Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Entrainement en duo - [Libre Iwajins]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Dim 7 Juin 2020 - 14:48
Tandis qu’il avait adressé ses quelques mots à Teruyo, Yanosa n’avait pas pu passer à côté des déplacements de Masami et de ses clones : un encerclement classique, un cas d’école destiné à empêcher celui qui se trouvait au milieu du cordon de manoeuvrer aisément et de se défendre efficacement. Contre quelqu’un d’autre, un choix tactique évident et utile. Contre lui, un simple défi lancé à sa capacité à garder un œil sur chacune des entités qui l’entouraient. Et lorsque le guerrier de pierre vit les mudras et les manipulations s’enchaîner du côté de la kunoichi, il sut que celle-ci allait très vite vouloir capitaliser sur cet avantage géographique. Dans un autre contexte, si la survie du village dépendait de sa victoire ici-même, sans doute l’Oterashi aurait alors choisi une approche différente de celle qu’il allait employer en cet instant : se retrouver seul face à deux shinobis de bon niveau était en effet une situation peu enviable même pour un soldat expérimenté, et la moindre erreur pouvait le placer en échec.

Tandis que ses projectiles se trouvaient repoussés par une bourrasque de vent sortie de nulle part, à priori formée par le clone dissimulé qu’il avait réussi à grossièrement repérer, Yanosa commença donc à s’élancer dans la direction inverse, en direction de l’une des Masami, de façon à pouvoir la garder elle et ses doubles, ainsi que les Teruyo un peu plus loin, à peu près en vue. C’est alors qu’une multitude de projectiles décollèrent du sol pour venir tenter de transpercer sa peau et sa chair de pierre : l’assaut de la Jiki ne s’arrêta cependant pas là, ses clones expédiant chacun un kunai préparé en amont dans sa direction. Inutile de tenter de les esquiver, pensa-t-il à toute vitesse : les mudras qu’avait formé celle qui était à priori l’originale avaient certainement servi à créer un nouveau pôle magnétique sur lui, le transformant en aimant géant. Son bras gauche se courba alors devant son visage et une partie de son corps en extension, lancé vers la Masami la plus proche, pour le couvrir en particulier de ces deux projectiles.

Une succession d’impacts de projectiles mineurs et d’explosions plus tard, le corps du Tellurique réapparaissait de l’autre côté d’un nuage de fumée, le bras qui avait servi à le défendre presque entièrement détruit et fissuré jusqu’à l’épaule. Des sceaux explosifs, bien entendu, songea-t-il. Contre lui, sous cette forme, il n’y avait bien que comme cela que Masami pouvait espérer l’édenter ne serait-ce qu’un peu, un pari qui s’avérait réussi. Ralenti par les détonations, le guerrier de pierre ne pouvait plus se permettre de focaliser trop d’attention sur le clone qui, à en juger par le fait qu’il se soit défendu, devait revêtir une importance assez élevée pour l’application du plan que devait avoir formulé Teruyo. Il y avait bien des choses dont on aurait pu douter durant cet entraînement, mais pas de la faculté de réflexion et de réaction du manieur de lumière. Se préparant à projeter rapidement son corps en direction de la Masami qu’il avait gardé en ligne de mire tout ce temps, l’Oterashi prit le temps de projeter partout autour de lui une nuée de gouttes de boue. Une technique rudimentaire, qui tranchait avec le reste de son répertoire, mais qui en pareille situation présentait pour lui plusieurs avantages. Car en sus de potentiellement faire se poser quelques questions aux Masami qui se feraient ainsi asperger, les particules de boues pourraient également actualiser la position du clone de Teruyo sur son flanc opposé. Un luxe ont il ne pouvait pas se passer.

L’instant suivant, le corps du Tellurique fut projeté rapidement vers la Masami déjà visée auparavant. Mais plutôt qu’une manœuvre destinée à l’engager au corps-à-corps, celle-ci visait en réalité à le placer au mieux pour ce qui allait suivre : de son bras encore entier se mit effectivement à jaillir une formidable quantité de roche qui alla former un appendice gigantesque loin devant lui en hauteur : lorsque ses pieds rejoignirent le sol, il entama alors un nouveau balayage, à portée de corps-à-corps avec la kunoichi devant lui, qui irait frapper et aplatir tout ce qui se trouverait sur son passage. Et pour que personne ne puisse en rater une miette, il pivota avec force sur ses appuis de pierre pour pouvoir également menacer les deux Teruyo qui se trouvaient au point le plus éloigné de l’aire de combat effective.

Sous cette forme, le Tellurique ne pouvait pas à proprement parler manquer de souffle. Pour autant, avec la connaissance pointue de son corps et surtout de son flux de chakra qu’il avait acquis ces dernières semaines, il ne pouvait pas ignorer les signaux qui lui parvenaient : son énergie commençait à décliner, et si il n’en finissait pas rapidement avec au moins l’un de ses deux adversaires du jour, ceux-ci l’auraient à coup sûr à l’usure. Une potentielle belle réussite pour ces deux coéquipiers bien préparés. Un potentiel échec personnel pour lui.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Yanosa12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Lun 8 Juin 2020 - 15:06

Une des Masami regarda Teruyo lorsqu'il la regarda d'un air grave, mais il n'eut qu'une levé de sourcil perplexe ne comprenant pas du tout ce qu'il se passait. Elle ne semblait pas comprendre, Eishun en danger ? Il avait eu mainte occasions de fuir, mais il était resté. C'était bien qu'il pensait pouvoir survivre à tout cela. S'il mourrait c'était entièrement de sa faute et rien d'autre. La Jiki se moquait éperdument du sort des autres, mais ce n'était pas tellement une surprise, si ?

S'attendant à une manœuvre de ce genre suite à l'encerclement, après tout la seule manière efficace était de foncer face à l'un des assaillants pour briser la formation, les Masami se reculèrent d'autant en faisant de petits sauts en arrière. Le but était également de garder la formation de tenaille, qui restait à ses yeux une position avantageuse.

Jiki Masami • « J'en ai autant que je veux pour ta gouverne. »

Lança avec un léger sourire Masami alors qu'elle voyait le guerrier de pierre encaisser les attaques. Déjà deux Masami sortaient de nouveaux des kunais afin de recommencer une nouvelle fois la manœuvre. Suivant le plan avec une discipline de fer, l'adolescente comptait bien gagner par épuisement face au tellurique. C'était à son tour de se défendre et à Teruyo d'attaquer, ce n'était pas un souci. Si jamais elle se doutait de quelque chose, c'était bien qu'aucune technique n'était anodine, surtout à ce niveau là de combat. Elle plissa les yeux et à l'aide d'un mudra sur l'une des Masami se forma un bouclier de pierre. Elle s'accroupit afin d'éviter de recevoir cette boue, car si jamais elle devait procéder à ce genre de technique, c'était bien pour utiliser cette boue par la suite. Les deux autres Masami pouvait bien se prendre des gouttelettes, ce n'était pas important.

La châtaigne vit Yanosa venir au corps-à-corps afin de l'affronter, mais s'il pensait qu'elle était dénuée de capacité dans cette configuration, il se trompait. Elle s'attendait à une attaque directe, mais au contraire, le tellurique recommença l'attaque précédente en transformant son bras en accumulant de la roche afin de frapper tout ce qui était devant lui. Heureusement pour Teruyo, il se trouvait dans le dos du guerrier de pierre, Masami n'avait pas entouré l'adversaire pour des prunes finalement. La Masami toujours aussi égoïste fit un saut au-dessus du bras lors du grand balayage afin d'esquiver l'attaque et de rester au contact. Elle avait toujours son bouclier de pierre à son bras, lorsqu'elle tenta de balayer les jambes de Yanosa pour le faire tomber dès que ses pieds touchèrent le sol. Tout n'était tourné que vers un objectif, gagner du temps. Inutile de tenter de faire des dégâts dans la configuration actuelle. Elle laissait cela à Teruyo avec confiance. Elle allait enchaîner et démontrer ses facultés au contact.




[spoiler]



Résumé : Masami créé un bouclier de pierre pour éviter les gouttelettes, puis esquive l'attaque massive en laissant ses clones se faire briser si jamais Teruyo ne fait rien contre ça. Elle va ensuite tenter de le mettre à terre.


Santé : ok


Chakra : 2A 9B 4C 1D


Techniques :



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Sam 13 Juin 2020 - 19:25

Si la démarche aléatoire de mon clone était destinée à éviter une attaque ciblée à son encontre, la tactique du colosse n’était visiblement pas de s’occuper de lui. Il préféra dans un premier temps charger ma partenaire avant de lancer tout autour de lui. Mes réserves se faisant sentir, afin d’éviter une trop grande dépense d’énergie, il me semblait désormais primordial de sacrifier mes deux clones au profit d’une attaque plus frontale. Ainsi, lorsque le rubicond projeta ses gouttelettes de boues tout autour de lui, la seule chose que je faisais fut de me placer derrière mon double qui prit ces petites boulettes molles sur le corps, tout comme mon autre clone.

Si je m’attendais à une attaque d’envergure de sa part, je ne pouvais être que surpris de l’effet ou, plutôt du manque d’effet de ce que mes clones venaient de recevoir sur eux. Si cela n’avait provoqué aucun dégât à première vue, cela ne semblait pas plus induire un contrôle de leur corps. La logique voudrait donc dire qu’il a utilisé cette technique dans le but de détecter une nouvelle fois mon invisibilité.

Pendant ce temps, Masami, cible principale de la charge fut en premier lieu ciblée par un immense bras de terre. Compte tenu de la force de frappe et la lourdeur apparente du membre colossal, nous aurions pu penser que la genin serait la seule cible, mais malgré la distance qui nous séparait, une fois encore, Yanosa semblait se déhancher littéralement pour me prendre pour cible également.

Sacrifiant mon clone volontaire, ce dernier, juste avant l’impact apposa un sceau explosif sur le bras du colosse que je faisais détonner après avoir repoussé ce tentacule rocailleux géant avant de me reculer à nouveau. Haussant quelque peu la voix, mes mots, bien qu’entendus par le rocailleux, étaient destinés à ma partenaire.

« A quoi bon continuer ? Il est comme Tenzin, mais en pire ! Son pouvoir c’est pas quelque chose de gérable j’ai l’impression, d’autant plus quand chacun de ses coups s’adapte parfaitement à ce que l’on fait pour nous contrer où trouver une ouverture. Regarde sa dernière attaque. J’aurais juré que son attaque n’aurait pu porter que dans un cône devant lui, et pourtant, il a pu se déhancher totalement pour m’atteindre. »

Ma réaction pouvait paraître paradoxale. J’avais évité le coup-de-poing immense et riposté dans un même temps. Pour autant, ce choix d’arrêter l’entraînement ne m’appartenait pas entièrement, je partageais cette décision avec Masami. En attendant, il me fallait continuer et me préparer à la suite.

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Dim 14 Juin 2020 - 20:59
Tandis qu’il déployait à nouveau contre Masami et Teruyo sa technique de prédilection pour gérer plusieurs adversaires à la fois, le guerrier de pierre sentit l’effort lui contraindre les articulations en pierre qui le composaient. Rester assimiler sur de longues périodes de temps n’était plus qu’une formalité pour lui, mais combiner le degré minimal de concentration dont il avait besoin pour conserver cette forme et exécuter une pléthore d’autres techniques avait grignoté peu à peu son énergie jusqu’à arriver au point où faire attention au moins déplacement devenait encore plus vital qu’auparavant. Et ce n’était pas comme si retrouver sa forme humaine maintenant était quelque chose de vaguement envisageable : Masami l’avait déjà démontré à maintes reprises, son emprise sur tous les projectiles qui se trouvaient dans la zone menaçait de transpercer à tout instant tout être de chair qui se trouverait affublé de l’un de ses pôles magnétiques. Une menace permanente qu’il ne pouvait pas dénigrer.

Terminant sa rotation, Yanosa fit rapidement le bilan en voyant son appendice de roche se faire stopper par une puissante bourrasque puis détruire par une violente explosion générée par l’un des clones de Teruyo, dont il sentit l’onde de choc lui parvenir. A la périphérie gauche de son champ de vision, par ailleur, se trouvait à présent une espèce de silhouette grossièrement dessinée dans le vide, où certaines de ses gouttes de boue avaient atterri pour former les contours du manieur de lumière dissimulé. Et quelque chose lui disait que d’une façon ou d’une autre, le Chûnin bedonnant comptait bien réserver le même sort à l’Oterashi qu’à son appendice géant détruit. Cependant, la menace la plus immédiate vint en premier lieu de son flanc droit, où Masami, l’originale et seule rescapée parmi ses clones, bondissait vers lui avec… l’ambition de monter au contact ?

Cette décision surprit grandement le guerrier tellurique. Était-ce un piège, une manœuvre quelconque ? La jambe armée et les mains séparées de la jeune fille semblaient suggérer que non, et ce fut bien avec un balayage destiné à l’une de ses jambes de roche qu’elle voulut conclure son mouvement. Et aussi bien exécuté qu’il pouvait être, son coup de pied se heurta à la pierre qui constituait l’Oterashi, qui chancela malgré tout sous l’impact, mais pas nécessairement pour la raison qu’aurait souhaité la Jiki. Car à l’endroit qu’elle venait de frapper, le corps de Yanosa avait changé de composition l’espace d’un instant, laissant ainsi la jambe de Masami s’engouffrer dans une entrave de boue qui se raffermit aussitôt autour d’elle en retournant à l’état de roche dense et dure. Reformant rapidement dans le même temps l’un de ses bras brisés, il profita dans la foulée de la proximité imposée à la châtaigne pour étendre une masse de roche en provenance de ce tout nouveau bras, qui irait s’étendre sur ses épaules et ses bras pour l’empêcher de former de nouveaux mudras avant de se propager sur tout le reste de son corps hormis la tête.

Si cette combinaison fonctionnait, alors Yanosa placerait Teruyo dans une situation fort désagréable, car pour atteindre son adversaire, il devrait mettre sa propre coéquipière en danger. Fusse-t-il en mesure de le faire en fonction des réactions de la jeune Genin au fort potentiel, le Tellurique ferait darder un regard intense en direction du maître de la lumière. Cet entraînement avait poussé tous ses participants très loin dans leurs réserves, et même le guerrier aux cheveux rouges pouvait commencer à penser à la pertinence d’un arrêt des hostilités. Chacun partirait de ce plateau avec une leçon à ressasser, même le Tellurique, et Eishun aurait besoin de soins assez rapidement pour ne pas risquer de séquelles ou de rétablissement trop prolongé.


Spoiler:
 

_________________
Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Yanosa12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Mar 16 Juin 2020 - 10:13
Dans des conditions plus classiques qu'un entraînement, Masami se serait sans doute contenter de disparaitre et partir si jamais cette cible n'était pas obligatoire. Cela ne menait à pas grand chose, les tests que désirait procéder L'adolescente avaient été effectués. Cela n'apportait pas grand chose de poursuivre en effet.

Jiki Masami • « Tu es un peu trop défaitiste ! Il nous a lancé aucune technique dangereuse que l'on ne pourrait pas gérer. S'il avait été n'importe quel autre adversaire, il serait déjà mort depuis longtemps, je te l'accorde. »

Se contenta de commenter la châtaigne, non sans rester sur ses gardes, cependant, laisser penser à Yanosa qu'il était le plus puissant l'ennuyait. Elle ne s'était pas tant que cela de différences de puissance pour le coup, du moins à deux contre un. Masami tenta bien au corps-à-corps de faucher les deux jambes de l'élémentaire de roche sans hésitation. Cependant, il put s'en défendre en jouant sur son côté inhumain en laissant l'attaque le traverser pour bloquer sa jambe dans son corps. Elle sourit légèrement en coin, s'il pensait malgré la situation précaire qu'elle était totalement désarmée, c'était mal la connaître.

Se doutant qu'il allait en profiter pour l'assaillir d'une manière ou d'une autre, elle posa un sceau de fuinjutsu sur elle-même générant étonnamment un champ magnétique négatif. Cela allait attirer toutes les armes de la région sur son propre corps, mais évidemment, elle avait prévu un autre scénario. Lorsque l'énorme masse arriva par au-dessus dans le but de l'entraver, elle se contenta de donner un coup de poing en apparence banal. Cependant, Masami venait de charger magnétiquement le tellurique négativement aussi. Résultat, leurs deux corps se repoussaient mutuellement, et il lui était impossible de finir son mouvement. Étalée à terre, elle riait légèrement.

Jiki Masami • « Qu'est-ce que l'on rigole hahaha ! »

Cependant tous les projectiles commençaient à venir vers eux deux, et ce n'était pas le moment de rester ici présent. Masami fit quelques mudras et s'enfonça dans le sol. Le but était de minimiser la surface d'exposition. Quoi qu'il se passe ou si tout le monde désirait s'arrêter, elle s'arrêterait également. En attendant, pour une dépense minime d'énergie, elle avait survécu et gagné du temps.


[spoiler]



Résumé : Masami pose un sceau de fuinjutsu sur elle-même avec un bouclier de pierre toujours attaché à son bras. Elle frappe ensuite la masse venant du haut pour l'ensevelir et charge le corps de Yanosa. Comme ils sont tous les deux de même charge, le corps à corps est impossible. Elle s'enfonce dans le sol ensuite pour laisser Yanosa gérer les projectiles attirés.


Santé : ok


Chakra : 2A 9B 6C 2D


Techniques :




_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Dim 21 Juin 2020 - 21:35

Masami avait raison sur un point. Yanosa jusqu’à présent n’avait pas été réellement dangereux vis-à-vis de nous. C’est sûrement aussi pourquoi ce combat traînait en longueur comme si aucun des protagonistes, hormis EIshun déjà en dehors du jeu, ne voulait perdre ce combat. C’était cela et d’adaptabilité parfaite de notre adversaire qui m’avait poussé dans cette décision.

« Défaitiste ? Non. Je ne vais pas réexpliquer la situation, mais tu peux être certaine que, quoi que l’on fasse, il trouvera toujours matière à répondre et à adapter ses jutsu pour nous contrer ou nous attaquer. La versatilité dont il fait preuve me donne le sentiment d’avoir un potentiel technique infini. Enfin bon, perdre ou gagner, ce que je retire de ce combat est bien plus important qu’une victoire ou une défaite. J’en apprends surtout beaucoup sur moi-même notamment. Dans cette optique, tu le dis toi-même, s'il n’avait pas été assimilateur, il serait déjà hors d’état de nuire. Du coup, je m’arrête là avant de risquer d’avantage de blessures. »

Il était assez drôle de parler de blessure dans la mesure où la seule que j’avais était celle que je m’étais infligée en invoquant mon ours, cette petite entaille au pouce. Quant aux deux autres protagonistes, malgré ma proposition, ils semblaient déterminés à en découdre encore. Pour ma part, m’étant écarté lors des derniers assauts du terreux, je restais désormais loin des affrontements et me rapprochais du genin blessé afin de m’occuper de lui. En vie, mais quelque peu mal en point, l’eisenin était là, blessé de tout part. Quelque peu gêné par la situation dans laquelle il se trouvait, j’essayais de le rassurer pour la suite, tout en me servant de ma propre veste pour faire compression sur certaines de ses blessures les plus graves avant de lui adresser sur un ton compatissant quelques paroles que seul lui pouvait entendre.

« Je suis vraiment navré pour ce qui t’arrive … je sais … c’est facile à dire maintenant que c’est fait. Tes blessures ne sont pas belles à voir. Tu dois le savoir toi-même, tu es médecin, mais je vais t’amener à l’hôpital. Je suis certain qu’Aimi saura te remettre sur pied rapidement. »

Sans plus de cérémonie, je soulevé le corps quelque peu décharné et commençais à quitter la zone de combat, me retournant pour offrir quelques paroles à mes deux derniers partenaires.

« Continuez sans moi si vous le voulez, je vais amener Eishun à l’hôpital, c’est plus important que le résultat de notre entraînement. »

Sur ces paroles, usant cette fois d’une course digne d’un ninja, bien différente de mon habituel pas nonchalant, je rejoignais le village et ma chère amie médecin.


Citation :
Fin du RP pour Teruru qui amène Eishun se faire soigner.

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Lun 22 Juin 2020 - 11:48
La jambe de Masami fut piégée, et la masse de roche envoyée par Yanosa vers elle menaçait de l’enfermer dans un cercueil en pierre duquel elle aurait bien du mal à ressortir. Toutefois, de ses mains restées libres, la jeune fille ne chôma pas pour autant afin de se dépatouiller pour échapper à cette conclusion peu désirable. D’abord, remarqua Yanosa, vint un sceau apposé sur son propre corps. Dans quel but, se demanda-t-il de façon fugace ? La réponse se situait en réalité un peu en arrière, alors qu’il avait réalisé qu’il pouvait à nouveau s’approcher de la châtaigne et réciproquement sans ressentir de répulsion très marquée. Son corps de roche avait en effet été disloqué par le coup de patte de l’ours géant invoqué par Teruyo, et lorsqu’il avait fini par se reformer, si une charge magnétique avait bel et bien subsisté, son intensité avait drastiquement diminué, dispersée qu’elle était dans une masse de pierre plus grande. Entravée, la Jiki espérait donc à priori empêcher le Tellurique de se rapprocher au point zéro, mais encore fallait-il pour cela le recharger, en quelque sorte, de cette énergie magnétique qu’elle savait si bien plier à sa volonté. C’est à ce moment qu’elle choisit donc de tenter de le frapper du poing.

Téméraire jusqu’au bout, songea l’Oterashi, qui était à la fois admiratif de la ténacité de la jeune fille mais aussi abattu devant un tel entêtement. Pour sûr, il se trouvait qu’il était presque totalement à court de chakra, et que bien des techniques de son répertoire ne lui étaient plus vraiment accessibles sans risquer de tomber dans un coma tout à fait superflu. Mais Masami comptait-elle réellement là-dessus pour essayer de reprendre l’avantage au contact ou ne serait-ce que s’échapper ? Un pari risqué qui, en d’autres circonstances, lui aurait sans aucun doute déjà coûté la vie. Son poing frappa donc dans la masse qui venait l’entraver, et s’y retrouva piégé localement lorsque la roche tout à coup plus meuble et boueuse laissa s’enfoncer une partie du membre avant de se refermer dessus comme elle l’avait fait avec sa jambe.

Deux membres sur quatre. L’équation commençait à se corser pour la Jiki, qui était tout de même parvenue à recréer une forte répulsion entre elle et le guerrier tellurique, projetant violemment leur corps respectif à distance l’un de l’autre, autant en tout cas que leur permettait les liens que maintenait l’Oterashi. Les projectiles tout autours d’eux s’agitèrent et commencèrent à s’affoler dans leur direction, mettant plus particulièrement Masami en danger. Tant bien que mal, elle réfugia ce qu’elle put de son corps sous terre, mais face au cul-de-sac pratique que représentait à présent l’épilogue de cet entraînement à quatre, Yanosa laissa finalement aller ses deux prises, permettant à la châtaigne de se réfugier entièrement dans le sous-sol tout en laissant la vague de projectiles tranchants et perforants s’époumoner sur lui. La tempête passée, le guerrier aux cheveux rouges fut bien obligé de mettre un genou à terre, épuisé, tandis que son corps regagnait sa forme humaine.

« ...Fhuuuuuoooo…. »

De profondes et longues inspirations trahirent son niveau d’énergie faiblissant, à la limite de la rupture. Maintenir en tout temps sa forme assimilée lui permettait de se prémunir des dégâts physiques, mais tenir ainsi tête à deux shinobi coordonnés et dotés de tels talents avait largement de quoi l’obliger à puiser fortement dans ses réserves.

« Ça… c’est ce qui s’appelle de l’exercice… Mais, Masami… méfie-toi du corps-à-corps. Tu ne manques pas de courage et de détermination… mais ton empressement t’aurais coûté la vie, sur le terrain… Ouuuuuhoo... » finit-il en s’étalant sur le sol de tout son long, les membres en étoile.

D’un coup d’oeil, il vit Teruyo qui s’occupait d’Eishun. Le pauvre bougre s’était défendu avec une certaine efficacité, mais face à la tempête d’armes tranchantes qu’était capable de canaliser Masami, cela avait été loin d’être suffisant.

« Merci de t’occuper de lui, Teruyo… Je vais… me reposer un peu... »

Spoiler:
 

_________________
Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Yanosa12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

Entrainement en duo - [Libre Iwajins] - Page 2 Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 18:23

Il était juste de dire que le tout un chacun avait appris aujourd'hui dans ce combat, même s'il n'y avait pas de vainqueur clair. Dans une autre situation, sans doute qu'ils auraient dû aller au bout. En tout cas, si jamais Masami devrait dans le futur affronter pareil adversaire, elle ferait sans doute des coups bâts encore plus vicieux. N'ayant aucune confiance en personne, la châtaigne avait poursuit ses attaques dans le doute, c'était à Yanosa de s'arrêter ou de se rendre. Elle ne baissait pas la garde. N'ayant que peu d'intérêt dans les autres, le sort de Eishun lui était indifférent. De là où elle venait, il aurait dû se débrouiller seul, et s'il y passait, c'était qu'il était trop faible.

Masami n'était pas du genre à baisser les bras. Elle était du genre à mordre quitte à tout perdre même pour un entraînement, alors imaginez ce que pourrait donner un affrontement pour de vrai. La Jiki riait doucement, peut-être les nerfs, sur la situation, même entravé, peu importe. Il lui restait nombre de possibilités, même ainsi. Elle regardait dans les yeux Yanosa ne bougeant pas plus que cela même si les projectiles revenaient une nouvelle fois vers eux. Cependant, c'était le tellurique qui craqua en premier et la libéra de sa prison de roche. Masami se promena dans la roche le temps de l'attaque avant de ressortir tranquillement. Elle était essoufflée, mais en fin de compte, si jamais elle était fatiguée, l'adolescente se trouvait être en meilleur état que Yanosa qui jouait les étoiles de mer sur le sol.

Jiki Masami • « Je dois encore travailler sur le corps-à-corps, ce n'est pas parfait, mais j'ai de quoi faire contre une cible plus classique que toi et la mélasse que forme ton corps. Tu veux tester ça tout de suite ou la prochaine fois ? »

Demanda amusée la châtaigne en sachant pertinemment la réponse de se dernier. Elle releva le regard vers le ciel affichant un large sourire.

Jiki Masami • « c'est dans ses moments là que je me sens vivante ... Et puis avec un pareil entraînement, j'aurais le droit de manger ! Si j'avais été trop nul, je n'aurais eu le droit à rien du tout. »

Assez proche de Yanosa, Masami tendit la main au-dessus de son corps alors que tout son matériel se fit attirer dans sa main, flottant au milieu d'une force invisible. L'espace d'un instant, elle ne fit aucun mouvement en le regardant simplement, mais elle se décida de ranger ses projectiles sans en profiter. La Jiki ne faisait pas la fière pour autant, elle n'était pas en pleine forme, loin dans peu. Contre toute attente, elle décida de s'assoir sur Yanosa le prenant sûrement pour l'endroit le plus agréable du coin.

Jiki Masami • « Bon et toi alors ? Tu espères attiré une invocation d'étoiles de mer ? On fait quoi maintenant ? Chacun de son côté et u dors là ? »

_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467

Entrainement en duo - [Libre Iwajins]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: