Soutenez le forum !
1234
Le Deal du moment : -41%
-41% sur le Pack enceintes Home Cinéma JAMO PACK
Voir le deal
649 €

Partagez

Et la lumière fut (Sakkaku Haise)

Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Dim 10 Mai 2020 - 18:37
w3docs logo

De nouveau au complexe shinobi du village caché de la Brume, le nouveau Kirijin à la coupe au bol est forcé par son aîné de s'entrainer pour développer sa force et son don inné pour le taijutsu. Fainéant de base, la flemme est un mot bien connu du garçon qui sa laisse aller pour ne pas à avoir à subir l'intensité d'entrainements trop intenses. Du moins, l'entrainement n'est pas le point fort du Yoarashi. S'il n'y avait pas son frère, il ne s'embêterait pas à aller chaque jour à l'entrainement pour une cause déjà perdu.

Inconscient de la force totale qu'il possède, Seiya a également peur d'utiliser cette force qui peut s'avérer dangereuse pour lui comme pour ceux qu'il souhaite défendre. Un don aussi puissant que maudit. Une calamité pour celui qui est la Calamité. Ayant découvert alors le troisième niveau de ses compétences en compagnie de la Balance, Kyūseishu, le garçon à la coupe au bol et l'air niais ne peut se permettre de s'entrainer dans une salle en compagnie d'autres genin.

C'est dans une arrière coure, aussi poussiéreuse que vide de toute trace de vide, que s'entraine alors le Narcoleptique. Luttant aussi bien contre sa pathologie somnolente que contre ses dons pour ne pas exploser le bâtiment tout entier, le belliqueux échange alors des coups contre un pantin de bois immobile, destiné à améliorer la force de son combattant.

Commençant à suer après cet exercice, le genin se met à marcher sur les mains pour traverser plusieurs fois de part et d'autre l'arène oubliée dans laquelle il se trouve. Et en position de poirier, le regard vie de tout sentiment comme si ce qu'il est entrain de faire est à la portée de tous, Seiya repère un garçon ou plutôt un jeune homme le fixer.

« Hm ? »

Restant immobile, en position inversée, l'ancien Amejin continue regarder cette personne le dérangeant en plein renforcement musculaire. Qui peut-il bien être ? Le garçon reste neutre sentimentalement parlant, comme à son habitude.

@Sakkaku haise

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Dim 10 Mai 2020 - 22:25

Alors que Haise pensait avoir découvert un endroit tranquille dans lequel s’entrainer, un gamin se présenta. Si au début il croyait s’en tirer sans pour autant être dérangé, voilà qu’il s’était mis à taper les mannequins en bois, comme s’il était impossible de s’entrainer sans bruit. Suite à cela, celui-ci s’adonna à quelques exercices beaucoup trop voyants pour être pertinent d’une quelconque manière.

Faisant comme si de rien était, Haise s’exerçait silencieusement, alternant entre des exercices utilisant son propre corps comme poids et de courtes méditations pour contrôler son rythme cardiaque, des exercices peu bruyants au final.

Puis, d’un seul coup, alors qu’il se levait pour marcher un peu, il crut entendre un bruit. Généralement impressionnant par son aptitude à ignorer les gens, quelque chose était différent dans le contexte actuel. En effet, il avait cru entendre un léger soupçon d’arrogance.

S’arrêtant brusquement, il dévisagea le gamin de tout son calme avant de soupirer. Sa coupe de cheveux devait fort probablement être l’objet de sa haine et de sa mauvaise humeur…

-Tu as quelque chose à dire ou tu comptes me fixer indéfiniment ?

Ne passant pas par quatre chemins, Haise dévoilait toute sa mauvaise humeur. Après tout, il se remettait tout juste de sa mission avec Kyusei. Ne pouvait-il pas avoir un peu de paix ???

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Lun 11 Mai 2020 - 0:04
w3docs logo

Sur ses deux mains, il tient en équilibre pour de nombreux aspects important de son entrainement. Premièrement, le gainage. Tenir de la sorte dans un équilibre parfait, avec les pieds le plus tendus possible verticalement vers le ciel demande un gainage à toute épreuve. La contraction des muscles abdominaux est nécessaire pour tout expert en taijutsu. Cela lui procure un maintient corporel total tout en renforçant les appuis de maintiens sur lesquels se tient le shinobi.

Deuxièmement, l'équilibre. Il permet non seulement de sortir de sa zone de confort mais demande également une patience et une concentration à toute épreuve. C'est avant tout une étape mentale des plus importantes. D'après le frère de Seiya, c'est sans doute le plus important aspect de l'entrainement. Du moins, en ce qui concerne l'éducation du jeune Amejin. D'après son aîné, le jeune Yoarashi est de nature calme et reposée quand on le côtoie. Cependant, sa puissance, qu'il ne connait pas, est destructrice lorsqu'on le pousse à bout. A bout sentimentalement.

Mais cette méthode d'entrainement semble déranger l'homme venant d'entrer dans la coure même s'il y est depuis quelques minutes déjà ; Seiya ne l'a simplement pas repéré. Il faut dire que ses dons sensoriels sont bien loin d'être à la hauteur des plus grands. Cela viendra avec le temps.

Toutefois, perché sur ses bras regardant étrangement mais sans réelles expressions celui qui vient de remarquer, Seiya est prit d'une sueur froide, le faisant suer en conséquence d'une peur bleue de l'inconnu. Surtout lorsqu'on le menace de la sorte. Lui qui ne souhaite pas d'ennui et est timide de nature, ne veut pas de problème. Même si sa naïveté et son candide le pousse à faire des choses bien insolentes que le garçon ne ressent pas.

« T'es qui toi ? »

À la limite de la nonchalance, mais plus proche de l'indifférence, Seiya continu alors son entrainement et poursuit sa marche sur les mains, atteignant le mur du fond pour revenir au mannequin de bois, son point de départ.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Lun 11 Mai 2020 - 6:15

Sentant ses sourcils se froncer avec violence, qu’entendait-il par ‘’T’es qui toi ? ’’. À qui parlait-il ? Nah, c’était définitif. Cet homme cherchait les embrouilles et Haise n’était pas d’humeur à remettre quelqu’un à sa place. Ainsi, il prit une grande respiration, faisant beaucoup de bruit par le fait même. Pouvant paraître excessif, il n’y avait pas d’excès lorsqu’il était question de contrôle de soi. Après tout, il devait rester zen… oui, rester zen et l’ignorer, comme il savait si bien le faire.

-Personne d’important, je te prie de m’excuser.
Le dévisageant avec calme et sérénité, il n’en avait rien du tout à faire de se présenter. Après tout, ce garçon n’avait aucune autorité sur lui… Par contre, comme si ce n’était qu’une coïncidence, celui-ci recommença à s’entrainer sur le mannequin en bois. Sincèrement, s’il y avait bel et bien une raison pour se présenter en ces lieux à une telle heure, c’était pour être calme, serein, seul et ne pas entendre des bruits aussi désagréables que ceux-ci. En plus, il n’avait aucun rythme. On aurait dit qu’il le faisait exprès.

-Tsk…

Décidant de venir se défouler à son tour, bien qu’il se plaignait, il n’était pas meilleur au corps à corps. Au contraire, il était plutôt doué avec les projectiles, le ninjutsu et le genjutsu. Ainsi, il allait faire des lancées de projectiles en espérant envoyer un message indirect au jeune homme.

Par le fait même, il décida de prendre une cible située environ à deux mètres du garçon et de son morceau de bois. Dès lors, Haise débuta un enchainement assez important, visant à chaque reprise le milieu de la cible. Par moment, son projectile venait même frapper celui encore ancré dans la cible, effectuant ainsi un son métallique excessivement dérangeant… comme quoi lui aussi il pouvait faire du bruit.

Finissant ainsi la totalité de sa sacoche de shurikens, il se dirigea vers la cible afin de venir récolter de nouveau ses shurikens pour recommencer ce cirque...


_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Lun 11 Mai 2020 - 17:45
w3docs logo

L'insolence non contrôlée du garçon apporte une certaine contrariété chez l'homme venant s'entrainer dans le même coin que le Yoarashi. Les sourcils de ce dernier se froncent à l'énonciation de la fameuse question du genin, demandant à son interlocuteur qui il est. Et sa façon de demander, de manière impartial et sans réelle émotion, a de quoi énerver le garçon. Mais même si l'on peut penser que Seiya le fait exprès, il n'en est rien. Il ne s'en rend même pas compte.

Toujours les mains au sol, dans un parfait équilibre, l'Amejin continu ses exercices de renforcement et de contrôle de soi. Cependant, alors qui retourne paisiblement vers son mannequin fait de bois, l'inconnu dresse le même dispositif d'entrainement accolé à celui du Yoarashi avant de commence son propre entrainement.

Très vite, le garçon à la mèche rebelle commence à lancer au centre de sa cible une multitude de shuriken s'entrechoquant seconde après seconde, faisant résonner l'éclat de l'acier dans le patio. Ce bruit, rappelle alors brièvement celui ayant bercé le shinobi durant sa plus tendre enfance, lorsque les siens se sont fait exécuter par les hommes du Collectifs il y a de ça maintenant douce ans.

Sans doute la chose la plus horrible aux yeux du garçon, lui rappelant la mort de ses parents alors qu'il n'avait que trois ans.

« Pourrais-tu ... arrêter s'il te plait ? Ce bruit m'insupporte. »

Et aussi invraisemblable soit-il, le timide et invisible Seiya ,encore sur ses mains, affiche un regard haineux, prêt à tout pour faire cesser ce qui le dérange. Un visage, qu'il ne souhaite montrer à personne car même lui, en a peur.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Mer 13 Mai 2020 - 4:19

Reconnaissant un timbre de voix qu’il ne connaissait que trop bien, c’était celui d’une personne qui était mélangée entre l’agacement et la crainte. Or, cette peur ne donnait pas l’impression qu’il craignait Sakkaku. Loin de là. On aurait plutôt dit qu’il craignait avait surtout peur de s’énerver… Le reconnaissant pour avoir eu ce type de ton par le passé, Haise s’arrêta quelques secondes et se contenta de ramasser ses projectiles.

Silencieux comme une tombe, il ignora totalement Seiya, comme si celui-ci n’avait jamais parlé. Malgré tout, alors qu’il songeait à ne pas mettre d’huile sur le feu, voilà que celui-ci l’observait de manière trop provocante et nonchalante pour qu’il se laisse faire.

Figeant sur place, son regard relativement sombre percuta celui du jeune homme, soutenant du regard toute négativité qu’il pouvait émettre.

-Le bruit de tes frappes sur le mannequin de bois me dérange aussi ou plutôt… le rythme de tes frappes.

Laissant un silence planer, il laissait l’atmosphère lourde s’installer et se cultiver tandis qu’il n’entendait pas broncher. Haise était plus ou moins fait d’une coiffe très sensible. Or, lorsqu’il était flatté dans le mauvais sens du poil, un côté sombre similaire à un mécanisme d’autodéfense se manifestait, le rendant littéralement impénétrable.

Ainsi, son regard ne disait qu’une seule chose :

-Que proposes-tu comme solution ?

Finissant par le dire malgré lui, il n’allait pas courber l’échine alors que le tout aurait pu être demandé gentiment.

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Mer 13 Mai 2020 - 18:27
w3docs logo

La nonchalance de l'homme se trouvant face à lui est absolue. Lui qui en plus vient s'entrainer dans le même espace que le Yoarashi, se permet de perturber la séance du garçon tout en lui faisant montrant que c'est le Narcoleptique, le gêneur. Une aberration des plus totales pour le genin. Mais lorsqu'on connait le tempérament timide et naïf du jeune homme, personne ne peut s'attendre à ce qu'il affiche en détriment de ses valeurs de bases un faciès des plus colérique montrant son agacement vis-à-vis de celui qui frappe son mannequin de bois par ses shurikens.

De son regarde cerné, il fixe constamment et avec insistance celui qui se dresse face à lui, alors qu'il prend le temps d'enlever le tee-shirt blanc souillé de sa transpiration jusqu'à présent sur ses épaules. Dévoilant alors une musculature des plus striées, rare chez un enfant de cet âge. Ses trapèzes, ses épaules, ses bras ainsi que ses muscles pectoraux restent congestionnés à leur summum, montrant une puissance physique naturelle ... surnaturelle. Les quelques veines qu'il affichent démontrent alors sa volonté dans découdre, alors que l'ambiance pesante s'installe définitivement au moment où l'homme au regard perçant demande un solution à la coupe au bol.

« Fais pas genre. Tu sais très bien comment cette "rencontre" va se goupiller. J'étais là avant toi et c'est à moi de m'arrêter ? ... »

Le poing se serrant de plus en plus, engorge les veines de la main du garçon, faisant exploser les cavités veineuses de son bras, les gonflantes toujours plus. Ses prunelles aussi noir que le plumage d'un corbeau embrasse celles de son interlocuteur, laissant toujours un silence intense s'installer entre eux deux. Et suite à un trop long mutisme, laissant le vent ambiant s'apaiser pour permettre à une feuille de frêne têtard — un arbre bien connu des zones marécageuses — se poser entre les deux Kirijin. À ce moment-là, chacun sait ce qu'il doit se passer dès lors que le vert de la pousse touche le sol. Et en un éclair, le poing éternellement serré, Seiya se jette sur son adversaire, l'idée de le frapper en plein visage se réaliser.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 3:37

Haise s’attendait à plusieurs possibilités, mais pas du tout celle qui suivit. Alors qu’il s’attendait à confronter un homme qui était beaucoup plus violent avec son regard et ses paroles que son corps, voilà qu’il lui prouvait qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Étant plus ou moins une version un peu plus caricaturée et plus imposante de lui, il cachait bel et bien sa musculature sous son allure innocente. Haise faisait aussi parti de ceux qui passaient inaperçus à première vu. Or, lorsqu’on prenait le temps de le regarder en action, on pouvait remarquer qu’il avait développé son corps sous deux aspects : l’endurance et la force. Lui permettant par le fait même d'être résistant tout en étant en mesure de faire preuve d’explosivité, il n’était certes pas le plus costaud, mais n'empêche qu’il se démarquait sous d’autres aspects.

C’est donc ainsi qu’il fit un bond arrière visant à esquiver l’offensive de son adversaire par pur réflexe. Vu la vitesse et l’intensité qu’il avait mise, il ne put réagir assez rapidement pour parer l’offensive ou la contre-attaquer. Au contraire, il avait bougé par pur réflexe, dépensant fort probablement plus d’énergie que nécessaire dans la situation.

Voyant ses sens signaler une violente alarme, il fronça les sourcils, gouverné entre deux notions totalement opposées. Si une partie de lui tentait de réveiller son orgueil pour qu’il pense à se défendre, l’autre le préservait de toute contre-attaque au regard de son poste et de son rôle. À titre de soldat de la Kenpei, surtout après l’avertissement qu’il avait reçu lié à la mission avec Kyusei, il ne pouvait se permettre de recevoir un second avertissement. Après tout, s’il survivait le renvoi et la perte de salaire, il n’était pas certain de survivre le sermon de Reikan à son retour…

-Que tu sois là avant ou après, je ne t’avais pas forcément vu, mais ça n’a plus d’intérêt depuis que tu m’as attaqué, tu es d’office en tort…

Le regardant d’un air sombre et menaçant, la tension d’Haise atteignait peu à peu un cap. Or, il devenait habitué aux situations stressantes depuis ses dernières missions. De ce fait, il soupira rapidement, laissant tout l’oxygène négatif quitter ses poumons.

-Après, si tu veux m’affronter, pour éviter tout problème, on peut se lancer dans un entrainement pour se disputer le terrain d’entrainement… Ce n’est pas interdit et ce sera même plus constructif que faire preuve d’un coup bas…

Lui tendant la main en lui faisant signe de venir, Haise n’avait pas du tout peur de laisser l’adversaire profiter d’un nouvel avantage pour relancer les hostilités. Au contraire, il avait assez confiance en ses aptitudes de combat pour clôturer cela plus vite que la normale… Or, ce n’était pas pour autant qu’il allait croiser ses doigts. En effet, en attendant, il venait de sortir un shuriken de fuma aux lames peu tranchantes pour éviter toute blessure.

Spoiler:
 

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Dim 17 Mai 2020 - 18:09
w3docs logo

Seiya est en tort. Du moins, de ce que semble avancer l'homme face à lui, prenant ses haise sur le terrain d'entrainement caché du complexe shinobi. Et ce, tout en indiquant au Yoarashi qu'il est le fautif de tout ça. Malheureusement, l'homme ne sait pas se rendre compte de ses propres erreurs. Et cela à simplement le don de remettre le Narcoleptique dans son élément impartial et son comportement lunaire, désolé pour lui.

« On dirait que tu fais preuve d'un culot incomparable ... »

Laisse t-il un blanc comme pour demander le patronyme de son interlocuteur. Et face à l'attitude
nonchalante de l'individu,esquivant le poing de ce dernier, Seiya ne se montre plus violent pensant qu'il vaut mieux que ça. Cet homme ne peut continuer ainsi.

« Mais je manque à mon éducation ... Je me nomme Yoarashi Seiya. Et toi ? »

Car avant de demander à ce qu'un entrainement débute, il faut au moins se connaître. C'est le plus important d'après le Kirijin; les bonnes manières. Même si monsieur-imbu-de-lui-même semble bien serein de ses capacités, en tendant sa main en direction du garçon à la coupe au bol, affichant un calme olympien. Ce qui indique indirectement une sereine assurance des dons qu'il peut alors posséder. En plus de provoquer un gamin, l'homme semble vouloir lui mettre une raclée dans les règles de l'art, en s'entrainant.

Toutefois, tous ces éléments n'affolent pas Seiya car il n'en a tout bonnement pas conscience. Pour lui, il voit simplement là l'invitation à un combat loyal, entre deux personnes de la même faction. Bleu contre bleu, en toute transparence. Et après qu'il se soit présenter ...

« Et bien ... si tu m'obliges à commencer ... »

Torse nu, il dégotte dans sa sacoche du bon ninja, accrochée à sa ceinture au niveau de sa fesse droite, l'impartial attrape une poignée de shuriken pour les envoyer directement sur son adversaire. Et ce, afin de voir ce qu'il peut bien faire en contre-partie.

Désormais, les choses sérieuses peuvent dorénavant prendre forme.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Lun 18 Mai 2020 - 0:24

Observant calmement son adversaire, il ne semblait pas vraiment... vouloir prendre le blâme. S’en était même triste. Or, celui-ci ne réalisait pas que Haise était un agent de la paix, chose qui n’avait plus d’importance depuis qu’il lui avait proposé un entraînement. Après tout, c’était une manière assez officielle de s’affronter à Kiri sans pour autant être puni par la loi et révoqué de sa position au sein de la Kenpei. En effet, se faire éjecter d’un groupe était fort probablement trop voyant pour lui. Après le cas du Kunai émoussé, il devait éviter d’attirer l’attention coûte que coûte…

-Haise.

Lâchant le tout d’un ton sec, il n’entendait pas du tout rire, d’autant plus que son adversaire venait d’entamer les hostilités. Faisant preuve d’un lancer de projectile assez faible, il soupira légèrement, avant de faire un bond à sa gauche pour les esquiver. Disons-le ainsi, ce n’était pas le genre de techniques très efficace. On pouvait clairement voir que les lancées de projectiles n’étaient pas son élément à première vue. Or, ce n’était pas pourtant qu’Haise allait lui donner la tâche facile. En effet, pour sa part, il allait lui montrer comment faire.

Dès lors, il effectua quelques mudras avant de sortir quelques projectiles à son tour. N’attendant pas son reste, il augmenta leur luminosité de manière à la prendre par surprise. Les éjectant ainsi à grande vitesse, quel élément allait le surprendre, l’éblouissement ou la vitesse des projectiles ? Mystère et boule de gomme. Or, il avait fait exprès de viser des zones non vitales au cas où il faisait mouche. Après tout, Haise ne tentait pas de tuer son adversaire. Or, toutes ses techniques prêtaient un peu trop à l’assassinat. Ainsi, il devait trouver un moyen de composer avec cette variable.

Se donnant même un objectif personnel, il décida qu’il n’utiliserait pas ses aptitudes d’invisibilité dans ce combat...

-Ne cligne pas les yeux

Spoiler:
 

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Mar 19 Mai 2020 - 13:18
w3docs logo

Après un premier coup de poing dans le vide, témoignant de l'ambiance pesante prenant place entre les deux Kirijin, Seiya obtient enfin le patronyme de son interlocuteur; Haise. Surpris de ne pas lui donner son nom de famille, l'endormi ne relève et n'y prête pas plus attention que cela. Même si dans une partie de son esprit, il trouve sa étrange d'être aussi froid et menaçant avec les autres membres de son propre village. Qu'est-ce que ça doit être face aux ennemis de la Brume ? Il doit être comme un chien qu'on relâche après des jours de mise en quarantaine.

Cette soif de combattre se lit dans les yeux du fameux Haise, voyant dans ses iris azures la rage de vaincre de son adversaire. De son côté, le Yoarashi pose son regard éternellement fatigué et indifférent des autres avant lui envoyer une salve de fer, par le biais de shuriken aiguisé. C'est alors que d'un pas de côté, l'homme esquive la petite tentative du Genin avant de lui aussi dégotter de sa sacoche une poignée de projectiles qu'il lance à son tour sur le gamin.

Néanmoins, alors que l'attaque de Seiya est en somme toute banale, celle de celui qui s'appellera dorénavant "l'illuminé" éclaire ses shurikens aveuglants le Narcoleptique. Les pupilles du garçon se rétrécissent alors face à l'animosité de la lumière présente, afin d'apercevoir légèrement les lames acérés de Haise.

Prenant l'initiative de sa défendre malgré la faible visibilité qu'il a sur ce qui lui fonce dessus, le Narcoleptique ne perd pas une seule seconde et appose ses mains au sol pour pivoter sur lui-même. Les jambes dansantes dans les airs, le Yoarashi s'adonne à ce dont il est maître — le Taïjutsu. Un à un les projectiles volent par de-là la zone d'entrainement. Cependant, la lumière présente étant intense, laisse un faible pourcentage de réussite totale à la coupe le bol. Ce qui a pour but immédiat de le blesser, un shuriken vient de planter dans sa cuisse droite et un autre, sur le côté de son mollet gauche. Tombant alors à terre, Seiya constate son sang s'échapper de ses plaies et retire immédiatement la ferrailles plantées dans son corps, sans broncher. Le regard toujours impartial, il semble ne pas ressentir la douleur. Difficile de le savoir quand il ne sait faire qu'afficher la même expression faciale, éternellement.

Même si côté douleur physique ... il connait bien pire. Mais l'offensive de Haise vient de taper dans l’œil du garçon.

« Oh mais tu es doué ! T'es un peu une lampe humaine quoi !? » dit-il l'air surprit avant se reconcentrer aussitôt.

Serrant le poing, il retente une occasion de toucher son adversaire en lui fonçant dessus avant de frapper l'air de ses phalanges. Touchera t-il son adversaire ? Ou échouera t-il encore une fois ? Quoiqu'il en soit, Seiya ne souhaite pas faire de mal à son homologue Kirijin. Son pouvoir étant bien dangereux pour les autres ... comme pour lui.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Ven 22 Mai 2020 - 4:21

Était-ce une blague ou est-ce que cet homme faisait exprès ?

Arquant un sourcil, Haise était particulièrement dérangé par la situation. Si on veut, on aurait presque dit que cet homme était naturellement insolent. Arrivant à dire les mauvaises choses du peu de mots qu’il employait, celui-ci frôlait beaucoup trop souvent les limites pour ne pas faire en quelque sorte exprès à un certain degré. Après tout, on aurait clairement dit qu’il appréciait provoquer Haise tout en paraissant innocent pour le peu qu’il disait…

-Une lampe ? …À ce stade, il faudrait que je t’appelle la toupie non ?

Puis, alors qu’il s’apprêtait à lui répondre, celui-ci chargea en sa direction, lui infligeant une frappe saillante qui le fit reculer d’un pas. Dès lors, un important silence plana tandis qu’Haise réalisait à quel point une frappe pouvait être désagréable… Après tout, rares étaient les fois où il s’était pris un coup à bout portant. Ainsi, cela lui rappelait les motifs pour lesquels il évitait généralement de se faire toucher. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il avait tant travaillé sur ses esquives. N’étant naturellement pas le plus endurant ni le plus résistant aux frappes, le tout était beaucoup trop douloureux pour qu’il puisse en prendre en rafale sans émettre la moindre plainte…

C’est donc pour cette même raison que le combat changea soudainement d’atmosphère.

En effet, ne voulant pas forcément y aller de techniques trop dangereuses ou assez fatales pour l’entrainement, il décida simplement de prendre son adversaire au piège en formant quelques clones. Faisant dès lors apparaître deux jumeaux, les Haise se mirent à contourner légèrement Seiya avant de respectivement le charger pour y aller au corps à corps. N’étant pas forcément son point fort, il se servait ainsi de sa faiblesse pour justement mieux surprendre son adversaire. Or, allait-il s’en rendre compte ?

Spoiler:
 

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33


Dernière édition par Sakkaku Haise le Dim 24 Mai 2020 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Sam 23 Mai 2020 - 22:20
w3docs logo

Il vient de le faire. Le poing serré, le regard hargneux et les dents grinçantes tant sa mâchoire reste ferme, presser d'un souhait de soulèvement, le Narcoleptique fonce vers sa cible avec toute la force du monde sur ses épaules. L'épiderme transpirante, les veines hypertrophiées par l'affût soudain de sang dans ses vaisseaux, le Kirijin à la coupe au bol devient l'égal de lui-même; celui pouvant soulever des montagnes par la force de ses bras visuellement inoffensifs. Ce même poing serré, laissant les ongles de ses doigts s'enfoncer dans sa paume tant son envie de le toucher reste forte, le Yoarashi touche sa cible de plein fouet, faisant reculer l'homme sur quelques mètres, la douleur au ventre bien présente.

Mais quelle surprise lorsque Haise invoque à ses côtés deux clones pour combattre l'ancien Amejin. Éternellement avec son faciès impassible, dénoué de toute expression faciale, le Suant le prend intérieurement comme un compliment indirect envers ses talents de combattant.

Alors stoïque, face aux deux copies parfaites de l'illuminé, Seiya analyse leur avancé à son encontre et ne sait quoi faire. Les frapper pourrait déclencher un piège, lui connaissant l'existence des clones affinitaires. Peut-être est-ce pareil avec ceux pouvant utiliser cette soudaine source de lumière ? Il réfléchit, encore et encore. Mais ne trouve rien. Mis à part attaquer. Car après tout, Seiya ne réfléchit jamais. Seulement le narrateur pense qu'il le devrait un peu plus.

Frappant le premier clone de son poing, une explosion de lumière éclate alors aux yeux du garçon l'aveuglant totalement durant de nombreuses secondes. Un temps paraissant tellement long qu'il donne l'occasion au second clone de riposter. Ou peut-être pas à près tout, l'explosion se faisant bien trop proche de lui. Même si, malheureusement, il sent quelque chose le frapper, l'envoyant s'écraser au loin contre un tas de caisses abandonnées dans le coin de la pièce.

Recouvert de poussière comme de petits morceaux de bois, le regard du garçon s'intensifie malgré une légère brûlures aux rétines.

« Et bien ... on dirait que je vais devoir passer la seconde. »

Mais il reste toujours aussi insolent dans sa manière d'être. Niais au premier abord.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Dim 24 Mai 2020 - 23:04

Sentant son poing s’ancrer dans son visage, Haise n’avait tellement pas l’habitude de se battre avec ses poings qu’il eut l’impression d’avoir une jointure cassée… Merde… pensa-t-il tandis que son poing gauche était légèrement rouge… Par chance, il n’avait rien de cassé. Simplement, il était évident que le combat au corps à corps n’était pas son poing fort… ou plutôt que le corps de son adversaire était trop solide pour qu’il le prenne à la légère.

-Tsk…

À bien y repenser, si ce combat se poursuivait, il risquait d’être nettement désavantagé. Après tout, il avait beau esquiver le pire, mais son clone lui avait tout de même ramené l’expérience suffisante pour qu’il comprenne que Seiya était beaucoup plus fort que lui physiquement. Or, ce n’était pas grave. Haise ne s’était jamais spécialisé dans la force. Il s’était plutôt spécialisé dans la vitesse et l’agilité, deux facteurs qu’il devait apprendre à mettre à profit dans ce combat. Seiya n’était pas le premier et ne serait surement pas le dernier à dominer Haise physiquement. Dès lors, il devait apprendre de ses failles pour ne pas se retrouver dans une situation délicate lorsqu’il ne voulait pas tuer radicalement son adversaire…

-Abandonne…

Composant quelques mudras , un peu plus lent que d’habitude suite à sa main endolorie, il eut le temps de terminer ses mudras. Or, entre temps, le jeune homme avait possiblement eu le temps de le voir venir et de préparer une esquive. Malgré tout, ce n’était pas grave sachant qu’Haise ne le ciblait pas directement. En effet, absorbant beaucoup d’air dans ses poumons, il cracha une dizaine de boules de feu en zone afin de rendre le territoire sien. S’assurant de cibler les caisses de bois pour que les flammes prennent de l’ampleur, il termina une seconde série de mudras afin de mettre à profit son contrôle de la lumière. Ayant pour but de rendre les flammes plus vives afin d’effrayer la panique chez le gamin, il espérait que ce soit suffisant pour l’intimider.

-Il est trop tôt pour commencer un barbecue, ça risque de déranger le voisinage.

Préférant mettre fin à cet entraînement avant qu’il ne devienne plus difficile, Haise optait pour l’intimidation afin de pouvoir éteindre ce feu le plus rapidement possible et s’en sortir. Autrement, il devrait trouver un autre moyen d’interrompre ce combat sans perdre. Après tout, pour le moment, cet homme n’avait montré que deux techniques… Que cachait-il ?

Spoiler:
 


_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Dim 31 Mai 2020 - 14:38
w3docs logo

Son poing sur le visage de Seiya, l'Illuminé envoi le Yoarashi au loin pour s'écraser sur un nouveau tas de caisses. La joue douloureuse, le Narcoleptique ressent une certaine chaleur remonter le long de son corps. Que cela peut-il bien être ? De la colère ? Encore plus grand, de la haine ? De la tristesse face à la faiblesse qu'il affiche face à cet homme, lui qui ne veut pas user de sa potentielle force ? Son corps comme son cerveau commence à tourner en rond puis en huit, son esprit s'embrume tout seul de volonté et d'indécision totale. Que peut-il bien faire ? A quatre pattes sur le sol poussiéreux de la salle, le garçon sert le poing avant de le frapper à plusieurs reprises. Fracassant le bitume, s'éclatant par la même occasion les phalanges, la douleur ne l'atteint pas. Elle ne l'a jamais fait d'ailleurs. Sa torture physique est plus interne, comme psychologique. mais cela, Haise ne le sait pas et profite de ce court moment d'inaction de la coupe au bol pour rétorquer une offensive.

Brûlante et rapide, d'innombrables boules enflammées atteignent le Yoarashi avant que les flammes de ces dernières ne resplendissent d'une lumière étincelante. Aussi aveuglante que la première tentative de l'homme avec ses shurikens, l'Insomniaque se protège de la lumière de ses bras à défaut de se cacher la vue. Sans grande réflexion, le jeune shinobi reçoit de plein fouet les boules de feu venant s'éclater contre l’entièreté de son corps.

Fumée explosive, l'odeur de peau grillée s'installe un peu partout dans la salle du complexe shinobi et derrière ce nuage noir, se découvre le Kirijin noir de suie, la peau brûlée à de multiples endroits. Les yeux blancs victimes d'une douleur physique à son summum, l'ancien Amejin semble insensible au monde qui l'entour. Comme bloqué par la mort qui l'attend, face aux mots du Lumineux.

Cependant ...

« Je n'abandonnerais pas ... »

Faible de ton, la voix du genin reste presque inaudible alors que son visage se concentre à regarder le sol. Et repensant à ce que ses parents ont accomplis, abandonner serait une insulte à leur mémoire. Eux qui n'ont jamais abandonnés, même face à l'ennemi les ayant massacré devant les yeux de son frère. « Je ... » Sa famille ... « N'ABANDONNERAIS JAMAIS ! » Le rage puissante du garçon s'envenime, explosant le plein potentiel du Yoarashi. Une impressionnante bourrasque repousse tout ce qui l'entour, alors que ses yeux entièrement blancs viennent compléter l'épiderme rougeâtre du garçon tout comme ses veines hypertrophiés débitant une quantité de sang inhumaine. S'il souhaitait voir le véritable pouvoir du garçon, le Sakkaku ne va pas être déçu. Et en un éclair, chargeant son adversaire, Seiya frappe.

Le poing de la colère est en marche. Contre cette demande d'abandonner. Contre cet individu des p lus hautain.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Lun 1 Juin 2020 - 1:12

Haise s’attendait à calmer son opposant, pourtant tout le contraire semblait s’être produit alors que celui-ci manifestait soudainement une force beaucoup trop intense pour ne pas être reconnue. Éteignant par le fait même les flammes qui s’étaient emparées du caisson, Haise fut forcé de lever son poing pour se prémunir du vent. Malheureusement, cette faute fut de trop. Alors que Seiya s’attaqua à lui, son premier réflexe fut d’opter pour une esquive. Or, alors qu’il se positionnait de manière à esquiver, il comprit qu’il ne pouvait rien y faire.

Sur le coup, seul son clone se positionna de manière à le protéger. Pourtant, pourquoi cela faisait-il aussi mal ? Pourquoi avait-il mal comme s’il venait de se prendre le coup à la place de son clone ? Pourtant, il y avait eu une étincelle de lumière… Pourtant…

Crachant une quantité importante de sang tout en étant propulsé sauvagement vers l’arrière, Haise avait du mal à respirer et à se relever. Tenant à peine debout, cette frappe combinée à cette charge avait eu le mérite de lui infliger de violents dégâts. Quelle était cette force soudaine et d’où venait-elle ? Sur le coup, tout semblait confus, comme s’il s’était frappé la tête d’une quelconque manière…

Aussi vif que le jet aquatique de la fanatique de l’eau, poursuivre ce combat était devenu trop dangereux. Étant indirectement forcé d’y mettre un terme, il devait réfléchir à une manière adéquate de gagner même si son opposant n’était pas censé voir adéquatement. Or, ses sens étaient possiblement plus aiguisés qu’il ne le pensait. De ce fait, il devenait important de trouver une issue de secours.

Regardant à droite, puis à gauche, il n’aimait pas cette finalité, mais il allait devoir être ingénieux. Glissant dès lors sa main dans sa poche, il put en sortir un fumigène, pariant ainsi sur le fait qu’il ne saurait pas se repérer, surtout après s’être irrité les yeux à quelques reprises…

Dès lors, Haise enchaina avec des mudras, le rendant totalement invisible dans la fumée qui s’établissait de plus en plus autour de lui. Or, contre toute attente, il chargea non pas vers Seiya, mais de manière à creuser la distance entre eux. Quant au reste, il observait ses mouvements avec sa vision thermique, en espérant que celui-ci ne puisse le détecter. Autrement, Haise allait devoir se défendre. Pour ce faire il avait même sorti son shuriken de fuma afin de se prémunir de toute prochaine frappe à l’aide de cette lame.

Dès lors, alors que le sang continuait de perler de ses lèvres, un bruit bref, mais continu pouvait être entendu jusqu’à ce qu’il essuie sa bouche. Avait-il donné trop d’indices ? Qui sait sachant que sa main était maintenue couverte de sang malgré l’invisibilité... Toutefois, ce combat avait pris des proportions hors norme. Il se devait par conséquent rectifier la situation en attendant que ça se calme. Or, pour le moment, le silence était sa stratégie...la fuite était inévitable.

Spoiler:
 


_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Yoarashi Seiya
Yoarashi Seiya

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Mer 3 Juin 2020 - 18:00
w3docs logo

Le poing fumant, perçant l'air le séparant de sa cible, Seiya touche le Sakkaku et de ses phalanges, l'envoi valdinguer sur plusieurs mètres par la puissance de la troisième porte. le clone éclatant dans une explosion de lumière aveugle alors temporairement le garçon poussant alors un léger gémissement de douleur. La brûlure rétinienne, il y a mieux comme douleur tout de même. Les mains sur les yeux, se frottant à mainte reprise le Yoarashi cherche alors son adversaire et n'arrive pas à le retrouver.

À gauche, personne. À droite, personne. Devant lui, personne. Derrière lui, personne. Où a t-il bien pu aller ? A t-il disparu ? Seiya ne sait pas où Haise est passé. La fumée de son fumigène se dissipe entièrement et laisse place au vide. Concentré, le corps encore rouge de puissance, le Yoarashi scrute la salle dans sa totalité mais ne voit rien. Le Sakkaku est bel et bien parti.

« La fuite hein ... »

Désactivant la troisième voie du Hachimon, le Narcoleptique tombe un genoux à terre et commence à respirer fortement, laissant son corps se recouvrir d'épaisses gouttes de sueur. Passant de son air impétueux à celui qu'une personne en mauvaise posture, ayant perdu un affrontement qu'il a lui-même commencer. La coupe au bol garde cependant le sourire, un combat reste appréciable sur tous les points.

Se relevant avec difficulté, le Yoarashi attrape ses affaires les bras tremblants et commence à quitter les lieux, pensant que ce Haise devait avoir une bonne raison de disparaitre. Après tout, partir au milieu d'un entrainement c'est pas bien commun. Les muscles légèrement pétrifiés, Seiya part sans se rendre compte de rien.

Résumé:
 

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9020-yoarashi-seiya-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9026-yoarashi-seiya-dossier-shinobi#76024 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Ven 5 Juin 2020 - 3:13

Respirant lentement, Haise commença calmement à contrôler sa respiration tandis que la douleur commençait à quitter la totalité de sa personne. S’habituant peu à peu à la sensation, il serra son poing de manière suffisamment intense pour dévoiler sa présence. Pourtant, rien ne se produisit, signe pertinent que Seiya était partie.

Haise avait toujours été une personne évitant aisément de se faire toucher. Se démarquant à travers son agilité et sa vitesse, il venait de prendre conscience de sa fragilité.

-Tsk…

Alors que le nuage commençait soudainement à se dissiper, il tituba calmement en direction de l’empreinte thermique de son opposant. Après tout, il était hors de question de le laisser partir sans conclure ce qu’ils avaient commencé. Bien que poursuivre ce combat ne faisait pas partie de ses objectifs, la fuite était loin d’être la solution qu’il avait prise…

Réalisant par le fait même qu’il devait absolument apprendre à mieux se défendre et user de son agilité, une violente migraine commença à faire surface, signe que son corps avait vécu à un certain degré un trauma. Était-ce causé par la rupture de sa pseudoinvincibilité ? Quoi qu’il en soit, il fallait qu’il trouve un moyen d’y remédier, mais avant, il devait s’occuper de Seiya.

-Merci pour le terrain d'entraînement...

Se dévoilant soudainement devant lui alors qu’il l’avait contourné en faisant un peu plus d’effort que lui, seul le coulis de sang sur sa lèvre témoignait du fait qu’il était bel et bien l’homme que celui-ci venait d’affronter. Pourtant, il se tenait fièrement debout, prétendant ne pas être encore en train de souffrir de cet affrontement.

Étrangement, la lueur chakratique qui s’était formée autour de ces muscles semblait s’être dissipée, comme si elle n’avait jamais existé. Était-ce que les gens catégorisaient de portes célestes ? À voir, sachant qu’il avait du mal à croire qu’une personne sensiblement saine pourrait ouvrir le tout pour affronter un autre kirijin afin de défendre son territoire pour s’entrainer...quoique…

-La prochaine fois que tu reviendras, on pratiquera tes esquives, ça nous évitera bien des problèmes…

Pestant alors qu’il venait soudainement de lui proposer de lui apprendre comment esquiver, Haise s’en voulait indirectement d’avoir cru qu’il maîtrisait une telle initiative. Autrement, il n’aurait pas utilisé de projectiles ni projeté une sphère de flamme. Il était certes froid et assez dangereux. Or, tuer et blesser sans raison ne faisaient aucunement partie de son protocole. Autrement, il n’aurait possiblement pas rejoint la kenpei..

Ainsi, c’était sa manière de s’excuser sans forcément assumer aux yeux de tous ce qu’il avait fait. Il préférait garder cela pour lui-même…

Sur ce, le Sakkaku se mit à son tour à marcher, mais en direction opposée. Mettant un terme à son entrainement de la journée, il allait devoir se poser pour récupérer, mais surtout comprendre cette lacune qui était venue le surprendre deux fois plutôt qu’une. En effet, il était certes agile et invisible, mais une fois au corps à corps, il était une cible facile, faible et sans défense. Ainsi, il devait trouver une méthodologie. Sans quoi, il essuierait le même échec qu’à son premier affrontement contre Reikan, une défaite cuisante.

Spoiler:
 

_________________
Et la lumière fut (Sakkaku Haise) 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9175-l-ombre-de-la-lumiere
Contenu sponsorisé

Et la lumière fut (Sakkaku Haise) Empty
Revenir en haut Aller en bas

Et la lumière fut (Sakkaku Haise)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: