Soutenez le forum !
1234
Partagez

Hope or Despair? [Libre]

Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Hope or Despair? [Libre] Empty
Mer 22 Avr 2020 - 22:50
Hope or Despair?

[Fin de l’an 203]

De ton regard habituellement placide, tu lis dans son intégralité le message écris à l’encre noir sur un mur d’une des maisons qui donnaient sur une rue très fréquentée de Kumo. Un message dont tu avais déjà connaissance, l’ayant entendu oralement lors de sa retranscription.

Le message:
 

Le même message était visible un peu partout actuellement au sein de Village Caché des Nuages. Sur les murs des bâtiments connus, sur des façades des maisons des civils lambdas. Tu ne serais même pas étonnée d’apprendre que celui-ci était parvenu jusque dans l’enceinte des maisons des hauts dirigeants du Teikoku. Après tout sa mode de diffusion était de plus efficace. En effet, les porteurs du message étaient des chauves-souris faites d’encre, capables de se faufiler un peu partout avant de s’éclabousser sur le support de leur choix pour afficher le message qu’elles portaient.

Tu étais une des personnes à être au courant de la provenance du message d’espoir pour les pro-kumojin et de problèmes à venir pour les autres. Il suffisait de voir les réactions de ceux qui le lisaient pour constater que les opinions divergeaient. Certains avaient une lueur d’espoir dansant au fond du regard, d’autres affichaient une appréhension silencieuse alors que quelques-uns ne cachaient pas leur réprobation.

Ayant assez vu, tu t’éloignes pour finir dans une des tavernes les plus fréquentées du Village. Endroit où tu venais souvent jadis mais où tu n’étais pas revenue depuis un moment, ayant cessé les sorties nocturnes sans intérêt. Il n’était qu’au milieu de l’après-midi mais l’endroit était déjà assez fréquenté.

A peine t’étais-tu installée sur l'un des nombreux tabourets qui longeaient le comptoir que tes oreilles attentives captent ce que tu étais venue récolter en ce lieu. Tu n’avais pas investi cet endroit pour le simple plaisir de rincer ton gosier avec de l'alcool mais pour constater discrètement le résultat de la diffusion du tract de la « Yondaime Raïkage ». Ton passé t’avait appris qu’il n’y avait pas meilleur endroit qu’une taverne pour récolter des données sur des faits actuels. Tu en entendras certainement plus en venant le soir, heure où l’établissement serait le plus fréquenté mais c’était également à cette heure que les clients soûlent commençaient à dire n’importe quoi. Or, ce que tu désirais entendre étaient des propos sortant des bouches des gens ayant encore toute leur lucidité.

Après avoir commandé une bouteille du meilleur saké que la taverne servait, tu commences à boire tout doucement et en silence, prêtant oreille attentive à ce que se disait d’intéressant …

_________________
Hope or Despair? [Libre] B6y1
(c) Merci à Aimimi pour le kit <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Hope or Despair? [Libre] Empty
Jeu 23 Avr 2020 - 1:26

Hope or Despair? [Libre] 1pkk
PAYS DE LA FOUDRE | 雷の輝かしい土地


Tout s’était joué comme si une bille avait poussé l’autre, mais avant qu’elles terminent leur parcours, tout s’était mis en branle pour qu’à ces dernières s’ajoutent d’autres billes, pléthore de couleurs, de matières et de formes, pour accompagner et faire dévier des trajectoires tracées les deux billes originelles. D’un côté, l’Empereur. De l’autre, une nouvelle Raikage. Autour d’eux, tout un pulsar de fragments détachés d’étoiles éclatées.

Les tracts avaient frappé tant les esprits de ceux foulant les terres du Pays du Feu que de ceux foulant celui de la Foudre. Les commérages par extension avaient abondé, jusqu’à finir aux oreilles curieuses et attentives des membres de l’Unité Impériale ; plus vite encore que les vents, les bruits de couloir avaient traversé la frontière et les plaines pour venir à la portée de Taizen Jiguro, qui sur elles referma sa poigne de stratège notoire. Le Capitaine de l’Unité Impériale n’avait pour ainsi dire pas exprimé la moindre émotion. Rien ne pouvait déséquilibrer un homme aussi sûr de ses choix. Il n’eut pas même à attendre l’ordre de Yamanaka Rei, ni de sa Régente ou de son Porte-Parole ; trois pièces sur le plateau pour qui la mission était de gouverner, non de lui apprendre ce qu’il devait faire. L’ombre était sa meilleure amie.

Le Kotsuzui était la solution. D’entre tous les dispositifs qu’il avait adopté en jetant sa toile sur l’Unité à sa charge, celui qu’il avait mis sous la gouverne du Shinrin était la plus redoutable à l’heure où, tapissant le fond de sa pensée, le Fukkatsu prenait la forme d’un lion qu’il fallait dévorer, avant que d’être dévoré par lui. Avant de se confronter à un tel prédateur pourtant, le Capitaine avait pris le parti de jeter ses vautours en pâture ; les oiseaux de proie ne craignent pas les fauves quand il s’agit de se disputer le butin. Et le Shinrin faisait partie de ces charognards auquel il n’accordait qu’une confiance illusoire et dont il espérait bien se débarrasser tôt ou tard.

Il savait que son Lieutenant le trahirait, un jour ou l’autre. Alors même qu’il était la source d’une certaine inspiration pour lui. Le Lieutenant avait absorbé de Jiguro la presque totalité de son savoir-faire ; et trouvait même parfois des solutions inattendues, témoignage subtil de sa créativité. Parmi les charognards autour des lions, il y avait les vautours et les hyènes ; et les deux ne se toléraient guère.



Shinpachi était donc arrivé à Kumogakure, peu de temps après l’apparition des tracts. Sur ordre de son Capitaine, il avait investi la cité et jeté ses cervicales entre les murs de la cité, dans l’ombre de tous. Six d’entre eux vagabondaient depuis au gré des routes et des murmures pour y déceler les empreintes des félons, jouant au petit soldat modèle, mais mettant en marche un complot bien plus sournois. Un complot organisé, d’une part, pour lutter contre cette Résistance. Un complot organisé, d’autre part, pour pousser le Capitaine à la faute.

En dépit de ce qu’il avait prétendu, le Lieutenant savait pertinemment que son maître à penser n’avait pas pu ignorer un terrain si fertile pour exprimer son génie tactique que celui offert par la Résistance. Jiguro était là, quelque part. Et peut-être ne s’intéressait-il même pas à la Résistance. Peut-être s’intéressait-il, en réalité, à lui.

Une guerre invisible entre le Capitaine et le Lieutenant de l’Unité Impériale, sur l’autel du chaos qu’engendreraient la Résistance et le Fukkatsu.

De son visage, rien n’était reconnaissable ; il puait la résine et l’écorce. Un masque camouflait superbement ses traits, au point de paraître étonnement réels. Au point de ne pas même susciter le doute, sauf peut-être pour quelqu’un doté d’un certain flair ; raison pour laquelle il évitait judicieusement les chiens.

Il était entré dans ce bar, presque par négligence, en feintant de ne s’intéresser à rien. Il n’avait pas décoché un mot, sinon pour demander une boisson chaude et sucrée. Puis il s’était installé, ombre silencieuse, en sirotant le nectar onctueux qui se tasse se glissait à ses lèvres pour adoucir son ennui.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170

Hope or Despair? [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: