Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura

Keijiro
Keijiro

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Empty
Mer 20 Mai 2020 - 18:59
Kuuli m’avait donné un petit conseil. Un autre shinobi puissant trainait par ici et était notre allié. Je devais en profiter afin de parfaire mes aptitudes au combat. Je n’étais jamais contre de telles idées et informations. Je me préparais donc à aller voir les Amejins se trouvant sur la propriété Impériale à la recherche de cet homme : Ashura.

Je sortais de la demeure de la demi-géante et me rendait en direction de la petite annexe, celle où logeait les visiteurs du pays de la pluie. Me demandant bien où est-ce qu’il pouvait bien se trouver, j’en profitais pour visiter la demeure. Je n’étais encore jamais venu dans cette partie du manoir et c’était intéressant. Kuuli cachait vraiment beaucoup de choses. De l’art et autres babioles bien trop cher pour ce que c’était. Du moins, c’était ce que j’en pensais.

Je me baladais pendant une bonne dizaine de minutes dans la demeure avant de faire un tour à l’extérieur. Il n’y avait personne. Les habitants devaient être en visite à Taiyô ou du moins c’était ce que j’en avais déduit. Je reviendrai demain matin alors.

Le lendemain aux premières lueurs du soleil
Je m’étais levé de bonne heure aujourd’hui. Je devais impérativement trouver cet homme pour débuter notre entraînement. Peut-être même devrais-je le convaincre, car Kuuli ne lui en avait certainement pas parlé.

Je frappais à la porte de la résidence, mais aucune réponse. J’entrais donc et je me mettais appeler depuis le sas d’entrée, quitte à réveiller tout le monde. Ils n’étaient quand même pas venus ici en vacances, non ? Ils avaient déjà profité hier. Je voulais progresser.

« Monsieur Ashura ?! » Lançais-je à travers la maison.

J’attendais quelques secondes, espérant entendre un bruit ou un mouvement. Mais rien. Personne ne bougeait. Je recommençais donc, cette fois-ci autrement.

« Ashura ! Une mission de la part d’Asaara Kuuli pour toi ! »

Cette fois-ci, j’avais l’impression que cela avait fonctionné. Du mouvement pouvait se faire entendre à l’étage. J’attendais toujours sur place, vers l’entrée que cet homme se présente enfin à moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Empty
Mer 20 Mai 2020 - 21:20
Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Ddeser10
Parer avant la frappe


Il s’était levé de bon matin, s’adonnant à quelques exercices physiques au-dessus du toit afin de se maintenir en forme. Il fallait dire qu’il avait rarement le temps de s’entraîner sérieusement, alors cette petite routine était ce qu’il avait trouver de mieux pour maintenir sa musculature et continuer de travailler tout son corps en peu de temps. Ainsi donc, c’était pratiquement tous les matins qu’il se levait de bonne heure pour réaliser mille pompes, et autant d’abdos, de squats, et autres petites activités dont il pouvait se permettre de réaliser depuis le toit de ce bâtiment qui avait été mis à leur disposition.

Puis, il enchaînait naturellement avec mille frappe dans le vide afin de travailler ses articulations, sa précision, sa souplesse, et bien entendu sa force. Chacune de ses frappes était réalisée avec une telle rapidité qu’on avait l’impression qu’il fendait littéralement l’air. Ses poings généraient naturellement une légère brise qui soulevait la poussière du toit de l’immeuble, tandis qu’il poursuivait comme si de rien était, se focalisant essentiellement sur sa respiration, comme son maître le lui avait appris à l’époque.

Cela avait tendance à lui rappeler son enfance, ces moments où il frappait acharnement les parois du royaume des vautours jusqu’à ce que ses poings soient littéralement paralysés. Une époque bien lointaine, songeait-il, tandis qu’il continuait de frapper dans le vide, un coup après l’autre. Il était parvenu à instaurer un rythme qui se calquait sur son propre rythme cardiaque, tandis qu’il commençait à suer abondamment sous l’effet de la chaleur qui se faisait de plus en plus forte. Cependant, soudain, alors qu’il était si bien lancé, la kunoichi au cœur de glace qui l’avait accompagné ouvrit la porte qui menait au toit, le déconcentrant alors légèrement, même s’il s’efforçait de ne pas tenir compte de sa présence.

« Ash’ tu as de la visite. Une mission de la part de Kuuli, apparemment. » Lâcha la jeune femme.

Elle n’eut pas de réponse immédiate, le guerrier étant bien occupé à mettre quelque chose au point. Elle se montra néanmoins patiente, du moins jusqu’à un certain temps avant de lâcher un petit soupire et de décider de s’en aller.

« Prend l’ordre de mission pour moi, ou fait monter le courtier. » Finit-il par rétorquer.

Agacée de devoir jouer aux messagères, l’épéiste au regard de glace descendit lentement les escalier pour finalement ouvrir la porte au messager de Kuuli.

« Bonjour. Vous le trouverez au-dessus du toit, je vous laisse choisir le chemin qui vous convient. » Fit-elle à l’égard de l’inconnu, l’intimant indirectement d’emprunter le chemin qui menait le plus rapidement vers le toit.

Elle laissa néanmoins la porte ouverte, si jamais l’individu voulait nécessairement passer par les escalier, se hâtant alors de retrouver son lit. Une longue mission l’attendait, elle le savait, et pour cela il fallait qu’elle s’assure de bien dormir, car il se pourrait bien qu’elle ne retrouve pas de lit confortable avant au moins une semaine.

Ashura poursuivait quant à lui ses exercices, du moins jusqu’à ce que l’étranger ne se présente à lui. Il stoppa sa séance, prenant la serviette à proximité pour se débarrasser de la sueur qu’il avait acculé.

« Une mission dis-tu ? » Fit-il, avant de s’allumer une clope.

Il tira un bon coup dans sa cigarette, tandis qu’il observait le courtier qui n’avait visiblement rien d’un messager…




_________________
Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Keijiro
Keijiro

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Empty
Ven 22 Mai 2020 - 11:55
Vu le temps que j’avais passé à attendre devant leurs portes, je m’étais dit que les Amejins étaient soit, à choix : mauvais en accueil ou alors des lèves-tard. Les bruits qui sortaient de la maison se faisaient de plus en plus audible lorsqu’une femme m’ouvrait enfin la porte. Ouh, vu la tête de la personne j’imaginais que la deuxième solution était celle qui correspondait le mieux à l’état d’esprit Amejin.

« Merci bien. »

Mon interlocuteur se trouvait donc sur le toit et j’avais l’autorisation de prendre le chemin qui me convenait le mieux pour rejoindre Ashura. Ne connaissant pas tous les recoins de la baraque, j’optais pour les murs. Bien plus direct et au moins, je ne pouvais me tromper.

Je concentrais en quelques secondes une petite quantité de chakra dans mes pieds afin de pouvoir marcher le long de la paroi. En quelques secondes à peine, j’arrivais enfin sur le haut du toit et je pouvais enfin voir à quoi ressemblais cet Amejin.

« Monsieur. » Disais-je tout en inclinant légèrement la tête en guise de salutation.

Je souriais lorsque celui-ci me parlait de mission. En effet, l’ordre avait réellement été donné par Kuuli, mais est-ce que cela relevait réellement de la mission ? Je n’en étais pas vraiment sûr. Tout pendant qu’il s’allumait un clope, j’en faisais de même. Je tirais moi aussi une grosse bouffée sur ma cigarette avant de répondre.

« Une mission, si on veut en réalité. Ce n’est pas vraiment une mission habituelle. » Je marquais une petite pause. « Kuuli m’a parlé de vos capacités et m’a ordonné de venir me former avec vous. Je me suis donc exécuté. »

Je ne connaissais pas du tout Ashura et encore moins son comportement. Mais s’il était ici cela devait dire qu’il était amical.

« Ah, j’oubliais le plus important. Keijiro, C… Gladiateur à la solde de l’organisation Suna no Fukaku-Sha. » Je marquais une petite pause. « J’ai des capacités en bukijutsu. Je serai intéressé par une technique simple. » Je réfléchissais quelques secondes. « Quelque chose comme… une parade ? Dans ce style. Cela vous conviendrait ? » Lui demandais-je.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Empty
Lun 1 Juin 2020 - 14:34
« Tu parles d’une mission… » Fit-il, en exhalant la fumée de sa cigarette dans un long soupire.

Mais pourquoi pas, se dit-il intérieurement, curieux de connaître les capacités de celui qui prétendait être un gladiateur. La requête lui paraissait tout de même curieuse, cherchait-il vraiment à apprendre une technique aussi basique qu’une « parade », qui ne consistait ni plus ni moins en le fait de contrer et ou de dévier la trajectoire d’un assaut dont on serait la cible ? A moins peut-être que ce soit un stratagème pour s’approcher davantage de lui, et ainsi pouvoir mieux profiter de son expérience de combat ? Peu importait, se dit-il, tandis qu’il s’approchait lentement de son panier de collation.

« Parle-moi de votre organisation. La penses-tu capable d’atteindre son objectif ? » Lâcha -t-il, en se retournant vers le gladiateur, deux pommes entre les mains.

Il jongla rapidement avec les deux fruits, avant de finalement croquer dans la sienne et balancer la seconde à son interlocuteur. Il profita alors du laps de temps que la pomme arrive sur le gladiateur pour frapper délicatement sur la poignée d’un kunai qui traînait, la faisant ainsi voler dans les airs. A peine le Kazejin eut-il eu le temps d’observer le guerrier que ce dernier shoota dans le projectile, qui fusait et menaçait désormais de grièvement blesser le gladiateur. Pourra -t-il parer ou dévier la trajectoire de cet assaut, malgré la vitesse avec laquelle le kunai arrivait sur lui ? Sera -t-il en mesure de l’esquiver ? Ou allait-il l’intercepter, de la même manière que la pomme ?

« ... Cela peut éventuellement te servir pour éplucher la pomme, je sais que certains n’aiment pas la peau des fruits. » Fit Ashura, comme si de rien était, le visage toujours aussi inexpressif.

L’apprentissage avait déjà débuté. Inutile, surtout pour ce genre de technique, de perdre du temps en théorie.

« Quel genre de gladiateur es-tu, Keijiro ? » Conclut-il, avant de tirer une longue bouffée de sa cigarette.

Il avait connu deux gladiateurs avant ce Keijiro. Tous deux morts. Il n’était cependant pas prêt de les oublier, et il portait pour ainsi dire le poids de leur ambition sur ses épaules.

Concernant son interlocuteur, bien qu’il dénotât une certaine aura sauvage en lui, Ashura n’arrivait pas encore à le considérer comme un véritable guerrier, du moins en se basant sur sa première impression. Peut-être que Keijiro saura le surprendre…



_________________
Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Keijiro
Keijiro

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura Empty
Sam 20 Juin 2020 - 16:11
L’Amejin n’avait pas l’air le plus enchanté par la « mission » que lui avait donnée Kuuli. D’un côté, je le comprenais. Je n’aurais pas vraiment apprécié d’être forcé à entraîner quelqu’un non plus. Je me tenais face à l’homme qui se tenait devant moi. Tout en se retournant pour piocher quelque chose dans sa besace, il me posait une question sur l’organisation et ses capacités.

« Le futur de Kaze. » Répondais-je simplement avant d’ajouter. « Pensez-vous seulement que je resterais ici, si je ne croyais pas en ses capacités ? » Disais-je en attrapant au vol, la pomme qu’il me jetais.

J’allais croquer dans celle-ci lorsque je remarquais le léger scintillement d’un kunaï virevoltant au soleil. Pensant en premier temps qu’il allait le prendre en main pour débuter l’entraînement. Son mouvement de pied me déstabilisait. Aussi vite que possible, je concentrais mon chakra afin d’éviter de justesse le kunaï qui prenait la direction de mon cou avant de finalement aller se planter derrière moi, à quelques centimètres seulement de moi.

« Hu. Merci, mais je ne pèle pas mes fruits. » Répondais-je.

Ashura se tenait maintenant devant moi. Je ramassais le kunaï derrière moi. L’entraînement avait peut-être déjà commencé, finalement. Il m’avait eu. Je n’étais pas prêt. Voilà comment faire mauvaise impression en deux secondes, écrit par Keijiro. Arhg, pensais-je. Il fallait se concentrer, répondre aux questions d’Ashura et surtout, réussir à parer le prochain kunaï qui viendra.

Quel genre de gladiateur étais-je ? Je ne m’étais moi-même jamais posé la question.

« Qu’entendez-vous par quel genre de gladiateur ? Celui qui devait se battre tous les jours afin de ne pas mourir dans l’arène du Colisée ? Celui entraîné par un maître avec une arme un peu « spéciale » ? » Ajoutais-je avant de reprendre une seconde après. « Dans tous les cas, je suis les deux. J’ai été formé par un gladiateur qui m’a donné mon arme. Avant que la vie et le destin ne m’enferme au Colisée… aujourd’hui, je suis libre et reconnaissant. » C’était tout ce qu’il avait besoin de savoir pour l’instant.

Je faisais tournoyer le kunaï autour de mon doigt sans même m’en rendre compte depuis tout à l’heure. Je le saisissais ensuite par la lame avant de le tendre à mon partenaire d’un jour.

« Je pense qu’il va falloir recommencer. » Disais-je en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876

Parer avant la frappe - Bakuhatsu Ashura

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: