Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Se préparer pour la guerre [Teruyo]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 16:05 par Shizen Seiki

» Prémices du Senbazuru : Pénétrer les terres [Yahiko, Hanae, Ayuu, Kenzo, Shimaenô]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 14:22 par Sendai Hanae

» Médecine Ancestrale [Meikyû Jotaro]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 13:20 par Asaara Ôji

» Le mal du pays. [Ouvert]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 13:19 par Oterashi Yanosa

» Absence d'un trio
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 12:37 par Gôgon Medyûsa

» Absence Yahiko
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 12:27 par Gôgon Medyûsa

» Passe d'armes [Sakura]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 11:57 par Metaru Hideko

» 02. Valider un Combat/Entraînement
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 11:36 par Okita Sakura

» 思い出 Omoide [Kaya]
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 11:18 par Kogami Akira

» 強力 Puissance — Akira
la dette s'allonge [pv : Teruyo] EmptyAujourd'hui à 11:00 par Kogami Akira

-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.59 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez

la dette s'allonge [pv : Teruyo]

Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Jeu 23 Avr 2020 - 9:35
La dette augmentait drastiquement au niveau de Teruyo, car il avait décidé de lui apprendre encore une nouvelle technique. Elle devait trouver quelque chose de suffisamment important pour contre balancer cela. La situation devenait intolérable, au point de se demander si vraiment il fallait également suivre cet apprentissage. C’était dans cette optique que s’était levé le matin l’adolescente alors qu’elle se rendait en direction du terrain d’entrainement habituel avec le pas du légionnaire. C’était un pas lent, mais surtout parce que la jeune fille réfléchissait à la situation. Augmenter le nombre de corde à son arc était toujours une bonne chose, la survie avant tout, alors si cette technique était importante, c’était toujours ça. Qu’est-ce que pouvait vouloir le pacifiste de service ? Un jeu de carte truqué pour ses spectacles ? Rien que l’idée était si étrange, que cela lui paraissait presque crédible.

Quoi que pouvait en dire son partenaire privilégié, il fallait que la châtaigne trouve un moyen de payer sa dette, voire ses dettes si l’on comptait le futur entrainement. On pouvait également parler de roue karmique si jamais le mot dette était si ennuyant. Ce fut les mains dans les poches que l’adolescente arriva dans les hauts plateaux, plus ou moins à l’heure, mais elle eut une hésitation une fois arrivée devant. Une sorte de crainte de faire le mauvais choix, alors Masami se dépêcha d’aller se cacher derrière un gros rocher en s’accroupissant. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était de tendre l’oreille pour tenter d’écouter si jamais quelqu’un arrivait. Se relevant doucement en laissant seulement ses yeux à l’horizon du sommet du rocher, elle utilisa une technique de dissimulation. Ce n’était pas parfait, mais c’était plutôt pas mal pour une personne comme la Jiki. C’était très récent qu’elle travaillait sur ce point. Peut-être était-ce une influence de Teruyo qui avait toujours la drole de manie de se camoufler dès qu’il pouvait.



Sans un mot, Masami laissa passer son regard sur le terrain. Elle ne pouvait plus bouger maintenant, mais si cela se trouvait, Teruyo pouvait la détecter facilement. Cependant, en avait-il l’envie ou l’idée ? Sans doute pas, il allait se contenter de s’installer pour manger un bout ou prendre son petit déjeuner ! Cela lui ressemblait bien davantage.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Dim 26 Avr 2020 - 14:02

Maintenant que Masami était dotée d’une attaque de grande ampleur, il lui faudrait également avoir une défense équivalente pour pouvoir se prémunir d’un adversaire de son niveau. Ainsi, à ce titre, plusieurs jours après notre premier entraînement, alors que nous étions sur le retour d’une mission des plus classiques, j’avais abordé le sujet avec elle, lui faisant donc cette proposition. Si comme à son habitude, elle avait fait ses remarques habituelles, elle n’avait pour autant pas tardé à accepter ma proposition. J’imagine que deux choses pouvaient l’avoir poussée à adhérer à mon offre. La première, la recherche d’une certaine force en plus. Masami ne se cachait pas à vouloir être toujours plus forte, et surtout plus puissante que ses adversaires. Avoir une nouvelle technique dans sa manche était un atout de plus. La seconde raison que je voyais était qu’elle ne voulait sûrement pas que je la surpasse. Si j’avais ce genre d’artifice dans mon propre panel technique, cela ne pouvait sûrement que lui donner envie d’avoir quelque chose de similaire, ne serait-ce que pour dire qu’elle me surpassait, surtout si cela venait de moi à l’origine.

Scène étrange qui se déroula loin devant mes yeux, Masami, pour une fois, arriva à l’heure, ce qui signifiait beaucoup à mon sens. Mais le plus étrange n’était pas là. Ma surprise venait de ce qu’elle fit une fois sur place. D’ordinaire, je l’aurais sûrement vu attendre en jouant avec un kunai magnétisé. Mais aujourd’hui, ce n’était pas le cas. À la place, la demoiselle avait décidé de se cacher derrière un rocher et d’attendre en regardant le chemin qui venait du village. Et lorsque je faisais mention de cacher, je parlais de manière littérale. Si je n’avais assisté à ce que je supposais fortement être une technique de camouflage, je n’aurais peut-être pas vu qu’elle était là. Sa technique n’était en rien comparable à ce que je pouvais produire, mais dans un combat avec de l’émulation, cela pouvait nettement être utile et utilisable pour tromper son adversaire. En attendant, m’approchant d’elle dans son dos, et me tenant surtout à une distance raisonnable, prêt à esquiver, j’interpellais la demoiselle avec paternalisme.

« Tu regardes quoi ? Si c’est moi que tu attends, je suis là, j’étais plus loin en train de chercher de jolis cailloux en t’attendant. Ma belle-mère m’a demandé d’en ramener. Va savoir pourquoi. Des fois, les personnes âgées ont des lubies. Enfin bon. On s’y met ? »

M’éloignant quelque peu, comme à mon habitude, je me délestais de ma besace et de ma veste aux poches alourdies par les morceaux de pierre que j’avais ramassais et me tenait en position, droit comme un « i », sourire aux lèvres.

« Bien, te montrer sera plus rapide que de longues explications, alors lance moi une de tes attaques. »

Tout en lui offrant la possibilité de m’attaquer, je commençais déjà à malaxer mon chakra et entamais les premiers mudras de la technique que je comptais lui apprendre.

_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Lun 27 Avr 2020 - 12:34
Jiki Masami • « Et puis … c’est complètement débile une protection de groupe … Je m’en fiche de les protéger moi les autres. Qu’ils se débrouillent après tout … C’est bien parce que ça peut me protéger d’attaques de zone hein … »

Commenta à elle-même la jeune fille à voix basse, alors qu’elle regardait toujours dans la direction d’arrivée probable de son professeur. Teruyo un professeur, tse blague, bon d’accord, elle l’avait déjà fait ça, mais elle n’avait pas eu le temps de se renouveler, que voulez-vous ? La châtaigne ne pouvait pas voir en cet homme un supérieur, quelqu’un de plus fort. Ok, il connaissait bien deux ou trois trucs différents d’elle, mais plus puissant ou important, ce n’était pas possible dans son esprit. Il faisait bien trop de blague et il était bien trop pacifiste pour cela. Ne vous méprenez pas, l’adolescente ne minimisait pas sa force, loin de là. Si jamais elle trainait toujours avec lui, c’était bien par intérêt, sinon, s’il ne lui servait absolument à rien, elle se serait rapprochée davantage de Yanosa par exemple avec qui elle avait des valeurs communes.

Si jamais Masami cherchait éperdument une manière de procéder à des techniques de zone, cela voulait bien dire que d’autres pouvaient en avoir eu l’idée également. Il fallait pouvoir s’en prémunir, perdre par ce genre de manque était totalement stupide. La jeune fille se servait de tout ce qu’elle pouvait afin d’augmenter ses chances de survie, mais ce n’était guère une surprise pour son partenaire privilégié. Branche réservée de Teruyo, le camouflage, ce n’était que très dernièrement que la Jiki travaillait sur ce point d’arrache-pied. C’était encore d’un piètre niveau par rapport au spécialiste qu’il était, mais il fallait bien qu’elle débute d’une manière ou d’une autre. Elle se sentait obliger également dans son futur plan de carrière, le Sazori, d’avoir ce type de techniques. La traque et le camouflage étaient tout de même un pan important de cette unité spéciale. Quoi qu’il en soit, son sang ne fit qu’un tour lorsqu’elle entendit quelqu’un dans son dos parler, alors que la jeune fille l’attendait plutôt face à elle. En un rapide réflexe, la Jiki se retourna vivement en laissant filer dans sa main un kunaï dans sa manche prête à frapper, lorsqu’elle s’aperçut que c’était ce grand dadet de Teruyo !

Jiki Masami • « Aaaaaaah ! Mais qu’est-ce que tu fais là toi ! Je pensais que j’étais la première … mais tu es arrivé quand ? Tu as dormi ici ou quoi ? »

Perplexe en entendant Teruyo à propos de cette histoire de cailloux, elle fit une petite moue comme si elle doutait véritablement. Quel intérêt cette femme pouvait avoir dans les cailloux, sérieusement ? Elle prit le premier qui venait et lui donna.

Jiki Masami • « Tiens … cadeau … Non mais sérieusement, tu as trouvé que ça comme excuse ? Des cailloux ? Il va falloir que je t’apprenne à bien mentir. C’est important ça dans la vie hein … »

Masami croisa les bras derrière sa tête, alors qu’en faisant la moue, elle le suivait jusqu’à l’endroit de l’entrainement. Encore un oui, d’ailleurs, c’était le moment pour lui parler de ce sujet épineux.

Jiki Masami • « Ouais d’ailleurs en parlant de ça …. Ça commence à faire beaucoup là, tu as personne que tu veux voir disparaitre ? Une tâche ingrate que tu voudrais te débarrasser ? »

La châtaigne pouvait bien tenter après tout, en finir de toutes ses dettes en une fois serait un bon plan.

Jiki Masami • « Tu veux que je t’attaques hein ? »

Demanda alors avec une petite voix mesquine et un sourire en coin. Cela lui donnait envie de tester sa défense avec une puissante attaque ou une rapide, mais bon, elle n’était pas certaine que ne se soit une bonne idée. Elle était là pour apprendre et observer la technique. Si jamais elle le blessait d’une manière ou d’une autre, se serait dommage que de reporter l’entrainement pour ce genre de détails. Masami tendit sa main droite et lança une technique qu’elle avait utilisé face à lui un nombre incalculable de fois. Cinq kunaïs partirent alors de sa main en direction de Teruyo. Elle n’avait pas hésité à l’attaquer directement, certaine qu’il allait s’en défendre, et sinon, et bien tant pis ? Quoi qu’il en soit, la jeune fille observait avec attention les mudras et la technique en question.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Mar 28 Avr 2020 - 15:10

Alors que je m’approchais d’elle, Masami parvenait encore à me surprendre, marmonnant dans sa barbe quelques phrases incompréhensibles. Souriant, cela m’étonnait de sa part d’avoir ce genre de réaction. Jusqu’à maintenant, je la connaissais à parler franchement et ouvertement, je ne l’imaginais pas à maugréer dans son coin. Comme quoi, il est toujours possible de découvrir de nouvelles choses sur les gens à mesure qu’on les côtoie. Quant à sa réaction lors de mon arrivée impromptue, eh bien, je dois dire que je m’y attendais, et je ne fus absolument pas déçu par ma partenaire. Une autre réaction de sa part m’aurait surpris en revanche.

« Ah ? Non, je suis arrivé plus tôt, c’est tout, j’avais à faire. »

Cependant, la raison de mon arrivée prématurée concernant le ramassage de cailloux ne semblait pas être du goût de ma partenaire qui, dubitative, me le fit comprendre, m’offrant une pierre quelconque ramassée par terre.

« Une excuse ? Mais non, regarde. »

De l’une de mes poches, je sortais l’un de celles que j’avais ramassé jusqu’à présent et la montrais à la perplexe.

« Tu vois cette pierre ? Regarde sur le bord, il y a une petite masse verte incrustée. C’est de la malachite. Une fois nettoyée, elle pourra être utilisée pour faire un bijou, une petite statue gravée, ou tout simplement gardée telle quelle comme ma belle-mère. »

Pour autant, j’étais certain que Masami, d’une part ne comprendrait pas l’intérêt ou la nécessité d’une telle activité ou collection, et d’autre part qu’elle ne me croirait toujours pas. Mais peu-importe, nous n’étions pas là pour discuter pétrophilie.

Alors que je déposais mes affaires, me préparant à ce nouvel entraînement, une fois, encore ma partenaire aborda le sujet sensible de la dette qu’elle me devait. Depuis la dernière fois, j’avais beau lui expliquer qu’elle ne me devait rien, la demoiselle n’en démordais pas, allant jusqu’à réfuter mes propres dires. Mais bon, je comprenais la fougue de sa jeunesse et je ne m’en offusquais guère. C’était même tout le contraire. Cette manie me faisait sourire plus qu’autre chose.

« Rassure-toi, je suis en train de faire une liste de ce que je pourrais te demander, et je crois bien que j’ai déjà une idée pour ta première. » finis-je en riant avant de demander à la jeune fille de m’attaquer.

S'il y avait bien une chose qui devrait sûrement faire plaisir à Masami, c’était de m’attaquer, même si cela ne venait pas directement de son fait, mais d’une demande express de ma part. C’était là la meilleure de procéder avec la genin à mon humble avis et cette dernière ne se pria pas pour lancer l’offensive à mon encontre. Alors qu’une volée de kunais fusa vers moi, sûrement chargés du chakra magnétique de leur propriétaire, de mon côté, après avoir effectué une série de mudras, un dôme de vent tournoyant se créa autour de moi, repoussant les armes qui me visaient avant de se dissiper.

« Voilà. Comme la dernière fois, il te faudra adapter quelque peu les mudras, mais aussi la forme de ton dôme. Tu as des questions. »


_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 12:19
Jiki Masami • « J’aurais dû le parier tiens …. C’était étrange que tu ne sois pas arrivée ici avant le levé du soleil …Alors que le contraire est quand même plus naturel hein … »

Répliqua avec une petite moue Masami. Elle qui était très souvent en retard, mais bon, c’était quand même difficile de réussir à arriver sur un lieu à l’heure ou en avance quand il y avait personne pour frapper lourdement sur la porte pour réveiller ce petit monde. Quoi que bientôt, elle allait être particulièrement en avance lorsque le bébé de Ryoko se déciderait de lui déchirer le ventre ou quelque chose comme cela. Lorsque son partenaire lui montra sa collection de cailloux, l’adolescente n’en fut que davantage surprise et perplexe.

Jiki Masami • « Remarque … tu aurais pu faire collection de trucs encore plus bête … »

Quoi qu’il en soit, la jeune fille observait la trace verdâtre dans le caillou. Elle regarda alors le sien qui était d’une banalité dramatique. Bon, ce n’était pas bien grave, mais les raisons de cette collections lui apparurent tellement stupides et inintéressantes, qu’elle ne put se retenir de prononcer quelques mots.

Jiki Masami • « Des bijoux ? Des … statuettes ? Bon voyons … que des trucs utiles quoi … »

Vraiment très perplexe, la Jiki n’arrivait pas à trouver d’utilité à ce genre de roches particulières. Evidemment, vu qu’elle ne portait absolument aucun bijou ou quelque chose d’approchant de ce style, elle n’était absolument pas la bonne cible de ce type de marchés. Elle avait beau être une fille, cela s’arrêtait là.

Jiki Masami • « Bon ben tant mieux alors. Cela sera un échange équivalent par rapport à ce que je te dois, mais on trouvera. »

Commenta alors la jeune fille à la fameuse liste de demandes. Au moins, Teruyo y pensait, ce qui était déjà une très bonne avancée par rapport à son refus de base. Si jamais, il ne lui donnerait rien à faire, elle trouverait d’elle-même selon ce qu’il pourrait désirer. Qu’il le veuille ou non, la dette sera payée. Quoi qu’il en soit, la démonstration de la protection de vent en forme de dôme autour de Teruyo fut assez satisfaisante. Masami hocha la tête doucement non pas d’admiration, mais devant l’efficacité de ce genre de protection. Evidemment, cela pouvait permettre de protéger plusieurs personnes, mais elle voyait ici la manière d’éviter des techniques plus massives pour sa simple petite personne.

Jiki Masami • « Hmmm …. Ouais …. C’est pas mal. »

Laissa entendre alors la châtaigne en guise de réponse. Dans sa bouche, c’était déjà un compliment assez élevé. Elle n’allait pas dire que sa technique était trop chouette et puissante. Ce n’était pas son genre que de glorifier son partenaire, qu’elle estimait être du même niveau qu’elle. Cependant, pour qui la connaissait suffisamment assez ne pouvait que deviner l’intérêt qu’elle portait à cette technique. Si cela avait été le contraire, elle serait repartie séance tenante. Dans un premier temps, elle se posait un moment afin d’imaginer, de visualiser la technique. Un dôme de roche tournoyant, capable de repousser nombre d’assauts différents. Elle n’allait pas utiliser la terre avoisinante, c’était bien trop dangereux selon la situation si jamais elle se retrouvait dans une prison d’acier par exemple. Evidemment, Masami ne posa pas une seule question, ce n’était pas son genre. Même si elle avait aujourd’hui un professeur, d’une certaine manière, elle était toujours aussi solitaire.

Jiki Masami • « Bon, je vais essayer comme ça … »

Marmonna alors l’adolescente en essayant quelques mudras différents selon le modèle original, mais de là, rien d’extraordinaire. Cela ne fonctionna guère, et il lui fallut quelques tentatives pour que des mottes de terres molles firent leur apparition çà et là. Ce n’était pas très naturel pour de la terre et surement pas une de ses spécialités.

Jiki Masami • « Hmmm …. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Jeu 30 Avr 2020 - 16:38
« Tu sais, tu devrais venir ici tôt le matin de temps en temps. Voir le lever de soleil sur le village, le soleil qui passe à travers les montagnes et qui plonge la vallée dans la lumière petit à petit, c’est un spectacle assez beau à voir. »

Répliquais-je devant la moue dubitative de ma jeune partenaire quant à ma présence si matinale. Mais je supposais que son air était également lié à tout le reste également, cette collection étrange pour une jeune fille comme elle, et comme elle le disait si bien, d’une utilité plus qu’incertaine. Mais bon, je ne m’attendais pas à ce qu’elle comprenne. Masami était bien loin de l’image même de l’adolescente classique que l’on pouvait croiser n’importe où. Son attitude et ses remarques ne me surprenaient guère. Je le serais le jour où je la verrais apprêtée et maquillée. Alors oui, ce jour-là, ce sera un jour, spécial à marquer d’une pierre blanche.

Une fois nos petits bavardages passés et ma démonstration effectuée, Masami tenta une première approche avant même que l’on prenne le temps de discuter. C’était bien son genre d’agir ainsi. Accepter qu’on lui enseigne quelque chose était déjà un exploit en soit dans la mesure où elle pensait devoir une dette à son enseignant, mais demander des conseils me semblait quelque peu farfelu. Si conseils il devait y avoir, la seule solution était de ne pas attendre qu’elle pose les questions, mais de prendre les devant pour l’inciter à partager ses idées. Dans cette optique, c’est exactement ce que je comptais après les essais infructueux qu’elle venait d’accomplir. Toujours à bonne portée d’elle pour lui laisser la liberté nécessaire à son apprentissage, j’intervenais tout de même dans son entraînement.

« Comment comptes-tu t’y prendre ? À ton avis, quelles sont pour toi les différentes étapes ? Pour ce qui est de ma version venteuse, il y a d’abord un effet de rotation des courants d’air et ensuite un effet de répulsion pour ce qui rentre en contact avec cette défense. Du coup, en gardant à l’esprit que ce dôme puisse repousser les attaques et assaillants, comment comptes-tu t’y prendre pour réussir ? Si ce n’était qu’un simple dôme à faire, ce serait simple, mais ce n’est pas le cas. »

Curieux, souriant, les bras croisés, je regardais la jeune genin s’entraîner, attendant qu’elle m’expose son plan d’attaque.

_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 17:18
Jiki Masami • « Ca me dérange pas de me lever tôt, mais j’y arrive pas. Personne ne me réveil, alors je dors. »

Commenta simplement la jeune fille devant ce souci majeur de la vie, personne ne la réveillait ! Avant, aucun souci avec ce genre de détails, le personnel de la prison ou d’autres hurlements s’en chargeaient. Elle n’avait pas à choisir son emploi du temps, c’était choisi par défaut. Maintenant, c’était tellement vide, comment faire autrement ? Avoir des collections était vraiment quelque chose d’incompréhensible, la châtaigne préférait largement se concentrer sur la nourriture ou l’entrainement par exemple. C’était d’une difficulté supérieure à ses yeux. Si jamais un jour, l’adolescente se rapprochait d’une quelconque forme de féminité, il y aurait de quoi avoir peur.

C’était véritablement gênant, la jeune fille devait supporter d’apprendre quelque chose de quelqu’un qui à ses yeux avait la même valeur qu’elle, alors l’entendre donner des conseils ! Elle préférait largement tenter sa chance un peu à tâtons. Il était juste de dire que ses premiers essaies de ressemblaient pas à quelque chose, à part pour préparer un bain de boues, mais elle avait déjà quelque chose de ce style pour. Le grand illusionniste Doudini osa la déconcentrer lors d’une de ses tentatives. C’était peut-être même pour cela qu’elle n’y était pas arrivée ! Mais non, elle n’était pas à ce point-là de se mentir à elle-même. Elle plissa des yeux légèrement tout de même en tournant son regard dans la direction de Teruyo avec une petite moue.

Jiki Masami • « Hmmm …. Eh bien … C’est juste que je sais déjà faire des murs de protection assez fort. En tout cas, j’ai même essayé d’aller encore plus loin, mais je n’ai pas la force pour déployer une technique supérieure …. Encore. Il n’y a que Toph sensei qui peut le faire. Sinon mon idée, c’est déjà de commencer à réussir à créer suffisamment de terre un peu bouillasse dans une sorte de vrille afin de rapidement créer un dome de roche que je durcirais au dernier moment et lui permettre de coulisser. Je veux pouvoir créer cette protection à partir de rien et ne pas utiliser la terre environnante, car s’il n’y en a pas, j’aurais l’air maline tiens … »

Très concentrée, Masami ne rigolait pas du tout en ce qui concernait son entrainement, une des manières qu’elle avait pour devenir plus forte. C’était sûr que l’on pouvait également dire qu’elle ne s’amusait pas tellement souvent, et la plupart du temps, c’était un petit peu sous l’impulsion de Teruyo en plus ! S’asseyant en tailleur par terre, elle posa ses mains sur ses propres genoux en fermant les yeux. Elle cherchait à augmenter sa concentration, à ressentir son chakra en elle se malaxer au niveau de son ventre, même si d’ailleurs, ce n’était sans doute pas là véritablement là où siégeait l’unification de sa force spirituelle et physique. Masami cherchait à sentir avant l’utilisation qu’elle avait suffisamment d’énergie pour se lancer. Pressant avec une certaine force ses doigts les uns contre les autres afin de sortir avec puissance sa nouvelle tentative de techniques, ses mains se mirent à trembler légèrement sous la pression, elle attendait véritablement le dernier moment. Comme prit d’une certaine urgence et risquer d’exploser, la Jiki fit rapidement une suite de mudras et il fallait dire qu’il y avait du changement. De la bouillasse commencèrent à lui tourner autour et par endroits, cela semblait être assez résistant, mais cela ne ressemblait pas à un dôme.

Masami soupira devant cet échec, mais ce n’était pas par frustration, surtout afin d’évacuer toutes cette pression. Elle agita les mains vers l’extérieur pour détendre ses mains, sans bouger de sa position assise avant de recommencer. Elle n’était pas fille à se laisser aller à un commentaire de frustration. Elle restait concentrée, sur son objectif en se mettant des barrières. Aucun répit, aucun repos, aucune nourriture sans un résultat probant. Comme si elle cherchait à se punir d’avoir échappé à la fameuse prison, elle en appliquait toujours ses préceptes et ce qu’elle avait appris malgré qu’elle soit sortie depuis un moment maintenant. Cependant, c’était ainsi qu’elle fonctionnait, et elle n’allait pas changer. Cela avait bien fonctionné jusqu’à présent, alors pourquoi pas quelques temps de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Dim 3 Mai 2020 - 13:50

Si j’avais appris à Meho et Masami une technique globalement similaire par le passé, l’apprentissage ne s’était absolument pas déroulé de la même manière. Enseigner au genin était quelque chose de relativement facile, quelque chose de naturel presque. En revanche, être le mentor de ma jeune partenaire était beaucoup plus complexe, la demoiselle ayant souvent tendance à n’en faire qu’à sa tête, du moins en apparence. Par chance, en tant que père, j’avais l’habitude de côtoyer les enfants et en tant que partenaire, j’avais l’habitude de l’attitude toute particulière de Masami.

Comme à son habitude, la demoiselle tenta directement de produire quelque chose après que je lui aie montré ma propre technique, sans attendre conseil ou sans poser de question. Typique, mais malheureusement, comme lors de l’entraînement lui ayant permis la maîtrise de ma technique de lance d’air, cette manière d’agir était infructueuse. Sachant Masami indépendante ou du moins, ayant la volonté de l’être, je savais aussi qu’elle ne viendrait pas chercher de conseils à moins d’être totalement dans l’impasse. Autant dire, que, comme la dernière fois, il me faudrait prendre les devant pour l’aider, même si sa moue parfois boudeuse pouvait laisser penser qu’elle était contre. C’était donc là la raison de mon intervention après plusieurs échecs. Chercher à comprendre sa méthodologie était important pour me permettre de lui prodiguer les meilleurs conseils. Foncer bille en tête était à mon sens la meilleure manière d’échouer et de gaspiller inutilement son chakra.

« Je ne suis pas expert dans le doton, tu es bien meilleure que moi dans ce domaine, mais ce qui fait la force de mon dôme, ce n’est pas sa résistance brute. Ce qui fait sa résistance et sa force, c’est sa vitesse de rotation qui permet de repousser les attaques. Je me demande si au lieu de créer un dôme solide, tu pouvais créer un dôme créé à partir d’une multitude de morceaux de roches. Une autre idée que j’avais, à toi de voir si c’est possible, était de garder ton doton à l’état de boue et comme moi avec le vent, d’user de cette souplesse pour en faire quelque chose qui tournerait rapidement et aurait donc les mêmes effets. Je te laisse seule juge. »

Créer un dôme compact offrait certes une défense solide, malheureusement, contrairement à ce que je tentais de lui enseigner, opter pour ce type de défense faisait perdre totalement l’effet de répulsion qui était associé à ma propre technique. Cela voulait donc dire qu’il fallait nécessairement garder un effet rotatif et en ce sens, manipuler de la boue ou des bouts de roche me semblait plus adéquate que manipuler tout un dôme.

_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Lun 4 Mai 2020 - 13:36
L’apprentissage en ce qui concernait la Jiki était assez particulier. Elle le faisait en solitaire, ou avant dans la fameuse prison légendaire, c’était lors d’expériences ou d’exercice si suivi que ça survie était en jeu. Cela n’avait pas du tout la même saveur. Pire, le fait d’apprendre n’était pas un plaisir, un loisir ou encore se perfectionner professionnellement, mais une obligation à ses yeux pour survivre. Ne croyant qu’en sa propre bonne étoile et son propre avis, Masami préférait largement faire ses propres expériences, avancer à tâtons quitte à se tromper et avancer à sa manière. Elle estimait de toute manière avoir de l’avance sur bon nombre de personnes du monde extérieur vu son âge et sa force.

La châtaigne n’était pas du genre à aller demander de l’aide tout court, ce n’était pas son genre. Sans doute qu’il serait nécessaire qu’un professeur aille dans sa direction. C’était d’ailleurs la même chose à l’académie, même si ce qu’elle avait appris là-bas, cela s’avéra très limité au final. C’était bien pour cela que Toph ait gagné le titre de sensei, mais certainement pas celui d’ombre de la roche ou intendante. Masami apprenait de toutes expériences, et rien ni personne ne pourrait l’en empêcher. Si vous imaginiez qu’elle préférait faire la tête plutôt que d’apprendre et de prendre à son compte la moindre information intéressante, vous vous fourriez le doigt dans l’œil. Elle serait capable de faire beaucoup de choses pour se développer si jamais c’était important. Bien que la jeune fille semblait foncer dans le tas comme un Yanosa par exemple, ce n’était pas du tout le cas. Elle était une passionnée, mais également réfléchie. Il n’y avait qu’à voir sa manière de combattre pour s’en rendre compte, si jamais vous doutiez.

Après un autre échec, Teruyo se permit de prendre la parole, et malgré la tentative de pommade qui lui était inutile, Masami se tourna dans sa direction afin de bien entendre ce qu’il avait à dire.

Jiki Masami • « La maitrise de la boue, la terre et la roche permettent de manipuler et de sculpter des armes, des protections de toutes sortes. Sans doute que je pourrais procéder à un simple dôme, et ce serait bien plus facile d’ailleurs, mais le fait qu’il puisse tourner m’arrange beaucoup, car cela pourrait bien permettre de repousser un adversaire ou des projectiles. Ce détail pourrait bien être un enchainement important pour vaincre un adversaire. Lorsque je pense à une technique, je vois surtout son application avec beaucoup d’autres. »

Commença alors à expliquer Masami à son partenaire. C’était presque étonnant, car elle prenait de son précieux temps pour enseigner en quelque sorte sur le Doton, même si ce ne devait pas être véritablement une grande surprise.

Jiki Masami • « Je ne pourrai sans doute pas faire tourner un dôme de roche aussi vite que le tien fait de vent, mais cela sera déjà ça. Le mieux, et l’unique manière que je vois possible afin de réussir cet exploit, ce serait de mélanger de la boue pour le mouvement et de la roche pour la résistance. Il faudrait que je puisse manier cela ainsi … Peut-être qu’un dôme de roche classique avec suffisamment de boue en dessous pour que cela puisse coulisser rapidement … Cela ne serait pas bon que d’offrir à mon futur adversaire la possibilité de passer par la boue d’un dôme fait des deux …Hmmmm … »

Exprima alors l’adolescente alors qu’elle essayait déjà d’imaginer dans sa tête ce que cela pourrait bien donner. Différents scénarii se modifiaient rapidement dans sa tête, différentes situations ou types d’attaques, et la meilleure idée à ses yeux restait de la roche la plus solide possible, large pour plusieurs personnes, et de la boue à la base. Masami se moquait éperdument de protéger un de ses compagnons lors d’une mission, il n’avait qu’à être suffisamment fort pour survivre. Elle n’allait pas dépenser de l’énergie et se mettre en danger pour un crétin ou deux. Non, par contre, si jamais durant une mission elle devait soi se défendre soi-même d'assaut de toutes parts ou un VIP, cette technique prendrait tout son sens.

Hochant la tête pour elle-même, Masami commença par faire plusieurs essais de créations d’un dôme de roches. C’était bien la première fois, mais elle pouvait compter sur son expérience de création de murs. Ce fut après le troisième qu’elle fut satisfaite. Ce n’était pas un dôme capable de résister aux pires assauts comme l’objectif, mais elle désirait déjà en faire un moindre pour économiser le chakra avant de tenter enfin l’objectif principal. Ensuite, encore à l’intérieur, la châtaigne commença d’autres mudras, la version proche de la définitive pour faire bouger le dôme à l’aide de boue. Le mouvement n’était clairement pas probant, car le dit dôme se contenta de tourner par moments légèrement sur lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 16:06

Si les choses avançaient petit à petit au fur et à mesure des différents essais réalisés par la genin, cette fois, contrairement au précédent apprentissage en compagnie de Masami, je voyais d’avantage mon rôle comme celui d’un conseiller que celui d’un réel enseignant. En effet, si apprendre à la jeune fille ma lance d’air qu’elle avait su avec brio adapter dans une version rocailleuse, la transition me paraissait bien plus simple que la situation actuelle. En effet, à mes yeux, le dôme que j’avais utilisé et qui servait de modèle pour la jeune fille me semblait être un défi bien différent de la dernière fois, nécessitant surement plus d’efforts et de réflexions pour un résultat optimum.

C’est pourquoi, jusqu’à présent, au-delà de ma première démonstration, j’avais uniquement discuté avec ma jeune partenaire, essayant de la mettre dans une voie confortable et qui puisse donner des résultats efficaces et efficients. Comme je lui disais plus tôt, je n’étais pas un spécialiste du doton, pour autant, la technique initiale étant la mienne, mes remarques n’étaient surement pas les plus idiotes. Pas nécessairement les meilleures non plus, mais au moins, elles avaient le mérite de pousser la réflexion.

Écoutant avec attention ma jeune partenaire, je prenais soins de bien assimiler ses explications sur le doton. Outre que ce soit rare qu’elle daigne donner tant d’informations, gratuitement de surcroît, et sans qu’elle n’y trouve un intérêt particulier à le faire, son expérience dans le domaine pourrait également me servir dans le futur. Personne ne sait de quoi est fait le futur et affronter un utilisateur de cette affinité en connaissant d’avantage de choses était un avantage à ne pas négligé. Une fois la discussion terminée, la genin reprenait finalement ses exercices pendant que je mon côté, je prenais la parole.

« Merci pour ces informations. Et effectivement, comme tu le dis, le but n’est pas seulement de protéger, mais aussi de repousser. Et plus je t’écoute, et plus je me demande une chose. On a parlé de l’éventualité d’utiliser de la boue pour faire un dôme, puis de la pierre, avec ton idée de le faire coulisser sur un lit de boue, mais dans l’hypothèse où tu ferais tourner rapidement des rochers plus ou moins gros, est-ce qu’entre la vitesse de rotation et le nombre, cela ne pourrait pas donner l’effet d’un dôme et l’effet de répulsion recherché ? Tient, par exemple … »

Ramassant un caillou au sol, je le tenais dans le creux de ma main en le montrant à la jeune fille.

« Si je fais tourner à grande vitesse ce caillou, il ne protège rien, mais si tu t’approches, il te frappera. Maintenant imagines que tu as des centaines de cailloux autour de toi ? Ça te permettrait également de garder une certaine visibilité je pense. Mais bon, je dis sans réellement connaitre toutes les possibilités qu’offrent le doton, c’est peut-être impossible à mettre correctement en place. Je te regarde faire tes essais, et quand tu seras prête, dis-le-moi qu’on teste ça. »


_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 18:03
Jiki Masami • « En repoussant l’attaque, on augmente la défense de toute manière, mais oui, c’est le but. Cependant, il faut une masse complète de rocher ou de terre. Ce n’est pas la maitrise du sable ou quelque chose d’approchant, cela ne fonctionnera pas. D’autant plus, si moi je ne vois rien, l’autre non plus ne verra que dal. Quelque part, selon la situation, ça m’arrange aussi. Pour se défendre d’attaques conséquentes ou massives, une défense parcellaire ne peut fonctionner. C’est un risque trop grand, imaginons une coulée de lave complète, tu seras content que cela ne rentre pas là où on sera … »

Il fallait faire des sacrifices, et l’adolescente ne pouvait pas imaginer pouvoir créer une défense non solide totalement. C’était comme contre nature, même si l’idée était sans doute bonne. Si jamais avec une technique futon, c’était possible, elle ne pouvait concevoir exactement de même pour le doton. Peut-être que la jeune fille se donnait elle-même des limitations. Il fallait recommencer quelques essaies, en essayant de maitriser davantage formes et vitesse.

Masami recommença alors avec une suite de mudra, sauf qu’elle allait inclure Teruyo dans l’exercice cette fois-ci. Il allait pouvoir être directement à l’intérieur du dôme de protection et de constater. Peut-être était-ce à cause de la formation générale du doton à l’académie, qu’elle réfléchissait ainsi. Appréciant quelque chose d’uniforme, de solide, une approche différente du futon de Teruyo. La Jiki, suite aux quelque mudras, créa alors un dôme de roche solide qui put coulisser sur son lit de boue dans une vrille sans doute suffisamment rapide pour servir de protection plus ou moins similaire à l’original. Assez satisfaite, la châtaigne observa avec une certaine minutie en frappant à quelques endroits, afin de vérifier la solidité.

Jiki Masami • « Tu as une idée de comment utiliser ma dette envers toi ? Tu ne m’as toujours pas répondu … »

Commenta l’adolescente sur un air assez léger, comme si elle discutait du beau temps. Elle était assez satisfaite du résultat, surtout pour une technique si situationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 13:22

Finalement, Masami avait fait son choix. Après plusieurs possibilités énumérées, après plusieurs conseils, elle avait fait le choix de la forme finale de la technique que je lui enseignais et qu’elle adaptait depuis mon affinité futon vers sa maîtrise du doton. Ce n’était pas simple, bien loin de ma lance d’air, mais malgré tout, les connaissances de ma partenaire en matière de maîtrise de la roche lui permirent de réaliser au mieux cette nouvelle défense en tirant la meilleure partie des possibilités qui lui étaient offertes.

Ainsi, là où j’aurais surement opté pour quelque chose de bien plus parcellaire à travers ma dernière proposition, Masami avait finalement fait le choix d’un dôme plein, coulissant à grande vitesse et si ma remarque sur le manque de visibilité était juste et justifié, sa sienne concernant le manque de visibilité de l’adversaire était tout aussi juste. Maintenant qu’elle connaissait cette technique, ce serait à elle à la parfaire et la maîtriser, à jouer de cet aspect pour tenter de nouvelles choses. Je lui faisais totalement confiance pour cela.

Finalement, alors qu’il ne restait plus qu’à tester la solidité de son nouvel outil, Masami ne me surprit en n’acceptant pas mon invitation à tester sa défense contre mon attaque. J’aurais imaginé qu’elle aurait aimé me démontrer que son dôme était plus résistant que la puissance de mes coups, mais interloqué, elle m’inclue sous le dôme pour voir de l’intérieur ce qu’il en était réellement.

« Eh bien, je crois que c’est bon. Il te faudra juste continuer à t’entrainer maintenant. Et pour te répondre, j’ai une idée de ce que tu peux faire pour moi. Rejoins-moi demain matin ici. »

_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Lun 11 Mai 2020 - 9:11

C'était ce qui ressemblait le plus à la défense souhaitée et à la technique originelle. C'était étrange à ses yeux, mais elle imaginait une pluie de flèches qui s'abattait sur sa personne, elle ne risquait pas de l'éviter d'une quelconque manière. Sans doute dut à l'esprit protecteur et massif des utilisateurs Doton, elle avait désiré une protection aussi dure que possible tant pis si elle se gâchait la vue. C'était également à double tranchant, elle entendait parfaitement les arguments de son coéquipier. Jusqu'a présent, l'adolescente devait utiliser un fumigène, qui était unique évidemment par ce qu'elle n'était pas une grenadière sur patte, mais avec cette capacité, cela oui offrait un nouveau champ des possibles.

L'entraînement avait été rapide, sans vraiment de fioritures, mais sans doute suffisamment efficace. Le résultat était là sous leurs yeux. Elle croisa ses bras derrière la tête en regardant Teruyo.

Jiki Masami • « Tu peux t'amuser à essayer de le briser si tu veux. Quelque chose me dit que tu auras quand même un peu de mal. »

Déclara la Jiki avec une petite moue sur le visage presque comme un défi, mais elle était certaine de son coup. Que le dôme tourne ou pas, il restait une défense efficace. C'était un second effet en plus qui pouvait aider selon la situation. D'ailleurs, elle commença à rire toute seule.

Jiki Masami • « hihihi ... Tiens je viens de penser que si cela peut me permettre de me protéger, cela peut aussi servir à piéger quelqu'un à l'intérieur et le tuer. J'ai plein de manières pour cela, surtout une nouvelle technique qui me permet de faire tourner plein de trucs autour de moi. »

Masami finit par se décider à poser ses deux mains jointes sur le dessus de sa tête en écoutant Teruyo.

Jiki Masami • « Hmmm ... J'imagine que tu ne veux pas me dire tout de suite ce sur tu voudras que je fasses. Enfin peu importe ... Demain ici même heure, pas de problème. Bon ! Ben à plus tard alors ! »

Masami sortit un parchemin et le regarda un bref instant avant de sourire d'une manière mesquine. Elle sembla s'enfoncer dans le sol l'air de rien, comme si elle était en train de se faire avaler par une bouche invisible. Il voulait tester la défense non ? Il allait avoir tout à fait l'occasion s'il voulait sortir d'ici. Il pouvait bien dormir sur place aussi, cela ne représentait que quelques heures d'attentes !




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 9:07

Enfermé sous ce dôme de terre qu’elle venait de créer, car oui, enfermé était littéralement la définition de ce qui m’arrivait, Masami quitta les lieux. N’importe qui aurait pu imaginer que pour sortir de cette protection rocheuse qui nous couvrait la demoiselle aurait annulé sa technique, mais elle n’en fit rien. La jeune fille, animée d’une certaine espièglerie s’amusa plutôt à me laisser seul sous la cloche de roche quand elle prit la décision de s’échapper en se fondant dans la roche. Ce qu’elle venait de faire me rappela la manière dont Yanosa se déplaçait à travers le sol. Pourquoi tant de facéties alors qu’il suffirait simplement de marcher ?

Seul sous la voûte, je regardais la croûte rocheuse sans vraiment la voir. Bloqué à l’intérieur, pour sortir, je n’avais pas une multitude de solutions et la première d’entre elles consistait à briser le dôme. Si d’un point de vue extérieur cela pourrait paraître une bonne idée, de l’intérieur de la chose, l’idée de déclencher une attaque futon tranchante me paraissait tout de suite plus dangereux pour moi. Ne restait donc plus que la solution la plus longue, attendre que ma prison se décharge de tout chakra, auquel cas la résistance de cette dernière en serait grandement réduite. Validant cette option, satisfait de ce choix judicieux, je m’autocongratulais en m’octroyant une petite sieste bien méritée. Après tout, si je devais attendre que l’effet de protection chakratique s’estompe, étant donné la puissance du jutsu, je pouvais bien m’assoupir quelques minutes.

C’est tiraillé par la faim que je sortais de ma douce torpeur après une petite sieste. À en juger par l’appétit qui hurlait dessus, il ne devait pas être loin de midi. À cette heure, la roche ne devrait pas bien difficile à effriter et armé d’une petite cuillère que j’avais dans ma besace, toujours avoir une petite cuillère sur soi, je grattais la pierre qui s’étiola rapidement, me laissant alors voir les premières lueurs du ciel au-dessus de moi. Un magnifique ciel étoilé qui me laissa pantois.

Non pas midi, mais plutôt milieu de la nuit. Je comprenais bien pourquoi mon ventre hurlait famine. Par chance, il me restait un onigiri de ce matin, et après une rapide collation, je poursuivais mon évasion à la cuillère. Pour autant, même si je m’échappais de ma prison, vu l’heure à laquelle je serais chez moi, il me resterait à subir les foudres de certaines personnes pour le retard que j’avais.

Quelle sacrée journée. Je devrais presque remercier Masami pour l’avoir autant animée finalement.

Souriant de cette situation, je rentrais finalement chez moi.

_________________
la dette s'allonge [pv : Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Contenu sponsorisé

la dette s'allonge [pv : Teruyo] Empty
Revenir en haut Aller en bas

la dette s'allonge [pv : Teruyo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: