Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura]

Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Mer 13 Mai 2020 - 15:29
Hiver 204

Oroshi s’habituait petit à petit à cette vie dans le désert, une alternance entre une journée chaude, très chaude même et une nuit fraîche. Il ne savait pas comment les gens pouvaient durablement s’installer dans une telle contrée et trouver cet endroit magnifique, mais il fallait bien de tout pour peupler le monde, y compris des gens aux goûts plus que bizarres. De se fait, il ne savait pas vraiment quel était l’intérêt de contrôler un tel pays dont les richesses semblaient plutôt maigres en comparaisons à d’autres pays, mais peut-être qu’il y avait des choses qu’il n’avait pas encore vue ou eu connaissance. On ne pouvait pas dire que la présence d’immenses étendues de sable était une réelle richesse pour le pays, on ne pouvait pas en faire grand-chose hormis quelques châteaux de sable, du moins c’était là le point de vue d’Oroshi.

Dans tout les cas, il n’était pas là pour avoir une quelconque pensée théorique sur le fonctionnement de ce pays car il en aurait pour toute la journée, mais il était bien là pour apprendre une technique importante qu’il ne c’était jamais pris la peine d’apprendre. Après tout, il estimait que son temps était souvent mieux utilisé pour autre chose, délaissant ainsi certaines bases pourtant si importantes. Nous pourrions considérer que c’était une stupide erreur et c’était certainement vrai, mais personne n’était parfait, pas même Oroshi ! Aussi triste que cette réalité pouvait rendre les gens, il fallait l’accepter en essuyant les larmes.

Bien sûr, Oroshi avait le parfait professeur pour apprendre cette base qu’il avait décidé de délaisser depuis tant d’années. Il était réputé pour sa délicatesse et sa discrétion, un vrai maître en la matière. Il savait que tout le monde était jaloux par ces compétences en la matière, il était capable de tuer des dizaines de personnes sans même que qui que se soit ne le remarque ou n’en soit un témoin ! Un exploit qui pouvait être difficile à surpasser ! Bien sûr qu’il était ici question d’Ashura car lorsqu’il tuait tout les témoins, qui allait bien pouvoir dire que c’était lui ? Exactement, personne ! Bon d’accord, Oroshi n’était guère mieux et certaines mauvaises langues avaient tendance à dire qu’Oroshi était en réalité bien pire que lui et même bien plus brutal ! Chose qui était, bien entendu, faux car tout le monde savait qu’Oroshi était aussi doux que la laine de mouton, surtout quand elle brûlait...Euhm… mais passons ce détail sans grande importance.

Ainsi, l’hydre attendait à l’extérieur de là où ils logeaient, dans l’ombre du bâtiment pour se protéger du soleil aussi agréable qu’Iwa était ouvert aux clients pour sa ville commerçante. Il ne portait pas sa veste de costume car le temps ne le permettait pas réellement, à moins qu’il ai envie de mourir étouffé ou de chaleur, mais il n’en n’était pas encore à ce degré de masochisme. De même, le masque qu’il aimait porter n’était pas présent, l’air ambiant pouvait déjà s’avérer assez désagréable qu’il n’était pas nécessaire d’en rajouter une couche ! Bras croisés sur la poitrine, il attendait sagement, observant parfois le ciel, parfois les étendues de sable qu’il les entourait jusqu’au moment où son professeur du moment arrivait pour l’entraînement.


Ashura.
Disait-il tout en hochant la tête en sa direction. Certains seraient tentés de l’appeler Ashou, mais il ne faisait pas partie des putains qui partageait un lit avec ! Et la chose ne l’intéressait pas non plus, il n’était pas du bord à se faire monter comme un cheval… Bref.

En forme et prêt pour l’entraînement ?


Demandait-il par principe alors que c’était bien lui qui allait s’entraîner et probablement souffrir. Encore qu’il n’était ici que question d’une technique des plus basiques, on doutait qu’il allait y passer la journée pour ça !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 2:28
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Ddeser10
Nouvelle technique pour l'hydre...


Bien qu’il avait encore un peu de mal avec la chaleur, Ashura s’acclimatait petit à petit à son nouvel environnement. Le sable ne le dérangeait désormais pas autant que lorsqu’ils avaient débarqué dans le désert. Il commençait à avoir et instaurer ses petites habitudes, et il s’était même trouvé plusieurs lieux où il pouvait s’aventurer lorsqu’il n’était pas en mission. Encore quelques semaines, et Ame ne le manquerait sans doute pas autant que dernièrement.

S’il avait fait des efforts pour bien de choses, il y avait cependant une chose que le guerrier jaune se refusait de changer, à savoir sa façon de se vêtir. Ainsi donc, il continuait de se s'habiller comme à l'accoutumée, se fichant pas mal des effets que cela pouvait avoir sur lui. S’il le pouvait, il évitait simplement de traîner sous le soleil durant la journée, et si c’était chose impossible, alors tant pis, il s’efforçait de ne pas y penser. Il n’était pas question de se déguiser en paysan ou de se vêtir comme un clown Kazejin, se disait-il, tandis qu’il foulait le sable de ses pas afin de retrouver son frère d’arme, Oroshi.

L’hydre lui avait demandé un petit service qu’il comptait bien lui rendre. Il s’agissait en réalité d’un entraînement dont il n’avait pas encore tous les détails, mais il comptait bien répondre présent et voir comment il pourrait venir en aide à son partenaire. Il était certain que ce fameux entraînement allait être tout sauf un entraînement physique. Sinon, à ses risques et périls, songeait-il, en pensant notamment à la chasse à l'homme qu’il avait orchestré quelques semaines plus tôt, à Murashigure.

Quoi qu’il en fût, Ashura finit par se présenter au lieu du rendez-vous, saluant naturellement son partenaire qui l’attendait d’un léger signe de tête. Il déposa délicatement sa veste dans un coin, puis retroussa ses manches pour entamer cette fameuse entraînement.

« C’est quand tu veux, partenaire. » Fit-il, d’un sourire amical. « Alors, comment est-ce tu veux qu’on précède ? Tu as une idée précise derrière la tête ? » Demanda -t-il, avant de s’allumer une cigarette.

Il en proposa naturellement une à l’hydre avant de le regarder et d’ajouter quelques mots pour conclure son monologue :

« Je pense que je vais profiter de cette séance pour tester quelque chose, mais nous verrons cela à la fin. » Conclut-il, avant de tirer quelques bouffées de sa cigarette.

Quelque chose lui disait que ce ne sera pas un entraînement ordinaire, pas le genre où ils allaient devoir s’affronter comme des genins enragés afin d’identifier leurs faiblesses et de trouver un moyen pour les corriger…


_________________
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Ven 22 Mai 2020 - 1:35
L’hydre se doutait que le guerrier jaune ne savait pas du tout ce qu’il voulait de lui, après tout, il fallait bien laisser un brin de suspens ! Mais contrairement à lui, Oroshi ne comptait pas faire un coup foireux comme le guerrier jaune lui avait fait subir avec cette course à pieds ! Oroshi était bien plus civilisé et doux… Certains diraient même qu’il était un saint parmi les saints, généreux et doux, il savait répandre son amour à tout le monde ! Le seul bémol, son amour pouvait être mortel, mais était-ce important ? Bien sûr que non ! Le plus important était le geste, pas l’effet que ce geste pouvait avoir, n’est-ce pas ? Comment ça ce n’était pas vrai ? Pff !

J’espère que tu ne m’en veux pas…

Disait-il d’un ton des plus sérieux et froid habituel, après tout, il fallait bien monter la tension ! Si seulement il savait ce qui l’attendait, il en serait fortement déçu…

J’ai une idée précise en tête. Tu te doutes certainement que le but ne sera pas de s’en foutre plein la gueule comme des salopes qui se battent dans la boue, nous ne voudrions pas que toute les femmes du pays tombent sous notre charme….
Disait-il d’un ton légèrement amusé avant de reprendre plus sérieusement. Mais parfois il est important de retourner vers les bases et d’apprendre à bien les maîtriser…

Il marquait de nouveau le silence, il parlait beaucoup pour ne pas dire grand-chose, mais il fallait bien s’amuser un peu, n’est-ce pas ?


Je voudrais que tu m’apprennes une technique… Il marquait de nouveau une pause avant de reprendre. J’aurais besoin que tu m’enseignes le henge. Je ne me suis jamais pris la peine de l’apprendre, il avait toujours des choses que je jugeais plus important qui se sont mis entre moi et cette technique mais… Je suis conscient qu’elle a son importance alors je me prend le temps cette fois.

Il fixait un temps son partenaire, il espérait qu’il n’était pas trop déçu par la demande, après tout… L’hydre s’était bien amusé à faire monter le suspens pour finalement ça !


Et si je ne m’abuse, tu maîtrises cette technique, non ?

Bien sûr qu’il la maîtrisait, du moins il l’espérait car bon, il aurait l’air bien con sinon.

L’entraînement… Ou plutôt cet apprentissage ne devrait pas prendre trop longtemps non plus. Je ne pense pas que se soit la technique la plus difficile à maîtriser. Je suis sûr que même les vendeurs de tapis des montagnes peuvent l’apprendre. Ça te convient ?

Bien sûr qu’il ne loupait pas une occasion pour cracher ouvertement sur l’un des villages de shinoplettes en rûtes, pourquoi le devrait-il après tout ? Ils étaient des ennemis, il fallait bien leu rendre l’amour.

Et tu veux tester quoi ?

Demandait-il pour savoir, après tout la chose pouvait s’avérer utile et intéressante à savoir ! Et ils allaient peut-être même pouvoir combiner les deux choses en même temps ! Du moins, tant qu’il n’attendait pas de la part de l’hydre de se henge en femme sexy pour qu’il puisse se soulager, tout allait bien se passer !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Jeu 28 Mai 2020 - 21:00
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Ddeser10
Nouvelle technique pour l'hydre...



« Je vois. » Finit-il par répliquer, après que l’hydre eut formulé sa requête.

Il avait toujours pensé que son partenaire disposait de ce jutsu dans son répertoire de technique, puisque c’était tout à fait le genre de technique qui allait avec son style fourbe, mais ce n’était visiblement pas le cas. Il était donc temps d’y remédier, et vu le niveau du niveau du jutsu, cela ne devrait dans le pire des cas pas lui prendre plus de quelques minutes. Oroshi était après tout doué en ninjutsu, il maîtrisait de nombreuses techniques poussées et complexes, malaxer et convertir son chakra pour changer son apparence ne devrait absolument pas représenter une difficulté pour lui.

« Tu fais bien de me le demander. Bien que ce ne soit pas le genre de technique que j’apprécie, j’ai été amené à l’apprendre, et te l’enseigner devrait normalement être un jeu d’enfant. » Ajouta -t-il, d’un fin sourire. « Sais-tu que c’est l’une des premières techniques que les villages cachés enseignent à leurs shinobis ? » Fit-il, d’un air évasif.

Il n’attendait pas vraiment une réponse de la part de l’hydre, mais souhaitait d’une certaine façon lui rappeler ce qu’ils avaient dû, eux, apprendre en premier, c’est-à-dire : savoir encaisser et tuer. Si le monde semblait avoir bien changer depuis l’époque où ils s’étaient connus, Ame n’avait quant à lui pas changer d’un iota, pire il était devenu une espèce de terrain d’entraînement pour les puissances étrangères. Quant aux nombreuses organisations criminelles qui y faisaient leur loi, collaborant par moment même avec des puissances étrangères, elles ne perdaient rien pour attendre, songeait le guerrier… Tirant une longue bouffée de sa cigarette, il exhala dans la foulée la fumée dans un long soupire, avant de revenir sur la technique convoitée par son frère d’arme.

« … Comme tu dois te douter, la technique repose essentiellement sur ta capacité à transformer ton chakra pour lui donner la forme que tu désires. » Reprit-il, se surprenant à s’exprimer comme ces « académiciens » qui passaient la majeure partie de leur temps à bourrer le crâne de leur élève de théories pas toujours utiles, et sans doute encore moins indispensable. « Ainsi donc, tu dois malaxer ton chakra et te représenter intérieurement l’image de la chose dont tu veux prendre l’apparence. Il va sans dire que tu dois avoir une parfaite image de l’objet ou l’entité dont tu veux prendre l'apparence. » Conclut-il, avant de s’exécuter.

Il mobilisa une petite dose de chakra, puis après un mudra, il prit l’apparence de Mukuro, mais avec un air renfrogné. Pourquoi elle ? Lui-même l’ignorait.

« Je crois que tu as saisi l’idée. » Conclut-il, avant de reprendre son apparence normale.

Oroshi devait sûrement avoir une idée du principe de la technique, la mettre en pratique, après toutes les explications et la démonstration de son partenaire, ne devrait pas représenter le moindre difficulté pour lui. Dans le cas contraire, Ashura verrait évidemment comment il pourrait l’aider à corriger ses lacunes et acquérir ce jutsu une bonne fois pour toute…


Spoiler:
 

_________________
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Dim 7 Juin 2020 - 1:41
Tout le monde s’attendait à ce que tout bon combattant maîtrise une technique si basique et pourtant ce n’était pas toujours le cas. Après tout, il devait surtout apprendre à maîtriser son pouvoir héréditaire qui consistait à créer, à partir de son chakra, du poison avec différents états et différents effets. La chose n’était pas simple et en particulier lorsqu’il n’avait personne pour le guider dans cette lourde tâche. Aujourd’hui, la maîtrise du ninjutsu atteignait un niveau plus que satisfaisant pour lui et il était temps d’élargir ses domaines.

Et ce n’était pas pour rien qu’il avait l’intention d’améliorer de plus en plus sa maîtrise dans le domaine de la sensorialité, cherchant des moyens à pouvoir mieux se dissimuler, mais également des moyens pour pouvoir repérer l’ennemi. Il n’était pas l’homme le plus puissant quand il s’agissait du combat rapprocher alors la dissimulation pouvait être un bon moyen pour lui de vaincre les adversaires trop dérangeant.

Si je peux transformer mon chakra en poison, je devrais pouvoir me transformer facilement. Disait-il d’un ton légèrement amusé. Ce n’est pas pour rien que leurs genin sont inutiles…

Il avait peut-être tord sur la question, qui pouvait le savoir ! Mais il ne doutait pas que leurs fameux genin n’étaient pas vraiment des grandes lumières. Après tout, l’entraînement dans une académie restait de l’ordre de la théorie alors qu’à Ame, et sûrement ailleurs, ils devaient souvent apprendre sur le terrain.

Tout se fait-il qu’il écoutait les explications de son coéquipier, la technique n’était pas particulièrement difficile mais elle demandait certains détails importants. En outre, il fallait s’y habituer à l’utiliser. Il passait sa main sur sa nuque, la grattant légèrement alors qu’il laissait les informations circuler dans son esprit pour bien les saisir.

Bien, je vais te prendre comme modèle vue que tu es juste devant moi.

Disait-il plus pour lui-même et sûrement pour l’avertir un peu. Il s’imprégnait l’image de son coéquipier dans la tête, voulant éviter de laisser son imagination décider de sa transformation… La chose risquerait d’être délicate. Il s’exerça une-deux pour faire le mudras avant d’exécuter une première fois la technique, il se transforma en Ash’ ou plus ou moins. La transformation n’était pas parfaite, loin de là mais c’était bien la première tentative. Il lui fallait trouver le bon dosage et la mise en place des bons détails.

Il ne prit pas longtemps pour maîtriser cette première base, mais c’était bien la chose la plus simple à faire car après tout, il avait le modèle juste devant ses yeux. Maintenant qu’il avait une première maîtrise, il allait chercher à l’élargir et commencer pour quelque chose de plus complexe. Il imaginait Nobume cette fois. Il refit des mudras et se transforma avec succès.

Hmmm… La technique n’est vraiment pas difficile.

Il annula la transformation pour reprendre sa forme originelle qui lui convenait bien mieux, il regardait un instant ses mains avant de reprendre.

J’imagine qu’avec un peu d’entraînement, je vais être capable de pouvoir l’utiliser dans toute les situations possibles. Je crois qu’elle a beaucoup de faiblesses cette technique, non ?

Demandait-il juste au cas où. Il allait de soi qu’il allait devoir trouver un moyen de rendre cette technique bien meilleure, mais ce n’était pas une question pour tout de suite.


Merci pour ce petit enseignement en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 4:48
Amusé par la remarque de son associé, le vagabond ne trouva cependant rien à ajouter. Il se contenta plutôt de donner quelques consignes à son collègue, veillant bien à lui épargner toute information inutile, susceptible de plus l’endormir qu’autre chose. Puis, c’était tout naturellement qu’il accompagna ses explications d'une démonstration, notamment en prenant l’apparence de Mukuro, avec cependant un petit air renfrogné, qui ne lui seyait point. Il lui laissa alors quelques instants pour observer le résultat, puis se hâta de reprendre sa véritable apparence.

Comme Oroshi avait pu le voir, la technique était des plus basiques. Tout reposait sur la faculté de l’utilisateur à se souvenir parfaitement de l’apparence de la personne ou de l’objet dont il désirait prendre la forme. Ni plus ni moins. Quoi que, en pratique ce n’était peut-être pas aussi évident qu’on pourrait le penser. Car, outre le fait de se souvenir de tous les détails de la personne ou l’objet de son désir, il fallait aussi parvenir à les matérialiser en malaxant habilement son chakra. Si cet exercice pouvait de prime abord s’avérer des plus faciles, le moindre relâchement pouvait causer une interférence qui fausserait d’une façon ou d’une autre la métamorphose.

Quoi qu’il en fût, le guerrier jaune préféra ne pas embrouiller son collègue avec ces détails, qui, il fallait l’avouer, étaient tellement logiques que les dire donnerait l’impression de prendre son partenaire pour un abruti. Oroshi était un shinobi confirmé. Il l’avait prouvé à des maintes reprises. En outre, il maîtrisait la technique de multicolonnage, qui reposait plus ou moins sur le même principe, mais en plus complexe. Ainsi donc, il ne doutait pas une seule seconde de la réussite de son associé, mais s’il échouait, pour une raison ou une autre, il se tenait à sa disposition pour l’aider à corriger le tir.

Ainsi donc, Oroshi commença par s’avancer légèrement, et s’exécuta en tentant de prendre l’apparence du Vagabond. Il avait visiblement saisi le principe de la technique, mais Ashura remarqua que la démonstration n’était encore tout à fait au point. En effet, il manquait des détails, ce qui était assez étrange, songeait-il, tandis qu’il continuait d’observer la tentative de son associé. Avant même qu’il ne commente l’expérience de l’hydre, ce dernier semblait avoir saisi ce qui n’allait pas, et se hâta de rectifier le tir.

Ainsi, Oroshi refit une deuxième tentative, en prenant cette fois-ci l’apparence de Mukuro. Ashura ne préféra même pas savoir toutes les pensées qu’avaient pu traverser l’esprit de son camarade au moment de réaliser sa technique, se contentant ainsi d’observer une nouvelle fois le résultat. Et si tout avait l’air d’être parfait, comme le soulignait Oroshi un peu hâtivement, le Bakuhatsu dénota au contraire quelques défauts, des défauts dont il aurait voulu ne pas remarquer, et encore moins devoir commenter.

« Hum... Attends. » Fit-il, en accompagnant son interpellation d’un geste de la main.

Il regarda une dernière fois la tentative d’Oroshi, histoire d’assurer qu’il ne s’était pas trompé, et malheureusement le défaut dont il dénotait était bel et bien réel.

« Ce n’est pas encore tout à fait ça. Cette poitrine me paraît être excessivement plus grosse que celle de l’originale. » Ajouta -t-il, d’un air inexpressif.

Non, ce n'était pas un pervers. Et aucune pensée perverse ne lui traversait l'esprit. Ainsi, il ne faisait que constater la réalité. Que voulez-vous, il avait le sens des détails, et cela il le devait en grande partie à ses huit longues années passées auprès des vautours du Mont Shinryoku…

« Si tu dois reproduire l’apparence d'une personne, il faut que ce soit identique en tout point. Je t’invite à recommencer. Reproduit son apparence, ainsi que celles de deux autres connaissances que nous aurions en point. Ainsi, je serais en mesure de pouvoir mieux évaluer l’efficacité de ta métamorphose. » Poursuivit-il, avant de prendre une longue bouffée de sa cigarette. « Puis, nous terminerons avec les objets. Puisque nous avons un peu de temps devant nous, il vaut mieux identifier et corriger les éventuels défauts tout de suite, tu n’es pas d’accord ? » Conclut-il, en exhalant la fumée de son tabac.



_________________
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 22:48
Dans certains mondes, le henge était la technique la plus basique que n’importe quel idiot pouvait apprendre en un claquement doigts, dans d’autres, c’était la technique ultime que l’on cherchait à maîtriser, la technique que tout grand shinobi rêvait de maîtriser. Qui pouvait savoir dans quel monde se trouvait Oroshi, peut-être qu’il était en réalité allongé dans un bordel, défoncé par quelques drogues tout en étant entouré par quelques bonnes putains qui savaient prendre soin de lui. Peut-être qu’il était juste en train de rêver, qui pouvait faire la différence entre réalité et rêve après tout ? Pouvait-on réellement prétendre exister et être réel ?

Puisque les dieux étaient capricieux, comme des gosses pourris gâtés à qui on leur octroyaient tout et maître de ce monde comme l’esclavagiste était maître de son esclave, Oroshi n’avait d’autre choix que de rater cette technique si compliquée. Le niveau de maîtrise était si important que seul les plus grands experts en matière de ninjutsu étaient capable de la maîtriser. Oroshi pouvait être certain d’une chose, s’il parvenait à enfin maîtriser cette technique, il ferait partie des plus grands shinobi que ce monde n’aurait jamais connu. Oubliez les kinjutsu des gardiens car ces techniques étaient du pipi de chat en rute à côté du henge.

Tout se fait-il, Oroshi n’avait visiblement pas réussi à reproduire la taille correcte de la poitrine de Mukuro, bien que la question restait à être prouvée, mais il s’était dit que contrairement à lui, son partenaire avait certainement eu l’occasion de les pétrir comme un boulanger pétrissait sa pâte pour faire une belle miche de pain. Qui sait, peut-être qu Ash’ était un ancien boulanger.


La prochaine fois je tâcherais de lui tripoter les seins pour être certain de leur taille.


Ben oui, puisque le visuel ne suffisait pas, il allait maintenant devoir se mettre à tripoter les gens pour s’assurer de bien henge. Enfin, tant que ça ne concernait que les femmes, la chose lui convenait parfaitement, mais s’il s’agissait d’un homme, la question devenait bien plus délicate. Il ne pouvait s’empêcher d’avoir un léger frisson de dégoût en s’imaginant tripoter une vendeuse de tapis. Il devait imaginer quelque chose de plus joli comme… comme euh… quoi ? Ah oui… Lui-même ! Voilà, c’était une parfaite idée.

Il hochait la tête aux propositions de son collègue, de toute façon il n’avait pas grand-chose à dire hormis qu’il allait passer la moitié de son année à apprendre un henge, mais pour l’excellence, on faisait tout, n’est-ce pas ?

Ainsi donc, en bon shinobi, pourvu que l’on puisse parler de shinobi… Bref ! Il se remit donc à henge, encore et encore et encore et… Vous comprenez le principe. Il perfectionnait la chose encore et encore et encore… C’est chiant ? Oui, mais c’était ainsi. Les choses étaient rarement intéressantes, en particulier dans un entraînement dont la seule chose que l’on pouvait faire s’était de répéter comme un idiot la même chose encore et encore jusqu’à la maîtriser complètement. C’était ainsi, un monde de répétitions et d’imbéciles qui criaient à la mort à tour de bras, mais c’était un autre débat.

Bien entendu, il ne suffisait pas de savoir se henge en Mukuro à la perfection au point de pouvoir aller se mater et se tripoter, à défaut de pouvoir le faire sur la vraie personne. Il fallait ensuite se henge en d’autres individus car tout l’art était de pouvoir henge en tout individu en un claquement de doigt, ou pas, sans que vous aillez l’air d’une abomination qui tente de vendre un tapis parce que vous avouerez, personne ne vous approchera pour racheter votre tapis, aussi beau et doux soit-il. Ainsi donc il tentait un autre henge, encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore et… vous avez saisi l’idée. Et lorsque cet henge était maîtrisé comme un grand athlète, il se mit à refaire un autre henge car comme on dit si bien : Pas deux sans trois, même si c’était mieux de le faire pour le nombre de femmes dans le lit mais bon, on ne pouvait pas tout avoir n’est-ce pas ? Et qui sait, il pourrait se faire son propre harem avec de clones henge en femmes après, une bonne idée non ? Ainsi donc, il se remit à henge encore et encore et encore et encore et encore et encore jusqu’à perfectionner la technique. Les petites erreurs étaient corrigées au besoin, pourvu qu’il en était capable, mais c’était un autre débat.


Et au bout d’une éternité éternellement éternelle, il avait réussi à parfaire le henge en humain car nous parlions bien ici de henge humain, on ne parlait même pas d’un objet ou d’un animal. Comme tout le monde pouvait se douter, l’apprentissage était de loin fini et il allait encore durer un bon moment. D’un simple entraînement qui ne devait durer que quelques minutes, le voila parti pour y passer la semaine comme un débile, mais que vouliez-vous, la cruauté du monde ne connaissait nullement de limite et bientôt celui-ci lui fit comprendre que l’apprentissage de la plus grande technique de ce monde ne se faisait pas en un claquement de doigt. Quelle idée de sa part de penser qu’atteindre le statut de divinité allait se faire en un claquement de doigt !

Je pense que nous pouvons passer aux objets, non ?


Une simple demande car qui sait, peut-être qu’il n’était encore prêt pour passer à l’étape suivante, une simple erreur allait pouvoir lui coûter définitivement la vie alors il fallait être certain de maîtriser chaque étape. Après tout, on n’apprenait pas à courir avant de savoir marcher.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 3:02
...

Silencieux, le vagabond laissait le temps nécessaire à son associé pour corriger les défauts de sa technique. A vrai dire, il y avait un défaut, un léger défaut, mais cela n’en restait pas moins un qu’il devait corriger. Ainsi, l’hydre s’exécuta sans perdre plus de temps. Il se fia aux remarques d’Ashura, et commença par s’imaginer intérieurement la personne qu’il désirait prendre l’apparence. Il prit son temps, histoire de ne pas commettre la même erreur que lors de sa première tentative. Il prit notamment son temps pour malaxer son chakra, avant de finalement exécuter la technique telle que son professeur du jour lui en avait fait la démonstration. Une première tentative, à priori parfaite. Une seconde. Puis, une troisième.

« ... Je crois que c’est parfait. » Finit-il par glisser, interrompant Oroshi dans ses milles et une tentatives.

Il prit alors une longue bouffée de sa cigarette, avant d’hocher légèrement la tête à la demande de l’hydre.

« C’est le même principe. Tout repose dans ta capacité à t’imaginer la chose, et à malaxer ton chakra pour en prendre l’apparence. Plus tu disposes de détails sur l’objet dont tu désires prendre l'apparence, plus ta technique sera parfaite. » Lâcha -t-il, après avoir exhalé la fumée de sa cigarette.

Oroshi avait saisi le principe, et on pouvait d’une certaine façon dire qu’il maîtrisait déjà la technique. Mais cela ne coûtait rien de le voir essayer une dernière fois, avec les objets.

« Par ailleurs, si tu le souhaites, il existe d’autres formes d’Henge, beaucoup plus sophistiqués et efficace que celle que je t’enseigne. » Ajouta -t-il, au cas où cela éveillerait l’intérêt de son associé. « Cependant, je ne serais pas en mesure de te l’enseigner, car personnellement je me suis contenté à cette forme basique. » Fit-il, avant de tirer une nouvelle fois dans sa cigarette.

La technique de métamorphose n’était ce qui l’intéressait le plus, et s’il avait dû l’apprendre à l’époque c’était seulement et uniquement parce que les circonstances l’avaient contraint de le faire. D’ailleurs, depuis cette époque, il ne l’avait pratiquement plus utilisé, si ce n’était aujourd’hui pour en faire la démonstration à Oroshi.

Quoi qu’il en fût, il se tut et laissa Oroshi tenter une dernière fois la technique. S’il réussissait, alors il pourrait boucler cet épisode et passer à autre chose. Quelque chose de plus fun, pour eux deux. Car, il fallait dire que se faire enseigner des techniques aussi basiques n’étaient pas quelque chose qui enchantait particulièrement l’hydre, tout comme Ashura ne tirait aucun plaisir à enseigner ce type de technique, en particulier ce genre de technique.


Spoiler:
 


_________________
L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura

L'hydre veut apprendre une nouvelle tchnique.... [PV Ashura]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: