Soutenez le forum !
1234
Partagez

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés

Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Sam 16 Mai 2020 - 14:00


Mukuro

Ce matin-là, je quittai la capitale du vent pour partir effectuer quelques recherches dans le désert aride. Grâce à nos dernières missions avec Sachô, on avait découvert l'existence d'une zone inconnue de la carte du pays. (Oui, comme quoi, ce territoire à la chaleur inhumaine regorgeait bien des lieux de mystères et des zones d'ombre.) Il nous fallait désormais l'explorer, mais en attendant que la mission soit lancée, je pris l'initiative d'aller inspecter un peu plus en profondeur le désert aride. Enfin, inspecter...

J'y allais aussi (et surtout) pour glander et pour échapper à la foule du centre-ville et aux affaires du manoir Asaara. Oui, on pouvait dire que c'était une excuse pour m'éclipser. Un peu de calme et un peu de silence, ça ne faisait pas de mal. Mais ça restait dans l'objectif d'aller inspecter le désert ! Oui. Pour repérer des lieux, la géographie, la topographie et aussi quel était le meilleur recoin pour effectuer une sieste - ear exemple. Et peut-être justement en profiter secrètement pour en faire une... Mais ça restait dans l'objectif d'aller inspecter le désert !

Armée de magnifique chapeau de paille parfaitement résistant aux rayons lumineux du soleil, je pris la route. Mais ce même instant, alors que je m'éloignais de la ville, j'aperçus la silhouette d'un inconnu méditant à l'horizon. Ah... Il y en avait déjà un qui ne s'était pas gêné pour se plonger dans une sieste, paupières fermées profitant du grand air frais de l'altitude. Je arquai un sourcil, un brin intriguée. Il ne faisait aucun bruit, de ce fait, je ne l'avais pas remarqué immédiatement. Mais il était grand donc impossible de le manquer.

Il semblerait que la place était déjà prise... Un brin déçue, je décidai de poursuivre mon chemin et m'éloigner de lui, marchand tout en shootant dans un petit caillou à mes pieds. Mais sans faire exprès, après un coup un peu trop fort, ce dernier vola jusqu'à lui... Bon, ce n'était pas vraiment ma faute, mais plutôt celui du vent... Mais pour éviter les ennuis, je m'excusai tout de même.

« Ah... Sorry sorry - je voulais m'entraîner à faire des ricochets, mais il semblerait que celui-ci a glissé de mes pieds. Reprenez votre méditation là où vous en étiez, faites comme si vous ne m'aviez pas vu. Je ne suis que de passage ! » Dis-je avec un geste nonchalant de la main.



Dernière édition par Imai Nobume le Mer 3 Juin 2020 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shimada Ichirō
Shimada Ichirō

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Ven 29 Mai 2020 - 15:34

En altitude





Aux abord du Désert Aride du pays du Vent, le démon blanc avait pris place en altitude au sommet d'une colline afin de pouvoir profiter des caresses chaudes d'une brise de Kaze. Arrivé dans le pays du désert il y a peu le cornu avait déjà reçu multitude de regard de travers, il n'est pas commun de croiser des êtres tel que lui c'était évident. Prendre de la distance avec la civilisation lui permettait de faire le vide dans son esprit et se rapprocher de l'éveil qu'il cherche constamment. Cela lui permettait aussi de faire une pause avant de commencer sa quête de sa Cité de l'Or, un antique mythe parlant d'une cité ancienne qui à disparu après la grande catastrophe qui à frappé Kaze no Kuni. Bien que l'or à proprement n’intéresse pas réellement le chercheur cette cité qui d'après les légendes était le joyeux de Kaze no Kuni doit certainement renfermer un pan de l'histoire oublié de tous.

Rechercher la vérité était aujourd'hui l'objectif du Shimada toute son ancienne existence lui à été enlevé au point qu'il ne sait plus réellement d'où il viens ni qui il est vraiment, seul subsiste ce chercheur dont la quête du savoir ultime est un moteur. Ses phases de méditations lui laissait de temps à autre percevoir des bribes d'images qui semblaient appartenir à son passé, il lui arrive de voir des gens lui ressemblant légèrement jouer dans une cour dont les murs couleur ocre rappelle vraisemblablement à Wasure no Kuni, mais de quelle époque ? Rien n'en était sûr si ce n'est qu'aujourd'hui le chercheur obscur venait de recevoir un cailloux qui le tirait violemment de ce qui pouvait potentiellement être ses souvenirs. Faute à Nobume qui s'excusa très rapidement afin de désamorcer la situation. Le regard carmin de Ichiro se posa sur l'élémentaliste, un regard inconsciemment très belliqueux, mais la réalité était tout autre.


"Je ne pense pas pouvoir revenir où j'étais, je ne vous en veux point. Cependant j'aimerais vous demander si vous disposez des connaissances concernant ce pays, les gens d'ici semblent avoir peur de gens comme moi"


Dernière édition par Shimada Ichirō le Sam 13 Juin 2020 - 1:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Sam 30 Mai 2020 - 22:48


Mukuro

« .. Hein ? » (=_=)

Je demeurai un petit instant ébahi face à ce qu'il venait de dire faisant même tomber ma cigarette dans le sable sous l'effet du choc. Disons que ses paroles étaient assez contradictoires à ce qu'il laissait penser de lui... Il y avait de quoi avoir peur en voyant sa tête - il lui suffisait de se regarder dans un miroir pour faire un listing des raisons pour lesquelles on avait peur de lui.

« Vous faites sans doute deux mètres à vue de nez. Vous avez les cheveux blancs et les yeux rouges. Vous êtes imposant et vous avez un regard méchant. Disons que pour un habitant lambda, que ce soit du pays du vent ou de n'importe quel autre pays, il y a de quoi avoir peur... » Dis-je parfaitement décontractée.

C'était presque une évidence même, je venais juste de citer les grandes lignes. Enfin... Si on se fiait à ce qu'il venait de dire, cet air méchant ne semblait pas vraiment être fait exprès... Je penchai la tête sur le côté un air dubitative.

« Quelque part, ce n'est pas plus mal de pouvoir faire peur aux autres. Certains rêveraient d'avoir votre carrure. Enfin, si vous voulez vous approcher des habitants et paraître moins effrayant, essayez de sourire de toutes vos dents. Je suis sûr qu'avec un petit air aimable n'importe qui vous aidera. »

- Ou vous arnaquera car on était à Kaze après tout, mais au moins, ils ne le laisserons pas sans réponse.... Enfin, nos routes venaient de se croiser par hasard, je pouvais bien l'aider un peu après l'avoir extirpé de sa méditation. Je me rapprochai de lui d'une démarche nonchalante et repris à nouveau la parole.

« ..Vous êtes ? Un voyageur venue de terres étrangères pour quelques visites touristique ? Ou bien un mercenaire venu à la recherche de quelque chose de bien précis ? On trouve autant de choses incroyables et surprenantes dans le désert comme on trouve autant de personnes variées dans le monde. Et vous que cherchez-vous ? »

Je n'étais pas une native du pays du vent, mais je le connaissais plutôt bien (voir même très bien).

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shimada Ichirō
Shimada Ichirō

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Mar 9 Juin 2020 - 4:50

En altitude




Faisant tomber sa cigarette Nobume venait de confirmer l'étrangeté du personnage de Ichirô, c'était peine perdu que de chercher à le comprendre, faisant une brève description du personnage l'élémentaliste semblait avoir parlé un peu vite, lorsqu'il fut complètement relevé elle pouvait voir que le démon faisait approximativement trois mètre de hauteur, cette description fit sourire le principal intéressé, son sourire était assez dur à interprété tant le regard de l'homme semblait assassin. Se regardant de haut en bas il ne comprenait toujours pas pourquoi les caractéristiques cités pouvaient effrayer quelqu'un.

"Les hommes du Sable ne sont que des froussards c'est tout, là d'où je viens personne ne semblait avoir peur de moi."

Se grattant la tête, le chercheur venait de se rendre compte de sa bêtise.

" Il était vrai que la d'où je viens il n'y avait personne aussi... Muhahaha"

Rêver d'avoir sa carrure, un air aimable ? Le chercheur n'appréciait pas vraiment ce qu'il entendait, mais en même temps cela l'intriguait. Se rapprochement rapidement et dangereusement de Nobume, le titan tapa fermement du pied avant d'abaisser sa tête pour regarder son interlocutrice qui s'approchait de façon nonchalante.

"Ai-je besoin d'aide ? Pourquoi faudrait-il toujours sourire ? Il n'y a rien de plus terne et de plus factice qu'un sourire, il est monté de toute pièce et ne reflète en rien l'humain. "

Ichirô ne s’accommodait guère des coutume et se moquait complètement de tout ce qui était présentation, il ne remarqua même pas que Nobume n'avait pas dit son nom avait de demander le sien.

"Je me nomme Ichirô et je suis chercheur, je suis ici car j'ai eu vent de nombreuse ruine d'un âge perdu et peut-être même d'une divinité. Je veux voir ça de plus près. Et toi qui est tu ? "


Dernière édition par Shimada Ichirō le Sam 13 Juin 2020 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Mar 9 Juin 2020 - 11:54


Mukuro

« Je ne trouve pas que sourire soit mauvais. Quand bien même ce n'est que factice et hypocrite, et ne reflète en rien le fond de la pensée, il permet de mettre bien l'interlocuteur. Vous pouvez considérer cela comme un effort de gentillesse pour faire plaisir à la personne en face - l'effort en lui-même peut être considéré sincère. »

Cela dit, quand on y repensait, l'homme était hypocrite de nature. En ce sens, le sourire reflétait bien la nature de l'homme... Mh, il était vrai que sourire n'était que pour les apparences, mais quand bien même, maintenir les apparences était une chose importante pour une société...

« D'ailleurs, c'est une des rares choses qui fonctionne dans tous les pays. Partout où vous irez, effectuer un sourire vous permettra de vous attirer la faveur des gens. Enfin... Peut-être pas chez vous du coup... Mh... D'où venez-vous ? Vous êtes tous aussi grand chez vous ? »

Vous êtes Russe..? ...En vrai, ça aurait pu correspondre ! En Russie on considérait le sourire comme hypocrite et là-bas tout le monde était grand et effrayant ! Enfin, plus sérieusement... C'était curieux car j'avais beaucoup voyagé, mais je n'avais rencontré personne ou alors très peu de personnes de son gabarit. (Il était quand même plus grand que Kuuli !) Quoique, le mangeur ramené par Ashura était pas mal grand lui aussi... Peut-être qu'ils venaient du même pays ?

« Enchantée Ichiro - je suis Mukuro et mercenaire. En effet, il y a effectivement des ruines et des vestiges d'un Dieu ancien vivant ici... Je parle du dieu du désert dont les restes du temple se trouvent pas loin de la capitale. On dit qu'il est à l'origine de la tempête de sable de l'an --- et qu'il serait aujourd'hui encore prisonnier dans l'autel du temple et constamment surveillé par des gardiens...

Vous êtes intéressé par ces histoires de divinités ? Je connais pas mal le pays pour y être depuis un moment, je peux vous aider pour me faire pardonner pour le petit ricochet de tout à l'heure. En échange... Mh, vous pourriez me payer.. Je vous ferai un prix réduit !
»


Moi ? Escroquer ? Non, pas du tout, j'étais sincère ! C'était comme payer un guide touristique !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shimada Ichirō
Shimada Ichirō

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Sam 13 Juin 2020 - 1:38

En altitude




Nobume ne trouvait pas que le sourire était une mauvaise chose, en soit Ichirô ne révulsais pas non plus complètement le fait d’émettre un sourire, seulement il ne supportait pas les sourires intéressés et plus généralement ceux qui sont fait volontairement afin de provoquer des sentiments chez les gens. Seulement les quelques mots de Nobume le firent réfléchir, est-ce que le fait de vouloir mettre bien son interlocuteur n'était pas un symbole de la malice caché dans l'humain, quelqu'un qui se sens à l'aise sera bien moins vigilant. C'était assez malin en fait malgré que cet acte était tout bonnement pas un reflet d'une âme, il restait tout de même quelque chose d'instinctif et donc une piste à explorer pour Ichirô. Malgré sa petite taille à ses yeux Nobume n'avait pas tort sourire c'est bien pratique surtout quand on à l'air dangereux comme Ichirô.

"Je prend note merci bien. D'où je viens ? C'est un peu compliqué de vous en parler, si nos chemin se recroisent peut être que je vous montrerais."

Relevant sa tête pour se diriger vers le bord de la colline et admirer l'étendue désertique et tout les secrets qu'elle renferme. Il y passa presque une minute sans parler, une minute qui paraissait pour quelques secondes aux yeux du titan qui s'imaginait qu'elle genre de rencontre aurait pu avoir lieu avec une divinité.

"Mukuro peux tu me faire rencontrer cette divinité ? Connais-tu assez ce pays pour me faire visiter des vestiges anciens ? Es-tu assez fort pour survivre dans ce desert ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Sam 13 Juin 2020 - 11:58


Mukuro

« Rencontrer cette divinité, mh... »

Je pris un petit air de réflexion. J'hésitais à dire si c'était de la naïveté comme un enfant devant une créature fantastique qu'il n'avait jamais vu ou alors de l'orgueil comme tout humain pouvait avoir en se pensant plus fort que n'importe qui et n'importe quoi... Quelque part, cela me faisait doucement sourire. Les habitants du pays craignaient le démon à queues et le respectaient à la fois - comme tous les pays avec des divinités - mais le jeune homme ne semblait pas partager cette façon de penser. Au contraire, il semblait éprouver de la grande curiosité, une curiosité dangereuse... Mais pourquoi donc ? Je marquai un silence et repris à nouveau la parole.

« Je peux t'emmener aux vestiges du temple là où est scellée cette divinité. Celui-ci se trouve derrière la capitale du pays. Enfin, aujourd'hui il ne reste plus que des ruines et des débris, mais on dit que la bête y es toujours scellée et surveillée... Suis-moi ! »

J'effectuai un léger signe de la main et l'invitai à suivre la marche derrière moi. Notre destination n'était pas bien loin, une bonne petite vingtaine de minutes de marche et nous serons arrivés...

« ...Mais cela dit, te la faire « rencontrer » risque d'être plus difficile. Ce n'est pas une bête exposée dans une fête foraine. Il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir la rencontrer. - Je dirai même que personne n'a le droit de le rencontrer. Le libérer de là où il est enfermé reviendrait à prendre le risque de provoquer une nouvelle fois la tragédie de la tempête de sable... »

Je m'arrêtai dans mon discours et plongeai mon regard droit dans le sien. Un nouveau silence s'installa entre nous deux. Il pouvait d'ores-et-déjà commencer à voir là où je voulais en venir...

« As-tu des intentions ? Est-ce simplement de la curiosité vis-à-vis de ces dieux ou alors veux-tu déclencher une nouvelle tragédie dans le désert ? ...Si c'est de la simple curiosité, je te déconseille jeune voyageur de t'aventurer trop loin. Tu risques d'être confronté à quelque chose de bien plus grand que ce que tu ne peux l'imaginer (et ce malgré ta taille) ... Pour habiter ce désert et vivre au quotidien cette chaleur, on peut dire que oui, je connais plutôt bien les environs mais aussi sa dangerosité, et c'est pourquoi je te met en garde... »

Enfin, nous voilà à destination. Un vieux temple de ruines. Tout comme à Hikari.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shimada Ichirō
Shimada Ichirō

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Sam 13 Juin 2020 - 20:15

En altitude





Nobume regardait Ichiro comme environ 90 % des gens regardaient cet individu après une courte conversation avec lui. Etait-il complètement stupide au point que son obsession pour les origines de l'âme humaines lui fasse oublier le sens des priorités ? Ce qui était sûr c'est que le titan devait avoir confiance en ses chances de survies tandis que les gens avisés savent bien que c'est peine perdu d'affronter un dieu seul. Nobume invita notre chercheur des ténèbres a le suivre tandis que lui s'interrogeait sur la facilité de la femme à l'emmener où il souhaite. Lui tendaient t'il un piège comme ceux qui l'ont enfermé à Wasure ?

"Mmmhh les humains l'ont-il scellé par crainte de son pouvoir ? Par jalousie ? Ou bien parce qu'il était réellement dangereux ? Ne ce sont-il jamais demandé de quoi était fait la bête ?"

Beaucoup de question tournaient dans la tête du chercheur et savoir qu'il allait peut être pouvoir entrer en contact avec une divinité ? Peut être arriverais t-il à communiquer si la divinité ne l'attaquais pas instantanément se disait-il.

"Une foire ? Qu'est-ce donc ? La tragédie de la tempête de sable... J'en ai déjà entendu parler, mais n'a tu pas envie de voir cela de tes propres yeux ? Est-ce vraiment comme dans les contes ? Est-ce une invention de l'homme qui a peur d'un être qui lui semble supérieur ?"

Le danger ne représentait pas grand chose aux yeux de celui qui a été enfermé tellement longtemps qu'il ne se souviens plus de rien avant sa cage sombre. Prenant une posture étrange le chercheur vit son chakra se mettre en ébullition, préparais t'il quelque chose ?

" Quel genre de dangers recèle ce désert ? "
Revenir en haut Aller en bas
Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Dim 14 Juin 2020 - 15:55


Mukuro

Je me retournai vers le jeune homme et sentis sa présence se faire plus en plus forte et de plus en plus imposante... Et ce n'était pas par sa taille - non - il était un de ceux qui maniaient le chakra... Légèrement surprise, je finis par étirer un léger sourire. Cela expliquait pourquoi il n'avait peur de rien... Calmement, je vins m'adosser contre une ruine du vieux temple et répondis à ses interrogations ;

« Les humains l'ont scellé - par crainte de son pouvoir et par crainte de sa dangerosité. Va savoir s'ils se sont déjà questionnés sur la nature de cette bête... Nous parlons d'un dieu et d'hommes croyants. À l'époque, la créature était vénérée, respectée, et représentait une image de puissance et d'interdit. Poser des questions sur sa nature et sur son existence, pouvait être considéré comme de l'hérésie.. »

Ils en avaient peur, ils ne savaient rien de lui, mais ils l'adulaient. L'homme était contradictoire et ce n'était pas une chose nouvelle... Enfin, j'en parlais comme si j'étais différente, mais j'étais moi-même une humaine. De ce fait, je pouvais comprendre... Quoique,

« Je suis assez curieuse de savoir comment sont nés ces monstres - d'où ils viennent et de quoi sont-il constitués... J'aimerais bien savoir ce qu'ils sont réellement et ce que Dieu signifie vraiment... Mais je n'ai pas vraiment envie de le sortir de sa tombe. Pour avoir déjà vu de très près la puissance d'un dieu et pour avoir côtoyer son existence durant plusieurs années, je sais qu'ils peuvent être redoutables... Le desceller sans avoir un moyen de le resceller ou de le détruire serait un acte suicidaire et inconscient... L'homme craint ce qui est plus puissant que lui, mais cette histoire de tempête de sable n'est pas un conte et est bien réelle. Elle est d'ailleurs encore marquée dans la mémoire des habitants du pays... »

Je soufflai un nuage de fumée et marquai une nouvelle pause, avant de reprendre, un air intéressé..

« Dis-moi, si tu es intéressé par ces monstres, serais-tu intéressé par rejoindre une organisation de Kaze ? ...Nous avons pour objectif de prendre le pouvoir et de chambouler le pays tout entier... En dehors de la politique, il y a là aussi de grandes possibilités. On aura la main sur le temple et on pourra inspecter ce dieu et les autres mystères du désert. Tu m'as l'air d'en savoir beaucoup. Et je m'intéresse beaucoup à ces dieux. Si ta curiosité concorde avec la mienne, pourquoi ne pas me rejoindre ? »

...

« Ah, et tu maîtrises les sceaux ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shimada Ichirō
Shimada Ichirō

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Lun 15 Juin 2020 - 2:43

En altitude




S'adossant contre une vieille ruine du temple Nobume étira un léger sourire quand elle compris que Ichiro faisait parti de ceux qui maniaient le chakra. Bien qu'il faisait parti de ce type de personne le chercheur ne se disait pas invincible, mais il n'avait pas peur de voir jusqu'où pouvait aller ses limites. C'est au moment où la demoiselle prit la parole que le chakra du géant se mit à prendre une teinte légèrement moins bouillonnante, il avait envie d'écouter ce qu'elle avait à dire. Ichiro avait vu juste c'était plutôt évident cependant il n'arrivait pas à comprendre pourquoi avait-elle finie enfermé si auparavant elle était vénérée. Comment les croyances pouvaient-elle évoluer aussi rapidement ?

"L'humain est insondable et pourtant je me suis fixé comme objectif d'en trouver l'essence... C'est bien triste à dire, mais chaque rencontre semble m'éloigner de mon objectif." disait-il en soufflant légèrement.

Le démon blanc repris petit à petit son calme avant de se tourner vers Nobume qui semblait elle aussi intéressé par tout ce qui semblait dangereux pour les autres. Affichant un sourire carnassier le grand homme se posa aux côté de sa compagnon du jour qui venait de lui proposer une sorte de travail.

"Si collaborer avec ton groupe me permettra d'étudier la divinité je veux bien, rien ne m'empêche de réflechir à cet proposition. Fais moi rencontrer tes hommes."

Il était évident qu'Ichiro allait accepter, l'histoire de Kaze no Kuni allait changer et il allait être le témoin et peut être même acteur de cette période historique. Bien sur il ne le faisait pas transparaître, mais l'excitation était à son comble de son côté. Jetant tout de même un coup d'oeil au temple qui était si proche de lui il ne pu s'empêcher d'être légèrement déçu. Levant un sourcil face à la question de Nobume, le géant blanc se demandait si elle l'avait déjà vu à l'oeuvre...

"Maîtriser est un bien grand mot... pourquoi donc ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mukuro
Mukuro

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés Empty
Mar 16 Juin 2020 - 13:22


Mukuro


« Peut-être bien que l'essence même de l'homme est justement cet insondable... Les deux créatures les mystérieuses du monde sont sans doute l'homme et ces dieux. »

Enfin, personnellement, je ne m'intéressais pas tellement à l'homme. Je les trouvais - pour la grande majorité - stupides et inutiles. Bah oui, il suffisait de voir : ils aimaient se faire la guerre, ils détruisaient presque plus qu'ils ne construisaient, et au moindre éclat, ils s'envolaient comme de la poussière...

De plus, il était difficile de les éduquer. Malgré les erreurs et les échecs, ils recommençaient encore et toujours les mêmes bêtises - soit, de parfaits crétins... Enfin, je m'en fichais pas mal. Je me délectais de leur stupidité et me divertissais de leurs maux. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle j'aidais kuuli car je voulais voir jusqu'où elle pouvait aller... Quoique, désormais, c'était aussi parce que je m'intéressais au dieu du désert et à la gardienne qui s'y trouvait..

« Je cherche des personnes capables de maîtriser l'art du sceau pour m'aider à sceller des dieux. Si tu t'intéresses à ces créatures, tu auras forcément besoin de savoir les sceller pour pouvoir les étudier. Pourquoi ne pas m'accompagner dans ces aventures ? »

À vrai dire, j'étais un poil méfiante face à cet inconnu. Allait-il chercher à acquérir leur pouvoir ? Ou était-ce de la simple curiosité qu'il éprouvait à leur égard ? Je voulais croire en la deuxième option - de la simple curiosité. Ainsi, je pourrai me servir de lui pour en apprendre plus sur ces dieux et tenter de découvrir un moyen pour les tuer... De plus, il m'avait aussi l'air d'être un bon membre pour l'organisation. À force de recruter, je commençais à avoir du flair... J'étirai un léger sourire et me tournai vers lui.

« Tu peux me faire confiance sur ce point - tu ne seras pas déçu de me suivre. Je possède un réseau présent à travers tout le pays et je suis membre d'une organisation. Tu peux venir demain au quartier des manieurs de sable - Asaara. Il se trouve à ------ de la capitale. Tu pourras y rencontrer mes hommes et le chef. »

Oui, on censure, car HRP on sait toujours pas où se trouve ce fameux quartier.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

La méditation c'est comme le yoga et le yoga c'est comme dormir mais avec les muscles contractés

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: