Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

Partagez

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume

Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Dim 17 Mai 2020 - 12:08
J’humectais les effluves de mon verre et je me délectais de ce doux parfum. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais plus pu mettre les pieds dans un bar et au combien cela m’avait manqué. Le bruit des va-et-vient, les verres qui s’entrechoquent. Le tabac froid. Euh… ce n’est pas que j’aime l’odeur du tabac froid, mais elle m’avait manquée. Je reconnaissais au regard de certaine personne, que certains d’entre eux me reconnaissait. Eh ouais, c’était ça d’avoir été au Colisée pendant quelque temps et de s’être fait une petite réputation. Au moins… j’allais être tranquille, non ?

Je commandais un verre de whisky du cru. Un bon whisky de dix-huit ans d’âge vieilli dans une cave de Taiyô dans un tonneau en sable (ouais on a qu’à dire que ça existe). L’un de meilleur spiritueux que j’ai pu boire de ma vie. Un goût vraiment différent que les whiskys plus classiques vieilli dans des fûts en bois d’essence diverse.

Je sirotais tranquillement mon verre tout en tirant sur ma cigarette comme si ma vie en dépendant. Tranquillement assis au fond du bar, je profitais un peu de ma liberté retrouvée. Laissant mon esprit vaquer, réfléchissant à ma nouvelle vie de Capitaine des Shidan, des nouvelles responsabilités que Kuuli m’avait donnée et du projet que nous allions construire.

Mes pensées furent rapidement balayées lorsqu’une femme faisait son entrée dans le bar. Mon esprit s’échauffait rapidement, son physique ne me laissait pas indifférent. Je me contentais de l’observer avec son air hautain et sa clope au bec. J’attendais quelques secondes encore avec de me lancer. Pas beaucoup de tact vous allez dire, mais j’avais un peu perdu mes bonnes manières, surtout avec les femmes.

« Eh toi ! Qui vient d’entrer. » Je marquais une légère pause, laissant le temps à la femme de me repérer. « Je t’ai pas souvent vu par ici. Je t’offre un verre si t’as soif. »

Ouah. On avait fait mieux, mais comme je l’ai dit juste avant, ça faisait de longs mois que j’étais enfermé au Colisée… c’était aussi l’une des réponses au fait que je ne l’avais pas vu souvent par ici, cela faisait aussi longtemps que je n’avais plus pu venir.

Spoiler:
 


Dernière édition par Keijiro le Mer 20 Mai 2020 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Lun 18 Mai 2020 - 22:15
Mukuro 骸


Et cette femme qui venait d'entrer dans le bar s'appelait ; Kimu Karudarushian. Elle possédait un physique aux formes voluptueuses (peut-être même un peu trop voluptueux) attirant le regard de chaque homme passant à côté d'elle. Elle était belle - très belle - et encore plus sans ses vêtements. Elle avait une petite cigarette au coin de sa bouche pulpeuse et jetait des regards hautains sur toute la populasse présente dans le bar. On pourrait presque l'appeler la reine de la nuit au vu de sa beauté physique et son joli teint basané atypique aux femmes du pays. Entendant la voix du bonhomme adressée en direction de la porte, elle tourna la tête vers lui et se montra aussitôt très enjouée de la proposition du bon monsieur.

« Un verre ? Bien sûr, avec plaisir mon amour ! »

Et ce, même si elle ne le connaissait pas. Elle courut -avec classe- vers lui et vint prendre place devant lui. Croisant ses doigts et posant ses coudes sur la table, elle adressa un sourire charmeur en direction de son interlocuteur. Une vraie dragueuse, oui.

Et juste derrière elle à la porte du bar, il y avait moi qui observais la scène un brin dubitative. En effet, c'était à se demander si c'était lui qui l'avait cherché ou si c'était elle qui attendait que quelqu'un lui adresse la parole... En vrai, rien que le début de sa phrase « hé toi !» aurait sans doute suffi à l'attirer vers lui. À vrai dire, je crus dans un premier temps qu'il avait voulu m'interpeler, mais à peine eus-je le temps de réagir que cette femme courut vers lui. De ce fait, la question était vite réglée.

Ah... Les jeunes de nos jours avaient de drôles de façon de s'aborder et d'établir un premier contact. Et je parlais aussi bien pour le grand gaillard que pour la jeune femme... Enfin, ce n'était pas mes affaires. Clope au bec, mains dans les poches, j'entrai à l'intérieur de la petite auberge et je me dirigeai directement vers le comptoir du barman - là où se trouvait la plus belle collection de bouteilles d'alcool.

« Un verre de... Sake ou Whisky ? »

Je lançai furtivement en regard en direction des deux énergumènes et le fait de voir le grand gaillard boire un verre de whiskey me donna bien soif. J'étirai un léger sourire et finis donc par me décider sur le deuxième choix.

« Whisky s'il vous plait. »


Dernière édition par Imai Nobume le Dim 7 Juin 2020 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Mer 20 Mai 2020 - 18:41
À ma grande surprise, ma phrase d’appel avait fonctionnée, mais pas avec la personne escomptée. Je jetais un regard dédaigneux à la gueuse qui s’était assis à ma table et je la jaugeais du haut en bas. Certes, elle avait un physique plaisant et je me serais même laissé tenter en temps normal. Mais ce n’était pas elle qui avait attiré mon attention au premier lieu.

« Je ne crois pas vous avoir appelée très chère. » Je patientais quelques secondes avant de reprendre. « Par politesse, tiens quelques ryôs, achète-toi un verre et laisse-moi tranquille, merci. » Je lui souriais, un peu gêné de la situation.

Je me levais ensuite de ma chaise et je m’approchais du bar, celui-là où l’autre jeune femme c’était accoudée. Tout en m’approchant, je faisais un signe au barman pour lui faire comprendre que c’était moi qui payais et qu’il pouvait me mettre la même chose. Il acquiesçait en retour, me confirmant qu’il avait bien vu mes gestes. Je remettais un peu mes habits, cheveux et barbes en place avant de m’approcher de la jeune femme. Je faisais craquer ma nuque et cette fois-ci, j’y allais. Je me posais sur sa droite.

« Hum hum… Bonjour très chère. » Je marquais à nouveau une très courte pause avant de reprendre. « Il y a dû y avoir un malentendu tout à l’heure. C’était à vous que je proposais un verre. J’espère du coup que vous n’avez pas encore payé, haha. »

Je prenais ensuite le verre que le tenancier venait de me donner. Je l’approchais de celui de la femme à mes côtés.

« Kanpai ? » J’attendais quelques instants afin de voir la réaction de celle-ci avant de me présenter. « Keijiro. Gladiateur à mes heures perdues et… » Non en fait. « Et voilà. Quel est donc votre nom ? »

Je souriais d’un sourire sincère. Je plongeais ma main dans ma poche à la recherche de mon paquet de cigarette, je le posais sur la table tout en en prenant une que j’allumais à l’aide d’une allumette.

« Prenez-en si vous en voulez. » Lui proposais-je.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 10:49


Mukuro

C'était bien à moi qu'il parlait, mais je n'avais pas souvenir de l'avoir croisé. Je tournai légèrement la tête vers lui et montrai un petit air perplexe.

« Mh, vous me voyez intriguée.. On se connait ? »

Bien que j'avais déjà en partie la réponse... L'usage du mot "très chère" me laissait supposer qu'il ne me connaissait que d'apparence. Il n'y avait aucune once de méchanceté dans ma voix, mais une simple curiosité et sans doute, un brin de surprise de se faire aborder par un étranger. Je remarquai son petit signe de la main en direction du barman, une générosité qui me fit étirer un léger sourire. J'attendis que ce dernier revienne avec nos commandes pour tendre à mon tour mon verre en direction de celui de l'inconnu.

« Enfin, un verre gratuit ça ne se refuse pas j'imagine. Kanpei ! »

Les deux verres s'entrechoquèrent provocant ainsi un petit bruit de tintement. Je le portai à mes lèvres et bus deux bonnes gorgées avant de lâcher un râle de satisfaction. On pouvait reconnaître là le goût d'un bon Whysky. Suite à quoi, je repris la parole pour répondre à la présensation de l'étranger.

« Mon nom est Mukuro, mercenaire de profession et buveuse à mes heures perdues - enchantée ! »

Enfin, si on comptait les heures, c'était plutôt l'inverse ; buveuse de profession et mercenaire à mes heures perdues. C'était même ainsi que l'on me surnommait dans les quartiers de beuverie tellement l'on m'y voyait souvent. Mais ce n'était pas très glorieux de se présenter ainsi...

« Sinon je viens souvent dans ce bar, mais c'est la première fois que je vous vois ici. Vous dites que vous êtes... gladiateur ? Venez-vous du colisée ? Ou alors dites-vous dites cela pour vous vanter ? »

Mais il était vrai, il avait bel et bien la carrure d'un gladiateur. Je me demandais quel genre d'arme il utilisait...



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 7 Juin 2020 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Ven 22 Mai 2020 - 12:32
On pouvait lire sur son visage de la surprise. Honnêtement, cela était compréhensible après-tout. Je n’étais qu’un simple étranger pour elle et je venais l’accoster. Rien de bien méchant, mais cela pouvait être pris avec surprise.

« Pas encore. » Lui répondais-je en souriant.

Je portais mon verre à mes lèvres afin de le descendre d’une traite. Oui, je commençais toujours comme ça lorsque je changeais d’emplacement. Je me tournais ensuite vers le barman.

« N’hésite pas à recharger nos verres quand ils sont vides. » Je me grattais un peu la barbe avant de reprendre. « Et tout sur ma note. »

La jeune femme se présentait ensuite sous le nom de Mukuro. Mon cerveau s’agitait un peu, mais je ne comprenais pas pour quelles raisons. Je laissais passer cette information et me contenait de profiter du moment présent.

« Enchanté, Mukuro. »

Je souriais toujours plus. Peut-être le début de l’effet de l’alcool ? Après tout, ce n’était pas vraiment le premier verre de la journée pour moi… je ne savais même plus dire combien j’en avais déjà consommé. Mukuro me parlait ensuite plutôt de moi, me posant quelques questions et notamment si je me disais gladiateur pour impressionner. Je jetais ma tête en arrière et riait maintenant à gorge déployée.

Tout pendant que mon regard se posait à nouveau sur la jeune femme, mon air devenait bien plus sérieux et froid. Le Colisée n’était pas vraiment la meilleure partie de ma vie et mes souvenirs encore douloureux pour certains.

« Si seulement je disais ça pour me vanter… »

Le barman en avait profité pour me resservir. Je reprenais une nouvelle fois mon verre en main, mimant un petit entrechoquement de verre avec celui de Mukuro et le descendais lui aussi d’une traite. Je soupirais.

« Oui, je viens du Colisée. J’en suis sorti il y a peu grâce à des personnes bien mieux intentionnées. » Je marquais une légère pause avant de reprendre. « Et en effet, vous ne pouvez m’avoir vu ici, c’est la première fois que je remets les pieds dans un bar depuis ma libération et… j’ai dû changer mes habitudes. »

En effet, il ne serait pas très sage de retourner dans les bars de Moria. Je devais travailler mon plan avant de faire quoi que ce soit d’irréfléchi. Je laissais passer quelques secondes, m’allumant une cigarette. Le serveur avait une nouvelle fois rempli mon verre, mais cette fois-ci je le buvais convenablement. Soudain, mon cerveau percutait quelque chose.

« En fait, vous avez dit mercenaire ? »

J’avais très bien compris, mais je voulais peut-être m’en assurer. J’avais une petite idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Mer 27 Mai 2020 - 11:29


Mukuro

On pouvait s'en vanter comme on pouvait s'en servir pour faire peur. Dans le pays du vent, c'était quelque chose qui se faisait. Mais cela ne semblait pas être le cas de l'homme en face de moi. Il semblait avoir conservé de bien mauvais souvenirs du Colisée...

« Vous en êtes sorti que très récemment ? Vous étiez donc enfermé là-bas...? »

À une époque, tous les combattants du Colisée étaient des esclaves. Mais depuis le changement de régime, l'esclavage avait été en quelque sorte aboli. Une grande partie des détenus du Colisée avait été libérés - mais il pouvait toujours en rester une petite poignet enfermée là-bas. Je me souvenais avoir lu dernièrement un rapport concernant une mission réalisée par le trio de péchés capitaux sous mon égide - Roku, Oji, Mubi. Ils devaient inspecter le Colisée ou quelque chose comme ça... Il y aurait-il un lien...? Enfin, je le saurai en relisant le rapport...

« Sinon oui, je suis une mercenaire... Voulez-vous essayer de vous convertir ? Les revenus sont quelques peu instables, mais ce n'est pas un mauvais métier quand on y est habitué et que l'on y a ses repères... D'autant plus que en tant que gladiateur vous savez vous battre, ce qui vous permettra de prendre des contrats à risque élevés qui rapportent beaucoup en terme d'argent. »

Quand on sort d'une prison, il n'est pas toujours facile de se faire une nouvelle vie. Mercenaire était un bon choix comme les commanditaires et les patrons changeaient fréquemment et de ce fait on n'était jamais vraiment attaché aux ordres d'une personne et on était assez libre dans sa façon de parler et de faire les choses. Tout dépendait que de la réputation du mercenaire... C'était en partie la raison pour laquelle j'étais moi-même devenue mercenaire.

« Cela dit, vous en avez peut-être pas besoin. Vous êtes bien riche - pouvoir offrir un verre comme ça à une inconnue. Vous deviez avoir vite trouvé un patron ou de vieilles richesses enfouies. » Dis-je avec un sourire.

C'était bien un compliment. Je pris le verre de whisky que le serveur me tendait et le dégustai à petites gorgées. C'était peut-être de la galanterie, mais j'aimais bien.




Dernière édition par Imai Nobume le Dim 7 Juin 2020 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Dim 7 Juin 2020 - 11:23
La jeune femme était décidément intéressante. Mais j’avais pour l’instant une autre idée derrière la tête et il fallait que j’essaie de la concrétiser. Plus vite cela serait fait, plus vite je pourrais passer à autre chose.

« Oui, j’ai été enfermé là-bas contre mon gré. Haha. » Je passais une main derrière ma tête.

J’étais un peu gêné, je ne voulais pas non plus trop en dire. C’était certes pour des dettes un peu trop importantes que j’avais terminé au Colisée, mais Mukuro n’était pas obligé de le savoir, pour l’instant. Surtout si je devenais son patron d’un jour. Elle me disait ensuite que j’étais bien riche, de pouvoir offrir tant de verres à une inconnue. Cette phrase m’arrachait un petit rire.

« On peut dire ça, en effet. Mon patron me paie bien. Et vous n’êtes plus une inconnue ! Je connais votre prénom et votre métier. » Riais-je.

Je taisais pour l’instant le fait que son physique avait fortement joué dans le premier verre. Maintenant, son attitude s’était ajoutée aux choses qui me plaisaient bien chez la jeune femme. Je reprenais ensuite la parole afin de répondre à une question un peu laissée en suspens.

« Oh vous savez, j’ai déjà trouvé un patron et pour une longue mission. Mon revenu est assuré pendant quelques temps. » Disais-je en souriant. « En fait actuellement, je ne cherche pas tant de travail… »

Je laissais un peu cette phrase voyager et faire sa place dans l’esprit de mon interlocutrice avant de reprendre.

« J’aurais peut-être une mission pour vous. Je dois encore un peu enquêter, mais il ne devait rien y avoir de compliqué, car je pensais le faire moi-même. Mais pour être sûr de mon coup… une deuxième personne sera forcément un plus. » Et comme on pourra un peu mieux se connaître pensait-je. « Je vous le propose, mais rien ne presse. On peut continuer à trinquer à notre rencontre ! » Disais-je en lui tendant un nouveau verre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Dim 7 Juin 2020 - 18:43


Mukuro

« Une mission ? Une enquête ? »

J'affichai un petit air intrigué devant ce que venait de dire le gladiateur. Calmement, je pris mon verre et vins trinquer en réponse du sien avant de le boire d'une traite. Puis, reposant la coupe sur le rebord du comptoir, je revins sur ce qu'il venait de dire.

« Mh, en tant que mercenaire, j'accepte tout type de mission... Si vous me donniez la nature et les informations recherchées, je peux vous aider à trouver ce que vous cherchez... Disons que je possède un bon réseau d'information à travers le pays. Ça sera en remerciement de ce verre. Et en échange, filez-moi à l'occasion venue vos bons tuyaux et vos bonnes infos que ce soit sur des employeurs ou des rumeurs susceptibles ou pouvant intéresser une mercenaire. » Dis-je avec un léger sourire.

Une façon pour de gagner un membre de plus pour mon réseau d'informations. Plus j'avais de sources, plus j'avais d'oreilles, plus j'en savais sur ce qu'il se passait dans le désert. Et puis, entre mercenaires, il fallait bien s'entraider ! C'était de l'échange équitable et du donnant-donnant.

« Mais du coup, je suis assez curieuse de connaître le nom de votre patron qui semble si bien vous payer. C'est un noble de Kaze ou alors un politicien ? Il est vrai que ces hommes là payent bien. » Dis-je tout en me penchant légèrement avec un petit air charmeur.

Les gangsters aussi, mais là il fallait faire plus attention à l'argent que l'on gagnait. Enfin, je ne titillais pas tellement sur ce genre de chose - à mes yeux l'argent n'était ni noir, ni blanc. Je pris la bouteille de whisky et servis à nouveau un verre au gladiateur et à moi même. D'ailleurs, je commençais à ressentir de léger tournis à cause de l'effet de l'alcool, rappelant qu'il s'agissait là d'un bonne bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Sam 20 Juin 2020 - 16:42
Mukuro acceptait donc toute sorte de mission. C’était un bon point. J’avais une alliée pour m’occuper de Moria à présent. Ce bougre ne payait rien pour attendre.

« Oh, et bien si vous acceptez tout type de mission, considérez-vous comme engagée. » Disais-je avec un sourire avant d’ajouter. « Oui, je vous donnerais des informations. »

Je plantais mes yeux dans les siens. Me rendant de plus en plus compte de la beauté du spécimen en face de moi. Peut-être que l’alcool aidait beaucoup, mais je ne pensais pas. Terminant un nouveau verre d’une traite, je commençais à être un peu pompette et à avoir de plus en plus chaud.

Heureusement pour moi, je maîtrisais l’alcool parfaitement et je savais comment faire et vivre avec sans faire de bêtises. Mukuro me posait une nouvelle question sur mon patron, elle était décidemment bien curieuse.

« Héhé. Vous êtes bien curieuse, très chère. » Disais-je en souriant. « On va dire un politicien. Je vous présenterai à l’occasion, peut-être aura-t-il besoin de votre réseau. » Ajoutais-je tout en approchant moi aussi mon visage du centre de la table.

Je devais avouer que je n’étais pas insensible à ses charmes, mais je n’allais pas me laisser avoir… elle n’aura pas d’informations grâce au sexe, du moins.

Profitant de la proximité de nos visages et des effets de l’alcool, j’approchais ma main de la sienne. Je laissais mes doigts se balader sur la face dorsale de celle-ci.

« Vous êtes très belle, Mukuro. » Je restais à proximité avant d’ajouter. « Peut-être pourrions-nous parler travail un peu plus tard ? » Ajoutais-je en prenant sa main dans la mienne.

Après tout, qui ne tentait rien, n'avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Lun 22 Juin 2020 - 16:14


Mukuro


« Un politicien ? Intéressant... »

Mon regardait vola au dessus de mon verre comme perdu à mi-chemin entre songes et réalité... Quand tout à coup, sa présence à côté de moi rattrapa mon attention. Je tournai la tête sur le côté et vis l'homme se rapprocher d'un cran. La distance qui nous séparait devint alors proximité. Et à ce même instant, je sentis sa main se poser sur la mienne...

Je retins un rictus et étirai un léger sourire, comprenant ses intentions et amusée par son jeu de cavalier bienveillant. Après une faible hésitation... Je décidai de me laisser aller dans son jeu, me penchant à mon tour vers lui, tête posée dans le creux de ma main avec un air charmeur dessiné sur le visage ;

« Eh bien, ne parlons plus de travail ! Il est vrai qu'il serait dommage de gâcher le goût d'un si bon whisky à parler de choses ennuyantes comme le travail... Dites-moi donc - de quoi aimez-vous parler ? Qu'est-ce que vous aimez faire..? »

Regard envoutant plongé dans le sien, je guettais une réaction... Ce n'était pas la première fois que l'on venait m'aborder autour d'un verre et sans doute pas la dernière fois. Dans le milieu où j'aimais trainer, les belles femmes comme les filles innocentes devenaient facilement le centre d'attention - parfois de bien mauvais hommes violents et compulsifs, parfois de quelques simples charmeurs attirés ou intéressés. Et pour son cas, j'aurais tendance à pencher vers la deuxième catégorie.

Pouvait-on le luireprocher ? Pas vraiment, au même titre qu'une fille charmait un homme en prenant avantage de son apparence - chose qu'il m'arrivait de faire pour escroquer et que je faisais actuellement. Derrière mon sourire charmeur, j'avais bien envie de lui vider les poches - d'autant plus qu'il m'avait l'air bien riche...

À vrai dire, je n'aurais sans doute rien tenté, mais puisque l'on me tendait la perche et marchait vers ma direction, je n'allais pas me gêner pour le dépouiller autant que je pouvais.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Mar 7 Juil 2020 - 15:01
Décidément, cette fille était vraiment curieuse. Elle voulait tout savoir à propos de mon employeur, mais je ne pouvais le lui donner comme ça. Je ne pouvais prendre le risque de vendre Kuuli à la première venue, surtout si c’était pour mon plaisir personnel… Bien trop risqué.

Ma main se baladait toujours sur la sienne lorsque Mukuro changeait de centre d’intérêt, comme je lui avais proposé il y a quelques secondes. Ce que j’aimais faire et ce dont j’aimais parler ?

« Il est vrai que c’est un bon whisky. »

Mais est-ce que cela l’intéressait seulement ? Enfin, j’avais été pris à mon propre jeu. Moi qui voulais accélérer les choses, me voilà coincé à devoir répondre à encore plus de questions. N’affichant pas ma déception, je plongeais mon regard dans le sien.

« Je passe beaucoup de mon temps à m’entraîner… il faut bien entretenir tous ces muscles. » Non, mon but n’était pas de la draguer grâce à ma musculature, j’étais juste honnête. « J’aime boire, fumer et… » Trop tôt. « M’entraîner, comme je l’ai déjà dit. Et vous ? »

Je marquais une très courte pause avant de reprendre. Juste le temps de mettre un peu d’ordre dans ma tête.

« J’aime parler de beaucoup de choses, il y a surtout des moments pour et d’autres non. » Disais-je en haussant des épaules. « Et je préfère rester évasif sur le Colisée. »

Oui, le traumatisme que j’avais subi là-bas ne s’était pas du tout estompé et il était encore très fort. Ne pas trop en parler et ne pas y repenser me suffisait à m’en sortir. Mes pensées s’en allèrent quelques secondes de la table, mais rapidement, la présence de Mukuro me rattachait à la réalité.

Je n’avais qu’une seule envie, poser mes lèvres sur les siennes et partir dans un endroit plus calme. J’avais aussi surtout peur de trop précipiter les choses avec la belle…

« Je suis au moins aussi bon dragueur que causeur. » Disais-je en rigolant. « Parlons donc de ce que tu veux, excepté travail ! C’est interdit. » Lui disais-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Mer 8 Juil 2020 - 13:22


Mukuro

S'entraîner... Le genre de chose que faisait Ashura tous les matins ? Ce n'était pas trop mon délire l'entraînement, mais je le rejoignais sur le fait c'était une nécessité pour le maintien du corps et aussi pour notre métier... Bien que pour ma part, mes seuls entraînements, c'était les combats en mission...

Je lâchai un petit sourire admiratif. Mais à ce même instant, quelque chose d'autre attira ma curiosité... Je me penchai vers lui et lui indiquai du doigt les multiples tatouages visibles sur sa peau avec un brin de curiosité dans le regard.

« Et pourquoi tous ces tatouages ? Vous aimez aussi les dessins et les tatouages ? »

Ils étaient intrigants et séduisants. On voyait des caractères et d'autres formes plus évasives joliment dessinés allant du cou jusqu'à la tête. On pouvait dire que c'était une particularité. ça donnait un côté raffiné et mystérieux au personnage. Après un court instant, je finis par relever la tête et par répondre à mon tour.

« Je vous rejoins sur vos centres d'intérêt. J'aime aussi fumer, boire et... Jouer. J'étirai un rictus à ce mot - J'aime les jeux d'argent et les jeux d'alcool ainsi que les paris. Sans aller jusqu'à dépenser des sommes astronomiques, ce sont des passes-temps divertissants. »

Quand on avait de quoi payer... À ce même instant, je repris mon verre et rebus quelques gorgées.

« Oui, en effet, c'est un bon whisky. Mais quand on y met le prix, il n'y a quasiment que du bon. C'est la saveur du luxe... Si vous aimez les bons alcools, je peux vous donner de bons noms. Je connais des bars avec des perles en terme de boisson... Mais vous tenez bien l'alcool ? Combien pouviez-vous boire ? »

Je plongeai mon regard dans le sien et poussai doucement la bouteille vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Sam 11 Juil 2020 - 16:40
L’alcool faisait gentiment son effet, j’allais devoir me calmer sur les verres. Je ne voulais pas finir une nouvelle fois emprisonné pour une connerie… Mukuro s’approchait encore moi, pointant du doigt mes tatouages qui recouvraient mon corps et me posant quelques questions.

« Oh ça… Peut-être ai-je des ancêtres Meikyû ? Haha. » Je marquais une courte pause avant de reprendre. « Non, en réalité, ils sont là pour une simple et bonne raison… Je trouve ça beau et ils me plaisent beaucoup. Ils reflètent aussi mon passé et ses épreuves. » Disais-je en souriant.

Elle était loin de se douter que tout mon corps en était recouvert.

« Et vous, vous avez des tatouages ? » Demandais-je innocemment.

J’écoutais ensuite les quelques paroles de Mukuro, laissant de plus en plus de côté mon verre afin de ne pas régurgiter mon repas sur la belle. Elle en venait maintenant à parler des jeux d’argent, ce qui eut le don de déclencher un rictus chez moi, quel hasard.

« L’alcool, le tabac et les jeux d’argent. Voilà un fléau auquel beaucoup de monde succombe, moi le premier. » Disais-je d’un air un peu triste. « Mais bon ! Il faut bien vivre ! »

Les paris illégaux, ça me connaissait. C’était même ce qui m’avait valu un petit détour par la case Colisée… Je voulais compter sur elle pour m’attaquer à Moria, j’espère qu’elle ne le connaissait pas, sinon cela risquait de poser quelques problèmes…

Mimant son geste, je terminais mon verre. J’en avais bu bien assez. Voilà maintenant qu’elle parlait d’alcool et de bar. J’écoutais avec attention ces paroles, car je savais pertinemment que celles-ci allaient me resservir plus tard, mais si d’habitude, je buvais plutôt de l’alcool bon marché.

« Je suis tout ouïe concernant vos conseils en termes de bar et alcool ! J’irais y faire un tour à l’occasion. Et sinon oui, je tiens très très bien l’alcool. La dernière fois que celui-ci m’a joué des tours, c’était avant mon petit détour par le Colisée. » Ajoutais-je en souriant. « Et combien ? Hahaha, bonne question. Mille ? Tout ce que je sais, c’est que j’ai atteins ma limite pour l’instant. »

Je me reculais du visage de Mukuro avec toujours l’envie de l’embrasser, mais je ne voulais précipiter les choses. Ou alors… J’approchais ma main des cheveux de Mukuro, les laissant se balader avant de les rapprocher de sa joue. J’approchais ensuite dangereusement mes lèvres des siennes, prêt à l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Mer 15 Juil 2020 - 20:33


Mukuro

« Les épreuves du passé..? »

Les épreuves comme les épreuves écrit de français ? Est-ce qu'il s'agissait là d'un anti-sèche ?? (Eh, quoi ? Ses tatouages ressemblaient à des calligrammes, peut-être bien qu'il s'agissait d'un anti-sèche ! Ou encore d'un moyen mémo-technique pour se souvenir de toutes les erreurs effectuées en dictée... Ce n'était pas impossible !) Quoique... Peu probable.

« Tu veux savoir si j'ai des tatouages ...Tu veux voir par toi-même ? »

Je plongeai mon regard dans le sien et esquissai un sourire avant de finalement lâcher un léger rire. Je rigolais, bien évidemment, je pris mon verre et bus quelques gorgée avant de répondre à sa question ;

« Non je n'ai pas de tatouage, mais je devrais songer à m'en faire... Ça peut aider à cacher les cicatrices et c'est une mode par ici... En plus, ça donne de la prestance dans le milieu ! »

Mon regard se posa à nouveau sur mon verre... Quand, tout à coup, il évoqua les jeux d'argent comme un fléau. En voilà une drôle de comparaison pour quelqu'un qui disait aimer cela... Je me retournai vers lui, un poil surprise.

« Un fléau ? Pourquoi dites-vous cela ? Je ne trouve pas qu'il s'agit d'un fléau... L'alcool soigne la dépression et la tristesse. Le tabac soigne l'angoisse et le stresse. Et les jeux d'argent soignent l'ennuie et la monotonie... Je dirai plutôt que ce sont des bienfaits ! »

Ça rendait la vie meilleure et l'homme plus heureux ... N'était-ce pas un bienfait ? En tout cas, c'était ainsi que je le voyais. S'il y avait bien une chose dans ce monde qui pouvait être considérée comme bonne - c'était l'alcool, le tabac ou l'argent.

« ...On a tendance à les dépeindre comme des malheurs car bien trop souvent on les voit comme des trous noirs aspirant tout notre argent... »

Ce qui n'était pas faux - moi la première je venais y déverser tous mes revenus du mois et j'en ressortais plus fauchée que jamais... Et bien souvent, je m'en voulais. Mais bien souvent, j'y retournais le mois d'après comme un cercle vicieux sans fin...

« ...Mais que ferions-nous si ça n'existait pas ? La vie serait bien morne... »

Je le voyais venir. Dans sa gestuelle et dans son regard, je lisais ses intentions. L'espace d'un instant, je laissai flotter un espoir, laissant sa main effleurer ma chevelure et son visage se rapprocher du mien, avant de reculer aussitôt. Je me tournai vers lui avec un sourire un poil mesquin sur les lèvres.

« Vous avez déjà atteint votre limite ? Il est encore tôt pourtant... Dis-je un air attristé. Jouons dans ce cas. Chacun de nous deux donne tour à tour trois informations le concernant... Parmi ces informations une est fausse. Si l'autre parviens à deviner laquelle, il gagne, sinon, il perd. Simple.

J'aime les jeux avec des enjeux. Si je devine, vous me payez un verre de mon choix. Si vous gagnez, choisissez ce que vous voulez en échange - puisque vous êtes déjà à votre limite... Qu'en pensez-vous ? Équitable, non ?
»


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Contenu sponsorisé

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume Empty
Revenir en haut Aller en bas

Il parait que les titres à rallonge c'est bien, alors en voilà un un peu long - Imai Nobume

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: