Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

L'oiseau doit prendre son envole vers son avenir et son héritage. [Solo]

Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

L'oiseau doit prendre son envole vers son avenir et son héritage. [Solo] Empty
Mar 14 Avr 2020 - 15:54
Fin des secrets !


Fin de mission avec Oterashi Yanosa, la blanchâtre avait fait son rapport pour l’intendante par rapport à sa mission. Il était à présent temps de régler certaines choses que les membres de son clan, sa famille, lui avait cachées depuis bien trop longtemps à son goût. La kunoichi aurait dû se reposer, dormir un peu après cette longue mission durant la nuit. Cependant, impossible de dormir en repensant à tout ce qui s’est passé : Nagamasa Shanto, l’assassin de ses parents, son sang lié au clan Yasei, sa mère une Yasei, le fait qu’on ne lui a rien dit. Tout cela hantait son esprit et la Onna-bugeisha avait des questions qui avaient besoin de réponses. De plus, la tête de Shanto était dans une boîte, elle allait leur donner la preuve dont ce dernier est mort s’il est assez connu dans le clan. Son oncle n’était dans la demeure, comme d’habitude, il devait se retrouver avec les anciens du clan pour discuter. Inutile de perdre du temps, après tout, si Jiraya est là-bas, la bretteuse gagnera du temps dans la discussion. La jeune femme se dirige vers le temple, certes fatigué et pas totalement remis de ses blessures et des taches sur sa tenue de combat. Sa marche semble un peu agressive, déterminé, certains membres du clan semblent perplexes, surpris, terrifier ou encore, choquer de voir l’habituelle Kagura qui était si calme, sage et douce sous un autre visage. Un homme se trouve à faire le garde devant la salle de réunion du clan et regarde Kagura en soupirant. « Nagamasa Kagura, il semblerait que votre tenue ne soit pas adéquate et votre présence n’est pas requise non plus. » Dit-il. « Si tu ne veux pas perdre ta tête, tu ferais mieux de bouger, je ne suis pas d’humeur. » Dit-elle énerver. La blanchâtre ne perd pas de temps à jouer à la discussion, elle le pousse d’un coup d’épaule et pénètre dans le domaine de force, tapant la porte d’un coup de pied.

Entrant, les anciens et Jiraya se lèvent brusquement, surpris de cette manière d’entrée. Leur regard se porte sur leur descendante avec un air ahuri, ne s’attendant pas à un tel comportement de la part de la jeune Nagamasa. Son oncle fait un signe de la main, comme s’il allait s’en occuper. Il fait un pas, se mettant face à elle. « Jeune fille, où sont passé tes bonnes manières ? Et pourquoi es-tu tâché de sang ? Tu sembles épuisé à voir ton regard. Je doute que tes parents auraient été ravi de te voir ainsi, manquant de respect à tes aînés. » Dit-il montant le ton. « Ils ont disparu quand j’ai appris que vous me cachiez des choses, mon oncle. » Dit-elle alors que l’homme semble surpris de ses propos. « Pardon ? » La kunoichi passe à côté de lui, lançant la boîte du milieu des hommes et femmes du clan, la boîte se brise et une tête roule un peu sur le sol. « Je vous présente Nagamasa Shanto, il ne vous dit rien ? Il est celui qui a trahi le clan, profitant de l’invasion Kirijin et de mercenaires, il y a deux ans, en plus d’avoir assassiné mes parents. » S’exprime-t-elle de manière colérique. Les anciens du clan semblent se regarder entre eux, Jiraya soupire et se sent un peu mal à l’aise en sachant qu’il n’aurait pas dû lui mentir. Il connaissait Shanto, l’ayant eu comme disciple et il aurait espéré autre chose qu’un rônin. « Vous le saviez que c’était lui le meurtrier de mes parents, n’est-ce pas ? » Demande-t-elle à l’attroupement. Mayamoto est présent, l’un des plus anciens du clan, il s’avance à petits pas tandis que Jiraya se replace pour faire face à sa nièce. Le vieil homme prend la parole. « Jeune fille, je comprends ta colère, mais je pensais que Jiraya t’avait raconté la vérité, il y a bien longtemps. Pourquoi ne lui avez-vous rien dit, Jiraya ? » Demande-t-il à l’oncle. « Je voulais que Kagura soit prête mentalement et qu’elle se crée une place dans le clan ainsi qu’à Iwa afin de lui en parler. Je suis désolé, Kagura si tu l’as appris de la bouche de Shanto, mon ancien disciple. » Dit-il. « Hum… Je vois, passons. Je vais t’expliquer. »

Miyamoto demande tout de même à Kagura de retirer son armure pour qu’une domestique le nettoie. La tête sera également emportée et Kagura donne la position du reste du corps de Shanto, quelques Nagamasa iront le chercher. La Blanchâtre se retrouve en kimono blanc, assise avec les anciens et son oncle, dans une autre pièce. Miyamoto croise les bras avant de prendre la parole. « Nagamasa Shanto a bel et bien tué tes parents, profitant de la confusion de l’attaque de Kiri et du Shoshikidan. J’observe pas mal les entraînements et les duels, ce qui m’a permis de voir que Shanto n’appréciait pas tes parents et leur vouer une jalousie ainsi qu’une haine profonde à leur égard. Shanto était un bon combattant et unique, capable de manier deux sabres à la fois, voire trois. Mais Ayame et Byakuya étaient plus doué que lui et ils gagnaient souvent face à lui. Shanto les a défiés dans un duel à mort, mais tes parents l’ont épargné, ce qui ne lui a pas plu. Il semble qu’il n’a rien retiré des enseignements de ton oncle, contrairement à toi, jeune fille. Il faut que tu saches qu’on l’a appris un peu plus tard pour l’assassinat de tes parents par Shanto. Il y a peu de lame de Tetsu qui traîne dans Iwa et quand il a disparu, Jiraya a vite compris. » Finit-il en laissant Jiraya parler. « Vous avez très bien résumé ce qui se passait entre Shanto et les parents de ma nièce. Saches que je voulais te préserver, au départ, t’entraîner et te guider surtout loin de la vengeance, toi qui voulais te venger de Kiri, pensant qu’ils étaient les fautifs de leur mort. Avec le temps, tu y es parvenue, mais je ne savais pas comment t’annoncer la vérité sur leur mort. Contrairement à Shanto, tu étais plus attentive, sage et disciplinée, je ne voulais pas que tu tombes dans les ténèbres et que tu le cherches en oubliant tes propres objectifs. Je suppose que ce dernier t’a également parlé de ta mère, n’est-ce pas ? » Dit-il en sachant très bien que Shanto n’a jamais eu la langue dans sa poche. « Je vois, je comprends. Je suis désolée de m’être emporté et oui, il a parlé de ma mère et de son lien avec le clan Yasei. Encore une chose qu’on m’est caché, mon oncle. »

L’homme hoche la tête. « Je ne vais plus rien te cacher, ma nièce. » Kagura le regarde d’un air perplexe. « Tout le monde était au courant pour ma mère ? Car Shanto m’a demandé de me transformer, c’est comme ça qu’il a compris qu’on ne m’a rien dit et que je sais que vous le saviez tous. Vous m’avez dit qu’elle faisait partie du clan Nagamasa depuis petite ! » Dit-elle avant qu’une vieille dame prend la parole. « On était au courant pour Ayame, malgré notre réticent d’accepter qu’une étrangère soit une Nagamasa et obtienne nos faveurs, c’est-à-dire, le droit de porter nos armes et armures. Or, elle s’est démarquée en suivant le bushidô et suivre nos croyances, elle s’est fait une place et elle a gagné notre respect. » Finit-elle avant que Miyamoto s’adresse à Kagura. « Il faut savoir qu’avant de rejoindre Tsuchi, on était plutôt strict et on avait des règles très ancienne, qu’on respecte toujours, mais cherchant tout de même à nous ouvrir aux autres. Ayame a été adopté par un samouraï de notre clan, après que ses parents ont trouvé la mort face à des rônins alors qu’il venait de Kaze no Kuni. Elle n’avait que dix ans à l’époque, mais le samouraï l’a accepté comme sa fille ainsi que son fils, Jiraya l’a accepté comme sa véritable sœur. Ayame était une étrangère et mal aimée, souvent moquer pour son don, mais elle n’a jamais baissé les bras en continuant à s’entraîner et à suivre nos voies. N’est-ce pas Jiraya ? » Dit-il. « En effet, ma sœur avec ses allures douces et son sourire était une femme forte, remplie de motivation et de détermination. Ayame était une Yasei Faucon, la fusion de ses transformations et du maniement du sabre étaient magnifiques et uniques, difficiles à vaincre. Byakuya a été le premier à la battre à la régulière, je pense quelle en est tombeuse amoureuse à ce moment-là. » Il laisse une légère pause avant de reprendre. « Si je ne te n'ai rien dit, c’est parce que je voulais attendre l’anniversaire de ta mère pour te transmettre son héritage. Ta mère t’aurait dit la vérité si elle était encore parmi nous. Ce n’était pas aux anciens de te le dire, mais à moi, seul. Désolé si tu l’as appris de cette manière. »

Kagura reste silencieuse, elle est pensive, elle réfléchit, car là, la blanchâtre venait d’apprendre la vérité sur sa mère. Enfin, la vérité sur sa mère, on lui avait certes menti sur Ayame, mais au moins, elle savait qui était sa maman et d’où elle venait. « Merci de m’avoir dit la vérité et de faire en sorte que je la connaisse mieux. Mon oncle, anciens du clan… Je suis désolée t’avoir été odieuse tout à l’heure. » Dit-elle en s’agenouillant devant eux. « Ce n’est rien, on a notre part de responsabilité là-dedans, ma nièce. » Réponds Jiraya. « En effet, cela dit, la prochaine fois, il serait plus sage d’arriver avec moins de violence enfin on passe outre à cette fois-ci, car tu as appris pas mal de chose sur tes parents et toi-même. On vous laisse. » Dit Miyamoto avant de partir avec tout le reste. Kagura se retrouve seule avec son oncle. Jiraya la regarde et sort une clé de l’intérieur de son kimono. « Ta mère était une femme avec des secrets, tu sais. Cependant, je ne peux pas t’aider pour obtenir l’héritage d’Ayame, en connaissant pas l’apprentissage traditionnel du clan Yasei. Or, cette clé ouvre une boîte contenant des réponses. Il est tout à toi. Mais saches que tu devras être Chuunin si tu comptes voyager seule à la recherche de réponses ou du moins, être accompagné. » Dit-il en lui remettant la clé. « Merci mon oncle. » L’homme se lève et demande à Kagura de le suivre jusqu’à la demeure familiale. Dans la maison, Kagura trouve le coffre et l’ouvre. Dedans, il y a une plume, celui de sa mère ainsi que des lettres et une carte de Kaze no Kuni. « C’est quoi tout ça ? » Dit-elle. « Ayame semblait garder contact avec quelqu’un dans ce pays, je n’ai jamais su qui. En tout cas, Taiyo semble être la cité marquant d’une croix sur la carte. J’ai entendu dire qu’une partie du clan se trouve là-bas. Mais traverser le Pays du Vent, c’est assez risqué. Garde cette carte sur toi si tu comptes t’y rendre un jour. » Finit-il. « Bien, je vais lire les lettres, il y a peut-être des informations intéressantes. » Jiraya sourit. « Fais donc ma petite. J’espère que tu réussiras à trouver ce que tu cherches. » Après avoir dit cela, il se met à partir dans Iwa, souriant, il regarde le ciel. « Ma chère et tendre soeur, ta fille va accomplir ton rêve, celui de rencontrer Zanshi à ta place et faire ce long et périlleux voyage. Était-ce dont cela ton dernier cadeau pour Kagura ? Son Odyssée. »

Après quelques heures de lecture, dans sa chambre, après avoir pris une douche et s’être changé. Les lames de Shanto se trouvait dans une armoire. Kagura avait été surprise sur pas mal de chose et elle avait du mal à comprendre des choses. Ayame, sa mère, envoyait des lettres à Taiyo ou échanger des lettres avec une autre personne. Cette autre personne se nomme Yasei Zanshi, sa sœur cadette. D’après l’histoire de Miyamoto, la famille de sa mère a été massacré par des rônins, là, elle ne comprenait plus rien. Peut-être que la petite est resté à Taiyo pour diverses raisons. En tout cas, les deux sœurs semblent avoir renoué contact et chacune vivait leur vie. La dernière lettre de sa mère date d’il y a deux ans, avant de mourir. Pour ce qui est de Zanshi, il date d’un an, répondant à cette lettre et ensuite, plus rien parlant d’une rébellion, Yoake, Tadao, Aguni, Mizuchi, des noms qui lui sont étrangers, mais semblent avoir une certaine importance chez sa tante. En tout cas, depuis ce temps, il n’y a plus aucune nouvelle. En espérant qu’elle soit encore en vie. Pour l’instant, elle allait garder tout ça pour elle et en parlait avec son oncle, bien plus tard. Cela dit, elle continue de lire et de regarder la carte pour savoir comment procéder quand elle partira pour Taiyo.


_________________
L'oiseau doit prendre son envole vers son avenir et son héritage. [Solo] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136

L'oiseau doit prendre son envole vers son avenir et son héritage. [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: