Soutenez le forum !
1234
Partagez

La Planète des Singes | PV Yugure

Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Ven 1 Mai 2020 - 10:40
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Une après-midi douce prenait place tranquillement au creux de la roche, dans le quartier tristement surnommé Iwajuku. Bien qu'endroit le plus mal famé des environs, peuplé de nécromants avides de malice et autres charlatans peu scrupuleux sous la caresse d'amasser moult ryôs sonnants et trébuchants, il existait un petit havre de paix prônant les saines valeurs de l'humanité. La passion avant tout. Tel était le nindo de ces preux amateurs du culte de l’entretien physique poussé à son paroxysme, avoisinant dangereusement avec les cultes les plus empreints de fanatisme. Ouverte depuis quelques semaines, tout au plus, la salle de musculation avant-gardiste avait déjà d’innombrables fidèles venant avec une dévotion sans faille afin de repousser les limites de leur corps, mais aussi de leur esprit. Néanmoins, les non-initiés étaient vite trahis par leurs traits maigrelets ou encore leur embonpoint digne d’un Akimichi. Cependant, de fiers et gaillards adeptes étaient présents dans cette masse d’infidèles, ainsi que des nymphes au séant courageusement callipyge, afin d’inspirer les foules et de répandre la bonne parole. En effet, le Saru-Gang dominait le jeu, comportant uniquement des représentants à la musculature saillante et à la virilité indéniable.




La salle était bondée et ça tonnait fort, des hurlements de puissance brute poussant de la fonte résonnait dans l’atmosphère et une forte odeur de sueur baignait dans l’air ambiant, piquant les naseaux de manière à peine supportable. La fougue des membres de ce sanctuaire pouvait faire peur, car certains étaient des montagnes de muscles et de testostérone poussés à un tel paroxysme qu’ils ressemblaient plus à des monstres féroces et sauvages qu’à des humains dotés de civisme. Un véritable zoo régnait dans ce théâtre, mais sous une apparence de chaos, régnait un jeu bien plus subtil que les plus macabres jeux politiques qui se tramaient dans les ombres à travers les quatre coins du Yuukan tout entier.




Alors que la catharsis battait son plein et que les membres de ce club un peu particuliers s’amusaient avec panache, le drame qui devait arriver arriva. En effet, il n’était pas rare que des accidents se produisent dans le havre de paix aux murs marmoréens. Un gringalet venait de se rater et de se blesser aux jambes de manière rocambolesque, gisant sur le sol froid et pleins de microbes en étant écrabouillé par une barre titanesque et chargée à bloc. L’inconscient avait mis au moins trois fois son propre poids pour son exercice et ne s’était sûrement pas échauffer avant, ce qui était pourtant une des règles tacites les plus évidentes et respectée par la plupart des badauds en ces lieux. Ses deux jambes étaient pliées de manières totalement illogiques, donnant un grotesque à la scène qui devenait de plus en plus cocasse à mesure qu’il gémissait en poussant des petits cris de douleurs complètement ridicules et suraigus. Malgré la détresse du pauvre bougre, la plupart des gens poursuivaient leur séance en l’ignorant, car la musculation était sombre et emplie de terreurs. La loi du plus fort était la seule et unique en ce monde du culte du corps.

Finalement agacé et constatant qu’aucun employé n’arrivait pour s’en occuper, le chef du Saru-Gang qui s’entraînait comme à son habitude en ces lieux, alla quand même voir s’il pouvait faire quelque chose pour le vil freluquet qui était éclaté au sol et baignait dans sa propre sueur.

« Y-a-t’il un médecin dans la salle ? » -dit-il, d’une voix grave et puissante-




_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Sam 2 Mai 2020 - 3:42

Yugure est, comme à son habitude, à la salle de sport. Pourquoi donc quelqu’un avec un gabarit digne d’une crevette se trouve-t-il ici ? Et bien selon la théorie médical d’Iroujutsu concernant l’hyperforce plus on est musclé moins on a besoin de chakra pour arriver à cette hyperforce. Autant dire que, pour l’instant, le jeune Genin a besoin de fournir pas mal de chakra pour y accéder.

L’adolescent n’a jamais apprécié l’ambiance que dégage cette salle. Que des montagnes de muscles, au sens presque littéral, qui font des concours pour savoir qui a le plus gros biceps. Enfin, c’est sûr, qu’il est un peu l’Alien dans ce décor respirant la testostérone. Enfin, pas tant que ça, il y avait pas mal de non-initiés, comme lui, qui venaient d’arriver à cette salle mais il faut dire ce qu’il y ait les culturistes se voient plus que facilement et prennent beaucoup de place dans la salle. Que ce soit par le quolibets incessant ou leur physique.

Mais alors que le Genin était en train de porter des poids à sa taille, ce qui n’était pas beaucoup, il se retourne pour entendre un bruit métallique suivit d’un gros craquement. Il ne réagit pas tout de suite dans un premier temps parce qu’ici il n’est pas en terrain allié et qu’en plus la personne concernée semble l’avoir mérité. Mettre trois fois son propre poids alors qu’il commence ? Quelle idée ! Mais alors qu’il entend le chef du Saru-Gang s’exclamer il se sent obliger de réagir.

- Je ne suis pas médecin mais je peux essayer quelque chose.



Alors qu’il s’agenouille et tente d’approcher ses mains pour former un halo bleuté au niveau des jambes de la victime, dans tous les sens du terme, sa technique ne semble pas faire grand effet.

Effectivement, sa technique ne peut pas se permettre de soigner les blessures internes. Et ici nous avons, bien évidemment, deux jambes qui semblent cassées. Pour arriver à une telle position ça semble évident. Soit ça, soit il n’a jamais eu d’os à cet endroit pour pouvoir plier les jambes de cette manière ou peut-être que cette personne s’est découvert un don inestimable pour la souplesse. Enfin, ce qui est sûr, c’est qu’on va devoir l’emmener à l’hôpital.

Il se relève en se gratte la joue et offre un sourire peiné, comme si un voleur venait de voler un ami, au chef du Saru-Gang. A présent le jeune Ninja s’attend à se faire taper ou se faire insulter de charlatan ou, pire, se faire exclure de la salle de sport.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Dim 3 Mai 2020 - 10:50
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Alors que les bruits stridents de la fonte claquaient et carillonnaient avec allégresse dans l'antre de la musculation, accompagnés de râles puissants qui donnaient une eurythmie particulièrement hypnotisante à l'atmosphère bourrée de testostérone, un jeune homme se proposait de tenter quelque chose afin d'aider le pauvre bougre qui était éclaté au sol de manière assez grotesque. Malheureusement, malgré la bonne volonté de l'amateur qui se disait lui-même n'être point médecin, sa tentative se soldait par un cuisant échec. L'homme à la musculature volumineuse et simiesque se gratta la tête, ne comprenant pas vraiment ce que tentait de faire l'étrange personnage. Haussant les épaules, mais comprenant parfaitement que le bougre était plein de bonnes intentions, il lui signala que ce n'était pas vraiment grave et que l'hôpital serait sûrement capable d'aider le malandrin aux jambes brisées. Dans le pire des cas, les médecins seraient en mesure de mettre fin à ses souffrances en l'achevant tout simplement.

«Bah, t'en fait pas. C'est pas le premier à vouloir impressionner les demoiselles de la salle alors qu'elles s'en foutent toutes des mecs d'ici. Elles sont trop occupées à s'entraîner pour augmenter la taille de leur boul. Une erreur de débutant tout ce qu'il y a de plus commun. » -dit-il fièrement, en prenant inconsciemment une pose de culturiste qui mettait en valeur ses pectoraux d'une taille dérangeante-

Tandis que le chef du Saru Gang parlait de la triste réalité du monde de la planète des singes, le Borukan qui avait était témoin de loin de la scène arrivait vers eux et leur tint ce langage.

« Comme on se retrouve. » -saluant le gorille qu'il connaissait de vue depuis la triste affaire de la nécromante qui vendait des amphétamines de contrefaçon aux pauvres adeptes de culturisme en détresse-

« Borukan-sama ? Vous ici ? » -surpris par la présence du divin parangon en ce lieu malfamé-

« On dit que le meilleur moyen de repousser ses limites est de s'inscrire à la salle et que celle-ci est la meilleure, donc je suis venu voir le niveau. » -expliquant la raison de sa présence, avant de se tourner vers le jeune homme-« J'ai cru reconnaître l'art ancestral de la paume mystique. Vous êtes un apprenti Iryô-nin si je ne m'abuse. Enchanté, je me nomme Muramasa. » -se présentant-

Deux employés du complexe arrivaient avec une civière, ramassant l'homme qui était en train de gémir sur le sol. Ils allaient surement l'acheminer en direction de l'hôpital afin qu'il soit pris entre de bonnes mains. Bien que le spectacle était dramatique, personne ne semblait perdre du temps à le regarder, car tous étaient trop occupés à parfaire leur silhouette de rêve.



_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Lun 4 Mai 2020 - 3:33
Le garçon s’attendait au pire après son échec mais le chef du Saru-Gang se montre étonnement compréhensif. Il pensait qu’il y avait un gouffre provoquer par la différence de masse musculaire entre lui, le maigrelet, et le culturiste. Et que cette différence allait engendrer une hostilité entre les deux personnes au gabarit bien différent. Mais il n’en est rien. Néanmoins le chef présente des idées pour le moins unique que le ninja-médical va tenter de creuser.

- Beaucoup de personnes viennent ici pour impressionner les demoiselles ? Pourtant je n’en vois pas beaucoup autour de nous.


Joignant l’acte à la parole son regard se tourne à gauche puis à droite pour constater, qu’en effet, le genre masculin représente la majorité de la salle voire la totalité. A la remarque sur les bouls des femmes, Yugure ne peut qu’hausser un sourcil avoir la bouche légèrement entrouverte. Le culturiste a réussi un exploit : à littéralement lui couper le souffle uniquement grâce à ses paroles. Même en venant d’Iwukuju jamais il n’avait entendu une aussi grosse idiotie. D’habitude le garçon est plutôt doué à dissimuler ses émotions en mimant d’autres expressions mais aujourd’hui est un cas différent. Plus que différent même.

- Qu-Quoi ?

Fit-il plus qu’interloqué alors qu’un autre individu pénètre dans la nouvelle salle de sport. « L’homme l’appelle « Sama » cela veut dire que c’est quelqu’un qu’il respecte. Mais quel genre de crétin pareil peut-il vénérer ? Est-ce quelqu’un tout aussi idiot que lui, voir plus ou … ? » sa réflexion est interrompue alors que l’individu venant de rentrer lui adresse la parole.

- Oui je suis bien un apprenti de L’Iryô-nin mais pour ce à quoi ça sert … Je ne peux même pas aider un homme se blessant dans une salle de sport. Vraiment une médiocre démonstration de mes trois années d’apprentissage à l’Académie.


Déclare-t-il dans un soupir dépité par sa propre piètre performance. Yugure laisse tomber les visages et les émotions d’apparat. Il est déçu de lui-même et même tout le chakra du monde ne pourrait le dissimuler.

- Enchanté je suis Shimajima Yugure. J’ai été diplômé Genin il y a quelques jours de cela. Donc cela ne fais pas très longtemps que je suis sorti de l’école on peut dire.


Le garçon regarde Muramasa de bas en haut, sans dissimuler une seule seconde son regard avant de continuer à parler.

- Excusez ma curiosité mais vous semblez différents des … autres.

Lorsqu’il dit ce dernier mot ses yeux se posent rapidement sur le chef du Saru-Gang avant de revenir vers la personne en face de lui.

- Vous possédez vous aussi une salle de sport ? Vous venez voir la compétition ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Lun 4 Mai 2020 - 8:44
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Le Borukan ne s'était pas trompé au sujet du jeune homme, qui en effet arpentait le chemin sombre et ténébreux de l'apprentissage de l'Iroujutsu. Après tout, un esprit de déduction peu commun était l'apanage de tout médecin digne de ce nom. Affichant un fin sourire, l'adepte des arcanes médicales acquiesçait en semblant satisfait que de croiser un confrère en ce lieu de perdition.

« Ah ah ah, ne soyez pas trop dur avec vous-même, Yugure-san. Maîtriser les arts de la médecine demande du temps et de la pratique. » -assurait le taciturne-

Maîtriser les arts sibyllins du soin sous toutes ses formes ne pouvait pas se faire sans moult efforts et un apprentissage rigoureux. De nombreux Genin joufflus étaient inconscients et désiraient briller le plus vite possible, en dépit des dangers, les menant à une fin bien funeste et douloureuse. Triste monde tragique.

« Comme la musculation ! » -ajoutait le gorille qui continuait à prendre une pose mettant en exergue sa musculature saillante et disproportionnée-

Le roi des singes avait parfaitement raison, prouvant qu'en dépit d'un physique sur-développé poussant à croire à un flagrant déficit de neurones de sa part, il n'en était rien en réalité. Un corps sain dans un esprit sain, comme disait si justement le proverbe de feu le vieux sage du canyon.

« Mon pied à terre ne dispose pas de ce genre d'aménagement, néanmoins ma subordonnée fréquente cette salle et participe à ce qu'elle nomme "cour de zumba", m’assurant que je devrais m'y inscrire pour essayer la musculation. L'esprit de compétition m'a t'elle dit... » -s'agrippant la nuque en affichant un air un peu gêné par ces mirobolantes révélations qu'il venait de faire-

« Une personne avisée. Il n'y a rien de mieux que la rivalité pour progresser ! Et avoir un partenaire pour s’entraîner est toujours motivant. La plupart des demoiselles inscrites ne viennent que le soir pour le cours spécial, ce qui est bien triste. Elles ne comprennent pas qu'elles devraient se muscler avant tout ! » -rajoutant une couche, en bombant le torse et en se plastronnant de toute sa virilité avant de se tourner vers le jeune Genin- « Vous devriez vous entraîner entre médecins, moi je dois terminer ma série de développés couchés. » -s'éclipsant avant que ses muscles ne refroidissent-

La musculation était une chose primordiale, surtout aux yeux du chef de la planète des singes. Plutôt que de tailler une bavette, il préférait faire parler la virilité de ses muscles en poussant de la fonte. Décidément, ces énergumènes étaient bien étranges et dans un monde totalement à part, mais elles ne faisaient de mal à personne. Malgré ces fanatiques poussant des râles puissants et dignes de grognements, le théâtre de toutes les fantasmagories paraissait être un endroit parfait pour pratiquer un peu d'exercice physique. De plus, des demoiselles peuplaient le lieu à la nuit tombée, ce qui suscitait la curiosité. Allaient-elles s'avérer simiesques ou bien sensuelles ? Un épais mystère digne de la nuit des temps. Néanmoins, si la balance du destin se devait de trouver un équilibre à travers les méandres démoniaques de l'humanité, nul doute que l'opposé à ces créatures à la musculature titanesque ne pouvait qu'incarner la quintessence de la gourgandine. Et quel était cet art exotique et nébuleux qui semblait captiver la gent féminine de la salle au détriment de la fonte ? Encore un épais mystère qui se voilait de ténèbres.

« Qu'en pensez-vous, Yugure-san ? je ne connais pas vraiment les us et coutumes de ce genre d'endroit. Si vous pouviez m'expliquer plus en détail, je vous en saurais gré, mon cher. D'ailleurs, où sont les vestiaires ? » -affichant un sourire goguenard-




_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 5 Mai 2020 - 3:52
Un chemin qui se veut pourtant lumineux à première vue : Celui de vouloir venir en aide à autrui ou au moins à réduire sa douleur. Mais rien ne peut guérir l’humiliation et pour l’homme venant de partir à l’hôpital il est déjà trop tard pour lui.

- Oui il semblerait, en tout cas, que je manque de pratique. Bon je ne m’attendais pas vraiment à tout savoir en sortant de l’académie, en toute franchise, mais à au moins maîtriser quelques bases utiles.

Qui semblent finalement être inutiles contre toutes attentes. Enfin au moins il pourra toujours se soigner s’il se fait une écorchure en tombant sur un caillou. Le garçon contracte son bras pour tenter d’en déceler des muscles mais n’en découvre que des maigres biceps. Sa route semble longue et tortueuse et, même en ayant fini l’Académie, à force de rencontrer des gens se rend compte qu’il en est, malheureusement, bel et bien qu’au début.

- Votre … subordonnée ? Votre pied à terre ? Qu’est-ce donc la Zumba ?


Yugure semble plus que perdu par ses termes. Il n’en sait décidément pas vraiment plus sur cet homme et ça ne semble pas lui plaire. Utilisant des termes plus étranges les uns que les autres. Mais, au vu de l’air que porte le Borukan ça a l’air d’être de quelque chose de honteux. « La honte vient-t-elle du fait que sa femme lui donne des ordres ou de ce fameux « Zumba » ? » puis se tourne vers le chef du Saru-Gang.

- Si les demoiselles ne viennent que lors des cours spéciaux le soir … Pourquoi les hommes de la salle, qui cherche à se muscler pour les impressionnées, viennent-ils en journée au lieu d’en soirée ? S’ils veulent montrer tous leurs muscles espérant attirés quelqu’un ce serait le meilleur moment pour euh … attaquer ?

Dis le jeune ninja-médical ayant certainement autant d’expérience avec les femmes que les tas de muscles peuplant la pièce espérant attirer le regard des donzelles. C’est-à-dire relativement assez proche du néant. Au moins, il tente de feindre un intérêt à leur situation ce qui est déjà à moitié bien.

- « Entre médecins ? »

Son regard se tourne tout à coup vers l’homme. « Je viens de me ridiculiser devant quelqu’un de ma profession ? Yugure ce n’est vraiment pas ton jour mais … attends. Il m’a rassuré en disant que ces arts étaient compliqués. Il n’a pas l’air méchant. Voir pas du tout en fait ».

- Je ne connais pas réellement non plus. La salle vient tout juste d’ouvrir et je me suis dit que ça pouvait être bien de s’entretenir physiquement pour user moins de chakra lors de l’utilisation de l’hyperforce.

Dit-il confiant à son camarade possédant le même goût que lui des arts médicaux. Après quelques secondes il se rend compte qu’il n’a pas vraiment répondu à sa question.

- Il vous appelé « Borukan-sama » ? Êtes-vous un médecin ou quelqu’un de connu dans le village ? Oh euh oui les vestiaires sont par là.

Dit-il en pointant du doigt la pièce la plus reculée de l’entrée mais impossible à manquer. En effet, c’est le seul endroit de la salle de sport qui sent le moins possible la sueur, dans la mesure du possible.

- Sinon généralement tout le monde fait un peu ce qu’il veut aux machines mais très vite un gouffre s’est créé entre les gringalets voulant faire leur malin d’entrée de jeu et les hommes comme … votre ami. Il y a une autre pièce un peu plus loin des machines, qui est totalement vide où les gens font des concours d’abdos et de pompes. Il y a quelque chose qui vous intéresse en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 5 Mai 2020 - 13:33
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Le monde de la musculation était peuplé de mystères auxquels même ses plus fidèles adeptes ne pouvaient se targuer d'en saisir le sens. Si le chef des singes avait parcouru le sinueux chemin depuis la nuit des temps, il n'en avait malheureusement effleuré que sa surface. Les interrogations du jeune homme étaient pertinentes, mais n'avaient pas de réponses probantes qui auraient pu expliquer la complexité de l'humanité en une simple phrase constituée de mots.

« Tu le découvriras, jeune homme, si tu poursuis tes séances de musculation. Quant à la Zumba, c'est comme un homme qui tenterait de comprendre la logique féminine. » -dit-il, en affichant un air grave sur son visage simiesque-

Terrifiantes révélations faites, le gaillards disparu en direction des ténèbres aux saveurs de fonte et de sueur. Le jeune Iryô-nin se posait des questions sur son confrère, ce qui était tout à fait légitime.

« Effectivement, je suis médecin. Moi non plus je ne sais pas trop en quoi consiste cet art nommé Zumba, mais nous le découvrirons surement tôt ou tard. » -acquiesçant, en fixant son interlocuteur-

L'homme à la chevelure de jais écoutait attentivement les explications détaillées de son compatriote de la Roche, comprenant qu'il venait lui aussi de commencer récemment à arpenter le chemin obscur d'une planète sauvage et inhospitalière. Un monde où seuls les plus forts pouvaient survivre.

« Je vois, merci. Je vais me changer et j'arrive. On pourrait commencer par des échauffements. » -affichant des traits songeurs-

Prenant le chemin de la salle indiquée par le Genin, le Borukan se changea rapidement, passant à une tenue plus sportive et adaptée qui lui donnait fière allure. Revenant avec une démarche assurée, le taciturne semblait motivé à s’entraîner afin d'acquérir un physique digne d'un titan.

« Oh je viens d'y penser, l'une des employées de l’accueil m'a dit que la plupart des membres faisaient un programme d'entrainement hebdomadaire et le suivaient scrupuleusement. » -dit-il, curieux sur ce point- « Vous en avez un ? »




_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 5 Mai 2020 - 17:25
« Enfin la logique féminine … Elles ne sont pas si différentes que nous les filles ? Enfin je n’en sais rien j’en ai jamais vraiment parler à une. Je pense dans le vide ». Le garçon a bien envie de répondre quelque chose au chef du Saru-Gang mais parvient, étonnement, à tourner sa langue dix fois dans sa bouche avant de parler. Il n’a pas vraiment envie de se retrouver couvert de bleus.

- Oui enfin tard apparemment parce que ça a l’air de se dérouler durant la nuit.
Dit-il continuant d’acquiescer son camarade médecin.

Il attend durant quelques instants que Borukan-Sama revient de sa course au vestiaire pour mettre des vêtements plus confortables propice à l’effort physique. Ce qui se traduit généralement par une tenue plus large au vu des tous les mouvements amples utilisés pour se renforcer physiquement. Il ne doit pas attendre bien longtemps avant de revoir la silhouette de l’homme aux cheveux de jais.

- Oui j’ai un programme d’entrainement mais je ne sais pas ce qu’il vaut. Ce sont plutôt des recommandations de mon professeur d’Iroujutsu de l’Académie. Maintenant que j’ai finis l’Académie je ne sais pas s’il fait encore ses preuves.

Mais il n’y a rien à perdre à lui expliquer n’est-ce pas ?

- Donc ce que je fais, pour débuter, je prends une barre ou deux altères et je fais 4 séries de curls. Ensuite j’enchaîne avec 4 séries de Squat et pour finir 4 séries de développé couché. Entre chaque série je fais une pause d’une minute. Cela semble vous allez comme exercice ?

« Enfin, je ne sais pas si ça fonctionne tant que ça au vu de la tête de mes muscles j’ai plus l’impression de gaspiller mon énergie pour rien. »

Yugure commence à prendre deux altères et s’active à sa première série de curls comme pour montrer au médecin comment faire.

- Et, si ce n’est pas indiscret, êtes-vous médecin à l’hôpital d’Iwa ou vous êtes médecin pour votre propre compte ? Vous savez s’il existe une formation supérieure à celle de base à l’académie ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Dim 10 Mai 2020 - 15:09
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Le Jeune homme semblait très impliqué dans les arts de l'Iroujutsu, tout comme ceux du développement musculaire, ce qui faisait plaisir à voir. Le Borukan écoutait attentivement le programme que suivait le Genin, qui prenait la peine de commencer afin de mettre en exergue ces exercices assez nébuleux aux yeux du nouveau venu dans le jeu des muscles saillants et palpitants de testostérone.

« Ces exercices me vont parfaitement. » -dit-il, en examinant comment s'y prenait son interlocuteur-

Une fois que Yugure ait terminé ses séries, le taciturne l'imitait en soulevant vaillamment la fonte avec une prestance n'ayant d'égal que son éloquence. Il en profitait pour répondre aux interrogations qui hantait l'esprit de l'amateur de musculation, alors que les prouesses de la force faisaient rage.

« Je n'ai pas eû ce plaisir que d'exercer à l’hôpital de manière quotidienne, mais ils ont fait appel à mes services quelques fois par naguère pour des cas compliqués. » -expliquant la situation-

Après de longues séries où pléthore de répétitions venaient embrasser les fibres musculaires à leur paroxysme, le programme venait d'être terminé. Force était de constater que les arts de la salle étaient moins évidents qu'ils ne paraissaient, même pour les artistes les plus doués dans les techniques les plus sombres du monde des Shinobi. Néanmoins, derrière ces prouesses de l'haltérophilie, un mystère demeurait dans les esprits.

« Officiellement il n'y a pas de formation supérieure à celle de l'académie concernant cet art. La seule solution est de devenir l'élève d'un Maître de l'Iroujutsu. Il y en a de nombreux à la Roche et vous n'aurez surement pas de mal à en trouver un. Je vais me changer. » -dit-il, le sourire assurément sur ses traits-

Alors que la séance touchait à sa fin et que Muramasa était parti se changer dans les vestiaires, un personnage étrange et bedonnant faisait remarquer comme un cheveu sur la soupe dans la salle de sport. Tenant dans une main un paquet de chips, il pointait du doigt en lui criant dessus une des rares et pauvres demoiselles qui venaient faire sa séance quotidienne.

« Morue ! T'as marché sur mon paquet de patates exotiques que je gardais précieusement et comptais dévorer après ma séance ! » -criant si fort que ses yeux menaçaient de sortir à tout instant de ses orbites-

Le vil et grossier personnage commençait à lever la main pour frapper la pauvre demoiselle qui était en train de demander grâce en tremblant et en sanglotant désespérément. Apparemment, personne ne semblait vouloir intervenir dans la querelle qui prenait place devant les yeux incrédules de tous. Comment Yugure allait réagir face à cette situation où tout médecin aurait bravé les ténèbres afin d'assurer de meilleurs lendemains ?



_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Lun 11 Mai 2020 - 4:24
Il y a une chose qui est sûre c’est que les exercices qu’a proposé Yugure sont pour les débutants comparés à tous les culturistes peuplant la salle. Il est clair que ce n’est pas en continuant ces entrainements que Muramasa allait obtenir une plastique, que beaucoup jugent ici, de rêve. Mais ne crachons pas dans les nouilles et disons que ces entrainements sont satisfaisants pour se maintenir en forme.

- Vous devez être suffisamment doué pour qu’on fasse appel à vous pour des cas compliqués. Vous devez sûrement être un médecin privé très doué.


« Ou alors l’hôpital doit vraiment manquer de personnel mais lorsqu’on joue avec la vie des gens je doute qu’ils engagent n’importe qui » pense le garçon perdant un court instant le fil de la discussion mais le dissimulant habilement à l’aide d’un sourire en coin avant de continuer ses exercices, dans un premier temps pour montrer l’exemple au médecin et ensuite, tout simplement, pour lui-même.

- Si ce que vous dites est vrai, ce que je n’en doute pas, il va falloir que je prie pour tomber dans l’équipe d’un Maître en Iroujutsu. Autrement je vais devoir consacrer mon temps libre à chercher un enseignant et mon temps, que je considérais comme libre, risque tout simplement de s’envoler.

« Enfin mieux vaut ça que de ne jamais avancer dans l’art des soins, après tout. Mais si je n’ai plus aucun temps libre je me vois mal comment gagner des ryos pour sortir de la vieille bicoque d’Iwakuju. Je doute que Senken soit ravis d’entendre ça ».

Le Genin reste un peu plus longtemps pour continuer à s’exercer, et également pour tester ses limites avant l’épuisement. Une information des plus capitales pour s’autoévaluer lors d’un combat pour savoir quand continuer l’affrontement ou, tout simplement, quand s’arrêter. Alors que le ninja-médical semble plonger dans ses pensées quant à son avenir, qui semble plus entre les mains de son futur senseï que les sienne, il entend un nouveau bruit dans la salle. Sa tête se tourne pour distinguer un homme en train de crier sur une des seules jeunes femmes ayant l’audace de venir faire ses exercices au milieu de gros tas, de muscles à devenir, puant la testostérone.

« C’est animé et ça cri souvent aujourd’hui mais jamais pour de bonnes raisons ». Le ninja-médical attend quelques secondes voir si quelqu’un va réagir mais, une nouvelle fois, personne ne vient au secours de la demoiselle. « Et dire que selon le chef du Saru-Gang ils viennent ici en espérant séduire une femme ».

Yugure s’approche de l’énergumène en train de crier sur la « demoiselle en détresse » qui, en toute franchise, ne peut pas tirer avantage de son charme. Son regard se porte naturellement sur celui en train de beugler.

- Vous ne devriez pas trop vous en faire en tant que médecin je peux vous assurer que même si vos chips sont cassés ils finissent de la même manière dans votre ventre et en auront le même goût.


« Bon si ça ne fonctionne pas je vais devoir faire semblant de lui proposer de rembourser ses chips. Ce serait dommage de déclarer un aussi gros mensonge alors que je ne possède pas le moindre sous ».

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Lun 11 Mai 2020 - 16:01
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Le médecin, tandis qu'il se changeait paisiblement dans les vestiaires, repensait aux paroles du jeune apprenti des arts obscurs de la médecine. En effet, ce dernier n'avait pas tort concernant les difficultés flagrantes et inextricables que de trouver un maître de l'Iroujutsu qui était disposé à transmettre son savoir et ses moult techniques plus interdites les unes que les autres. Cependant, la Roche était un endroit où la diversité se faisait montre, regorgeant d'artisans de la vie en multitude. Le Borukan ne s'inquiétait donc pas vraiment pour l'avenir du Genin joufflu répondant au nom de Yugure.

Pendant ce temps, une querelle d'envergure dantesque commençait à s'ériger dans le sanctuaire des muscles saillants et disproportionnés. Alors que l'Akimichi courroucé allait claquer le beignet de la sorcière destructrice de chips afin de la punir de son infamie, la voix d'un Yugure sauvage l'interrompit en le laissant pantois. Tournant la tête vers son détracteur, le bedonnant à la panse criant famine se mit à convulser tant la colère était grande, pour ne pas dire démesurée par tant d'impudence.

« Sacrilège ! Ceux qui ne respectent pas la nourriture doivent être punis ! » -sursautant de manière grotesque en battant des bras-

Fort heureusement, le Borukan arrivait depuis les vestiaires et avait constaté de ses yeux ébahis une bonne partie de la scène. Il intervint donc de manière à calmer la situation avec une diplomatie n'ayant d'égal que le prix exorbitant que devait coûter de sa tenue Gūshi. Inestimable.

« Omoshiroi ! » -dit-il, regard doré, pas assuré- « Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi joufflu que vous. Pourtant j'en ai vu des hamsters, mais des comme vous, jamais ! »

Mettant en exergue le fait que l'addicté aux calories présentait une physiologie intéressante, le médecin tentait de calmer les ardeurs du bougre. Être fin négociateur était après tout la condition sine qua non à tout Jonin qui disposait d'une langue aussi affûtée et assassine que son scalpel de chakra divinicide.

« Nanni ? » -serrant tellement fort son paquet de douceurs salées qui implosa dramatiquement dans une pluie de poussière de patate se répandant aux alentours-

« Subarashiiiii !!! Tant de passion et de virilité afin de conquerir le coeur d'une demoiselle ! » -intervenant en prenant une pose mettant en valeur ses biceps- « Néanmoins, tout conflit se doit d'être réglé sans violence dans l'enceinte de l'établissement, à travers la compétition ! »

Soudainement tous les membres de la salle de musculation s'arrêtèrent dans un silence solennel, puis s'attroupèrent autour des agitateurs en affichant des regards insistants. Formant une véritable arène vivante composée de muscles et d'yeux inquisiteurs. Certains commençaient même à prendre des paris dans une foule en liesse, car ça tonnait fort. Nul doute qu'il s'agissait la de la tradition qui se perpétuait depuis la nuit des temps sur la sibylline et mystérieuse planète des singes. Et apparemment, la majorité semblaient soutenir le mystérieux à la bedaine gargantuesque, ce qui était tout à fait normal en connaissant sa réputation. Malgré les apparences, le gredin était un fervent adepte de la salle et un des représentants les plus prometteurs dans les arts interdits du clan Akimichi.

« Yugure-san, je compte sur vous ! Gambatte. » -encourageant son compatriote afin qu'il batte le saltimbanque-

« Choisis tes armes ! » -demandant à Yugure dans quel art de la salle il désirait le défier-

Muramasa regardait la scène, confiant sur le fait que le jeune Genin se battrait au nom de l'amour et de l'amitié, afin de vaincre le perfide oppresseur de gourgandines trop maladroites. La situation avait pris des mesures dantesques et calmer l'engouement des spectateurs s’avérait improbable. Telle était la passion du théâtre de la musculation, aveuglante...



_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 12 Mai 2020 - 5:56
Malheureusement pour Yugure, il n’est pas dans un lieu aussi calme que des vestiaires contrairement à son confrère médecin. L’homme aux rondeurs continue de crier ses absurdités que le ninja-médical pourrait tout à fait comprendre. « Moi aussi je serai en colère si on démolit mon repas. Tant de ryos perdus … Je n’ai pas envie de sauter un dîner surtout si je fais du sport. Je peux comprendre la souffrance en son cœur mais pas ses actes et ce qu’il fait subir à d’autres ».

- C’est juste un accident. Je suis sûr qu’elle respecte très bien la nour…

Et rentre en scène le grand Muramasa. Le Genin se pense être sauvé de cette situation mais au contraire. Le garçon se gratte la joue un peu gêné par ce que vient de dire le docteur. « Il n’a pas tort mais ce ne sont pas vraiment des choses qui se disent ».

- Borukan-sama je ne pense pas que ce soit …

Avant même que Yugure ait le temps de finir sa phrase l’homme avec un surplus de graisse commence, sans étonnement, à s’énerver explosa son paquet de chips ce qui a pour effet de salir la nouvelle salle de musculation.

- Si je peux me permettre, à présent c’est vous qui ne respectez pas la nourriture.


Mais tout à coup le chef du Saru-Gang vient les interrompre pour tenter de faire baisser d’un ton la dispute pour la transformer en compétition amicale même s’il ne semble pas vraiment comprendre la situation ni l’art de la courtoisie ou de la délicatesse.

- Non mais vous vous méprenez et de toute manière … C’est à la demoiselle en question de choisir ce qu’elle souhaite. Vous pensez vraiment qu’une compé…

Mais voilà qu’il n’a pas vraiment le temps de parler que tous les regards de la salle se tournent, finalement, vers la scène. Le Genin a la chance de posséder une ouïe relativement fine et peut entendre les paris, qui ne sont clairement pas en sa faveur, se lancer. « Comment est-ce que j’ai pu me retrouver là-dedans ? » se dit-il en jetant un bref regarde à la femme dites en détresse. « C’est sûr qu’après avoir vu ce cirque elle ne viendra plus jamais en salle de sport ou au moins avant un bon moment ».
De la foule une voix se fait plus distincte que les autres : celle de la personne qui l’a mis dans l’embarras.

- Merci Borukan-sama. Je compte sur vous pour protéger la pauvre demoiselle.


Parce que Yugure, quant à lui, n’aurait pas le temps de s’en occuper. Un combat de titans venait de se déclarer et hors de question qu’il perd devant tout le monde. « De plus, je possède la superforce je peux toujours tricher pour gagner ces exercices » mais le Genin repousse cette idée en secouant la tête. Après tout les arts obscurs de l’Iroujutsu sont faits pour aider les autres et non pour tricher dans une compétition. C’est au ninja-médical d’être fort autant d’esprit que de corps pour relever ce défi.

- Mes armes sont déjà toutes choisis.

« Je vais le défier dans un art où je suis sûr de gagner. Il est prêt à s’attaquer à des femmes sans défense aucune raison de lui faire une faveur ».


- Un duel de pompage. Bien évidemment celui dont le ventre ou les genoux touchent le sol a perdu.

Dit-il en tentant le plus possible de ne pas regarder au niveau du ventre de son futur adversaire. Mais c’est raté, joignant l’acte à la parole il ne peut pas s’empêcher de regarder la masse graisseuse de son opposant. Yugure se met déjà en position de pompage attendant l’Akimchi.

- C’est au chef de la salle de compter le nombre de pompage.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 12 Mai 2020 - 15:05
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Il fallait croire que Yugure n'avait pas de chance, où plutôt que celle-ci avait tourné depuis sa rencontre fortuite avec le Borukan. Il tentait de se sortir de cet imbroglio de quiproquos pas piqué des hannetons, mais ses efforts s'avéraient vains.

La demoiselle profitait de tout ça pour agripper fermement le bras du médecin à la chevelure de jais, en profitant telle une perfide renarde pour jouer les jouvencelles en détresse.

« Ne vous inquietez pas, Yugure-san. Je vais bien m'occuper d'elle ! » -dit-il, affichant un sourire malicieux-

Le choix des armes pour la compétition reposait sur les épaules du Genin, qui comptait en découdre afin d'assurer de meilleurs lendemains aux gourgandines qui subissaient la tyrannie des adorateurs de musculation. Il annonçait alors sous les regards médusés de tous que le classique duel de pompes mano a mano était son choix.

« Ah ah ah, trop facile ! » -se pavanant fièrement en bombant la bedaine-

Les deux adversaires prenaient place, sous l'égide intransigeante du roi des singes qui faisait office d'arbitre impartial. La foule redoublait de liesse, acclamant les compétiteurs qui allaient se livrer à une rixe effrénée et frénétique.

« Hajime ! » -déclarant le début des hostilités-

Le démoniaque dévoreur de patates prit ce qui semblait être une pilule, la gobant d'une traite avant de se positionner au sol en souriant de manière sardonique. Comme par magie, une quantité phénoménale semblait émaner de son corps boudiné, qui commençait à se métamorphoser en un corps aussi svelte et sec qu'un bambou des contrées du sud. Il s'agissait surement d'une des fameuses techniques du clan Akimichi, comme on pouvait s'y attendre. Utilisant ses muscles puissants et enrobés de graisse, le joufflu se mit à faire une série de pompes avec une rapidité prodigieuse, sous les regards effarés et admirateurs des singes qui l'acclamaient avec une fougue passionnée.

« Imposer la défaite si le ventre touche le sol était une ruse finaude, mais insuffisante. »

« Une véritable symphonie de muscles ! » -Commentant l'affrontement qui ne faisait que commencer sur les chapeaux de roue-

Alors que son adversaire était déjà à sa dixième pompe d'affilée sans défaillir une seule seconde, comment allait faire Yugure pour rattraper son retard et vaincre l’infâme personnage qui n'hésitait pas à user de jutsu interdits ?



_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 12 Mai 2020 - 15:58
Le garçon hoche la tête en direction de Muramasa. « S’il la protège je peux enfin lutter avec mon plein potentiel » pense le jeune Genin convaincu que son camarade médecin est une personne dont la courtoisie ne lui est pas inconnu. Tout au contraire même. Alors qu’il annonce les armes à son adversaire celui-ci ne semble pas fléchir et, surtout, a l’air heureux de ce choix. « Il fait juste son malin avant qu’on commence. Qu’il en profite maintenant ».

Mais, malheureusement pour Yugure, l’orgueil de son adversaire semble bien placé. Alors qu’il entend des « Ooooooh » parcourir la foule, et se doutant bien que cela ne concerne pas notre ninja-médical. Ce dernier tourne la tête en direction de l’Akimchi pour voir que son corps change du tout au tout. Le physique du petit grassouillet ne semble plus qu’un lointain souvenir et semble faire des pompes à une vitesse phénoménale. Son visage se relève à l’entente de paroles de la seule personne semblant le soutenir dans la salle de musculation. « J’ai échoué. J’ai tout misé sur une ruse qui ne fonctionne même pas. Les professeurs à l’Académie ont raison je suis un incapable… » pense l’adolescent à son propre propos.

- Désolé … Ce mot il le prononce plus pour lui-même que pour son interlocuteur.


Le Genin se souvient de ses nombreux échecs à l’Académie avant de devenir Genin. Comment le corps enseignant n’a jamais porté de grands espoirs en lui-même s’il a finalement réussi à être diplômé c’était plus pour finalement se débarrasser de lui que par réel accomplissement. « Mais c’est différent. Aujourd’hui des gens comptent sur moi » il lève la tête en direction de la demoiselle en détresse et Murasama. « Je ne peux pas les abandonner en échouant » puis son visage se tourne vers l’Akimchi.

- Désolé … pour toi.

Dit-il à son adversaire tentant de le déstabiliser avant d’inspirer un bon coup. « Je vais être obligé d’utiliser l’art sombre de l’Iroujutsu pour gagner cette compétition ». Le garçon malaxe son chakra et l’infuse dans ses bras et un petit peu dans les pieds pour l’aider à se maintenir et commence à faire ses pompages avec cette soudaine nouvelle force, que beaucoup pourrait juger de surnaturel, pour tenter de rattraper son opposant et, surtout, pour le défaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Mar 12 Mai 2020 - 17:45
La Planète des Singes
Muramasa x Yugure

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?





Alors que la situation était en faveur de l'Akimichi et que tout semblait déjà joué d'avance, l'esprit de compétition de Yugure brûlait à son paroxysme. Le jeune homme ne comptait pas être battu à plate couture par le grossier personnage. Sous les regards ébahis de tous, les arcanes les plus sombres et obscures de la médecine permettait au Genin de reprendre l'avantage de manière dantesque.

« naaaaaaannnniiii ? » -s'esclaffant de surprise tant son adversaire le dépassait avec une aisance déconcertante-

«Sous estimer la fougue de la passion de la médecine a été son erreur. Bien joué, Yugure-san, fait exploser ton chakra jusqu'à son paroxysme ! » -encourageant le vaillant jeune homme qui se dressait face à la barbarie-

L'Akimichi s'affala lourdement sur le sol en s'écrabouillant le nez, épuisé et en total manque calorique à cause de son absence de goûter dû à la destruction de son paquet de chips.

« YAAA... YAMEROOOOOOO !!! » -convulsant en pleurant-

« Subarashiiii !!! Le vainqueur est déclaré ! » -annonçant en bombant le torse la victoire de Yugure contre les forces du mal-

« Félicitation. Vous aurez surement une grande carrière de médecin. » -empochant rapidement sa mise avant que la situation ne dégénère-

La foule commençait à se déchaîner, folle de rage d'avoir perdu leurs paris pour la majorité. Les singes commençaient à sauter dans tous les sens, furibonds que de la défaite de leur champion.

Le Borukan ne comptait pas s'éterniser dans les parages, car une émeute commençait à prendre place dans une dramaturgie chaotique. Le fier taciturne prit la gourgandine dans ses bras et disparu dans les ténèbres en saluant le jeune champion.

« A une prochaine fois, Yugure-san ! » -se fondant dans les ombres-

Une fois de plus, la médecine produisait un insondable miracle, permettant aux défenseurs de la justice de triompher des démons fallacieux se vautrant dans les méandres de la vanité. Nul doute que l'Iroujutsu avait une fois de plus démontré sa puissance omnipotente dans les prouesses physiques. La planète des singes était un monde sauvage et inhospitaliers, mais les aventuriers usant des arts de la médecine prouvaient qu'ils sauraient la pacifier et instaurer une dynastie capable de durer jusqu'à la fin des temps.



_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.



Irou Gang Theme :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine https://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t9077-borukan-muramasa
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

La Planète des Singes | PV Yugure Empty
Ven 19 Juin 2020 - 1:53
En effet, comme les nombreux paris en sa défaveur a pu le démontrer on ne peut pas réellement dire que Yugure serait capable de gagner le vote populaire mais, contre toute attente, en utilisant le sombre art de l’Iroujutsu il parvient finalement à rattraper son retard. Mais dire qu’il a su gagner uniquement grâce à ses propres capacités serait un mensonge. En effet, les encouragements de Muramasa a permis de renflouer sa volonté épuisée et a dépassé les limites de son corps pour, finalement, défier ce que tous pensaient de lui.

- Merci Borukan-sama mais cette victoire vous revient en réalité.


Alors que le gros Akimichi finit par admettre sa défaite à l’aide de pleurs et de cris. Le chef de la salle de sport déclare le jeune Eisenin vainqueur. Le corps épuisé de Yugure peine à lever son poing vers le ciel avant de tourner sa tête vers le médecin émérite.

- Je l’espère aussi. En tout cas, vous m’avez appris une grande leçon aujourd’hui. Même lorsque tous semblent perdu et que … il ne faut jamais abandonner. Peut-être que si le monde n’est que ténèbres cela signifie que nous sommes sa lumière ? Merci pour m’avoir fait comprendre cela, Borukan-sama.

Mais alors qu’il s’attend à des applaudissements suite à sa victoire fulgurante et, surtout, inattendue rien ne se passe comme prévu. Toutes les personnes qui avaient votées contre lui commencent à mettre la salle de sport sens dessus dessous peu heureux d’avoir perdu des ryos alors qu’ils pensaient en gagner facilement. L’adolescent croyait naïvement que tous allait être heureux de sa victoire mais peut-être est-ce la deuxième leçon d’aujourd’hui « Qu’importe ce qu’on fait il y a toujours des gens mécontents ». Mais alors qu’il semble occupé par ce spectacle il entend très rapidement Muramasa lui dire au revoir et, tandis qu’il tourne la tête, celui-ci a déjà disparu. Ce qui est sûr c’est qu’il sait quand se retirer.

L’Irounin a su imposer sa volonté grâce à sa force physique. Et la force physique fait tout dans le dangereux et sombre monde des salles de sport. L’importance est qu’il ne soit pas viré de la seule salle de sport d’Iwa possédant des prix abordables pour le budget de l’Iwajukujine. Il profite à son tour de l’agitation pour disparaître. En effet, la colère du peuple risque de se retourner contre son champion et il est hors de question de rester dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure

La Planète des Singes | PV Yugure

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: