille ces dernières choses avec la kunoichi. Mais nous aurions le temps de parler de ces choses sur la route. Rassurant la Bakuhatsu sur mes compétences, je souris à l'attention de Meho avant de leur présenter la carte.

-Merci pour ces compliments, Meho. Aucune objection donc ? Eh bien allons-y.

Je rangeai la carte en question dans mon sac, qui recelait par ailleurs bien d'autres choses plus essentielles à la survie. Et sur ce, je fis signe à mon équipe qu'il était temps de partir sans délai. Il n'y avait pas de temps à perdre, il fallait rejoindre au plus vite le premier village pour qu'on puisse en savoir plus sur ce qui était en train de se passer. Je me mis donc à courir immédiatement dans la direction que j'avais désigné, adoptant un rythme de croisière qui se voulait soutenu, sans pour autant être fatiguant. Une vitesse de course adaptée pour les ninjas pour les longues distances. Nous n'avions pas beaucoup d'arbre par ici, à Tsuchi, contrairement à d'autres villages ou autres Pays tel qu'Hi no Kuni ou Hayashi no Kuni. Mais le village commanditaire se trouvait quant à lui au milieu d'une forêt, et nous allions très vite arrivé à la cime des arbres. Une fois arrivé, je sautai sur le premier arbre que je trouvai, m'accrochant grâce au chakra sous mes pieds à son écorce, et je me propulsai dans les airs à l'aide de bonds. Nous irions ainsi plus vite.

A l'abri des arbres, il était maintenant donc temps de faire connaissance comme je l'avais dit un peu plus tôt. Nous allions certainement arrivé dans le village en question avant la fin de la journée, et la pause de midi serait la bienvenue pour pouvoir parler un peu de tout et de rien. Après tout, nous étions réunis pour la première mission en tant que l'équipe Gosei 25. Les heures passèrent alors que nous sautions d'arbre en arbre pour rejoindre le village en question. Lorsque le soleil se fit au plus haut, j'arrêtai l'équipe en me stabilisant sur une branche et en levant le bras à l'horizontal pour leur faire comprendre le message. Je leur intimai donc que nous allions nous poser quelques instants pour pouvoir manger, et que nous repartirions immédiatement par la suite. C'était juste une petite pause de quelques minutes, dans tous les cas moins d'une heure, histoire de nous sustenter un peu et nous rafraîchir. Nous posant donc au sol, sans nécessité d'établir un abri pour une si courte période, je pris donc la parole.

-Meho me connaît déjà pas mal, Nagami, mais tu ne me connais pas encore. Alors je me présente, Konran Tenzin. Je suis un jonin du village, et assimilateur futon : je peux devenir du vent et le contrôler, pour faire simple. Je laisserai Meho faire de même, ainsi que toi par la suite...

Laissant donc les deux venins se présenter, j'enchaînai par la suite.

-Alors il me semble que toi et Meho avez participé à l'examen chunin. Qu'en avez-vous pensé tous les deux ?

Sortant mon bento de mon sac, je commençai à manger un peu, faisant attention à ne pas entamer toutes mes réserves de nourritures. Il était probable qu'on se ravitaille au village où nous nous rendions, mais rien était sûr, alors je préférais mettre un peu de côté au cas où.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Jeu 4 Juin 2020 - 8:56
La carte que présentée par Tenzin indiquait une bonne journée de route. Un chemin relativement clair y était défini même si Mého nota que le groupe allait éviter les grands axes commerciaux probablement pour des mesures de discrétion et de vitesse. Nagami ne posa quant à elle aucune question sur le trajet proposer. En tant que nouvelle arrivante probablement avait-elle préféré garder le silence afin d’analyser tranquillement le fonctionnement d’un groupe déjà bien roder. C’était une sage décision et si sa courte présentation avait laissé entrevoir une jeune femme particulièrement énergique, elle démontrait par ce choix un certain calme et une certaine sagesse qui ne manquèrent pas de rassurer Mého sur sa présence dans le groupe. Ce fut donc dans le calme que le groupe s’élança donc hors des limites du village, se plongeant à grande vitesse dans les reliefs rocheux du pays.

C’était avec un plaisir non dissimulé que Mého progressait avec le groupe. Sur son visage un large sourire s’était rapidement dessinée lui faisant même oublier sa relative convalescence qui l’obligeait à adopter la place de queue de file afin de conserver un peu d’énergie. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas quitté le village et maintenant qu’il le faisait il se rendait compte qu’il en avait bien besoin. Ses yeux vagabondaient de droite à gauche tandis que son esprit s’attardait sur le moindre décor, la moindre forme de vie que le groupe croisait lui rappelant bien des souvenirs de son enfance aventureuse dans le territoire de la roche. De temps à autres il s’attardait tout de même sur Nagami et Tenzin qui progressait tous deux à quelques pas de lui à un rythme relativement supérieur au sien. Il devait se donner pour ne pas se laisser distancer, chose-lui faisant presque regretter sa décision. Ne souhaitant pas se plaindre plus et surtout ne souhaitant pas ralentir le groupe, il serrait les dents attendant patiemment chaque pose tout en s’occupant l’esprit du mieux qu’il pouvait.

Lorsqu’ils arrivèrent enfin dans une zone plus boisée, Mého sut que leur petite course touchait à sa fin. C’était la première fois qu’il s’aventurait aussi loin du village en si petit nombre et l’appel de l’aventure était fort, bien que brider par ses limites physiques. Tenzin avait sans le moindre effort modifier sa course passant d’un déplacement terrestre à un déplacement un peu plus aérien faisant discrètement grincer le genin des dents. Nagami elle aussi semblait suivre avec aisance, motivant Mého par l’orgueil de ne pas se laisser dépasser trop facilement par la nouvelle. Sautant d’arbre en arbre, le Nihito ne put s’empêcher de s’interroger sur la topographie environnante tandis que les branches défilaient sous ses yeux. En effet ce genre de paysage était excellent pour se dissimuler et malheureusement le genin ne disposait d’aucune capacité en pistage. La mission risquait de s’avérait particulièrement difficile bien qu’il se doutât que probablement l’un de ses deux coéquipiers devait pouvoir combler cette petite lacune.

Après une longue course ils se posèrent enfin autour d’un campement afin de reprendre un peu d’énergie. Sans plus attendre Mého ouvrit son sac et sorti un baume qu’il appliqua avec délicatesse sur sa cicatrice encore rouge vive. L’effets analgésique était immédiat à son grand plus grand plaisir tandis que la mixture en plus de cela assouplissement grandement la peau cicatricielle lui permettant de gagner en amplitude sur ses mouvements. Mého ne cherchait pas à cacher sa condition et si l’un de ses coéquipiers avait une question à lui poser, il essayerait de lui répondre avec le plus d’honnêteté possible car au fond, une équipe devait pouvoir se faire confiance.

Assis tranquillement sur le sol, ce fut Tenzin qui ouvrit la discussion par une courte présentation de ses capacités invitants Nagami à faire de même. Mého nota tout de même que ce dernier ne fit pas mention des étranges choses dont il avait parlé avec Ryoko à l’époque où cette dernière faisait encore partie de l’équipe 25. Il n’en avait d’ailleurs jamais parler à Mého maintenant que le jeune homme y réfléchissait bien enfin, l’heure n’était pas aux interrogations tandis que Nagami à son tour faisait une brève présentation de ses capacités. Après quelques minutes d’échange, ce fut à Mého de parler.

-Donc voilà comme je l’ai dit plus tôt, moi c’est Mého, NIHITO Meho, un genin du village tout comme toi. Si je devais présenter brièvement mes capacités, je dirais que je suis un manipulateur du poids. Chose assez étrange je le conçois mais qui peut s’avérer relativement utile. Sinon autre fois j’étais un manipulateur du Katon puis la résonnance ninja à décider de faire de moi un manipulateur du Doton après m’avoir fait une belle frayeur.

C’était avec un sourire amusé qu’il avait fait ce petit résumé. Après cela Tenzin aborda un sujet un peu plus délicat pour le jeune ninja car il leur demanda simplement de parler du tournoi genin évènement relativement compliqué pour Mého qui avait eu de nombreuse remise en question après ce dernier. Encore une fois, il laissa Nagami s’exprimer en première et attendit patiemment de voir si Tenzin avait quelque chose à ajouter. Puis vint son tour …

-Comme vous avez pu le voir, le tournoi ma laissé un beau souvenir … A vrai dire c’est plutôt moi qui ai refusé de recevoir l’intégralité des soins car sur le moment j’ai pris une décision qu’il m’arrive encore parfois de regretter. J’ai eu beaucoup de doute sur mes choix Tenzin, des doutes assez profonds sur ma vision du monde ninja et sur le chemin que je devais prendre. Ne pas vouloir blessez mes camarades était-il une erreur de ma part, aux finales ai-je pus montrer l’étendue de mes capacités ? Moi qui voyais ses combats comme un moyen d’apprendre, j’ai tout de même ressenti cet amer goût si particulier qu’avait celui de la guerre, ou la vie de tout un chacun était mise en jeux. Tout cela m’a perturbé et par ailleurs ma décision finale, d’abandonné alors qu’il me restait encore des forces … Je m’en suis longtemps voulu de cela, pourtant à cet instant cela me paraissait être le choix le plus judicieux afin d’éviter que cela … Dégénère.

Le faciès de Mého s’était assombri à mesure que les paroles défilaient. Peut-être avait-il accaparé un temps de parole trop important pour ce qui devait à l’origine être une courte pause. Il jeta un regard relativement froid et détaché à son chef d’escouade stigmate de cette petite partie de son esprit qui s’était probablement assombrit à jamais.

-Aux finales, il y aura eut un bon changement aussi.

D’un geste négligé, il décrocha de son dos l’étrange bâton qui y trainait maintenant. L’illusion était parfaite, comme il l’espérait … D’un geste souple il dégaina la lame discrètement éclairer par le soleil filtrant à travers les arbres. Il laissa quelque temps l’épée de respirer avant de la ranger dans son dos attendant les réactions de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Jeu 4 Juin 2020 - 11:37
Tout au long de la route, je ne pus m'empêcher de constater que Meho, contrairement à son habitude, était à la traine quelques mètres derrière Nagami et moi. Etait-ce ce grand bâton étrange qu'il portait dans son dos qui le gênait ? J'en doutais. Je portais moi-même une faux, et celle-ci, bien plus grande que le bâton que semblait porter mon élève, ne m'avait jamais autant gêné. J'avais fait attention d'adopter un rythme qu'ils seraient tous les deux capables de suivre, et pourtant l'évidence montrait que ce dernier était en peine. Je ne fis aucune remarque pendant le trajet, fronçant juste les sourcils après avoir jeté un coup d'oeil en direction du manipulateur de la masse. Par ailleurs, pour arriver au village avant la tombée de la nuit comme je l'avais prévu, le rythme que nous adoptions était parfait pour cela. Quant à la seconde membre de mon équipe, elle qui avait paru si énergique à son arrivée semblait bien silencieuse et calme maintenant. Alors que les arbres défilaient autour de nous, nous finîmes par faire une pause en trouvant un coin paisible au milieu des arbres. Descendant au sol, nous nous y installèrent pour faire une petite pause.

Du coin de l'oeil, sans trop insister du regard, je vis Meho soulever ses habits pour passer un baume sur une cicatrice qui ornait son flanc. Une cicatrice qui était la conséquence d'une puissante attaque qu'il avait subi lors de l'examen chunin. Je ne fis aucune remarque, mais je n'en pensais pas moins pour autant. Lors du dernier tour de l'examen, Meho avait affronté Jiki Masami, une kunoichi pleine de ressource venant de Wasure no Kuni qui avait reculé devant rien pour s'octroyer la victoire. C'était une qualité remarquable dans certaines situations, toutefois l'examen n'en était pas forcément une, et la jeune demoiselle avait du mal à faire la différence entre ces dernières. Meho quant à lui, désireux de ne pas causer plus de tords qu'il n'était nécessaire, écourta le combat. J'avais entendu par la suite qu'il avait refusé de subir les soins des eiseinins, préférant s'en aller et panser ses plaies seul, comme un animal blessé. Pour ces raisons, je ne l'avais pas suivi. J'avais eu l'intuition alors que tenter de lui parler à chaud n'aurait aucun effet. Mais tout comme Seika, je savais que j’allais avoir l’occasion de parler à nouveau au chunin en devenir, et cette mission en était l’occasion.

Il se présenta à nouveau, cette fois-ci plus longuement, expliquant un peu mieux ses capacités. Le Mitsudo, une capacité qui jusqu'alors était très peu connue, mais que le genin avait su exploiter tant et si bien que le village d'Iwa n'avait pu que constater son efficacité. Un petit sourire étira mes lèvres lorsqu'il fit mention de ses capacités, me rappelant des premiers combats que j'avais fait contre mon camarade et ami. Autant les entraînements que les combats que nous avions mené contre l'ennemi, et au cours desquels il avait montré une grande intelligence dans l'utilisation de ses capacités. Il avait énormément progressé, depuis cette époque là, et il n'avait fait qu'accroître ses compétences. Sa nouvelle affinité avait elle aussi été la bienvenue, lui apportant une défense qui lui faisait cruellement défaut à l'époque. Toutefois, lorsque nous en vînmes à parler du tournoi, ce dernier aborda un regard qui se faisait bien plus froid et hostile, une noirceur que je ne lui avais pas connu auparavant. Derrière ces ombres, je percevais un soupçon de colère, et d'hésitation, de frustration peut-être ? C'était un autre cas que Seika, mais finissant une partie de mon bento, je pris le temps de m'appuyer dos à un arbre en regardant le shinobi dans les yeux. Puis je soupirai.

-Nous sommes des shinobis. Nous sommes destinés à faire la guerre, peu importe les raisons qui nous poussent à combattre. Que ce soit la paix, la puissance, ou autre. Nous ne sommes au final que des shinobis. Et cet examen a pour but de révéler qui, des genins, est capable de prendre les bonnes décisions et de mener son équipe à la réussite en mission. Que ce soit pour tuer, protéger, ou voler. La victoire à tout prix n'est pas toujours la solution, comme tu as pu le montrer, Meho. Mais peu importe la mission que nous aurons à faire, notre vie sera en jeu. Et l'examen chunin fait bien de te le rappeler, même si c'était contre des adversaires de ton village.

Je n'étais pas pour la violence gratuite et qui ne menait à rien, cela en était certain, et j'approuvais la décision de Meho d'avoir abandonné le combat avant de blesser irrémédiablement son adversaire ou d'être lui-même blessé au-delà du raisonnable. Toutefois, j'avais l'impression que l'on s'était paradoxalement beaucoup ramolli, en tant que shinobi. Peut-être nos désirs de paix nous avaient fait perdre de vue l'essence même du ninja : la guerre. Et si l'on était pas prêt à accepter de passer par là pour avoir la paix, ou peu importait les choses que nous désirions, alors il fallait arrêter de rêver et cesser d'être shinobi. Mais ce n'était pas tout ce qu'il avait à dire. Il sortit finalement le bâton qui trônait dans son dos, et enlevant ce qui le recouvrait, je fus surpris de constater que c'était en réalité un katana. Haussant un sourcil, mes lèvres s'étirèrent en un sourire curieux.

-Tu abandonnes donc le taijutsu pour laisser place au kenjutsu ? Ou comptes-tu faire les deux ? J'ai hâte de voir comment tu feras coordonner tes capacités avec cette nouvelle arme...

Puis lorsque nous eûmes fini de parloter, nous reprîmes la route du village, et je ralentis sensiblement pour ne pas forcer Meho et sa blessure et ainsi lui permettre de rester avec nous. Nous arrivâmes au village peu après la tombée de la nuit, et nous fûmes accueilli par le dignitaire du village qui avait perdu son fils. Il semblait nous attendre de pied ferme, et malgré sa petite taille, il dégageait un certain charisme qui montrait qu'il n'était pas n'importe qui dans le village. Je le saluai en m'inclinant, et alors qu'il commençait à prendre la parole, je l'interrompis.

-Bonjour shinobis ! Vous savez pourquoi je vous ai contacté, alors au tra...

-Bonjour monsieur. Nous savons en effet les raisons de notre présence. Mais si cela ne vous dérange pas, je préférerais que nous commencions les recherches demain, après un peu de repos. J'aurais par ailleurs quelques questions à vous poser demain.

J'avais dit "Je", car je comptais bien envoyer mes deux camarades récolter le maximum d'informations dans le village auprès des autres familles. D'un air un poil contrarié, le dignitaire sembla toutefois accéder à ma requête et nous présenta une chambre sommaire dans laquelle trois matelas reposaient. Rien d'autre. Et le remerciant, nous pûmes enfin nous allonger pour commencer à parler de ce que nous allions faire. M'adressant à mes deux coéquipiers, je leur dis donc.

-Demain j'irai interroger seul le dignitaire pour me renseigner. Pendant ce temps, vous irez récolter des informations dans le village. Savoir s'il y a eu d'autres victimes de kidnapping, et me rapporter quelques affaires personnelles des victimes en questions.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Lun 22 Juin 2020 - 2:51
L’accueil du notaire n’était pas des plus chaleureux à l’égard du groupe. En effet, à peine arrivé sur place, ce dernier tenta de posé une autorité quelque peu déplacé sur les ninjas, tentative rapidement avorté par la répartit cinglante et efficace du djin d’Iwa. Le groupe avait pris ses quartiers dans une petite auberge située en périphérie. Tandis que chacun se préparait à passer la nuit, Tenzin leur donna quelques consignes sur la journée avenir avant de lui-même retourner préparer l’une des maigres couches qui avaient été « gracieusement » offerte par leur employeur.

La nuit passa vite et au petit matin le groupe se sépara comme prévu en quête d’information. Mého passa une bonne partie de la matinée à errer dans les rues de la ville épiant chaque information, chaque conversation jusqu’à ce qu’enfin, quelques paroles hasardeuses vinrent taquiner ses oreilles.

Une vielle femme assise lascivement sur un petit banc se plaignait de l’augmentation de sa charge de travail depuis la disparition de son neveu. Face à elle, une jeune femme la regardait d’un air compatissant tout en lui achetant l’un des morceaux de pains sur son étale. Changeant brutalement de direction Mého s’approcha d’un air décidé de l’étalte de la vielle femme.

-Bonjour madame !

-Je suis désolé mais on vient de me prendre mon dernier morceau de pain !

La jeune femme arrachât une féroce bouchée de pain en s’adressant à Mého. Elle n’était pas particulièrement hostile mais ne démontrait aucune envie de discuter avec le jeune shinobi.

-Je voulais simplement vous poser quelques questions madame …

-Je sais pourquoi vous êtes là et je n’ai pas grand-chose à vous raconter mr. Je comptais prendre une pause d’ailleurs.

Loin de se laisser désarçonné par la vielle femme Mého lui expliqua clairement qu’il était à la recherche des disparus du village, réussissant à arracher une maigre réaction à son interlocutrice. Pour une femme qui disait avoir perdu son neveu, elle ne semblait pas se réjouir plus que nécessaire de cette annonce. Elle lui annonça d’une voix lascive que son neveu avait disparu bien des semaines auparavant et qu’elle ne se faisait plus d’illusion sur sa survie. Il avait disparu en forêt et Mého ne put s’empêcher de demander si des gens étaient parti à la recherche du disparu.

-Vous savez, à partir du moment où les gens qui partent dans la forêt s’évapore … Nous, on arrête d’y aller …

La réflexion de la vielle femme était à la fois logique, effrayante et consternante. Mého l’observait d’un air songeur tandis qu’elle continuait de mâcher son bout de pain d’un vaguement rêveur.

-C’est tout de même votre neveu qui a disparu, cela ne vous inquiète pas plus que ça ?

Elle leva les yeux au ciel d’un air à la fois nostalgique et résigné.

-Je n’ai plus l’âge de courir après la justice et je n’ai pas l’argent pour demander l’intervention d’Iwa. Lorsque le père du petit s’est fait assassiner, je n’ai rien pu faire. L’histoire se répète et le cœur durci avec l’âge et l’habitude.

Au fond, elle n’avait pas tort. Son pragmatisme glacial avait laissé Mého sans raison tandis qu’elle se levait difficilement sur ses jambes tremblantes. Indiquant du regard un bâton de marche délicatement posé au sol non loin d’elle, la vielle femme remercia Mého de son sourire terne lorsque celui-ci le lui tendit.

….

Mého avait laissé la vielle femme retourné à ses activités avec un amer remord au fond de la gorge. Le monde dans lequel il évoluait, lui comme ses confrères et consœurs ninjas … Il savait qu’il n’était pas juste, mais ce brutale rappel sur la réalité de ce dernier avait eu le mérite de déstabiliser un peu plus le genin qui marchait maintenant pensif au cœur de la ville.

Le point de rendez-vous était la petite auberge où l’ensemble du groupe avait passé la nuit. Tenzin leur avait brièvement expliqué qu’ils s’y retrouveraient pour le déjeuner et mettre en commun les quelques informations glanées par tout un chacun. Hormis une vague direction, Mého n’avait pas grand-chose à offrir à ses camarades … Tenzin avait-il eut plus de succès dans son interrogatoire du notaire ? Nagami avait-elle trouvé quelconque réponse au près des autres habitants du village ? Le gosei 25 ne pouvait pas se permettre de perdre trop de temps, cependant se précipité n’était surement pas la meilleure solution non plus.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Sam 27 Juin 2020 - 22:00
La nuit fut relativement courte, et ce n'était pas plus mal ainsi. Nous avions voyagé de longues heures et nous reposer était la meilleure option avant de partir sur ces recherches. Toutefois, il ne fallait pas trop tarder car chaque heure et chaque seconde comptait. Au beau petit matin, nous nous levâmes tous les trois et mes deux coéquipiers s'attelèrent immédiatement à la tâche que je leur avais confié. De mon côté, je me levai et avec un léger soupire, je me dirigeai vers l'habitation du notaire qui était de loin la plus prestigieuse de toutes. Mais ce n'était guère surprenant. Quelque chose me disait que je n'allais pas aimé cette discussion. La manière dont il nous avait abordé la nuit d'avant montrait que ce dernier, comme tout homme riche et de pouvoir dans ce genre de contrées, avaient souvent tendance à prendre les autres pour acquis. D'un autre côté, ce n'était pas totalement faux, vu qu'il avait payé nos services. Est-ce que ça lui donnait pour autant le droit de nous traiter n'importe comment ? Pas selon moi. Mais je me faisais peut-être des idées. Malgré cette première impression, il était possible que l'homme aigri soit en fait adorable à souhait. Je tentai de me convaincre qu'il était simplement inquiet pour son enfant.

Toutefois, l'entrevue que j'eus avec lui me confirma que je ne l'appréciais définitivement pas. Fort heureusement, je n'avais pas besoin d'apprécier nos clients pour mener à bien ma mission, et c'est bien ce que je comptais faire. Malgré ses remarques cinglantes sur ma jeunesse et le fait qu'il avait payé les services du village, j'écoutai patiemment ce qu'il avait à me dire en restant parfaitement calme. Je tâchais de ne pas répondre à ses provocations, tout en essayant de mener un interrogatoire sur la disparition de son fils ce qui n'était pas très évident. Mais je me débrouillais pas trop mal.

-Que savez-vous sur la disparition de votre fils ? Il y a-t-il eu d'autres disparitions le même jour ?

-Je n'en sais pas plus que ce que j'ai marqué dans la demande de missions ! Vous l'avez lu au moins ?

-Oui monsieur, mais je cherche juste à en savoir plus. A-t-il laissé ses affaires derrière lui ? Ou a-t-il prit des affaires autre que ce qu'il portait ? De la nourriture ?

-Mon fils n'a pas fugué ! Si ça continue, je ferai venir quelqu'un de plus compétent.

-Sauf votre respect monsieur, m'agresser ne nous permettra pas d'avancer. Et par ailleurs, je doute que le village envoie quelqu'un d'autre si vous me congédiez. Et je doute encore d'avantage qu'il réussisse la mission dans ces conditions.

Il ravala sa colère et ses mots déplacés, et finit par répondre à mes questions. Lorsque je sortis de là, j'avais avec moi toutes les informations que mon client possédait, ce qui n'était à vrai dire quasiment rien. Au vu de son caractère, j'avais préféré ne pas mentionner les autres disparus, j'espérais que mes camarades avaient fait le nécessaire. J'avais tout de même pu repartir avec quelques effets personnels de l'enfant du notaire, le pyjama du bonhomme. Cela allait m'être d'une grande aide.

Toutefois, lorsque je revins, le visage de Meho ne montrait qu'une certaine nostalgie qui ne m'indiquait rien de bon, et moins encore lorsque Nagami m'annonça qu'elle commençait à se sentir un peu nauséeuse et malade. Elle avait certainement dû manger quelque chose de pas bon ? Peu importait, je ne pouvais la laisser continuer cette mission. Créant un clone pour l'accompagner, je la renvoyai au village tandis que je me retournais vers Meho à nouveau pour discuter. Nous n'étions plus que nous deux, comme bien souvent...

-Tu as pu apprendre quelque chose de significatif ? Pour ma part j'ai pas beaucoup plus d'information, mais j'ai quelque chose qui nous aidera peut-être.

Et de là, je sortis les vêtements du jeune disparu. Des vêtements pompeux pour un fils de notaire, cela n'avait rien de très surprenant, mais ce n'était pas la raison pour laquelle je les avais pris.

-Je vais traquer le fils du notaire à l'odeur. Couvre moi pendant ce temps.

Puis je lui adressai un sourire, car je savais que depuis un moment il se doutait de quelque chose. Nous éloignant un peu du camp, je pris ma forme lupine, un grand loup blanc, je reniflai les vêtements et me mit en chemin...


_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Ven 18 Sep 2020 - 23:26
Visiblement Tenzin avait plus d’une corde à son arc et Mého lui ne pouvait s’empêcher d’être admiratif face à la polyvalence de son ami. Leur situation semblait compliquée et pourtant le ninja traqueur venait de sortir un nouvel atout plus qu’utile à leur quête leur permettant de prendre sans détour la route.


S’élançant au travers du village, les trois ninjas ne tardèrent pas à quitter la civilisation pour des terres encore vierge de l’empreinte de l’homme. La jeune Nagami s’était montré particulièrement silencieuse depuis le début de cette mission. Était-ce par timidité ? Par crainte ? Impossible de le savoir mais en tout cas une chose semblait certaine, c’était que cette dernière semblait plutôt distraite. Mého aussi avait beaucoup à penser tandis qu’il levait un regard distrait au ciel défilant au rythme de leur course effrénée. Il devait se hâter de terminer cette mission afin de pouvoir reprendre son entrainement.


Ruyi, il l’avait fait construire afin de signer un renouveau dans sa vie de ninja et pour l’instant il était loin d’en avoir tiré le plein potentiel. Un sourire distrait s’inscrivit sur son visage tandis qu’il imaginait déjà les diverses possibilités qui s’offraient à lui. Perdu dans ses pensées, il aurait presque pu louper l’étrange oiseau qui survola le groupe à toute vitesse. Ce genre d’oiseau était peu commun et Tenzin aussi sembla l’apercevoir tandis qu’il stoppait net sa course à son tour. L’animal effectua quelques cercles dans les airs avant de brutalement plonger vers eux s’arrêtant à quelques mètres à peine de leur tête.


-C’est un oiseau messager d’Iwa...


Mého connaissait bien les messagers ailés d’Iwa. Il avait toujours été étonné par leur aptitude sur humaine à toujours trouver leur route. Combien de fois avait-il essayé de leur échapper afin de fuir ses propres responsabilités ? Impossible pour lui de compter, mais cependant il avait constamment échoué dans son entreprise et ce, pour son plus grand déplaisir. Ce fut Tenzin qui réceptionna le message du village, l’ouvrant et le lisant d’une traite. Par la suite il passa le message au reste du groupe qui consulta silencieusement le contenu de la fameuse missive.


NAGAMI avait été rappelé au village et chose étonnante, Tenzin et Mého avait ordre de terminer la mission. Il était impossible de comprendre pourquoi de tels ordres avaient été donnés cependant, les ordres étaient des ordres et fut ainsi que le groupe se sépara donc peu de temps après que Tenzin ai lui-même confier ses dernières consignes à la jeune femme.


Ce fut à grandes enjambés que les deux ninjas reprirent finalement la route. Mého était très intrigué par cette nouvelle péripétie et la curiosité démangeait le jeune ninja jusqu’au plus profond de son être. Ils étaient cependant dans une mission de pistage et Mého ne pouvait se permettre d’être trop bruyant.


Les minutes passèrent ainsi jusqu’au moment où Tenzin stoppa une nouvelle fois leur folle course d’un geste de la main. Il était impossible pour Mého de savoir ce qui avait arrêté son chef. Le chunin ne disposait d’aucune prédisposition pour la traque et il devait admettre que cette lacune était un vrai handicap auquel il devrait un jour palier. Sans un mot il rejoignit finalement son partenaire l’interrogeant du regard …
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Konran Tenzin
Konran Tenzin

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Mar 29 Sep 2020 - 12:20
Revêtant ma nouvelle forme récemment acquise, je pris la tête de l'équipe pour les mener en dehors du village sur les traces de l'odeur que j'étais en train de suivre. Si concentrée que j'étais sur la senteur de l'enfant que je pouvais suivre à la trace, je manquai presque de louper l'oiseau messager qui parcourait le ciel. M'arrêtant immédiatement, je repris forme entièrement humaine pour attendre la venue de l'oiseau messager du village. Tendant le bras, il se posa sur ce dernier comme j'avais si bien l'habitude de le faire avec les Autours du Mont, et d'un coup d'oeil je repérai la petite pochette accrochée à sa patte. Je défis le petit clip qui scellait son contenu pour pouvoir récupérer le parchemin et ainsi pouvoir le lire. Un message venant du village qui avait pour but de m'informer de la nécessité de la présence de la Bakuhatsu au plus vite. Je n'avais pas plus d'informations que cela, et j'espérais que ce n'était rien de grave, toutefois les ordres étant les ordres, j'informai Nagami et la renvoyai à Iwa avec un de mes clones. Cela tombait bien, elle ne semblait pas dans son assiette la petite.

Une fois que la Bakuhatsu eut pris la direction du village, nous repartîmes sur les traces des disparus du village. Après plusieurs longues minutes à suivre l'odeur ténue du jeune garçon qui commençait à se dissiper avec le temps, slalomant entre les arbres sous ma forme lupine. Mais alors que je suivais consciencieusement les traces du petit, assez soudainement les senteurs boisées de la forêt furent remplacées par une odeur de feuilles et d'herbes fraîches. Comme si, subitement et sans le moindre signe avant coureur, la pluie s'était abattue sur cette portion de la forêt et y avait lavé toutes les odeurs pour ne laisser que les flagrances de la nature. Je fronçai les sourcils, et d'un geste sec en levant le bras à l'horizontal, j'ordonnai à mon élève de se stopper. Je reniflai l'air une dernière fois pour m'en assurer avant de légèrement tourné ma tête vers mon camarade.

-L'odeur s'arrête ici. Il semblerait qu'ils aient pensé à couvrir leur trace olfactive, surement avec une technique suiton de grande envergure. Il va falloir qu'on se débrouille autrement à partir de maintenant.

Mais comment ? Ils étaient surement bien trop loin pour que je puisse pister leur chakra, si tant est que j'arrive à capter le bon chakra. Toutefois ils ne devaient pas être si loin que ça à partir de maintenant, s'ils avaient prit le temps de couvrir leur trace. Qui plus est, selon la carte que je prenais pour consulter notre position par rapport à la direction prise dans le dernier village, nous étions un peu dans une zone frontière entre tous les territoires où il y avait eu les premiers disparus. La zone qui semblait couverte par la technique suiton visant à effacer les odeurs était large, suffisamment large pour que ça prenne bien des heures voir des jours pour la ratisser entièrement au peigne fin. Mais je n'étais pas sûr que nous avions autant de temps à consacrer et surtout, je n'en avais aucune envie. Je pris une grande inspiration en réfléchissant deux secondes avant de prendre ma décision.

-Tu connais la technique de clonage si je ne m'abuse ? On va faire chacun deux clones, et on fera ainsi trois équipes de deux. On va ratisser la forêt dans cet aire pour chercher des indices. Interdiction d'engager, et si nos clones trouvent la cachette, qu'ils s'annulent d'eux même pour nous en informer.

C'était là d'ailleurs la meilleure utilité de cette technique. L'espionnage, la prise d'information avec un minimum de danger. Pourquoi avais-je dit cependant à ces derniers de ne pas engager ? Tout simplement parce que je voulais au mieux garder l'effet de surprise si on réussissait à les trouver. Sans plus attendre, je créai deux clones de vent et attendis que Meho fasse de même. Suite à cela, j'indiquai à tout le monde les zones de recherches de chaque équipe de deux et nous nous mîmes en route.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Nihito Meho
Nihito Meho

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25 Empty
Lun 19 Oct 2020 - 12:55
L’idée était plutôt bonne ! La création de bushin permettait à l’équipe de couvrir une zone trois fois plus grande et cette idée devenait donc un vrai gain de temps dans une mission ou ce dernier jouait contre les protagonistes. Composant les quelques mouvements nécessaires à la conception de leur clone, très rapidement ce fut trois groupes de deux qui se tinrent debout face à face. Cette situation était particulièrement étrange tandis que Mého prenait pour la première fois le temps d’observer ses clones …

Mého 1 Tout le monde connait le plan ?
Mého 2 D’après toi banane ?
Mého 3 Chef oui chef !

Entendre l’écho de sa voix était tout aussi agaçant que l’attitude de ses dopples. Il fronça les sourcils à leur égard avant de tourner les yeux vers Tenzin désespéré.

Mého 1 Tu es sûr de toi ?

Il avait murmuré ses propos mais il était visible que tous avaient compris son appréhension. Après une brève intervention de son chef, ils finirent donc par se séparer.


-----------------------------------------------------------



Équipe Original :

Voir la forêt défiler avait quelque chose d’apaisant … S’il n’avait pas été aussi pressé le chunin aurait presque pu oublier sa mission afin de se prélasser à l’ombre des branches. Malheureusement pour lui Tenzin maintenait un rythme effréné dans cette traque et le manipulateur de masse avait même l’impression qu’il avait un peu accéléré depuis la disparition des traces. S’inquiétait-il pour leur camarade partit plutôt ? Ou était-ce simplement le poids des disparitions qui poussait le jonin à ne pas perdre de temps.


Le djinn s’était arrêté brutalement Mého perdant presque l’équilibre sur ce brutal changement de rythme. Bien que ne disposant d’aucune faculté particulière en repérage, Mého n’en restait pas moins un ninja entrainé et si une chose ressortait de leur position, c’était qu’il était tout deux seuls. Préférant ne pas faire de bruit au cas où, le chunin concentra finalement son attention sur le point que son chef semblait fixer du regard.

*Un piège ? *

Il était imperceptible mais bien présent. Dissimuler sous un bien étrange tas de mousse. Un bout de parchemin semblait dépasser et Mého ne se faisait presque aucun doute sur la nature explosive de leur surprise. Les yeux de son ami le loup étaient particulièrement bien affutés pour repérer un tel détail en mouvement.

- Des ninjas ?


-----------------------------------------------------------



- Équipe clone 1 : Au même moment -

Pour une fois qu’il n’était pas invoqué pour partir au suicide … La vie de clone n’était pas facile à bien y réfléchir. Obligé de suivre les ordres d’un original pas particulièrement doué pour le combat, il avait eu le temps de finir, broyé, bruler, noyer et ce, sans le moindre merci. Si au moins il avait eut le loisir d’avoir le role de poseur de sceau … . Ça c’était un travail facile. Poser les mains au sol et ce laissé protéger par les autres. Malheureusement il n’était jamais celui qui occupait ce poste, servant en général d’appât ou de chair à canon.

*Quelle vie de merde … *

Lorsque son pied s’enfonça dans la mousse, il sentit tout de suite que cette dernière était étrange. Au même moment, l’information arriva à son esprit comme un éclaire. Le groupe 3 avait trouvé le camp ! La lumière précèdent la détonation était particulièrement intense et la seconde qui s’écoula fut particulièrement longue à ses yeux. Non loin de lui le clone de Tenzin s’était déjà évaporé, la mission était accomplie et pourtant lui n’aurait surement pas le temps de disparaître.

-Pu*


-----------------------------------------------------------


- Équipe clone 2 : Quelques secondes plutôt –

Ils étaient là juste sous leur yeux … Dissimuler dans le cœur d’un relief, c’était grâce à son odorat si particulier que le clone de Tenzin avait réussi à retrouver leur trace. La piste n’avait pas été facile à suivre à en croire son supérieur, une erreur leur avaient cependant permit de retrouver leur chemin et cette erreur était maintenant évidente. Non loin de l’entrée de leur grotte, des traces de brûlure semblait joncher le sol à croire qu’une erreur avait probablement été commise quelque jour plutôt

-Le plus simple serait de laisser la place à nos originaux non ?

Quelques minutes passèrent le temps de récolter d’ultime information et les deux clones disparurent silencieusement dans un nuage de fumeux.


-----------------------------------------------------------


Equipe Original :

Les informations étaient arrivées relativement simultanément à Mého. Outre la gêne de ce sentiment d’explosion, il était agréable de voir que l’un des groupes avait fini par repérer leur cible.


-Il dispose visiblement de matériel ninja mais ne semble pas vraiment savoir l’utiliser. Le piège son rudimentaire et il y a visiblement eut des erreurs … Tu en penses quoi Ten ? Des mercenaires ou des ninjas peu expérimenté ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284

[Mission rang B] Le Camp des Prisonniers - Team Gosei 25

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: