Soutenez le forum !
1234
Partagez

Triple-Entente [Amejin-Oroshi]

Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 11:21
Une cause.

Un objectif qui dépassait les querelles régionales, s'unir pour vaincre quiconque. Devenir autre chose que le modèle croupissant des villages shinobis, devenir ce qu'ils n'avaient jamais réussis à faire. La séparation des pouvoirs n'avait pas lieu d'être, le pays était une entité qui devait reprendre ses lettres de noblesses. Pourquoi scinder ses forces militaires et permettre à une autre institution de croître comme un parasite sur la peau d'un animal agonisant? Le pays du vent se plierait à la volonté de l'Impératrice, il n'y avait pas d'autre choix, pas de démocratie ni de sincère liberté d'opinions. Les vainqueurs décidaient et les vaincus obéissaient en silence, longtemps les siens furent apparentés à la seconde catégorie, longtemps sans une figure de proue pour les guider ils furent délaissés. Le vent tournait, la tempête ne pouvait désormais être ignorée. Ce qui était il y a pas si longtemps un mirage, un bruit de couloir dépassait toutes les attentes.

Une cigarette en bouche, l'odeur du tabac froid collant à ses habits la demi-géante les mains dans les poches marchait nonchalamment en descendant les escaliers de sa propriété. Un sourire mauvais, signe de l'ambiance malsaine entourant cette futur rencontre. Un feu nouveau au fond de ses iris, elle ouvrit les portes en ébène d'un coup de pied et posa enfin son regard sur le groupe au devant de son territoire. Ils n'étaient pas du sable, ils n'étaient pas ses fils et filles, ils n'étaient rien à ses yeux et pourtant elle leur devrait beaucoup si Mukuro n'avait guère mentit sur leurs motivations et envies. Mais avant tout, avant de parler d'alliances et d'objectifs il fallait accueillir comme il se devait des invités loin du pays de la pluie. S'avançant sur le perron de sa demeure, les bras s'alignèrent le long de son corps et respectueusement elle baissa sa tête et la partie haute de son corps pour s'incliner vers la délégation Amejin.

-Bienvenue à Kaze, Asaara Kuuli chef du clan éponyme et vous l'aurez deviné votre hôte au minimum durant votre séjour. J'espère que mon humble demeure saura répondre à vos besoins.

***

-Je suis Conquête, à la tête de l'organisation provoquant des remous parmi les impies peuplant mon pays. Mort n'a pas menti quand à ce qu'elle ramenait, je ne perdrai pas de temps dans les modalités et la politesse inutile entre deux personnes ambitieuses, n'est-ce pas? Voilà ce que j'offre jusqu'à ce que les justes aient triomphé à Kaze: Je vous logerai, paierai qu'importe ce que vous demandez en échange de vos services, je ne garantie néanmoins pas que les villages ou le reste des institutions fonctionnant encore à la botte de Ketten ne nous remarquent pas bientôt. Mais nous avons presque finit les derniers préparatifs.

Une pause, elle verse dans le verre de son interlocuteur le meilleur alcool se trouvant dans son bureau. Sur son office, une carte grandeur nature de Kaze. Au fur et à mesure de son discours, Kuuli pointe de son index droit les premières et futurs cibles de façon à rendre ce qu'elle projette complètement limpide.

-Le Colisée doit tomber, ce ne sera pas sans actions. Le Colisée, les miens et éventuellement un partenariat avec la banque je ne peux espérer mieux. Ensuite, c'est là que vous intervenez, j'ai besoin de retrouver des anciennes figures de Kaze j'espère que votre groupe s'habituera rapidement à la chaleur. Pour résumer, les meilleurs estimations font de votre arrivée et avec mes propres forces la prise de la capitale une tache compliquée mais guère impossible. Nous devrons sans doute faire face à des pertes, et affronter des ennemis se cachant mais rien d'impossible. Maintenant car je ne peux envisager la défaite, je m'engage à envoyer des forces et ressources aider votre groupuscule dans votre pays d'origine, je ne suis guère au courant de la situation sur place mais je vous soutiendrai. Je m'acquitterai de la dette de sang que vous obtiendrez dans ma nation. Je ne vous connais guère Oroshi, si je puis vous appelez par votre prénom, je n'ai aucune raison de vous faire confiance et probablement inversement. Et la confiance et la loyauté ne mènent à rien, nous faisons affaire et les termes doivent être équitable du côté des deux parties.

Une cigarette, le bruit d'une allumette et soufflant la fumée vers le plafond la demi-géante laisse un moment de silence pour laisser son interlocuteur réfléchir et éventuellement souffler. Mais après tout c'est lui le nouveau venu alors un petit monologue c'est pas si grave n'est ce pas? Quelque chose les dépasse tous les deux et l'Asaara en a conscience.

-Je ne sais pas si l'avenir sera radieux, mais le projet me plait et je suis pourtant xénophobe mais la prise de Kaze par mon organisation fera surement parler dans les régions avoisinantes. Je hais les villages et il est hors de question qu'ils exigent quoi que ce soit, j'ai besoin d'alliés et de partenaires surement comme vous. Laissons nous rêver un instant, que vous inspire la vision de la Pluie et du Désert s'alliant? Que vous inspire l'indépendance et la garantie de ne pas combattre ou se défendre tout seul face à ces envahisseurs potentiels?
Revenir en haut Aller en bas
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Mar 12 Mai 2020 - 16:51
Le groupe d’Amejin était enfin arrivé dans ce pays de sable, la chaleur n’était pas simple à gérer pour l’amejin mais il allait devoir composer avec. La pluie de son pays d’origine pouvait presque le manquer, le sable n’était pas vraiment son élément favori mais il avait de grands intérêts dans ce pays. Après tout, il n’était pas venu dans ce pays pour faire la bronzette à la plage du pays, mais bien pour travailler et aider une organisation dont l’objectif n’était nul autre que de prendre le pouvoir. Les coups d’états devenaient la mode en ce moment, entre Ame et Kaze, ces événements allaient s’enchaîner dans la joie et la bonne humeur tout en massacrant des gens.

Le groupe arrivait dans la famoso demeure de la cheffe de groupe qui se présentait comme Asaara Kuuli, il en avait entendu parler de ce clan, comme la majorité des clans qui essayaient de se donner un semblant d’importance dans leur pays, même si le résultat restait souvent à désirer mais c’était bien un autre détail. Après tout, il n’était pas là pour juger des ambitions, mais bien d’aider tant qu’il y trouvait son compte. La légitimité d’une personne se forgeait souvent dans le sang et dans sa capacité à s’imposer comme patron, ni plus, ni moins. Il s’inclinait également en direction de la femme.


Je vous remercie pour votre accueil. Je suis Toyohara Oroshi et voici mon groupe. Votre demeure sera parfaite et si l’un d’entre eux aurait quelque chose à redire, je suis certain qu’il trouvera son plaisir au milieu du désert.


Oroshi ne doutait pas que le désert pouvait être particulièrement agréable et accueillant ! Et qui sait, peut-être que l’un d’eux préférait y vivre.

***

L’heure était venue à une discussion en tête à tête entre les deux pour définir l’alliance entre les deux groupes, c’était une chose importante. Il affichait un léger sourire en hochant la tête, au moins ils n’allaient pas perdre de temps pour des futilités, une chose qui lui convenait parfaitement. Après tout, ils n’étaient pas ici pour boire du thé, mais bien pour mettre en place des projets et c’était bien la chose la plus importante à faire. Il écoutait les explications qu’elle donnait pour présenter le plan, posant son regard sur la carte du pays. Il n’était pas certain pourquoi elle désirait le Colisée, peut-être pour son apport économique, mais le contrôle des éléments clés du pays était une nécessité si elle voulait récupérer le pays pour elle. Il ne connaissait pas les forces ni les moyens à disposition de ce fameux Ketten, mais était-ce important ? Tout pouvait être détruit et vaincu si les gens s’en donnaient les moyens, du plus fort au plus faible, tous avaient des faiblesses.

Je vois que vous êtes bien préparée, c’est rassurant.
Disait-il en jetant un rapide coup d’oeil sur elle avant de reporter son attention sur la carte.

J’imagine que ces anciennes figures ne doivent pas être tuée ? Elles joueront un rôle pour vous offrir la légitimité nécessaire pour prendre le pouvoir, je me trompe ?


Après tout, s’ils étaient juste là pour les tuer, elle l’aurait précisé, non ? Au pire, il saurait bien assez tôt ce qu’elle avait prévu avec ces fameuses figures, mais il pouvait être certains qu’elles avaient au moins une importance symbolique. Il marquait un silence, prenant une gorgée de son verre.

Le pays de la Pluie va être… Animé dans les semaines et mois à venir. Actuellement un groupe prépare un coup d’état, bien que je ne connais pas encore ces objectifs sur le long termes. Le pire scénario envisageable serait un ramassis d’imbéciles qui croient en la force de l’amitié pour vaincre les ennemis et qu’ils aient la volonté de ramener une fausse justice au pays.

Disait-il avec un ton légèrement moqueur avant de reprendre une petite gorgée.

Il y a également la présence d’une puissante organisation de mercenaires et de criminels à Ame que l’on appelle le Collectif. Je ne connais pas les liens entre le Seichi et le Collectif, peut-être une alliance de fortune, peut-être une alliance de long termes... peut-être rien aussi.


Il se contentait de légèrement hausser les épaules, dans l’absolu ce n’était pas le plus important pour le moment. Il était conscient qu’à termes il allait devoir envisager de massacrer une grande partie des gens qui allaient s’opposer à lui, un beau bain de sang. Il allait faire le nécessaire pour imposer sa vision des choses et de mettre en place ces projets.

J’ai l’intention de soumettre l’ensemble du monde criminel d’Ame à mon autorité, ils se soumettront ou seront tués. Le Collectif, j’ai l’intention de l’exterminer, il risquerait d’avoir bien trop d’appétits dérangeant sur la durée et je n'aime pas laisser en vie mes ennemis.
Je veux un Crime ordonné et organisé. Le chaos détruit, l’ordre construit, n’est-ce pas ? Que chacun ai et garde sa place dans ce monde et nous nous porterons tous mieux.


Il l’observait, restant silencieux un temps. N’était-ce pas nécessaire de présenter un peu Ame et les projets ? Après tout, elle allait bien devoir savoir ce qui allait se préparer, surtout si elle comptait aider Ame.

Je dirais qu’une alliance entre Ame et Kaze donnerait la sécurité nécessaire à nos pays pour ne pas devoir craindre les appétits et la gourmandise grandissante des grandes nations. Après tout, Iwa n’a-t-elle pas envahi et détruit le pays du fer pour une question d’égo ? Je suis conscient que ces grandes nations pensent que le monde leur appartient et qu’ils peuvent tout se permettre alors si une telle alliance calme leurs ardeurs, je ne dirai pas non… Et qui sait, peut-être qu’ils se contenteront à reprendre leur rôle initial. Iwa reprendra son rôle de vendeur de tapis, l’Empire se contentera de se faire massacrer. Disait-il avait un ton moqueur avant de reprendre. Et Mizu deviendra de nouveau un pays criminel.

Il marquait de nouveau une pause, observant un instant son verre avant de relever le regard vers elle.


Est-ce que des grandes puissances s’intéressent déjà à Kaze ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Mer 20 Mai 2020 - 10:10
-J'ai blâmé Iwa pour une de nos premières missions dans la capitale. Lis-tu le journal partenaire? Nul doute que les nouvelles vont vite dans ce bas monde, mais qu'importe nous jouons une course contre la montre. Les villages ne sont que des rivaux dont que nous devons dépasser en puissance et en force.

Un soupire, et un rictus sur son visage. Le monde bougeait rapidement mais cela ne la concernait pas, ni elle ni les siens. Il y avait encore tant à faire, ils viendraient tous comme des charognards pour prendre un morceau de l'institution qu'elle tuerait. Des troupes, il lui fallait des troupes pour prendre le pouvoir et pas simplement une armada de shinobis aux motifs divers et variés. Le pays du vent était riche, le pays du vent était le plus grand pays en terme de superficie et Kuuli l'occuperait, les idées ne manquaient pas. L'action devait être remise au goût du jour, ne pas s'arrêter dans une superbe lancée. Au contraire, la situation qu'expliquait son interlocuteur concernant le pays de la pluie la préoccupait légèrement, plusieurs groupes dans un seul pays? Cela finirait forcément dans un conflit ouvert, la chance souriait à son organisation quand à l'absence de puissance régionale pour la contrer mais pour combien de temps encore? Il fallait en profiter.

-Je tuerai n'importe qui s'opposant à mon projet, je tuerai les maîtres esclavagiste et changerait le Colisée. Je tuerai les lieutenants se cachant du Yoake et je prendrai la tête de Ketten et la mettrait sur une pique à la vue de tous. Le pays du vent s'unira ou ne sera pas, nous avons beaucoup de points en commun de ce que j'entends Oroshi. Je mise beaucoup comme vous faites de même, la dette que je prendrai auprès des tiens, la dette de sang sera repayé. Je me fis à ton jugement sur ta nation comme j'attends la même chose sur ma patrie. Qu'importe qui prend le pouvoir, laisse les misérables s'entre dévorer et le prédateur. Non le monstre que nous créerons ensemble viendra mettre fin à ces futiles escarmouches.

Car il ne fallait pas s'y tromper, ensemble ils dessineraient le futur des pays indépendant. Si Kaze était une grosse nation, Ame était la plaque tournante de pas mal de petites mafias locales et en faire un narco pays était une idée intéressante. Une mafia contrôlant un pays entier, c'était aussi une nouveauté et une idée marrante. Des alliés comptant l'un sur l'autre, Kaze pouvait fournir la main d'oeuvre et Ame distribuerait des informations ou des missions. Qui arrêterait ces rêves devenus réalités? Aucune entité, ils étaient tous occupés sur l'homme au chapeau et à tenter de se souder pour voir le changement qui arrivait. Les grandes nations pensaient en effet que le monde était leurs. Une dystopie que briserait l'Asaara en mettant en exergue la lassitude des pays indépendants et neutre.

-Nous ne serons plus neutres, nous formerons une alliance. Un pacte qui perdura dans le temps, chacun garantissant la sécurité et l'indépendance de l'autre. Kaze sera la première brique, Ame sera le toit. Pourquoi le monde et la politique appartiendrait uniquement aux puissances déjà établis? Les institutions naissent et meurent comme les hommes, nous sommes le renouveau de ce monde trop longtemps abandonné à des groupes. Nous ne sommes pas les villages, nous sommes des nations souveraines. Je serai suzeraine de mon Empire et tu auras ce que tu demandes. Les missions pour ton groupe seront bientôt lancés, j'ai déjà des idées pour quelques individus.

Elle tendit sa main en plongeant ses iris azures dans ceux de l'Amejin.

-Prospérité et gloire, longue vie à la Triple-Entente!
Revenir en haut Aller en bas
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Ven 22 Mai 2020 - 0:16
En effet, j’ai lu le journal et la partie qui accuse Iwa d’être responsable. C’est audacieux et amusant à la fois, bien que je doute qu’Iwa trouve cela amusant, mais son avis n’a guère d’importance. Nous verrons s’ils seront suffisamment stupide pour déployer des shinobi ici alors qu’ils semblent être fort occupés ailleurs… Entre la coalition et peut-être Tetsu… Ils ne devraient pas gaspiller trop de temps et d’énergie pour une rumeur.

Malheureusement, Oroshi devait considérer les choix du village de la Roche comme peu rationnel, bien qu’il espérait que cela n’était pas le cas. Leur village allait devoir mettre des priorités pour pouvoir espérer avoir des succès, sinon il allait trop s’éparpiller et, à termes, tout perdre. Ce n’était pas une perspective qui dérangeait à l’Amejin, bien au contraire, cela allait certainement leur retirer une épine du pieds. De toute façon, les grandes puissances de ce monde n’étaient pas capable de respecter l’ordre des choses, c’était bien ça la cause du chaos…

Si après cela nos ennemis n’auront pas compris qu’ils feraient mieux de rester dans leur coin, alors nous ne pourrons rien faire de plus pour eux… Hormis de les tuer bien sûr.

Un petit sourire s’affiche sur ses lèvres, au moins ils allaient remettre un peu d’ordre dans ce pays et dans ce monde, c’était une bonne chose et même une chose très importante à faire. Ils semblaient au moins être sur la même longueur d’onde et les négociations se passaient plutôt bien, peut-être trop bien ? Qui pouvait le savoir, seul l’avenir allait lui dire ce que cette discussion valait.


Le pouvoir à Ame se retrouvera affaibli lorsque les enfants auront finis de jouer, mais je pense que d’ici là, tu seras déjà la dirigeante de ce pays et j’aurais mes pions en place.


Il ne doutait pas que la situation à Ame allait prendre un temps fou pour les différents groupes dans leur lutte de prise de pouvoir et c’était bien une chose qui arrangeait Oroshi. Il avait ainsi le temps de mettre en place ce dont il avait besoin pour récupérer le contrôle du pays. On pouvait penser que la présence des différents groupes étaient une mauvaise chose, mais il ne doutait pas que cela allait jouer en sa faveur pour contrôler tout le pays. Laisser le pouvoir s’affaiblir, créer une situation instable, une période d’incertitude pour qu’il puisse en profiter et contrôler le pays.

Les grandes puissances n’auront pas d’autres moyens que de devoir nous accepter et de nous craindre, sinon ils l’apprendront à la manière forte… Et je pense qu’un bon ennemi est un ennemi mort. Au pire nous raserons quelques villages, voire même leur capitale, ça devrait suffisamment les calmer, n’est-ce pas ?

Disait-il avant de lâcher un petit rire amusé.


Mais, si nous arrivons à mettre en place ce que nous avons planifiés, nous aurons un avenir radieux. J’attendrais donc nos missions avec impatience. Je me fierai sur ton jugement pour ce qui est de ton pays, tu es mieux placée que moi pour savoir ce qui doit être fait ici.


Après tout, l’amejin était loin de connaître le pays, ses habitudes et même ses subtilités, pourvu qu’il en ai bien sûr… Il serra sa main, la fixant également.

À la gloire de la Triple-Entente ! Que le monde tremble face à notre puissance.

Le monde allait entrer dans une nouvelle ère, du moins s’il survivait mais c’était un autre débat… Il fallait bien sûr espérer que les grandes puissances sauvent le monde, soient affaiblis pour que la Triple-Entente puisse s’imposer comme une puissance à ne plus ignorer et surtout, à ne pas mépriser.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Sam 30 Mai 2020 - 10:50
-On m'a en effet rapportée ce que le reste des misérables puissances tentent de faire avec, avec ce projet de 'coalition'. Nous avons ici même à Kaze, une personne susceptible, de correspondre aux critères que recherchent chacun d'entre eux. Mais je n'ai guère d'intérêt dans cette course contre la fin de temps, le village de la roche pourrait éventuellement envoyer de ses pions pour enquêter ici, mais je fie à votre instinct dessus.

L'équilibre naturel changeait certainement, les pays neutres avaient visiblement beaucoup de remues ménages, tandis que les villages semblaient s'enfoncer dans une reconstruction ou des missions digne des évangélistes. La coalition et visiblement le rassemblement des intérêts communs des puissances régionales était autant un handicap qu'un avantage, certainement que à long terme ils se tireraient dans les pieds l'un de l'autre. Mais si la menace planant sur le Yuukan était éliminée, Ame et Kaze se devaient d'être sur pieds ou préparer à encaisser un éventuel retour de flammes.

-Le pouvoir à Ame sera certainement affaiblis, néanmoins nous devons procéder rapidement. Une ou deux escarmouches tout au plus, la pluie est une frontière commun et un espace tampon entre le sable et le feu. Je doute que l'Empire au vu de sa dernière conquête, ne se contente de guère s'étendre tandis que nous le ferons. Je pense qu'avant ma prise de pouvoir, nous devrions déjà occuper une partie de votre capitale. Je formerai mon armée aussi rapidement et efficacement de possible, je vous conseil de faire pareil avec les réseaux criminels en votre possession.

Oroshi était vindicatif et orienté vers la destruction, si Kaze devait être détruit en partie. Kuuli préférait construire et consolider, ils étaient en retard vis à vis des villages établis depuis déjà des années. Redoubler d'efforts comblerait l’écart entre eux, mais la défensive restait la meilleur solution à court terme. Une fois Ame et Kaze libérés et l'alliance publiquement annoncée, ils devraient s'attendre à un petit jet de bâtons en direction de leurs frontières.

-Je partage votre colère et haine, néanmoins je ne sais pas si nous pourrons attaquer qui que ce soit hormis éventuellement les nuages de Kumo. Il est dans notre intérêt de chercher à consolider ce lien des pays neutres, envoyer des délégations aux portes des nations encore libre. Je pense au fer, je pense également à la muraille se situant juste derrière l'Empire. Fondons une ligue, ou tentons d'avoir des relations diplomatiques d'égal à égal avec eux sans passer par les villages. J'ai confiance en nos possibilités, nous réussirons ce que nous avons planifier dès lors même si nous aurons à nous défendre, nous triompherons. La Triple-Entente sera éternel, et la peur changera de camps.

Une poignée de main, des discours ambitieux et commun. Ils étaient tous deux, des facettes d'une même pièce, la dualité et les moyens qu'ils emploieraient pour arriver à leurs fins différaient mais la Pluie et le Sable seraient des alliés solides et loyaux envers l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

Triple-Entente [Amejin-Oroshi] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 20:51
Cette fameuse coalition devrait pouvoir les occuper pour un temps au moins, mais je ne serais pas étonné s’ils se montraient suffisamment irrationnels que pour chercher des noises auprès des pays neutres.

Qui pouvait bien savoir ce qui se tramait dans la tête des dirigeants des grandes puissances, peut-être qu’ils avaient un plan extrêmement élaboré pour conquérir l’ensemble du monde sans trop de difficultés, bien que cela semble peu probables au vue de l’échec d’Iwa à Tetsu. L’autre possibilité était que l’esprit de ces grandes têtes était occupé par un singe très musical. Peu importe ce qui s’y tramait, pas grand-chose de bien pouvait en sortir, du moins c’était bien ce que Oroshi pensait à leur sujet. L’irrationalité était ce qui animait le plus les grandes nations, ils se faisaient pleins d’ennemis sans même s’en soucier, pensant qu’ils étaient des grands héros de bandes dessinés sans même réaliser qu’ils étaient en réalité la source de toute la merde de ce monde.

La préparation du terrain est très importante. Je vais m’assurer que les choses à Ame soient le mieux préparées possibles pour rendre notre action la plus efficace possible. Il faudra maintenir un œil sur les agissements de l’Empire du feu, juste au cas où il se sentirait pousser des ailes en pensant qu’Ame lui appartient.

Chacun avait son approche et sa vision des choses, quoi de plus normal entre deux individus avec un libre arbitre ? Pourtant, pas l’une méthode n’était spécialement meilleure que l’autre. Chacune avait ses forces et ses faiblesses, Oroshi prenait les décisions qu’il estimait meilleures pour ses intérêts et pour ses projets. Il était prêt à massacrer des populations entières si cela était nécessaire sans que cela ne l’empêche de pouvoir dormir la nuit. Depuis longtemps l’Amejin avait perdu toute forme d’Empathie pour les gens, seul la raison et le pragmatisme décidaient de ses agissements… Enfin, ce n’était pas totalement vrai non plus, mais chute, il ne fallait pas lui dire.

Si je peux éviter le conflit avec les grandes nations pour consolider notre position, je le ferai avec plaisir, mais parfois nous ne choisissons pas ce que nous subissons.

Oroshi avait juste une préférence pour avoir en tête un plan au cas où les choses ne tourneraient pas comme il le désirait. Il était prêt à tout pour la victoire et il était en particulier prêt à faire regretter à n’importe quelle grande puissance de venir dans son pays en pensant que cela leur revenait de droit. Ce qu’il espérait, c’était que si une ligue des petites nations voyait le jour, cela n’allait pas pousser les grandes nations à s’allier pour créer un grand conflit militaire à l’échelle du monde car aussi irrationnel que cela pouvait être, elle n’en restait pas moins une possibilité. La folie n’avait guère de limite si ce n’était leur propre imagination.

Je ne serais pas étonné de voir Tetsu accepter une telle offre. Ils doivent être désespérés pour trouver des alliés pour les protéger contre les appétits d’Iwa. Une ligue capable de calmer les ardeurs des grandes nations, une idée plutôt plaisante.

Et une belle opportunité pour lui d’étendre un futur trafic d’objets et de substances en tout genre. Enfin, ils n’en n’étaient pas encore à ça non plus. Pour le moment, tout cela n’était qu’un rêve, une ambitieux encore très loin d’être concrétisé car ni l’un, ni l’autre ne contrôlait encore quoi que se soit dans leur pays respectif. La femme ne pouvait que se vanter de contrôler quelques grains de sable là où l’amejin pouvait se vanter de contrôler un logement perdu dans les quartiers pourris d’Ame, on ne pouvait pas dire que c’était très glorieux. On était encore loin de l’impératrice de Kaze et du grand baron du crime d’Ame, n’est-ce pas ? Mais c’était bien l’ambition qui permettait de faire avancer le monde et non l’inaction.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933

Triple-Entente [Amejin-Oroshi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: