Soutenez le forum !
1234
Partagez

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu)

Uzumaki Ko
Uzumaki Ko

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) Empty
Dim 10 Mai 2020 - 22:23
☽ ☾


Comme à chaque jour, Ko arrose les fleurs du jardin pour leur laisser une chance de vivre sous le soleil du désert. La majorité est des succulentes, mais quelques coins de terre possèdent des plantes et des fleurs colorés. Habituellement, personne ne perd son temps ici, la médecin est seule, mais cette fois-ci, un joli chat rejoint sa routine. Intriguée, elle s’approche de la petite bête et s’assoit devant lui.

Bonjour monsieur le chat, que faites-vous ici ?

— Miaouw ! T'es qui ?

Je peux vous retourner la même question, mon nom n'est pas un secret ici, je suis Ko.

— Ah mais c'est toi ! La faucheuse ! Enchanté, moi c'est Sasuke. Ah zut, je dois pas perdre de temps au risque de la louper !

Oh ! Je suis ravie de vous rencontrer monsieur Sasuke, vous êtes très joli. Louper... ? Je ne crois pas faire erreur en mentionnant Mukuro, serait-ce possible qu'elle soit en route vers le désert ?


Oui ! Elle rentre aujourd'hui avec les amejins ! Elle a aussi ramené monsieur gros tas de muscles avec elle ! Il faut que je me venge de lui d'ailleurs… Dit-le chat tout en se raclant la gorge. Enfin, trêve de bavardage, je dois aller la chercher... Quoi ? Tu veux venir aussi pour l'accueillir ?

Gros tas de muscles... est-ce qu'il vous a fait mal ? êtes-vous blessé ? elle observe le chat avec un œil plus professionnel. Le désert est difficile pour les inconnus, je vais vous accompagner pour les accueillir et m'assurer que des malaises soient évités. Je vais préparer un sac, vous pouvez entamer le chemin, ou me suivre à l'intérieur, il y a des poissons frais dans la cuisine.

— Moi non, je suis résistant. Mais si tu viens, fais bien attention à lui ! C'est un type pas net et dangereux, au moins coup il t'envoie valser à l'autre bout du terrain... Je vais lui baver dessus moi en guise de vengeance...

Ko retient un petit rire face à cette menace.

Du poisson ?! J'aime autant la viande, les légumes et poissons, mais c'est d'accord, j'arrive !

Le chat grimpe sur ton épaule pour effectuer le trajet. Avant de quitter le manoir, Ko remplit un sac avec des gourdes d’eau gelée et une sélection de fruits riche en eau. Il aurait été préférable que le groupe arrive pendant la nuit pour profiter d’un voyage plus agréable et frais, mais il est trop tard. Ko patiente auprès du chat qui déguste un poisson et le laisse grimper sur son épaule. Sans préciser son absence, la médecin s’éloigne en suivant les directions de l’animal. Il bavarde pendant le trajet, il possède un opinion sur tout et ne semble pas capable d’arrêter. Heureusement pour lui, Ko l’écoute attentivement et lui accorde l’attention qu’il cherche. Charmée par ce compagnon, elle ose même le prendre dans ses bras, comme un bébé, et lui faire pleins de bisous sur la tête.

hey, c'est quoi ces manières ?! dit-il d'un ton frustré, mais rapidement il finit par se faire submerger par ce sentiment de douceur. m-m-mais... miaouw, je vais rougir !

Ko ne lui laisse pas la chance de s’échapper, elle profite de la douceur du chat. Bientôt, elle arrive à un point où elle peut apercevoir des silhouettes au loin. Le soleil perturbe sa vision et la prive de chercher la forme de Mukuro. Elle délaisse le chat pour lui permettre de bouger librement s’il le souhaite. Elle continue son chemin jusqu'à ce qu'elle soit à un mètre de distance. Elle s'arrête un instant et observe les différents visages, ils sont tous uniques et possèdent des auras à la fois négatives et positives, ce qui prouve leur bonheur dans leur horreur. Ko sait qu'ils ne sont pas des hommes honnêtes, Ame n'attire jamais des anges. Kuuli et Mukuro ont le don de s'entourer de... personnes particulières et dangereuses.

Elle avance encore un peu, réalisant que plus elle s'approche, plus le groupe est imposant, mais elle ne le laisse pas apparaître sur son visage. Elle leur présente un sourire chaleureux et un doux regard.

Bienvenue à Kaze, je m'appelle Uzumaki Ko, je suis médecin. elle s'incline légèrement et se redresse. J'espère que votre voyage ce soit bien déroulé jusqu'à ce point, sans péripétie. Il reste encore une bonne distance à parcourir. Je vous ai préparé des ressources pour adoucir la chaleur et garder votre corps hydraté. Je ne laisserai personne avancer si quelqu'un décline la nourriture.

Ko retire le sac de ses épaules et s'approche des inconnus pour leur distribuer stratégiquement l'eau et les fruits. Elle ne s'attendait pas à voir des personnages si différent, alors elle adapte les provisions selon la taille. Mukuro est la première à recevoir le cadeau de bienvenue, Ko est contente de revoir sa partenaire de mission. Ensuite, la distribution est graduelle, du plus petit au plus grand. Elle est très surprise de rencontrer un jeune homme avec une taille plus petite que la sienne. Elle le trouve adorable et résiste avec difficulté à l'envie de lui pincer les joues comme une vraie mamie. S'il est ici, c'est tout de même parce qu'il sait tuer, cette pensée refroidit la Uzumaki. L'un des amejins dégage une odeur qu'elle ne sait pas reconnaître, mais qu'elle associe aux différents produits qui se cachent dans sa maison abandonnée. Antidote, poison, peut-être pommade ? Qui sait. Elle ne se sent pas totalement à l'aise face aux deux colosses, mais elle est très intriguée par l'apparence du plus grand. Son visage est à la fois effrayant et captivant, elle espère pouvoir analyser les traits de l'homme pour ses recherches médicales. Le dernier est un géant blond, lorsque Ko lui donne la même portion que son voisin musclor, elle remarque qu'il reste une pêche au fond du sac. Sasuke pourrait la manger, ou elle-même, mais il est préférable de la donner à ceux qui ne résistent pas à la chaleur. Trop intimidée par l'autre colosse, Ko décide de donner la pêche au blond, avec un sourire un peu plus timide.

Je suis consciente que la température n'est pas agréable pour vous, mais je vous promets que les nuits sont fraîches. Tout de même, je vais m'assurer que vous aillez accès aux bains en tout temps. Pendant votre séjour, si vous êtes blessés ou souhaitez faire un bilan de votre santé, avec la possibilité de soigner de vieilles blessures, vous pourrez me consulter et ce peu importe l'heure. Je veillerai à ce que chacun s'adapte bien au climat.


☽ ☾

_________________
ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) C6as
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#76008 https://www.ascentofshinobi.com/t8508-carnet-de-route-ko
Mukuro
Mukuro

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) Empty
Lun 11 Mai 2020 - 22:01


Mukuro
Suite de ce RP...


Je reconnus au loin la vieille voix de chat roué de Sasuke. Ce dernier était venu me chercher accompagné du médecin de notre organisation. J'étais assez surprise de la retrouver sans son masque, elle qui pourtant ne révélait jamais son visage au grand jour. Mais c'était bien elle - je la reconnaissais bien au travers de ses mots ;

« Je ne laisserai personne avancer si quelqu'un décline la nourriture. »

Cette phrase donnait l'impression qu'elle allait nous enfoncer la tête dans un plat. Oui, elle avait le don de prendre soin des gens et par la menace s'il le fallait. En temps normal, j'aurais rigolé à tel point que cela faisait mère poule. Mais pour son cas, je savais qu'elle était vraiment capable de dégommer quelqu'un juste pour ça... Et il fallait savoir qu'elle frappait aussi bien qu'elle ne soignait. Et c'était ce qui la rendait vraiment effrayante... Enfin, à force de la fréquenter, on finissait par s'y habituer. Je pris les devant pour effectuer de brèves présentations entre les deux camps.

« Voici Phô, elle est médecin et boxeuse. Phô, je te présente mes copains Amejins ~ »

Tous des gentils garçons... À quelques détails près. Enfin, c'était sans importance. Suite à quoi, je récupérai ma pomme et je jonglai entre mes deux mains, juste avant que la boule de poils noire ne vienne me sauter au visage. Ça par contre, c'était beaucoup plus désagréable...

Miaouw ! Mukurooooo ! Alors ? Ce voyage ? Ça a été ? Tu as vu quoi de beau ? Tu m'as ramené ce que je t'ai demandé ?
Je t'ai ramené le lait de la vieille d'Ame. Maintenant arrête de me coller, veux-tu ? Dis-je tout en repoussant l'animal.
Oh, yeeees ! Miaouw !


L'animal attrapa la bouteille entre ses deux pattes avant et le bu à la manière d'un bipède grâce à son agilité d'achassin. Oui, c'était un drôle d'énergumène. Après quoi, il se tourna vers le blond à côté de moi et lui tira la langue.

Toi, par contre, t'es moche à voir.

À ces mots, je ne pus me retenir de lâcher un rire. C'était drôle d'entendre Ashura se faire aussi violemment insulter. Je me retournai vers lui avec un visage qui se voulait cent pour cent moqueur.

« Ça c'est bien un gosse de chez moi. Désolé, mais faut comprendre que l'on est rancunier nous ! »


Dernière édition par Imai Nobume le Mer 13 Mai 2020 - 11:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) Empty
Mar 12 Mai 2020 - 21:37
Les grands truands d’Ame s’étaient enfin bougés pour rejoindre le pays du sable pour casser la gueule à quelques personnes qui pensaient être légitimes, le tout pour un peu d’argent et une potentielle alliance. Le groupe marchait avec beaucoup de joie à travers le désert, entre le sable et les douces caresses digne d’un fer rouge sur la peau, on pouvait dire qu’Oroshi dégageait la joie de vivre en ce moment. Il en arrivait à se demander comment les gens pouvaient aimer vivre dans un tel endroit, mais il pouvait comprendre pas grand monde ne tentait d’envahir un tel pays. Leur grande marche en travers le désert, qui n’allait pas durer 40 ans parce que leur guide n’était pas pourri à ce point, allait être interrompu par la venue d’une jeune femme avec un chat. Et cette bestiole savait parler, c’était probablement la pire chose qui pouvait arriver.

Merci, je suis Oroshi. Il laissait les autres du groupe se présenter s’ils le désiraient, après tout il n’était pas leur père non plus. Nous sommes encore tous en vie.

Elle avait une bien drôle de façon de proposer ses services : Accepter mon aide ou crevez. Une méthode pour le moins originale, mais qui ne dérangeait pas plus que nécessaire Oroshi car après tout, il n’aimait pas vraiment la chaleur du désert alors il n’allait pas cracher sur les quelques rafraîchissement qu’on pouvait lui offrir.

Et que comptez-vous faire contre ceux qui refuserait ?

Demandait-il par simple curiosité et qui sait, cela pouvait s’avérer utile pour ceux dont l’idée allait leur arriver à l’esprit. Il acceptait les dons de la jeune femme, laissant Mukuro se faire violer par son chat bizarre qu’il préférait ignorer avant que l’envie ne lui prenne de l’inclure dans un futur repas… Et vous savez tous que ça ne sera pas à l’avantage de la bestiole !


Je vous remercie pour votre offre. Nous verrons qui aura besoin de se faire soigner après cette traversée.


Il espérait qu’ils étaient tous suffisamment costaud pour ne pas mourir en cours de route, cela allait être un peu la honte pour eux… Il se tournait vers Mukuro et son chat pour lâcher purement et simplement.

Gardez vos histoires d’amour pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 21:00
Le soleil cognait fort sur la tête de Keigo, c’était la première fois qu’il voyageait en terre kazejin et ce temps si différent d’Ame en était presque déroutant, mais il en fallait beaucoup plus pour faire fuir le jeune ninja. Il était ici pour aider Roki, qu’importe le temps, que ce soit le soleil ou même des tempêtes de sable, rien ne pourrait l’arrêter.
La marche ne fut pas long à ses yeux, mais le silence qu’il s'imposait rendait le voyage désagréable, aucun du groupe n’inspirait réellement confiance à l’homme magnétique, leurs démarche et leurs de grand dur empêchait Keigo d’aller faire la discussion et sa première interaction avec cette Mukuro ne l’aidait pas non plus, agressant presque Fushiguro après avoir entendu que Roki allait avoir du retard, il se présenta à elle comme un amis de Roki, sans lui donner son nom. Malgré tout, il oublia très vite cet épisode pour se concentrer sur le paysage, des vallée de sable à perte de vue et l’astre solaire qui brûlait la peau, obligé de se couvrir totalement le corps pour ne pas finir carbonisé.
Marchant à l’arrière du groupe pour bien les observer, la bande s’arrêta quand ce qui était pour Kei’ un arbre mort au milieu du désert leurs fit face. Une femme, une autre, se tenait droit devant eux, accompagné par un chat qui parlait, le monde ninja réservait bien des surprises à notre voyageur. Observant la scène qui se tenait devant lui, Mukuro s’amusait avec le chat tandis que celui qui arborait un masque semblait perdre patience devant le spectacle qu’ils offraient tandis qu'à côté, la nouvelle distribuait ce qui semblait être des fruits et de quoi s'abreuver, tout ce qu’il fallait pour survivre dans cette région aride. L’homme masqué qui se présentait sous le nom d’Oroshi semblait être sur les nerfs, la chaleur lui faisait-il perdre ses moyens ou se comportait-il toujours comme ça ?.
Il vit s’approcher la femme qui portait le nom de Pho et lui tendre ce que les autres avait pu aussi recevoir. Affichant un grand sourire sincère, l’Hijin ne perdit pas de temps pour la remercier et se présenter à son tour.


Salut ! je te remercie pour ce repas, il me sera très utile.”disait-il à Pho.
Je me présente à mon tour, Keigo, enchanté. Je me repose entièrement sur toi pour m’aider en cas de coup dur, quand on est pas habitué comme moi, le soleil surprend !finissait-il de dire en riant, espérant briser la glace et la faire sourire.

Fushiguro se demandait si tous les membres de l’équipe était pareil à ce Oroshi, froid et distant, espérant que le reste du voyage se fasse dans la bonne humeur et non dans le silence.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Shido Shuunsuke
Shido Shuunsuke

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu) Empty
Lun 18 Mai 2020 - 20:47
Chaud. Brûlant. Horrible.

Ame était un pays humide, couvert de nuages au moins trois par semaine. C’était pour ça que la nation portait le titre de Pays de la Pluie. Quelqu’un y ayant vécu sa vie était habituée à des températures confortables et des hivers frisquets de par les tempêtes de pluies glaciales. Alors quand on propulsait un natif de la région dans une zone ou les nuages ne semblaient pas oser s’aventurer, ou le vent ne rafraichissait pas, mais préférait propulser du sable brûlant et des insectes volants qui venaient harceler les voyageurs, on ne pouvait que prévoir une réaction négative.

« La seule chose qui me permet de continuer ce trajet c’est la perspective d’argent, alors tentez pas de me dire que c’pas si mal. »

Il dit souvent cette phrase après s’être plaint de sables dans ses vêtements ou de coups de soleils ayant apparu un peu partout sur son visage, son cou, ses mains et dieu sait à quel autre endroit. Il avait surveillé sa bourse l’entièreté du voyage, sachant très bien que Mukurou aurait pu avoir comme brillante idée de répéter ses farces de fausse confiance pour se barrer avec son argent durement amassé. Il ne l’avait effectivement pas encore complètement pardonné d’avoir abandonné leur pari, mais il avait décidé de ne pas le montrer trop durant le trajet pour ne pas causer de conflits. Il fait assez confiance à Oroshi, par contre, qui lui avait montré qu’il pouvait lui faire gagner gros.

C’est après plusieurs jours de douloureux déplacements qui ne pouvaient être que qualifiés du contraire de confortable qu’ils arrivèrent à rejoindre un semblant de civilisation. Ils y furent accueillis par une jolie damoiselle qui semblait déjà connaître la voleuse de pari. Shido se sentit extrêmement soulagé d’être enfin arrivé à un endroit où il pourrait bénéficier de l’ombre de bâtiments et de breuvages frais. Mais avant tout, il se devait de se présenter et d’accepter la nourriture gratuite qui lui était offerte, sinon quoi Mukurou lui percerait probablement les intestins avec son arme.

« Merci de votre accueil, mademoiselle. Je suis Shido Shuunsuke, propriétaire et homme d’affaire de Murashigure. Un plaisir de faire votre connaissance. »

Après les présentations, le gangster profita d’une longue pause tabac et relaxation avec le peu d’ombre qu’il pouvait trouver, attendant que le reste du groupe commence à agir vers le pourquoi ils étaient à Kaze no Kuni. Jusque-là, rien ne pressait, et il put prendre de longues bouffés dans sa pipe, soufflant dans l’air chaud et appréciant la légère brise qui accompagnait l’ombre sous laquelle il s’était couché, fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

ils sont enfin arrivés à Kaze (amejins/bubu)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: