Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage

Yukino Shizune
Yukino Shizune

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Dim 3 Mai 2020 - 0:44

« In Memoriam »



L’hiver, une saison où l’on pouvait trouver un certain réconfort, malgré le froid qui l’accompagnait. Que l’on aime ou non la neige, il y avait bien des raisons d’apprécier cette saison. Shizune était kazejin, de naissance, de fait, elle supportait difficilement le froid. Néanmoins, c’est l’hiver qu’elle préfère. Le signe de la paix, du silence, du recueillement. Quand le froid s’installe, tout s’arrête et se fige, les récoltes, les armées, rien ne bouge. On tente de se réchauffer, mais on peut finalement souffler. De plus, le manteau blanc qui accompagne cette période de l’année, quoique moins présent à Mizu no Kuni que chez ces voisins, a le don d’apaiser les esprits. Un calme agréable dont pu profiter une charmante kunoichi, vêtue de nacre, emmitouflée dans son écharpe, patientant en fredonnant un petit air adossée à un pilier de bois, d’une arche précédant un monument d’une grande importance pour le village. Ce lieu était le Complexe Shinobi, une merveille architecturale bâtie en l’honneur des agents du village de Kiri. Son immense cour, aux allures de parc de médiation, forme le cœur du domaine, cernée de part et d’autre par la caserne et l’académie en elle-même. Plus loin, passé la liaison de ces deux entités, l’espace administratif, puis, les aires d’entrainements, composées de multiples terrains vagues. Entre ceux-ci, un petit temple y était érigé, surplombant de quelques marches la zone, une grande pierre marbrée, sombre, couverte en son sommet pour un petit amoncèlement de neige. On nommait cet endroit : la Grande Stèle, un symbole de mémoire et de recueillement.

Une gerbe y avait été fraichement déposée, rejoignant toutes les autres, Shizune n’avait pas choisi cet endroit par hasard pour convoquer ses futurs élèves. Après un retour remarqué, mais pas nécessairement sous le plus jour, la brave kunoichi avait fait des pieds et des mains pour demander à ses supérieurs de lui laisser une chance de se racheter. Ayant quitté son ancienne fonction dans le renseignement, on avait toujours fait officiellement passer son départ comme volontaire, la réalité étant tout autre. On lui avait fait comprendre qu’un repos s’imposait pour cette chûnin y ayant déjà officier cinq années à leurs côtés, sans compter la précédente décennie au service du pays. Cela pouvait paraitre peu, mais il n’était pas sans rappeler que la fonction et la tâche qui accompagnait les shinobis allaient de son lot de sacrifice. Yukino Shizune ne se rend pas régulièrement à ce mémorial par hasard. Les protestations de ses anciens coéquipiers n’y feront rien, cet endroit n’est peut-être pas le lieu idéal pour accueillir des genins au sein d’une équipe, pour la brune, il a pourtant tout son importance.

Trois personnes auront sans doute reçu la veille une missive scellée à leur domicile, une convocation officielle révélant leur nouvelle affectation, une nouvelle Equipe n°9 allait être formée, sous la direction d’une chûnin répondant au nom de Yukino. Certains reconnaitrons le patronyme, d’autres non, le rendez-vous était fixé le lendemain, tôt dans la matinée, huit heures à peine. La cheffe en devenir était bien sûr bien en avance, ayant prit le temps de passer chez le seul fleuriste qu’elle visite depuis la création du village, demandant le même bouquet, destiné à ce même endroit. Après un recueillement respectueux, non religieux du fait de son athéisme, la grande brune patienta en bouquinant. Un ouvrage passionnant décoté il y a quelques années, lors d’une mission à Tetsu no Kuni, traitant de l’art de la méditation et de la recherche du souffle intérieur. Le livre montrait déjà son âge, le reluire ne brillait plus de son éclat d’antan, ses pages jaunies, son écriture grisonnante. Shizune l’avait déjà lu, au moins trois fois, pourtant, elle ne cessait d’y retourner, encore et encore. La lecture était une passion chez elle, possédant par ailleurs multiples ouvrages chez elle, dont plusieurs exotiques, de quoi en faire pâlir les libraires du coin. Elle espérait d’ailleurs que ces futurs élèves n’étaient pas réfractaires à la lecture, ou il faudra leur apprendre les bienfaits de celle-ci d’une tout autre manière…

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4276-yukino-shizune-retour-au-pays#33014 https://www.ascentofshinobi.com/t9281-kiri-yukino-shizune
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Dim 3 Mai 2020 - 13:17
Voilà deux jours que la même pensée persistait dans l'esprit dans l'esprit du jeune Kiyonaga : son assignation à la mission aux Pays des Neiges. Deux journées et nuits entières durant lesquelles il n'avait cessé de repenser à la réunion avec le Conseil d'expédition. Avec toujours le même doute : sera-t-il à la hauteur ? La mission était dangereuse et périlleuse, en plus d'être décisive pour la politique d'expansion du village. Le costume semblait bien trop grand pour le Genin, qui n'avait cessé d'imaginer ce à quoi Yuki pouvait bien ressembler et quels dangers peuplaient ces terres gelées. Il avait dépassé le stade de la nervosité : il avait sombré dans la peur.

Pensif, on ne saurait dire depuis combien d'heures il était occupé à fixer son plafond, toile de son imagination. Un courrier glissa alors sous sa porte, qu'il s'empressa d'ouvrir afin d'en découvrir le contenu. Haute fut sa surprise lorsqu'il comprit qu'il avait finalement été assigné à une équipe, lui qui n'était jamais resté dans une unité plus longtemps que le cadre d'une mission. Le timing le fit également douter : n'était-il pas censé accorder toute sa semaine à la préparation de sa mission ? Bien qu'il n'avait rien fait de productif depuis le lancement de cette dernière, il jugeait néanmoins que le moment tombait mal. À moins qu'il avait là la confirmation de ce qui lui avait été durant la réunion ?

En tout cas, il se devait malgré tout de faire bonne impression et à l'avenir, nul doute qu'il devrait gérer plusieurs situations en même temps. Si lui avait du mal à gérer son arrivée dans une équipe et la préparation d'une mission, qu'en serait-il du Mizukage en question ?

***

La ponctualité était l'un de ses points forts et c'est quelques minutes en avance qu'il arriva sur les lieux. Vêtu d'un ample kimono bleu ciel, l'Azuhime pénétra l'enceinte du Complexe Shinobi et se dirigea vers le lieu de rendez-vous, la Grande Stèle. De nombreux noms avaient été gravé sur ce monument commémoratif et Kiyonaga s'inclina respectueusement vers cette dernière, avant de se tourner vers sa nouvelle Sensei devant qui il fit de même. Sans surprise, elle était déjà présente et c'est sous son oeil qu'il espère bienveillant que le Genin se présenta :

- Bien le bonjour, Shizune-sensei. Je me nomme Azuhime Kiyonaga et c'est un honneur pour moi de servir dans cette équipe.

_________________
[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Masami Saori
Masami Saori

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Dim 3 Mai 2020 - 23:16
[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Ezfzfe10
">

ft. NOM Prénom

Informations diverses.

Equipe n°9

Saori était surexcitée, elle venait d'apprendre la veille par lettre qu'elle était affectée à une équipe, la 9 si elle s'en souvenais bien. Cette nouvelle lui faisait très plaisir, se disant qu'elle avait déjà progresse dans sa voie de ninja, un pas de plus vers ses objectifs ! D'autant plus qu'elle venait à peine d'arriver à kiri, tout cela allait trop vite il fallait l'avouer. Elle s'était donc préparée pour cette première journée d'une importance capitale pour sa vie de ninja. Elle avait enfilée sa tenue de ninja, prit ses différents équipements ninja ainsi que son sabre. On avait l’impression qu'elle se préparait à la guerre et pourtant non. Elle se demandait bien à quoi allait pouvoir ressembler son équipe, elle espérait que ses coéquipier soit sympathique et pas trop dur avec elle. La jeune femme espérait surtout ne pas être en dessous par rapport à ses coéquipiers. Saori observa alors de nouveau la lettre se disant que ce nom lui disait fortement quelque chose et qu'elle avait sûrement déjà rencontré cette personne. Voyant alors que l'heure du rendez-vous était arrivée elle décida alors de quitter les lieux en direction du point de rendez vous.

Elle leur avait donné rendez-vous au complexe Shinobi près d'un mémorial. Elle n'avait pas encore visité le complexe Shinobi étant arrivée récemment, Elle sz disait donc que de trouver cet endroit allait être complexe pour elle et n'avait aucun idée de comment elle allait s'en sortir. Elle partie donc en direction de ce complexe faisant en sorte de se dépêcher afin d'être à l'heure cependant comme prévu, trouver le lieux de rendez-vous s'avérait n'être pas la chose la plus simple mais après une bonne dizaine de minutes de recherche elle finit par tomber sur le lieux de rendez vous. Il semblait déjà y avoir deux personnes, elle s'avança donc en direction de l'endroit un sourire au lèvres. Une fois proche elle aperçue une jeune femme qu'elle avait rencontré quelque jour auparavant et un jeune homme qu'elle ne connaissait pas.

" - Bonjour, je m'appelle Masami Saori, je suis ravis de vous rencontrer et de pouvoir intégrer cette équipe, j'espère qu'on vas bien s'entendre !"

Elle ne savait pas encore quoi penser de ce jeune homme, il ne semblait pas aggressif mais elle n'arrivait pas à decripter cette personne. Quant à Shizune-Sama elle l'avait déjà rencontré et c'était une personne assez gentille, qui semblait être assez puissante il fallait avouer. Saori passa une main dans ses cheveux venant alors se retourner vers le jeune homme venant prendre la parole.

"- Et vous, vous êtes ?"

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9205-saori-fleur-de-kiri-terminee
Yasei Moe
Yasei Moe

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Lun 4 Mai 2020 - 12:53
Cela faisait maintenant un moment que notre céphalopode favori était rentrée de mission qu’elle avait passé en compagnie de Zoku. Cette mission s’étant incroyablement bien passée avait beaucoup fait progresser Moe que ce soit sur le plan psychique et physique. Cependant, cela ne s’était pas passé de la même façon dans l’esprit des supérieurs des deux Yasei. Ils avaient franchis tous les deux une limite qu’ils n’auraient pas du franchir et pour cela ils avaient été sanctionnés. Par la suite, une autre mission accompagnée, ainsi qu’une amende avait était infligée aux deux métamorphes pour insubordination avec une promesse d’un séjour dans les geôles de la Kenpei à la prochaine infraction. Depuis ce jour, l’Ambrée essayait de se tenir à carreau et de frêner son homologue dans ses déboires qui allaient finir par mettre Moe dans une sale position. Mais après tout, cette mission avait été le déclencheur du changement d’esprit de notre protagoniste aux cheveux blancs. Celle-ci commençait à voir le monde avec un œil neuf. Ses objectifs se clarifiaient dans son esprit et elle n’était que plus motivée encore à les réaliser. La chance sourit aux audacieux paraitrait-il.

Mais l’heure n’était aujourd’hui ni aux missions, ni à un combat avec son ami polymorphe, ni aux sermons. Hier soir, la pieuvre avait reçue un parchemin de convocation pour le lendemain. Il s’agissait d’une convocation pour prendre connaissance de son affectation d’équipe. Effectivement, les membres de classes inférieures de l’armée de la Brume étaient très souvent répartis dans des équipes dirigées par un membre de moyenne classe ou de classe supérieure. En lisant les caractères sur le parchemin, elle vit un nom : Yukino Shizune. Malheureusement pour Moe, ce nom était inconnu au bataillon, elle devrait donc prendre connaissance de toutes nouvelles personnes ce jour-là. En préparant ses affaires pour partir, elle se demandait avec une anxiété palpable comment serait cette femme ? Serait-elle stricte ? Serait-elle douce ? Comment la rencontre allait se dérouler ? Comment seraient les autres membres de l’équipe avec elle ? C’était avec ces interrogations que la jeune femme quittait son appartement pour se rendre directement au niveau du complexe Shinobi.

Quelques minutes plus tard, la pieuvre put voir trois personnes qui attendaient patiemment. Ce devaient certainement être eux. En s’approchant doucement, Moe regardait avec attention chacune des personnes présentes. Il y avait une femme qui avait un air sûr et qui scrutait les autres, avec des yeux identiques aux siens, les cheveux courts avec une tunique rouge et blanche. Celle-ci devait être Yukino Shizune, car elle arborait un comportement que Moe qualifiait comme assuré. Il y avait également un jeune homme, grand et droit aux cheveux noirs et la peau blanche ainsi qu’une femme blanche aux cheveux noirs. Tous les trois étaient inconnus au bataillon. Moe ne connaissait absolument personne et cette situation était gênante pour elle. La timidité incarnée de la jeune femme laissait place à un léger ton rougeâtre qui s’affichait sur ses joues. Moe essayait de le cacher avec difficulté en baissant le regard en en mettant ses mains l’une dans l’autre devant elle, comme pour ériger une barrière.

« Yasei Moe. Enchantée.. »

_________________
[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage A5v8
Revenir en haut Aller en bas
Yukino Shizune
Yukino Shizune

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Mar 5 Mai 2020 - 1:12

Avant-propos



Un signe de la tête en guise de bienvenue, toujours absorbée dans sa lecture, Shizune laissa patienter un petit moment, le temps que tout le monde soit présent devant le monument. De la troupe qui se réunit, la chûnin confirma ses pensées en reconnaissant un visage, en voilà une qui ne risquerait pas d’être surprise concernant l’attitude de son futur sensei. La grande brune claqua son bouquin, le refermant d’une main, elle leva la tête et observa attentivement, un à un, les shinobis répondant à son appel. Il y avait du beau monde, tous plus motivés les uns que les autres. Bien que certains ne puissent contenir l’émotion d’un tel instant, l’intégration d’une équipe était quelque chose de sacré pour un genin, une sorte de continuité dans l’apprentissage, bien que celui-ci prenait une tournure plus dangereuse, mais aussi bien plus enrichissante. Ne laissant plus le suspense s’installer, Shizune brisa cet air trop solennel et afficha un large sourire, un peu comme celui d’une maman envers ses enfants :

- Ravie de pouvoir vous rencontrez, et merci de vous êtres réunis en cette belle matinée, bravant le froid pour nous consulter devant ce lieu symbolique. Mon nom doit vous êtres déjà familier, présent sur votre convocation, mais on va reprendre dans les règles de l’art, depuis le début. ( De façon très cérémonieux, la chûnin inclina la tête et une partie de son buste. ) Je me nomme Yukino Shizune, agent de Mizu no Kûni, et kunoichi de ce village depuis sa création. J’ai à présent la charge de vous encadrer et vous enseigner au sein de cette nouvelle Equipe n°9. Je vous y souhaite la bienvenue, et j’espère que notre collaboration sera fructueuse.

Elle s’en retourna, désignant de la pointe de son livre la Grande Stèle, d’un marbre sombre où des listes de noms gravaient la pierre pour les âges à venir. Il était temps de rentrer dans le vif du sujet, et Shizune n’y allait jamais par quatre chemins. Il était nécessaire, selon elle, de bien faire comprendre la triste réalité de leur mission, autant le faire tout de suite pour passer à des sujets plus gais. La kunoichi ne voulait pas les effrayer où quoi que se soit, mais leur apporter un œil nouveau sur ce mémorial, sa vision de ce dernier.

- J’ai choisi cet endroit pour nous rassembler, et poser les bases de notre équipe. Ici sont honorés les âmes braves qui ont donné leur vie pour ce village, nous y avons dressé ce marbre pour que leur mémoire ne soit jamais oublié. Enfin, ça… Vous le saviez déjà, je pense. ( Elle mira certains noms en particuliers, sans les nommer pour autant, avant de reprendre. ) Quand je me rends ici, je n’affiche jamais un visage triste, mais tout l’inverse. Et j’aimerais, quoiqu’il arrive, si vous vous en sentez capable, d’en faire autant, dans la mesure du possible. Il serait malheureux que de venir déranger ses âmes en paix avec encore plus de morosité. ( Elle conclut alors en reconsidérant chacun de ses équipiers, les fixant dans le blancs des yeux. ) Je n’ai qu’un souhait pour cette équipe : vous enseigner les méthodes pour que nos tailleurs de pierre viennent ici le moins souvent. Je suis chûnin de ce village, j’ai été médecin de campagne pour les services de renseignement, ainsi qu’enseignante aux prémices de l’établissement du village caché dans la brume. Je vous prie d’accepter mon enseignement.

Après ce discours, elle laissa planer un silence dont elle n’attendait pas de réponse immédiatement. Le temps, tout juste, de laisser retomber le soufflé, Shizune troqua cet air trop sérieux pour elle, enchainant sans gêne sur un petit rire de bon cœur :

- Ah, mais nous ne sommes pas encore sur le terrain, alors détendons-nous un peu. Comme je le soulignais à l’instant, je me chargerais de vous former aux dangers de l’extérieurs. Suivez-moi, et nous rentrerons tous au bercail sans aucun accro. A présent je vous en prie, présentez-vous, j’ai hâte de vous connaitre.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4276-yukino-shizune-retour-au-pays#33014 https://www.ascentofshinobi.com/t9281-kiri-yukino-shizune
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 20:16
Rapidement, les deux derniers membres de l'équipe firent leur apparition. De jeunes femmes que le jeune Kiyonaga n'avait jamais aperçu et qu'il rencontrait pour la première fois. Sa première pensée fut d'espérer qu'une ambiance saine s'installerait au sein de l'équipe, qui permettrait à tous, Yukino Shizune compris, de pouvoir progresser. Celle-ci, le temps que tout le monde arrive, n'avait pas décroché ses yeux de son livre qu'elle dévorait avec l'avidité commune que partageaient les insatiables lecteurs. Un point commun avec le Genin de la Brume.

Elle se présenta alors et le premier point qui interpella l'Azuhime fut son ancienneté parmi les rangs du village, elle qui y était depuis sa création. Sa longévité était incroyable et sous-entendait qu'elle fut sous les ordres de la Shodai Mizukage, ainsi que des six autres ayant suivi. Elle devait donc être l'une des kunoichi les plus expérimentées du village, ce qui gorgea Kiyonaga d'une certaine fierté d'avoir quelqu'un d'aussi qualifié pour diriger son équipe. En revanche, l'ancienneté de la Moyenne-Classe signifiait donc qu'elle avait assisté aux évènements funestes n'ayant cessé de s'abattre sur le village. Peut-être la raison pour laquelle, pour elle plus que quiconque, la Grande Stèle était un monument ô combien important.

Elle demanda alors à ses nouveaux élèves, assis parterre devant elle, de se présenter. L'Azuhime, bravant sa timidité, brisa alors le silence :

- Je me nomme Azuhime Kiyonaga, Genin du village. Pour ma part, je suis originaire de l'archipel du Pays de l'Eau et j'ai rejoins Kiri il y a quelques mois seulement, dit-il sobrement, sans s'attarder sur certains détails ayant, pour l'heure, peu d'importance. Si je pourrais décrire mon style de combat, je dirai qu'il tend vers le soutien et l'affrontement à longue distance étant donné mes lacunes au corps-à-corps, que j'espère pouvoir effacer.

Il s'arrêta, ne sachant pas s'il devait continuer ou pas. Il avait délibérément omis d'évoquer sa particularité physique, qui lui permettait de se transformer partiellement ou totalement en eau. Probablement qu'ils le découvriraient assez tôt.

_________________
[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238

[Kiri ; Equipe n°9] Point d'ancrage

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: