Soutenez le forum !
1234
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei

Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Dim 10 Mai 2020 - 10:30
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Xhvf

Comme un mantra, l'expérience du Pays Oublié avait laissé Shitekka avec une pensée en tête : tu ne seras jamais suffisamment fort. Au gré des épreuves de sa courte vie, le jeune homme avait affronté différents ennemis, sous diverses formes et divers contextes. Sans jamais que le guerrier ne se sente pleinement satisfait de sa force. C'était peut-être là une constante chez le shinobi, qui se devait de pousser son potentiel à son paroxysme, de repousser sans cesse ses limites.

Hier, il avait tué pour la première fois. Mais le Kaguya ne considérait pas ce fait comme un exploit. Cela relevait du dernier recours, d'une ultime option pour survivre. C'était tuer, ou être tué. Car le meurtre était un tabou au sein de son peuple, il s'en voulait de n'être parvenu à vaincre sans occire. Cette victoire était teintée d'une faiblesse de laquelle il n'arrivait à se défaire. Demain, qu'en serait-il véritablement ?

Ainsi câblé mentalement, le guerrier s'était dirigé à l'aube vers les terrains d'entrainement du Complexe. Comment ne pas songer à son cousin, directeur des lieux, en foulant le sol neuf de ce temple de l'armée Kirijin ? Si Wutu-Fuku dirigeait le complexe shinobi, Shitekka lui se voyait dominé par celui d'infériorité en cet instant. Pour remédier à ce problème, il décida de s'installer sur un terrain couvert de multiples obstacles. Des rochers, arbres, buissons peuplaient la surface, en plus de divers panneaux et murailles faites par l'Homme. Parsemés çà et là sur le terrain, des cibles attendaient ceux qui désiraient s'exercer au tir de projectiles. Le choix de cet endroit n'était pas innocent; il suffisait au revenant de Wasure de cligner des yeux pour se retrouver l'instant d'après dans ce champ de lames d'os qui avait recouvert la Forêt des Condamnés. Dans cet environnement hostile, son agilité et sa dextérité furent mises à rude épreuve.

Shitekka comptait ainsi réitérer l'exercice. Se fortifier n'était plus une option. Débordant de motivation, il s'approcha une dernière fois du lieu, avant de s'arrêter net. Une présence entrava ses plans. Presque comme un déjà-vu, la crainte de voir quelqu'un dès l'aurore occuper l'espace convoité irrita le Kaguya. Dans un soupir, il chercha la silhouette, et constata la présence d'un jeune homme, à la tignasse solaire. Impossible de déterminer ce qu'il faisait, caché entre deux obstacles. Mais à en juger par les alentours, le quidam peinait à maîtriser son sujet.

« Hé ! Tu t'en sors, toi, là-bas ? »
C'était une pauvre accroche, mais ce n'était pas le point fort du Kaguya. Il aurait souhaité être plus incisif, tenter de récupérer cette place forte de l'entrainement. Mais la loi était la loi : premier arrivé, premier servi.



_________________
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Shitenousigna



Dernière édition par Kaguya Shitekka le Ven 21 Aoû 2020 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Dim 10 Mai 2020 - 15:40
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei JScAlEq
chouette type




Sa petite routine avait de quoi faire loucher le plus acerbe des regards extérieurs. Kyûseishu s’était réveillé tôt dans la matinée et après avoir fauché quelques oeufs dans le poulailler voisin en laissant dans le nid la somme de ryôs qu’il estimait juste à donner à la poule, il avait prit son déjeuner. Avant même que le soleil n’ait eu l’idée de se montrer il arpentait déjà les rues au pas de course et ses deux tours de Kirigakure no Satô exécutés sur les mains, il se stoppa net revenu à son point de départ.

La logique voulait qu’il retourne mettre la main à la patte pour la reconstruction de la Grande mais dans la nuit une idée avait germée dans son esprit, une idée qui ne voulait pas se détacher des parois de sa caboche tant et si bien qu’il y pensa encore une fois réveillé. S’il s’entraînait à son plein potentiel aujourd’hui, il deviendrait plus fort et apte à faire plus ; s’il s’entraînait au-delà de ses limites alors demain il pourrait faire le double du travail habituel. C’était comme s’il avait travaillé aujourd’hui, quoi.

Mais pour cela il lui fallait progresser de façon drastique alors sans chercher de l’aide ni établir un plan, ce qui était peu productif certes, il s’engouffra vers le Complexe Shinobi en courant les bras ballants, savourant la caresse de l’air happé par son corps musculeux dans les espaces exiguës.

Il jeta son dévolu sur le parcours le plus physique et posa ses fesses sur un rocher un instant pour reprendre son souffle, son sprint depuis le centre-ville lui laissant donc le temps de réfléchir encore un peu, bien que ce ne soit pas sa spécialité…

Ninjutsu ? Niet. On oublie. Aujourd’hui serait dédié au Taijutsu, exclusivement. Ses ramifications, sa maîtrise de sa propre enveloppe. Il observa ses bras et les quelques veines qui transparaissaient à travers son épiderme laiteux.

D’abord, il allait commencer par s’anémier en faisant ce parcours le plus de fois possible. Quand il frôlerait ses limites alors viendrait le moment de comprendre. De se dépasser. Il était vraiment un génie. Un génie de l’effort.

Les heures passèrent et son visage se trouvait maintenant recouvert de sueur. Il avait ôté sa veste pour plus d’aisance et son torse était orné des quelques éraflures de son travail quotidien qu’Eri n’avait pas pu soigner.

Une voix l’interpella et il tourna vivement la tête entre deux obstacles, s’écrasant le nez contre une planche de bois censée représenter le bras d’un ennemi.

« Salut ! Il gardait sa main sur son nez ruisselant d’hémoglobine. J’essaie de battre le record du village, c’est pas de tout repos ! kekeke » Un large sourire en sa direction puis il escalada le mannequin pour surplomber le terrain. « Je t’avais jamais vu avant mais t’as l’air fort. » Son large sourire se transforma en un court rictus ; sa familiarité n’ayant d’égale que l’intérêt croissant pour Shitekka.





_________________

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 22:07
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Xhvf

Sous le grand ciel cotonneux de Kiri, l'enfant de Saroruncasi dévisagea plus en détail l'occupant du terrain. D'allure simplet, son corps exhalant d'une aura vaporeuse trahissait l'intense application à laquelle se soumettait le quidam. Le blondin réagit rapidement à son interlocuteur. Shitekka s'exaspéra de la réponse du bonhomme, expliquant vouloir surpasser un prétendu record local. Le balafré restait avant tout préoccupé par la présence de ce candide hurluberlu dans ces lieux, alors qu'il avait préparé sa session d'entrainement pour cette configuration précise.

Son premier réflexe aurait été d'inciter le blondinet à quitter les lieux. Quitte à faire usage de son autorité de Chūnin, qui sait, peut-être même de Héros de Mizu. Le Kaguya n'avait pas de temps à accorder à un anonyme qui marchait sur ses plates-bandes. Son retour de Wasure l'avait rendu plus exigeant envers lui-même, et plus strict envers les autres. Shitekka courrait après le temps : il paraissait invraisemblable de céder du terrain lorsque la situation imposait de se renforcer envers et contre tout.

Pourtant, en faisant face à ce Kirijin, Shitekka reconnaissait quelqu'un. En observant ce jeune homme avide d'entrainement, pratiquant les bases au nom de la Brume, il se retrouvait étrangement en ce personnage haut en couleur. Lui aussi, autrefois, était passé par là. Il se souvint de ses débuts compliqués en tant que soldat de Kiri. En débarquant dans le village caché, Shitekka avait tout à apprendre : ses compétences de shinobi se limitaient à la maîtrise basique du Shikotsumyaku, et quelques rudiments de chasse qui lui donnaient des facilités avec les projectiles en tout genre. Où en serait-il à présent s'il n'avait pas eu la chance de s'entourer de vétérans ? Qui serait-il, sinon un indien dans la ville, s'il n'avait pas rencontré des ninjas comme Kuzan, Shyko, Saji ?

Après quelques secondes d'hésitation, le Chūnin secoua la tête, et, étouffant un soupir, fixa d'un regard fraternel l'enfant de la Brume.

« Moi, c'est Shitekka. Tu t'entraines tout seul ? »
Il considéra rapidement l'environnement de son interlocuteur au nez en sang. Puis, après avoir balayé l'endroit qui lui était destiné, se retourna vers lui. Il était temps de rendre son dû à la Brume.
« Je pourrais peut-être t'aider… ? »

_________________
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Raibura no Kyūsei
Raibura no Kyūsei

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Sam 23 Mai 2020 - 22:34
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei JScAlEq
chouette type




Les paroles de Seiya entendues des jours auparavant n’avaient pas quitté son esprit, la place ne manquant pas. Son aîné de quelques années semblait l’observer avec des intentions nuageuses qu’il ne pouvait décemment pas deviner sans que cela ne le trouble outre mesure. Il éluda la question de sa force ; sans s’en rendre vraiment compte il avait presque toujours le reflexe de poser cette interrogation à ses nouvelles rencontres et il apprenait toujours beaucoup de leurs réactions et de leurs réponses. Ici tout laissait à penser qu’il avait à faire à quelqu’un de humble ou de peu porté sur la vanité.

« Kyûseishu, mais Kyûsei ça suffira, c’est moins pompeux ! » Les kanjis de son prénom signifiant littéralement ‘sauveur’, il y avait toujours préféré son diminutif. Il haussa les épaules en remuant la main posée sur son nez afin de vérifier qu’il ne s’était rien cassé avec le peu de ses connaissances sur le sujet. Eri pourrait bien réparer cela et ce n’était pas un peu de sang qui allait l’arrêter dans son exercice. « Presque toujours. Les autres veulent toujours perfectionner leur ninjutsu et c’est pas mon truc. »

Un constat énoncé avec nonchalance malgré tout ce qu’il sous-entendait. Les yeux du garçon à la tignasse lumineuse s’éclairèrent d’une lueur vivace, pleine d’espoir tandis qu’il descendait de son promontoire pour rejoindre le sol et approcher un peu de Shitekka, toujours sur le terrain d’entraînement.

« J’aimerais beaucoup si vous avez ce qu’il faut. » Implicitant qu’il avait besoin d’aide pour développer sa concentration via son physique et la méditation, il paraissait pourtant presque sous-estimer le Kaguya sans même le faire exprès. Il passa sa main dans sa chevelure l’air penaud et continua.

« J’aimerais développer mon Goken et mes sens ainsi qu’affûter mon esprit. En bref, devenir plus fort que je ne le suis d’ici au coucher du soleil. » Il hocha la tête en sa direction comme preuve du sérieux de ses allégations.





_________________

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei 9b2jQtg
救世主天秤 » « Kyūseishu de la Balance »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9177-u-c-il-a-surgi-du-poulailler-avec-deux-oeufs-dans-chaque-main-en-disant-qu-il-ne-pouvait-payer-que-l-un-d-eux-mais-le-plus-troublant-c-est-surement-qu-il-etait-nu https://www.ascentofshinobi.com/u1086
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 0:43
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Xhvf

« Kyūsei, donc ? Enchanté, alors. »
Son aspiration à poursuivre sa voie du ninja loin du Ninjutsu fit sourire Shitekka. Il y voyait là l'expression d'un esprit rebelle, à son image, alors qu'il refusait d'accepter la part de Kaguya qui résidait en lui. Sous le prisme de ses convictions urumies, il avait longtemps rejeté son Shikotsumyaku, voire l'idée même de chakra. Seul subsistait le ramat. Depuis, Shitekka avait mis de l'eau dans son vin. Il avait mis de côté ses convictions pour se recentrer sur la raison qui l'avait poussé à embrasser la voie du ninja. Ce qui ne l'empêcha pas néanmoins d'éprouver de l'empathie pour Kyūseishu.
« Tu souhaites donc te former au Taijutsu ? … ce n'est pas mon fort, je t'avoue. »
Un comble, pour un membre d'un clan de fiers combattants au corps à corps. Le Taijutsu des Kaguya était reconnu au sein de Kiri, et par delà les frontières de l'Archipel de Mizu. Pourtant, Shitekka s'était toujours démarqué des traditions martiales de sa famille maternelle : il n'avait gardé dans son répertoire de techniques que le nécessaire pour se protéger, et une forte spiritualité, mêlant l'amour de la flore des urumis à la symbolique végétale des danses guerrières Kaguya.

Après de longues secondes de réflexion, passé à l'écart du blondin volontaire, Shitekka s'approcha à nouveau de lui d'un air penseur.

« En y réfléchissant, je devrais avoir de quoi t'aider. Je vais… t'enseigner les bases du Taijutsu de mon clan : les Kaguya. Même si tu ne maîtrises pas le Shikotsumyaku, je suis sûr que ça te donnera des pistes pour développer ton Goken. »
Tandis qu'il laissa le Kirijin apprécier ou non la proposition de son senpai, Shitekka s'adonna à quelques échauffements malgré la fraîcheur hivernale. Il s'étira, pratiqua quelques katas que feu son sensei Shyko lui enseigna au cours de ses premiers mois de formation. Ceci fait, il débuta la leçon.
« On va commencer par la base de la base : la danse du Mélèze. Tous les Kaguya passent par là dans leur formation. »
Le métisse Kaguya prit une grande inspiration, puis s'élança. Prenant place dans un espace dégagé du terrain d'entrainement, il enchaina les katas, mêlant souplesse, grâce, et agressivité dans le même temps. Shitekka avait toujours apprécié les danses Kaguya; elles lui rappelaient les danses rituelles qu'entreprenaient les siens lors de processions animistes adressées aux kamuys. Il se plaisait à incorporer dans ses mouvements quelques inspirations urumies. Pour offrir plus de clarté à son apprenti du jour, le Kaguya s'était résolu à faire abstraction de cette fantaisie personnelle pour aller à l'essentiel. Malgré l'absence d'os pointus transperçant son corps de toute part pour l'épauler au combat, Shitekka avait fait de son mieux pour démontrer de manière pratique toute l'intensité du Mélèze.

Après de longues secondes de démonstration à base de déplacements agiles, de rotations et de coups vifs mais incisifs, le Chūnin s'arrêta, et souffla un temps avant de revenir vers Kyūsei. De la buée se formait déjà à l'orée de sa bouche, alors qu'il reprenait la parole.

« À ton tour maintenant ! »

_________________
Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Contenu sponsorisé

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei Empty
Revenir en haut Aller en bas

Un diamant brut à tailler ✢ Raibura no Kyūsei

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: