Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi]

Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 23:14

Une des qualités de Yugure se transforme en faiblesse lorsqu’on en vient à parler de combat. En effet, celui-ci préfère la confrontation verbale, voire intellectuelle, qu’à venir, littéralement, aux mains. Mais l’adolescent n’est pas dupe : Il sait que la vie d’un ninja est faite d’aventures, de rencontres mais aussi de dangers. Il sait également que si jamais il se retrouve à être séparé de sa future hypothétique équipe il doit apprendre à se débrouiller seul pour éviter d’être un poids pour celle-ci.

Plutôt que subir l’inévitable le ninja-médical s’entraine dans l’air sans réel adversaire. Pour l’instant il tente d’enchaîner ses techniques rapidement sans élément perturbateur. S’entrainant à exécuter rapidement ses mudras pour faire apparaître un mur de terre pour se protéger des attaques extérieures que ce soit pour lui-même ou un camarade à terre ayant besoin de soins. Ensuite il s’exerce à donner des coups dans le vide alternant entre coups de bases de Taijutsu et superforce, que peut lui prodiguer sa maitrise de l’art médical. Mais ses coups manquent de précision en l’absence d’un mannequin s’il soit inanimé ou de fait de chair.

- La plupart des Ninjas de l’Académie possédaient de nombreuses attaques à distances.

Ses yeux se rivent sur une de ses mains qui se serre.

- Et moi je n’ai que mes poings pour me défendre. Le temps que j’arrive au corps à corps j’ai le temps de me prendre plusieurs assauts. Et en plus les techniques médicales mettent du temps à faire effet.


Dit-il dans un soupir à voix haute. « Je n’ai vraiment pas mis toutes les chances de mon côté. Mon style de combat est vraiment classique et rustique comparé aux nombreux autres ninjas peuplant le village ».
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 1:06
Taishi renouait lentement avec la vie plus paisible du village, et reprenait peu à peu ses habitudes d’antan. Oh, il n’était pas le même homme que jadis, c’était certain. Tout lui semblait une éternité passée. Mais les souvenirs subsistaient, et c’était une bonne chose, un bon repère pour lui rappeler ce que Iwa représentait pour lui. Évidemment, sa définition était particulière, unique. Beaucoup aurait dit que l’Hayai n’avait rien d’un homme honorable ou vertueux. Mais l’Éclair Vert n’avait jamais prétendu le contraire. Jusqu’à la fin, il faisait les choses à sa manière.

Il arpentait les hauts-plateaux à ce moment-là, comme pour se rappeler chacun de ses sentiers, de ses paysages pittoresques. Certes avec les années, il était habitué à être seul dans ses pensées, mais peut-être pas dans la quiétude qu’offrait un village et ses murailles, aussi vulnérables soient-elles par moment – et l’Hayai en avait eu bien des expériences.

L’Éclair Vert entendit les bruits bien avant de voir l’homme qui les faisait. Quelqu’un s’entraînait. Taishi espéra qu’il n’était pas dans le chemin de quelqu’un d’autre. C’est en sortant du sentier qu’il aperçut enfin un jeune homme qui effectuait des enchaînements dans le vide. Taishi l’observa quelques instants en silence, notant que celui-ci semblait un peu frustré par le résultat de ses gestes. La puissance semblait là, mais ça manquait un peu de contrôle.

Taishi hésita quelques instants à intervenir, puis finit par soupirer légèrement. Toph avait été catégorique.

Il devait entraîner les genins.

« Être classique n’est pas une mauvaise chose tu sais. »

Le shinobi au manteau vert fit un léger bond pour rejoindre son jeune comparse. Il se gratta la tête avec un sourire amical.

« Certains veulent tellement être imprévisibles qu’ils en oublient les bases, qui sont pourtant essentielles. Si tu veux construire une bonne maison, il faut de solides fondations, non ? »

Taishi sembla réfléchir.

« Les katas sont utiles pour améliorer sa coordination, mais il est aussi important de savoir réagir à une attaque qui manque sa cible, que l’impact d’une qui touche son but. »

L’Hayai releva une main pour effectuer un unique mudra, faisant illuminer son sceau sur sa manche. Il y eut un petit nuage de poussière alors qu’un énorme bloc de pierre semblait apparaître de nulle part pour s’écraser sur le sol devant eux.



Satisfait, l’Éclair Vert se tourna vers l’autre gars.

« Voyons ce que tes poings peuvent faire contre un élément qui peut les encaisser. »


_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 3:03
L’adolescent est tellement concentré dans son effort qu’il n’entend pas venir, par derrière, un homme. Dès qu’il entend le son de sa voix, il se retourne immédiatement à la fois grâce à son entrainement ninja à l’Académie mais aussi les leçons données de la rue en vivant dans le quartier populaire Iwakuju. Le Genin hausse d’abord les sourcils pour mimer la surprise. Des sentiments conflictuels naissent en lui à propos de cette surprise : le premier sentiment distinguable est, bien évidemment, le fait de se faire surprendre par quelqu’un sans qu’il l’entendre venir. Le deuxième est la surprise qu’apparemment la personne se tenant face à lui souhaite l’aider sans se présenter et sans rien demander en retour. Mais, en tout cas, ses conseils ont l’air bon.

- Ah bon ?

Demande-t-il dans un premier temps interloqué en ayant hâte d’entendre la suite.

- Mais si on est trop prévisible on ne risque pas d’être trop facilement contré ? Par exemple si je fonce tête baissé ? Mais vous marquez un point. C’est sûr qu’il faut des murs porteurs pour tenir une maison.


Dit-il plongeant durant un court instant dans ce qui semble être une profonde réflexion. Celui-ci se gratte la joue tout en regardant par terre, au niveau du sol. Comme si son cerveau ne faisait absolument plus attention aux alentours pour tout miser sur ses pensées. Ensuite, le ninja-médical se secoue légèrement la tête comme pour se ressaisir et le faire réintégrer dans le vrai monde.

- Réagir à une attaque qui manque sa cible ? Ce n’est pas mieux de se rendre compte qu’elle a manqué pour se concentrer sur d’autres éléments d’attaques ?


Son ton est dubitatif. Comme ne sachant pas vraiment si sa réponse est dans le juste ou pas du tout. Dans tous les cas, ce qui est certain, c’est que cette personne est sûre d’elle. Cela signifie qu’il faut tout faire pour l’impressionner ! Et cela tombe bien parce que celui vient de faire apparaître un immense bloc de pierre qui apparait droit devant lui.

- Ou un poing.

Dit-il avec un léger sourire en coin avant de sauter sur la pierre venant d’apparaître. Il concentre un instant du chakra dans son poing, dont les contours deviennent bleutés, avant de frapper le sol, qui se trouve être la pierre. Cette dernière vole en éclat et se divise en plusieurs fragments se répandant un peu partout sur le plateau d’entrainement.



- Mon nom est Shimijima Yugure. Et vous ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 3:50
L’Hayai haussa les épaules devant la remarque de son acolyte. Le point de vue se valait à bien des égards. Taishi ne prétendait pas avoir la science infuse, d’ailleurs. Souvent, tout était gris et non noir ou blanc, surtout en matière de combat. Un style était rarement complètement supérieur à un autre, pour autant que l’entraînement, l’effort et le talent naturel soit équivalent.

« Il y a des situations où foncer tête baissée est une bonne idée. D’autres où c’est du suicide. Je pense que la vraie aptitude c’est de savoir quel scénario demande quelle approche. »

Il marqua un point par rapport aux réactions face à des coups portés, par rapport à ceux évités. L’Éclair Vert releva les paumes, concédant l’argument.

« C’est important de garder une stratégie en tête, un coup d’avance. Mais il ne faut pas que ça occupe ton esprit au point d’oublier l’instant présent. Si tu attaques dans l’idée que ton coup va échouer, il a déjà échoué, à quelque part. »

L’Éclair Vert se tut pour regarder le type utiliser un coup de poing d’une force spectaculaire pour fragmenter le sol, créant une onde de choc de débris qui fit exploser le roc invoqué. Des débris volèrent dans toutes les directions, obligeant l’Hayai à sortir un Kunai pour en dévier quelques-uns.

« Eh bien. Pour quelqu’un qui s’inquiète d’être prévisible, c’était plutôt surprenant comme technique. »

Il eut un petit rire.

« La plupart des shinobis utiliseraient un jutsu d’affinité doton pour créer un tel effet. Je ne pense pas que les gens s’attendraient à te voir utiliser tes mains nues de cette manière, moi ! »

Qui plus est, les attaques venant du sol étaient toujours difficiles à contrer que celles frappant de face. Les coups directs étaient les moins efficaces en général. C’était la nature des combats entre shinobis. Le jeune shinobi se présenta et Taishi hocha la tête amicalement.

« Hayai Taishi. Désolé de cette interruption, je ne voulais pas te faire la leçon ou un truc du genre. »

L’Hayai sembla réfléchir en observant les débris dispersés sur le terrain.

« Bon, je pense que côté force d’impact ça va. Mais ton adversaire sera bien plus petit et agile que ce bloc de pierre. Peux-tu frapper de manière plus précise ? »

L’Éclair Vert réfléchit, puis mit les mains dans les poches de son manteau émeraude, les sortant quelques instants plus tard en tendant les manches devant lui. Deux sphères grises sortirent de celles, se tordant sur elles-mêmes pour s’agrandir et devenir soudainement des copies parfaites de l’Hayai. Des clônes. Ils étaient constitués d’argile, mais Taishi n’allait pas insister sur ce fait.



Les deux clônes se déplacèrent à quelques mètres l’un de l’autre avant d’être immobiles.

« La technique que tu as utilisée était puissante, mais elle semble également demander une grande quantité de chakra. Je ne veux pas assumer de ton expérience comme shinobi, mais tu risques de te fatiguer rapidement si tu ne fais pas attention. D’où l’utilité de coup plus dosés, mais tout aussi utiles dans la bonne situation. Et parfois, la simplicité est très importante. »

L’Hayai fit un autre mudra, activant un sceau dans la paume de sa main.



La longue lame d’un kunai modifié trancha dans la fumée de l’invocation, tournant avec dextérité entre les mains de l’Hayai.



Sans plus de cérémonie, l’Éclair Vert bondit vers l’un des clones, qui venait de prendre une posture défensive. Taishi concentra le chakra dans son bras et la lame, et trancha d’un geste sec en déviant l’angle d’attaque au dernier instant. Un instant plus tard, le bras du faux Taishi se détacha de son corps, tombant mollement sur le sol, prenant une teinte molle et grisâtre immédiatement.



L’Hayai se tourna vers Yugure – quel prénom ironique- en haussant les épaules.

« Le Kunai n’est qu’un outil, ici. Le chakra est dans le bras afin d’augmenter la force de frappe. Si tu utilises le tranchant de ta main, tu peux probablement achever le même effet. Essaie. »




_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 5:07
Parfois lorsqu’on perd quelque chose de vue ça fait du bien d’entendre des évidences. Nous sommes exactement dans ce genre de cas. Dans la vie il n’y a jamais rien de certain ou quelque chose qui fonctionne à tous les coups. C’est exactement de cette vérité dont avait besoin l’adolescent à cet instant précis. Un sourire en coin, un peu plus fort que d’habitude, apparait sur son visage. « Comment j’ai pu passer à côté de ça. Évidemment que tout dépend de la situation. Comment ai-je pu raté un détail aussi important » ? Yugure adore les échanges de conversation et c’est le cas ici présent.

- Vous avez raison sur toute la ligne. J’ai oublié ce cas de figure je m’en excuse.


C’est important de reconnaître lorsqu’on concède quelque chose surtout sur un point aussi évident.

- Et lorsque vous êtes face à un adversaire aux capacités inconnues dans un pays lointain quelle est la meilleure stratégie à adopter ? Le mettre rapidement hors d’état de nuire ? Être sur la défensive, attendant qu’ils dévoilent ses techniques, et ensuite passer à l’offensive ?

Le garçon se doute que cette question n’est pas facile, surtout après ce que vient de dire son interlocuteur, mais cela reste une interrogation pertinente pour le garçon. En effet, celui-ci compte voyager dans le monde et qui dit voyager dit dangers et qui dit danger dit savoir se défendre même face à l’inconnu.

- Héhé, merci.


En réalité, Yugure a était plus affecté qu’on ne pourrait le croire par ce compliment. Effectivement, le Genin n’a pas pour habitude de recevoir des compliments ou encore des encouragements. Une petite chaleur se forme dans son cœur face à cette altruisme mais décide de tout concilier derrière un léger rire.

- Je devrais trouver un contre à un jutsu d’affinité Doton ou le lancer assez près, enfin pas trop, pour éviter de me blesser. Peut-être lancer un Kunai avant pour le déranger pendant qu’il utilise des mudras ?

« On a vu à l’Académie que l’affinité contraire au Doton est l’éléctricité : Raiton. Malheureusement je ne suis pas né avec cette affinité. Je vais devoir trouver autre chose » pense-t-il rapidement avant de reprendre la discussion.

- Vous n’avez pas à vous excuser. Vous m’avez fait la leçon mais vos paroles sont très intéressantes. Vous ne devez absolument pas vous sentir gêné
.


Répond Yugure avec sa diplomatie naturelle toujours accompagné de son sourire en coin.

- Oui, c’est ce que je suis en train de me dire. Si on se bat à l’intérieur d’une maison ou sur un pont voir dans une forêt c’est plutôt une bonne technique mais sur une plaine ou dans un désert ? Oui elle est vraiment facile à esquiver.


Des techniques délicates l’adolescent en manque cruellement. Hormis si on enlève les techniques de soins, bien entendu.

- Vous avez raison. Après l’avoir utilisé trois fois environ j’ai l’impression d’être à sec.

En tout cas, Taishi semble avoir le don pour rassurer le Genin. Effectivement sa peur est son manque d’originalité et de subtilité dans ses techniques. On peut dire que l'homme au manteau vert l’a directement cerné et contrairement aux adultes d’Iwukuju il semble vouloir rendre service. Un altruisme dont le ninja-médical n’a décidément pas l’habitude.

- Et concernant mon expérience de Genin je viens tout juste de sortir de l’Académie donc on ne peut pas vraiment dire que je sache bien … Gérer mon chakra ou sa dépense.


On peut même dire qu’il a tendance à en faire trop surtout lorsque ça concerne le médical voulant soigner les blessés jusqu’à l’épuisement. Ce qu’il a vécu au début de son adolescence lui a donné cette obsession et il ne peut vraiment y faire grand-chose.

- Félicitations.

Dit-il en applaudissant légèrement en voyant le déferlement de technique. Lui aussi avait envie d’apprendre le maniement d’une arme mais, malheureusement, cela ne semble pas vraiment avoir beaucoup d’utilité lorsqu’on possède l’hyperforce et comme vient de dire son interlocuteur tout ce qui compte est de concentrer le chakra dans le bras pour augmenter sa force. Le garçon hoche la tête en direction de son premier professeur hors-académie et tente dans un premier temps de concentrer son chakra sur le tranchant de la main avant de se lancer en direction du clone dont il ne reste plus qu’un bras.
Son premier essai se conclut par un échec, n’ayant pas mis assez de chakra dans le tranchant de sa main, et ayant pris trop élan, celui-ci donne un coup beaucoup trop ample et s’enfonce dans le bras en argile du clone. Il utilise sa seconde main pour l’aider à retirer la première avant de se lancer dans un deuxième essai. Il est effectivement difficile de doser la superforce pour le garçon c’est donc pour cela qu’il échoue à nouveau lors de sa seconde tentative. Cette fois-ci la précision du coup est bon mais malheureusement il ne fait qu’effleurer le bras du clone vu qu’il retire sa main bien trop rapidement. Autant sa première tentative est trop ample autant son second essai est trop rapide.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 6:02
L’Hayai considéra le scénario présenté par Yugure, avant d’hausser légèrement des épaules, faisant lentement tourner la lame verdâtre dans sa main.

« Bonne question. Si tu décides de combattre quelqu’un dans un territoire inconnu, et sans connaitre ses capacités, c’est un risque significatif non ? Qui plus est, qu’en est-il si cet adversaire lui, connait le terrain et peut-être même tes habilités ? Doublement dangereux. »

Il sembla réfléchir un instant.

« Je pense qu’à ce moment-là, l’important c’est d’essayer d’équilibrer la balance, de ramener les chances de ton côté. Par l’effet de surprise par exemple. Par un piège, ou toute autre tactique. Obliger l’ennemi à combattre selon mes propres termes, mes conditions. »

L’Éclair Vert décida de ne pas insister sur jusqu’où ces conditions pouvaient aller. À Kumo, il avait menacé de tuer des civils afin d’obliger des shinobis Kumojins à se rendre. Déshonorable ? Peut-être. Mais il avait gagné ce jour-là. Et sans tuer personne.

« Donc oui, peut-être rester défensif jusqu’à mieux comprendre à quoi tu as affaire. Mais dans certaines situations, ce ne sera pas possible. »

Dans un assassinat, par exemple. Yugure affirma que Taishi lui avait fait la leçon et l’Hayai se posa la main derrière la tête, un peu embarrassé. Il n’était pas vraiment un professeur né, et il n’aimait vraiment pas dicter la conduite des autres. Certes, il avait eu des élèves dans le passé, mais dans des contextes très différents…

« En fait, ta technique précédente est très efficace parce que justement, elle fonctionnera presque partout. Contrairement au doton, qui ne fonctionne que s’il y a un sol à proximité. Si tu es sur un bateau par exemple, cette affinité devient pratiquement inutilisable, non ? »

Ou presque. Avec des sceaux, il était possible d’invoquer de la terre et d’ensuite la réutiliser. Mais c’était un concept plus avancé, et pas utile à mentionner actuellement.

Yugure lui avoua être un genin fraîchement sorti de l’académie et Taishi hocha de la tête simplement, l’air de dire que ce n’était pas une mauvaise chose en soi.

« Ton premier justu est probablement de classification B selon mes estimations, ce qui est très avancé pour un Genin qui vient de terminer sa formation initiale. Alors c’est un bon départ je dirais. »

L’Hayai n’avait pas été à l’académie et avait été instruit par une vieille amie jadis, alors il n’aurait pas vraiment su comment comparer sa performance à ce moment-là avec celle du Shimajima. Mais ça lui semblait plutôt acceptable.

Après sa démonstration, l’Éclair Vert laissa Yugure s’exercer pour tenter de trancher le clône. D’ailleurs, celui-ci était normalement explosif à l’impact mais l’Hayai avait volontairement laissé l’agile inerte. Ça aurait été un vilain tour de la faire détonner mais Taishi n’était pas un salaud à ce point-là, surtout sur un novice. Toph n’aurait pas apprécié, d’ailleurs.

La première tentative sembla manquer un peu de finesse, laissant une déformation dans le bras intact du faux Taishi, sans vraiment trancher. Quant au second coup, il semblait avoir tenté de faire le coup trop rapidement et avait rétracté sa main au dernier instant. Taishi s’approcha de Yugure en examinant le corps du clône. Il désigna la lame dans sa main.

« Avec une épée ou un Kunai, il y a un peu plus de marge de manœuvre parce que le tranchant de la lame est très mince et cherche naturellement à couper même avec un angle plus obtu. Du coup, même avec peu de force, ça tranche. »

Pour illustrer, il posa la lame sur l’épaule de son faux-semblant, et laissa le poids de l’arme agir par gravité. Le Kunai allongé s’enfonça de lui-même dans l’épaule et Taishi la retira d’un geste svelte. Une coupure nette subsistait dans l’épaule.

« Ta main est plus large et ne comporte pas un tranchant. Donc tu dois compenser par un angle plus aigu et frapper un peu plus rapidement. »

L’Éclair Vert sembla réfléchir.

« Cette force physique tu as, ça ressemble à ce que j’ai vu d’une autre Iwajine. Tu es un eisei-nin, non ? Cela signifie que tu peux moduler ta force bien davantage que la plupart des gens. Ça veut aussi dire que tu dois faire attention à ne pas trop en appliquer à la fois. Autrement, le coup va te faire perdre ta balance et ta posture. Et si à l’inverse tu la retiens trop, ton coup sera inefficace. »

Il haussa les épaules et resta silencieux un court moment.

« Et si tu essayais d’appliquer ta force à l’impact plutôt qu’avant celui-ci ? Tu pourrais ainsi ralentir ton geste pour davantage de précision et de balance, puis au dernier moment, augmenter drastiquement la force d’impact. Tu n’as pas besoin de trancher si ton coup brise le bras, ou peu importe l’endroit que tu vises. »

Taishi désigna le clône et son épaule déformée.

« Je veux dire, si c’était moi, je serais dans un sal état, bras tranché ou non ! Donc ton résultat est déjà plutôt bon. »

Il fit un mudra et le deuxième clone s’approcha, intact.

« Essaie à nouveau. »


_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 5:21
Le garçon regarde attentivement la lame tournoyer dans la main de Taishi étant une nouvelle fois impressionné par une telle agilité mais décide de taire son étonnement cette fois-ci.

« C’est vrai que je n’avais jamais penser à poser des pièges pour équilibrer le combat. C’est vrai que les shinobis sont censés combattre avec tout ce qu’ils ont dans le ventre que ce soit honorable ou non. Même si j’ai toujours apprécié combattre honorablement contrairement à la racaille d’Iwukuju ».


- Selon mes propres conditions comme par exemple faire semblant de m’enfuir en direction d’un terrain de mon affinité ?

Dans le cas ici présent ce serait la terre pour le jeune Genin.

- Je vais devoir travailler mes défenses.

« Enfin, dans un certain sens, je suis né avec le bon élément mais mes réflexes d’esquive ne sont pas encore au top. Loin de là même. Je vais devoir m’entraîner là-dessus » Yugure lève tout à coup la tête et montre une mine étonnée parce que vient de dire son professeur improvisé. « Attends il lit dans mes pensées ? ».

- Oui c’est sûr que sur un bateau hormis l’affinité Suiton il ne doit pas y avoir beaucoup d’éléments utiles. Et si je veux que le bateau reste à flot je devrais éviter de le démolir avec ma technique d’hyperforce qui crée plein de débris.

« Sans compter que je n’ai pas spécialement envie de finir noyer dans des eaux glaciales ».


- Merci du compliment.

Dit-il d’un air sincère. Encore une fois, il a été touché par l’encouragement du shinobi au manteau vert mais décide de le dissimuler derrière son habituel sourire en coin.

- Mais comment reconnais-t-on les classifications de Jutsu ? Cela dépends du chakra investis dans une technique ou il existe d’autres observations pour en jauger le rang ?

Un concept qui n’a pas vraiment été vu en profondeur lors de ses cours à l’Académie. Enfin cela a surement été évoqué mais Yugure a du mal avec les cours théoriques et n’a donc surement pas écouté. Cette dernière est surement l’hypothèse la plus probable.

Le ninja-médical pousse un soupir face aux échecs de ses tentatives. Il parvient à vider tout son chakra en presque en un coup avec un seul coup puissant mais ne parvient pas à le concentrer à petites doses, hormis pour les soins. C’est quoi son problème exactement ? Mais le garçon ne laisse rien transparaître, en apparence du moins.

- A vous entendre parler, Taishi-Sama, utiliser une arme semble bien plus facile à utiliser que les mains. En tout cas, pour infliger des dégâts. Pensez-vous que le Bukijutsu est supérieur au Taijutsu ?

Demande-t-il d’un air curieux à son interlocuteur avant d’écouter attentivement ses conseils. Il regarde la paume de sa main tendue et la tourne d’un côté puis de l’autre comme pour la juger de son efficacité.

- Je vais devoir beaucoup m’entraîner avec cette main avant de pouvoir parfaire cette technique. Plus aigu et encore plus rapidement ?


Donc traduction encore plus dur. Mais il n’a pas le droit d’abandonner aussi vite sinon Senken risque de le dépasser et ça il en est hors de question. Sans compter que c’était leur rêve de devenir Shinobi hors de question d’abandonner à la première difficulté.

- Une autre Iwajine ? Vous connaissez son nom ? Oui je suis un ninja-médical. Un pratiquant des arts Iroujutsu et également un apprenti Iryô-nin. Et vous avez raison je peux utiliser mon chakra pour mieux moduler ma force cela prend très souvent la forme d’un chakra bleu lorsque je l’utilise. J’ai dû mal à trouver le juste milieu parce que, pour l’instant, je me suis plus exercé aux arts médicaux et aux soins au lieu de l’auto-défense, je l’admets. Mais hors de question de partir en mission sans être capable d’au moins défendre ma propre personne.


Et secrètement être un boulot pour l’équipe est l’une des choses qu’il redoute le plus à l’avenir. Être incapable de trouver une solution à un conflit, incapable d’établir un plan pour son équipe et incapable d’au moins vaincre un adversaire. Hana a toujours été la leadeuse du trio mais à présent elle n’est plus là. Il faut bien que quelqu’un prenne la relève. Alors qu’il réfléchit à sa propre incompétence voilà que le professeur improvisé donné une solution à son problème, ou du moins une piste.

- Je … Vous êtes sûr ? Je n’y avais jamais pensé mais si je ne l’implique qu’à la fin je ne risque pas de perdre l’élan qu’aurait pu prodiguer la superforce ? Enfin je vais essayer. Au moins on sera fixé. C’est vrai que je compare peut-être beaucoup trop le tranchant de ma main à une arme. Ce sont de poing ils doivent être contondants. Ce sont les os que je dois viser.

Et son savoir médical lui a permis de connaître l’anatomie, normalement.

- C’est gentil, professeur, mais j’espère que votre corps est un peu plus dur qu’un clone aussi mou.


Déclare-t-il avec un ton léger, prompte à la bonne humeur, avec son habituel sourire en coin avant d’hocher la tête et reprendre une position plus adapté au combat. Il abat férocement son bras et tente avec précision de toucher au niveau du poignet du deuxième clone. Alors qu’il tente d’activer sa superforce une demi-seconde avant l’impact l’angle d’attaque ne semble pas au point. En effet, le tranchant de sa main, probablement dû à un soudain amont trop puissant de chakra, se dévie légèrement et c’est le petit doigt reçoit une partie de l’impact pour ne plus que laisser place à un hématome. On peut dire qu’heureusement que le clone est fait d’argile. Yugure enlève immédiatement sa main et entoure son petit doigt de son autre main pour tenter de le soigner.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 18:06

« Je veux dire, en autant que tu fais attention à l’amplitude de tes techniques, tu peux probablement faire du bon ninjutsu même sur un bateau, je pense. Mais on s’égare un peu ! »

Le scénario lui-même était plutôt rigolo, et faisait pas partie de l’expérience de l’Éclair Vert. Il n’était pas un grand habitué des mers. Peut-être que s’il pouvait aller à Kiri un jour…

Quant à Yugure – Encore une fois, ce nom ! -, il semblait s’interroger sur la classification des jutsus et l’Hayai croisa les bras.

« Il y a un tas de variables pour classifier un jutsu. Le degré de dommages causés et le chakra utilisé, comme tu le dis, sont des facteurs. Je suis certain qu’ils en ont parlé à l’académie. Tous les jutsus conventionnels ont une lettre de classification informelle, de D à S. Il n’y a pas vraiment de recette pour évaluer sur le terrain, c’est une question d’expérience. »

Il sembla réfléchir un court moment.

« À ton niveau, tu ferais sans doute mieux de te concentrer sur des jutsus polyvalents si un peu moins intenses. Avec le temps, tes réserves spirituelles vont augmenter, tout comme ton endurance physique. »

Yugure semblait avoir des doutes sur sa manière d’approcher la technique, et s’interrogeait sur l’usage d’une arme par l’Hayai. L’homme considéra la question avant d’hausser les épaules légèrement, un sourire au visage.

« Pas plus facile. Différent peut-être. Quand tu utilises un outi comme une épée ou un Kunaï, tu ajoutes d’une certaine manière un nouvel appendice à ton corps. Mais celui-ci n’est attaché que par la force de ta main. Il n’a aucune sensibilité, aucun réflexe. Il a un poids qui, même si négligeable, change l’équilibre de ta posture. Autrement dit, elle a peut-être des avantages mais également des désavantages. Dans mon cas, mon style de combat a toujours privilégié l’usage du Kunai, même si c’est moins vrai que cela l’a déjà été. Dans tous les cas, c’est une question de pratique et d’expérience, bien plus que de la méthode. »

Il voulait savoir le nom de la femme dont Taishi avait parlé, et l’Hayai hocha la tête légèrement.

« Chiwa Aimi. Je pense qu’elle dirige l’hôpital local. Elle est très occupée, mais peut-être pourrait-elle mieux t’aiguiller que moi sur la pratique de ton art. »

Il ne semblait pas convaincu sur la méthode proposée par l’Éclair Vert, mais essaya quand même. Ça ne sembla pas trop bien fonctionner d’ailleurs, et l’Hayai se rapprocha en se grattant la tête. De toute évidence, Yugure semblait avoir du mal à contrôler la précision de ses attaques à partir du moment où il infusait le chakra pour frapper. L’Hayai l’observa guérir la blessure sur sa main, plutôt impressionné. Voilà un talent qui lui aurait été utile plus d’une fois.

« Argile, corps humain… Même chose ! »

Il eut un petit rire.

« Je rigole. Ne te décourage pas trop vite. Rien qui ne vaut la peine en ce monde est facile à achever. »

Ils devaient peut-être changer de stratégie.

« Peut-être que tu réfléchis un peu trop, en fait. Si concentré sur l’exécution que tu perds un peu de vue l’effet que tu recherches. Après tout, dans un vrai combat tout est dynamique. Ton adversaire n’attendra pas ton attaque sans réagir. »

L’Hayai se tourna vers le type.

« Attaque moi cette fois. Je ne suis pas fait en argile, après tout. Utilise ce que tu sais, tes connaissances sur le corps humain. Je suis convaincu que tu sais où frapper pour faire les dommages que tu cherches. Alors attaque moi avec cette même intention. Ne retiens pas ton attaque, mais limite ton chakra. C’est un simple coup, qui vise à faire des dommages. Il n’est pas conçu pour être très rapide. Prend ton temps, et vise. »


_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 4:23
Justement être capable de contrôler son amplitude semble être le problème du garçon.

- Je vais suivre vos conseils et tenter de me focaliser sur des Jutsu prenant moins de chakra, dans un premier temps, le temps que j’apprenne à mieux utiliser l’énergie de mon corps.


Le Genin écoute attentivement la classification des différentes techniques qu’il risque de rencontrer tout au cours de sa vie.

- C’est un peu plus clair à présent. Comme vous avez dit, j’ai besoin de plus d’expérience de terrain pour commencer à me former une réelle opinion mais je vais tenter de retenir que « Gros coup de poing dans le sol » tourne autour de classification de rang B. Je vais l’utiliser comme méthode de référence.

« Il ressemble un peu à Luna quelque part. Il semble convaincu qu’avec le temps tout va finir par s’arranger. En toute franchise je ne suis pas aussi optimiste mais tous les deux semblent des shinobis aguerris. Il vaut mieux leur faire confiance ».

- Mais, justement, n’est-ce pas plus facile de sacrifier une épée ou un Kunaï, un outil comme vous dites, que son poignet ou un de ses membres ? Par exemple votre Kunai vous pouvez vous en débarrasser ou le lancer pour passer à main nues si vous le souhaitez. J’imagine que tous les ninjas ont au moins quelques bases de Taijutsu si jamais ils se retrouvent désarmés ou sans outils ninjas ?

« Enfin bon, s’ils arrivent déjà de base à de telles extrémités je doute qu’ils aient de grandes chances de survie mais un ninja a le devoir de ne jamais abandonner. » réfléchit un instant le ninja-médical semblant se perdre dans ses pensées avant d’entendre un nom qui commence à devenir bien trop familier.

- Chiwa … Aimi ?

« Troisième adulte ninja qui me parle d’elle. Ce n’est plus un hasard, plus du tout même. Chiwa Aimi, si je résume bien, est la senseï la plus convoitée du village. Elle était asociale à l’Académie puis a réussis à changer. Elle fait également partie du Shishiza, l’unité se concentrant sur l’amélioration et la protection du village. Dans le cadre de ses fonctions, en plus, elle dirige l’hôpital d’Iwa. Maintenant que j’ai tous ces éléments en tête je peux comprendre pourquoi tout le monde la connait et la convoite. J’imagine que n’importe lequel ninja digne de nom qui a effectué des missions périlleuses à au moins passer une journée dans son hôpital. »

Face à la remarque de son professeur improvisé Yugure ne peut s’empêcher de rire à son tour. Actuellement tous les ninjas expérimentés qu’il a rencontrés sont plutôt souriant. En toute franchise il s’attendait à des hommes mornes, imbus d’eux-mêmes, auxquels le sourire est depuis longtemps oublié au prix de lourdes cicatrices sur leur visage.

- Vous avez raison. Et je suis convaincu que c’est tout aussi vrai pour trouver des artefacts, objets dissimulés ou des techniques depuis longtemps oubliées.

Finit-il par déclarer avec un sourire coin plus que prononcé. Comme s’il venait de récupérer toutes ses forces. Le garçon se met en garde face au shinobi au vert manteau. « C’est maintenant que je dois tout donner » il reste dans cette position quelques secondes, pour analyser le corps de son adversaire ainsi que se remémorer ses cours d’anatomie comme pour les faire correspondre.

- C’est vrai que c’est l’un de mes défauts de réfléchir trop ou trop loin. Je vous promets de faire attention et de limiter mon chakra.


« La réalité étant que je n’ai jamais réellement eu l’habitude de m’entrainer en combat réel mais il va bien falloir que je commence à m’y mettre si je veux devenir un ninja digne de ce nom » ses deux mains sont tendues pour dévoiler leur tranchant avant de passer à l’attaque. On dirait que se battre contre une réelle personne l’aide à mieux doser son chakra dans le tranchant de sa main, dont un léger halo bleu commence à se former autour de celui-ci, pour se diriger en direction du poignet de son adversaire qui tient le kunaÏ. Même si dans la puissance le coup a l’air bon, Yugure manque néanmoins le point sensible du poignet et touche un peu plus haut, au début de l’avant-bras, qui fais des dommages tout au plus superficiel. Celui-ci semble également avoir du mal à réguler son chakra et à utiliser son savoir anatomique médical pour taper là où ça fais mal.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Mar 12 Mai 2020 - 20:58

« Aïe ! »

L’Hayai secoua son poignet endolori, tout de même conscient que manifestement Yugure devait avoir raté sa manœuvre, les dommages causés étant bien en de ça de ce qu’ils auraient dû être à ce niveau. Mais Taishi avait bien l’impression qu’ils y étaient presque.

«En fait, peu de shinobis sont expérimentés à la fois dans le bukijutsu et le taijutsu, de mon expérience. Entretenir deux arts martiaux bien différents demande trop de temps et l’un peut déformer l’autre. Qui plus est, ils ne se complètent pas toujours mutuellement, surtout quand tes adversaires utiliseront un autre domaine comme le ninjutsu contre toi. Du coup, les armes ont certainement un point faible ; si tu parviens à désarmer l’autre, il sera à un grand désavantage. Mais à moins de briser les bras d’un combattant taijutsu, tu ne peux faire de même avec lui. Donc tu vois, ça finit par s’équivaloir dans mon humble opinion. »

Le deuxième clone, le moins endommagé des deux, se rapprocha et Taishi sembla réfléchir.

« Bon, ça y est presque mais j’ai l’impression qu’il te manque un élément pour t’obliger à être plus consistant dans l’exécution. »

Difficile de décrire ce que c’était, mais l’Hayai avait peut-être une idée.

« Il est très difficile de se préparer à un vrai combat, parce que recréer les conditions et le danger présent dans une bataille est presque impossible. Le mieux qu’on puisse faire, c’est s’entraîner avec un bon degré de puissance, sans retenir ses attaques. Et prendre un risque, autant que possible. »

Le clone se tourna vers Yugure.

« Cette fois, mon alter-ego va t’attaquer. À moins de réussir ton attaque, il va t’asséner une violente râclée. Je ne suis pas censé m’attaquer à des genins, mais rien ne dit qu’un tas d’argile est soumis à cette restriction. Puisque tu es capable de te soigner, je ne vois pas pourquoi il se garderait de te frapper sans hésitation, d’ailleurs. »

Manifestement satisfait, l’Hayai croisa les bras alors que son faux double commença à s’approcher de l’apprenti en relevant les poings, accélérant sa cadence en fonçant vers Yugure. L’Éclair Vert n’avait pas menti, l’eiseinin avait intérêt à réussir son coup cette fois.

Le danger était réel.


Ou l’était-il ?

_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 2:24
« Encore un échec mais j’étais proche du résultat cette fois. Je suis convaincu que cette fois-ci c’est la bonne » pense le garçon ne doutant plus de lui grâce aux encouragements que son professeur improvisé lui a prodigué.

- Je n’avais jamais pensé ainsi. Vous êtes vraiment malin ! Je suis sûr que vous avez dû connaître beaucoup de combats en dehors du village.


Dit-il totalement ignorant de la situation de Taishi que ce soit par rapport à Iwa ou au reste du monde.

- D’ailleurs j’ai quelque chose d’autre à vous demander … Avez-vous déjà voyagé en dehors d’Iwa ? Avez-vous déjà connus des shinobis de d’autres régions ? Sont-ils différents de nous ? Et … Est-ce dangereux ? Le monde extérieur je veux dire.


La curiosité semble à nouveau avoir pris le dessus dans l’esprit du ninja-médical mais hormis ses professeurs de l’académie il n’a jamais rencontre d’autres ninjas adultes et expérimentés. Et vu qu’il n’était pas en bonne situation avec ces anciens professeurs disons … Qu’ils ne leur demandaient pas grand-chose et que ce sentiment était réciproque.

- Oui il y a comme … Quelque chose dévie au dernier moment. Je ne sais pas pourquoi. Est-ce dû au chakra infusé dans ma main ?


Son ton est perplexe parce qu’il vient de dire. C’est vrai qu’il a du mal à jauger son chakra et que ses autres coups ne demandent pas une précision légendaire. Peut-être est-ce pour cela qu’il ne s’en était jamais rendu compte avant. Le garçon note mentalement tous les conseils que lui prodigue le shinobi au manteau vert mais déglutit à l’annonce des instructions de celui-ci, qui ressemble à plus en une mise en danger. Exactement ce que je recherche son interlocuteur.

- J’imagine que si c’est la loi du village je ne peux pas vraiment m’y opposer.


Ses paroles sont prononcées avec ce même sourire en coin qu’arbore habituellement Yugure.

- Heureusement que j’ai du chakra en réserve pour me soigner des coups alors.

« Enfin même si j’en ai consommé une bonne partie pour éclater cette pierre mais ça devrait aller. Je ne dois pas faillir ».

Alors que le clone fonce droit sur lui, Yugure, concentre du chakra dans le tranchant de sa main puis abat son coup au niveau du poignet du clone. Cette fois-ci sa main ne dévie pas de son objectif et le garçon parvient à toucher à son objectif avec une force suffisante que pour faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Mar 19 Mai 2020 - 1:53
L’Éclair Vert eut un léger sourire en croissant les bras.

« J’ai eu mon lot de conflit, oui. »

L’Hayai n’avait jamais été focalisé sur l’art du combat, même lorsqu’il avait œuvré comme assassin au service d’Iwa. Dans la forte majorité des cas, l’effet de surprise avait suffi pour abattre son adversaire et ainsi empêcher un combat prolongé. Mais cette époque datait du Jikkukan, qu’il ne maîtrisait plus désormais. Taishi songea qu’avec les conflits orageux qui approchaient, il ferait mieux de se remettre en forme rapidement.

Les interrogations du jeune homme sur l’historique de l’Éclair Vert lui arracha un petit rire. Manifestement, Yugure ne savait vraiment pas qui il était. Ce n’était pas une mauvaise chose en soi. C’était même différent de ces inconnus qui prétendaient le connaître, trop souvent. L’Hayai préféra garder ses réponses simples.

« Les shinobis des autres nations ne sont pas si différents de toi ou moi. Ils se battent pour une cause qu’ils pensent juste. Le monde… Il ne faut pas oublier que la plupart des gens n’ont pas la chance de vivre dans un village shinobi. Ils vivent leurs vies sans se demander si celle-ci vaut la peine d’être vécue, sans le moindre chakra pour les protéger. Je pense qu’au final, le risque de ce monde, c’est celui qu’on choisit nous-même. »

On pouvait être un simple paysan, ou un criminel recherché. Et vivre sur ce continent de deux manières complètement différentes. Sa remarque sur le chakra dans sa main intrigua l’Hayai qui haussa des épaules alors que son clone se mettait en position pour attaquer.

« Hm… Peut-être que ton chakra agit comme une sorte de bulle sur ta main ? »

Comme une bulle de savon qui flotte sur l’eau ?

Le clone fonça sur le jeune apprenti, son poing ramené dans l’intention de la frapper. L’aurait-il fait pour vrai ? Bonne question. Taishi essayait de ne pas trop brûler ses cartes avec Toph trop rapidement. Malmener ses genins n’aurait pas achevé le meilleur résultat possible. D’un autre côté, il fallait rendre les choses réalistes pour les préparer à la réalité.

Par chance peut-être, Yugure décida cette fois de réussir son coup alors que son attaque frappait avec force le poignet de son clone, le faisant éclater dans une petite gerbe d’argile. L’effet escompté semblait bien avoir été réalisé.

Taishi applaudit lentement alors que ses deux clones perdaient consistance pour devenir des tas d’argiles sans forme sur le sol.

« Eh bah. Au dirait que tu as compris l’astuce. »

Les bras toujours croisés, il se rapprocha de Yugure.

« Il te reste plus qu’à continuer de répéter, jusqu’à ce que ça devienne simple et instinctif. Cette base que tu as appris de ma technique, deviendra dorénavant ton propre jutsu. »

Il souffla légèrement, se plaçant les mains derrière la tête.

« Je suis sûr qu’on se recroisera. À la prochaine ! »

L’Hayai commença à s’éloigner. Ç’avait été une amusante distraction, qui lui avait changé les idées. Peut-être que la phrase éponyme de Toph n’était pas si ridicule que ça, finalement…

Spoiler:
 

_________________
You face the best of myself. I bring Daedalus, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 0:18
Une réponse des plus mystérieuses de la part de son interlocuteur, qui semble bien plus expérimenté de ce qu’il n’y parait au vu des prochaines paroles. Mais en tout cas, ce qui est sûr, c’est que le Genin boit absolument toutes les paroles de son interlocuteur. S’il n’a jamais voyagé et n’a jamais rencontré personne c’est un très bon menteur.

- Oui enfin. Généralement quand une des causes implique de tuer plein de gens elle n’est jamais bonne. Enfin, en tout cas, je n’ai jamais vu une « cause » assez importante pour me faire croire que tuer des gens est nécessaire pour « le plus grand bien ».

En effet, lorsqu’on s’entraîne toute sa vie pour soigner des gens, et les empêcher de mourir, il est difficile de se dire que des gens souhaitent en tuer au nom d’une quelconque idéologie. Par contre, Yugure n’est pas si inoffensif et croit tout de même en la légitime défense. Il ne faut pas abuser.

- Je connais très bien les gens vivant en dehors de tout ça.


Il en faisait partie avant mais a décidé d’abandonner une vie tranquille pour une vie d’aventures, de voyage et de découverte mais le tribut de ce changement de vie a été lourd à payer. Un prix qu’il ne serait pas prêt a accepté si on lui proposait à nouveau le même choix en connaissance de cause. Parfois vaut mieux vivre une vie tranquille plutôt que finir prématurément celle des autres dans son sillage.

- Je pense que c’est une très bonne image. Je vais la garder en tête pour mieux visualiser cette technique pour les prochaines fois.

Et enfin tous les efforts finissent par payer. On avance réellement plus facilement lorsqu’on est avec quelqu’un pour nous guider. En tout cas, Taishi est un très bon professeur.

- Oui grâce à vous ! Je suis sûr que ça va me servir à l’avenir ou du moins pomper moins de chakra pour pas finir effondré à la fin du combat, c’est sûr. Encore merci pour tout et j’espère qu’on va se revoir très vite !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure

Entrainement solitaire et mis au poing [PV Taishi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: