Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Mysteries [Résistance]

Metaru Mairu
Metaru Mairu

Mysteries [Résistance] Empty
Lun 18 Mai 2020 - 20:06
Mysteries
tumblr_pfzjg3KDre1vz54q7o5_500.gif
feat. @Medyūsa - @Suzuri Akina

Laissant planer un long silence, Mairu prit le temps de balayer l’assemblée du regard, essayant de tenter de déceler un visage inconnu. Dans la lettre d’invitation qu’elle avait adressé à chaque rebelle, ce dernier était prié de se présenter à visage découvert, une fois à l’intérieur du lieu de rassemblement. Bas le masque ou autre subterfuge pour tenter de dissimuler son identité. Un choix que la Metaru reconnaissait très risqué mais qui lui permettra néanmoins – du moins elle l’espérait – de statuer définitivement si l’effectif actuel de la Résistance était digne de confiance dans son entièreté ou bien s’il y subsistait encore un ou des traites. Le futur le confirmera.

La réunion avait lieu dans une taverne qui appartenait à un civil partisan de la rébellion et à l’heure de fréquentation des établissements du genre. Pour ceux qui n’étaient pas invités, le rassemblement s’apparentait juste à une fête privée entre kumojin mais une fuite d’informations menant à une intrusion au sein de l’assemblée était toujours possible, la prudence était donc de mise.

La Metaru aux yeux dorés n’avait jamais rencontré en personne les êtres présents et pourtant, ils connaissaient leurs noms et savait à quoi ils ressemblaient tous. Si Yamiko avait été le pont qui reliait le clan Metaru et la Résistance, celle qui transmettait les informations des plus importantes aux plus insignifiantes sur l’organisation aux anciens du clan, Mairu était celle qui exploitait – en quelque sorte – les données apportées. A chaque nom qui apparaissait sur la liste des « rebelles », elle s’assurait de la véracité de l’identité de cette personne. Grâce à son aptitude de se changer en chat de plus banal et de ses capacités sensorielles, elle pouvait espionner aisément les habitants de son Village bien aimé. Tâche qu’elle effectuât de sa propre initiative et non sous un quelconque ordre. Mairu était quelqu’un de très méfiant et qui accordait difficilement sa confiance. Savoir tout la rassurait donc. De prime, elle n’avait jamais apprécié le fonctionnement de la Résistance actuelle qu’elle jugeait bien trop « bruyant ». Mairu considérait qu’une rébellion devrait se faire dans la discrétion or, le mouvement qui avait vu le jour au sein du Village des Nuages Kumo aimait se faire remarquer. Méthode que nombreux de ceux du clan Metaru désapprouvait d’ailleurs mais les anciens avaient décidé de laisser les meneurs de la Résistance agir à leur guise, tant que leur agissement ne mettait pas en péril leur objectif commun : la libération de Kumo du joug de l’Empire.

« - Bonjour à tous. Merci d’avoir répondu présent à mon invitation, bien que pour vous, je sois certainement une véritable étrangère. Avant toute chose, je pense qu’il est primordial que je me présente : je suis Metaru Mairu, la Directrice de la nouvelle Raffinerie et membre « fantôme » de la Résistance. J’aurais bien voulu continuer à agir dans l’ombre mais il s’avère que notre chef est introuvable ; tout comme l'un de ses deux « assistants ». J’ai pris donc l’initiative, avec l’approbation des anciens de mon clan, d’organiser cette réunion afin d'aborder avec vous certains sujets plutôt alarmants pour notre mouvement. »

Mairu laissa planer volontairement un bref silence avant d’attaquer les sujets sérieux et qui se révéleront certainement très épineux.

« - La disparition des piliers de notre mouvement ne signifie pas la fin de la Résistance. J’ose espérer que si vous avez répondu présents à cette réunion, c’est toujours avec la volonté de libérer notre patrie. Mairu laissa de nouveau régner un silence afin d’accorde à chacun un temps de réflexion sur ce qu’elle venait d’énoncer. Si quelqu’un parmi vous ont de quelconques informations concernant la disparition de Sairyo Hiko ou de Sakana Ayanokoji, qu’il les communique à toute l’assemblée. Il est primordial que nous sachions si leur disparition a un lien avec notre mouvement. Quant à Shirō, son corps a été retrouvé éventré dans son propre laboratoire. Un assassinat certainement mais aucun suspect n’a été enregistré à ce jour. Etant donné la circonstance de la mort, difficile à croire que ça soit l’œuvre du Teikoku. Cela s’apparente plutôt à un règlement de compte personnel ; sans doute lié à son activité professionnelle. »

Les trois noms que la Metaru venait d’évoquer étaient ceux des trois piliers de la Résistance. Cette dernière se retrouvait donc aujourd’hui sans meneur officiel.

Une fois de plus, la Metaru aux yeux dorés laissa place à un silence avant de poursuivre.

« - L’autre sujet que je souhaiterais aborder avec vous est lié directement au Teikoku. Vous avez sans doute remarqué que des nombreux soldats ont quitté Kumo ces derniers jours sans être remplacés. Leur effectif se réduit de plus en plus. Cela pourrait être un piège qui vise à nous inciter à agir puis à nous surprendre mais nous pouvons également interpréter ces départs comme le présage de quelque chose de bien plus funeste … mais quoi !? Je vous laisse exprimer vos hypothèses … ou bien nous fournir des informations plus concrètes si vous en avez. »

A ces derniers mots, Mairu fixa une dénommée Medyūsa, qu’elle savait fréquentée une ancienne kumojin qui avait rejoint l’armée teikokujin. Puis elle porta son regard doré sur Suzuri Akina, qu’elle savait avoir franchie la porte de Kumo en compagnie de la Régente alors qu’elle eût aidé, par la suite, le Fukkatsu à diffuser le message de la « Yondaime Raikage ». La jeune Suzuri semblait donc jouer un double jeu. La raison d’ailleurs qui avait poussé Mairu à l’inviter à ce rassemblement. La jeune femme aux lunettes était un véritable mystère aux yeux de la Metaru. Une énigme vivante qu’elle aimerait bien élucide. En tout cas, Mairu espérait que l’une des deux étaient au courant de quelque chose via leur relation au sein du Teikoku …

_________________
Mysteries [Résistance] E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Mysteries [Résistance] Empty
Lun 18 Mai 2020 - 21:10




Une lettre venait de lui être adressée, elle l'avait ouvert et soupira. Il n'y avait rien d'inattendu, au contraire; Akina s'était demandée si cela allait finir par arriver et mieux valait un peu plus tard que jamais. Après tout, il ne s'était pas encore écoulé plus d'une poignée de jours depuis qu'hiko avait disparu suite à cet affrontement de l'assemblée.

Bien sûr que cette invitation fut en relation avec la résistance n'était qu'hypothèse, néanmoins le nom de Metaru n'y était pas étranger et pour quelle autre raison pouvait on souhaiter la présence de l'une des personnes les plus paranoïaques de ce village ? D'un signe elle rompit la surveillance du village pour faire apparaître un clone.

-Tu vas t'y rendre pour moi, mais pas sous cette forme. Lui dit-elle avant de composer ces signes qu'elle avait tant utilisés depuis quelques semaines. De nouveaux insectes s'étaient évadés d'un parchemin et s'envolèrent, rampèrent, coururent au dehors de la maison, lui offrant une vue imprenable sur la plupart des rues de Kumo et des agissements des uns et des autres.

Son clone ayant revêtu l'apparence d'une autre Suzuri, brune et à lunette comme elle; lui, était parti pour le lieu de rendez-vous. Le clone une fois arrivé s'était installé avec ceux conviés et observa jusqu'à ce qu'une femme à la peau un peu mate prenne la parole. Et cela tomba en plein dans les suppositions d'Akina. La résistance.

Lorsqu'elle eut fini, elle prit la parole.

--La Chouette a affronté quelqu'un dans les ruines, tôt le matin il y a quelques jours. Il s'est enfui et a disparu depuis. J'ai observé le village, les jours suivants pour tenter de le retrouver mais rien à faire; par contre effectivement les Hijins sont très... agités. Et le fait est que nous n'avons été mis au courant de rien, d'aucun changement. Ce qui est étrange. Mais je le découvrirai, je continues d'observer le village et au moindre agissement suspect, enfin... plus suspect que ça... On pourra intervenir. Quant à ce qu'ils préparent hypothétiquement; il faudrait peut-être passer en revue les pouvoir dont ils disposent.

Autrement dit, qui avait le kekkei le plus dangereux, ou les capacités les plus dangereuses pour Kumo, ou n'importe quel village en général qu'il soit shinobi ou civil ou autre... Par exemple, Akina pouvait faire exploser plusieurs fois le village si on la laissait faire et elle n'était pas la seule à pouvoir le faire... De toute façon, elle avait envoyé une lettre à ceux dont on ne doit pas prononcer le nom; alors... Oui, parce qu'il fallait profiter de cette occasion.




_________________

Mysteries [Résistance] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Medyūsa
Medyūsa

Mysteries [Résistance] Empty
Mar 19 Mai 2020 - 12:33
Désolée chérie, mais je dois m’y rendre.

Difficile d’y croire, mais il y a peu, Medyûsa a reçu une lettre de la part de la Résistance pour une réunion. On peut dire que leur convocation permet bien à la Hebi, d’attiser sa curiosité et de s’y rendre pour savoir de quoi il peut bien s’agir. Cependant, la Yasei avait dit à la rousse qu’elle ne prendrait plus part à ce mouvement. Or, il faut bien l’avouer que sa dulcinée n’est plus au village, partie pour Hayashi pour une mission. De plus, ça faisait un petit moment que des Teikokujins commencent à quitter le village, petit à petit, sans être remplacé par d’autres. Pour la blonde, c’était plutôt louche et étrange comme si quelque chose se préparait dans l’ombre. Un sentiment amer, oui, c’est le cas. De plus, la Sendai l’aurait prévenu si quelque chose se tramait contre Kumo, que ça mette en danger des civils ou la Yasei. Peut-être que ce n’est pas très grave ou qu’ils ont eu peur du tract du Fukkatsu et de la Résistance. Enfin cela dit, Med n’y croyait pas trop de leur part. Après quelques minutes à réfléchir en s’habillant sombrement, elle décide tout de même de s’y rendre. Après tout, personne n’est au courant de sa relation avec Hanae. Cela dit, ça ne regarde personne et on ne juge quelqu’un pour ses sentiments ou sa vie privée, ça pourrait être ridicule. En tout cas, la Genin préfère ne pas trop y réfléchir pour l’instant, il y a mieux à faire.

Sortant de sa maison, elle met sa capuche de son sweat noir et mains dans les poches, la kunoichi se dirige vers le lieu de rendez-vous. D’ailleurs, elle trouvait ça un peu ridicule et risqué de se rendre dans une taverne, ça pouvait paraître suspect. De plus, les murs ont des oreilles et la jeune femme ne souhaite pas avoir des soucis avec les soldats avant de découvrir ce qui se passait avec eux. N’empêche, cette réunion arrive à point nommé, en même temps que le départ de quelques Hijins. Du coup, ça voulait peut-être dire que la blonde n’est pas la seule à avoir remarqué le comportement étrange des soldats. Porche du lieu, la lettre disait qu’il ne fallait pas venir masquer, les subterfuges pour dissimuler son visage étaient inutiles. Une preuve de confiance ou d’idioties ? En tout cas, ça ne voulait pas perdre son temps avec ce genre de détail pour aller directement droit au but. Devant la porte, Med parvient à y entrer afin de pouvoir assister à sa première réunion dans la Résistance. Il y a quelques personnes, mais sans plus. L’établissement était fermé, l’excuse était qu’il s’agissait d’une fête privée. Ça semblait risquer, mais soit, il fallait faire avec ce qu’ils avaient sous la main. La kunoichi s’installe afin de se placer correctement et se sentir à l’aise pour entamer une discussion, si elle pouvait prendre la parole. L’organisatrice de ce rassemblement s’appelle Metaru Mairu, un membre du clan du métal, pourquoi la blonde n’est pas surprise ? Car la Sandaime qui a été tué par l’Empereur était l’une des leurs. La femme est la directrice de la raffinerie du village et membres fantôme de la Résistance, intéressant à savoir. Il semblerait que le chef du mouvement ait porté disparu ainsi que son assistant. Un rapport avec les explosions dans l’un des quartiers du village, il y a quelques jours ? Enfin soit, elle a juste pris une initiative intéressante par rapport à cela.

Selon elle, l’absence des piliers du mouvement ne signifie pas la fin de la Résistance et que leur présence en ces lieux est toujours synonyme de libération de Kumo des griffes du Teikoku. Medyûsa reste silencieuse, préférant réfléchir à ce qu’elle pourrait dire, mais ne connaissant pas trop les personnalités du mouvement, elle n’a trop rien à dire. Sairyo Hiko et Sakana Ayanokoji semblent être les piliers de la Résistance, mais la blonde ne les connaît pas trop. Peut-être qu’Hanae les connaissait enfin soit, il semblerait que Mairu voulait obtenir des informations sur leur état et localisation. Toutes informations pouvaient être bonne à prendre. Cela dit, Med ne savait rien sur eux donc elle ne pouvait pas dire quoi ce soit là-dessus. Shiro, encore un nom qui ne lui disait rien, mais lui, il a été retrouvé mort. Or, ça ne semblait pas être en lien avec la Résistance et le Teikoku. Encore un moment de silence, une annonce difficile pour ceux étant dans le mouvement depuis longtemps. Ils ont perdu des individus importants, de possibles meneurs pour lutter contre la prise de pouvoir du Teikoku sur le village de la foudre. Mairu reprendre la parole, par rapport, cette fois-ci, aux agissements suspects des Hijins, c’est-à-dire, ça quittait le village, mais il n’y avait pas de remplaçant à leur poste comme ils le font habituellement. Un piège pour faire agir la Résistance et le Fukkatsu ? Autre chose de plus sinistres ? Elle leur laisse émettre leur hypothèse là-dessus.

La première à prendre la parole, c’était une femme à lunettes. Selon elle, l’un des résistants à affronter quelqu’un dans les ruines de l’assemblée calcinées, la blonde voyait que cet endroit. La brune aurait cherché lui un peu partout, tout en observant le comportement des Hijins entre-temps, mais sans rien trouver que ce soit la Chouette ou la raison de leur départ. La blonde l’écoute attentivement jusqu’à ce qu’elle finisse de parler. « Je vois, c’est tout de même troublant tout cela. La disparition de deux de nos piliers dont l’un d’eux a dû combattre quelqu’un dans les ruines, ce qui est sans doute la raison des bruits de combat dans l’assemblée calcinée que j’ai pu entendre. » Dit-elle en gardant son calme. « Pour ce qui est de Sairyo Hiko et Sakana Ayanokoji, je n’ai pas d’information sur eux donc je ne pourrais pas vous aider à les retrouver. Or, si l’un d’eux a dû affronter quelqu’un, il y a quelques jours comme l’a mentionné cette femme à lunettes, il a dû être gravement blessé pour ne pas donner de nouvelles à la Résistance où il a dû fuir le village, voire même le pays. C’est ce que j’aurais fait à sa place, le temps de faire profil bas. » Continue-t-elle à s’exprimer sur le sujet de conversation. Il est clair que quelque chose n’allait pas non plus sur la disparition de l’un des deux et sur le bordel qu’il y avait eu, un matin à l’assemblée calcinée, il y a quelques jours. Est-ce que le comportement des Hijins était lié à cela ? Qui la Chouette a-t-elle combattu ? Étrange, mais ça ne devait pas être un simple soldat de l’Empire ni même Hanae d’ailleurs sinon Med aurait été mis au courant.

Posant ses coudes sur la table afin de supporter sa tête sur ses mains, elle semble réfléchir avant de reprendre la parole, après cette courte pause. « Le comportement des soldats est étrange, ils partent petit à petit, sans être remplacé à leur poste, comme ils le font habituellement. Je me demande, même si la Chouette, Hiko ou Ayanokoji n’aurait pas affronté un Capitaine ou Lieutenant du Teikoku à l’assemblée calcinée et que ça aurait provoqué une réaction en chaîne dans la hiérarchie de l’Empire ? Car je doute que les tracts menaçants et inutiles les aient convaincus de partir de Kumo, voire du pays. J’ai un mauvais pressentiment par rapport à cela. Ce n’est pas normal qu’un pays conquérant fasse partir son armée d’un territoire conquis, comme ça, sans avoir rien préparer derrière. Ils avaient Kumo comme bouclier ou otage pour mettre un terme aux agissements de la Résistance et du Fukkatsu, à bien des façons. En pensant à vos hypothèses, Mairu-san, je pense qu’ils doivent préparer un piège ou quelque chose de bien terrifiant. Si c’est un piège, ils doivent cacher des soldats dans des zones qu’on ne peut pas voir. S’il prépare un plan monstrueux, ils font partir leurs soldats pour éviter de les prendre dans leur sillage, mais quoi exactement ? Je ne sais pas. » Ne rien savoir, ça ennuyait énormément la blonde, mais il existe tellement de possibilités, d’hypothèses à leur comportement. Or, la Yasei se concentrait particulièrement sur le piège ou un plan macabre que l’Empire prépare contre tout Kumo, incluant directement la Résistance et le Fukkatsu. « Et je ne connais pas la capacité des soldats de l’Empire pour bien trouver…» Finit-elle là-dessus.


_________________
Mysteries [Résistance] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Metaru Mairu
Metaru Mairu

Mysteries [Résistance] Empty
Mer 20 Mai 2020 - 0:49
Mysteries
tumblr_pfzjg3KDre1vz54q7o5_500.gif
feat. @Medyūsa - @Suzuri Akina

Ce fut seulement lorsque la Suzuri intervint que Mairu se rendit compte qu’elle venait assurément de commettre une erreur : celle d’avoir divulguer les noms des trois piliers de la Résistance. N’ayant jamais réellement intervenue au sein même du groupe, elle avait omis que les membres de ce dernier agissaient en se cachant derrière le nom d’un animal. Comme Yamiko, certains membres de la Résistance étaient certainement au courant de leur véritable identité mais peut-être pas tous. Mais il était trop tard de faire marche arrière. Et puis, il semblerait que cela n’avait plus la moindre importance car, d’après la révélation d’Akina, le chef de la Résistance s’était évaporé dans la nature après un affrontement aux ruines de l’ancienne Assemblée ; là où se trouvait le bureau de la Régente. Quant à Sakana, personne ne semblait détenir la moindre information sur sa disparition. Aurait-il suivi le jeune Sairyo ? Mairu ne voyait que cette hypothèse ; à moins qu’il eût été démasqué par les ennemis qui auraient eu ensuite décidé de le faire disparaître discrètement ; comme les rebelles avaient fait avec ce Nara qui avait tenté d’infiltrer la Résistance.

Il était fort regrettable que la Résistance perde des membres aussi précieux mais il y avait actuellement plus important à faire que de partir à leur recherche. En effet, la crainte que Mairu nourrissait envers les départs massifs des soldats de l’Empire était partagée. Les hypothèses avancées par l’assemblée concordaient parfaitement à celle de la Metaru aux yeux dorés : ces départs étaient annonciateurs d’un grand danger pour Kumo et ses habitants.

« - Nous nous préoccuperons de la disparition de nos piliers plus tard car pour l’heure, je pense que nous avons une affaire bien plus urgente à s’occuper ! … Nous sommes tous d’accord que ces départs des hijin cachent quelque chose. Et, si cette chose nous était bénéfique, je pense qu’ils nous en auraient informé ! ... Vous n’êtes peut-être pas tous au courant mais la Doyenne de mon clan a tenté de négocier, avec la Régente, un retrait diplomatique du Teikoku de notre terre mais la proposition a été refusée ! Inutile donc de penser qu’il se retire aujourd’hui afin de nous laisser en paix ! D’autant plus que, comme cela avait été évoqué par certains d'entre vous, il est fort probable que ces départs des soldats résultent de ce qui s’était passé aux ruines de l’Assemblée. Nous ignorons ce qu’a fait exactement la Chouette mais il se pourrait que son acte ait poussé le Teikoku à abandonner Kumo et ses habitants. Autrement dit … à se débarrasser de nous ! Mairu marqua un silence avant de reprendre sur un ton toujours aussi serein. Nous devons donc envisager le pire des scénarios et agir en conséquence ! Et le pire qui pourrait nous arriver c’est quoi ? Une fois encore, la Metaru laissa planer volontairement un nouveau silence, afin d’accorder à chacun le temps de répondre dans sa tête. Notre anéantissement ! Lâcha ensuite la jeune femme avec gravité. Comme Medyūsa ici présente l’avait si bien exprimé, il est impossible que l’Empire abandonne subitement un territoire qu’il a conquis et occupé depuis si longtemps, sans orchestrer un sombre destin à ceux qu’ils vont délaisser. »

La Metaru aux prunelles dorées, prit un bref temps de réflexion sur un sujet évoqué par Suzuri Akina et qui était de plus pertinent. A savoir : la force de frappe dont disposait l’ennemi.

« - Outre Yamanaka Rei, dont les capacités pourraient faire plier les plus puissants des shinobi, il y a aussi cette fille capable de faire exploser de l’argile qui est à craindre. Elle avait failli détruire le Village en entier à elle seule ! Teikoku doit cacher d’autres puissants soldats, il y a aucun doute là-dessus mais, rien que ces deux-là pourraient déjà nous mettre très à mal s’ils décidaient de nous attaquer en traître ! Il y a aussi des chuunin et même un jônin qui étaient jadis des nôtres qui ont rejoint leur rang ! … Nous devons donc agir avant qu’ils n’agissent ! S’il se révélait plus tard que nous avions eu tort de penser aussi extrême, tant mieux mais, dans l’immédiat, j’aimerais que nous programmions une évacuation des habitants et de mettre en place des plans afin de tenter de savoir, en toute discrétion, ce qui se trame … Et si vous avez d’autres idées en tête, je vous invite à vous exprimer ! » …

_________________
Mysteries [Résistance] E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Mysteries [Résistance] Empty
Lun 25 Mai 2020 - 11:21




Tous semblaient donc d’accords sur l’étrangeté de la situation; entre les informations apportées par la blonde, celles que rapportait la Metaru de l’entretien des anciens de son clan avec la régente et les observations f’Akina... un ensemble d’éléments qui tendaient dans une même direction et laissaient croire à la préparation d’un plan plus sombre et complexe qu’un simple départ.

L’évocation par Mairu d’une shinobi du Teikoku capable d’utiliser une matière explosive était sans doute l’une des clés de cette affaire. Une kunoichi dont elle avait entendu parler pour ses différents points exploits. D’ailleurs, la Suzuri se souvenait d’une femme capable des mêmes prouesses lors de cette mission confiée par l’organisation de Kaze -ou Ame, elle ne se souvenait plus du commanditaire-, ce contrat qui l’avait mené à Hayashi par la suite...

Ces deux personnes étaient-elles les mêmes ? Si tel était le cas, et si cette femme était présente à Kumo, alors le craintes de chacun s’en trouvaient funestement confirmées. Il ne manquait donc plus qu’une seule affirmation à la question qu’elle se posait...

-Cette kunoichi du teikoku est-elle présente à Kumo, ou Kaminari ? Adressa-t-elle à l’assemblée. Akina n’avait guère de souvenir de son apparence et pour elle, la localiser dans le village par l’intermédiaire de ses créations s’avèrerait plus compliqué. A quoi ressemble-t-elle ? Ajouta-t-elle en observant ceux qui l’entouraient autant que Mairu.

Puis une idée lui vint, peut-être, pour la retrouver, lui suffirait-il de concentrer sa surveillance surveillance sur des Hijin en particulier ? Et par ce biais elle pourrait retrouver l’identité et toutes les informations dont elle avait besoin pour officiellement la confondre dans cet hypothétique plan que paraissait mettre en branle ceux s’étant présentés comme des sauveurs; et que nombre de Kumojin semblait, secrètement, détester...

-Mieux vaut prévenir que guérir. Vous avez raison, occupez de mettre les habitants du village à l’abri; et j’essayerai de prévenir de ce plan en scrutant le village. Ah aussi ! Meikyu Raizen et la Raikage ainsi que l’unité qu’ils dirigent ont été mis au courant. J’espère pour vous Metaru Mairu que tout le monde ici est digne de confiance. Avait-elle finalement dit d’une voix étrangement joyeuse.

Cela ne la surprendrait pas d’apprendre plus tard que le mouvement qu’elle épaulait avait été plus habilement infiltré que ne l’avait tenté d’autres; mais à Kumo; les Kumojins n’étaient plus à un traitre près.



_________________

Mysteries [Résistance] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Medyūsa
Medyūsa

Mysteries [Résistance] Empty
Mar 26 Mai 2020 - 14:15
Résistance


Metaru Mairu avait donné la possibilité aux membres présents de la Résistance de donner son opinion et hypothèse sur ce qui se tramait dans Kumo, ainsi que par rapport aux piliers du mouvement révolutionnaire. La première personne à prendre la parole, c’était cette femme à lunettes donnant son avis sur différents points et intéressants. Ensuite, Medyûsa donne également son point de vue sur les sujets abordés. Ne pouvant pas aider à donner des informations sur les deux piliers disparus, elle parle aussi des agissements du Teikoku à partir sans être remplacé à leur poste. Cela faisait presque un vide, ça partait petit à petit. Ce n’était pas bon signe selon Med, ce n’était pas un comportement normal surtout pour un empire ayant conquis un pays. Il y avait quelque chose de louche ? Et on dirait que c’était filtré, qu’un peu de personnes le savait. Si tout le Teikoku était au courant de ce qui se tramait, Hanae l’aurait averti sans attendre. Cela dit, il y a plein de possibilités à envisager ? Un piège pour faire sortir de l’ombre la Résistance et la Fukkatsu ? Ou se débarrasser de Kumo définitivement ? Mais comment ? La blonde ne connaît pas les capacités de tous les soldats hormis Hanae. Cependant, la rousse ne ferait rien contre tout un village, elle qui ne veut pas mettre d’innocents dans une guerre. De plus, elle est contre une guerre ou un massacre, donc ça risquerait de crier si elle était dans la confidence. Donc, dans un sens, ça doit être filtré si c’est un plan où le sang risque de couler.

Quand la prise de parole fut terminée pour les deux femmes, la Metaru reprend alors la parole par rapport à ce qui a été dit et semble avoir réfléchi sur certains points. Medyûsa redevient attentive et à l’écoute de ce qui pourrait être dit de sa part. La recherche des deux piliers n’était pas une priorité, une bonne idée, car là, le départ d’Hijin sentait mauvais. Ils devenaient une priorité afin de savoir ce qui complote réellement. De plus, la doyenne a cherché à négocier le départ des troupes, de manière diplomate, mais l’offre a été refusé. Hanae en avait fait autant bien avant, mais bon, Med n’en tient pas rigueur, ce n’était pas un concours. Le départ se résulte donc à un événement qui a pu se produire, il y a peu. La Chouette et son combat dans l’assemblée calcinée a dû déclencher cela. Enfin, peut-être, rien de sûr. En tout cas, la Hebi ne voyait rien d’autre que ce problème qui aurait fait que la haute hiérarchie de l’Empire ait décidé un départ étrange. Heureusement, Mairu est loin d’être stupide et elle sait que les Hijins préparent quelque chose pour se débarrasser de Kumo ou du moins, peut-être des opposants à l’empire. La blonde l’écoute attentivement et tout ce que dit l’organisatrice semble lucide. Or, il y a plusieurs scénarios à prendre en compte entre pièges, feints, anéantissement et compagnie. Or, il suffit de trouver des preuves de tout cela. La suite concernant la capacité des Shinobi du Teikoku semble revenir sur la table. Yamanaka Rei est capable de faire plier les plus puissants Shinobi, sans doute grâce à son pouvoir clanique. Or, une soldate semble obtenir un pouvoir explosif capable d’être un réel souci. Que pense de tout cela ? Difficile. Hanae n’est pas son ennemi et ne le sera jamais, connaissant ses objectifs de base.

La femme aux lunettes reprend la parole, cherchant à obtenir des informations sur cette kunoichi maniant l’art de l’explosion avec de l’argile. Medyûsa ne la connaissait pas, à vrai dire, elle ne côtoie pas les soldats de l’Empire sauf Hanae, mais elle est un cas à part. Le dernier avec qui elle a parlé, il a pris vite la mouche pour un rien. « Désolée, mais je ne sais rien d’elle. Je ne parle pas avec les soldats de l’Empire, ou du moins, je n’ai pas eu l’occasion de le faire. » Dit-elle d’un air sérieux. « Cependant, cette kunoichi est très dangereuse selon les dires de Mairu-san. Il faut vite la trouver, après tout, on ne sait pas ce qui se trame avec le Teikoku. Ce sera un bon moyen d’en savoir plus si on la trouve, elle qui dispose d’une puissance de frappe importante, elle doit être dans la confidence. » Finit-elle en croisant les bras. « Je dis confidence, car s'il y a quelque chose d’important qui se prépare, les hautes sphères de l’Empire ne confieront pas cela à de simples soldats, enfin c’est une hypothèse. » Finit-elle là-dessus.

La femme reprend la parole disant qu’il faudrait mettre les civils à l’abri, mais à l’abri de quoi exactement ? Pour le moment, la raison du départ étrange du Teikoku est inconnue et s’il y a une menace extrême, difficile de savoir si elle existe, ce qu’elle est ou si ça va toucher la totalité du village. Cela dit, s'il faut évacuer le village, ça sera par précaution, un garanti que tout le monde puisse avoir une chance de survivre. Or, elles ne sont que trois dans la résistance, il faut plus de monde pour organiser une évacuation et de manière discrète pour ne pas créer une attaque précoce. De plus, elle a déjà informé le Fukkatsu, du coup, Sazuka et ce Raizen ne vont pas tarder à revenir à Kaminari avec leur force et alliés pour s’occuper des Teikokujin. Elle espérait qu’il y avait des gens dignes de confiance dans cette pièce. « Les mettre à l’abri sans connaître la raison de leur départ ni même avoir une idée du type de menace que prépare le Teikoku, c’est étrange. Cela serait par pure précaution, par rapport à cette Chôkoku qui serait capable de détruire Kumo selon Mairu. Le mieux serait aussi d’enquêter dans le village, dans des zones peuplées ou très peu peuplé. Cette Chôkoku doit utiliser de l’argile pour ses explosions, non ? Si leur plan est de détruire Kumo par exemple en l’utilisant comme arme de dissuasion, elle devrait éparpiller une sacrée quantité d’argile dans le village ou sous le village. Cela devrait lui prendre beaucoup de temps, une semaine, deux semaines, un mois, je ne sais pas. Or, elle doit rester dans le village pour déclencher son pouvoir ou être à proximité. Cela dit, j’ai du mal à concevoir un tel plan, eux qui ont conquis Kumo pour finalement, le détruire ? Il y a quelque chose derrière. Il ne faut pas oublier qu’ils peuvent agir ainsi pour faire sortir de l’ombre, la Résistance et le Fukkatsu afin de nous piéger. Peut-être qu’il y a des soldats cachés dans des bâtiments ou parmi les civils. Il est difficile de savoir ce qu’il manigance. Or, si on doit évacuer les habitants de Kumo, on ne sera pas assez pour le faire. La Résistance doit recruter même parmi les Genin du village. Mais, ça je vous laisse décider si c’est une bonne idée ou pas. Je suis que nouvelle parmi vous. » Dit-elle.

La blonde se tourne vers la femme à lunette, elle qui parlait d’être digne de confiance dans un moment pareil. Elle devait sans doute savoir que des Kumojin ont dû rejoindre le Teikoku, du coup, elle a peut-être peur que ça se retourne contre eux avec les informations qui a été donné durant la réunion. « La confiance, ça se gagne sur le long terme, pas sur une heure. Cependant, je ne m’amuserai pas à mettre en danger tout un village en disant que le Fukkatsu arrive à Kumo pour nous aider à savoir ce que prépare le Teikoku. La discrétion est de mise dans ces moments-là. J’ai une famille dans Kumo, tout ce que je veux, c’est qu’elle puisse vivre longtemps et en paix. Si le Teikoku cherche à leur faire du mal, je ne les laisserai pas faire. » Dit-elle d’un air sévère.



_________________
Mysteries [Résistance] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Metaru Mairu
Metaru Mairu

Mysteries [Résistance] Empty
Jeu 28 Mai 2020 - 17:59
Mysteries
tumblr_pfzjg3KDre1vz54q7o5_500.gif
feat. @Medyūsa - @Suzuri Akina

Akina annonça une nouvelle qui soulagea intérieurement et brièvement la Metaru. Ceux du Fukkatsu étaient déjà au courant de la situation à Kumo. A la fin de leur réunion, Mairu allait justement demander à la Suzuri si elle pouvait les prévenir - grâce à sa technique de messager plus qu’efficace - mais il semblerait que la jeune femme aux lunettes avait pris le devant. Il n’y avait pas à dire, la Suzuri était d’une efficacité étonnante.

« - J’espère aussi, fit tout simplement Mairu, en réponse à la question de confiance qu’avait abordée la Suzuri. »

Au vu de l’urgence de la situation, Mairu n’avait pas eu le temps d’investiguer sur chaque membre recensé de la Résistance avant d’organiser le rassemblement actuel. Et, même si elle avait eu le temps, elle n’aurait mené la moindre enquête de toute manière car, si la situation ne l’avait pas exigé, elle n’aurait tout simplement pas réuni tout ce beau monde et serait rester dans l’ombre.

« - Je vous remercie en tout cas d’avoir pris l’initiative de prévenir ceux du Fukkatsu. Je pense que nous aurons grandement besoin de leur soutien. »

Mairu aurait préféré que la Suzuri ne partageât qu’à elle-seule cette information cruciale concernant le Fukkatsu mais ce qui était fait, était fait.

« - Malheureusement, personne ici ne semble avoir des informations plus précises sur cette fille qui maîtrise de l’argile explosive mais nous savons qu’elle est dangereuse. Ça nous serait donc fort utile de savoir si elle est toujours à Kumo ; tout comme Yamanaka Rei d’ailleurs. Il serait même judicieux de savoir combien de soldats nous devrons potentiellement affronter, si jamais une nouvelle guerre s’avérait inévitable. Nous ne devons donc pas se focaliser que sur cette potentielle Chôkoku et l’Empereur ! »

Dans le yuukan, rares sont les clans dont les capacités restaient totalement secrètes. En général, leurs habilités s’apprenaient de de bouche à l’oreille ou bien étaient recensées dans des ouvrages éducatifs ou informatifs. Et, faire exploser de l’argile était la faculté des Chôkoku.

« - A la fin de cette réunion, chacun d’entre nous aura donc pour mission d’enquêter et, en toute discrétion, sur ce qui se trame au sein de notre village mais aussi de tenter de recenser, même approximativement, les soldats restants au sein de nos murs. Je souhaiterais un rapport quotidien sur vos recherches, si possible. Vous pourriez me trouver, tous les jours, à la Raffinerie. »

La Metaru ne comptait pas bien entendu se terrer dans la forge mais elle y posterait en permanence un clone ou deux clones.

Mairu fixa Medyûsa.

« - L’évacuation n’est pas dans l’immédiat. Elle aura lieu, ou pas, en fonction de ce que nous allons découvrir. Je donnerai un signal en temps voulu qui sera un corbeau qui croassera avant de faire trois tours sur lui-même. Lorsque vous verrez ce signal, si vous n’êtes pas déjà occupé par quelque chose de plus important, rendez-vous ici. »

Ne sachant pas si un ou des traîtres se trouvaient parmi eux, la Metaru ne désirait pas prendre le risque de dévoiler le plan d’évacuation des civils dans son entièreté. Elle exposera celui-ci seulement le moment venu. Peut-être qu’il sera trop tard mais, comme l’avait abordé Medyûsa, il serait insensé d’évacuer les habitants maintenant, alors qu’aucune menace réelle n’avait été encore déterminée.

« - Je vais rentrer en contact avec les autres shinobi de Kumo afin de solliciter leur aide. Comme l'a soulevé Medyûsa, nous ne sommes pas assez nombreux pour encadrer l’évacuation de tous les habitants … Des questions ? Demanda ensuite la jeune femme aux yeux dorés, tout en enroulant la carte du Village Caché des Nuages. Elle laissa ensuite planer un bref silence avant d’ajouter. Dans ce cas, la réunion est clause. Je compte, sur vous tous, pour élucider ce qui nous est caché … et soyez prudent ! N’essayez pas de jouer aux héros ! N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul ! » …

HRP:
 

_________________
Mysteries [Résistance] E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed

Mysteries [Résistance]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: