Soutenez le forum !
1234
Partagez

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre

Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Mer 6 Mai 2020 - 22:03
Suite de ce RP.

La nuit berçait tendrement la Capitale du Désert au-dessus des ténèbres, la plongeant doucement dans ceux-ci. La chute de la température avait jeté un voile de froid sur la ville et ses habitants s'étaient empressés de rentrer chez eux. Les rues étaient désormais vides et éteintes. Une invitation aux mauvaises ombres d'entrer en lumière.

Le Silencieux, trônant au-dessus d'un bâtiment de sable relativement haut et proche des limites de la Cité, jeta un coup d'oeil au coin à celui qui l'accompagnait. Les deux shinobis avaient gagné les hauteurs afin de mieux observer les alentours ainsi que l'entrée de leur prochain terrain de jeux : le Casino. Celui-ci était la première étape de la traque, qui avait pour but de retrouver le Scorpion. Ce mystérieux informateur, porté disparu, qui aurait en sa possession des renseignements pouvant valoir chers...

Les deux hérauts gagnèrent le sol et c'est sous une apparence masquée que l'Affranchi des Sables Rouges fit son entrée dans le Camion aux côtés de son nouveau partenaire. Un homme, posté à l'entrée, se dirigea vers eux sans dire un mot. D'un geste qu'il semblait répéter soirs après soirs, il tendit ses deux mains, chacune vers les deux hérauts, paume vers le haut. Ceux-ci mirent alors la main à l'imposante bourse qu'ils portaient tous les deux, en prenant le soin de la secouer légèrement et de faire comprendre.à l'homme qu'elles étaient bien remplis. Un large sourire étira les lèvres de ce dernier, qui s'exclama d'une voix mielleuse en s'inclinant légèrement :

- Messieurs, je vous souhaite la bienvenue dans le Casino de Taiyô ! Que la chance puisse vous être favorable.

Objectifs:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
Sharrkan

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 9 Mai 2020 - 11:48
Et finalement, Sharrkan s'était de nouveau laissé entraîner dans des histoires pas très nettes. Comme s'il pouvait en être autrement ! Lui qui rêvait d'une vie pépère avec une épouse et quelques marmots... Hé bien, ce ne serait pas pour tout de suite. Mais en même temps, comment refuser de passer une soirée dans un casino mal fréquenté avec un bon paquet d'argent à disposition ? Oui, bon... Le but était tout autre, et les risques très grands. Mais la chandelle en valait le jeu ; ou le contraire.

Perchés sur un des toits surplombant la ville de Taiyô, enveloppés par les ténèbres de la nuit, les deux coéquipiers observaient leur prochain terrain de jeu. Ils ne se connaissaient pas plus que ça et l'Asaara ne pouvait pas vraiment être qualifié de bavard, mais ça allait très bien comme ça. Peut-être que son calme pourrait déteindre sur Sharrkan et l'empêcher de se laisser emporter par le vice des jeux d'argent auxquels ils allaient bientôt être confrontés. Ils avaient une mission très précise après tout : retrouver le Scorpion, le faire parler, ne pas se faire attraper, ne pas mourir. Une véritable partie de plaisir.

Suivant les instructions à la lettre, Sharrkan s'était lui aussi préparé pour l'occasion ; ce n'était pas le genre smoking qui était requis dans ce genre d'établissement, mais plutôt le style si-tu-m'emmerdes-j'te-pète-la-gueule, couplé à une sorte de masque pour cacher plus ou moins son identité. Ses cheveux blancs plus particulièrement, qui ne passaient pas vraiment inaperçu dans le désert.

Toujours en silence, les deux mercenaires s'approchèrent de l'entrée bien gardée. Mais ils étaient en règle ; la bourse bien remplie servant de ticket d'entrée. Ils pénétrèrent dans le grand hall, où la riche décoration contrastait avec les apparences assez brutes des habitués, le tout formant un mélange autant harmonieux qu'étrange. Sur chaque parcelle se trouvait une table de jeu tenue par un croupier ; le mur du fond était entièrement occupé par un bar, où de jolies hôtesses utilisaient leurs charmes pour servir plus de boissons. Au moins, les accoutrements des deux comparses ne dénotaient pas tant que ça du reste de la foule.

Le brouhaha des voix mélangé au tintement des pièces et au battement étouffé des cartes de jeu sonnait comme une douce musique aux oreilles du Kazejin, qui souriait grandement sous le tissu camouflant la partie inférieure de son visage. Il lança un regard en coin à son coéquipier, demandant d'un regard quelle méthode il préférait. Se séparer pour mieux couvrir l'espace ou rester ensemble pour rester plus fort ?

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 9 Mai 2020 - 15:49
Bien que les rues de Taiyô soient vides et que ses habitants se soient cloisonnés dans leurs demeures, l'activité du Casino semblait à son comble. Bondé, nombreux personnages aux allures toutes plus différentes les unes des autres mais tout autant mystérieuses et intrigantes, s'étaient donné rendez-vous dans ce lieu de vices. Pour autant, les deux hérauts semblaient parfaitement se fondre dans la masse et n'eurent pas à essuyer bon nombre de regards en leur direction.

La Mission pouvait commencer.

Le Silencieux intima du regard à son coéquipier d'avancer avec lui. La première étape était de retrouver le Scorpion, dont le seul détail connu était le tatouage au poignait qui lui avait donné ce surnom. Une telle foule avait un avantage et un inconvénient : celui d'augmenter les probabilités de le trouver ici - qui est toutefois son repère favori, et celui de rendre difficile la recherche. Mais les deux shinobis pouvaient mieux se camoufler et leurs yeux seraient, pour le moment, leur meilleur atout.

Ils se lancèrent alors dans une traversée de la large salle qui bénéficiait d'une luminosité relativement faible, réglage sûrement intentionnel qui rajoutait une allure lugubre au casino. La première destination était le bar, qui leur permettrait d'avoir un premier poste d'observation, à condition qu'ils soient discrets. D'ici là, ils traversèrent les tables de jeux, en prenant le soin de ne bousculer personne et ainsi de ne pas se faire remarquer. Toutefois, il semblait compliqué d'observer les poignets des hommes et femmes présents étant donné que l'hiver avait fait porter, à tous, de lourdes et longues tenues.

Arrivés au bar, les Fils du Vent furent réceptionnés par une serveuse au sourire exagéré qui leur servit à boire. Le Silencieux, après s'être assis, se tourna légèrement de manière à rester face au bar, dos au reste de la salle mais en pouvant continuer à surveiller cette dernière, du coin de l'oeil.

Le Scorpion était forcément là.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
Sharrkan

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 9 Mai 2020 - 20:14
D'un regard, l'Asaara avait réussi à se faire comprendre. Le bar, c'était vraiment une bonne idée. Il se trouvait au fond de la pièce, mais s'ils arrivaient à se placer vers le milieu, ils auraient une bonne vue sur le reste de la salle. Le sourire de Sharrkan s'agrandit encore ; une boisson ne serait pas de refus pour faire descendre un peu de pression. Mais encore fallait-il réussir à traverser la salle bondée.

« Ah, c'est vrai que je prendrais bien un verre ! »

Avait-il dit en donnant une petite tape dans le dos de son "ami" pour garder les apparences. Si quelqu'un les observait, leur échange silencieux aurait pu sembler suspect. Ils étaient seulement des potes un peu étranges qui aimaient venir se détendre dans un lieu malfamé... pas des mercenaires en mission. Pas du tout.

Le duo fendit habilement la foule jusqu'à arriver au fond de la pièce. La chance leur souriait, il restait justement deux places libres vers le centre du comptoir. Ils commandèrent chacun un verre et en tout cas, c'était certain que leur serveuse n'était pas Le Scorpion ; elle ne pouvait pas cacher un tatouage sur son bras vu le peu de vêtements qu'elle portait.

Mais la mission avait déjà commencé. De leur poste, ils pouvaient observer l'endroit et la foule pour préparer leur prochaine marche à suivre. Le signe distinctif de leur cible était sérieusement une aubaine pour eux : avec un peu de chance, ils pourraient l'identifier sans trop de soucis et ils n'auraient pas à demander des renseignements potentiellement incriminant à d'autres personnes. Mais un problème subsistait néanmoins ; la nuit étant froide, la plupart des gens avaient leurs bras cachés par leurs vêtements. La tâche se corsait.

Mais heureusement, Sharrkan avait des bonnes armes à sa disposition pour contrer le froid. Et peut-être qu'ils pourraient même en faire profiter les gens autour de lui... Après avoir descendu plus de la moitié de son verre, ses mains camouflées entre son corps et le comptoir ainsi que grâce à la lumière tamisée, le Kazejin composa un mudra très simple. Autour d'eux, la température augmenta progressivement et discrètement.

Ils avaient choisi le bon soir pour leur mission. La salle était bondée, et les corps à proximité des uns des autres suffisait déjà à garder une température plus qu'agréable dans le Casino. En plus des quelques degrés ajoutés par Sharrkan, il était facile d'avoir un petit coup de chaud, surtout pour les plus vêtus. Il poussa un soupir sonore puis remonta ses manches jusqu'à ses coudes, espérant inspirer les autres à faire de même.

« Je commence à avoir chaud moi ! Je me demande si c'est déjà l'alcool ou si les charmes de mademoiselle me font de l'effet... » avait-il dit en lançant un clin d’œil à la serveuse, qui pouffa.

Sharrkan n'appréciait pas vraiment cette façon de faire, mais il fallait jouer le jeu. Il se permit même de donner un léger coup de coude en souriant à l'homme à côté de lui, qui lui répondit par un rire gras.

« Faut dire qu'elle a de bons arguments la ptiote ! » répondit l'homme en descendant son verre, avant de remonter ses propres manches.

Mais pas de tatouage de scorpion en vue.

Spoiler:
 

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Dim 10 Mai 2020 - 12:14
Lorsqu'il sentit la chaleur monter, légèrement mais suffisamment pour être notifié, le Silencieux comprit aux exclamations de son partenaire qu'il était à l'origine de ce subterfuge. Il fut quelque peu intrigué. Lorsqu'il s'était aventuré dans une bibliothèque de la Cité, il avait découvert certains pouvoirs possédés par d'Anciennes Familles des Vents. Des capacités hors normes qui permettaient d'utiliser la force magnétique, d'influencer le gravité ou même de contrôler la chaleur. Des aptitudes génétiques, à l'image du Sable des Asaara, dont les techniques se transmettaient de génération en génération. Toutefois, à l'heure actuelle il était difficile de savoir si de tels clans existaient encore.

Et pourtant, un maître de la chaleur était présent devant lui. S'il l'aurait voulu, il aurait pu décimer l'entièreté des personnes ici. Un pouvoir terrifiant.

Tandis que les manteaux et capes s'enlevaient et que la peau humaine était plus visible, jamais le Silencieux ne s'était autant concentré sur ses perceptions de vision. Toujours du coin de l'oeil, son iris scrutait chaque bout de bras visible. Sur une table se trouvant au milieu de la salle - le pire endroit où il pouvait se trouver, il crût voir un signe qui aurait pu être un tatouage de scorpion. Toutefois, difficile de confirmer cela avec le monde qu'il y avait et il devait faire attention à rester concentré, de manière à ne pas laisser son esprit lui faire voir des images qu'il aurait créé lui-même.

Ils devaient s'approcher.

Les deux hérauts s'approchèrent alors de la table, occupée par deux hommes et un croupier. Il leur faudrait jouer.

Les deux hommes leur jetèrent un regard froid, preuve que les nouveaux-venus n'étaient que peu acceptés en ces lieux. Les visages étaient souvent les mêmes et tout le monde sut qu'ils avaient à faire avec des étrangers.

Pour calmer les esprits, ils firent ce à quoi leur couverture leur avait préparer.

Ils allaient jouer.

Car le Scorpion était à la table.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
Sharrkan

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Lun 11 Mai 2020 - 23:25
Son coéquipier ne parlait certes pas beaucoup, mais il était en tout cas vif d'esprit. Sans poser de questions, il avait apparemment compris la situation et le plan de l'autre Kazejin. Et sans doute que sa vue marchait très bien aussi, puisqu'il semblait avoir vu quelque chose vers le centre de la salle. Lui faisant confiance, Sharrkan le suivit jusqu'à la table de jeu.

Malgré le Casino bondé, il n'y avait que deux hommes à cette table. Est-ce que les deux mercenaires étaient chanceux d'avoir de la place, ou est-ce qu'il n'y avait aucun hasard et les deux individus assis avaient une certaine réputation ? Pas le temps d'hésiter toutefois, la machine étant déjà lancée. Ils étaient là pour ça : trouver Le Scorpion. Sharrkan s'assit à la droite d'un des deux hommes, espérant que son charisme naturel fasse effet.

« Bonsoir messieurs. » lança-t-il avec un grand sourire.« Plus on est de fous, plus on rit, pas vrai ? Je me sens d'humeur chanceuse ce soir. »

Aucun des deux ne pipa mot, mais du coin de l’œil, le Kazejin remarqua qu'ils s'étaient lancé un regard entendu. Un échange silencieux, hm ? Quelle était la signification ? Bah, ils s'en rendraient vite compte de toute façon. Pour l'instant, autant prendre du bon temps avec la bourse confiée par leur généreux mandataire.

Heureusement, le jeu était un simple Poker Hold'em, et même si ça faisait quelques années que Sharrkan n'avait plus joué, c'était le genre de règles qui ne s'oubliaient pas. Il avait quand même revu les règles avant de venir, juste au cas-où. C'était un jeu assez satisfaisant, un juste mélange de bluff, de chance et de stratégie. Mais malgré ça, il blêmit légèrement en voyant le montant de la mise de départ. Heureusement que l'argent ne venait pas de sa propre poche ou il serait tombé dans les pommes.

Il jeta un bref coup d’œil à son camarade pour voir s'il se débrouillait ; mais son expression était indéchiffrable, comme depuis le début de la soirée. Au moins, il maîtrisait parfaitement sa poker face. Les manches s'enchaînaient et bien que Sharrkan ait décidé de jouer prudemment, la chance n'était pas de son côté. Ou plutôt, si ; il avait souvent des bons tirages, mais ses adversaires en avaient presque toujours des meilleurs...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 16 Mai 2020 - 12:46
La partie avait été lamentablement perdue.

Fort de tirages favorables et d'un jeu de départ avantageux, les deux opposants n'eurent aucun mal à rafler la mise. Le Scorpion adressa un sourire satisfait à son partenaire, ce dernier étant subitement bien plus enclin à jouer avec les nouveaux venus. Une seconde partie débuta et mena à une nouvelle victoire de ceux qui semblaient être des habitués des lieux.

À la troisième partie, le Silencieux pouvait sentir que le contenu de sa bourse avait considérablement diminué. Il était désormais clair que le jeu ne reposait plus sur la chance et que les deux hommes possédaient un habile stratagème leur permettant des tirages plus favorables leur assurant la victoire. Il serait intelligent, pour de tels habitués, de tromper les nouveaux de la sorte.

À présent, il fallait réfléchir. Le fait que l'argent ne soit pas sien - et quand bien même il l'aurait été, permit au Silencieux de réfléchir soigneusement à la suite de l'opération. Tout d'abord, il fallait que le Scorpion soit seul. Et puis, il fallait compter le fait que le duo devait être sûrement surveillé. L'information en jeu était cruciale et il ne faisait aucun doute pour que l'employeur puisse décider de supprimer tout ceux qui possèderaient cette information... Il valait mieux mettre fin à cette partie et entreprendre une discussion en-dehors du Casino.

Le Silencieux jeta un coup d'oeil à son partenaire. Il avait sûrement de quoi répondre à ces deux attentes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
Sharrkan

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 16 Mai 2020 - 15:38
Leurs bourses avaient considérablement diminué. Ils jouaient depuis longtemps, mais n'avaient pas plus avancé que ça sur leur mission. Ils avaient approché leur cible, mais c'était tout. S'ils voulaient agir... c'était maintenant ou jamais. Mais compliqué de tirer des informations alors que l'homme ne semblait pas avoir envie de discuter, même s'il s'était considérablement détendu grâce à ses victoires et aux blagues balancées ici et là par Sharrkan.

« Ah mes amis, je crois qu'on s'est frottés à plus fort que nous. » lança-t-il aux deux hommes avec un sourire franc.

Il essuya une goutte de transpiration qui coulait sur son front. Il n'avait jamais autant dépensé d'argent dans le vide, et puis le déroulé de leur mission n'était pas des plus tranquilles. Agir, maintenant ou jamais. Mais quoi ? Son coéquipier ne semblait pas être plus avancé que lui. Et pourtant...

Alors que le croupier distribuait les cartes de ce qui allait être leur dernière partie, Sharrkan posa sa main sur le bras de leur homme, avant qu'il ne regarde leurs cartes. Toujours de son sourire confiant, il parla.

« Ce serait dommage que la partie finisse maintenant, je me sentais vraiment chanceux... Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Alors... j'ai quelque chose à vous proposer. Que diriez-vous d'augmenter un peu la mise, hmm ? »

L'homme lui lança un regard sceptique, mais semblait quand même intéressé. L'ivresse de la victoire, certainement.

« Disons que si vous gagnez, je vous présente quelqu'un qui je pense, devrait vous plaire. »

Il se pencha à l'oreille de son interlocuteur, lui chuchotant des informations. L'homme écarquilla les yeux, puis... acquiesça. Il jeta un regard à son acolyte, qui leva un sourcil.

« Et si c'est moi ou mon ami qui gagnons, disons que hmmm... vous nous laissez refaire une partie ? »

Tout bénef' pour les escrocs sur le papier, il en était tout autre dans la réalité. Mais bien évidemment, la partie se déroula comme toutes les autres : par la défaite des deux mercenaires. Sharrkan posa ses cartes sur la table, l'air contrarié.

« Ahhh... Je suppose que c'est vraiment la fin. Je crois qu'il ne me reste plus qu'à vous donner votre gain... Mais pas ici, bien sûr. »

Il repoussa sa chaise et se leva, posant sa main sur l'épaule de son coéquipier et pressant légèrement pour lui transmettre un message. Après être certain que les deux autres étaient derrière eux, ils sortirent du Casino pour trouver un endroit plus approprié. Une fois à l'abri des regards, dans une ruelle sombre et déserte, Sharrkan reprit la parole.

« J'ai cru comprendre que vous aimiez bien les scorpions, » dit-il en désignant le bras de leur cible. « Vous allez être content. Par contre, ne soyez pas surpris par sa taille. Madame est grande, mais elle est très bien élevée. »

Il lança un regard entendu aux deux hommes, puis Sharrkan invoqua son Kuchiyose. Le gigantesque scorpion apparut, prenant presque toute la largeur de la ruelle.

« Bonsoir, fils du désert. »

« Bonsoir Madame. Madame Ka'roza, je vous présente des amis. Messieurs, je vous présente Madame Ka'roza. » dit-il en désignant vaguement l'homme au tatouage. « Mais si vous préférez, vous pouvez l'appeler par son petit prénom... »

Sharrkan sourit sous son masque.

« Kurayami. »

Spoiler:
 

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 16 Mai 2020 - 21:51
Le Silencieux afficha un sourire lorsqu'il entendit son partenaire user habilement de sa parole, au point où il mit le Scorpion dans sa poche avec une étonnante facilité. Il semblerait que l'euphorie des victoires enchaînées aient fait baissé sa vigilance, lui qui au départ avait toisé les deux hérauts avec un mépris à peine masqué. Le voilà maintenant sous le charme du Kazejin qui semblait receler bon nombre de mystères. Colère n'en avait sûrement pas longtemps avant d'en découvrir de nouveaux...

Ni une ni deux, le groupe nouvellement constitué se retrouva en-dehors du Casino, quelques ruelles plus loin. L'Affranchi usa de ses capacités sensorielles pour s'assurer qu'ils n'avaient pas été suivis, et prit soin de rester à l'affût de toute intrusion qui pourraient les gêner.

Lorsque l'Homme d'Argent se lança dans ses explications, le Scorpion, son acolyte et même le Silencieux semblaient curieux de voir la suite. Ce dernier, lorsqu'il vit la morsure du pouce arriver et l'incantation qui s'en suit, se demanda ce que son partenaire avait en tête. Quand un scorpion, ironie de l'histoire, de deux mètres apparut sous un nuage de fumée, les deux hommes se raidirent et toute couleur de leur visage peut visible s'en était allée. Le Scorpion vit alors son ami se voir infliger un coup de dard qui l'atteignit au niveau du torse.

Sans réfléchir, l'Anfranchi se rua vers lui et lui mit la main à la bouche, de manière à l'empêcher de crier. Le timing fut tout juste car lorsque la douleur se réveilla, il sembla tourner de l'oeil. S'il y avait du poison dans le dard du scorpion, ce qui ne devrait pas être étonnant, celui-ci avait sans doute fait effet. À la vue du spectacle, le Scorpion lui-même sembla avoir envie de prendre ses jambes à son cou mais le sable qui le retint prisonnier, au niveau du sable, l'en dissuada.

- Ne bouge pas.

L'acolyte était difficilement maîtrisable et continuait de se débattre. La voix du Silencieux n'en était aucunement déstabilisée.

- Si tu ne nous donne pas rapidement l'information que tu détiens, tu finiras comme ton partenaire. Il ne lui reste plus que quelques minutes à vivre.

Il n'avait aucune idée des effets du poison...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
Sharrkan

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Mar 19 Mai 2020 - 20:28
Sharrkan et Madame Ka'roza ne pouvaient pas avoir des caractères plus éloignés l'un de l'autre et pourtant en un seul mot, la dame avait immédiatement compris ce qu'il avait voulu lui dire. Elle s'était exécutée immédiatement, ne laissant aucunement le temps de réagir. Et elle avait touché sa cible en plein cœur.

« Bien joué, Madame. »

« Merci. »

En temps normal, Sharrkan aurait été beaucoup plus enthousiaste face à la situation, mais il avait un rôle à conserver. Il était aussi content de voir que son coéquipier avait su parfaitement saisir le contexte et le tirer à leur avantage ; ils formaient une bonne équipe. Les deux compères étaient maintenant à leur merci. Il suffisait pour le Scorpion de cracher le morceau.

... Mais l'homme semblait beaucoup moins impressionné que prévu. En même temps, ce n'était pas un simple civil : il travaillait pour un informateur réputé. Ce n'était sûrement pas la première fois qu'il se retrouvait dans une situation périlleuse. Son ami par contre semblait beaucoup moins à l'aise; certainement car le poison commençait déjà à faire effet, et les menaces de l'Asaara ne devaient pas le rassurer.

Restant dans son personnage, Sharrkan s'approcha de l'homme empoisonné.

« Oui, d'ailleurs le pauvre doit déjà avoir perdu la vue... »

Il passa sa main devant le visage de l'acolyte, mais sa réaction ne changea pas. Ses yeux roulaient toujours dans ses orbites, incapables de se fixer sur un point.

« Bientôt il va perdre ses autres sens, puis l'usage de ses membres... Pour finir par la paralysie de son système respiratoire. Mais on ne veut faire souffrir personne inutilement. Madame, est-ce que vous pourriez assommer ce pauvre homme s'il vous plaît ? »

« Oui. »

Le vrai scorpion leva une de ses énormes pinces qui s'écrasa sur le crâne de l'homme en question, le laissant s'écrouler sur le sol, inanimé. Sharrkan espérait seulement qu'il avait perdu connaissance et qu'il n'était pas mort ; c'était parfois dangereux de travailler avec un scorpion géant qui ne connaissait aucune notion d'humour, de sarcasme, de nuance ou de subtilité. Mais c'était obligatoire : si l'homme restait conscient, alors le Scorpion s’apercevrait du bluff et leur crédibilité en prendrait un sacré coup.

Maintenant, comment le forcer à cracher l'information dont ils avaient besoin ? Même s'il semblait un peu moins à l'aise qu'avant, de voir son ami inanimé sur le sol, il avait toujours ses moyens. Les pieds toujours ancré dans le sol, il sortit un canif de sa poche et le dirigea vers celui qui le retenait prisonnier, l'Asaara ; heureusement, ce dernier se trouvait à un peu plus qu'une longueur de bras. Avant que Le Scorpion n'essaye plus, Sharrkan qui était déjà en train de s'approcher de lui lui asséna un coup de pied circulaire dans les côtes. Si en temps normal le coup était déjà fort, il devait l'être encore plus sans la possibilité pour la victime de se reculer.

« On est pas obligés d'en arriver là. On veut juste des informations. Tu vois laquelle, pas vrai ? Tu nous dis, et on te laisse partir. C'est tout. »

Spoiler:
 

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara Ôji

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre  Empty
Sam 21 Nov 2020 - 11:46
Quand bien même l'objectif initial était de convaincre le Scorpion de vendre ses informations, il semblait y être bien trop accroché, preuve de la raison de sa désertion. Son employeur avait vu juste, il possédait des renseignements d'une bien trop grande valeur.

Comprenant cela, Ôji n'eut d'autre choix que d'employer la Force. Bâillonnant l'Homme, deux lianes de sables sortirent ensuite du sable et agrippèrent chacun de ses poignets, le positionnant douloureusement. Exerçant une pression insurmontable, d'innombrables cris de douleurs ne purent passer la frontières des lèvres du Mercenaire. Le Supplice se lut dans ses yeux, ce qui n'aurait pu amadouer le Silencieux. Habitué aux pratiques tortionnaires, seul les informations qu'il attendait pourrait le forcer à défaire son emprise.


Maintenant le mudra du serpent actif, de longues minutes s'écoulèrent durant lesquelles les épaules du Scorpion furent mises à mal, sans pour autant qu'Ôji ne décide d'augmenter la pression. Chose qu'il dut se résoudre à faire lorsqu'il vit que son vis-à-vis n'était pas prêt à cracher le morceau. C'est alors qu'un craquement sinistre se fit entendre, après quoi l'immobilisation fut annulée.

L'homme s'écroula parterre.

- Dis moi tout ce que tu sais. Maintenant.

Devant le silence du Scorpion, Ôji effectua de nouveau des mudras pour enclencher sa technique de torture, mais l'homme ne lui en laissa pas le temps.

- C'est bon...

Le Silencieux jeta un regard à Sharrkan, qui semblait tenir en horreur ce genre d'entreprises. Toutefois, les résultats semblaient pointer le bout de son nez.

- Un nouveau marché s'est développé à Kaze, celui des lucioles... Rares et chères, elles permettent aux riches maîtres d'illuminer leurs domaines tout en les égayant. Choses pour lesquelles ils sont prêt à débourser des grosses sommes, sachant que les lucioles sont difficiles à trouver...

Il déglutit difficilement, lui qui avait du mal à respirer.

- Souvent nous devons quitter le Pays pour en capturer, des voyages qui peuvent prendre plusieurs mois... J'ai alors découvert qu'une mystérieuse femme que l'on nomme la Silencieuse est capable de contrôler ces lucioles, qui la suivent partout où elle va. On l'appelle également la Marchande des Secrets et il semblerait qu'elle sache beaucoup de choses sur notre Monde. Je suis rentré en cachette à Kaze, avec pour objectif de monter une petite équipe qui aura pour mission de la capturer. Il paraît qu'elle se trouverait au Pays du Rempart, la Terre du Savoir. Si nous y parvenons, nous serions parmis les plus riches du Désert... allez-vous me dénoncer ?!

Se désintéressant totalement des lucioles, l'Asaara fut intrigué par les appellations qu'eut employé le Scorpion. "Silencieuse", "Marchande des Secrets". Pour un Homme de Curiosité, la Mystérieuse Femme intéressait l'intéressait fortement. Quels Savoirs pouvaient-elles détenir ? Si les lucioles représentaient la Lumière... qu'est-ce qui pouvait attirer la Lumière ?

Ôji tourna les talons, sans répondre à l'Espion. La mission était remplie, mais il n'en avait que faire. À ce moment précis, seule la dénommée Silencieuse l'intéressait.

- Notre mission s'arrête ici, allons faire notre rapport.

Dit-il en se tournant vers le Guerrier d'Argent. Il prit les bourses qu'il possédait et les lança en direction du Scorpion qui gisait toujours au sol et dont une intervention médicale lui serait bien nécessaire, en espérant qu'il ne soit pas tué dans les jours qui venaient...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] La Reine de toute Guerre

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: