Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le rouge et le noir | Raizen
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 19:22 par Chiwa Aimi

» Retour à la réalité
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 19:19 par Shinrin Hanzo

» 野心 Raviver la flamme
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 18:46 par Kogami Akira

» Réflexion [Aimi]
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 18:17 par Chiwa Aimi

» LES CHÂTIMENTS DE SA-SARDINE [Mission B]
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 18:11 par Kogami Akira

» Expérimentation et chapeau blanc [PV : Raizen]
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 17:31 par Sendai Anzu

» [Mission B] Protéger les blondinnets [Pv : Osore Kara]
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 17:25 par Osore Kara

» [Mission B] L'école de la paume de fer
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 17:20 par Kogami Akira

» La grandeur d'une Nation
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 17:01 par Uzumaki Gozen

» [Mission B] Incendie à Girigiri
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise EmptyAujourd'hui à 16:39 par Shinrin Funka

Partagez

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise

Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Lun 27 Avr 2020 - 13:59
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Le soleil faisait mine de se montrer à l’horizon entre les rideaux délavés du petit appartement de Kyûsei, seul logement que son salaire de Genin lui permettait. Mais cela n’entama jamais sa bonne humeur et presque comme une machine, il se releva le buste bien droit aux premières lueurs.

S’étirant de tout son long, il glissa donc jusqu’à la table et dévora un kilo de riz.. au vinaigre de riz -ses compétences en cuisine laissant à désirer, le bougre était malade un jour sur deux- puis enfila sa tenue habituelle ; un ensemble noir et ample qui laissait présager sa passion pour les arts martiaux.

À vrai dire il faisait un peu tâche, dans un village où le Bukijutsu avait une place si importante, les Sept pour illustrer parfaitement ce propos. Il le vivait bien. Après sa collation et sa mise en condition matinale, consistant à faire le tour du village dans un sens, puis l’autre, de faire mille flexions, deux milles pompes et trois milles abdominaux, il se mit à penser. Que devait-il faire aujourd’hui, déjà… ? Il se souvenait qu’en allant se coucher, quelque chose le maintint éveillé jusque tard tant il était excité. Mais quoi. Vagabondant dans les ruelles en attachant ses cheveux, le genin chercha du regard quelque chose d’intéressant à faire ou une personne à aborder.

Il eut alors un flash qui le fit se stopper net. La mission !

Un homme qui marchait derrière lui se heurta à son épaule, ce qui fit chuter le blondinet dans une flaque de glaise qui trônait là. Recouvert d’une pellicule de boue tenace qu’il n’arriva qu’à étaler avec ses deux mains, il s’excusa platement et reprit son chemin animé de son souvenir déterré, l’air plus endimanché que prêt à aider Kirigakure no Satô, la Grande et toute-puissante..

En fouillant dans sa poche, il retrouva l’ordre de mission qui était passé entre temps à la machine et plus récemment dans la boue. Il ne pouvait donc que lire certains kanjis ayant subsistés. [...]omme, vol, trois. « YATAAAA ! Enfin ma chance de briller ! » Un immense sourire vint s’adjoindre à son habituel air de simplet.

C’est de la logique. Si j’arrête des hommes capable de VOLER, le Mizukage n’aura pas d’autres choix que de reconnaître ma valeur. Mais comment j’attrape quelqu’un dans le ciel.. Faut que j’travaille mes sauts.

Serrant le poing comme pour sceller la promesse d’avenir, il partit vers l’endroit où il était supposé rencontrer son partenaire, un certaine Sabaku Haze. Un nomade du désert ayant rejoint Kiri parce qu’il faisait trop chaud chez lui ? C’est vrai que le climat était sympathique à Mizu.

Arrivé dans le quartier commerçant un yakitori à la main, il s’adossa au point de rendez-vous et attendit avec toute la patience dont il pouvait faire preuve l’arrivée de son comparse. Chose étrange, le bougre sautillait sur place. Le début de son entraînement pour les brigands volants.




_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mar 28 Avr 2020 - 5:36

Venant tout juste de terminer son entrainement matinal, une nouvelle requête de mission parvint au Sakkaku. Ne portant pas forcément l’emblème du Kenpei, ses iris furent toutefois attirés par certains mots clés qui semaient une certaine confusion. On parlait de vol, mais il n’était pas mené à interagir dans son cadre policier ? Que se passait-il songea-t-il.

Ce n’est qu’après y avoir porté suffisamment d’attention qu’il réalisa qu’il devait démanteler un pseudoréseau de voleur de pommes.

Refermant la lettre, son premier réflexe fut de lâcher un grand soupir. À vrai dire, il serait peut-être retourné chez lui dormir un bon coup en espérant que le problème soit résolu sans son intervention. Si seulement… Malheureusement, il n’était pas seul dans cette mission et le nom de l’homme en question lui était inconnu, signe qu’il ne pouvait prétendre n’avoir jamais reçu la lettre sans se créer des ennemis.

Ainsi, il ne pouvait utiliser d’excuses minables pour laisser d’autres gens beaucoup plus motivés s’occuper d’une telle mission…

S’habillant ainsi malgré lui dans une tenue beaucoup plus formelle pour l’emploi, il se présenta sur les lieux vêtus de vêtements sombres alors qu’il attendait son compatriote. N’étant toutefois pas d’humeur à entendre les gens blablater autour de lui, Haise avait opté pour une position en hauteur, lui permettant ainsi de prendre le pouls sur les lieux, l’achalandage, mais surtout et avant tout, détecter le possible partenaire à qui il allait avoir affaire.

-Tu pourrais me dire ce qui te motive autant à exécuter cette mission ?

Lâchant le tout alors qu’il semblait relativement curieux... ou plutôt vexé de constater un tel enthousiasme, Haise n’avait pas du tout envie de gérer quelqu’un ayant de l’énergie pour trois dans cette mission. Or, avait-il vraiment le choix ? Le dernier à avoir montré une telle personnalité colorée avait affronté un pirate beaucoup trop puissant pour lui et y avait presque laissé la vie... avec tout l’équipage d’ailleurs. Ainsi, il voulait éviter que cela se reproduise. Après tout, glisser sur une pomme en pleine poursuite était si vite arrivé…

-Tu dois être Kyusei. Ravi de faire ta connaissance. Je suis Sakkaku Haise et nous allons devoir faire équipe pour cette mission…

Descendant de son perchoir, il atterrit avec souplesse, laissant un air relativement nonchalant transparaître sur son visage.

-Est-ce que tu as des questions avant qu’on commence notre enquête ?

Se demandant pourquoi il avait posé cette question, Haise avait l’impression d’avoir possiblement posé la question de trop... comme s’il venait d’ouvrir la boîte de pandore à un homme au potentiel suffisamment élevé pour compenser même son manque de joie de vivre...

R.I.P


_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mar 28 Avr 2020 - 12:55
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




N’étant pas certain de l’heure à laquelle il serait rejoint, le Genin continua donc de réfléchir à un plan potentiel. De toute évidence il ne sauterait jamais assez haut et n’avait pas assez de temps pour s’entraîner à le faire. Le lasso était à oublier, les projectiles n’étaient pas vraiment sa tasse de thé et les armes exotiques non plus. S’en remettre au camarade qui allait se présenter à lui et lui laisser faire tout le sale boulot ? Hors de question.

Pour le blond, il n’avait jamais été question de se reposer sur les capacités des autres pour parvenir à son but. Une voix perça à travers ses songes telle une aiguille dans un fin linge bien qu’il n’avait personne à côté de lui, ni même aux alentours. Il leva donc la tête et put apercevoir le bout des bottes de son interlocuteur présumé.

« Sérieux ?! Des hommes volants, la promesse d’une aventure, aider le village et ses habitants.. Il te faut quoi de plus ! » Lâcha-t-il enjoué dans sa direction, tout sourire et totalement confiant dans ses propos. Il n’y avait pas une once d’ironie, Kyûseishu y croyait véritablement.

Un homme à l’allure alanguie descendit et les chaussures devinrent une silhouette fine mais sculptée jonchée de cheveux noir corbeaux où étaient incrustées deux perles saphir. Son premier réflexe fut de mettre les bras le long de son corps et de s’incliner vivement pour reprendre presque aussi soudainement sa posture habituelle.

« C’est ça, Kyūsei. Enchanté, Haze. » Il lui adressa un franc sourire sans se rendre compte de sa prononciation ratée et analysa son camarade sans se donner la peine de le cacher. Quelque chose dans sa stature laissait présager un certain talent, un peu comme si sa nonchalance camouflait quelque chose.

À son interrogation, son visage se fissura d’un sourire plus immense encore. Il leva les yeux en biais, feinta de réfléchir puis comme on pouvait s’y attendre de sa part, il se mit à parler.

« Tu viens d’où ? C’est quoi, tes capacités ? Toi aussi, tu es Genin ? T’aimes le moshi ? Tu penses quoi du Mizukage ? T’as déjà affronté des ninjas qui venaient d’un autre pays ? C’est quoi ton avis sur le sceau qui retient Sanbi ? Tu préfères n’avoir plus de mains et connaître tous les jutsus du monde, ou les garder mais ne plus jamais pouvoir faire de ninjutsu ? »


Se rendant compte qu’il venait de monopoliser la parole, il émit un rire nerveux. De la nervosité, c'était peut-être ça, cette sensation qui l’habitait. C’était sa première mission depuis Sanbi et ses conséquences. Le Genin ne voulait pas échouer. Il essaya de prendre un air très sérieux qui sur son faciès paraissait presque une parodie du naturel de Haise.


« Je préconise de commencer par nous rendre là où les événements ont eu lieu.. » Simple comme bonjour, à la portée d’un enfant de douze ans.






_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »


Dernière édition par Raibura no Kyūsei le Mer 29 Avr 2020 - 15:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mer 29 Avr 2020 - 3:31

Si la conversation avait commencé sous un pied légèrement croche alors qu’il se faisait questionner sur son absence de motivation pour cette mission, le tout adopta une chute digne d’une pente fatale alors que tout s’enchainait pour être une mission catastrophique. En effet, de tous les noms simples sur lesquels il aurait pu se tromper, le sien s’était placé en première ligne de mire, comme s’il avait la patience ou même le désir de lutter contre un tel phénomène.

Sur le coup, Haise se contenta de serrer les dents, comme si on venait de lui appliquer une douche de désinfectant sur des plaies encore fraiches après l’entraînement. Vraiment, c’était douloureux sachant qu’il n’aimait surtout pas devoir corriger les gens derrière. Or, il avait le choix de lui dire ou non. Or, en absence de réaction, il risquait d’entendre son nom se faire massacrer pendant la durée totale du voyage…

Mhmmm...

Ayant un éclair de génie, il se demanda s’il était techniquement obligé de répondre si celui-ci ne l’appelait pas comme il le fallait. Après tout, jouer à l’innocent pouvait très bien passer.

Cette pensée ne dura que quelques secondes, quelques secondes de trop. Tombant de haut, comme si la pente avait simplement disparu, il fonçait tout droit dans un cratère trop sombre et profond pour qu’il en sorte sans séquelle. Se faisant dès lors assommer de questions, ses poils se hérissèrent comme mécanisme d’autodéfense. Ne pouvant s’empêcher de regarder à droite à gauche, il commença à se demander si disparaître et laisser un clone prendre la relève pourrait fonctionner. Oui, avec un peu de chance... ça fonctionnerait… ou pas. Cet homme était l’antipode total de Haise. Hyperactif comme il était, à tout moment, il pouvait accidentellement détruire son clone, fait qui nuirait possiblement à la mission…

-Tu peux m’appeler HAI-SÉ ou Sakka…

Pourquoi lui avait-il proposé un surnom qu’il n’aimait même pas ? Il ne le savait pas. Or, par chance, il allait corriger sa faute. Oui, par chance…

-Je suis membre de la kenpei et je maîtrise la lumière. Le reste, tu ne le découvriras uniquement à la fin de cette mission ? Marché conclu ?

En oubliant l’important, il n’avait même pas cru demander à cet homme qu’est qu’il avait de spécial en dehors de sa personnalité. Après tout, il fallait être très spécial pour lui faire subir, faire pour lui faire un interrogatoire de 30 secondes qui l’avait fait suer beaucoup plus que tout l’examen de la kenpei…

-Oui, bonne idée.

Commençant soudainement à marcher sans forcément attendre son compagnon, une aura sombre tournait autour de Haise, comme s’il cherchait une échappatoire. Pourtant, doter de l’aptitude lui permettant de s’éclipser plus rapidement que son ombre, devant une telle personnalité, il n’y trouvait aucune échappatoire. Comme quoi, le chakra ne faisait pas tout…

-D’ailleurs, je te propose qu’une fois sur place que nous nous séparions afin d’enquêter plus facilement. On pourrait même se diviser à l’aide de clones si jamais c’est plus facile…

Même dans la difficulté, il y avait toujours une échappatoire et Haise était soudainement très motivé à la prendre en y sacrifiant chakra et clones s’il le fallait.

À bien y penser, cette mission devenait de plus en plus chargée. Ce n’était plus une mission rang C, mais bien une mission rang A durant laquelle il devait survivre… et appréhender les individus.

Respirant profondément, même Sanbi avait semblé plus facile, mais il allait s’en sortir, tentait-il de se convaincre en longeant subtilement le regard vers l’homme de Damoclès.

-Après, on pourrait se rencontrer pour élaborer un second plan en fonction des informations que nous aurons eu. De toute manière, puisqu’ils sont trois, il faudra être très rapide, agile et flexible…

S’apprêtant à lui demander de faire part de ses aptitudes, il se retint à la dernière seconde, considérant qu’il en avait suffisamment dit.


_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mer 29 Avr 2020 - 15:55
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Totalement ignorant des quelques signes que Haise montrait, autant sur son visage que corporellement, Kyûsei continua de s’enfoncer dans le même genre de discours et d’attitude, regardant avec candeur le garçon à ses côtés.

D’abord, il le reprit sur son prénom. Haise. Aïe, zé. Plissant les yeux pour essayer de comprendre comment prononcer les mots sans vexer son accolyte de mission, la Balance mima les mots sans qu’un seul son ne sorte de sa bouche, atteignant un sommet de concentration tel que les samuraï tetsujin s’en retournaient dans leurs tombes de jalousie.

« Ahhhiiizé. Azé. » Son teint virait peu à peu à la reproduction presque exacte d’une tomate bien mûre, jusqu’à qu’il soupire un bon coup. « Sakka ! » Ca irait très bien le temps que sa gymnastique mentale l’aide à développer la capacité de le prénommer correctement. Un air simplet s’afficha sur son visage tant il se retenait de rire. Sakkados, Sakkal, Sakksophone. Autant de sobriquet qui lui tirèrent presque une larme mais son for intérieur balaya ses idioties par le sérieux et le patriotisme. Il était en mission pour la Grande Kirigakure no Satô, pas question de se prendre pour un comédien de stand-up.

« De la Kenpei, rien que ça ?! » La brigade créée par Hakyo, le Mizukage fuyard. En soit, il avait en face de lui un supérieur en quelque sorte, en plus d’être agréé pour l’arrêter si il commettait des félonies. Propre sur lui, Kyûsei n’eut pas peur une seconde ; qui pouvait se targuer d’aimer autant Kiri que lui et d’agir pour son intérêt ?! « La lumière ? C’est-à-dire, tu peux invoquer des loupiottes ? Des lampadaires ? Tu communiques avec les feux de camps ? Gomene, je verrais bien, comme tu dis ! » Se rendant compte qu’il était impoli de demander le répertoire d’un collègue en pleine rue et ne voulant pas le gêner pour faire la meilleure impression possible, il se tut. Pour combien de temps ?

Haise accepta l’ébauche de plan plus proche de la logique que d’une réelle introspection et il emboita son pas en regardant à droite et à gauche avec minutie. Peut-être les hommes-volants étaient-ils là, tout prêt à prendre leur envol !

Kyûsei se figea aux mots suivants. Se séparer, ok. Mais… Des clones ?!

Nani des ka* ?! Des clones ? Je sais pas faire ça moi. Raaaah foutu ninjutsu, tu me poursuivras donc partout, c’est ça. Je peux me passer de toi tu vas voir.
Que..Quoi?!*

« Ou-oui des clones ! C’est ce que j’allais dire ! Haha. Des clones, oui. » Kyûsei afficha un air dépité. « Le problème c’est que mon chien a mangé l’ordre de mission alors je sais pas trop où et quel marchand c’est. On a qu’à y aller et on avisera, hein ? » Il suivait son plan mais s’imposait sans le savoir encore un peu plus longtemps, continuant de suivre le Soldat dans les ruelles du quartier commerçant.

« Je suis pas mauvais dans ce qui concerne la rapidité et et l’agilité. » Il leva son pouce devant lui, l’air ultra déterminé. Ce qu’il lui manquait de le savoir il le compenserait pas ladite détermination !

Il ne fallut pas longtemps pour que le Sakkaku s’arrête devant un stand où trônait les fameuses pommes. S’il pouvait voler et qu’il avait l’âme d’un criminel il volerait des objets de valeur, pas des pommes. Qu’ils étaient stupides ! Pendant que le commerçant faisait son récit qu’il n’écoutait qu’à moitié, Kyûseishu lui examinait une pomme qu’il tenait au creux de sa main, à quelques millimètres de son visage.

« Bon on se sépare, c’est ça ? »






_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Dim 3 Mai 2020 - 2:43

Se demandant soudainement pourquoi il lui avait laissé le choix, Haise en payait déjà le prix alors qu’il venait de l’entendre massacrer son nom avant de rejeter ses efforts sur ce pseudonyme que littéralement personne n’utilisait. Après tout, il y avait beaucoup trop de jeux de mots avec celui-ci pour les âmes créatives et Kyusei en faisait probablement partie. Il était si l’on veut un des personnages chez qui le pire ne faisait qu’arriver, comme si c’était une certaine normalité…

Puis, alors que rien ne pouvait sembler pire, il lui annonça soudainement que son chien avait mangé l’ordre de la mission. Sur le coup, Haise eut l’impression que son âme venait de quitter son corps, comme s’il venait tout juste d’être mis sous les projecteurs aux yeux de tous… Cette mission s’annonçait catastrophique...

-Changement de plan…

Se surprenant à devoir marcher son son orgueil, il était clair et net que laisser cet homme partir seul risquait de se retourner contre lui. Dans l’ordre de la malchance, il y avait les malchanceux, ceux qui marchaient sous un escalier un vendredi 13 après avoir vu un chat noir et il y avait Kyusei… Cet homme était définitivement un aimant à problème qui semblait beaucoup trop optimiste pour en prendre conscience…

-Je vais faire des clones, dont un qui restera avec toi. De mon côté, je ne compte pas être très loin, mais je vais m’assurer de surveiller les alentours tandis que l’autre clone partira en reconnaissance.

Il était maintenant hors de question qu’il le laisse seul sans surveillance. Autrement, il ne serait pas surpris de voir la mission être mise en péril d’une quelconque manière…

-Pour rappel, nous devons être discrets, il y a trois hommes qui font partie des voleurs.

Réalisant qu’il avait lui-même oublié partiellement l’objet de la mission, il se mordit légèrement la lèvre.

-Sinon, c’est le stand à deux coins de rues d’ici. Si tu veux, je te laisserais bien parler puisque…

L’observant quelques secondes, Haise se figea, comme s’il avait du mal à dire ce qu’il allait dire :

-Tu es plus dynamique et avenant ?

En réalité, il n’était surtout pas le genre de personne à être l’archétype d’un policier ou autre. Beaucoup trop bruyants et très peu discrets, les gens le considéraient surement comme un client lambda, ce qui leur permettrait de ne pas attirer l’attention des voleurs s’ils étaient dans les parages.

-Ça te va ? Pour rendre le tout plus réaliste, on devra cependant acheter des pommes...

Dit-il en effectuant des mudras créant des clones.

Sur le coup, il espérait vraiment qu’aucun incident ne surviendrait. Autrement, sa couverture serait grillée puisque les clones en question avaient pour aptitude de libérer quelques surprises lumineuses. Fortement, pratique dans bien des cas, en filature, c’était un peu moins… pertinent. À terme, il devait apprendre à utiliser le genjutsu, autrement, il risquait de ne pas pouvoir bénéficier de toutes les fonctions naturelles de ses aptitudes...


_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Dim 3 Mai 2020 - 19:09
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




La Balance ne sut pas s’il se sentait insulté qu’on lui attribue un clone, comme un garde-fou. Il resta muet et amorphe un instant jusqu’à s’être décidé. Sakka faisait sûrement ça pour analyser ses compétences sous couvert de protection ! Le fourbe, il était presque aussi malin que lui. L’air victorieux d’être la source d’attention, le blond hocha la tête après l’énonciation de ce changement de route à cent-quatre-vingt degrés.

« C’est pas un peu suspect si y a trois Sakka qui se baladent dans les alentours ? Tu devrais les déguiser. » Sortant un marqueur de sa poche il dégaina le bouchon à une vitesse quasi-surhumaine et dessina de belles moustaches à l’un des exemplaires du membre de la Kenpei. À moins que ce ne fut l’original.. ?

Il opina du chef. « Très bien. Discret. Bien reçu. » Il avait sorti l’air sérieux des grands jours ; le même que lors de la remise de son bandeau qui trônait sur sa vétuste cheminée. Pas question d’échouer. Pas question.

Trois hommes. Il avait la supériorité numérique, sans compter les clones de Haise. Si eux aussi étaient capables de créer des clones cependant, l’équation se retrouvait faussée. Essayant de compter combien cela faisait de monde en tout, il fut repris par la voix calme et sérieuse de son partenaire.

« Ne te sous-estimes pas, je suis sûr que tu peux être très.. Dynamique. » Plus les mots sortaient de sa bouche et plus il semblait se rendre compte que son acolyte avait l’air fatigué. Manquait-il de vitamine C ? Il lui offrirait une orange à la fin de tout cela, sans fautes.

« Ca me va, j’adore les fruits ! » Pas besoin de se faire prier pour prendre un cageot.

S’étant trompé de stand, il essuya l’air niais de son visage, reposa le fruit et partit sans tarder vers ledit marchand. Arrivé là-bas, absorbé par la concentration et la préparation de ce qu’il avait à dire au tenancier, il ne tint pas compte de quel et de combien de Sakkaku Haise l’accompagnait.

Arrivé devant, il s'éclaircit la gorge.

« Quels beaux fruits, en cette saison en plus ! Ca m’a l’air juteux et tout ce qu’il faut d’acidité. Un vrai péché ! » Content qu’on vante son produit, l’homme s’approcha et commença à entamer la discussion en continuant d’appuyer sur ses dires. « Pour cette somme ?! Mais c’est une affaire en OR ! Je vais vous en prendre une et la goûter, si elle est bonne je ferais bien d’en prendre une cagette ! Tartes aux pommes, clafouti, tarte tatin, tant de possibilités ! » Attrapant un fruit d’une main en posant une pièce de l’autre, il croqua à pleine dent dedans. Effectivement ce n’était pas mauvais.


Quelques personnes autour contemplaient ce spectacle étrange, avec diverses réactions que le manieur de Lumière saurait mieux discerner que lui, trop naïf pour émettre un jugement et véritablement absorbé par l’ingestion de son petit en-cas.

« Et bien c’est décidé, mettez m’en un kilo. » Termina-t-il tandis qu’une silhouette sembla le frôler sans le toucher pour disparaître entre les larges épaules des balourds impatients, faisant la queue. Si sa discussion avait permis l’analyse et était aussi le moment parfait pour un homme avide de prendre et de disparaître. Peu au fait de ce qui venait de se passer, Kyûsei attendait son sac de victuaille.

« Pas celle-là, j’aime pas la couleur. »





_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 4:03

Sentant le marqueur parsemer son visage, mais aussi celui de ses acolytes, Haise n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche et de réagir qu’ils devinrent tous des mousquetaires à la pilosité différente. Pourtant, s’il y avait bien une chose qui ne changea pas, c’était bien l’expression d’exaspération qui se lisait sur leurs visages respectifs. Soupirant même en synchronisation, une main vint se plaquer sauvagement sur leur visage, lâchant un bruit suffisamment important pour frôler l’explosion d’un clone.

Sincèrement, à quoi pensait-il en regardant son visage dans une surface réfléchissante ? Ce fut ainsi avec surprise qu’il se rendit compte que le tout se fondait relativement bien avec son absence totale de pilosité. Qui plus est, il ne paraissait pas sérieux, ce qui serait peut-être utile à bien y penser… Du moins, c’est probablement ce à quoi son compatriote avait réfléchi avant de griller sa couverture n’est-ce pas ? Haha… ah… erf…

En attendant, au moment où son compatriote se trompa de stand, les Sakkaku se dispersèrent soudainement. Si l’un d’entre eux se noya dans une ruelle, l’un d’entre eux décida de prendre de la hauteur, se positionnant ainsi sur un bâtiment lui donnant une vue sur toute la place. Or, avant même de tenter  prouesse très peu subtile, il avait pris le temps de se rendre invisible histoire de ne pas se faire remarquer. Ainsi, il pourrait obtenir de nombreuses informations sans compromettre sa couverture…

Pendant ce temps, le vrai Haise suivait Kyusei avec une fausse moustache qui lui allait relativement... bien ? Du moins, c’est ce qu’il pensait jusqu’à ce que l’homme le toise alors qu’il échangeait dynamiquement avec son compagnon de mission.

Le laissant ainsi user de son charme, Haise changea d’angle, observant d’autres fruits relativement intéressants tout en surveillant d’un air concentré la scène. Plusieurs personnes observaient, parlaient, discutaient, mais quelque chose de louche se produisit tandis qu’un passant chercha le contact avec Kyusei. Certes subtil, le Sakkaku était suffisamment habile en subterfuge pour y détecter ce qu’il considérait comme étant une technique de vol. En établissant un contact physique avec quelqu’un, il était possible de lui soutirer suffisamment son attention pour le départir de quelque chose sans qu’il s’en rende compte.

Généralement utilisé pour soutirer des bijoux, Haise était surpris d’avoir capté ce qui semblait possiblement être le cas. Après tout, il ne l’aurait pas remarqué si une distance respectable ne séparait pas Kyusei de tout passant.

Dès lors, son premier réflexe fut d’interpeller son partenaire. Or, il fut trop lent.

-Kyu…

En effet, au même moment, une patte de l’étalage s’était soudainement rompue comme par magie, faisant ainsi tomber le stand de poire du voisin. Captant l’attention de tous les gens présents, dont un clone d’Haise en hauteur, celui-ci se rompit pour lui faire parvenir l’information alors que tous furent attirés par le bruit. Suffisant pour le déconcentrer temporairement, il fut rapidement ramené à la raison par l’information qu’il venait de recevoir.

En effet, deux hommes sortant de nulle part venaient de passer comme des fantômes, emportant dès lors des mini sacs de pommes trainant sur le côté avant de les engouffrer sous leurs capes sombres pour finalement s’engouffrer dans la foule. Or, leur subterfuge ne passa pas inaperçu. En effet, un autre commerçant semblait les avoir reconnus.

-Hey ! C’est encore eux, revenez ! Si vous croyez que je ne vous ai pas vu.

Inutile, il brandissant sa canne en attirant dès l’attention sur les hommes à capes qui se fondaient dans la foule assez rapidement, Haise interpella donc Kyusei :

-Si tu es si rapide, c’est le temps de le prouver !

Au même moment, les hommes à capuche commençaient soudainement à se déplacer de plus en plus rapidement alors qu’ils étaient pourchassés. Puis, d’un seul coup, ils bifurquèrent dans une ruelle à sens unique, se dirigeant tout droit vers un mur. Comptaient-ils vraiment se mettre dans une position compromettante ? Pas vraiment sachant que la terre était leur plus puissante alliée et qu’avec un peu de chances, ils sauraient se dissimuler sous terre, le temps que l’euphorie se calme. Du moins, c’est ce qu’ils pensaient... après tout, Kyusei était aussi rapide que l’éclair au regard de son aptitude à dessiner sur le visage des gens. Serait-il suffisamment rapide pour les rattraper à temps ?


_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 17:05
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Absorbé par son échange commercial bien que conscient de la raison qui le poussait à être là, ici et maintenant, le blondinet s’apprêtait à conclure l’affaire quand tout sembla se détériorer. Devant ses yeux ébahis, le stand d’à côté s’écroula et les fruits glissèrent au sol comme des billes sur un tapis. Certains commencèrent à essayer d’en ramasser pour aider et d’autres pour les manger mais Kyûseishu avait repris le peu d’esprit dont il pouvait faire montre et le dirigea vers son compatriote à la moustache saillante et élégante.

Un autre marchand se mit à crier au voleur en pointant de sa troisième jambe -celle en bois- les hypothétiques fauteurs de trouble tous pourvus de capes. C’était donc cela le secret de leur aptitude à s’élever dans les cieux ? Des capes ? Il n’avait pas le temps d’y accorder de l’importance et son corps se mit en branle au milieu de la phrase du vieillard, attrapant du bout des doigts le socle de sa canne qu’il déroba.

La mise au défi de Haise fut suffisante pour le pousser à découvrir un peu de ses seules aptitudes et sans se faire prier plus, il se fléchit tant et se bien que son buste sembla presque toucher le sol. Une impulsion et il avait déjà slalomé entre les clients, les passants et les fruits sans en toucher aucun.

N’ayant aucune idée de leur direction finale il lui fallait les attraper tout de suite et il s’engouffra à peine une seconde plus tard qu’eux dans le dédale sans issue que constituait cette impasse. Toujours en courant, le bout de bois dans la main gauche, il le positionna entre les jambes d’un des coureurs et le tourna d’un coup sec avant de le tirer vers lui, le faisant heurter le sol par l’accrochage à son mollet qui laissa glisser le bout recourbé habituellement utilisé par la main du vioque pour la saisir jusqu’à sa cheville. Ainsi immobilisé, Kyûseishu se jeta sur lui et le monta contre le mur par le col. Une droite partit et heurta sa mâchoire à laquelle il répondit par un coup de tête pour l’immobiliser.

« Je t’ai eu ! Maintenant tu vas m’expliquer les détails de ton plan machiavélique et comment tu voles, konoyaro ! » Hurla-t-il à quelques centimètres de son visage, ses collègues dos au mur interloqués par son comportement ; presque autant que le quidam dont les pieds ne touchaient plus le sol, la respiration gênée par la main du Genin.

Mais ils ne semblaient pas disposer à abandonner leur nakama et il fallait espérer que le Sakkaku se dépêche car les voleurs restants préparaient visiblement quelque chose visant à l’incapaciter.

Était-ce des mûdras qu’il décelait du coin de l’oeil ? Ou il cherchait quelque chose dans sa poche… ? Dur à dire.

Spoiler:
 




_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Sam 9 Mai 2020 - 3:50

Sans surprise son partenaire de mission venait tout de juste de canaliser la totalité de son hyperactivité en action. Ne pouvant s’empêchant de dépasser toutes les limites non dites qui encadraient la paix et la sérénité de tous, il en vola même une cane au passage, comme quoi il pouvait faire plus que rattraper les bandits en même temps.

Lâchant un soupir important au regard de tout cela, Haise masqua un léger rictus en coin, comme quoi par moment, même le désespoir pouvait en devenir comique. Prenant ainsi le temps de se relever et de regarder le vieil homme, Haise savait pertinemment que ce genre d’émoi et de ravage n’était pas normal.

-Je suis Sakkaku Haise, soldat de la Kenpei. Nous appréhenderons les hommes et vous ramènerons votre canne.

Prenant le temps de se courber, il leva soudainement le foulard qu’il portait au niveau du coup avant de l’amener sur son visage, comme pour voiler ses lèvres. Dès lors, il tenta de rattraper le retard qu’il avait. Prenant ainsi appui comme l’avait fait son partenaire, il le rattrapa assez rapidement. Or, il n’était pas seul. En effet, ses clones avaient par le fait même suivi. Dès lors, il se présenta sur la scène au moment où l’un d’entre eux glissa une main dans sa poche. Pendant ce temps, l’autre semblait déjà composé des mudras, comme s’ils étaient accoutumés à ce genre de moments.

Demeurant toutefois en bonne posture pour gérer la situation, Haise analysa rapidement l’instant présent, réalisant que seuls deux voleurs nécessitaient d’être incapacité puisque Kyusei avait déjà fait une grande partie du travail.

Or, comme s’il était impossible de rendre la situation plus simple, un des voleurs projeta au sol des fumigènes tandis que l’autre venait de terminer des mudras pour s’enfouir avec son camarade à l’intérieur du sol.

-Attention Kyusei !

Concentré, Haise ne tarda pas, activant sa vision thermique afin d’avoir une vision totale du combat. Réalisant dès lors que Kyusei et l’homme en question étaient encore en débat, ceux-ci semblaient avoir utilisé une dissimulation souterraine afin de semer l’émoi ou de venir surprendre Kyusei, qui sait. Or, Haise n’allait pas les laisser faire.

-Attention, ils sont sous terre et se déplacent vers toi, mais ne bouge surtout pas !

Sachant pertinemment qu’il viendrait un moment où ils allaient devoir ressortir du sol, Haise attendait patiemment que leur empreinte thermique cesse de se mouvoir. Prévisible ou chanceux, leur fidélité pour leur camarade semblait leur avoir joué un tour alors qu’ils avaient tous abandonné les sacs de pomme au sol dans l’objectif de s’enfuir. Ainsi, les deux hommes réapparurent derrière Kyusei, qui en temps normal se serait retrouvé dans une situation problématique si Haise ne s’était pas préparé de manière conséquente.

Priant intérieurement que son hyperactivité ne lui joue pas des tours, il projeta 3 projectiles lumineux vers le premier corps tandis que l’autre se fit surprendre par un de ses clones venus en renfort.

Laissant ainsi le nuage de fumée se dissiper pour constater l’état de la situation, avec un peu de chance, cette mission qui s’était transformée en minipoursuite approchait la fin. Plus vite il s’en débarrassait et plus rapidement il pourrait effacer sa fausse barbe...

Espérant dès lors avoir clôturé le tout, Haise avait visé le sol afin d’éviter toute blessure majeure aux hommes en questions. Le but était de les encourager à se rendre tout en s’assurant que la douleur occasionnée par certain projectiles soit suffisamment convaincante pour les dissuader de poursuivre leurs hostilités.




_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Dim 10 Mai 2020 - 16:19
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Le voleur aux prises avec Kyûsei essaya bien de lui asséner un coup de tête du désespoir mais il ne broncha pas d’un cil malgré son nez qui suintait maintenant d’un fin filet de sang. Il ne s’échapperait pas ; pas question de passer pour un imbécile devant Sakka.

Kyûseishu sentit aux rayons du soleil obstrués que quelqu’un se tenait là à l’entrée de la ruelle et les regards bougeant de lui à ce point précis confirmèrent ses soupçons. Il était là, lui et ses fameux clones.

Quand il le somma de rester sur ses gardes il fit exactement l’inverse et détourna son attention vers lui, pouvant admirer la lueur chakratique qui ornait la partie de son visage non-masquée. Qu’est-ce que c’était que ça ?! Il était vraiment plein de ressource comme sa nonchalance assumée pouvait le laisser à penser.

Au bruit typique de la fumigène, il tourna encore le cou en resserrant sa prise. Il n’avait à vrai dire aucune idée de ce que préparaient les deux types camouflées ainsi par l’écran épais mais il fit naturellement confiance à Haise et resta là droit comme un I avec au creux de sa paume la gorge serrée de l’individu qui devenait peu à peu inapte à respirer.

Ce fut plus fort que la Balance, il voulait absolument voir de quoi était capable son compère et il ne fut pas déçu quant à ce qu’il y avait à analyser. De petits soleils surgirent d’entre ses doigts pour se planter près de lui, qui ne voyait plus grand chose désormais vu l’insistance avec laquelle il avait tenté de comprendre la nature des projectiles…

Il sembla avoir touché ses cibles mais afin d’en être sûr, Kyûseishu les yeux fermés attrapa par le bras l’homme qu’il avait en joue et s’en servi en tourbillonnant sur lui-même pour frapper tout ce qui était dans un cercle fermé de son espace vital. Il sentit la geta de son marteau de fortune heurter une mâchoire. Une épaule ? Sans vraiment le faire exprès, un des trois bonhommes s’était retrouvé K.O mais dans l’exercice, il avait aussi fait exploser un clone de Haise qui vint à provoquer une déflagration autrement plus aveuglante que ses précédents projectiles et qui empêcha le dernier bougre un kunaï dans la cuisse d’aller où que ce soit.

La chance avait voulu qu’en tournant, il montre son dos et Kyûseishu ne sentit qu’une sensation de chaleur ou quelque chose s’en rapprochant derrière lui. La poussière retombée, la scène était assez étrange. Toujours tenu par le col, le mordu d’entraînement envoya le dernier bonhomme au Sakkaku afin qu’il l’interroge et attrapa les deux insouciants de la même façon que celui lancé à son collègue puis ramassa la canne qu’il allait rendre à son propriétaire.

« Avec ton air sérieux.. Il imita le visage fermé de son partenaire avec plus ou moins de réussite. Ton interrogatoire sera plus persuasif ! » Il hocha la tête et en tournant cette dernière sur le visage des bandits, il remarqua un objet en acier qui brillait au creux de sa paume. Ni une ni deux, il le jeta en l’air et le frappa avec force d’un uppercut bien senti. Celui-ci aurait quelques dents en moins et un sacré mal de tête. Sa punition pour avoir volé.

« On en fait quoi ? » Perdant alors son sérieux, il s’illumina. « Trop claaaaaaaasseeeee tes trucs lumineux, c’est quoi des bombes flash incorporées ? J’en veux ! Stoplaaaaait Sakka ! »


Spoiler:
 




_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Dim 10 Mai 2020 - 22:18

L’art de la décrédibilisation semblait en tout point une aptitude dont Kyusei était le maître. Alors qu’il venait tout juste de ridiculiser son expression faciale après avoir massacré son prénom, voilà qu’il parlait de ses capacités comme s’ils étaient dans une situation anodine.

Pestant légèrement alors que son clone venait d’être détruit et qu’il avait compris que son partenaire n’avait pas totalement suivi ses instructions, il ne pouvait réellement lui en vouloir sachant qu’une partie de lui s’était doutée que ce serait possiblement trop comme consigne pour lui. Mieux encore, il s’était visiblement bien débrouillé alors que le nuage de fumée se dissipait pour faire place au carnage. Un homme accompagné de 3 hommes en position d’échec, voilà ce à quoi ressemblait la scène.

-Pas besoin d’un interrogatoire, nous avons tout ce qu’il nous faut, des témoins, les coupables, l’objet de leur désir… vraiment tout sauf une chose.

Sortant un fil de fer de sa poche, il s’approcha calmement avant de venir ligoter leurs mains respectives à tour de rôle afin d’éviter tout mauvais coup de leur part. Ayant toujours sa vision thermique d’activé, il en profita pour sonder leur corps, lui permettant d’y découvrir des armes blanches grâce à la différence de chaleur en l’objet et le corps des bandits. 

Une fois fait, il soupira avant de poursuivre son dialogue après une longue pause.

-Sauf le motif… pourquoi voler des pommes … n’y a-t’il pas des éléments plus subtils et ayant plus de valeurs ?...

Observant durement les individus puis Kyusei, car il n’était pas exempt de jugement, Haise se demandait vraiment de quelle manière ils pourraient justifier l’emploi de la force dans de telles circonstances, puis il décida de prendre le blâme si jamais on le lui reprochait.

-Petit risque, petite conséquence et c’était pratique. Ensuite, ça ne mérite pas qu’on soit incarcéré pour autant… on ne recommencera plus…

Laissant un long silence planer, Haise les observait de haut de manière relativement dure.

-De toute manière, vous n’avez pas la jurisdic…

Les coupant sèchement, il se présenta :

-Sakkaku Haise, soldat de la Kenpei. Vous devrez nous suivre pour faire une déposition. Rien qu’à ce moment, votre sort sera décidé.

Sachant pertinemment qu’ils allaient probablement être chargés d’une amende, Haise se doutait que ses hommes devaient se pratiquer pour des vols plus importants. Après tout, voler des fruits pouvait aisément passer sous le compte du vol pour se nourrir. Or, leur âge avancé et leur bon état de santé trahissaient le moindre besoin ci-contre à son avis. En réalité, ils avaient plutôt l’air d’un groupe de cleptomane amateur…Or, en aucun cas, il n’avait les aptitudes suffisantes pour les juger. Il n’en avait pas plus la force...

-Ce que vous avez fait c’est de la brutalité policière ! On pourrait vous poursuivre pour cela…

Sachant pertinemment qu’ils avaient raison, il fixa Kyusei durement alors qu’un des hommes était encore inconscient. Prenant son pouls, ils devaient trouver une solution… Cela passerait-il pour de l’autodéfense ? Le cas échéant, il allait fort probablement remplir une tonne de paperasse, ce qu’il voulait éviter.

-Vous pourrez faire votre déposition une fois là-bas. Pour le moment, on doit trouver un moyen de réveiller ou de transporter votre ami…

Par malchance, c’était le plus lourd qui était étalé au sol. N’étant pas du tout connu pour sa force musculaire, Haise observa son partenaire au cas ou celui-ci aurait une idée.

-T’aurais pas une idée pour transporter cet homme sans qu’on se casse le dos ou pour le réveiller ? 

Tentant le tout pour le tout, il n’avait plus rien à perdre après avoir atteint ce qu’il considérait comme étant le fond. De plus, plus il y pensait et plus Haise commençait à se dire s’il ne serait pas plus pertinent d’opter pour une solution à l’amiable...

Spoiler:
 

_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Dim 10 Mai 2020 - 23:02
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




La Balance laissa son collègue s’occuper du saucissonnage avec plus ou moins d’admiration pour la technique. Le fil semblait assez solide et même avec sa force le noeud n’aurait pas été de tout repos. Rassuré de savoir les proies bien ficelées, il observa les yeux du Sakkaku toujours luisant d’une étrange clarté qui semblait lui octroyer des atouts insoupçonnés à en juger des endroits où il regardait. Il essaya bien de plisser les yeux en suivant le fil de ses iris mais rien ne se passa.

Il prit un air exceptionnellement intelligent pendant que son compère énoncait les faits à voix haute. Exactement, pourquoi voler des pommes. Son visage se fendit de soupçons inéluctables alors qu’à l’intérieur de sa caboche, il ne voyait pas du tout où il voulait en venir…

De l’extérieur et à la place des malfrats, Haise avait vraiment l’air aussi froid que les monts de Yuki no Kuni, n’exhalant que dédain et supériorité assurée, malgré la moustache c’était dire. Le genre d’adolescent qui ne devait pas avoir eu une enfance très longue.

Il manqua de s’étouffer avec sa salive quand il entendit le brun parler de la Kenpei. Il était de la police ?! Il avait omis de lui dire, non ? Kyûseishu essaya de remonter les événements dans son crâne étroit et rien ne lui vint. Étrange ! Etait-il même Genin ?

En tout cas il était fort et plein de ressources. Ne voulant pas endommager le dramatique de la scène, il garda le silence aussi sérieusement que possible, les mains dans les poches autour des bougres attachés.

Le martialiste ne répondit que d’un regard gêné à l’entente de violences policières. Il n’était pas policier après tout… Et ils couraient si vite ! Kyûseishu était presque sûr de pouvoir faire entendre raison aux instances s’il en venait là.

Il fallait maintenant parler logistique. Haise devait trimballer les menottés alors il lui revenait de s’occuper du tas au sol. Le Genin de la Brume en vint à s’accroupir à ses côtés et l’attrapa par le bras pour le hisser ensuite sur ses épaules sans le moindre soucis.


« Avec la reconstruction je porte bien plus lourd tous les jours, t’en fais pas ! Le poste est pas loin en plus. » L’air benêt mais déterminé à laisser le gus là où il était, il emboîta le pas au cortège vers des lendemains plus sûrs quant aux pommes de Kirigakure no Satô.

Il arriva bientôt aux côtés de Haise. « T’es plutôt fortiche hein ! Les écoute pas, c’est que des bandits après tout. On a bien agi. » Insouçiant, il lui accorda un fin sourire et continua de marcher.





_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Lun 11 Mai 2020 - 6:42

Haise observa son collègue démontrer la totalité de sa force, chose qu’il ne pouvait évidemment pas faire. Ainsi, en plus d’être rapide, celui-ci était fort comme quoi la nature faisait des dons à certains plus qu’à d’autres. Haise faisait d’ailleurs partie de ceux qui avaient hérités de certaines qualités, sans pour autant en avoir assez pour être considéré un prodige contrairement à son partenaire. Étrangement, il semblait très prometteur se surprenait-il à penser alors qu’il tentait de lui apporter du réconfort.

-Le plus rapide nous arriverons au poste, le plus rapidement vous serez en liberté et cette histoire sera terminée. Plus vous obtempérez et mieux ce sera malheureusement…

Laissant totalement voir qu’il n’avait pas que ça à faire, Haise en avait marre des enfantillages et des menaces à blanc comme on venait tout juste de lui faire. Or, bien qu’il ne le montrait pas, cela l’irritait au plus haut point…

-Oui, ne t’en fait pas. Je n’aime juste pas quand les gens se permettent de dire n’importe quoi pour se sortir des problèmes. Ce serait plus simple si tout le monde se mettait à coopérer docilement lorsqu’ils font n’importe quoi, mais par moment, l’égo amène des gens à trouver des justifications là ou il n’y en a pas.

Passant soigneusement sa main dans sa chevelure pour balayer la mèche voilant ses iris redevenus bleutés, il regarda tranquillement Kyusei pendant qu’ils marchaient.

-Merci de ton soutien d’ailleurs. Je pense que tu serais du genre à être apprécié de la Kenpei vu tes aptitudes physiques.

Ne sachant pas vraiment s’il avait le mental pour rejoindre ce corps policier, il laisserait aux bonnes personnes le loisir d’évaluer cela. Simplement, c’était pour lui une manière de lui dire qu’il n’avait été que partiellement un fardeau…

Quelques minutes s’écoulèrent finalement avant qu’ils arrivent à proximité de la bâtisse policière, lieu dans lequel Haise fit une déposition résumant la totalité des événements.

-Soldat Sakkaku Haise. Je viens rendre une déposition suite à une mission visant à appréhender des voleurs de fruits au marché local. Nous les avons vus sur les faits et nous sommes lancés dans une poursuite. S’en est résulté de l’usage de la force en guise d’autodéfense jusqu’à l’arrestation des deux individus. Je me suis permis d’appréhender les individus en compagnie de mon compagnon Kyusei.

Se tournant vers lui, il lui céda la parole s’il voulait ajouter quoi que ce soit à la déposition.

-Si vous jugez qu’il y a eu usage de trop de force pour le contexte ou la situation, j’en serais l’unique responsable à titre d’autorité policière présente sur les lieux. Je cède la parole à Kyusei si jamais il veut ajouter quoi que ce soit…

Paraissant totalement blasé, Haise fixait la personne chargée de sa déposition avec beaucoup de calme, peut-être même un peu trop. On aurait presque dit qu’il allait s’endormir ou s’évanouir tellement il était strict et sévère.


_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Lun 11 Mai 2020 - 22:11
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Il était plutôt d’accord avec son compère et n’en vint pas à le contredire. Certes il était peut-être plus tenté par les croire que Haise mais il n’avait aucune sympathie pour des criminels essayant de se justifier de mille façons possibles. Toutefois sans le membre de la Kenpei aurait-il arrêté et emmené au poste des hommes qui faisaient cela pour leurs familles ? L’idée lui trotta dans la tête. À quel point pouvait-il plier pour l’intérêt commun ? Jusqu’où pouvait-il édulcorer sa Justice ?

Leurs regards tout deux azurins se croisèrent et il sembla rougir un peu. Kyûseishu ne connaissait pas très bien son partenaire de mission mais ce n’était visiblement pas le genre à complimenter son monde. « Merci à toi, ils avaient aucune chance avec de tels jutsus ! » Mimant une seconde la cécité avec un large sourire, ses pas continuèrent de s’enchaîner pour porter aux cachots provisoires les fruits de leurs efforts. « Ah ouai ? Je me vois mal dans la ‘police’. » C’était plus large que cela mais il se savait lui-même trop insouciant pour représenter l’ordre. Pas question de faire perdre la face à Kirigakure no Satô par ses possibles idioties.

Ils arrivèrent enfin audit poste et sans vraiment qu’il y ait de concertation, il laissa le Lumineux parler et expliquer la situation. C’était clair et concis, totalement véridique mais à écouter Haise il voulait endosser les possibles remontrances quant à l’état des voyous de par son grade et sa qualité de membre, ce qui fit tiquer le blondinet. Il se mordit la langue ; mais il n’était pas question que son collègue soit considéré fautif et qu’il en réchappe blanc comme neige.

Cette mission ils l’avaient effectués à deux, alors logiquement… « Tout comme il l’a dit, mais j’étais pas sous ses ordres ; pas plus qu’il n’a agi seul. Alors hors de question qu’il doive assumer quoi que ce soit et en garde le monopole. » Il fit choir de son épaule le plus gros des trois et prit une posture presque militaire.

« Moi, Raibura no Kyûsei, Genin de Kirigakure no Satô, je suis prêt à assumer le poids de mes erreurs et leurs conséquences. » Il s’inclina vivement et attendit que la guillotine veuille bien tomber.

Sa première vraie mission, classée C, son premier frère d’arme.





_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mar 12 Mai 2020 - 5:01

Ayant plus ou moins envie de s’enfoncer le plat de la main dans son visage, il eut un léger rire face à Kyusei, se disant qu’il était fort probablement trop simple et honnête pour son bien-être. Malgré tout, il comprenait d’où il venait, chose qui lui permit de rapidement tourner la page pour venir apporter une légère nuance.

-Du calme… le soldat Haise devra subir un interrogatoire si nous avons la moindre question. Pour ce qui est de votre intervention, celle-ci sera jugée de manière conséquente en cas d’abus, ce qui ne semble pas être le cas. Le cas échéant, vous serez le premier à être informé quoiqu’il arrive… Merci pour votre intervention, vous pouvez disposer.

Observant calmement Kyusei d’un air narquois, Haise se demandait pourquoi il se voyait mal dans la police. S’il ne correspondait pas en totalité au cadre idéal d’un agent de la Kenpei, il ne l’était pas moins que lui. Ensuite, c’était un choix à prendre. Après tout, Kyusei avait peut-être d’autres objectifs.

-Et lavez-vous le visage Soldat Sakkaku.

Puis dès lors, alors qu’il commençait à se dire que son partenaire de mission n’était pas si mal, il se rappela... la fameuse moustache sur son visage. Sentant son visage se crisper de mille et une manières, il lâcha un long soupir avant de pointer la canne de Raibura.

-N’oublie pas de la ramener au vieil homme. Ce fut un plaisir Kyusei, à la prochaine fois.

Ne se faisant pas prier, Haise se retourna et s’éclipsa sans attendre son reste, un peu comme un fantôme. En effet, il était devenu invisible, mais ça, Kyusei ne pouvait le savoir en dehors de s’il avait des aptitudes de sensorialité ou une surdose de chance… Ainsi, en temps normal, Haise pouvait maintenant aller faire sa sieste ou s’entrainer… bien qu’il ne se souvenait plus vraiment de ce qu’il avait prévu faire avant cette mission des plus prenantes.

_________________
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise Empty
Mar 12 Mai 2020 - 23:36
C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise JScAlEq
Qui a volé, a volé, a volé...




Kyûseishu laissa l’adulte s’exprimer et se contenta d’hocher la tête avec un sérieux qui semblait presque parodique et surjoué tant il était étonnant de le voir jouer dans ces teintes du spectre des émotions humaines. Ses yeux voguèrent peu après autour de lui, entre avis de recherches et piles de dossiers, une porte qui grinça attirant son attention. Au fond dans la pénombre il sembla dénombrer plusieurs cachots où étaient sûrement emmenés les bougres afin d’en tirer la vérité par des moyens dont il ignorait tout. L’ambiance de l’endroit ne lui plut pas trop. À vrai dire il ne se sentait pas à sa place parmi tout ce sérieux ; même si c’était le propre de la hiérarchie militaire dans son ensemble.

Il ne put s’empêcher de froncer les sourcils quand on demanda à Haise d’effacer son oeuvre, au demeurant très réelle et plutôt réussie. La Balance hocha la tête et s'apprêtait à partir quand son compère le prit de vitesse. Un déplacement rapide était visible à l’oeil nu ; ce que venait d'exécuter l’autre Kirijin dépassait l’entendement. Il avait tout bonnement et simplement disparu dans la lumière sans laisser le moindre indice. Le blond eut l’air un peu déçu.

« À… La prochaine. » Il avait encore tant de questions, d’envies et de requêtes à lui transmettre. Il voulait voir son pouvoir en action, le comprendre, l’examiner sous toutes ses coutures ; le remercier pour avoir tenté de le couvrir en prenant le potentiel blâme seul sur ses épaules. Mais il fallait se rendre à l’évidence, le bonhomme n’était pas du genre à sociabiliser pour le plaisir et Kyûseishu s’estima heureux de n’avoir ne serait-ce que pu le côtoyer avec l’intention tacite et silencieuse de le retrouver pour continuer sa conversation -ou monologue.

Comme promis, le turbulent alla rendre sa propriété au vieux marchand qui le cogna avec par trois fois sur le haut du crâne avant qu’il ne décampe. Les mains dans les poches et sa récompense empochée, Zero s’en alla vers sa demeure afin de se sustenter de riz vinaigré à foison avant de reprendre son entraînement quotidien, cette petite mise en jambe l’ayant mis en appétit.

La prochaine fois, il surprendrait lui aussi Haise avec un déplacement si rapide qu’il le perdrait de vue. C’était une promesse.





_________________

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086

C Rank » Le fruit indéfendable pv. Haise

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: