Soutenez le forum !
1234
Partagez

Vous ouvrez la mauvaise bouche ! [Solo]

Toyohara Oroshi
Toyohara OroshiEn ligne

Vous ouvrez la mauvaise bouche ! [Solo] Empty
Sam 18 Avr 2020 - 2:05
Été 203

Cette année allait devenir une étrange année pour Oroshi et même pour le monde shinobi. Même s’il était resté loin de toute l’histoire du clown au chapeau qui se prenait inévitablement pour le dieu de ce monde, il allait tout de même devoir subir les conséquences des agissements de cet homme. Au moment où celui-ci allait s’amuser à Hayashi pour martyriser quelques fanatiques masochistes et quelques moines pour récupérer le fameux dieu des éléments… Il fallait quand même être honnête, en quoi ces monstres enragés à queues étaient des dieux ? Décidément, les humains aimaient souffrir et vénérer la souffrance, c’était original…

Pour sa part, Oroshi ne s’emmerdait pas à Hayashi, il s’en foutait de ce pays à ce moment là et même dans le présent en fait… Mais qu’importe ! Il se contentait de faire sa petite vie de criminel à Ame, quelques femmes, quelques verres, quelques activités criminels pour pimenter la vie ! Bien entendu, il ne fallait pas oublier qu’il réfléchissait de plus en plus aux projets qu’il allait pouvoir mettre en place car, vous l’imaginez bien, c’était une chose très importante et il estimait être le mieux placé pour remettre de l’ordre à Ame… A sa façon, donc probablement avec beaucoup de meurtres…

Ce jour bien précis avait un événement fort important : La résonance. Vous vous doutez bien, le bouffon au chapeau avait la grandiose idée de bouffer le dieu des éléments, il paraît même qu’il a un goût de poulet ! Et la libération de cette sale bête avait crée cette résonance qui emmerda bien tout le monde, Oroshi y compris ! Ce jour, il avait eu droit à un cadeau de cette bestiole libérée : Une bouche à sa main.

Et cette apparition avait le mérite d’être particulière… Certains devenaient des assimilateurs d’une quelconque affinité, ce qui pouvait être cool, d’autres commençaient à se transformer en bête sauvage ! Et lui… Ma foi, il avait le droit à une bouche quelque peu inutile. Oroshi observait cette bouche qu’il venait d’avoir par la résonance, un mélange entre dégoût, étonnement, incompréhension et bien d’autres choses encore.


Bordel… C’est quoi cette merde… Je rêve ? Je me suis drogué, c’est ça ?

Il fronçait les sourcils, continuant d’observer cette bouche. Il remuait la main, la touchait un peu. Tout cela était fort étrange et qu’allait-il faire ? Et pourquoi était-elle sortie ? Il avait bien milles et une question qui parcourait son esprit encore et encore sans qu’il puisse réellement avoir la moindre réponse. Devait-il voir un médecin ? En tout cas, elle ne dérangeait pas vraiment le mouvement de ses mains.

Il se mis assis sur une chaise, passant son autre main dans sa chevelure tout en observant la sale gueule sur sa main, réfléchissant à ce qu'il allait faire.

Bordel.. Je fais quoi avec ça… Ou bien un bâtard m’a mis un genjutsu ?


Il relevait la tête, observant les environs avant de se relever. Il regardait par la fenêtre comme s’il espérait voir un vilain lutin farceur en train de rire de sa blague de mauvais goût, mais non, il n’avait rien si ce n’était le décor habituel de la ville… Et la pluie ! Il soupirait de nouveau avant de rejoindre la sale de bain. Il récupéra quelques bandages pour cacher cette bouche, ne sachant clairement pas ce qu’il allait pouvoir en faire. Pour l’heure il allait voir sa doc’ de confiance, peut-être allait-elle en savoir un peu plus, ou tout du moins il l’espérait ! Parce qu’à ce stade, il allait finir par désespérer avec cette nouvelle bouche et il n’était pas certain de vouloir expérimenter les possibilités avec...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Toyohara Oroshi
Toyohara OroshiEn ligne

Vous ouvrez la mauvaise bouche ! [Solo] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 20:27
Oroshi avait cette chance de connaître la personne parfaite pour espérer avoir une réponse sur cette nouvelle apparition, bien qu’il doutait que ce phénomène était réellement naturel, il devait espérer avoir un semblant d’informations pour mieux connaître la situation. Cette personne était une jeune femme répondant du nom de Seira, il la connaissait depuis très longtemps. Elle était celle qui lui avait probablement sauvée la mise plus d’une fois avec sa médecine. Après tout, la vie d’Oroshi était pleine de dangers et il n’était pas rare qu’il revienne dans un état assez délicat et pourtant elle savait toujours le remettre sur les pieds.

Ainsi donc avec la main bandée, il rejoignit la fameuse Seira dans sa petite clinique de fortune et quelque peu cachée. Après tout, elle ne bossait pas pour n’importe qui non plus. Il entrait dans le bâtiment, quelque peu trempé par la pluie incessante de ce maudit pays qui allait certainement finir tôt ou tard en un lac géant… La jeune femme était assise à son bureau, s’occupant à lire un livre avant qu’Oroshi ne l’interrompt par son entrée. Elle était surprise de le voir, il semblait être dans un bon état. Elle affichait un large sourire, visiblement contente de le voir.


Spoiler:
 

En voila une surprise… Alors, que me vaut ta visite mon beau ?


Disait-elle avant de déposer son livre sur son bureau, elle se relevait ensuite pour se rapprocher de lui.

J’aurais besoin de ton aide.


Ah oui ? Elle l’observait, laissant glisser son index le long de sa veste trempée. Elle relevait les yeux vers lui.

Tu devrais mieux te protéger quand tu sors sous la pluie, tu risquerais de tomber malade…

Oroshi l’observait faire, il ne semblait guère prêter trop d’attention à ce qu’elle faisait. Il fallait dire, qu’il avait d’autres préoccupations pour le moment.

Une grippe est bien le cadet de mes soucis pour le moment..


Oh ? Elle fronçait les sourcils tout en continuant de le fixer, reculant d’un pas. Alors quel est ton soucis ?

Oroshi passait une main dans sa chevelure, laissant échapper un léger soupire. Il savait que les paroles n’allaient pas aider et encore moins rendre la chose compréhensible. Ainsi donc, il se contenta de retirer le bandage de sa main gauche, dévoilant cette bouche. En voyant la bouche, elle laissait échapper un « Oh ! » intriguée, se penchant vers l’avant tout en lui agrippant la main pour l’observer de plus près.

Voilà mon soucis… Tu sais ce que c’est ?

Une bouche ! S'exclamait-elle d'un ton moqueur.

Merci.. Je ne l’aurais pas deviné sans ton génie..

Il laissait échapper un léger soupire, il n’était pas d’humeur à l’humour foireux dont certaines personnes pouvaient faire preuve.

Est-ce lié à cette étrange vague qui a frappée la vie ?


Je pense… ? Elle est apparu après.

Hmm..


Elle se redressait, relâchant par la même occasion la main. Elle se caressait le menton, l’air pensive. J’ai une idée… Marmonnait-elle pour elle-même avant de se retourner pour rejoindre sa bibliothèque. Elle se mit à fouiller ses livres pendant plusieurs minutes avant de s’exclamer avec un « Trouvé ! » sans qu’Oroshi ne puisse dire réellement ce qu’elle recherchait. Elle se retournait vers lui, le livre ouvert.

Alors… Tu as trouvé quoi ?


Il existe un clan...Nommé Chôkoku. Il est dit qu’ils ont plusieurs bouches qu’ils utilisent pour leur art.

Leur art ?

Oroshi plissait légèrement les yeux, il n’était pas certain ce qu’il devait penser de tout cela. Il regardait de nouveau sa main.

Oui, ils peuvent contrôler l’argile pour lui donner une propriété explosive, mais je n’en sais pas beaucoup à leur sujet.

Je vois. Ils vivent où ?

Hmm… Elle relisait son livre avant de s’arrêter. A Iwa.

Iwa… Putain.. Il fallait qu’ils soient chez eux…

Elle l’observait d’un air interrogatif.


Hmm.. Rien, je préfère rester éloigner des villages shinobi, ils ne doivent pas très aimer les hommes comme moi.

Je te comprend, mais ils pourront t’aider. Ils sont sûrement mieux placer pour savoir dire si cette bouche est une de leur clan ou non.

Oroshi laissait de nouveau échapper un léger soupire, il savait qu’elle n’avait pas mais l’idée ne l’enchantait pas vraiment. Enfin, il allait devoir réfléchir plus en détail sur ce qu’il allait faire exactement.

Merci à toi, je vais réfléchir à ce que je vais faire pour cette bouche.

Il n’avait pas trop le choix, bon si, il pouvait toujours se couper la main mais cela n’allait guère être très… pratique ? Peut-être qu'il était possible de sceller la bouche, mais le voulait-il réellement ? Peut-être que c'était là une nouvelle porte qui s'ouvrait pour lui vers un art fort utile.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933

Vous ouvrez la mauvaise bouche ! [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: