Soutenez le forum !
1234
Partagez

Mon forgeron préféré [ft. Saori]

Yukino Shizune
Yukino Shizune

Mon forgeron préféré [ft. Saori] Empty
Jeu 30 Avr 2020 - 21:49

Un nouveau design


Il fallait bien que ça tombe : une pluie battante et un temps de merde, comme diront les anciens. Malgré les rumeurs concernant les kirijins, il fallait le démentir dès maintenant : non, tous n’appréciaient pas forcément l’humidité. Yukino Shizune faisait partie de cette catégorie, surtout en comptant son précédent voyage, désastreux, un mauvais temps contre celui-ci aurait bien pu la mettre de mauvais poil. Fort heureusement, elle avait aujourd’hui rendez-vous chez un ami, un travailleur bien apprécier du village puisqu’il représentait cette classe sacrée des travailleurs du métal. Qui n’aimait pas un forgeron dans un village qui se voulait avant tout militaire ? Même Shizune, médecin de profession, n’aimant pas la violence à excès, trouvait ce qu’elle désirait dans ces échoppes souvent doublées d’un atelier. Bravant la flotte et le vent qui giflait le visage qu’importe la direction à laquelle on se tournait, toujours une bruine pour déranger quiconque s’aventurait dans les rues. Bravant les intempéries, la grande brune au teint halé s’aventura hors de chez soi en fin d’après-midi, direction le quartier artisan de la citée, dont la reconstruction avait été une priorité ces derniers temps. Elle se présenta au magasin de Maitre Mashiro, un bel homme caché sous une pellicule de charbon, il avait d’ailleurs une magnifique moustache grisonnante dont la chaleur des fourneaux avait courbé les extrémités.

- Ohayo’, Mashiro-senpai ! Ça bat le fer comme il faut ?

Interpelé entre deux martellements, la montagne de muscle leva la tête vers l’entrée de sa boutique, découvrant le visage radieux d’une médecin bien connu dans le coin. Il s’épongea le visage avec son bandeau avant de plonger la lame sur laquelle il travaillait dans un bain d’huile, dégageant une fumée blanche qui inonda l’atelier. Le sifflement aigue de l’acier rougeoyant reprenant une robe sombre, l’artisan la tira de son bain, elle dégoulinait encore d’huile, il en évalua la droiture en la plaçant dans l’axe de son œil droit. Satisfait, il la reposa sur l’enclume et alla s’occuper de sa cliente, y allant de sa voix rauque et forte pour l’accueillir :

- Regardez ce que la pluie nous rapporte, une kunoichi médecin. ( Il ricana en désignant ses fours. ) Eh’, désolé de te décevoir, mais ce n’est pas le crématorium ici, ‘va falloir réaffronter la pluie, m’dame.

- Mais voyons, copain, je t’avais dit de ne pas le rapporter à la Kenpei ! Roooh’ ! ( Elle lui fila une accolade virile, rendue par la suite avec un peu de suie sur son veston blanc. ) Eh’, va falloir te laver les mains plus souvent mon coco. Je te dérange ?

Le colosse fit non de la tête et l’invita à le suivre à son établi. Au mur trônaient moult créations mortelles de Mashiro-senpai, des armes plus exotiques les unes que les autres. La raison pour laquelle Shizune venait prendre commande ici, c’était la passion du forgeron pour les demandes inhabituelles, mais aussi, demandant un certain raffinement. La chûnin déposa une petite sacoche sur le plan de travail, l’intérieur révéla une petite collection de kunaïs immédiatement reconnu par leur créateur. Ne correspondant en aucune façon aux projectiles réglementaires fournis à chaque shinobi, ceux là était plus fins, plus allongés. Le tranchant n’était plus présent, seulement la pointe plus effilée, signifiant une utilisation pour les coups tranchant réduite, sauf à son extrémité. Shizune avait besoin de cette caractéristique, un outil résistant et précis pour s’en servir comme scalpel si besoin. Néanmoins, elle les rapporta pour partager son retour d’expérience avec le forgeron :

- Il y a un léger problème d’équilibrage, quand je les lance. Je ne l’avais pas vraiment remarqué à la réception mais avec le temps, c’est devenu plus notable. Il serait possible de corriger cela sans avoir à reforger de nouveaux, tu penses ?

Maitre Mashiro resta songeur quant à cette question, sans donner de réponse, celui-ci s’absenta dans l’arrière-boutique, laissant Shizune en plan. Incrédule, celle-ci dû attendre son retour, pourquoi une telle précipitation ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4276-yukino-shizune-retour-au-pays#33014 https://www.ascentofshinobi.com/t9281-kiri-yukino-shizune
Masami Saori
Masami Saori

Mon forgeron préféré [ft. Saori] Empty
Jeu 30 Avr 2020 - 23:43
Mon forgeron préféré [ft. Saori] Ezfzfe10
">

ft. NOM Prénom

Informations diverses.

Mon Forgeron préféré [Ft Shizune]

La pluie s'abattait sur le village, cela ne donnait absolument pas envie à Saori de se rendre à l'extérieur, ironique venant d'une habitante du pays de la pluie. Malgré tout elle devait faire certaines choses et elle ne pouvait pas se permettre de rester chez elle à rien faire. La jeune femme quitta alors son domicile s'étant habillé correctement et ayant enfilé sa tenue de Shinobi. Elle avançait alors à travers les rues ses pieds s'enfonçant dans la boue. Il faisait aussi plutôt froid, le mélange des deux n'était pas forcément des plus agréables il fallait l'avouer. Elle avait plusieurs objectifs pour cette journée et le premier était de se rendre à l'armurerie à la recherche d'équipement et d'armes intéressante. Après plusieurs minutes de marches elle finit par apercevoir le bâtiments qu'elle recherchait, la forge. Elle ouvrit alors la porte de la forge venant rentrer rapidement dans le bâtiment, elle retira rapidement son chapeau. Elle fixa alors les lieux venant observer différentes armes qui semblaient des plus intéressantes. Elle vit alors une personne présente qui ne semblait pas être le forgeron, elle l'observa donc avant de lui faire un léger signe de la main avec un sourire afin de la saluer.

" - Bonjour !"

Elle se tourna ensuite vers les armes, elle tenait à observer les sabres disponibles étant donné qu'elle maîtrisait plutôt bien l'usage du sabre s'étant bien entraîné au cours de ces dernières années. Elle fixait donc toute ces lames avec attention venant aloes se redresser étonnée que le forgeron ne soit pas Ici. Elle fixa l'autre personne présente venant se dire rapidement qu'elle se devait de faire connaissance avec cet personne étant donné qu'elle ne connaissait pas grand monde dans ce village. Elle prit donc une grande inspiration venant se recoiffer rapidement avant de s'approcher d'elle.

" - Comment allez vous ? Moi c'est Saori ! Je suis toute nouvelle dans cette ville donc je me suis dit que ça serait intéressante de faire connaissance avec vous"

C'était la méthode la plus simple qu'elle avait trouvé afin de sociabiliser ou boire avec une bande d'ivrogne dans un bar, ça fonctionnait aussi mais boire trop n'était pas la chose la plus conseillé a faire, d'autant plus que Saori bourré n'était pas la meilleure chose à voir.

"- Vous êtes une Kunoichi à ce que je vois ! Moi aussi il faut avouer ! Elle observa les lieux venant se gratter le crâne. Mais où est passé le forgeron ?


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9205-saori-fleur-de-kiri-terminee
Yukino Shizune
Yukino Shizune

Mon forgeron préféré [ft. Saori] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 21:18

Maitre Mashiro, où êtes-vous ?


Il ne manquait pas de toupet ce grand dadais, Shizune eut presque l’air de bouder, ne le voyant pas revenir rapidement. Tirée de ses pensées par la clochette de la porte, la grande brune détourna le regard, voyant s’avancer une cliente qui enleva un étrange chapeau. La chûnin l’étudia de visu, ne la reconnaissant point, une nouvelle tête à Kiri, peut-être ? L’étrangère la salua, répondu du même signe par la plus bronzée des deux, avant de regarder globalement l’ensemble du magasin. Il y avait de quoi s’occuper effectivement, les forgerons aimaient exposer leurs créations, surtout mettre en évidences les plus finement décorées pour s’accaparer l’attention du client. Qui n’avais jamais rêvé d’une dague au manche en métal noble incrusté de pierres précieuses ? Personne, sinon un riche noble, il fallait reconnaitre que ce genre de quitcherie n’intéressait guère les shinobis. Pour cette classe d’acheteurs particulières, M. Mashiro réservait un mur entier de lames sombres, parfois en damascus, des paternes souvent libres, mais les plus talentueux pouvaient réellement dessiner l’acier de motifs magnifiques. Un jour, Shizune faillit craquer sur un couteau avec des pétales sur sa lame, une vraie œuvre d’art. Mais la chûnin ne mangeait pas de se pain là, n’utilisant aucun sabre ni couteau, à l’exception des kunaïs qu’elle venait présenter à son ami. Se remémorant cette journée amusante où M. Mashiro avait tenté le tout pour le tout pour lui vendre ledit outil tranchant, Shizune fut interpelé par la nouvelle arrivante, venue se présenter. Un peu surprise sur l’instant, la médecin reprit sa bouille bienveillante, approuvant les dires de la prénommé Saori :

- Une bonne mentalité que tu as là, Saori. ( Elle inclina légèrement la tête. ) Je suis Yukino Shizune, hormis la pluie qui a manqué de ruiner mes vêtements, je me porte plutôt bien, merci.

Elle releva la grosse trace charbonneuse sur sa veste, laissé tout à l’heure par le roi de la forge. Petite grimace et balayant la main pour chasser ce qu’elle pouvait de son apparat blanc, elle enchaina sa réponse quant à la disparition du maitre des lieux, non pas sans un rire un petit peu :

- Eh’, tu m’en vois tout aussi perdue. Maitre Mashiro était avec moi à l’instant, il a soudainement disparu dans la réserve sans rien dire, ça lui a prit comme une envie de… enfin. ( Elle roula des yeux en y repensant, espérant qu’il ne tarderait pas à revenir puisqu’il n’avait plus une, mais deux clientes désormais. ) Je peux t’aider comme je le peux le temps qu’il revienne, si tu le souhaite. Tu disais être nouvelle ici ? D’où tu nous viens, j’espère au moins que tu ne nous ramènes pas la pluie ?

Shizune conclut son interrogation sur un petit rire chaleureux, espérant ne pas faire une bourde absurde à ce sujet. Manquerait plus que Saori-san arrive tout droit d’Ame, ça serait causasse.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4276-yukino-shizune-retour-au-pays#33014 https://www.ascentofshinobi.com/t9281-kiri-yukino-shizune

Mon forgeron préféré [ft. Saori]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: