Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Les Arcanes Rouges

Asaara Ôji
Asaara Ôji

Les Arcanes Rouges Empty
Ven 1 Mai 2020 - 23:17
À l'orée du matin, les deux shinobis se faisaient face. Les respirations étaient saccadées, les visages luisants de sueur et les muscles endoloris. Colère et Gourmandise se faisaient face, dans ce qui était un combat d'entraînement qui durait depuis plus d'une heure à présent. En combattant aussi tôt, ils s'épargnaient le Rude Soleil du Désert et pouvaient alors pleinement se jauger. Bien qu'ils soient tous deux Fils des Vents, se livrer un combat sous le soleil était particulièrement épuisant, même pour deux ninjas aguerris et résistants aux fortes chaleur.

Le combat s'était exclusivement porté sur le corps-à-corps, art que maîtrisait bien mieux le Marionnettiste. Il surclassait le Silencieux en vitesse, force et réflexes. Les coups de ce dernier semblaient bien lents et prévisibles, en comparaison de ceux de son comparse qui se montrait vif et entreprenant. Son corps était rodé au combat et il devait ses prodigieux réflexes à un instant sans faille. Un shinobi confirmé.

Toutefois, tous deux s'approchaient doucement de leurs limites. L'Affranchi, trop habitué à la Douleur, l'ignorait depuis longtemps. Il restait fermement posé sur ses appuis et s'apprêta à repartir à l'assaut. Il s'élança, feinta à gauche, puis vint tenter une percée à droite. Le mouvement fut habilement pressenti par Gourmandise, dont la paume de la main vint à la rencontre du visage de Colère. Toutefois, ce dernier savait qu'il se ferait contrer et parvint a subtilement apposé sa main sur l'avant-bras de son adversaire.

Un instant plus tard, il était immobilisé. Totalement. Le coups était fourbe, mais être capable d'utiliser des sceaux au corps-à-corps était une aptitude à travailler, non ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Asaara Ôji le Sam 2 Mai 2020 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Hinai Nae
Hinai Nae

Les Arcanes Rouges Empty
Ven 1 Mai 2020 - 23:48
La matinée était encore jeune quand vint le trouver un jeune homme plutôt singulier, car faisant partie de la même organisation que lui, et répondant au doux nom de Colère. Cette appellation suffit à convaincre Roku de briser sa paisible matinée, consacrée à l'art du thé à la menthe, et à la méditation pour recentrer son énergie spirituelle, et à le faire sortir sous une fournaise qui vous cuisez même la cervelle à travers le crâne. Une fameuse tempête de sable se profilait à l'horizon, aussi le temps était compté pour les deux compère afin de commencer l'entraînement.

- Je suis à ta disposition pour cette requête mon ami, ou allons nous ?

Il se mirent en marche et arrivèrent à lieu connu seulement de Oji, un petit coin tranquille proche d'une barrière rocheuse naturelle, qui faisait comme une crête au dessus de la dune de sable, et qui leur permetteraient de laisser passer la tempête, si le temps venait à manquer pour rentrer.

Le désert vous avale, et parfois, en vous recrache pas. Il vous aspire, vous suce jusqu'à la moelle votre énergie, vous épuise et enfin, vous tue. Sans remords, sans regret. Sans haine également ; Ce n'était que la justice première, celle d'une nature plus forte que l'homme, et dont il fallait s'inspirer pour vaincre ses ennemis, pensait-il en tout les cas. Après tout, n'imitait-il pas les êtres humains constamment dans ses créations ? Et certains animaux avait été source de grande richesse pour lui, donc il en reverrait souvent à dame nature pour ses choix, ses déçisions, ses besoins.

- Commençons.


L'échange de coup durait depuis un petit moment déjà. L'un plus rapide, plus fort, plus endurant que l'autre. Roku prenait garde à ne pas blesser son comparse qu'il apprenait à connaître. Il avait fait l'erreur de trop malmener l'un de ses comparses, et aujourd'hui il regrettait de s'être emporté. Ils y auraient tout deux éviter les ennuis, et les remontrances de Kuuli.

Tout se passa comme il le dit, à peu de chose près que Roku ne fut pas immobilisé. Et il bondit sur son adversaire pour lui assener une nouvelle fois un combo de pied et de poing. Que s'était-il passé ? Pourquoi Roku n'était-il pas immobilisé comme prévu ? Des questions qui devaient passer par la tête du jeune Asaara, tandis que son sempai, le maltraitait avec beaucoup de passion, et d'amour, bien entendu.

Il faut aimer pour faire du mal à une personne, ou l'avoir aimé. L'amour est la haine sont deux cousins aussi proches que contraire, mais qui ne peuvent coexister l'un sans l'autre. Comme reliés par une chaîne.



_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10391-hinai-nae-le-monstre-de-kaminari
Asaara Ôji
Asaara Ôji

Les Arcanes Rouges Empty
Sam 2 Mai 2020 - 11:29
Luttant déjà avec beaucoup de difficultés contre la fatigue, Ôji profita que son vis-à-vis soit immobilisé pour s'accord un peu de répit et ainsi s'oxygéner. Ses jambes tremblaient et il avait toutes les difficultés du monde à mouvoir son bras gauche. Bien qu'épuisant, cet affrontement avait mis en lumière ses lacunes et il se jura d'accorder, toutes ses prochaines journées, une attention régulière aux entraînements au corps-à-corps. Non seulement pour lui mais également pour la Femme d'Argent, il se devait de devenir continuellement plus fort, afin de la protéger elle et l'organisation.

L'homme en face avait beau être un allié, la souveraineté du clan des Sables était primordiale et seule les membres de ceux-ci auraient la force et le courage de défendre leur Première Impératrice.

Le Silencieux sortit de ses pensées et tenta de lâcher un sourire à son opposant, qui ne pouvait plus...

Une ribambelle de coups lui furent assénés un peu partout sur le corps sans qu'il puisse avoir le temps de riposter ou tout simplement de se protéger. Il avait totalement baissé sa garde et voilà qui se retrouvait étalé dans le sable chaud, sans trop comprendre comment Gourmandise avait pu se libérer de l'étreinte qui le rendait paralysé. Il était impossible qu'il ait pu s'en défaire par le seul moyen de sa force physique, un tel sceau pourrait même obstruer momentanément le Dieu du Désert...

Les deux shinobis se fixèrent pendant un court moment, tandis que celui qui gisait parterre tentait de se relever, sans succès. À bout de force. Il avait définitivement perdu l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Hinai Nae
Hinai Nae

Les Arcanes Rouges Empty
Sam 2 Mai 2020 - 14:15
- Tu vois, il ne faut jamais être trop sûr de soi, dit-il en tendant le bras qui devait être immobilisé, dont une deuxième sceau recouvrait le premier. Il ne l'avait peut être pas remarqué, mais la force des coups, et la vitesse d'attaque n'avait pas été optimal. Il n'avait pas pu placer son Taïjutsu comme il le voulait. Bien que puissante, la technique qu'utilisait Roku ne permettait pas totalement d'annuler un sceau, bien au contraire, il ne faisait que reculer l'inévitable, en fonction de la puissance du sceau en face de lui. Roku regarda son opposant en le relevant du sable, et l'aidant à s'épousseter, il lui fit remarquer.

- Tu as un bon jeu de jambe, mais ton centre d'équilibre n'est pas le bon, en plus, tu fais beaucoup de mouvement inutiles, ce qui t'épuises au bout d'un moment. Il se recula un peu pour frapper dans le vide. A force de bloquer tes coups, tu finis par perdre en puissance et tu tu prends le risque de te froisser un muscle en plein combat. La pédagogie et lui, c'était pas vraiment ça, mais quand un sujet le passionnait, il pouvait en parler pendant des heures. Quand à tes fourberies, elles ont bien faillit m'avoir, bien joué, tout les moyens sont bons pour gagner...

Il ne pouvait que louer la vivacité d'esprit, et la maîtrise technique derrière ce "coup en traître".

- Heureusement pour moi, je connais bien les arcanes du fuinjutsu, c'était pour ainsi dire la spécialité de mon maître, qui m'a transmit de nombreuses techniques. Et encore, j'ai des rouleaux, et des livres, qui en apprennent plus, mais les déchiffrer est une véritable gageure, il me faudra sûrement des années avant de maîtriser tout son répertoire .... Dit-il, enclin au dialogue depuis qu'il avait remarqué que son homologue était taiseux.

Il détestait le silence, il lui fallait bien le combler.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10391-hinai-nae-le-monstre-de-kaminari
Asaara Ôji
Asaara Ôji

Les Arcanes Rouges Empty
Sam 2 Mai 2020 - 14:34
Avec l'aide de son homologue, Ôji se releva tant bien que mal. Il se redressa et dépoussiéra sa légère tenue. Gourmandise lui fit alors un précis portrait de ses défauts et axe de progression, lui qui fit une nouvelle fois l'étalage de son expérience et de sa connaissance de l'art. Colère avait donc tout à gagner en bénéficiant de ses enseignements et il grava sérieusement ses paroles dans sa mémoire. Avec le temps, il se devait de continuer à progresser et devenir un meilleur shinobi.

Il se recentra sur l'essentiel.

Gourmandise venait de se défaire d'un sceau qui aurait dû l'immobiliser. Or, sans difficulté apparente, il l'avait ignoré et avait pu obtenir sa victoire. Selon ses dires, il avait pu se sortir de cette situation grâce à maîtrise des sceaux qui découlerait des enseignements de son maître. Des enseignements qui lui ont permis d'apprendre un nombre important de nouvelles techniques.

Mais pas seulement.

La flamme de la curiosité s'alluma lorsque furent évoqués les nombreux ouvrages qui traitaient de l'Art des Sceaux. Depuis qu'il n'était plus esclave et avait appris à lire, Ôji n'avait cessé d'en apprendre aux travers des livres. Quant aux arts ninjas, rares étaient les ouvrages qui mentionnaient le Fuinjutsu, un art ancien et difficile à assimiler.

Mais qu'importe, il avait l'occasion ici d'apprendre une nouvelle technique.

- Pourrais-je bénéficier des enseignements de ton Maître ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Hinai Nae
Hinai Nae

Les Arcanes Rouges Empty
Sam 2 Mai 2020 - 16:53
Chose assez étrange, il brisa le silence après un instant de réflexion, et lui fit part de son interêt pour l'enseignement de son maître, donc pour celui que pourrait lui prodiguer Gourmandise. Il s'agissait de bien faire comprendre au jeune homme quelque points de détails :

- J'aimerai beaucoup te le présenter un jour, mais pour l'heure, il est si vieux que sa sénilité fait peine à voir... Il regarda ses pieds, un peu honteux de devoir avoué le secret de son père de substitution. Celui qui ne l'avait jamais abandonné, et qui avait sût le faire grandir comme une jeune pousse, jusqu'à ce qu'il devienne un arbre solidement ancré dans la terre. Je doute qu'il puisse enseigner quoi que ce soit, à qui que ce soit de nos jours .... Termina-t-il par dire, tandis que le sceau apposé sur son bras disparaissait, et qu'il annulait lui même son propre jutsu.

- En revanche, je veux bien t'aider à apréhender quelques techniques assez poussée de Fuinjutsu, je suis plutôt bon pédagogue, demande à Paresse ... Qu'il fit en souriant, content d'entendre la voix de son camarade pour la première fois. La voix, c'était l'empreinte de l'âme. Elle permettait de graver une personnalité dans la tête de son interlocuteur, rien que par le timbre ou bien la tessiture.

- Qu'en dis tu ?
En bref, il en savait plus sur Oji à présent, qu'il n'en avait sût avant. Le diable avait une voix, et elle était diablement aiguisée.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10391-hinai-nae-le-monstre-de-kaminari
Asaara Ôji
Asaara Ôji

Les Arcanes Rouges Empty
Sam 2 Mai 2020 - 21:05
La honte qui emplit Gourmandise se répandit dans l'atmosphère, faisant quelque peu culpabiliser le Silencieux d'avoir pu déterrer de malheureux souvenirs. Il avait sûrement dû voir son Maître lentement vieillir et perdre la raison. La frustration infinie de celui qui est incapable. D'un autre côté, Ôji fut curieux de savoir à quoi ressemblait le lien paternel qui aurait pu les lier. Le lien d'un Maître qui veille sur son élève et lui enseigne tout ce qu'il sait, place en lui ses espoirs et prie pour le voir un jour plus loin qu'il n'ait jamais été.

Les Sceaux disparurent.

Malgré tout, le Chasseur de Monstres restait disposé à lui enseigner certaines techniques de son répertoire. L'Art des Sceaux, dont Colère ne connaissait que les bases, était un autre domaine dans lequel Gourmandise possédait une conséquente longueur d'avance. Mais loin de s'en satisfaire, il semblait plutôt disposé à transmettre son savoir. Preuve d'une profonde et sincère bonté d'âme, qui rappelèrent au Silencieux la médecin masquée.

Comme il l'avait fait avec elle, et pour la seconde fois depuis très longtemps, s'inclina.

Respectueusement.

Un mélange de gratitude et de reconnaissance, envers son homologue mais également son Maître.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Hinai Nae
Hinai Nae

Les Arcanes Rouges Empty
Dim 3 Mai 2020 - 4:14
La déférence et l'humilité dont faisait preuve le jeune Colère, étaient impressionnantes, et montrait toute la force de caractère du Ninja. Il ne pouvait pas faire plus plaisir à Roku, qui n'en demandait pas tant pour étaler ses sciences à son homologue du Vent. Il fit quelques pas en direction de l'affleurement rocheux, et avec sa lame courbe, préleva quelques échantillons de rocher, rien de plus que quelques cailloux de la taille d'un poing.

Il composa des Mudras, et apposa différent sceaux sur les bouts de roches. L'un d'entre eux était reconnaissable entre mille, puisqu'il s'agissait d'un "sceau explosif" basique que l'on pouvait retrouver sur un parchemin Ninja.

- Bon, commençons mon très cher Colère. Il le dispensa de lui rappeler qu'il avait une longueur d'avance. Après tout, il était l'un des "maîtres" Asaara des sables, l'un de ceux qui étaient destinés à gouverner plus tard. Il fallait bien ménager la chèvre et le choux, son homologue et son égo. Sur chacun des cailloux se trouve un sceau différent. Il put remarquer que le tracé de deux d'entre eux étaient identiques, si ce n'est très approchant en tout les cas. Je veux que tu m'identifie lequel doit être activé, lequel doit être annulé, et lequel ne doit pas être altéré, pour commencer. Et surtout pourquoi tu dois le faire dans cet ordre.

Dans l'ordre, voilà les sceaux qui étaient apposés :





Le tout de l'exercice consistait à le faire réfléchir sur la composition des sceaux, d'un point de vue exclusivement graphique. D'abords tester ses bases, pour savoir s'il avait la logique du fuinjutsu ancré en lui. Il lui semblait important de bien cerner son élève, et ses compétences, afin de bien cibler les axes de progression, et les détails de ses cours "particuliers".


_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10391-hinai-nae-le-monstre-de-kaminari

Les Arcanes Rouges

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: