Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Marche Abysse — PV Itö Luna

Sad
Sad

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Lun 4 Mai 2020 - 1:02
En bas des Hauts Plateaux d'Iwa — @Itö Luna

Marche Abysse


Marche Abysse — PV Itö Luna Manj
Marche Abysse — PV Itö Luna 3f41


Une jeune et ravissante femme shinobi avait demandé quelques minutes plus tôt l'aide de Sad pour achever sa formation de samouraï. Le faisant réveiller de très bon matin, tout en faisant connaissance Sad tenta de lui donner son point de vue sur cette proposition et de la préparer à la difficulté que serait de le compter comme un sensei. La conversation démarrait difficilement et alors même que le samouraï avait pourtant prévenu qu'il ne serait pas le mieux placé pour cette entreprise, il s'autorisa malgré tout un début d'apprentissage par une énigme et une épreuve à réaliser avant d'accepter définitivement de prendre celle qui s'était présenté comme Itö Luna, pour élève.

Cependant, la jeune femme ne supportait manifestement pas les conseils de l'homme qu'elle était pourtant venu quérir. Plus il tentait de son point de vue du moins, de lui montrer la lune du doigt, plus elle préférait regarder le doigt que la lune. La conversation se prolongea pendant un bon moment, jusqu'à ce que par hasard, leur déambulation hasardeuse les conduisît tous les deux jusqu'aux pieds des Hauts Plateaux, la zone d’entraînements dédiés aux shinobis de la Roche. C'est là que semblant ne plus supporter les mots du bâtard, la shinobi fit montre de ses véritables intentions. N'éprouvant pas la patience qu'impliquait un véritable et complet enseignement en se figurant avoir déjà accompli le plus gros du travail, au-delà de la difficulté de communication entre les deux, elle en vint à un point de non-retour.

La seule chose qu'elle désirait en réalité, était sans doute une démonstration sur laquelle elle pourrait se calquer à fin de parvenir conséquemment et seule à un mimétisme. Lorsqu'elle sortait l'acier de son fourreau, Sad ne saisissait pas immédiatement si cela était une façon de tester elle-même l'homme que prétendait être le samouraï, ou s'il s'agissait simplement de couper court en passant directement à des démonstrations véhémentes de virilité. Alors qu'un instant avant, elle annonçait que travailler ensemble était impossible, juste après " Ne prenez pas cela contre vous, Sad. J’ai très bien compris que chaque personne est différente et que son bushido doit se construire avec le temps, selon sa propre expérience ", faisait entendre au samouraï qu'il l'avait pourtant et rapidement conduite à entendre ce qu'il voulait lui faire comprendre. Ironiquement donc, alors qu'elle se décontenançait et sautait une étape, elle était allée à penser et à comprendre précisément ce que Sad avait désirer lui faire entendre. "J’ai mes propres facultés et je peux vous garantir qu’être mon professeur ne signifie pas que vous allez perdre votre temps. Tout dû moins, pas plus qu’un combat", continua-t-elle ensuite en dégainant. À ce moment, Sad ne lui en voulait pas, il comprit plutôt qu'elle était seulement pressée et que subséquemment, elle décida de croiser le fer. Un élan passionné de jeunesse que le bâtard ne jugeait pas pour en avoir souffert longtemps lui-même.

Il ne se sentit absolument pas offensé, quoi que quelque déçu d'avoir été mal interprété peut-être, tant qu'il s'en sentit modestement coupable. Toutefois, puisqu'elle voulait faire parler le fer, il n'allait pas la décevoir. Il hocha successivement trois la tète en signe d'approbation, l’œil désabusé sur elle, mais sans la dédaigner. Puis, n'ajoutant sur l'instant rien de plus que ce qu'elle venait de dire, dégaina un frappa d'un seul tenant avec son espadon, profitant de leur promiscuité physique et de la portée avantageuse de son arme. Le geste de Iaï était parfaitement exécuté et d'une extrême violence, venant cependant non pas de biais comme à l'accoutumée, mais du haut vers le bas. Une violence telle, qu'elle en dégagea un souffle d'appel d'air. "Voici Marche Abysse" conclut-il lorsqu'il achevait son geste.

Sad depuis son bras manquant lors d'un terrible combat avait beaucoup perdu en efficacité. Son passé avait fait de lui beaucoup de choses, mais surtout un redoutable chasseur de nécromancien et cette arme portait ce nom parce que tous ses porteurs précédents avaient endurés cette voie. Cependant le bras ballant la douleur quasi continuelle qu'il y ressentait ne l'avait pas suffisamment diminué pour réduire complètement sa dangerosité. Autrefois samouraï de Tetsu et chasseur de nécromancien, il était surtout un mercenaire éduqué à l'art de la guerre dans ce qu'elle avait de plus scientifique. De plus, sans avoir l'intention de la blesser grièvement ou de la tuer, il ne comptait pas non plus la ménager puisqu'elle le provoquait. Quant à savoir si elle, serait en mesure de se contrôler il allait très vite le savoir.


Arme et Technique:
 

_________________

Marche Abysse — PV Itö Luna L15d
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9147-sad-le-batard#77164 https://www.ascentofshinobi.com/t8397-iwa-equipe-cataclysme-toph-rika-takeru https://www.ascentofshinobi.com/t9166-dossier-de-sad#77294
Itö Luna
Itö Luna

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Lun 4 Mai 2020 - 2:15




Tel un torrent d’été, un fluide bordeaux se déversait sur une douce pente sablonneuse. Une gauche séparée de sa droite, mon corps se disloquait en deux devant une posture que j’aurais classifiée de divine si la mort signifiait quitter son corps vers une prochaine étape. Tombant lourdement sur le sol, mes deux demi-morceaux restaient devant l’homme que dans toute mon arrogance, je voulais affronter. Mon esprit n’était plus, je n’étais plus… Je ne tenais plus en place.

Je venais d’assister à la puissance dont je rêvais depuis tant d’années. Rapidité, finesse, dextérité, précision et puissance étaient rassemblé dans un seul geste. « Je peux le reproduire… » Laissant échapper une voix de mon corps, mes deux parties se liquéfiait en une masse aux multiples couleurs. Tout en reprenant forme, je récupérais mes armes sur le sol. « Ne soyez pas surpris, je suis belle et bien encore vivante. »

Bien que la technique du Iai était d’un niveau supérieur à ce que je connaissais, j’avais remarqué quelques points clé dans la posture de mon meurtrier. Tout d’abord, les pieds bien qu’encrer solidement au sol s’était mis à survolé les grains de sable pour me toucher. Le bras en contact avec la crosse de l’arme était resté immobile durant un laps de temps très court avant de rentrer en action, comme pour concentrer une énergie qui lui avait permis de réaliser un tel mouvement. La rapidité de l’action était sure-humaine et j’allais devoir subir d’autre attaque avant de trouver la bonne méthode pour la reproduire, sauf que …

L’effet de surprise n’était plus présent dans notre duel. M’étant remis en forme humaine devant ses yeux, Sad était au courant de mes capacités de régénération et n’allait sans doute pas répliquer à la suite de mon affrontement provoqué. Je n’avais pas d’autre choix que de continuer se duel qui était le mien, ce duel qui allait définir mon avenir, celui qui m’apprendrait le savoir qui me manquait.

Dans un jeu de jambes de haut niveau, ma posture rigide laissait entrevoir une fluide série de micro gestuelle aux yeux des connaisseurs. Maniement Tryx en main, la gigantesque lame s’enroulait dans le vent pour perforer l’air lui-même. Fendant l’atmosphère devant moi, la pointe de mon arme pointait son affûtage vers mon adversaire avant de s’envoler à son contact.

Spoiler:
 


Dernière édition par Itö Luna le Lun 4 Mai 2020 - 17:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Sad
Sad

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Lun 4 Mai 2020 - 7:46
Marche Abysse


Marche Abysse — PV Itö Luna Manj
Marche Abysse — PV Itö Luna 3f41

L'espadon tranchait ce qu'elle devait trancher, Sad n'y éprouva pas de plaisir, tant de fois il avait frappé dans la chair, plus que de la viande pour lui. Le visage impassible d'abord il vit son épée fendre en deux morceaux un corps tout entier. Un très court instant, il était alors surpris que ce fut si rapide et si simple, mais rapidement, il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire à la commissure de ses lèvres. Simple et bête Chûnin, s'il ignorait le grade et le rang de son adversaire, il en eut désormais une vague idée. Elle qui s'était prétendument renseignée sur lui allait avoir le spectacle qu'elle avait réclamé, maintenant que son subterfuge n'était plus dissimulé, il n'allait plus se maintenir. De l'encre donc, une assimilatrice d'encre, il n'avait pourfendu que de l'encre. Luna en ressortait sans égratignure et s'offrait même le luxe d'une pique fort peu convenant, disons-le carrément en fait, très arrogante :

« Ne soyez pas surpris, je suis bel (belle) et bien encore vivante.
— Sans blague, y répondit ironiquement le samouraï qui y entendit un jeu de mots bien choisis. »

Subséquemment, la demoiselle shinobi à la chevelure blanche, confiante en ses capacités et certaine de la surprise, se reformait à partir de l'ancre qui la composait pendant un instant. Ce fut bien rapide, mais Sad la laissa faire et apprécia ce qu'il vit pour opérer la suite en conséquence. Voulait-elle déjà continuer l'affrontement ? Bien sûr, sa démonstration ne lui avait pas suffi et elle en redemandait. S'attendant à un style de combat qu'il ne connaissait normalement pas, il n'en fut cependant rien et c'était au sabre qu'elle répliquait. Le bâtard aurait pu simplement parer net cette attaque, une estocade finement placée et exécutée vers lui, mais sachant qu'elle avait deux armes, il décida de n'en faire rien, pour ne pas lui permettre de profiter de ce que son espadon collé à sa première lame, permette à sa deuxième de l'atteindre. Alors d'un large pas vers l'arrière il l'esquivait. Bien grand qu'il est, cela ne lui coûta que peu d'efforts, puis très rapidement ensuite, toujours assez proche d'elle finalement, frappait toujours verticalement vers elle, mais cette fois du bas vers le haut. Peu importait la portée de son espadon cette fois, car du sol tonnait la foudre lorsque que l'acier de son arme y passait d'un geste sec ; elle le traversait à une vitesse folle jusqu'à sous ses pieds dans l'espoir de la faire rôtir dans son encre si c'était ce à quoi elle tenait.

Sans pitié, le samouraï habitué aux rugueux combats des champs de bataille qui ne laissaient pas le temps de souffler ou de s’apitoyer, enchaînait sans se poser de questions d'une tranche cette fois dirigée sur elle ; qu'elle tente de parer, de se transformer en encre, ou d'esquiver sa première technique n'y changeait rien pour lui. Son espadon se prolongea durant la course de la foudre sur une bien plus longue distance encore, grâce à une lame de chakra. Un nouveau geste d'une extrême précision et exécuté sans hésitation, finement, et promptement. Encre ou non, cette lame de chakra était capable de trancher énormément de choses, dont, le chakra, quoi qu'il ne visait pas expressément cela pour le moment. Même si c'était extrêmement dangereux pour elle, utiliser une technique qui tranche expressément le chakra justement, eut été un peu trop rude pour lui apprendre les bonnes manières.

Toutefois, tout ceci restait particulièrement brutal, et si elle persistait à le provoquer, elle n'avait pas idée de jusqu'où le samouraï pouvait aller.


Arme et Techniques:
 

_________________

Marche Abysse — PV Itö Luna L15d
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9147-sad-le-batard#77164 https://www.ascentofshinobi.com/t8397-iwa-equipe-cataclysme-toph-rika-takeru https://www.ascentofshinobi.com/t9166-dossier-de-sad#77294
Itö Luna
Itö Luna

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Lun 4 Mai 2020 - 15:19



Les réflexes de Sad n’étaient pas à pendre à la légère, reculant face à ma technique d’estoc, je voyais en lui les nombreuses années de pratique et d’expériences. Ses mouvements donnaient une impression de lenteur dans son accomplissement, signe que la fluidité et la maîtrise de son corps était d’un haut niveau. Je n’avais pas besoin de voir plus pour comprendre qu’il était bien un maître en kenjutsu, tout comme moi.

Décrochant son arme sur le sol, une vague d’éclair pourfendait la strate sablonneuse dans un nuage de poussière. L’énergie créée par son arme foudroyait la distance déjà très courte entre nous en seulement un battement de cils. Ses éclats lumineux m’atteignaient dans un tonnerre aigue, me traversant littéralement le corps. Des fragments lumineux pouvaient se laisser voir dans des flashs éblouissant sur toute ma masse, disparaissant lentement dans l’oublie. L’encre était un très bon conducteur et pouvait accumuler beaucoup d’énergie. L’assimilation permettait à mon corps de n’être rien d'autre qu’une simple flaque humanoïde tenu par un fin et long filet de chakra. L’ensemble de ses éléments me permettaient alors de ne craindre quasiment aucune attaque physique de ma personne. Et Sad allait encore le voir avec son prochain mouvement.

C’était ce que je pensais avant de voir son chakra recouvrir son arme dans une coupe rapide et net de son arme sur ma personne. Cette attaque était celle que j’attendais de voir depuis maintenant vingt-huit mois. Ma main se détachant de ma masse, j’observais au plus près possible la lame de mon adversaire. À seulement quelques centimètres de mes yeux, l’énergie spirituelle qui s’était transmise dans son arme me paraissait d’une beauté sans nom. L’esquive que j’avais effectuée pour me placer à cet endroit précis, avait été d’une grande aide pour mon observation. La densité et la matérialisation étaient la clé pour m’ouvrir une nouvelle porte sur un glorieux futur.

« C’est tout ? » Lâchais-je à vive voix sur Sad avec en fond de scène, mon membre se liquéfiant sur le sol tout en laissant une tache colorée sur les grains. Je devais en voir d’avantage, analyser encore plus précisément la formation de son chakra et le trajet qu’il effectuait, il m’en fallait encore plus ! Et pour ça, je n’avais pas le choix que de continuer à me battre contre lui.

D’une main, je retournais mon arme contre lui, une nouvelle fois. Cette fois-ci, mes jambes propulsaient mon corps dans une danse frénétique libérant un rapide enchaînement sur Sad. Le tranchant rouge de ma lame était pour l’heure le pire cauchemar qu’il pouvait avoir et la provocation parfaite pour en avoir plus, toujours plus. Pendant que mon autre main se reformait à la prolongation de mon avant-bras, prêt à récupérer Krigh à tout instant.


Spoiler:
 


Dernière édition par Itö Luna le Mar 5 Mai 2020 - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Sad
Sad

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Lun 4 Mai 2020 - 20:19
Marche Abysse


Marche Abysse — PV Itö Luna Manj
Marche Abysse — PV Itö Luna 3f41

Échec sur échec, le pouvoir de cette femme paraissait l’immuniser à tout. Ni la foudre, ni les attaques physiques ne passaient au travers de sa forme d'encre qu'elle répétait sans cesse de manière à ruiner les efforts du samouraï bâtard. Cela lui permettait en bonne égocentrique de continuer de le provoquer comme s'il eut été assez stupide pour ne pas comprendre ce qu'elle cherchait. Il aurait attaqué de toute façon, ne serait-ce que pour lui fermer le clapet, alors plutôt que de s'emporter sur un mot ou l'autre visant à le mettre hors de lui, il restait concentré sur le combat, il cherchait un moyen de contourner les obstacles qu'elle lui opposait. En plus de se transformer, elle était aussi capable d'esquiver, et cela conduisait Sad à penser qu'il épuiserait bien plus vite son chakra qu'elle à ce rythme. Il fallait l'amener à faire ce qu'il voulait avant que son endurance ne tombe à sec. Pendant que Sad réfléchissait à comment l'obliger à se la fermer, sinon au moins considérer plus sérieusement ce qu'il était en train de se passer, la shinobi de son côté n'attendit pas et entra en collision.

Une série de tranches de sa part résonnait en bas des Hauts Plateaux, tintement trop grand pour qu'aucune oreille alentour ne s'en interpella. Sad la bloquait, grognant sourdement tout en réfléchissant entre chaque coup. Pas fou, il savait qu'elle tenterait au corps-à-corps de le frapper avec son autre sabre à la première occasion. Ce n'était pas ça qui l'ennuyait bien sûr, plutôt le cul-de-sac où semblait emmener sa situation. "Cette petite catin est trop confiante. Elle sait que je vais m'épuiser pour rien. Je dois réagir. La frappe de chakra, elle l'a esquivé. Peut-être que...", pensait-il tandis que le fer se croisait déjà deux fois.

La troisième tranche qu'elle tentait, lorsqu'elle était stoppée, c'était cette fois avec l'aide d'une technique de foudre qui ne la visait pas elle, mais son arme. Il doutait qu'elle puisse assimiler en encre aussi le sabre qu'elle avait dans la main. Un courant électrique savamment dosé de manière à créer un arc, un coup de jus repoussant l'acier et les corps qui s'y frottaient parcourait l'arme du samouraï lorsqu'il exécutait sa dernière parade. Ainsi normalement repoussé, du moins devant subir un léger choc, il espérait que cela suffise à lui donner le temps de trancher directement dans le chakra de la shinobi avant qu'elle ne tentât d'esquiver. L'arme étant électrifiée, elle pouvait choisir de parer, mais c'eût été fort compliqué pour elle dans cette posture. Ainsi, l'arme luisante de foudre et crépitante, le samouraï au corps-à-corps avec une technique légèrement différente et visant une probable faiblesse, mais placé plus intelligemment cette fois, tranchait tout sur son passage, avec l'espoir que son adversaire fasse partie du lot. Après tout, si confiante qu'elle était à voir qu'aucune des techniques de Sad ne fonctionnait, rien ne pouvait lui prédire que le chakra recouvrant celui de foudre était différent du précédent et ne tranchait pas la même chose.


Arme et Techniques:
 


_________________

Marche Abysse — PV Itö Luna L15d
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9147-sad-le-batard#77164 https://www.ascentofshinobi.com/t8397-iwa-equipe-cataclysme-toph-rika-takeru https://www.ascentofshinobi.com/t9166-dossier-de-sad#77294
Itö Luna
Itö Luna

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Mar 5 Mai 2020 - 18:41




Nos aciers respectifs se fracassaient dans de sourds éclats, résonants dans tous les hauts plateaux et la ville haute. Bloquant chaque frappe de mon enchaînement, le duel ressemblait de plus en plus à un affrontement d’expert que d’un apprentissage. Vue de l’extérieur, personne ne pouvait deviner que l’un des deux combattants provoquait son adversaire pour instruire ses compétences. Dans un nouveau fracas, le match d’ego prenait une nouvelle tournure que je n’avais pas imaginée.

Dans de petits crépitements aigus, l’arme de Sad étincelait de mille lueurs tout le long de son tranchant. Ne sachant pas trop à quoi m’attendre, je repensais à la technique Raiton que je m’étais précédemment prise. N’avait-il pas compris que l’électrocution ne servait à rien sur mon corps ? Non, il n’était pas aussi bête que ça, tout du moins, je l’espérais. Cela devait donc cacher quelques choses d’autres et la réponse fit rapidement trouver. Venant en contact avec mon arme, un arc électrique blanc détachait le Tsuka de Thyx de la paume de ma main encré. Aucune souffrance ne se faisait ressentir dans mon corps liquide, mais la réaction engendrée par ce coup était plus surprenante qu’autre chose. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de technique venant d’un samouraï. De nom, le commun des mortels imaginait un être humain rempli d’honneur et de règle de combat. Ce qui confirmait les mots de Sad, chaque samouraï à son propre bushido et je ne devais jamais me fier à une vision erronée d’une compétence.

S’envolant dans les airs, la longue lame noir et rouge tombait sur le sol à quelques mètres de moi. Sad, quant à lui, profitait de son nouvel avantage pour prendre une nouvelle posture qu’il ne m’avait pas encore montrée. Encore une fois, son chakra recouvrait harmonieusement son arme. Observant avec attention, je ressentais son énergie se propager dans le métal de l’épée.

De multiples choix s’offraient à moi juste avant son attaque. Esquiver me projetterait bien trop long pour continuer mon analyse de la technique. Bloquer son coup aurait de grandes chances d’abîmer, voire de briser Krygh. Et la dernière option était d’encaisser volontairement son attaque.

Me tranchant littéralement en deux, mon corps supérieur glissait sur celui inférieur, avant d’éclabousser le sol de mon encre. La technique n’avait pas été particulièrement puissante, ni rapide, mais je ne voulais pas risquer de perdre ma chance d’admirer une nouvelle technique de samouraï.

« Bien, voyons ce que je peux faire… » Me reformant entièrement avec mon wakizashi dans la main, je prenais une posture pouvant laisser penser à un iai. La volonté de ce mouvement était volontaire, bien que je n’espérasse même pas exécuter une telle technique. Mon but était de gagner de précieuse seconde de concentration. Sad devait perdre du temps pour réfléchir à son blocage et moi, je devais en gagner pour diffuser mon chakra dans mon arme.

Naviguant à travers mes réseaux chakra tiques, j’emmenais mon énergie directement dans la petite lame qu’avaient créée mes ancêtres. Ayant déjà connu de telles techniques de mes aïeux, je sentais l’excitation que Krygh avait en recevant mon essence. Recouvrant entièrement la lame, j’utilisais une partie de mes compétences pour me rapprocher et frapper Sad avec cette technique de samouraï.

L’observation, l’analyse et la pratique étaient la base de tout mon entrainement. Mon évolution, mon apprentissage avaient été basés sur ses méthodes relativement basiques, mais des plus efficaces sur moi. Chaque fois que je voyais une attaque, j’arrivais à la reproduire après quelques essais et aujourd’hui, je devenais un véritable samouraï.

Réparti parfaitement sur le tranchant de mon arme, le chakra s’effilait sous la pression atmosphérique de ma frappe. L’équilibre entre la force, la vitesse et la précision était respecté et je n’avais plus qu’à toucher ma cible.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Sad
Sad

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Mar 5 Mai 2020 - 23:12
Marche Abysse


Marche Abysse — PV Itö Luna Manj
Marche Abysse — PV Itö Luna 3f41

Courte bataille sous bon augure, mais approchant promptement de la fin, la stratégie plus qu'improvisée du bâtard obtint plus de succès que ce qu'il eut initialement cru. Non content de repousser l'assaut de la shinobi, à la faveur de la foudre le bâtard parvint aussi miraculeusement à la désarmer avant de frapper. L'heure de vérité était là, viser le chakra plutôt que la matière avec un assimilateur était-il plus payant ? Il s'avéra que oui. Non pas qu'elle n'eut pas à se transformer en encre une fois de plus pour ne pas avoir à saigner, mais cette fois, l'acier ne fit pas que traverser, il tranchait net.

Plissant le regard sur le morceau du haut glissant lentement sur celui du bas de son corps, il craignit même un instant de l'avoir simplement abattu. "C'est un peu rude", pensa-t-il sous la culpabilité à ce moment. Mais pas de panique, elle n'était pas morte, loin de là. Ce qu'il put en retenir fut donc qu'il pourrait s'il le souhaitait, à partir de là, simplement frapper jusqu'à ce qu'elle épuise son chakra, car désormais il en avait les moyens. D'une certaine façon, dans son esprit, il s'était assuré la victoire. La donzelle aux cheveux d'argent n'avait cependant pas encore décidé de s'arrêter, à croire qu'elle n'en avait pas encore assez vu. Sad su bien sûr qu'elle souhaitait encore expérimenter ses techniques pour en apprendre davantage et c'est bien ce qui allait être récompensé par la suite.

À peine elle se reformait qu'elle tentait un nouvel assaut. Soupirant, le bâtard la laissa faire puisqu'elle y tenait tant. Il n'eut alors guère était surpris par ce faux iaï bien trop hasardeux pour donner le change en quoi que ce soit. Cependant, qu'elle parvint à quasiment reproduire sa propre technique de tranche chakratrique fut à son égard bien plus surprenant. Se lisant sur son visage que la surprise s'accompagnait d'une véritable reconnaissance, il n'oubliait pas de s'en défendre bien sûr. Admiratif de cet élan et de cette prouesse, c'était pourtant d'un simple pas de côté qu'il en esquivait la dangerosité. Dans le même temps, prenant un peu de recul avec quelques pas vers l'arrière, cette fois il parlait :


« Impressionnant. Reproduire cette technique si vite. Tu es talentueuse Luna sincèrement. Je crois que tu as maintenant suffisamment vu de mes techniques pour te débrouiller. Si je le pouvais je t'enseignerai aussi l'humilité, mais je crois que ce ne soit pas dans mes compétences. Nous devrions en rester là, toi comme moi, nous savons ce que j'ai à faire pour t'épuiser. Souhaites-tu sincèrement que nous en arrivions à ça ? »



Cela ne fut suivi d'aucune attaque, d'aucune autre mise en garde. À force de violence, le soldat certes encore assez jeune, en avait cependant assez vu dans sa vie pour estimer inutile de faire du mal à quelqu'un pour le seul plaisir de gonfler son ego par une nouvelle victoire. Il offrit conséquemment un visage paisible à la belle, signifiant par sa quiétude qu'il estimait lui-même qu'elle avait acquis au moins une bonne part de ce qu'elle était venu chercher, et que sans avoir à la maltraité plus que cela, il était déjà bien satisfait d'y avoir été pour quelque chose. Qu'importait ce qu'elle considérait de lui, comment elle le vit, l'homme sage et pragmatique ne se figurait pas gagner sa hauteur par la reconnaissance luisant de l’œil d'autrui. La foudre luisant sur son arme ne tintait plus alors, ni ne brillait plus, il offrait la voie de la paix, celle qui n'impliquait pas d'humilier.

Arme et Techniques:
 

_________________

Marche Abysse — PV Itö Luna L15d
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9147-sad-le-batard#77164 https://www.ascentofshinobi.com/t8397-iwa-equipe-cataclysme-toph-rika-takeru https://www.ascentofshinobi.com/t9166-dossier-de-sad#77294
Itö Luna
Itö Luna

Marche Abysse — PV Itö Luna Empty
Mer 6 Mai 2020 - 18:42



Flamboyante en pleine journée, ma lame noire se faisait esquiver par un simple bond de Sad. L’assaut avec été un franc succès pour moi, je venais de réussir un parfait tranchant sur l’acier et plus de deux ans d’entrainements venaient de se concrétiser dans mon esprit. Bien que l’attaque n’était pas parfaite, une simple esquive de Sad lui avait permis de se distraire à la frappe, je venais de franchir une étape importante pour moi. Comme je le pensais, mon chakra n’était pas près avant de voir les véritables techniques de samouraï en action. Utilisant ma force et ma précision, je n’aurais jamais pu réussir à reproduire les compétences requises pour employer une telle méthode de combat. Il me manquait une chose importante que je n’avais pas depuis tout ce temps et cette chose était la confiance.

Il ne me manquait quasiment rien pour réussir, mais le manque de confiance en moi m’avait bloqué les dernières étapes. N’ayant jamais vu de samouraï en action, j’avais dû faire avec les parchemins et les tableaux familiaux pour apprendre et comprendre l’art ancestral que je cherchais à maitriser. Finalement, tout ce qui me manquait, c’était ce duel avec Sad.

Celui-ci semblait surpris de ma réussite et tout en s’arrêtant dans le combat, me demandait s’il n’était pas mieux de s’arrêter là avec plus ou moins une version romanesque de ce qu’il s’était passé entre nous.

Celui-ci semblait surpris de ma réussite et tout en s’arrêtant dans le combat, me demandait s’il n’était pas mieux de s’arrêter là avec plus ou moins une version romanesque de ce qu’il s’était passé entre nous. « Si ta vantardise n’était pas aussi grande que toi, je pense nous aurions fait un bon duo. » Je retournais prendre Tryx au sol pendant que ma deuxième arme s’engouffrait dans son fourreau. « La prochaine fois qu’on se rencontrera, j’espère que tu seras capable de faire bien plus que ça, car de mon côté, je serais devenu aussi puissante que toi dans l’art des samouraïs, voire plus. » S’il ne voulait pas se faire rétamer par une petite jeune, il avait du progrès à faire. Tout le combat s’était déroulé sous ma volonté et je n’avais pas l’impression qu’il l’avait remarqué.

« Tout moins, je te remercie pour la démonstration. » Sur ses mots, je me retournais pour lui faire dos. Un sourire aux lèvres, je pensais au prochain stade de mon entrainement et je pouvais déjà certifier que Yanosa allait devoir me préparer plusieurs blocs de roche dans le dojo assimilateur.

Fin du RP.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

Marche Abysse — PV Itö Luna

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: