Soutenez le forum !
1234
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Partagez

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin]

Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mar 28 Avr 2020 - 0:14
« A little less conversation... »



Il s'était levé tôt ce matin, il n'avait pas fermé l'œil de la nuit non plus. Aujourd'hui il avait rendez-vous avec Tsuyoshi. Rien de saugrenu, l'homme l'avait convié à un entrainement. Son sang de guerrier n'avait cessé de bouillir depuis l'annonce du Jonin deux jours plus tôt. C'était l'occasion ou jamais de prendre sa revanche. Leur dernier affrontement s'était soldé par un match nul. Une fin qui laissait un arrière-gout de défaite dissimulé dans la bouche du moine. Il ne sera satisfait que lorsqu'il aura eut une victoire concrète contre celui qu'il estime désormais plus comme un partenaire d'entrainement, un senseï plutôt qu'un rival. Il avait bien trop de respect envers lui pour ça.

Il avait rendez-vous dans le fief du Jonin. Le Nether realm…Oh pardon. Les hauts plateaux. Toji a tendance à parfois confondre les deux. Il n'a jamais su saisir la différence entre la peste et le choléra…Son manque d'affection pour cet endroit désert ne faiblissait pas. Il espérait de tout cœur qu'un manipulateur Mokuton des contrés verdoyantes d'Hayaishi no Kuni s'égare dans ces plaines aseptisées et boise un peu tout ce foutoir. Inutile de faire durer le suspens plus longtemps, lorsqu'il arriva sur place, rien n'avait changé. Jurojin était arrivé à l'heure, ce garçon était ponctuel, le moine n'a jamais eu de grande discussion avec lui mais il sentait qu'il était droit et de confiance.

"Bonjour à vous deux." Il salua ses camarades poliment d'une petite inclinaison avant de questionner le Jonin.

"Notre combat tient toujours Tsuyoshi ?"

Son excitation ne pouvait pas passer inaperçu. Il attendait le signal. Tel un chien fou qui attend sa friandise. De légère cernes pouvait témoigner de son manque de sommeil ces derniers jours. Il n'était pour autant pas fatigué. Pas trop. L'excitation l'avait tenu en éveil et dynamisé son organisme. Reste à savoir si cela ne va pas lui jouer de mauvais tour si ce combat à bel et bien lieu.



@Hyûga Tsuyoshi @Chôkoku Jurôjin
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 20:12
Un nouveau début commence pour l’équipe quatre, dénommé Shirudo, si cela était toujours le cas. Pourquoi cela ne le serait plus ? Un membre a quitté l’équipage, ou bien s’est fait jeter, du fait de son inactivité, qui sait. Bien dommage, pour une jeune kunoïchi qui semblait talentueuse. Un trio, non, un quatuor, à l’aide de son animal. Aucune autre équipe n’avait cette chance, ne pouvait profiter des capacités animalières. Cela contrebalançait parfaitement le duo trop vu, entre un Chôkoku et un Hyûga. Une formation qui peut être certes puissante, mais trop basique. La fraîcheur apportée par la demoiselle et son ami était la bonne chose, l’épice qu’il fallait pour donner une saveur inédite. Mais cela suffit. Pas plus de désillusion, ils ne sont plus là. Non, mais un autre arrive. Faut-il douter de lui ? Certainement pas, car cela ne ferait que mettre en péril le groupe. Il faut simplement rester indifférent, ne plus se précipiter sur comment profiter des capacités de tous. Non, il faut laisser le temps d’abord, le temps de voir si lui sera durable.

Une convocation de l’équipe, sans réelle surprise, s’il faut intégrer le dernier recruté. Comme toujours, les Hauts-plateaux, sur le terrain réservé à la pratique de l’équipe. Le programme est sans surprise. L’élève finit par connaître le maître, à force de le côtoyer en combat, entraînements et missions. Il se peut que cette rencontre se déroule comme la toute première, à l’œil du Cyclone. Un premier combat entre membres, puis, si le temps et les blessures le permettent, finir sur une opposition contre le plus fort d’entre eux. Cela ne serait pas de refus, après les défaites subis face au Hyûga. Bien qu’il ait compris sa faiblesse, rattraper son maître si rapidement n’est pas évident pour Jurôjin. Il espère bien que la carrure de son prochain coéquipier n’est pas une simple décoration. Non, un corps si imposant doit servir pour être un attaquant au corps-à-corps. Il n’avait pas pu le montrer durant le tournoi, il faut donc espérer qu’ici, il pourra dévoiler toute sa force.

Le chef est toujours, en avance comme à son habitude, alors que le Genin lui-même arrive cinq minutes en avance. Le dernier et nouveau ne tarde pas, dans les clous, contrairement à une autre jadis. Une courte salutation, mais de bon cœur. Moins énergique et expressif, il plaît tout de même, semblant être dans le même esprit que les deux autres. L’équipe sera donc plus classique, mais cela ne veut pas dire que son travail en partira. Non au contraire, tout devrait donc bien se passer, sans encombre, sans prise de tête. Mais pas plus de supposition, il faut laisser le temps que les choses se fassent. Pas question de répéter les erreurs du passé.

« Bien le bonjour Toji. Je vois que tu te doutes déjà du programme de la journée. Alors Tsuyoshi-senseï, reprenons le même schéma que vous m’avez proposé avec l’ancienne ? On commence par s’amuser qu’entre élèves, puis après on se charge ensemble de votre cas ? »

Si cela n’était pas dans l’idée en tête, il soumet tout de même l’idée, préférant avoir un aperçu, un meilleur en tout cas, des compétences de son coéquipier, avant de se lancer directement contre le boss.

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 1:40
Tsuyoshi était présent à l’heure et même un peu avant. Comme à son habitude, et ses habitudes variaient rarement, il était un ninja assez particulier. Il se voulait efficace à l’heure de fournir des efforts et de produire des résultats, mais il savait également faire preuve de bien d’autres qualités – ou défauts c’est selon – lorsque la situation l’exigeait et bien entendu selon le contexte. Sa vision du monde shinobi est la suivante : un ninja est une lame au service de son maître. Ni plus ni moins. Voilà ce qui le motive à faire de son mieux pour respecter la hiérarchie, mais surtout à ne jamais faire de vagues. Dans son dossier de ninja, nul ne trouvera le moindre acte d’indiscipline ni la moindre faute grave en mission. La seule "tâche" aura été certainement sa longue stagnation au grade de Chuunin, mais cela c’était plutôt l’affaire des dirigeants du village. Quoi qu’il en soit, les valeurs que le Hyûga souhaitait apprendre, transmettre à ses élèves étaient les suivantes : l’abnégation au combat et l’efficacité sur tous les plans ainsi que la discipline. Pour l’heure, lui et Jurôjin avançaient correctement, le Chôkoku parvenant même à suivre le tempo plutôt ardu des combats et autres apprentissages. Un bon point pour lui. Le moine ne serait pas en reste assurément car il avait tout, niveau mental et comportementale pour faire un passage réussi au sein du Shirudo.

Tsuyoshi respira un grand coup lorsqu’il remarqua l’arrivée de ses élèves. Non il n’était pas las. Cette respiration était tout simplement un signal pour lui-même quant à la grosse dépense d’énergie qu’il allait devoir produire sous peu. Il repensa à sa toute première élève. Comme il était loin ce moment où il pensait qu’il tenait deux bons produits bruts à modeler. Lui aussi avait appris. Quand bien même il savait depuis longtemps, de par sa propre expérience au sein d’une équipe ninja, qu’il ne fallait jamais se projeter trop loin dans le futur par rapport à la présence ou à l’évolution d’un membre de l’équipe, il ne s’était pas attendu à un départ aussi rapide de la maîtresse d’Arashi le tigre. Non, il ne fallait jamais se projeter trop loin. Définitivement. Il fallait simplement vivre le moment présent pleinement. Un vie de ninja, ça va vite. Bien trop vite.

_ Comment allez vous chers élèves ? avait répondu le Hyûga aux salutations du duo. Il poursuivit en répondant à Toji avec un sourire comme pour répondre à son absence de sourire :

_ Oui, bien sûr, il tient toujours ! le ton de sa voix était énergique. Puis s’étant tourné vers Jurôjin, il continua de sourire avant de répondre :

_ Non, cette fois-ci, je n’ai personnellement pas besoin de connaître vos capacités parce que je les connais déjà. Voilà la raison pour laquelle vous allez ME il se pointa du doigt par le biais de son pouce combattre. Cela vous donnera l’occasion d’apprendre l’un de l’autre, sur le tas, en situation contraignante. Enfin je l’espère pour nous tous !

Il s’arrêta un instant avant de continuer :

_ Demain, vous combattrez l’un contre l’autre. Et après demain nous ferons un apprentissage. Mais il activa son Byakugan demain est un autre jour ! Occupons nous d’aujourd’hui d’abord.

S’étant reculé un peu, il attendit donc après avoir donné le signal du début du combat implicitement.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 19:00
« A little less conversation... »



Jurojin l'avait spoilé sur le but du rendez-vous mais après tout il s'en doutait. Il allait combattre. Mais visiblement la coutume voulait qu'il y ait d'abord un affrontement entre les deux élèves. Le moine intériorisa un sourire. S'il connaissait un peu les capacités de Tsuyoshi, il ne connaissait absolument rien de son camarade Chokoku. Oh bien évidemment il savait qu'il pourrait créer des choses à partir de l'argile. Mais ça c'est ce qu'il avait lu dans les livres. Il n'avait jamais rencontré de personnes faisant parti de ce clan avant aujourd'hui. L'affronter serait terriblement intéressant. Son sang de combattant boue. Tsuyoshi prit la parole. Le moine n'espérait qu'une chose, qu'il annonce le top départ. Il fixait les lèvres du Jonin comme si elle allait délivrer un message de la plus haute importance. Soudain il tourna la tête sur le côté comme l'aurait fait un chiot. Le sensei souhaitait se battre contre ses deux élèves en même temps.

"OSS !" Dit le genin en resserrant d'un geste sec sa ceinture de kimono.

Il était plus que jamais paré pour cette épreuve. Tsuyoshi s'écarta et activa son byakugan. Lui aussi l'était. Toji tourna légèrement la tête en direction de son coéquipier.

"Si je ne m'abuse, les Chokoku sont spécialisé dans le combat à distance. Ça tombe bien…Mon truc à moi, c'est le corps à corps…Nous avons donc deux avantages sur Tsuyoshi…"

Il afficha un sourire d'excitation.

"…La supériorité numérique…et une synergie de nos compétences. Faisons-en sorte de se coordonner et l'affaire est dans le sac."

A la suite de ces paroles, le moine se mit en garde. Il voulut charger en direction de Tsuyoshi mais un doute le bloqua dans son élan. En temps normal il aurait su quelle tactique adoptée mais là il était avec une autre personne qui attaque à distance. Et pas n'importe quel type de technique. Son truc à ce gars, c'est envoyé des projectiles qui explosent. Comment éviter les dommages collatéraux ? Le moine serra la mâchoire. Il n'avait pas la moindre idée par où attaquer. D'autant que le Byakugan n'annihilait toute tentative de subterfuge…Il était coincé…Pour le moment.

"Jurojin…Si ta un plan…Je suis preneur…"

Il pensait à voix haute. Une goutte de sueur perla du côté de son front. Il s'avança calmement en direction de Tsuyoshi. Il allait réduire la distance le temps que Juro trouve une technique à lancer. Il essaierait ensuite d'improviser en conséquence.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 17:54
A sa grande surprise, Jurôjin apprend que le grand combat commence dès maintenant. Il semble qu’individuellement, le Hyûga connaît les capacités de ses deux élèves. Pas besoin d’avoir un coup d’œil supplémentaire en les voyant se taper l’un contre l’autre. Il se désigne donc comme adversaire des deux Genins, pour voir la performance en équipe qui va s’en découler. Il semble que cela fasse partie de sa stratégie d’apprentissage pour le groupe. Savoir s’adapter en toute situation. Voilà un scénario pouvant se produire lors de l’attribution d’une mission ou lorsqu’une attaque se produit sans y être préparé. Est-ce donc à la fois un entraînement et un test des deux élèves ? Une collaboration où chacun d’eux n’a qu’une brève idée de ce que l’autre est capable. Au moins, c’est une façon de faire grandir rapidement le duo, en passant directement par une phrase d’expérience, sans passer par les modalités basiques.

Le moine est très motivé. Sûrement attendait-il cette confrontation depuis un moment ? Il faut dire que Jurôjin n’est pas moins chauffé par cette envie de vaincre son supérieur, juste moins expressif. Il faut en finir avec le cycle de défaite dans lequel il est entré. Aujourd’hui, même si cela requiert l’aide d’un partenaire, il peut en terminer avec les échecs face à lui. Une chance qu’il ne faut pas laisser passer en faisant n’importe quoi. Bien qu’il soit encore choqué de se lancer directement dans le combat final, il faut rapidement se mettre en marche, car l’opposant lui, utilise déjà sa vue perçante, en position de combat. Il écoute la rapide allocution, mettant en avant les spécialités de leur côté et une façon de s’en sortir pour le combat. Sur le papier, cela semble facile. Sur le terrain, ce n’est malheureusement pas évident. On sent l’envie de ce guerrier à se jeter, mais rapidement, il semble que son cerveau assimile rapidement le problème qui peut se poser. Un soupire se fait entendre, avant d’enchaîner sur quelques paroles.

« Je peux aussi aller au contact avec mon sabre s’il le faut. Sinon, tu as bien fait de ne pas charger, je n’aurais pas pu ouvrir les hostilités. Je vais te couvrir. En revanche, écoute bien ce que je pourrais dire pendant le combat, si tu ne veux pas finir blesser par moi. Aller, ne laissons pas notre senseï attendre plus longtemps. Je lance une attaque et tu fonces. »

Il avait un schéma d’attaque en tête, basique pour commencer, mais il avisera pendant le combat pour voir comment lui et son partenaire arriveront à se synchroniser. Il n’explique donc rien pour le moment, voulant en profiter pour observer comment s’en sort le moine dans un duel au corps-à-corps face aux techniques du point souple. Il le soutiendrait naturellement, lorsqu’il pensera que cela est nécessaire.

Comme dit, il attaque le premier, voulant en profiter pour utiliser une nouvelle technique mise au point. Elle est inédite, jamais encore exploiter dans un affrontement. Peut-être a-t-elle déjà été vu par le Hyûga, vu qu’il a déjà côtoyé l’experte Suiton du village. Il faut voir, pensant bien qu’un mur de terre apparaîtra ensuite, ce qu’il espère en tout cas. Ce serait idéale pour afficher encore plus de nouveaux tours… Il se met donc en mouvement, ne prenant pas la même ligne que Toji, il effectue des mûdras et tire le jet verticalement, prêt à couper ce qui sera sur le chemin.

Résumé:
 

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Ven 15 Mai 2020 - 11:30
Finalement Jurôjin semblait plutôt surpris. Il est vrai qu’il connaissait désormais plutôt bien le Hyûga parvenant à anticiper quelque peu sur ses schémas de pensée. Néanmoins, connaître un homme entièrement était fastidieux. Il lui restait encore beaucoup de chemin pour parvenir à connaître parfaitement le Hyûga au point de pouvoir anticiper parfaitement sur ses décisions et actes. Cela dit, tout ceci prouvait au moins une chose : le temps passé ensemble commençait à payer. Tsuyoshi pour sa part pensait également connaître son élève un minimum : perfectionniste, brillant, intelligent, mais un poil impatient en plus de ne pas bien vivre la défaite. Pour sûr il mettrait un maximum de chances de son côté pour gagner aujourd’hui.

Le moine, lui aussi un adversaire redoutable, avait eu la présence d’esprit de dévoiler son style de combat à son acolyte. Ils essayaient de peaufiner une stratégie. Excellent. C’est bel et bien ce que voulait voir le Hyûga même s’il s’attendait à ce que ses élèves se cassent les dents sur ses défenses avant de mettre en avant l’esprit d’équipe. Ces deux-là avaient de l’avance sur le programme. Après un accord rapide passé entre eux, Jurôjin pris les devants. Il décida d’exécuter une technique d’attaque de niveau non négligeable. Une technique suiton qui fusait sur le Hyûga.

Un mur doton venait de contrer l’attaque suiton. Le Hyûga l’avait généré après avoir exécuté des mudra. Il sortit aussitôt de derrière le mur les doigts des mains s’entremêlant dans des signes caractéristiques de génération d’une technique ninja. Elle allait être conséquente !

_ Montrez-moi ce que vous avez dans le ventre !

Pour la première fois, le Hyûga utilisa une technique d’ampleur contre ses élèves. Ces derniers avaient bien évolué, ils devraient normalement être apte à pouvoir y faire face.

Un vent d’une puissance impressionnante ravagea le terrain heurtant les deux élèves. S’ils n’avaient pas de quoi se protéger, ils seraient mal, d’entrée de combat.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Sam 16 Mai 2020 - 12:15
« A little less conversation... »



La goutte de sueur s'écoula de long de son front pour enfin chuter en direction du sol. Elle s'écrasa, scellant l'initiative du moine envers son adversaire. Diable, comment allait-il procéder ? Il avait beau être un bon combattant au corps à corps, il n'avait pour l'heure développer aucunes techniques pour se battre à distance. Une tare qu'il avait remarqué avec son combat contre Meho. Mais malgré ses entrainements, il n'avait pas réussi à maitriser à 100% ses futurs compétences.

Jurojin vint à son secours. Il indique pouvoir se battre au sabre mais également de bien faire attention à ses indications au cours du combat afin d'éviter tout dommage collatéral. Toji eut un sourire en coin. Ça il ne fallait pas lui dire deux fois, il ne comptait pas se faire exploser de sitôt. Son camarade Genin donna la suite de ses instructions, une attaque et tu fonce lui avait-il dit. Le moine approuva d'un signe de tête. Après s'être décalé et composé des mudras, il donna le top départ avec sa technique suiton. Un filet d'eau sous haute pression fendit la terre pour aller en direction de Tsuyoshi. Une attaque puissante pour ouvrir les hostilités en beauté. Bien évidemment la défense du Jonin fut proportionnel à l'attaque. Un mur doton s'érigea devant lui. Sciant une bonne moitié de la roche, le jet d'eau perdit de sa puissance avant de s'estomper.

Pendant ce temps, Toji lui s'était élancé en direction de son Senseï. L'attaque suiton lui avait permit de couvrir son avancé. Il s'était même dit que le mur doton lui avait également permis d'avoir un ascendant sur son adversaire, sa vision était obstruée par la roche. Toutefois il ne s'attendait pas à la suite. Une sensation le saisit dans ses tripes. Un mauvais pressentiment. Un cri de guerre de la part du Senseï termina de serrer les intestins du moine. Il se retourne brusquement.

"Attention Jurojin ! Met toi à couve…!"

Et tandis qu'il essaie de terminer de prévenir son camarade comme il le peut, une bourrasque s'était formée derrière lui et l'avait happé. Un mastodonte affinitaire tournoyant et dévastant tout ce qu'il allait être à sa portée. Toji n'en fut pas exemptée. Son corps devient une véritable poupée de chiffon, il est baladé d'un côté à l'autre de la bourrasque, sa chair se faisant haché et lacéré avec une facilité déconcertante. Tout alla très vite. Moins de trente secondes plus tard, son corps inerte et projeté quelques mètre plus loin. Sa course est stoppée par une émergence rocheuse. Le moine entre-ouvre un œil. Il voit rouge. Non pas de colère mais bel et bien parce qu'un filet de sang traverse son champ de vision.

Un regard se posa sur le mur Doton encore dressé. Un regard mêler d'incompréhension et de désespoirs. Tsuyoshi comptait-il réellement les tuer et enterrer leurs cadavres dans les terres arides du Hauts-plateaux. Il ricana doucement. Qu'espérait-il ? Il s'était porté volontaire pour rentrer dans un village militaire. La vie n'a rien d'un long fleuve tranquille. Il faut être prêt. A tuer ou être tuer. Il fait tomber sa tête lourdement pour regarder ses plaies. Il n'arrive pas à la retenir, il n'a plus la force pour. Son kimono est en lambeau, son buste affiche une belle entaille en travers. Ses bras et jambes sont entaillé à des endroits aléatoires. Son visage non plus n'a pas été épargnée. Il redresse péniblement sa tête vers Jurojin.

"Je…Je prends juste un peu…de repos et… j'arrive…" Dit-il de manière saccadée.

Bien évidemment il allait avoir du mal à récupérer de cette attaque mais il n'avait pas dit son dernier mot. S'il y a bien une chose qui était inconcevable pour le moine, c'était abdiquer sans avoir tout tenter pour rendre la monnaie de sa pièce à Tsuyoshi. Il riait intérieurement. Il espérait que Jurojin fasse un véritable feu d'artifice. Les chokoku sont réputés pour être des artistes. A lui de faire ce Haut-plateaux sa plus belle pièce.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Dim 24 Mai 2020 - 21:14
L’eau tranchante se brise face à une défense qu’il a l’habitude de voir. Il le sait que son affinité sera toujours inférieure à celle de son maître. Alors pourquoi s’entêter à attaquer de la sorte face à lui ? L’une des raisons pourrait être une volonté de montrer ses nouvelles techniques, démontrant son travail en dehors des réunions d’équipes. Sinon cela peut-être un test, voir si cette fois, l’attaque surpasse la défense. Mais non, ces deux raisons ne sont pas les bonnes. Il connaît Tsuyoshi, se cachant souvent derrière ce semi-dôme. Son action était volontaire, souhaitant fragiliser la terre barrant la route. Pourquoi ? Pour que la prochaine technique soit dans l’idée de la première raison dévoilée. Depuis ses derniers combats, tombant souvent face à des défenses solides, le Chôkoku s’est demandé comment agir efficacement face à une protection. Si, à force d’attaquer, celle-ci se brisera naturellement, il ne pouvait pas se satisfaire de cette façon de faire. Non, lui veut une technique qui contrera exclusivement ce genre de manœuvre, afin de garantir une surprise lorsqu’elle disparaîtra soudainement. Il a développé alors la contre-attaque, qui un jour, pourra lui permettre de surprendre l’adversaire en explosant toute barrière qui se dressera face à lui.

Malheureusement, cette fois-ci, le Jonin ne reste pas terré derrière. Il sort, voulant passer à l’offensive, vu son désavantage numérique. Toji, qui suit ce que son coéquipier avait pu lui dire, avance, mais finit par sentir le danger arriver. Jurôjin entend le cri adverse mais aussi de son allié, sentant à son tour la future action conséquente. Il n’avait pas le temps de penser à comment s’en sortir à deux, mais comment contrer la vague tempétueuse qui arrive. Il enchaîne les mûdras et plaquant ses mains fermement, un mur d’eau est invoqué. Lui seul est protégé, tandis que le moine subit de plein fouet les vents tranchants. Il est désolé pour lui, mais malheureusement, rien ne lui permet de faire plus. Alors que la zone a presque fini de se faire souffler, la barrière se brise, repoussant en arrière de plusieurs mètres le jeune brun. Quelques égratignures superficielles, mais rien qui ne lui permet pas de continuer, contrairement au deuxième Genin, au sol et sérieusement blessé.

Jurôjin avance vers son opposant, seul maintenant, ayant sur les épaules, la responsabilité d’affaiblir le temps que Toji revienne. Il comprend le besoin de repos que nécessite le baraqué. Lui qui se faisait une joie de partir à l’affrontement. Etonnement, le colérique de nature ne lui en veut pas, ne le jugeant pas incapable. Une autre preuve de son évolution psychologique. Il est plus compréhensif, conciliant. Il se sent responsable, car si le moine a hésité à charger, c’est à cause de la peur d’être touché par les compétences destructrices de l’argile. Il ne peut donc rien lui reprocher, juste assumer en allant en solitaire face au Hyûga, qui attend un vrai combat.

Les mains pleines d’argile, il se met à modeler. Il fait tomber deux petites poupées, qui après quelques signes invocatoires, donne naissance à des êtres difformes, ne perdant pas une seconde pour courir vers le maître. Plus besoin de clone à sacrifier, des minions le feront à la place maintenant. Sans s’arrêter, il s’écarte de la ligne, laissant à Toji dans une zone normalement sans danger. Au moins, si une nouvelle attaque d’envergure arrive, celui-ci ne sera pas touché. Enfin, il confectionne une grenade, qui comme auparavant, l’envoie en dessus de l’homme aux yeux blancs, provoquant la chute des billes par la voie du ciel. Il faut ensuite se tenir prêt à se défendre, afin de tenir face aux prochaines offensives.

Résumé:
 

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mar 9 Juin 2020 - 20:05
Tsuyoshi avait observé tout le déferlement de puissance qui avait résulté de sa technique futon ravager le terrain. Sans problèmes, Jurôjin avait su faire face. Mais la plus grande attente du Hyûga était de voir comment se débrouillerait le moine. Les deux combattants avaient déjà fait face l’un à l’autre. Le combat avait été rythmé et même si le moine donnait le Hyûga vainqueur, celui-ci estimait lui que la victoire revenait à son poulain. Après, il était clair que Tsuyoshi ne s’était pas donné à fond, préférant étudier les techniques moniales et donc quelque part les laisser se développer en les encaisser en partie. Tout cela faisait partie de l’apprentissage d’un shinobi notamment face à des spécialités rares telles que celles de Toji. Sachant que Toji justement lors de leur dernier combat n’avait pas eu l’opportunité de produire de défenses ninjutsu à proprement parler, cette attaque de zone servie aux deux élèves de la team 4 allait servir de test. Si Toji s’avérait défaillant, Jurôjin parviendrait-il à aider son nouveau compagnon d’armes ? Y penserait-il même ? Autant de questions qui eurent rapidement leur réponse. Ce fut sourcils froncés que le Hyûga constata les dégats. Toji prenait de plein fouet la technique futon tandis que Jurô se protégeait de son suiton. Laissant la tempête passer et le duo se relever, le Hyûga, Byakugan porté sur celui encore à terre dit alors :

_ Alors Toji ? On n’a rien pour se préserver des attaques de zones ? C’est pas glorieux ça… Va falloir plancher sérieusement dessus. Sur le champ de bataille, on ne te fera pas de cadeaux !

Puis reportant son attention sur Jurôjin, le Hyûga se rapprochait également tandis que son élève exécutait une nouvelle technique. Alors qu’il s’attendait à voir des clones apparaître, le Hyûga vit que c’était deux poupées, évidemment bourrées d’explosifs, qui se dandinaient dans sa direction. Le Hyûga eut un soupir et exécuta des mudra en attendant le choc. Car l’explosion aurait lieu assurément. Celle-ci ne se fit pas attendre. Le demi-dôme de terre qu’il avait invoqué précédemment fut ré-invoqué à nouveau afin de faire face à l’explosion. Sans attendre la suite du programme, car il voyait à travers le souflle de l’explosion Jurôjin exécuter des mudra, Tsuyoshi sorti de ce qui restait de sa protection, c’est-à-dire rien au passage, et fonça en direction du Chôkoku tandis que ce dernier faisait pleuvoir une technique que le Hyûga avait déjà subie. En partie grâce à son mouvement vers l’avant, le Hyûga évita une partie des dégâts causés par la seconde vague de boum Kaboum. Cependant, son mouvement plus que dangereux le poussa à en subir les effets partiellement. Pour autant, le bonhomme avait décidé de poursuivre son mouvement vers l’avant et tout casser !

_ HAKKE KUSHO ! Une technique que Jurôjin connaissait bien. Parvenue à hauteur de son élève, Tsuyoshi, sans ménagements avait tenté de lui faire subir la technique. Si elle frappait le bonhomme de plein fouet, il serait repoussé de quelques mètres en plus d’être physiquement amoindri par les contrecoups de la technique. Qu’on se le dise, le Hyûga attendait du niveau pour ce combat. Il n’était pas là pour caresser dans le sens du poil ses élèves. Il en ferait des durs quand bien même ils l’étaient déjà, chacun à sa façon. Sentant son dos douloureux, Tsuyoshi eut une pensée pour @Chiwa Aimi. Encore une qui allait avoir des patients à remettre sur pieds aujourd'hui.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mar 9 Juin 2020 - 23:47


Toujours adossé à son bloc de roche, le moine ricanait. On ne pouvait pas faire pire prestation. Battu en une seule attaque. Tsuyoshi ne manqua pas de lui faire remarquer ses lacunes. Toji aurait préféré mourir que de connaitre une telle humiliation. Son front entaillé laissa échapper une énième trainée de sang devant ses yeux. Un voile rouge masqua sa vision du combat l'espace d'un instant. Il s'essuya. Il ne voulait pas perdre une miette de tout ceci. Surtout que Jurojin s'était remarquablement défendu de la technique de Tsuyoshi. Il était d'affinité Suiton. C'était rare dans le village. Le moine était d'ailleurs curieux de connaitre toutes les possibilités que pouvait offrir ce type de chakra. Il eut également une démonstration des arts Chokoku. Un vrai régale pour ses yeux volontairement plissé pour éviter que le sang ne s'écoule devant son iris.

Le souffle des détonations fit soulever légèrement le kimono en lambeau du moine avant qu'il ne se replaque à ses pectoraux saillant l'instant d'après. Le jeune Jurojin offrait un sacré spectacle et Toji était au première loge. Le colosse ôta son haut de gi. De toute manière il était en piteuse état, avec ou sans, on ne verrait pas la différence. Il observa ses entailles. Le saignement était toujours présent mais les blessures n'étaient pas si terribles que ça. Enfin c'est ce qu'il jugeait. Le plus dur allait d'être debout et surtout d'attaquer Tsuyoshi. Il avait pensé à ramper et se faufiler dans son dos mais le Byakugan n'allait pas être du même avis. Toutefois pourrait-il être focus sur deux adversaires en même temps ? Difficile à dire. Toji ne connaissait pas les limites de cette technique. Il allait le découvrir. Après tout il n'était plus à ça près. S'agrippant au rocher, il se releva péniblement. Il cracha le restant de sang qui stagnait dans sa bouche puis il regarda Tsuyoshi. Il hésita. Et s'il relançait une autre technique de zone ? Pourrait-il seulement y survivre cette fois-ci ? Dans son état il ne pourrait pas non plus esquiver convenablement un assaut. Son corps tout entier frissonna. Il était totalement désarmé. Il n'y avait aucunes solutions viables à apporter. Il se sentait inutile…

Il soupira. Il avait beau avoir entrainé son corps aux arts moniaux. Il avait tout simplement délaissé le ninjutsu moniale. Il se rendait compte de son erreur, il s'entrainait pourtant dur pour maitriser ses arcanes secrètes depuis sa défaite face à Meho mais il n'était pas encore à la hauteur. Il serra sa mâchoire. Tant pis. S'il devait y laisser sa peau, il le ferait. C'était une histoire d'honneur.

Tsuyoshi avait partiellement encaissé la deuxième technique de Jurojin et lui envoya un Hakke Kusho. C'était l'occasion, il était engagé, une attaque par derrière pourrait le mettre à mal. Il rassembla ses forces et bondit en direction du Jonin. Il serra son poing droit le plus fort qu'il put. Il attaqua dans le dos de son Sensei mais la frappe visait ses côtes. Une telle frappe allait les rompre à coup sûr. Avec même un peu de chance cela permettrait à Jurojin d'enchainer. En temps ordinaire il aurait envoyé une volée de coups comme il l'avait fait lors de son premier contre Tsuyoshi mais là il savait pertinemment qu'il n'aurait pas la force de le terminer. Autant tout miser sur une seule et même frappe.

"Tu ne me briseras pas aussi facilement !" Rugissait-il pendant que sa lourde frappe partait en direction de Tsuyoshi.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Lun 20 Juil 2020 - 20:33
Les poupées d’argiles terminent leurs courses contre une paroi de terre fraîchement invoquée, la détruisant elle et rien d’autre. Comme toujours, le Jônin a de quoi contrer et répondre face à l’arsenal explosif de son élève. Un jour, il jure lui donner une explosion inoubliable, qui saura lui donner la difficulté qu’il attend. En attendant, la seule chose qui parvient à partiellement le toucher, c’est la faible grenade à l’aide de ses petits pétards. C’est la deuxième fois qu’il touche par une attaque de zone de ce genre. Peut-être que s’armer d’une explosion plus conséquente et plus grande serait plus adéquate pour un futur affrontement ? Il a matière à réfléchir pour plus tard donc. En attendant, la menace approche…

Une fois de plus, les mains et jambes du Hyûga ne demande qu’à battre le fer chaud que sont ses élèves. Naturellement, il se rapproche, rapidement, voulant éviter de voir pleuvoir de nouvelles créations d’argile. Le Chôkoku s’y attendait, en plus d’apprécier la chance que lui offre son maître. La dernière fois, l’affrontement avait été court à cause d’une charge, suivi d’un enchaînement destructeur du poing souple. Une attaque qui en plus de toucher physiquement, avait la force d’infliger des dégâts internes pouvant faire fléchir le genou à ceux qui n’y sont pas préparés. Jurôjin s’en souvient, il avait misérablement encaissé l’offensive avec peu de force pour continuer ensuite. Cette fois, ce ne sera pas la même chose. Il savait ce qu’il lui manquait la dernière fois, il a donc fait en sorte d’y palier.

Observant le bras se balancer vers sa position, le Genin voit l’occasion de montrer des résultats. Le sabre sort de son fourreau par la droite, puis à l’aide du côté non tranchant, fait glisser le membre attaquant sur le flanc droit. L’onde est projetée, dans le vide, manquant sa cible. Il l’avait dit, il l’a fait. Sa maîtrise du sabre est meilleure, plus souple, permettant de protéger en cas d’attaque soudaine au corps-à-corps. Puis cela ne s’arrête pas là. Dans la continuité du mouvement déjà en cours, autant du sabre et du coup déviée, il ajoute de la force, visant à faire perdre l’équilibre à son adversaire. Il profite de son action pour asséner un coup, faible, mais qui peut blesser quand même. C’est alors que ses yeux et ses oreilles perçoivent Toji, affaibli mais debout, ne voulant pas laisser tomber le combat aussi. Une attaque double, entre un coup frontal par le sabre et arrière par le poing, dont un déséquilibre léger s’ajoute. Comment va s’en sortir le maître face à cette synchronisation ?

Résumé:
 

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 15:34
Le Hyûga était légèrement surpris de remarquer que son élève avait désormais évolué. Il s’attendait à un minimum d’adversité, mais la surprise, aussi infime soit-elle, était toujours là. Jurôjin s’était rendu capable de parer son Hakke Kushô basique. Une belle évolution pour l’apprenti samouraï. Voir ainsi une de ses techniques clanique préférée être ainsi repoussée sans grands efforts lui fit un pincement au cœur. Dans son esprit, l’image de Tenzin apparut. Lui aussi savait facilement déjouer l’enchaînement charge – Hakke Kushô du Hyûga. De gros progrès avaient été accomplis par Jurôjin. C’était très bien, excellent même.

Encore en plein dans le feu de l’action, le Hyûga n’eut pas tellement le temps de faire la moindre remarque à son élève. Ce dernier, déjà s’activait. Dans un mouvement uniforme, après avoir paré le Hakke Kushô, le voilà qui poursuivait sa manœuvre. Son mouvement plat de la lame vers l’avant avait dévié la main du Hyûga d’un coup ferme avec une certaine force dans le but de lui faire perdre l’équilibre. Au même moment, dans le dos du Hyûga, Toji remis sur pied fonçait droit sur son adversaire espérant le prendre par surprise et visiblement lui asséner un coup d’anthologie. C’était donc, sans qu’ils ne se soient entendus visiblement, un combo rondement bien joué. N’ayant pas cherché à se déséquilibrer de lui-même en bombardant son Hakke Kushô, sachant que sa technique ferait le boulot pour lui et qu’elle avait un minimum de rallonge, le Hyûga n’était donc en définitivement pas si fortement déstabilisé que cela par la contre-attaque de Jurôjin. Elle le surprenait certes, mais Tsuyoshi ne s’était pas élancé buste en avant pour lâcher sa technique. Dès lors, bien sur ses appuis, le Jônin eut un minimum le loisir de choisir quoi faire et comment faire face au dilemme dans lequel il se trouvait.

N’étant pas surpris par l’arrivée de Toji, qu’il voyait parfaitement, sa vision périphérique aidant, Tsuyoshi décida donc, étant donné que sa main était déjà lancée vers l’arrière suite à la parade de Jurôjin de lancer une nouvelle technique Hyûga. Un Kaiten s’amorça donc bloquant l’assaut du moine, renvoyant même dans le décor les combattants proche de lui ce qui contraignait l’ensemble des protagonistes au statut quo.

A la fin de sa défense, le Hyûga se redressa. Sa défense n’avait été exécutée de la meilleure des manières. Il n’avait pas pu la déclencher aussi vite qu’il l’avait voulu raison pour laquelle il avait dû subir une partie des dégâts de la technique du moine. Ce dernier l’avait à peine frôlé qu’il avait eu le déplaisir d’en ressentir la toute-puissance. Qu’est-ce que ça aurait été s’il avait été frappé de plein fouet ?

Tsuyoshi se tenait debout, la main sur le côté droit. Il était endolori, mais aucune cassure, aucune blessure externe c’est comme si ce frôlement lui avait occasionné des dégâts contondants. S’étant positionné de profil entre ses deux élèves d’un côté et de l’autre, le Hyûga sourit.

_ Toujours tout en puissance Toji. Tu n’aimes pas perdre hein… Il se mit alors à marcher en direction du moine l’air fatigué.

_ Et pourtant… Tu vas perdre cette fois-ci. Le Hyûga exécuta des mudra. De l’endroit où se trouvait le moine, apparurent des chaînes de terre. Dans ces circonstances, étant donné que le moine était au sol, ces chaînes s’enroulèrent autour de lui et l’enfoncèrent légèrement dans le sol.

_ Abdiques ! Dit alors Tsuyoshi d’un air sadique. Il tournait désormais le dos à Jurôjin, mais son mouvement précédent avec le Kaiten alors qu’il était attaqué dans le dos indiquait à suffisance que sa vue était périphérique hormis ce fameux degré quasi insignifiant… Tsuysohi donc ne perdait pas de vue le Chôkoku. En théorie Toji était le plus dangereux parce que le plus violent, aussi curieux que cela puisse paraître. Toji était fier, Jurôjin aussi. Mais Toji pouvait se montrer sans états d’âmes ce dont Jurôjin n’était pas encore tout à fait capable…

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Lun 27 Juil 2020 - 22:36
« A little less conversation »



Il était évident que l'effet de surprise allait être inexistant. Avec un dojutsu tel que le Byakugan, rien ni personne ne pouvait échapper à Tsuyoshi. Encore moins un moine amoché hurlant à la mort. Jurojin quant à lui avait parfaitement défendu l'attaque de son Sensei et s'était même offert le luxe de riposter dans la seconde qui suivit. Les deux attaques étaient parfaitement synchronisées. Une coïncidence qui ravi Toji. Il s'entendait bien, même sans se parler. Mais cela n'allait pas suffire. L'attaque du colosse était prévisible et celle de Jurojin pas assez incisive. Tsuyoshi allait pouvoir se défendre. Et il n'y avait qu'une seule défense capable de se protéger à 360 degrés dans le clan Hyûga.
Tandis que son corps tout entier fondait sur l'Hyûga, l'attaque de son partenaire Genin fit mouche. Le corps de Tsuyoshi pivota. Il ne lui en fallu pas plus au colosse pour comprendre que son intuition était bonne. Mais alors que Jurojin fut expulsé. Le moine quant à lui resta planté face à son sensei qui avait partiellement encaissé l'attaque du guerrier. Un petit rictus narquois s'afficha sur son visage.

"Je t'avais dit que tu ne me briserais pas aussi facilement…"

A peine secoué par la technique clanique de son maitre, Toji restait droit. Tout son corps était contracté et résistait pour ne pas être envoyé dans le décor. Et tandis que le tourbillon divin s'estompait après une énième révolution. Toji fit appel à une autre de ses techniques moniales pour contre-attaquer. Cette fois-ci il s'agit d'une entrave. Inoffensive, elle est cependant très efficace pour immobiliser un adversaire avant que quelqu'un d'autre ne fasse le travail de finition. Une main divine vint alors envelopper le Jonin.

"Je n'ai certes pas de techniques pour me défendre d'une attaque de zone mais j'ai peaufiné quelques techniques pour des affrontements en duel…" Dit-il légèrement essoufflé due à son récent effort pour résister au Kaiten.

Il tourna légèrement la tête.

"Jurojin, est-ce que ça va ?"

Il attendait impatiemment une réponse mais surtout une attaque. Il s'écarta de son sensei pour ne pas être dans le souffle d'une éventuelle explosion. Autrement tant pis, il faut parfois faire des sacrifices pour accomplir de grandes choses.


Spoiler:
 


Dernière édition par Souhei Toji le Ven 21 Aoû 2020 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Mer 12 Aoû 2020 - 14:18
L’adversaire est fort, il n’en doute vraiment pas. Autant sur la force brute que par la stratégie, le Jônin surpasse suffisamment individuellement les deux Genins. Mais si les deux se mettaient à travailler ensemble, comment se déroulerait le combat ? Jusqu’à maintenant, Jurôjin n’avait pu que s’y confronter qu’en combat en face-à-face, sans une autre aide. Avec un coéquipier, pourrait-il enfin triompher de son maître ? Il veut y croire, autant en son talent de coopération que sûr les compétences de Toji. Le début avait certes été terrible à ce niveau, mais revoir le moine debout avait ravi le Chôkoku, souriant fièrement après sa parade. Une attaque synchronisée s’était improvisée grâce aux efforts du duo, chose qui peut mettre en difficulté Tsuyoshi.

C’est ce qu’il croyait, mais l’adversaire est vraiment fort. Surpris, mais aucunement ébranlé, le Hyûga utilise ses arts si connus du village, voire du Yuukan entier. Les bras se mettent tout de même en mouvement, dont les jambes suivent aussi. Il tournoie, gagnant rapidement de la vitesse. Un tourbillon de chakra se forme autour de l’attaqué, venant contrer les deux tentatives de coups. Le sabre a bien tenté de percer la défense, mais le choc eut raison de lui, l’envoyant plus loin, faisant même reculer son porteur. La chute est inévitable. La poussière est soulevée. Loin d’avoir mal, Jurôjin se relève. Le moine lui, n’a pas bronché. Il se tient debout, proche, comme si ce qui venait de se produire n’était qu’une brise sur son corps. Impressionné, il ne peut vraiment pas douter des capacités de cet homme. Si une technique Ninjutsu l’avait sûrement surpris, le Taïjutsu, lui, est vraiment son domaine.

« Ne tant fait pas pour moi Toji, je suis sûrement le moins solide d’entre nous, mais je ne m’écroule pas si facilement. »

Il le dit franchement, avec un petit sourire. Il était fier d’avoir un coéquipier enfin digne. Il faut donc lui faire honneur. Il dégaine son argile, laissant le temps à ses mains de mâcher pour charger en explosivité. En attendant, il enchaîne les signes pour invoquer son affinité. Il sort alors de sa bouche une dizaine de projectiles d’eau, pour venir fouetter le corps du prisonnier du moine. Une sorte d’humiliation. Le Genin ne voulait en aucun cas blesser fortement son maître, alors que celui-ci est prisonnier. C’est un entraînement, en aucun cas une exécution. Certains diront qu’il est trop doux, mais simplement parce qu’il ne voit pas l’intérêt de se déchaîner sur plus faible.

Néanmoins, il se doit de répondre correctement aux attentes de Toji, qui doit en attendre bien plus. Les mûdras s’enchaînent encore, mais cette fois, c’est de l’argile qui sort. Deux poupées, une nouvelle fois, apparaissent à ses côtés, venant se jeter sur le Jônin.

« Attention à toi Toji, ça risque d’être un peu violent autour. »

Il déclenche l’explosion, venant essayer d’atteindre le Jônin, qui en espérant, est toujours tenue par l’étreinte du moine. Toujours par préparation et anticipation, Jurôjin se met en mouvement, prenant du recul, en profitant pour récupérer son katana. Si jamais le Hyûga revient, il faudra bien se défendre face à ses coups.

Résumé:
 

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Sam 15 Aoû 2020 - 0:46
Le Hyûga est un shinobi vigilant. Dans la limite de ses capacités, il trouve toujours le moyen de garder un œil sur son environnement, sur ce qui se passe autour de lui. Il a remarqué, facilement. Il a remarqué cette nouvelle aptitude du moine à lui tenir tête. Impressionnant ! A mesure qu’il tournoie sur lui-même soulevant quantité de poussière et creusant peu à peu le sol au-dessous de lui, le Hyûga le voit. Le moine, cet homme si entêté. Il lui résistait ! Il résiste au Kaiten ! Jamais Tsuyoshi n’avait croisé un shinobi capable de telles prouesses. Forçant le mano à mano, le Hyûga maintint un peu plus longtemps sa technique constatant au fur et à mesure que son adversaire, était toujours là, endurant en souffrant la puissance du kaiten, sans pour autant montrer le moindre signe de faiblesse.

*Il ne cédera pas. Pas maintenant !* S’était dit le Hyûga. Il eut un sourire. Un sourire qui en disait long tant sur son étonnement que sur le plaisir qu’il avait à combattre le moine. Cessant de tournoyer sur lui-même, le Hyûga termina son mouvement en ayant une main au sol. Son corps, à cause de son action, le poussa vers l’arrière un peu, ses pieds creusant des sillons dans la terre. Dans son dos, le Hyûga voyait parfaitement le Chôkoku. Il ne l’oubliait pas.

_ Tsss… Fit le Hyûga comme dépité. Il ne l’était guère ; il était simplement étonné de devoir en faire plus pour se défaire de ses élèves. Non seulement Jurôjin avait progressé, mais le moine déjà capable de faire jeu égal avec lui, avait lui aussi haussé son niveau. Alors qu’il s’apprêtait à engager le moine, une nouvelle surprise de taille le cloua sur place. Une technique d’entrave spirituelle. Une main géante vint le saisir l’empêchant totalement de se mouvoir. Le Hyûga eut envie de pleurer de désespoir et à la fois de plaisir tellement c’était beau tant de retournements dans ce combat.

Le Hyûga endure les propos de son élève. Et dire qu’à l’instant d’avant, il avait voulu lui casser son moral et le pousser à la faute, à l’abandon. Non. Toji n’abandonnerait pas aussi vite. Il avait intégré pleinement ce que c’était que l’abnégation. A vrai dire, c’était déjà une caractéristique de sa personnalité, le Hyûga ne faisait que la renforcer en tentant de le pousser à bout.

*Humpf* Essayant de relever les bras jusque-là collés le long du corps, le Hyûga commença à dégager de l’énergie spirituelle autour de lui. A travers ses tenketsus, Tsuyoshi, sans mudra commença à faire littéralement exploser du chakra autour de lui. Un cri s’en allant grandissant accompagnait ses efforts. Le hurlement de rage du Hyûga fut nettement amplifié par l’attaque qu’il prit dans le dos. Cette salve suiton qui vint lui déchirer le dos et accoitre sa douleur. Ce fut le signal, le point de départ d’une nette explosion de chakra qui désintégra la main moniale.

Tandis que Jurôjin exécutait des mudra pour sa technique suivante, Tsuyoshi lui semblait en proie à un phénomène nouveau. Il lui sembla que quelque chose se passait au niveau de son cerveau. C’était comme si quelque chose se déclenchait à ce niveau. On aurait dit une montée d’adrénaline, mais pas vraiment. Comme s’il accédait à quelque chose d’insoupçonné à ce niveau qui lui ouvrait les portes d’un regain de puissance dont il ne savait pas capable. C’est comme en sport, lorsqu’on découvre pour la première fois les joies du second souffle. Cette énergie nouvelle presque intarissable qui survient après ces efforts qui nous laissent vidés de notre énergie, comme au bout de notre vie. Après un court repos forcé et une reprise d’activité tout aussi forcée, l’on découvre subitement une nouvelle énergie en nous, comme si nous étions neufs, prêt à endurer toute épreuve physique qui se présenterait à nous. C’était en substance ce que ressentait à ce moment précis le Hyûga. De son cerveau, quelque chose avait un effet sur son corps. Il se sentait subitement plus fort, plus rapide, plus puissant. Son regard se porta sur Toji. Plus déterminé que jamais…

Exécutant des mudra aussi vite qu’il put, il parvint à créer un demi-dôme lui permettant de contrer une bonne partie des dégâts qui lui étaient destinés par Jurôjin. Le souffle de l’explosion contourna en partie le demi-dôme lui occasionnant de très légères brûlures. Dans l’état où il se trouvait cependant, le Hyûga n’allait pas se laisser avoir par cela. Il se mit à courir dans la direction de Toji tout en exécutant des mudra. Un dragon de terre sortit de ses pieds alors qu’il était à mi-distance et fusa sur le moine. Sous peu, Tsuyoshi serait à hauteur du moine, lui promettant les flammes de l’enfer.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Souhei Toji
Souhei Toji

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 21:21
« A little less conversation »



Il le tenait. Bien qu'il soit maintenu par la main divine. Toji pouvait ressentir la pression exercée sur le corps du Jonin. Il pouvait sentir son pou, sa frustration…Et il s'en délectait. Il ne cachait pas sa satisfaction. Son large sourire à moitié de travers à cause des dégâts qu'il a reçu et de la fatigue narguait l'adversaire. Plus il s'éloignait et plus il voyait les projectiles Suiton se rapprocher. Une attaque mineure. Le moine avait froncé les sourcils lorsqu'il vu cette technique. Jurojin aurait due envoyer l'artillerie lourde. Bien qu'ils aient repris l'avantage, le combat n'était pas gagné pour autant. Tsuyoshi gigotait comme un asticot au bout d'un hameçon mais la main tenait bon. Le colosse s'en assurait. L'attaque aqueuse frappa le Jonin. Il eut une sorte d'explosion de chakra. La main divine éclata dans une lumière quasi éblouissante…L'attaque de Jurojin aurait-elle fait ça ? Impossible. Une telle attaque aurait à peine égratigné la technique du colosse. Qu'était ce ?

Le souffle de cette déflagration de chakra lui avait perdre son appui. Il avait chuté au sol et la lumière l'avait brièvement aveuglé. Il retrouva toutefois rapidement ses esprits. Regardant d'abord Jurojin, son regard balaya ensuite le champ de bataille pour y retrouver de nouveau son Senseï prêt à en découdre plus déterminer que jamais. L'homme avait d'ailleurs pris le moine pour cible. Il en fut certains lorsqu'il se rapprochait de lui au pas de course. Le colosse ne savait pas vraiment à quoi s'attendre, devait-il rester à terre ? Feindre le fait qu'il soit hors combat le temps que l'attaque de son coéquipier frappe le Jonin ? Même s'il avait très envie de faire un brin de sieste, le moine se remis sur pied tant bien que mal. La seconde technique de Jurojin toucha. Elle avait occasionné quelques dégâts mais rien qui ne put stopper la course effrénée de l'Hyûga.

"Difficile de dire qui est le plus entêté de nous deux…" Marmonna le moine alors qu'il essuyait un peu de sang qu'il avait au bord des lèvres.

Un dragon de terre se forma sous les pieds du Jonin et fusa vers Toji.

"Je vais vraiment finir par croire que c'est toi…" Rétorqua le colosse alors qu'une de ses plaies au torse lâcha une légère gerbe de sang sous pression qui termina sa course juste sur le bout de ses pieds comme une trainée de pisse.

Si Tsuyoshi était encore en état de se battre alors il allait devoir lui faire face. Lui montrer que lui aussi avait le feu en lui. Prenant une position de prière, une lumière émana de Toji. Le moine marmonna quelques incantations en effectuant quelques mudras. Une main divine fit de nouveau son apparition. Se mettant en travail de la route du dragon du terre, les deux rentrèrent en collision et volèrent éclat. Probablement que cela n'allait pas arrêter le dératé qu'était devenu Tsuyoshi. Tant que son objectif n'était pas atteint, il allait être implacable. Tant mieux. Toji non plus.

Il avait enchainé avec une seconde technique. Il était temps de mettre un terme à la course folle du Jonin. Une cloche apparue au côté de Toji. C'était sa seule chance pour le stopper. Un premier tintement résonna. Mais ce sera le seul.

La vue du moine se brouilla, un léger voile se forma. Sans qu'il ne se sente partir, il perdit pieds et s'écroula au sol les deux genoux à terre. Sa trop soudaine dépense de chakra lui avait puiser dans ses dernières ressources. Il leva la tête. Tel un condamné à mort attendant son bourreau. La cloche n'aura stoppé que brièvement Tsuyoshi. Si Jurojin ne fait rien. Il y aura probablement quelques dents à ramasser du côté du moine.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Jeu 27 Aoû 2020 - 16:37
Une première attaque qui réussit. Les tirs d'eau viennent frapper le dos du prisonnier du moine. Un visage de douleur et agacé se manifeste sur la pauvre victime de ce nouveau duo fraîchement né. Sans trop se dire victorieux, Jurôjin peut déjà se montrer heureux de mettre en difficulté cet adversaire si tenace et supérieure. Il ne faut pas s'arrêter, pendant que l'avantage est là.

Une nouvelle attaque, plus de puissance que la précédente s'approche, devant continuer à affaiblir le Jônin. Pourtant, la rage montante du Hyûga explose comme son chakra, venant défaire le lien qui le retenait. Rapidement, une défense est bâtie, bloquant une partie de l'explosion prévue. L'avantage n'est plus, tandis que le libéré cherche du regard une cible, pour ne pas dire sa proie. Plus serein, étonnement même, au vu de l'acharnement dont avait fait preuve l'homme, d'un simple regard sur sa posture, on pourrait se méprendre sur la condition de celui-ci. Les blessures sont toujours présentes, mais sa force ne faiblit pas. Un dynamisme anormal l'anime. Renversement de situation. Le combat continue encore.

Les pupilles se posent sur le plus imposant des Genins. Telle une bête, le maître va se jeter sur son élève. Des signes s'enchaînent, très bien reconnues par Jurôjin. Un monstre va bientôt se jeter également sur le croyant. En tant que bon coéquipier, il ne peut pas rester sans rien faire. Les mains plongent rapidement dans les poches, venant chercher le maximum d'argile à prendre. Une confection rapide pour un projectile, dont la puissance n'est pas la priorité mais la vitesse oui. Une forme allongée tel un kunaï qui fuse en direction du dos. Il espère créer un effet de surprise avec ce coup, montrant qu’il peut varier l'utilisation de son argile suivant l'objectif.

Toji a dû répondant, sûrement ce qu'il manque au jeune Chôkoku. Il avait su se protéger de la terre monstrueuse. La diversité des techniques d'un moine est intéressante, au point où il en serait presque jaloux. Lui qui veut pouvoir agir en toute circonstance et être utile à chaque moment dans la vie d'un shinobi. Mais à quoi bon tout maîtriser finalement, quand ceux qui nous entourent peuvent palier ces manques sans forcément de reposer dessus ? Il fera donc ce qu'il sait faire. Bombarder intelligemment.

Voulant arrêter la course de Tsuyoshi, concentré uniquement sur le deuxième élève, l'apprentie de la grande Ryoko utilise ce qu'il a appris à travers ses enseignements. Des mûdras s'effectuent, faisant que la bouche expulse une matière visqueuse, en direction des jambes. L'empêtrer est la première étape, la seconde, c'est l'autre talent de Jurôjin, celui de tout manieur d'argile. Un oiseau, miniature, prend doucement son envol, avant d’évoluer en grosse bête, comme le dragon, pour filer sur l'adversaire. Les jambes quasiment bloquées, puis sûrement avec l'intervention du moine, la technique la plus puissante actuelle de l'explosif viendra sûrement ébranler le Jônin. À portée, l'ultime mûdra déclenche la bombe, avec l'espoir que cette attaque soit la dernière.

Résumé:
 

_________________
A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Dim 13 Sep 2020 - 10:41
Ce combat était dur. C’est ainsi que le Hyûga ressentait chaque changement de rythme, chaque technique qu’il fallait contrer. Le niveau s’était sensiblement élevé parce qu’habituellement, c’était Jurôjin seul qu’il affrontait. Là les choses étaient différentes. Il devait combattre à la fois le moine mais également le Chôkoku. La puissance et l’abnégation du moine alliée à l’aptitude du Chôkoku à s’adapter à son allié, mais aussi aux techniques de ce dernier que Tsuyoshi ne parvenait pas à contrer efficacement, avaient permis cette élévation du niveau de combat. Et il le savait, si le moine se donnait plus que Jurôjin, c'est tout simplement parce que le Chôkoku, lui, disposait de techniques meurtrières. Telle était la voie qu’il devait prendre et non pas celle d’apprendre ou d’utiliser des techniques certes efficaces mais moins mortelles comme il avait pu le penser à un moment donné de son évolution. Un shinobi ne l’était que parce qu’il était capable, en toutes circonstances, de faire mal.

Pris par une expérience mystique, Tsuyoshi avait vu son potentiel augmenter. Il s’était senti plus fort, plus rapide, pas de beaucoup, mais suffisamment pour se sentir ragaillardi malgré les blessures subies et le chakra dépensé. Désormais courant vers le moine qu’il voulait étaler, à ce stade c’était par pur ego, Tsuyoshi ne fit pas vraiment attention à la technique que lui lançait Jurôjin. Une technique qu’il avait déjà eu à bloquer dans d’autres circonstances lors d’un autre combat. Une technique limitant la mobilité. Tsuyoshi mit les pieds en plein dans la l’eau voyant sa vitesse faiblir. Il lui sembla qu’il pataugeait, c’était l’image qui lui semblait la plus proche de la réalité quand bien même tel ne fut pas le cas. L’eau muqueuse n’était pas d’une grande hauteur et pas non plus étalé sur une grande zone, cela n’empêchait néanmoins ses effets ralentisseurs. Le Hyûga comprit qu’il ne parviendrait pas à toucher le moine lorsque dans son dos, il reçut l’information selon laquelle Jurôjin se préparait à utiliser une nouvelle technique, probablement sa technique favorite… Le moine n’était pas en reste. Quelques mudra et le Hyûga put faire face à un jutsu déstabilisateur d’un niveau qu’il n’avait jamais ressenti encore. Il avait entendu un bruit, un son, un tintement de cloche sorti de nulle part… Et à ce moment précis, tout son être s’était senti chamboulé. Sa vue jusqu’alors impériale avait vu son champ être grandement restreint en plus d’être flouté. Mais ce n’était pas tout. Ses jambes également ne semblaient plus pouvoir tenir. Il tomba au sol.

Derrière lui, il le savait, Jurôjin avait activé sa technique, par chance, comme par magie, les effets de la technique qu’il venait de subir semblaient s’être atténués d’un coup comme si la technique avait pour but de le destabiliser uniquement sur un court laps de temps. Quand bien même ce ne fut que sur une courte période, le Hyûga ne souhaitait nullement goûter aux plaisirs de ce jutsu de façon plus prolongée. Exécutant des mudra, il prit le parti de se fondre dans le sol, de prendre la terre pour refuge. Que pouvait-il faire d’autre dans ces circonstances ? L’explosion eut lieu. Elle fut puissante, redoutable, si puissante qu’elle parvint quand même à lécher tout de même le dos du Hyûga pourtant enfoncé en terre.

A la fin de l’explosion, Tsuyoshi remonta vers la surface. Incapable de se mouvoir, exténué, même son Byakugan se désactiva de lui-même. Ses élèves, surtout Toji, étaient probablement allez au bout d’eux-même permettant par la même occasion de pouvoir lui faire face, certes à deux. A ce stade, il ne doutait plus que Jurôjin ou Toji soit à quelques doigts de le surpasser si ce n’était déjà pas le cas. Il sourit de ce sourire satisfait avant de tomber également dans les pommes. Que ses élèves le dépassent sur tous les plans était une véritable satisfaction pour lui. Plus ils se rapprochaient de cet objectif et plus le Hyûga serait fier de ses méthodes.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Contenu sponsorisé

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin] Empty
Revenir en haut Aller en bas

A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: