Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Apprentissage forcé - Pv Harumi
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:04 par Kobane Harumi

» 02. Questions sur les règles
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:00 par Gozan Arukisa

» Mort, vie, renaissance [Sharrkan]
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 6:44 par Meikyû Raizen

» Projet Clanique
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 5:28 par Metaru Shūuhei

» [Mission B] Lui, il creuse [Kamui]
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 4:03 par Damahara Kamui

» Tu es libre [Kuchiyose]
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 4:00 par Kogami Akira

» [MISSION C] Meurtre en coulisses — [Damahara Kamui]
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 2:24 par Damahara Kamui

» Retour à la réalité
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:58 par Kogami Akira

» 野心 Raviver la flamme
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:42 par Kogami Akira

» Discrétion : maître mot
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:02 par Kaguya Shitekka

Partagez

» Recueillement approximatif pv. Shizan

Aller à la page : Précédent  1, 2
Shizan
Shizan

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 20:08


» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Cake

Ce combat remémora de vieux souvenir d'enfance à Shizan, se rappelant de ses entrainements quotidiens avec les hommes du clans. Grandir a milieu de guerrier émérite n'avait pas été toujours facile, surtout quand il obtenu cette étrange pelle. Qui n'était vraisemblablement pas l'arme qu'un gladiateur pouvait espérer. Cela-dit, celle-ci possédait un pouvoir que beaucoup d'autre guerrier craignait. Le pouvoir de la mort.

Tremblant d'excitation, le Fossoyeur attendait la suite une fois son enchainement effectué. Il put constater que le corps du jeune garçon était tailler dans de la pierre. Le coup de Shizan n'avait même pas été assez puissant pour le faire bouger. L'énervement mélanger à l'excitation du combat fit sortir de grosse veine au niveau des tempes du Fossoyeur. Pire que ça, le gamin semblait vouloir enchainer sur une attaque que le gardien du cimetière nu pas le temps de complètement discerné. Ne sachant pas exactement à quoi s'attendre, le fossoyeur activa le sceau sur l'avant bras de Kyusei. Ce qui heureusement pour lui ralenti légèrement le coup que lui donna le blondinet au niveau des reins. Évitant de justesse des cottes brisés , et si ce n'est pire encore. Shizan grogna, et répondit avec une technique bien à lui. Il fit mine de l'attaquer avec sa pelle avant de finalement lui asséner un coup avec l’encensoir à son bout. Un technique légère , mais surprenante. Il continua en crachant une grosse quantité de boue par la bouche, prenant très vite l'apparence d'un énorme monstre de boue se jetant sur le blondinet et se laissant tomber sur lui de tout son poids. Éclatant à l'impact pour laisser une marre de boue à l'endroit de sa chute.

Si l'adrénaline avait camoufler la douleur, le coup que lui avait donner plutot Kyusei ce faisait maintenant ressentir. Touchant le coter ou le coup à toucher, le Fossoyeur ne pus s'empecher de sourire malgré la douleur. Tout cela lui avait manquer, cette adrénaline, cette sensation primitive de se dire c'est lui ou moi. Sincèrement reconnaisant Shizan dit d'une voix puissante qui résonna dans le marécage brisée .

« MERCI GAMIN ! C'EST CA ÊTRE EN VIE ! HAHAHAHAHAA »

Résumé:
 




_________________

ぬいもの- Le fossoyeur
Vivez de telle sorte, que lorsque viendra le temps de mourir, même le fossoyeur soit désolé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9066-shizan-le-fossoyeur-lubrique-finish
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 23:16
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 JScAlEq
La mort ?





Quand son coup atteignit l’endroit visé avec brio, sa victoire en perspective ne fut qu’en demi-teinte, et pour cause. Le sceau qu’il avait essayé d’endommager sans succès venait de détonner, handicapant presque complètement le bras qui cognait et en arrachant quelques lambeaux de chair. Mais il avait touché et au milieu de la grimace de douleur que ça lui provoqua, il fut presque possible de déceler un sourire.

Mais c’était loin d’être fini pour les deux protagonistes et bientôt, en réponse à son farouche assaut, une autre feinte le prit de vitesse à cause de la douleur lancinante et de l’impossibilité de parer avec l’avant-bras endommagé, l’encensoir vint ereinter son épaule mise en contradiction avec ce mouvement étonnant.

Le temps que Shizan recule, Kyûseishu fit lui-même quelques pas en arrière et essaya tant bien que mal d’essuyer le sang qui s’écoulait de son bras en posant sa propre main sur la plaie afin d’en arrêter le flot sans grand succès. Son homologue semblait vivre un des meilleurs moments de sa vie et il y avait de quoi avoir peur d’une telle ‘folie’ guerrière. La Balance comptait bien ne pas le décevoir et il déglutit comme pour avaler et digérer cette douleur continue.

Déjà un golem de boue sortit devant lui et sembla vouloir l’enserrer de ses immenses bras, se laissant tomber sur lui dans la promesse d’une étreinte qui mettrait fin au combat. Avec toute l’énergie qui lui resta, il se projeta sur le côté assez vite pour éviter la majorité des dégâts bien que son pied fut pris par un éclat de pierre qui arracha un peu de la peau de son mollet.

Roulant jusqu’à sa veste, action qu’il avait prémédité, il arracha une manche et l’enroula autour de son bras puis il répéta l’occasion à sa cheville. Une fois pansé, il chargea une dernière fois en puisant dans ses réserves épuisées. Ce serait sûrement son dernier assaut.

Il fusa comme si les blessures n’avaient plus d’intérêt ou d’impact. Ses yeux brillaient d’une détermination propre à la naïveté des jeunes années et d’un parcours chaotique l’ayant mené jusqu’ici. Une fois assez près, il tenta le même coup que précédent de son bras valide, au même endroit. Sa seule chance de gagner résidait dans le touché de cette zone pour aggraver la blessure et le mettre hors d’état de nuire. Sinon, le reste serait écrit par l’Histoire elle-même. Peut-être ne penserait-il pas essuyer deux fois le même jutsu, localisé à l'exact même endroit. Il l'espérait, naïf qu'il était.




Spoiler:
 


_________________

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Shizan
Shizan

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Ven 8 Mai 2020 - 17:10


» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Cake

Continuant de grogner comme une bête enrager, Shizan ne lâchait pas des yeux le jeune blondinet. Ce garçon avait de la ressource et lui offrait un magnifique combat. Quand tout cela serait terminé, il ne manquerait pas de le remercier pour ça, mais pour l'heure... Le sang et la sueur devaient couler. De nouvelle veines commençaient à apparaître sur le front du Fossoyeur, à chacune de ses attaques esquiver de justesse par Kyusei. Même son monstre de boue ne parvient pas à venir à bout de se gamin, décidément il était toujours plein de surprise. Un vrai combattant, il aurait très bien pu faire partie du clan de Shizan si on lui avait mis une arme entre les mains, le clan lui même n'y aurait vu que du feu. Se craquant le dos puis les phalanges , le fossoyeur attendait la suite. Connaissant le gamin, celui-ci n'allait pas s’arrêter pour quelque égratignure, en tout cas c'est se qu'il espérait.

Avec l'agilité d'un félin et la ruse d'un renard, le blondinet fit quelque roulade pour arriver jusqu'a sa veste et crée des lambeaux de tissu, qu'il utilisa par la suite comme bandage pour penser ses blessures. C'était plutôt intelligent de sa part , et cela lui permettrait de continuer , comme l'espérait Shizan. Une fois fini il fit se que n'importe quel vrai guerrier ferait, il chargea une seconde fois ! Même s'il était blesser, il allait donner le tout pour le tout. Avec une vitesse étrange, comme si la graviter n'avait pas d'emprise sur lui, il fonça sur le fossoyeur, prêt à rendre coup pour coup. S'attendant à se que cette tête bruler ne lache rien et continue, Shizan hurla :

« Relève toi et vient m'aider ! »

Ce n’était pas le zombie sans tête qui c'était fait exploser un peu plus tot , qui allait miraculeusement se réassembler pour venir l'aider. Non ... Quoi que, avec les capacités de Shizan se serait envisageable, mais non ce n'était pas ça. Le corbeau mort que Kyusei avait dégager d'un revers de la main, repris " vie " et fonça en direction de shizan . Pour venir en opposition contre l'assaut du blondinet. Comme le fossoyeur si attendait, l'oiseau ne fit pas long feu, il se fit littéralement exploser par la puissance du coup du jeune homme. Ralentissant que très peu le coup puisque celui-ci continua jusqu’à venir taper le fossoyeur. Shizan ne put que serrer les dents et encaisser. Vu la douleur et le bruit qui résonna en lui, se petit salopard venait de lui fissurer au moins trois cotes. Pour ne pas tomber , Shizan s'agrippa au gamin qui se trouvait quasiment coller à lui. Dans cette étreinte, il imposa à l'aide de ses deux mains , deux sceaux sur le dos du garçon. Un sourire malicieux se dessina une nouvelle fois sur son visage, toujours accompagner de ses fameuses veines prêtent à exploser. Il fit mine de chuchoter à l'oreille du blondinet pour finalement hurler:

« KABOOM ! »

Toujours en serrant le blondinet dans ses bras , il fit le signe pour faire exploser les sceaux. Il était évidant que cela le blesserait aussi. Mais c'était le style de combat du Fossoyeur, ses nombreuses cicatrices pouvaient en témoigner. Il était toujours prêt à mettre son corps en danger, sa vie, pour gagner et avoir le dernier mot.


Résumé:
 




_________________

ぬいもの- Le fossoyeur
Vivez de telle sorte, que lorsque viendra le temps de mourir, même le fossoyeur soit désolé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9066-shizan-le-fossoyeur-lubrique-finish
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Ven 8 Mai 2020 - 19:09
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 JScAlEq
La mort ?





Son corps semblait lourd. Bien plus lourd que quand il y accrochait ses poids pour s’handicaper et augmenter ses capacités, une sensation étrange et presque réconfortante contrebalancée par les langues sirupeuses de la douleur qui habitait son membre inférieur et son bras tout entier, chaque pulsation de son sang lui semblant un éclat de verre distillé à travers ses vaisseaux sanguins. Sa respiration n’était plus calme, son pouls non plus. S’il se raclait la gorge, Kyûseishu se demanda même s’il pourrait ensuite déglutir. Sa main heurta la carcasse de l’oiseau et la fit imploser sous le choc tandis qu’il entendait ses phalanges s’écraser contre l’ossature solide du Fossoyeur dans un craquement macabre.

Prit dans une étreinte qu’il savait tout aussi dangereuse qu’elle pouvait sembler amicale, il se résolut à continuer, une larme liée à l’affliction glissant quand il essaya de mouvoir son bras blessé. Il espérait en son for intérieur ne pas le perdre. Un shinobi manchot…

Un hurlement commença dans son oreille, la sonorité lui semblant familière. Comme au début du combat, un contact signifiait peut-être l’apposition de ce qui avait arrêté son bras et sorti du combat. Dans un soubresaut, il frappa de son épaule endolori le shuriken planté dans celle de Shizan pour l’empêcher de le toucher mais l’autre main toucha bel et bien son dos. Et quand sa phrase fut terminée, une chaleur extrême lécha l’épiderme de son omoplate et le propulsa ainsi que l’autre homme au sol.

Il rouvrit l’oeil. Combien de temps étaient passés ? La Balance n’en avait aucun idée. Avec l’agilité d’un canard boiteux, ses jeunes jambes se fléchirent, faisant gicler du sang de ses pieds par l’impulsion sur son organisme. Debout, il surplombait l’homme qui ne tarderait ou ne tardait pas à se mouvoir lui aussi. Sa main droite se mua en un poing, devant son visage où on discernait à peine ses yeux, maigre lueur bleu dans le froid de l’hiver. L’autre main devint plate, le long de son corps.

« Je pe..Jpeu.. enco..enco.re m’bat... » Les dégâts avaient été suffisant pour le mettre hors d’état de nuire mais sa fierté lui interdisait d’abandonner tant qu’une once de conscience l’abritait encore. Difficile à dire mais il semblait presque inconscient, les pieds toujours solidement fixés dans la boue..



Spoiler:
 


_________________

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Shizan
Shizan

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Ven 8 Mai 2020 - 20:52


» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Cake

Après l'explosion de l'unique seaux qu'il réussit à poser sur le blondinet, Shizan fut projeté en arrière avec le bras droit brûlé. Il eut tout juste le réflexe d'attraper sa pelle malgré la douleur, décidément se combat était peut être aller un peu loin, surtout si l'on considère que c'était uniquement un duel d'entrainement, même si rien n'avait été préciser. Le fossoyeur allonger dans la vase malgré lui, regardait le ciel brumeux de Kiri no kuni. Il pouvait l'odeur du sang , de la sueur et de la terre ... Tout cela continuait de faire remonter des souvenirs. Ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait allonger au sol, certain gladiateur de renom s'était amuser à ce petit jeux avec lui. Il était blessé certe, mais il pouvait continuer le combat, il avait encore de la réserve. Celà dit, il venait de toucher du doigt se qu'il attendait de se combat. Le gladiateur en lui était toujours là, sa passion du combat aussi. Le temps qu'il avait passer à enterrer de pauvres gens à Kiri n'avait pas étouffer, supprimer le guerrier en lui. Il ne pouvait que remercier le jeune blondinet plein de fougue. Toujours allonger au sol, d'une voix clair, malgré ses blessures:

« C'est grisant de ce battre hein ? »

Lui qui pensait que Kyusei allait enfin abandonner, fut une nouvelle fois surpris de le voir toujours debout. Il y avait pas à dire, ce gamin en avait dans le pantalon. Shizan commença à éclater de rire, décidément grâce à se blondinet il ne s'était jamais montré aussi vivant. Il se redressa, ne tenant pas vraiment compte de ses blessures, qui n'était pas si grave pour un gladiateur. Un bras en moins, peut importe il en avait deux. Voilà le genre du bonhomme. Une fois debout il s'avança lentement mais surement vers le gamin toujours prêt à en découdre, mais si d'après son état physique, ce n'était plus que le mental qui le faisait tenir encore debout. Le fossoyeur allait-il l'ajouter à sa collection de combattant décédé, acheverait-il se gamin au futur prometteur. Arriver devant lui, shizan se racla la gorge et dit d'une voix sérieuse , avec le regard toujours aussi sanguin.

« Désoler... Mais s'est la fin du voyage pour toi ! »

Il brandit sa pelle au dessus de sa tête et d'un geste vif, il la fit s'abattre sur le pauvre gamin qui venait de tout donné. Shizan arbora un large sourire et arrêta la pelle à quelque centimètre de la tête de Kyusei, pour ensuite lui donner une petite pichenette avec celle-ci.

« Ta gagner ! Arrêtons-nous là... »

Shizan lui offrit la victoire, grâce à ce garçon loufoque, il avait retrouver son ancien lui. Grace à lui il s'était trouver un nouvelle objectif. Celui de devenir le Fossoyeur combattant de Kiri no Kuni. Il n'allait plus vieillir seul dans son coin, dans son cimetière morose, attendant que la mort vienne, ce qui dans un sens n'était pas possible étant loin du danger. Il allait redevenir le gladiateur qu'il était sensé être, redorer son blason auprès de son clan, et partir à l'aventure avec ses collègues Kirijins. Il ne manquera pas de suivre l'avancer de cette tête blonde , décidément quel étrange garçon.

Résumé:
 




_________________

ぬいもの- Le fossoyeur
Vivez de telle sorte, que lorsque viendra le temps de mourir, même le fossoyeur soit désolé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9066-shizan-le-fossoyeur-lubrique-finish
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 Empty
Ven 8 Mai 2020 - 22:05
» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 JScAlEq
La mort ?





Le temps sembla avoir stoppé sa course et chacune de ses respirations fut un calvaire à inspirer comme à expirer. Son rythme cardiaque devint extrêmement calme, peut-être même trop pour que ça soit bon signe. Il n’entendit que des bribes des dires de Shizan et la pelle sembla seulement un ombrage dans un ciel qu’il ne pouvait pas contempler.

Il sentit le métal toquer sur son crâne et même si ce n’était qu’une caresse et qu’il resta immobile, il se vit presque chuter face contre terre et sa salvation fut le chakra s’estompant déjà et le tenant debout dans la glaise. Heureusement, ils n’avaient pas alerté les gardes se tenant dans les parages et Kyûseishu ne serait visiblement pas sanctionné pour cette escapade dehors.

La Balance réunit alors ses forces en entendant Shizan parler. Il le voyait bien se mouvoir et ne devait sa victoire qu’à la clémence du fossoyeur qui avait trouvé ici des raisons plus grandes qu’un simple entraînement contre un marmot d’à peine dix huit ans.

« J..J’crois que j’vais avoir du mal à rentrer. » Lâcha-t-il avec un début de sourire ornant son visage tuméfié et peinturluré de sang séché. Il avait eu du mal et avait mâché certains mots, mais l’idée était là.

Doucement, le cortège prit la route de Kirigakure no Satô et plus précisément d’un endroit propice à recevoir des soins sinon il ne tarderait pas à perdre conscience et peut-être même un peu de motricité.

Décidément ce balafré était plein de surprise. Derrière son côté macabre et sa rage au combat, il avait plus de points communs qu’il n’aurait pu le croire avec lui. Il l’admirait, d’un certain point de vue. Et l’affronter lui avait permis de penser à d’autres techniques et katas, de repérer ses propres faiblesses et ses forces. Si il avait pu il lui aurait dit merci ; mais sa gorge lui faisait aussi mal qu’à son bras. Son air presque ravi s’en chargea.


_________________

» Recueillement approximatif pv. Shizan  - Page 2 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086

» Recueillement approximatif pv. Shizan

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: