Soutenez le forum !
1234
Partagez

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo]

Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Dim 10 Mai 2020 - 1:57
Spoiler:
 

Loin de Kumo, je m'étais isolé dans une forêt luxuriante d'Hayashi qui ne semblait avoir de fin. Elle s'étendait à perte de vue. Les arbres étaient nombreux et imposants. J'étais admiratif face à cette nature abondante qui me dépassait. Ses arbres étaient d'une hauteur que je ne pourrais jamais atteindre, cet havre de vie, j'adorais la nature. On paraît vraiment tout petit à côté, ce paysage était juste magnifique.

Cependant, il faisait frais, l'air était épais, il y avait un peu de brume. Les arbres étaient enveloppées d'un léger voile blanc légèrement opaque. Je décidais donc de rester dans un arbre où j'avais l'habitude d'aller quand j'avais besoin d'inspiration ou pour méditer. La quiétude de la nature, son harmonie m'inspiraient. Je pouvais me détendre, ne faire qu'un avec les éléments naturels que compose cette forêt. Me servant des branches robustes comme appuie, je sortis une feuille, une plume et de l'encre.

***********************************************************

La métaphysique, comme je l'ai défini, est la science des sciences, elle est au dessus de la science, c'est une approche scientifique de la science. De même il se peut qu'il y ait une science de la science des sciences, mais cependant, à l'échelle humaine et à la lumière de nos connaissances actuelles, nous ne pouvons nous arrêter qu'au rang supérieur à la science, c'est-à-dire la Métaphysique.

Elle n'est que peu connue et peu de personnes peuvent être considéré comme expert de cette science. D'ailleurs, ses possibilités sont infinies, elle n'a aucune limite si ce n'est l'esprit humain qui lui a une finitude. Puisque c'est l'homme qui fait la science, on peut légitimement affirmé qu'elle dispose de limite. En théorie, elle n'en a pas, car son objet est l'étude de l'être sous ses tous aspects.

Peut-être que sa seule limite est l'étude de la vie humaine, mais je suis persuadé qu'en perçant les secrets de la Vie, il y aura d'autres perspectives, d'autres questions autour de l'être. Voilà un des exemples pour illustrer mon propos sur l'infinitude de la Métaphysique. En tant que science, si l'objet de son étude est quasiment infini, on peut légitimement affirmer sans se tromper que cette même science l'est aussi. Surtout qu'à travers la science, des concepts basiques comme le temps ou l'espace sont loin d'être aussi simple.

D'autres s'accordent à dire que la science est infinie et qu'elle n'a de limite que notre interprétation, c'est probablement le cas, mais il n'y a bien une seule vérité générale. Je place cette vérité comme référence, si elle est proche de nous, on peut penser que la science est limitée à cette vérité. Si on ne peut tout simplement pas concevoir cette vérité générale, on peut penser que la science est naturellement illimitée, mais toujours limitée par l'Homme, lui-même, car il en est à l'origine. Cela n'est qu'une question de point de vue et d'interprétation, c'est un peu comme voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

Je vais vous épargner les détails, mais au moment où je viens vous écrire cela, le Dieu créateur des éléments n'est plus. Il a tout simplement disparu. Les choses seront probablement rentrés dans l'ordre lorsque vous lirez ses écrits. Vous êtes tous probablement déjà au courant, un homme au chapeau a enlevé Gobi. J'ai été témoin directement des conséquences, j'ai assisté de mes propres yeux à la création de cette coalition en perdition, morte née. Je réserve ce propos à un autre ouvrage, mais recentrons-nous sur ce qui est important.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Mar 12 Mai 2020 - 7:06
Revenons sur la Métaphysique, la capture de Gobi m'a permis de comprendre plusieurs choses.

La première chose et c'est certainement la plus importante, c'est qu'il est une créature. J'ai réalisé que Gobi n'était qu'une créature, supérieur à l'homme certes, mais il avait été créé à l'instar de l'homme. Et... comme toutes créatures, il a eu un début et aura une fin. Cependant, on est forcé de constater que cet être nous dépasse. Ainsi, nous sommes tentés de l'aduler, de le vénérer et c'est le problème du phénomène humain. Face à ce qu'il ne comprend pas, face à qui le dépasse, il cède à la passion et devient irrationnel. Le travail du métaphysicien est de traiter le sujet objectivement en mettant de côté ses croyances et ses convictions, il ne prends en compte que les faits et s'intéresse à leur raison d'être, à leur finalité. C'est justement ce que j'essaye de faire dans ce livre.

La naissance du dieu des éléments, à quand remonte-t-elle ? Qui a été à l'origine du Dieu des éléments ? Ce sont des questions légitimes dont nous n'avons malheureusement aucune réponse, aucune piste ni même aucune idée. On a beaucoup de retard à ce niveau là, car à vrai dire, personne ne s'est réellement penché sur le sujet. Les gardiens de la stèle pensent qu'il est l'Éternel, à l'origine du monde, or un être éternel à l'origine du monde, ne disparaît pas car il a été enlevé par des humains, ceux-là même qu'il a créé par son infini puissance.

De plus, à Hikari, la communauté scientifique n'est pas très présente, le savoir scientifique n'est pas pleinement transmis comme à Kaminari, il y a beaucoup d'inculture, d’irrationalité dans ce pays. Les hayashijins sont très archaïques et très conservateurs, comme en témoigne leur politique mis en place concernant la gestion de la stèle. Aujourd'hui, ils sont face à un problème majeur, le symbole même de leur identité n'est plus. Ils ont perdu leur raison d'être en perdant Gobi, le mythe s'effondre et cela se ressent, la fleur de l'espoir se fane. Aujourd'hui, le pays du bois est un pays conservateur qui n'a rien à conserver, mais c'est le risque d'avoir tout misé sur cette stèle et construis le pays autour de celle-ci.

En bref, il est compliqué pour nous, scientifiques, d'émettre des hypothèses sur ses origines, car nous ne savons rien sur lui. La très grande majorité d'entre nous n'a pas pu l'approcher, ne le connaît que peu, en réalité, personne ne l'a réellement vu. Il nous est donc impossible d'effectuer des hypothèses là-dessus. Pour cela, il faudrait peut-être interroger les gardiens, le daimyo et d'autres qui pourraient avoir quelques pistes là-dessus. Effectuer une fouille archéologique est compliquée, d'autant que le lieu est devenu publique, le monde entier est à présent au courant de ce secret et de nombreuses personnes ont décidé de venir pour en savoir plus, ce qui peut donc faire disparaître certains indices. De même, il y a une question qui me vient à l'esprit.

Vous me diriez : "mais même si aucun Hayashijin ne s'est penché sur le sujet, pourquoi aucun autre scientifique n'a travaillé là-dessus ?" Je vais vous répondre simplement, A l'origine, Gobi était un secret, peu de gens à part les quelques initiés en avaient entendu parler. Il n'était qu'un mythe, qu'une légende, mais pour les moines du temple, il était une réalité. Ce qu'il s'est passé, c'est que le monde entier en avait déjà entendu parler, mais personne ne l'avait vu, c'était plus ou moins une histoire qu'on racontait aux enfants.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Mer 13 Mai 2020 - 20:28
Il ne s'agissait que de légendes répandue aux quatre coins du monde. Son existence n'avait jamais été prouvé, il était inconnu de tous et cela semblait provenir de l’irrationalité et de la superstition plutôt qu'autre chose. Cela a permis de créer des légendes, nées des spéculations autour de cet être mystérieux. Cependant, les moines avaient parfaitement conscience de l'existence de Gobi, contrairement au monde entier. Ils sont aussi tombés dans le piège et ils se sont mis à croire les nombreuses légendes qui circulaient et à le considérer comme le Créateur, le divin.

Ils ont donc commencé à le vénéré en tant que divinité absolue. Je suppose que cette légende a été créée, encouragée et diffusée par les dirigeants d'Hayashi no Kuni eux-même, car cela permettait de donner un poids plus important au pays. De plus, cette croyance permettait de souder le peuple autour d'une seule et unique entité, une seule croyance, un seul but : celui d'adorer et de protéger Gobi. En d'autres termes, personne n'avait d'intérêt à savoir qui était vraiment Gobi. Le mythe était alors sanctifié par le monde entier, loin de toute esprit rationnel et scientifique. C'est ce qui a mené aux dérives que nous connaissons aujourd'hui.

Je ne veux pas faire de procès d'intention, mais cela reste mon avis. Selon moi, ils avaient conscience que ces légendes étaient fausses, mais les ont enseignées aux à l'académie, ils ont formaté la population de sorte à lui faire croire qu'elle avait été élu pour être des gardiens d'une divinité. Je fais partie de cette jeunesse qui a été formaté dans ce sens, je sais de quoi je parle. Cependant, en tant que métaphysicien, j'ai brisé mes chaines qui me reliait à cette stèle. Maintenant, mon esprit est libre, je ne suis plus aliéné à ces histoires à dormir debout. Comme je vous l'avais précédemment affirmé dans l'introduction, un métaphysicien ne voit la réalité à travers aucun prisme qui aurait la déformer.

Le prisme pourrait justement être les croyances que la société nous inculque : cette aliénation provient de notre éducation et de notre environnement. On voit cette même entité, mais pas de la même manière, c'est cela l'allégorie du prisme. La lumière émise par la réalité est déformée et interpréter différemment. L'objet a alors la forme que le prisme lui donne du point de vue de celui qui regarde. Par exemple, le fait de considérer Gobi comme un dieu est une déformation de la réalité, c'est un des prismes alternant la lumière émise par la pure réalité. Le métaphysicien perçoit la lumière telle qu'elle est, sans avoir recours à des artifices ou à des prismes.

La réalité : cette stèle. Moi je la vois comme une stèle qui renferme un entité au pouvoirs hors du commun, eux ils la voient comme une divinité. D'une même chose peut découler plusieurs interprétations. C'est ce qui fait la variété du monde qui nous entoure.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Dim 17 Mai 2020 - 10:01
Donc oui, le Dieu des éléments a été créé, il a un début et il aura certainement une fin. Mais le fait qu'on ignore et qu'on ne puisse pas le dater ne signifie pas nécessairement qu'il n'existe pas. Pourtant sa naissance est probable aussi probable que la vôtre ou la mienne. Elle n'est pas prouvable en soit. Cependant, il faut garder en tête cette interrogation : comment pourrait-il être éternel, alors qu'il peut-être contrôlé par des êtres humains ?

Puisqu'on ne peut apporter de preuve, on peut aussi supposer qu'il n'a pas de naissance et qu'il est éternel. Aucune source ne relate de sa naissance, on ne sait même pas s'il est apparu, comment et quand. Cette hypothèse est confortée par le fait qu'il ne semble pas avoir un cycle de vie comme celui des humains. Sa naissance serait tellement ancienne que personne ne le sait, c'est pour cette raison qu'on pourrait supposer qu'il a toujours existé et précède l'être humain.

Cela pose néanmoins un problème : comment peut-il être éternel ? Comment un être éternel peut-il être manipulé par un mortel ? Il pourrait avoir un cycle de vie différent du nôtre, de l'ordre du millénaire peut-être, si ce n'est plus encore. Cela pourrait expliquer la raison pour laquelle sa date de naissance est tellement lointaine qu'on pense qu'elle n'existe pas. En bref, nous ne savons pas quand est-il apparu et qui en est à l'origine. Cela reste un mystère et on trouvera difficilement des réponses à nos questions.

Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas à l'origine de l'univers, car il ne se serait pas fait capturer par de simples hommes qu'il aurait supposément engendré. De plus, je pense que ceux qui en ont commis cet acte sont des êtres humains comme vous et moi. Ils n'ont donc pas de pouvoir surhumain, ils ont certainement des faiblesses, des failles, ils sont donc mortels. Cet événement nous permet de nous rendre compte que nous pouvons maîtriser sa puissance et cela a fortement déconstruit les mythes qui existaient autour de Gobi.

La deuxième leçon que j'ai pu tirer de cet événement tragique : Gobi dispose de semblables. Il existe plusieurs entités et chacune de ces entités dispose d'une caractéristique particulière. Chacune de ces particularités sont des caractéristiques qui composent ce monde. Par exemple, Gobi est à l'origine des cinq affinités que nous utilisons tous. Il y a parmi les plus puissants de ces dieux, un être qui dispose d'une quantité de chakra tout bonnement illimité, tandis que nous en avons en quantité très limité et quand nous n'en avons plus, nous mourrons.

Je ne sais pas combien il y aurait d'entités divines, ni même qu'elles sont leur caractéristiques, mais les autres doivent sûrement suivre la même logique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Dim 17 Mai 2020 - 21:44
Cela paraît difficile à concevoir, mais comme je l'ai dit, une de ses entités dispose d'une quantité d'énergie infinie, comme l'Univers lui-même. Je ne sais pas comment elle peut stocker autant d'énergie, ni même comment son Chakra se régénère, mais je suppose qu'elle doit être d'une puissance infinie. Son Chakra pourrait être tellement colossale qu'il paraîtrait illimité, tout comme on pense que Gobi est éternel, parce qu'on ne sait pas quand il est apparu.

Comme je l'ai dit, ce n'est pas parce qu'on a du mal à concevoir cette réalité qu'elle n'existe pas. Un être doté de Chakra illimité est matériellement impossible. D'ailleurs, ce serait intéressant de l'étudier pour comprendre le Chakra, qui est d'ailleurs l'un des objets de ce livre. Ce phénomène est tellement unique, étrange et atypique qu'on n'arrive difficilement à concevoir qu'un être doté de chakra illimité existe. Le chakra d'ailleurs, comment existe-t-il ? Il n'est pas visible, à part quand on le malaxe et qu'on l'éjecte de notre corps pour l'utiliser.

Cependant, si vous analysez le corps d'un humain, vous ne verrez que de la chaire, des muscles, des os et du sang. Il n'y a aucun chakra, il n'existe pas matériellement, du moins il n'est pas visible. Peu importe la quantité de chakra que vous disposez, elle ne sera pas visible dans votre corps, à moins que vous l'expulsez. C'est tout de même surprenant que de petits êtres fragiles peuvent éjecter autant d'énergie et créer tellement de grandes choses à partir de leur petit corps. Les plus puissants d'entre eux sont capable de raser une cité, un village militaire et de dompter un dieu. D'où vient donc cette énergie ? Il m'est impossible de répondre à cette question, il sera probablement de trouver une réponse pendant encore de longues années.

Je pense que je ne serais pas vivant le jour où on trouvera la clé de ce mystère. Tout ce qu'il me reste à faire et je le fais par ce présent livre : c'est d'essayer d'éclairer la voie. Après tout, en tant que mortel, on ne peut rien faire d'autres que d'essayer de montrer la bonne voie, de fonder les bases que d'autres vont utiliser. On ne doit pas être égoïste et on doit penser à l'avenir, aux générations futures, car on n'est pas éternel. Notre contribution à ce monde, notre raison de vivre se mesurent, toute deux, à ce qu'on laisse sur la terre, à notre apport au futur. On vit à travers nos idées, comme moi je vivrais à travers mon oeuvre. D'ailleurs, partout où vous êtes, vous pouvez lire ce présent livre, c'est comme si je vous parle directement, je vis à travers celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Mer 3 Juin 2020 - 23:07
Cet entité au chakra illimité semble se rapprocher le plus de ce qu'est le "Créateur". Il semble posséder autant d'énergie que l'Univers en est pourvu. Son pouvoir se rapproche le plus de celui que j'appellerais le "Créateur" ou "l'Intelligence Supérieur" parmi ce que nous connaissions. Maintenant, pour déterminer s'il est bien le Créateur, une question légitime peut se poser : est-il apprivoisable comme l'est le Dieu des éléments ? Il semble que oui, mais rien n'a été prouvé encore une fois.

De plus, si on part du principe qu'il s'agit bien du Créateur, cela signifierait qu'en plus de posséder des réserves de chakra infinies, il pourrait utiliser chacun des éléments ? Il aurait donc d'autres caractéristiques, d'autres capacités que l'on peut trouver dans ce monde, mais il les posséderait sous une forme pure, complète et parfaite. Cela ne semble pas être le cas, puisqu'il n'est connu que pour son chakra illimité, pour le moment en tout cas. Alors comment pourrait-il attribuer à ses créations, des qualités qu'il n'a lui-même pas ? Aussi, sommes-nous obligé de constater qu'il n'est probablement pas celui qui est à l'origine du monde et que sa seule caractéristique, c'est de posséder un chakra illimitée, ce qui est déjà énorme en soit.

De même, il y a bien plus de cinq éléments dans ce monde. Je pensais initialement que les cinq éléments étaient à l'origine de tous ce qui existait, que l'arbre sur lequel je suis assis pour écrire était lui-même issu de la fusion de l'eau et la terre. Cependant, l'encre elle-même n'est pas à l'origine d'une fusion d'un ou de plusieurs des cinq éléments primaires qui seraient, selon la pensée des gardiens de la stèle, à l'origine de tout ce qui existe dans notre monde.

La fusion de ces éléments permet certes de créer de nouveaux éléments secondaires, de nouvelles choses, mais il y a d'autres éléments dans le monde qui ne sont pas nées de cette fusion ou tout du moins pas directement. Ainsi la théorie des 5 éléments génératrices de toutes entités ne tient pas la route ou tout du moins, elle n'explique pas la très grande majorité de ce que nous connaissons.

Je vais revenir sur l'exemple des Suzuri que j'avais énoncé plus haut. On peut supposer que, pour la maîtrise de l'encre des Suzuri, il faudrait maîtriser le Suiton en raison de son état liquide, mais avec quelle autre affinité faudrait-il le combiner pour en créer de l'encre avec sa couleur et toutes ses propriétés ? On peut certes générer et manipuler l'eau à l'état liquide dont la pression et la température varient, même les liquides visqueux, mais il est impossible pour un adepte du Suiton de maîtriser l'encre.

L'art des Suzuri pourrait être une extension du Suiton, mais cela reste encore à prouver. Je ne suis pas persuadé que tout les Suzuri maîtrise le Suiton sinon, cela se saurait. Comment pourraient-ils maîtriser son extension s'ils ne parviennent pas à utiliser l'élément principale dont elle est issue ? Je connais bien le cas des Suzuri, étant originaire de Kumo, c'est pour cette raison que je m'attarde autant là-dessus, mais il y a des milliers d'autres exemples qui infirment cette théorie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 21:44
J'ai un autre exemple pour illustrer mon propos. Prenez de la terre et mettez-la dans l'eau, est-ce que vous voyez un arbre pousser ? Non, vous aurez de la boue qui va vous dégueulasser les doigts, rien de plus. Si vous maîtrisez la terre et l'eau et que vous avez un chakra particulier, vous pourrez créer du bois, des arbres, des branches et même des feuilles...

Ce serait donc le chakra qui pourrait être à l'origine de ce qui compose le monde. On pourrait donc penser que le chakra est présent en grande quantité dans l'environnement, ce qui pourrait confirmer qu'une entité au chakra illimité pourrait exister. C'est une théorie plus que plausible, mais elle ne confirme pas la théorie des élémentalistes, elle pourrait simplement expliquer comment se former la matière sur la Terre. C'est, à ce jour, la théorie la plus plausible et réaliste.

Aussi, sommes nous obligés de constater que les cinq éléments primaires ne sont pas à l'origine de tout les éléments, mais c'est bien le Chakra qui serait à l'origine de tout, en opposition avec l'école des élémentalistes. Ce traité porte sur la métaphysique du chakra. Cependant, j'ai jusque là, beaucoup parler de métaphysique et j'ai brièvement parler du chakra. A travers cette théorie en opposition avec l'école des élémentalistes, on se rend compte que le Chakra est l'élément central de tout ce qui existe. Quant à la métaphysique, elle est au centre de toutes les sciences. Ce sont donc deux pierres angulaires du monde que j'ai décidé d'associer dans cette oeuvre, l'oeuvre d'une vie. Le chakra est au coeur du sujet, de part son importance, mais aussi notre connaissance du sujet.

Tellement qu'en l'état actuel des choses, au moment où je vous écris, je ne peux pas m'exprimer là-dessus. Je ferais mes propres recherches et j'essayerai d'en parler dans mes prochains écrits, si la Vie me le permet. En parlant de vie, je n'ai pas abordé non plus, l'hérédité qui est nécessaire pour acquérir certains pouvoirs dont la maîtrise de l'encre qui est un pouvoir clanique. La vie va conditionner l'hérédité. D'où l'importance de la Vie et le Chakra, mais les deux sont probablement très liés entre eux. J'avais, d'ailleurs, déjà traité le lien entre le Chakra et la Vie, mais il est vrai que lorsqu'on touche à la métaphysique, on y revient toujours.

Cette vision des éléments à l'origine de tout, c'est celle des gardiens de la stèle. Vision qu'ils ont conservé, nourri, transmis et répandu à tord pour des raisons que j'ai déjà citées quelques pages en arrière. Les gardiens de la stèle pensent être au centre du monde, mais ce centrisme exacerbé a été déconstruit lors du dernier sommet en leur montrant bien qu'il n'existait pas qu'une seule stèle, mais plusieurs autres.

D'ailleurs, je n'en avais pas parlé plus tôt, mais je pose des questions sincères concernant l'avenir du pays du bois. Ce sur quoi était bâti son identité a complètement été anéanti. Quand vous détruisez l'identité d'une nation entière aussi violemment et aux yeux du monde entier, cela amène inéluctablement à une crise identitaire. Cette dernière s'intensifiera et se développera avec l'apparition de crises politiques, économiques, sociales... Elles seront ensuite à l'origines de l'insécurité, d'une instabilité politique, voire à une guerre civile. Tout va tomber à un moment ou un autre, c'est une certitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo] Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 22:13
Je voulais simplement clarifier mon propos, à la lumière des nouveaux événements et de ce qu'il s'est passé dans ma vie. Ces quelques mois à Kumo, havre du savoir, loin de toute cette aliénation Hikariste m'a beaucoup aidé à prendre du recul sur la situation. J'ai maintenant une vision plus pure, plus métaphysique du monde et de son système. Cependant, en tant que Kumojin, aliéné au système Shinobi, j'ai aussi mes limites. Ma lumière sera plus claire avec le temps et au fur et à mesure que je découvrirais l'immensité de ce monde. Je ne peux pas acquérir plus d'informations que celles qui sont à ma disposition. De même, je ne peux pas évoluer plus rapidement que le monde lui-même, cela signifie que l'écart entre celles que j'ai et les connaissances disponibles dans le monde n'a de cesse de s'étendre. J'essaye tout de même de travailler de sorte à retirer les tâches sombres qui pourraient ternir ma lumière ou en diminuer l'éclat.

La métaphysique, étant la science des sciences, elle est liée par une relation de d'interdépendance avec les autres sciences. Ces derniers se nourrissent de la métaphysique et inversement. C'est beaucoup de connaissances qui sont nécessaire pour pleinement exploiter cette science complexe. Je suis limité par mon jeune âge, ma condition d'humain et surtout de shinobi qui me destine à une courte vie, à ma capacité d'accéder aux connaissances et enfin, aux connaissances que dispose l'être humain qui va dépendre du degrés d'évolution de l'humanité, mais également de la complexité de ces dits savoirs. C'est beaucoup de travail et c'est aussi l'oeuvre de toute ma vie.

D'ailleurs, je travaille également sur une alternative et sur un autre ouvrage en parallèle, un ouvrage politique basé sur ma vision du monde, plus stratégique et moins scientifique. J'ai vu beaucoup de choses lors de ces dernières heures, je me suis rendu compte qu'il fallait plus que jamais cette discipline, car c'est ce qui nous conditionne en tant qu'homme et ninja. Le système shinobi est basé sur cette géopolitique, cette relation de pouvoirs, ces rapports de forces. Il est donc à mes yeux essentiels d'en parler.

Je me suis d'ailleurs rendu compte que la géopolitique est bien lié au Chakra. La raison est simple : les nations n'ont pas hésité à s'allier, à mettre leur différend de côté pour s'approprier des sources de chakra dont la puissance dépasse l'endettement. Pourtant en guerre perpétuelle, elles sont capables de coopérer si le Chakra est en un enjeux. Le Chakra est donc à la fois fédérateur et diviseur. Il est ce qui rassemble et ce qui sépare, lumière et ombre, yin et yang. On y revient toujours, le Chakra est l'élément central de tout ce qui existe dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034

Livre I : Traité de la Métaphysique du Chakra [Part1] [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: