Soutenez le forum !
1234
Partagez

[SHIDAN]L'éveil

Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Lun 11 Mai 2020 - 10:48
-Vous vous êtes tous rapidement rencontrés, néanmoins aujourd'hui signe la véritable naissance de votre unité. Vous devenez à partir d'aujourd'hui des Shidan une contraction de Konoe Shidan signifiant Gardes Impériaux, vous devenez mes protecteurs mais également ceux agissant dans l'ombre pour des missions que je ne confierai pas à n'importe qui. Je place en vous confiance et impartialité mais n'oubliez pas, personne ne vous connaîtra jamais , vos rôles et affiliations sont un secret que jamais vous ne divulguerez. Je suis Asaara Kuuli, l'Immaculée et futur Impératrice des terres du vent, vous êtes mes plus proches soldats.

Il n'y avait pas de cigarettes, pas d'alcool et aucune place dans son discours pour autre chose que la froideur et la hargne qu'elle véhiculait aux hommes présent devant elle. Ils formaient l'épine dorsale sur laquelle elle pouvait se reposer, ils devenaient dès aujourd'hui des frères d'armes. Kaze ne connaîtrait jamais leurs identités ni leurs visages, ils étaient les fantômes des dunes ceux qui protégeraient son sommeil des assassins à venir. L'Empire des Dunes deviendrait grand et ils en seraient les artisans. La victoire il ne fallait penser qu'à ça, la futur victoire à venir. Il ne fallait pas être emplie d'illusions, la création et l'attribution de leurs rôles était d'avantage un cran de sécurité de plus autour de la personne de la demi-géante qu'un véritable rempart amovible. Mais ce qu'elle promettait elle le tenait, chacun n'était pas son jouet ni son soldat de plomb. Un conseil officieux, ne remettant pas en cause ses actions ni mouvements mais épiant si elle marchait hors du sentier dont la demi-géante avait promis de ne jamais s'égarer.

-Vous infiltrerez la garde de Taiyo, je veux des renseignements et informations sur sa hiérarchie et son fonctionnement. Je veux le maximum, visez les gradés et si la bleusaille s'ennuie ou semble réticent à son travail...peu reluisant je vous fais confiance pour improviser sur ce qui suivra.

Un silence, leurs première mission ensemble qui ne tarderait pas à arriver. En attendant, en attendant ils continueraient de se voir sporadiquement, qu'ils deviennent copains ce n'était pas l'objectif mais si ils pouvaient s'entendre c'était quand même vachement mieux non? Une main dans le dos, l'autre désignant le premier d'entre eux. Keijiro, ancien esclave désormais à la tête de l'unité.

-Tu es le Capitaine et responsable de la sécurité de tes hommes, ton nom c'est à tes soins que tu le donneras à tes camarades et cela vaut pour tout le monde. A tes côtés ton premier lieutenant, lorsque l'unité s'agrandira il sera ton aide pour te faire obéir, enfin suit le premier d'une longue lignée de Shidan. Ensemble vous n'êtes pas un poing armé ou ma lance ou que sais je, vous êtes les agents de la réussite et les seuls capable de faire tomber ma tête comme nous avons convenus.

Calmement, elle posa un genou au sol et baissa la tête envers les figures drapées d'ors et en armures. Ses gardiens, ses fantômes, elle imaginait leurs têtes derrière ce qu'ils portaient. Mais le remerciement et le respect dont faisait preuve la manieuse de sable était sincère et comme à son habitude le résultat d'un franc parler pouvant la mener à sa perte.

-Kaze ne vous remercie pas encore, aujourd'hui c'est moi qui suis humble envers votre dévouement. Pour Kaze, pour notre nation, nous agirons.
Revenir en haut Aller en bas
Sharrkan
Sharrkan

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Lun 11 Mai 2020 - 12:40
Ah, la belle galère. Sharrkan se demandait vraiment ce qu'il foutait là. Il avait l'impression de se retrouver à une représentation de théâtre, sur les planches, sauf qu'il n'avait aucune idée de son texte et que son déguisement grattait. Kyoujin, Shidan... Il collectionnait les beaux grades dans les organisations à problèmes. Et le voilà redevenu soldat à la botte d'un plus grand. Est-ce que ce n'était pas exactement pour ça qu'il ne voulait plus être shinobi ? Il devait sérieusement reconsidérer ses choix de vie. Vraiment... il se face-palmerait s'il était capable de lever le bras, engoncé dans son armure flashy.

S'infiltrer dans la garde de Taiyô ? Ben voyons. Il jeta un regard à ses coéquipiers, dont leurs visages étaient bien sûr camouflés sous la même tonne de métal que lui. Plus particulièrement celui qui venait d'être nommé Capitaine... Il avait l'air d'avoir une sacré carrure, mais c'était la seule chose qu'il pouvait dire de lui pour l'instant. Est-ce que les autres se demandaient les mêmes choses que lui ou est-ce qu'ils étaient totalement et aveuglément dévoués à la cause ?

Peu impressionné par l'Asaara à genoux, qui devaient maintenant faire la taille d'une femme normale dans cette position, Sharrkan s'avança.

« Hum, merci. »

Sa voix résonnait bizarrement avec l'armure.

« Euh, vous m'entendez bien ? Je crois que ça résonne avec le casque. Enfin, j'aurais une petite remarque, une petite question, rien de bien foufou. Mais... l'armure, c'est juste pour les cérémonies et tout, hein ? Pas pour la vie de tous les jours ? Parce que c'est super lourd et pas très discret quand même. Pour l'infiltration c'est moyen. Et pour la garde rapprochée aussi, je veux dire que si vous deviez être attaquée chère Impératrice, ce serait quand même con que je mette cinq minutes à venir jusqu'à vous, non ? Ah pour faire bouclier ça je dis pas... »

Non pas que l'Asaara semblait avoir besoin d'une quelconque protection, mais c'était aussi écrit dans les petites lignes du contrat.


_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Lun 11 Mai 2020 - 21:42
Renouveau.

Le désert aride du pays de vent. Endroit emblématique de ce dernier qui s'étend à perte de vue. Nombreux sont les voyageurs mal préparés qui ont périt dans cette étendue de sable chaud. Même les natifs du pays qui connaissent très bien ce monstre de chaleur ne s'y aventurent pas sans un minimum de réflexion et de préparation. C'est en observant les dunes qui se succédaient que l'Ashina prit un instant pour se remémorer ses nombreuses traversées. La dernière en date était tout bonnement pour corriger quelques brebis égarées qui avaient osé s'attaquer à une cargaison importante pour le marchand. Avec l'aide de Colère, le sable fut souillé par le sang de mercenaire aux prétentions trop grandes et aux talents insuffisant face à des hommes entraînés aux arts des shinobis. Ces tertres ensablés lui rappelèrent ces voyages avec son ancien maître. L'esclavagiste était toujours ravi de pouvoir attacher le cou de Mitsuhide à un chameau du convoi et le priver d'eau pendant des jours. À l'époque, ces percées au sein du désert de Kaze no kuni étaient toujours très compliqués physiquement et mentalement pour le blondinet, mais il n'a jamais abandonné l'idée de pouvoir un jour traverser cette hamada en étant libre.

C'est en tant qu'homme délivré que le manipulateur de la lumière se tenait droit dans une armure dorée sous un soleil d'aplomb. La chaleur était difficilement supportable sous cet accoutrement, mais la tête blonde prit sur elle. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres. Celui-ci marquait l'intégration officielle du marchand au sein de l'organisation que l'on nomme Suna No Fukoku-Sha. Notre protagoniste n'était, cependant, pas le seul à rejoindre les hérauts du désert. Deux autres personnes se tenaient près de lui, dans des armures similaires d'après ce que le bougre pouvait distinguer à travers ce casque. Le chakra des deux individus était largement supérieur à celui du blondinet qui comprit très vite les gens qui allaient le diriger dans cette unité que la cheffe du clan Asaara avait nommé Shidan.

L'impressionnante Kuuli prit finalement la parole pour débuter cette cérémonie d'intégration. L'Ashina écouta toutes les paroles de sa future impératrice sans émettre un seul bruit en retour. Il se contenta d'absorber les dires. Il était peut-être à la tête d'un réseau de marchands honorable, mais ici, il était en bas de l'échelle et c'était bien préparé à ne pas broncher pour rien.

L'Asaara navigua à travers plusieurs sujets comme les tenants et les aboutissants de l'unité que les trois hommes ancrés dans le sable représentent, leur future première mission ensemble ainsi que la hiérarchie de ladite unité. Elle termina son discours éloquent en saluant le dévouement des membres du Shidan tout en posant un genou à terre. Une marque de respect qui toucha l'Ashina à la surprise de ce dernier. D'une voix sérieuse et douce, notre protagoniste fit entendre le son de sa voix pour glisser, dans l'air pesante, ces quelques mots.

« Pour Kaze. »

Par la suite, Mitsuhide glissa sa main dans son casque pour essuyer la sueur qui perlait le long de son front. Il esquissa un sourire sous son casque en entendant les paroles du Lieutenant qui n'avait pas vraiment tort...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Keijiro
Keijiro

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Mar 12 Mai 2020 - 0:27
Le fameux jour J était enfin arrivé. Après une discussion fort intéressante avec l’Asaara, je m’y étais préparé. J’avais la chance de côtoyer Kuuli un peu plus que les autres, habitant dans son manoir. La demi-géante m’avait fait aménager une petite chambre, bien assez grande pour moi. Après tout, après le temps passé dans les geôles du Colisée, n’importe quel lit aurait été le grand luxe.

Quelques jours après la discussion que j’avais eue avec elle, l’Impératrice m’avait fait livrer une armure ainsi qu’une convocation. J’étais un peu plus intéressé par l’accoutrement que Kuuli nous avait prévu et j’y jetais un coup d’œil. C’était tout de même étrange et très… reconnaissable. J’aurais bien sûr l’occasion d’en parler avec l’Impératrice.

Nous nous retrouvions maintenant à quatre dans la petite salle. Trois Shidan et Kuuli. La demi-géante nous expliquait, survolant tous les points importants de notre rôle dans sa nouvelle organisation. Nous donnant même un premier objectif. S’infiltrer dans la garde de Taiyô. Une mission périlleuse, mais dont je comprenais l’utilité. Ces informations allaient forcément être cruciale pour le bon déroulement lors de la prise de pouvoir de l’Impératrice.

Elle me désignait ensuite, annonçant mon nouveau rôle à mes deux camarades. Capitaine du Shidan. Chef de la Garde Impériale. Un rôle que j’allais prendre à cœur, pour moi, mes confrères, Kuuli ainsi que Kaze. Je ne faisais qu’acquiescer, sans parler, car il n’en était pas encore nécessaire. Elle me présentait ensuite mon Premier Lieutenant, un homme un peu plus petit que moi dont la carrure n’était pas aussi imposante qu’un Gladiateur. Mais si Kuuli l’avait choisi, il y avait une raison. Lorsque Kuuli nous disait ensuite que nous étions les « seuls à pouvoir faire tomber sa tête comme nous l’avions convenu » je ne pouvais m’empêcher de sourire. Étais-je le seul à lui avoir fait peur de mes craintes ?

L’Asaara posait ensuite un genou à terre et cette vision me gêna un peu. Je ne m’y attendais pas vraiment. Les seules paroles qui me vinrent à l’esprit furent les mêmes que le dernier homme présent ici.

« Pour Kaze ! »

Le Lieutenant lui, était plus loquace. Même un peu pitre, ce qui n’était pas pour déplaire. J’écoutais attentivement ce qu’il avait à dire et j’étais obligé d’avouer que j’étais d’accord avec lui. Mais que faire ? Le soutenir et montrer à mes hommes que j’allais les protéger coûte que coûte ? C’était peut-être leur laisser croire que Kuuli n’était pas si dirigeante que ça… Je réfléchissais quelques secondes avant de prendre une décision. L’Asaara ne m’avait pas engagé pour que je garde la langue dans ma poche.

« Hmm. » Je me grattais la gorge avant de prendre la parole. « Impératrice, je pense que ce que mon Lieutenant dit, n’est pas tout faux. Surtout pour l’infiltration… » Je patientais quelques secondes avant de reprendre. « L’armure est lourde et pas forcément facile pour tout le monde, même Kazejin. Il serait peut-être préférable d’en faire des pièces – gardant le même style et la même idée – adaptées aux morphologies et style de combat de chacun. Je ne les connais pas encore assez bien, mais peut-être que… » Je cherchais son prénom, mais il était vrai, je ne le connaissais pas encore. Ni l’un ni l’autre d’ailleurs. « Mon Lieutenant n’est pas forcément adepte d’un combat au corps à corps. Enfin, tu vois l’idée. »

Je réfléchissais encore un peu, afin de voir si je n’avais pas encore une question. Je posais mon regard sur l’un et sur l’autre et le fait de ne rien connaître d’eux me fit penser à quelque chose.

« Ah, aussi. » J’écartais les bras afin de montrer mes nouveaux camarades. « Je pense qu’il serait bien qu’on se côtoie. Sans armure, qu’on apprenne à se connaître et tout ce qui va avec. Ai-je le champ libre ? » Je marquais une très courte pause. « Si oui, laisses-nous deux semaines. Dans deux semaines nous serons aptes aux combats et à une mission aussi périlleuse que l’infiltration de la garde de Taiyô. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Mer 20 Mai 2020 - 10:44
-Vous pensez beaucoup les deux. Le but de cette armure est de créer officiellement une fois le pouvoir prit une garde d'élite, vous en ferez tous partis mais officieusement vous serez membre des Konoe Shidan. L'anonymat est la priorité, et c'est pas des masques qui vont camoufler vos corps ou votre couleur de peau, je me contrefous si c'est lourd ou non. En mission vous ne les porterez pas c'est évident, en publique en revanche vous apprendrez à faire avec. En s'entraînant dans des conditions pareil vous deviendrez meilleurs.

C'était une réalité, lors de leurs apparitions il était primordial de garder confidentiel l'appartenance et l'apparence de chacun des membres. Qu'ils fussent de simple gardes impériales ou bien des membres d'unités spéciales ainsi les potentiels adversaires et assassins ne distingueraient rien de particulier. Mais même si ils ne comprenaient pas ça qu'importe, la demi-géante avait des exigences et des ordres, et il était temps qu'ils comprennent que la liberté et le libre arbitre de chacun avait des limites. Kuuli n'était pas fermée à des propositions, mais son amour propre en avait prit un coup. Elle défendrait bec et ongles le fait de garder les armures dont elle avait entre autre lancée la production, et avec un certain coût qu'il fallait rentabiliser.

-Du reste Capitaine c'est toi qui a la main mise sur ton unité, si tu veux voir le visage de tes hommes qu'il en soit ainsi. Si tu veux prendre du temps pour former une cohésion, j'en serai la première ravie. Vous n'êtes pas des boucliers humains, vous agirez dans l'ombre et à l'insu de tous ce qui vous donne une force et des libertés d'actions dépassant à terme les shinobis du vent. Vous devez également recruter et former d'autre membres potentiellement aptes à rejoindre vos rangs, sur le même principe sur lequel repose cette unité. Il ne s'agit pas de zèle mais de personnalités faisant passer Kaze avant le reste, la loyauté c'est important aussi.

Fallait pas non plus que ses propres gardes personnels, ne se mettent à fomenter une tentative de coup d'état ou d'assassinat, sur sa propre personne quand c'est elle qui leur avait donnée un but et à manger soit disant en passant. Mais l'Asaara n'était guère inquiète, parce que même si ces débats avant tout plus amusant qu'autre chose avaient lieux, ils semblaient majoritairement d'accord sur l'objectif final à accomplir. Les mises en gardes de la futur Impératrice n'étaient là que pour les conseiller, ils venaient de naître au sein du vent et ils en deviendraient les premiers gardiens.

-Néanmoins attention à ne pas tout révéler sur vos identités, il n'est pas impossible et même si je prie pour que ce ne soit pas le cas. Que l'un d'entre vous se fasse capturer, dès lors c'est à vous de juger le taux de données personnelles que vous révélerez à vos camarades. Idéalement un sceau pour empêcher de divulguer des informations sensibles est une solution sur laquelle nous pouvons tous être d'accord, j'espère. Minimiser la possibilité de renseignements transmit à l'adversaire n'est qu'une bonne chose à mes yeux. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Sharrkan
Sharrkan

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 14:45
Le Kazejin fut agréablement surpris de la réponse de son Capitaine. Si à la base, ça le faisait chier d'avoir un supérieur direct, il était maintenant un peu plus ouvert à l'idée de lui laisser sa chance. Au moins, ce n'était pas une larve qui s'écrasait aux pieds de l'Impératrice ; alors si en plus il pouvait négocier pour dégager ces armures à la con, c'était que des points bonus en sa faveur.

Le troisième Shidan avait été beaucoup plus discret sur le sujet, même si lui aussi semblait souffrir de la chaleur, enfermé dans cette boîte en métal sous le soleil cuisant. Mais l'Impératrice ne semblait pas disposée à renoncer à cette coquetterie ; bien que ce ne soit pas elle qui doive le supporter. Mais bon, ils feraient avec, pas vrai ? Au moins, c'était seulement pour les apparitions publiques... Ptêtre que Sharrkan arriverait à se faire porter malade ces jours-là.

Pour l'histoire de côtoyer ses camarades sans armures et donc à visage découvert, Sharrkan n'était pas contre. Il était même assez curieux de voir ce qui se cachait sous ces manteaux bling-bling. S'ils pouvaient compter sur leur coéquipier dans les situations délicates, c'était plutôt cool ; s'ils pouvaient aller descendre des bières tous ensemble à la fin de la journée, c'était encore mieux.

« J'suis ok pour la rencontre sans armure. On peut même le faire maintenant... »

Il avait grommelé la dernière phrase, même si son avis n'avait pas vraiment été demandé. Il chassa la sueur qui coulait de son front. Des fois, il regrettait de contrôler la chaleur et pas son inverse : il aurait pas dit non à une petite clim là dans l'immédiat. Par contre, le coup du sceau lui fit froncer les sourcils.

« Je suis pas contre non plus dans l'idée, mais bon... Quelqu'un sait faire ça ici ? Parce que je fais pas confiance au premier mec qui passe pour me mettre un sceau inconnu sur le corps. Pas envie de me retrouver changé en écureuil ou une autre connerie dans la genre. »

Le Fuinjutsu, c'était un truc qu'il maîtrisait pas du tout, alors forcément il avait quelques craintes par rapport à ça. Beaucoup de gens disaient que le Genjutsu était un truc de fourbe, mais lui il trouvait plutôt que c'était le Fuinjutsu. Au moins, c'était assez facile de se sortir de Gen après en avoir pris conscience, qu'un sceau, fallait une certaine technique pour l'enlever. Et puis quand il voyait ce que Kyohei pouvait faire avec les siens...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Mar 26 Mai 2020 - 20:45
Dualité.

Le manipulateur de la lumière s'était mis en retrait après sa très brève prise de parole. Étant le moins gradé de cette unité et de part son grand manque d'expérience dans l'art des shinobis, l'Ashina avait décidé de simplement écouter et observer les paroles de ces aînés. Après tout, il était aussi curieux de découvrir le tempérament de chacun des membres de cette unité. Il avait déjà entraperçu celui de la demi-géante et il ne voulait guère repartir dans une potentielle confrontation verbale avec cette dernière. Pour lui, il n'était pas en position, pour l'instant de trop contester ce qui était dit. Dans tous les cas, il ne voyait pas grand-chose à redire à part cette masse dorée qui lui pesait sur les épaules.

Néanmoins, la tête blonde n'oublia pas son rôle. Même si à l'heure actuelle, il était silencieux, sa voix dans l'avenir devait être franche et claire. La cheffe du clan Asaara avait insisté sur le fait que les membres de la garde impériale n'étaient pas là par zèle ou adoration. Ils devaient représenter le pays du vent en toutes circonstances et aller contre Kuuli si ces décisions n'allaient pas dans ce sens. Si jamais la situation arrive, Mitsuhide devra pas être intimidé par la puissance de ses alliés ou leur rang. Il devra accomplir son devoir quoi qu'il en coûte. N'ayez craintes, je serais là pour m'assurer qu'il remplisse bien la part de son contrat. Vous ai-je déjà déçu ?

La conversation, que l'ancien esclave suivait avec assiduité, balayer bon nombre de sujets. Le Capitaine avait abordé le sujet de l'armure et de prendre du temps pour connaître ses hommes avant de se lancer dans des missions périlleuses. La future impératrice du vent rétorqua que les armures ne seront que pour les actes dit officielle lorsque le pouvoir sera entre ses mains. Elle enchaîna en donnant carte blanche au chef du Shidan pour gérer son unité tant que les résultats sont là. Néanmoins, elle mentionna qu'il fallait être prudent sur la quantité d'information que chacun révélait en cas de capture d'un des membres. L'unité étant secrète, aucune information devait être divulguée à quiconque hormis les personnes accréditées au sein de l'organisation des hérauts du désert. L'alternative était que chaque membre du Shidan possède un sceau empêchant de divulguer tout ce qui touche de près ou de loin au Shidan et plus globalement à l'organisation.

Le Lieutenant ne s'était pas fait attendre pour répondre à la cheffe du clan Asaara et à son Capitaine. Contrairement à la demi-géante, les deux hommes semblaient bien plus... Léger. Ils ne connaissaient que leur chakra, mais la tête blonde avait un bon pressentiment sur ces hommes. Après tout, d'une manière ou d'une autre, ils partagent une cause commune qu'ils sont prêts à défendre. Ils ne peuvent pas être si éloignés que cela en terme de tempérament, même si bon, je l'avoue, notre protagoniste principal est toujours bien trop sérieux, enfin... Après les paroles de son lieutenant, l'Ashina brisa finalement son silence pour rebondir.

« Je suis d'accord aussi pour la rencontre. Après tout, plus nous nous connaissons, plus nous serons efficaces dans nos prochaines missions. »

Le blondinet replaça son casque qui avait légèrement tourné depuis le début de la rencontre. Soupirant, il reprit la parole.

« Je n'ai aucune maîtrise en Fuinjutsu, mais si quelqu'un de confiance, et j'insiste sur le mot confiance, appartenant à l'organisation possède ce genre de talent, je ne vois pas d'objection. »

Le manipulateur de la lumière croisa ses bras après ces quelques mots. Il était assez surpris de lui-même de s'être exprimé de la sorte de manière si, autoritaire. Le pauvre bougre n'a pas fait attention, mais disons que je lui ai donné un petit coup de pouce, si vous voyez ce que je veux dire.

_________________
[SHIDAN]L'éveil  Lnwa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Keijiro
Keijiro

[SHIDAN]L'éveil  Empty
Mer 3 Juin 2020 - 19:41
Au vu du ton et des paroles utilisées par Kuuli, nos petites remarques sur ses armures n’avaient pas été cent pour cent appréciées. C’était là la première fois que je voyais l’Impératrice être un peu plus sur la défensive que d’habitude. Même lorsque je l’avais « menacée » de mort, celle-ci l’avait pris plus à la rigolade. Cela avait le don de m’amuser.

J’écoutais avec attention la suite de ses paroles, nous expliquant encore une fois et encore plus précisément notre mission et notre futur au sein de son organisation. Des membres à part entière de son organisation, mais avec un petit rôle en plus. Pas des moindres, en plus. Ce projet m’intéressait vraiment de plus en plus, j’espérais être à la hauteur.

Lorsque Kuuli me confirmait que j’avais la main mise sur la gestion de mon unité et de nos rencontres, je me contentais d’un hochement de tête afin de la remercier pour la confiance accordée. La petite remarque grommelée par le Lieutenant m’arrachait même un sourire. Caché derrière mon masque, je n’avais pas à le retenir afin de ne pas froisser l’Impératrice.

Kuuli avait aussi parlée de recruter. Je m’étais bien fait quelques amis lors de mon passage au Colisée, mais les rues de Taiyô étaient plutôt peuplées de personnes qui ne m’aimaient pas. Enfin, je ne connaissais pas tout le monde, mais les personnes que je connaissais ne m’aimaient – en général – pas vraiment. Donc cette mission allait s’avérer un peu périlleuse pour moi, mais j’allais faire de mon mieux.

Venait ensuite le moment où la demi-géante nous parlait des informations et surtout celles à ne pas divulguer en cas de capture de l’un de nous. Une bonne idée, mais en effet. Ne connaissait rien au fuinjutsu tout comme mes collègues apparemment, se faire poser un sceau par un inconnu était une chose risquée tant les capacités de l’art des sceaux était puissant. Rien qu’à en voir le clan Kazejin des Meikyû.

Je me grattais la gorge avant de prendre la parole.

« Je pense que l’organisation de l’Impératrice doit avoir un membre qui maitrise la fuinjutsu afin de nous l’apposer. » Je marquais une très courte pause avant de reprendre. « Cependant. Avant de me faire apposer un tel sceau, j’aimerais un peu discuter avec cette personne. Mettre en place des règles et compagnie. Ce genre de petites choses. As-tu déjà une idée de la personne afin que je puisse régler cette histoire le plus rapidement possible ? »

Je me reculais ensuite quelque peu, attendant la réponse de Kuuli.

« L… Messieurs. » J’avais vraiment du mal à les appeler avec des titres, surtout quand on ne connait pas celui du dernier homme présent. « Rendez-vous demain, milieu de matinée. Vous retrouverez un rouleau cacheté, vous donnant les dernières informations nécessaires pour cette première rencontre. Pour moi, vous pouvez disposer et avez quartier libre jusqu’à cette réunion. »

Attendant encore quelques instants, je m’adressais une nouvelle fois à Kuuli.

« J’attends tes informations quant au Maître en fuinjutsu. Sinon, si rien ne me retient, j’aimerais moi aussi disposer, Impératrice. » Disais-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876

[SHIDAN]L'éveil

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: