Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Élection d'une nouvelle Ombre [Kumo]
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 10:32 par Kappa Tengoku

» Soif - Asaara Kuuli
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 10:17 par Keijiro

» L'aube d'une tempête [Ft Kuuli]
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 9:19 par Asaara Kuuli

» La mort [Solo]
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 7:01 par Meikyû Raizen

» Régression nécessaire [Apprentissage]
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 6:52 par Bakuhatsu King

» Sur le chemin vers la puissance [Anzu]
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 3:16 par Sendai Anzu

» 08. Autres demandes techniques
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 2:44 par Chiwa Aimi

» 07. Demandes liées au commerce
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 2:43 par Nakamura Syoto

» 2/06. Porte F
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 2:22 par Naragasa Daisuke

» Forger ses alliances | Mairu
L'ascension [Solo] EmptyAujourd'hui à 0:54 par Sharrkan

Partagez

L'ascension [Solo]

Itö Luna
Itö Luna

L'ascension [Solo] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 23:56



Les cimes des bois virevoltaient dans toutes les directions dues au vent soufflant d’ouest. L’atmosphère de la forêt n’avait pas changé depuis toutes ses nombreuses années et les souvenirs de mon enfance resurgissait à la vue de ce fabuleux paysage. Les bois Itö’s étaient une petite parcelle de terrain dans les vallées de Tsuchi, comprenant quelques kilomètres d’arbres, un lac centrant le lieu-dit récoltait les multiples ruisseaux des alentours pour s’enfoncer à travers les pores rocheux. Une seule demeure dominait cette partie de terrain et c’était celle de notre famille depuis plusieurs générations. De modeste taille, elle s’élevait quand même sur quatre niveaux. Chaque étage était compartimenté rigoureusement, chambres, salles de bains, cuisine, espaces de vies, tout était dispatché dans les étages supérieurs. Le rez-de-chaussée était par contre spécialement conçu comme un Dojo. Un vaste parquet destiné à l’entrainement à l’art de Kenjutsu et à celui des Samouraï.

En effet, de génération en génération, ma famille était des spécialistes dans les techniques de sabre. Certain de mes ancêtres, étaient même parvenu à devenir de véritable guerrier divin, capable de transmettre leur chakra à leur arme. C’était la raison de ma présence ici ! Devenir cette guerrière au tranchant foudroyant et rejoindre mon sang dans les comptes célestes était ma destinée.

« Je suis si heureuse de vous revoir Père, Mère. » Arrivant sur les premières marches de la bâtisse qui m’avait vu naître, je serais dans mes bras mes tendres parents. Cela faisait maintenant plus d’un an que je ne les avais pas vus et pour une fois, j’allais rester ici durant pas mal de temps. Ayant atteint le grade de Jonin, il y avait peu de temps, j’avais demandé une absence pour une durée indéterminée pour m’exercer à de nouvelles pratiques et techniques. Ce souhait avec été accepté par ma hiérarchie sans problème, surement avec l’aide de certaines personnes hautement placé…

Déposant mes valises dans mon ancienne chambre, je m’installais sur mon lit. Autour de moi, rien n’avait réellement changé de place. Les bokkens de ma jeunesse s’étalaient toujours sur une de mes commodes bien qu’ils étaient maintenant trop petits pour ma carrure. Des jouets prônaient également dans les recoins de la pièce, notamment une énorme peluche d’un mètre de haut représentant une espèce de cerf de la région. En voyant ce tableau, de nombreux sentiments de bonheur et de plaisir remontaient dans mon cœur.

J’étais bel et bien chez moi et j’allais pouvoir commencer ma formation de sabreuse angélique.


Dernière édition par Itö Luna le Mer 6 Mai 2020 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Itö Luna
Itö Luna

L'ascension [Solo] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 23:42




Criant pour paraître,
Souffrance puis euphorie,
Un rayon vint en maître,
Pour éclaircir deux vies.

Exigence et maîtrise,
Devoir de censeur,
D’une action avalise,
Coupe sans peur.

D’une lame tranche-soie,
L’heure n’est que trépas,
Suivre sans faille la voie,
Le voile t’emmènera.

Résulte de ses émois,
Un katana de Roi,
A guise de foi,
La loi, c’est moi.


L’ordre de descendre résonnait dans tout le troisième étage. Déposant ma plume sur le bureau, je rejoignais père pour débuter la cérémonie de l'acier.



Dernière édition par Itö Luna le Ven 8 Mai 2020 - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Itö Luna
Itö Luna

L'ascension [Solo] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 22:28




Les escaliers pour retourner à mon étage me semblaient être aussi raides qu’un flanc de montagne. Mes jambes lourdes laissaient apparaitre de nombreuses rougeurs dues à l’intensité des entrainements que je subissais. Arrivant dans mes quartiers, je regardais une nouvelle fois, comme chaque jour depuis la cérémonie, les vers les composés par mon passé. Cela faisait, maintenant, plus d’un an que l’encre grise avait été déposée sur les fibres du parchemin.

Depuis ce soir, père et mère m’avaient chacun leur tour enseigné toutes leurs connaissances sur l’art du Kenjutsu. Heure après heure, le début de ma formation s’était consacré à l’acquisition d’austère posture. Tenant la position, mon corps devait apprendre certaines conditions pour manier un sabre aussi grand que Tryx, l’arme familiale d’une grandeur exceptionnelle. Un bokken le représentant à la main, le temps ne semblait jamais s’écouler dans le bon sens durant les premiers mois d’exercice, mais l’expérience paye toujours et après un long moment à répéter les mêmes positions, mes articulations ne criaient plus sous les douleurs des poses.

Viens après cela l’enseignement des techniques de base, certainement ce qui avait été le plus simple dans ce laps de temps. Là encore, la répétition avait été la clé du succès, répéter chaque mouvement, chaque frappe avait encré, au plus profond de ma chair, chaque manœuvre au mini-mètre près. Quatre-vingts jours avaient dû être utilisés pour que mon esprit puisse choisir automatiquement les gestes que je devais effectuer pour telle ou telle situation.

La suite avait été la plus éprouvante pour les muscles parsemant ma personne. Après les bases, la pratique était l’étape obligatoire pour réussir dans ma quête de devenir samouraï. Mon père officiait comme professeur et s’était chargé de mon apprentissage durant ses nombreuses semaines. Attaque, défense, parade, chaque mouvement devait être assimilé par mon cœur et mon esprit. « Un samouraï doit pouvoir combattre, même inconscient. » Me répétait-il à chaque manœuvre.

Jusqu’au jour où un bokken percuta le parquet du dojo. Dans une série de fracas, la percussion de plus en plus rapide laissait deux âmes ébahies devant le déroulement qui venait de se passer. Mon arme d’entrainement en main, la pointe frôlait la nuque de mon paternel. « Luna, tu es maintenant prête. » Dans un salut solennel, il se plia devant moi en guise de respect. « Ce soir, nous te remettrons nos lames. »


_________________
L'ascension [Solo] 1529


Dernière édition par Itö Luna le Sam 16 Mai 2020 - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Itö Luna
Itö Luna

L'ascension [Solo] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 2:17




Marchant toujours droit
Jamais ne revint
Tenant d'exploit
Les ouvrages humains.

Advenu de loin
En pousse torsadé
Donne une main
Au chœur Limier.

Toutes perceptions
Dans le chant zéro
Engendre l’ambition
D'ouïr les échos.

Muscle croisé
Tenu sur un blé
La droiture armée
Trouve la clé.


Relâchant l’encrier des mains, les draps appelaient à rejoindre Morphée. Demain annonçait une avancée sur mon chemin pavé, un nouveau départ tout en perfectionnant mon savoir.



Dernière édition par Itö Luna le Sam 16 Mai 2020 - 2:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Itö Luna
Itö Luna

L'ascension [Solo] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 1:56




Une colonie de fourmis grimpait à la file entre les écorces de leurs supports, à la recherche de nourriture, ils arrivaient bientôt à leurs objectifs. Dans les cimes, un couple d’oisillons déglutissait le haché de ver de terre dans le piaillement de leur enfant. Au-dessus, les ailes bourdonnantes d’un scarabée passant par là brisaient le souffle du vent. Dans ses chants filants à travers le monde, l’odeur des résines d’arbres enivrait mes narines. Chacun de mes sens percevait mon environnement proche comme si toutes ses sensations étaient en moi. Étant un tout, la nature regorgeait de millier d’éléments interagissant tous entre eux-mêmes aussi infime soit-il.

À l’aide des nombreux mois de médiation et de travail sur moi-même, je pouvais maintenant entrer dans ses liens et observer l’évolution de chaque âme y étant. Assise sur une pierre plate, l’eau s’écoulait autour de moi en clapotant des sonates aquatiques. Florissant dans tous ses éclats, la forêt m’avait accompagné durant les quatre-saisons d’entrainement. Celui-ci était d’ailleurs composé des plus simples exercices et des plus difficiles en même temps. Ne devant pas bouger durant des heures et des heures, la respiration de mes poumons devait se synchroniser avec la variation atmosphérique. La répétition et la patience étaient la clé pour réussir à ressentir le monde et ce n’était qu’après tout ce temps que j’arrivais enfin à percevoir la flore et la faune terrestre.

Les parchemins qui enseignaient ses méthodes d’apprentissage m’avaient été transmis par ma mère. Ceux-ci étaient donnés de génération en génération afin de perpétrer le savoir familial. La conversation des tissus n’était pas parfaite et le temps avait déjà ravagé de longues parties, ce qui ne m’avait pas facilité la tâche.

Les minutes défilaient lentement dans cet état et me permettaient également de percevoir un monde invisible à l’œil nu. Aussi réel, qu’irréel le monde mental était un formidable outil pour n’importe quel individu. Limpide à imaginer, ardu a maitrisé, tout était possible dans cet univers. Parcourant les tréfonds de l’âme, chaque mouvement, chaque technique et chaque effet pouvaient être mesuré et quantité pour le retranscrire dans le monde de vie. L’apprentissage de nouvelle compétence en était la réussite.

Me révélant de mon statut, le ciel et la terre avaient changé de colorimétrie passant d’un jaune pâle à un bleu océan. Dans les airs, d’autres espèces avaient pris le pouvoir dans cette nature sauvage et cela annonçait l’heure de départ. À mon retour, après des salutations respectueuses à mes tendres et chers parents, je remontais dans mes étages pour m’installer sur mon matelas.

Pensive, je réfléchissais à la prochaine étape de mon apprentissage et après un certain temps, je redescendais annoncer une importante nouvelle. « Père, Mère, l’art du Daishö est mienne depuis maintenant un an. Les connaissances de l’esprit et de la nature me sont également acquises depuis un certain temps. Je n’ai plus à apprendre reclus dans ses bois, je dois évoluer comme instruit le cycle de la vie. Père, Mère, merci pour tout ce que vous m’avez donné. L’amour, l’espoir, le courage, tout cela, je le garderais gravé dans mon cœur, mais je dois maintenant vous quitter pour découvrir les secrets des arts Samouraï. Père, Mère, je vous aime. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

L'ascension [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: