Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Les Ancêtres des Dunes
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 11:18 par Asaara Ôji

» Très courte absence (-1semaine) du 6 au 11
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 10:33 par Hagashin Eri

» 01. Demandes d'arbitrage
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 9:52 par Jiki Masami

» 3/01. Unité Ichi
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 4:24 par Shimajima Yugure

» 3/05. Nara et Bakuhatsu
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 3:39 par Nihito Meho

» Maeda Hori
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 3:24 par Maeda Hori

» L’Île aux cailloux bleus
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 1:41 par Uzumaki Sazuka

» Bagarre, patrouille et discussion [Eri Hagashin]
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 1:25 par Hagashin Eri

» 2/03. Unité sud
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 0:37 par Raibura no Kyūsei

» 4/04. Unité n°4
L’art des sceaux [PV RYOKO] EmptyAujourd'hui à 0:15 par Seiun

Partagez

L’art des sceaux [PV RYOKO]

Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 16:41
Le soleil battant sur les plaines rocheuses du pays de la Terre illuminait l’académie sans être embêté par le moindre nuage. En plein hiver, cet après-midi au climat chaleureux motivait une bonne partie du village à sortir de chez soi. Certains allaient se balader, d’autres vaguaient à leurs affaires personnelles tandis que la plupart des shinobi en profitaient pour s’exercer.

C’était le cas pour l’enfant du désert qui n’avait jamais craint la chaleur. Originaire d’un village perdu entre les dunes majestueuses de Kaze no Kuni, l’hiver était la saison qu’il détestait le plus, maudissant les basses températures qu’il ne supportait pas. Ainsi, c’est tout de même vêtu d’un long manteau noir que le balafré s’entraînait aujourd’hui.

Membre de l’équipe numéro une d’Iwa depuis peu, élève d’Aimi et partenaire de Seika et Yugure, le jeune homme redoublait d’efforts pour ne pas devenir le maillon faible. Cette compétition qui s’était développée en lui, l’opposant à ses désormais rivaux, le poussait à s’améliorer de manière saine.

Sa jarre de limaille déposée à quelques mètres, le programme de la journée n’était pas en rapport avec celle-ci. Il était présent à l’académie pour s’entraîner dans un tout autre domaine, dont les prémices appris lors de son passage à l’académie l’avaient fortement intéressé. Cependant, il n’avait pas encore eu le temps de pratiquer son Fuinjutsu, bien trop occupé par son Satetsu ou son Raiton.

Il était l’heure de rattraper son retard, mais l’art des sceaux n’était visiblement pas destiné à être appris de manière autodidacte. Un livre en main, un parchemin dans l’autre, le jeune homme essayait de comprendre le fonctionnement d’un procédé qui lui semblait pour l’instant bien étranger.



- J’y comprends rien, c’est quoi ces conneries... Sûrement un Iwajin qui a écrit ce livre ? fit-il en retournant sa couverture pour observer le nom de l’auteur.

Pourquoi fallait-il toujours que la théorie soit si compliquée ? Le manipulateur de limaille ne cessait pas de pester à voix haute, seul dans un renfoncement de la bibliothèque de l’académie.


Dernière édition par Okunote Senken le Dim 24 Mai 2020 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Ven 22 Mai 2020 - 23:42
Ryoko se trouvait comme à son habitude à l'académie, même si, son dernier poste en tant que cheffe du Shishiza faisait qu'elle devait forcément y passer moins de temps, même si, la magie des clones faisaient qu'elle pouvait distribuer plus facilement les tâches, car être à plusieurs, même enceintes, permettaient de pouvoir être efficace tout de même. Ryoko avait fini son cours de Suiton, elle se reposa du coup sur une chaise berçante qu'elle ne quitte pas pendant quelques minutes, le temps de souffler un peu, de parler à ses futures filles, de les caresser, de les sentir bouger dans son ventre, mais aussi de s’engouffrer de fraises et autres fruits blindés de vitamines que son corps réclame à chaque fois. Elle ignore pourquoi, mais elle a toujours envie de fruits, mais aussi de sucre comme des bonbons et autres friandises, heureusement qu'elle se brosse les dents.

Ryoko se leva après avoir repris son souffle, se rendant à la bibliothèque, étant dans l'optique de chercher un ouvrage à faire lire à ses élèves. Elle a déjà user d'articles pour présenter les dangers du Suiton à grande échelle, elle a aussi présenter différents ouvrages théoriques sur les utilisations plus avancés de l'art de manipuler l'eau, même si, la plupart du temps, c'est surtout elle qui donne le grand cœur des connaissances qu'ils ont, ces ouvrages ne sont là que pour qu'ils puissent s'entraîner à la maison et avoir plus de connaissances vis à vis de cet art.

Cependant, en entrant dans la bibliothèque, elle heurta une jarre avec son ventre sans trop faire attention, heureusement, ce n'était pas non plus un grand choc, il s'agissait plus de pousser la jarre plutôt que de vraiment rentrer dedans, encore heureux, sinon Aimi l'aura tuée ... figurativement bien entendue.

- Oups, désolé, je n'ai pas vu ta jarre.

En même temps, il était difficile pour elle de voir où elle mettait les pieds ...

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Dim 24 Mai 2020 - 16:38
- Donc, si jamais je...

En pleine réflexion à voix haute, l'Okunote se tut lorsque la voix du membre du Shishiza atteignit ses oreilles. Les iris parmes du jeune homme, qui se seraient naturellement voulues méfiantes, se calmèrent naturellement en découvrant la silhouette de Ryoko. Une femme enceinte imposait un respect naturel chez l'adolescent. Son mauvais caractère et sa mauvaise humeur prirent alors la fuite pour laisser apparaître une mine plus chalereuse, bien rare chez le natif du désert.

- Ce n'est pas grave, désolé. Je n'aurai pas dû la laisser traîner ici.

Sa main décomposa alors sa jarre, qui se désagrégea rapidement en un amas de particules volantes jusqu'à lui avant de reformer le récipient dans son dos. Senken fixa alors son interlocutrice un moment, restant silencieux, laissant seulement transparaître une interrogation au coin de ses yeux. La Sekken pouvait sentir l'hésitation chez le fraîchement promu Genin.

- Vous êtes professeur, n'est-ce pas ?

Le balafré l'avait souvent aperçu dans les couloirs de l'académie, et cette question n'en était pas réellement une. Il savait pertinemment que Ryoko était une enseignante. La Jonin représentait une occasion en or pour le garçon, si tant est qu'elle était doué dans la discipline qu'il avait décidé d'étudier aujourd'hui.

- Vous vous y connaissez en fuinjutsu ? demanda-t-il alors tout en levant le livre qu'il tenait dans sa main.

L'art des sceaux, particulièrement intéressant pour le manipulateur de limaille, était sûrement la disciple qu'il avait le plus de mal à appréhender de manière autodidacte. Ses précédentes expériences avec des précepteurs comme Teruyo ou Sad lui avaient démontré qu'il allait avoir besoin d'aide pour devenir un shinobi accompli. Savoir mettre sa fierté de côté pour apprendre plus vite, ce n'était plus un problème pour le ninja d'iwa.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Lun 25 Mai 2020 - 17:10
Enfin des gens commencent à la respecter, dire qu'il a fallu qu'elle devienne professeur Suiton, puis cheffe du Shishiza pour qu'on puisse commencer à la prendre au sérieux. Enfin, la demoiselle vient prendre une chaise, histoire de souffler un peu avant de commencer à reprendre sa recherche d'ouvrage, elle reprend donc petit à petit des forces, mais surtout son souffle, avant d'observer le jeune homme qui avait commencé à la regarder de façon mauvaise avant de se raviser en la reconnaissant, ou peut-être en voyant que ce n'est pas vraiment sa faute, après tout, elle ne pouvait pas voir devant son ventre. Enfin, Ryoko caressa son ventre avant de voir que le jeune homme lui demande si elle est belle et bien une professeure de l'académie.

- Oui, je suis bien une professeure de l'académie, professeure du Suiton, fufufu~.

Elle l'observe, il voulait en savoir plus sur le Fuinjutsu, mais la jeune femme ne comprenait pas pourquoi il lui demandait ça. Après tout, le Suiton et le Fuinjutsu n'a pas tant d'application que ça. Elle réfléchit un instant cependant, Ryoko s'y connaissait un peu, mais pas tant que ça : elle est une débutante mais ... elle peut toujours tester de lui apprendre ce qu'elle sait, soit pas grand chose.

- Eh bien, je me débrouille, qu'est-ce que tu souhaites savoir ?

Dit-elle en caressant son ventre encore, son ventre en train de bouger sous les coups de ses deux petites filles bien actifs.

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mar 26 Mai 2020 - 13:15
L'Okunote ne fut pas étonné en apprennant qu'elle était professeure, puisqu'il le supposait très fortement avant même de lui poser la question. Sans savoir qu'il faisait face à la cheffe du Shishiza en personne, département qu'il souhaitait rejoindre plus tard, l'encore fraîchement promu Genin suivit la Jonin jusqu'à la place assise qu'elle décida d'emprunter pour se reposer. Il observa l'espace d'un instant le ventre qu'elle caressait doucement tout en se demandant s'il était bien raisonnable de la faire travailler, puis se ravisa en repensant à ses intérêts personnels. Si Ryoko était partante, il n'allait pas la ménager, Senken n'était pas responsable de la santé du bébé.

- Et bien en fait... J'aimerai simplement maîtriser les fondamentaux. Je n'arrive pas à comprendre comment fonctionne le stockage.

Autant la pratique ne paraissait pas compliquée lorsque observée, autant la théorie derrière cette discipline était terriblement compliquée. Le fuinjutsu était pour l'instant le domaine le moins maîtrisé par le garçon, si l'on omettait le Genjutsu qui ne l'intéressait pas du tout. Déposant le livre et le parchemin sur la table à ses côtés, le manipulateur de limaille reprit la parole après un court temps d'hésitation.

Pourriez-vous m'enseigner quelque chose de basique ? Qui me permettrait ensuite d'approfondir cette matière par moi-même.

Très autodidacte, le balafré avait tout de même besoin d'une première piste pour se lancer. Encore trop étranger à l'art des sceaux, il n'avait pour l'instant pas réussi la moindre technique de stockage. Peut-être que l'enseignante en face de lui réussira, grâce à sa pédagogie, à ouvrir la voie du Fuinjutsu chez le Kazejine. Cette corde de l'arc shinobi lui semblait indispensable, mariée à ses compétences actuelles elle pourrait lui permettre d'étoffer son répertoire défensif de manière non négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mer 3 Juin 2020 - 23:40
Ryoko réfléchit : maîtriser les fondamentales du Fuinjutsu ? Par quoi commencer ? Elle passe un moment à réfléchir à comment lui apprendre les bases, après tout, Ryoko n'est pas une maîtresse du Fuinjutsu, et à vrai dire, elle a appris sur le tas. Mais ça devrait lui suffire pour apprendre comme fonctionne les sceaux, non ? Bah, en tout cas, elle peut toujours lui apprendre comment fonctionne un certain type de sceau, pour le reste ... bon, il apprendra de son côté, après tout, elle veut bien l'aider à commencer, mais sinon ... elle aussi est en apprentissage, mais elle peut toujours lui donner quelques noms connaissant le Fuinjutsu.

- Mmm ... je peux t'apprendre à utiliser un sceau de stockage, c'est le sceau le plus simple à réaliser, et surtout, à utiliser. Tiens, je te montre directement.



Elle sort un parchemin, puis, elle l'active, avant qu'un mannequin semble sortir du rouleau pour tomber directement devant le jeune genin, une mannequin d'entraînement. Cela ne semble pas avoir d'utilité, mais en vérité, ça a en fait toute son utilité en combat pour se prendre de rapide projectile à sa place. Enfin, la savonneuse se lève, caressant son ventre, puis relève le mannequin d'un coup de pied.

- Tu vois, grâce à ce sceau dans lequel j'ai stocké mon mannequin, j'ai pu le faire sortir presque instantanément, ce qui est fort utile au combat, crois-moi sur parole. Evidemment, cela est un mannequin chez moi, mais ça peut être un autre objet. Evidemment, s'il est sorti du sceau, il faudra le stocker à nouveau avant de le réutiliser, mais chaque sceau de stockage à une utilisation unique, donc il faut le recréé une nouvelle fois.

C'est chiant, mais pour l'utilité que ça donne, ça vaut le coup, en tout cas, selon Ryoko, c'est le cas.

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Ven 5 Juin 2020 - 13:41
Si l'art des sceaux étaient sûrement naturels pour la plupart des shinobis compétentes, la totalité d'entre-eux s'étaient retrouvés au même point que Senken au départ. C'était du moins ce qu'il se répétait pour ne pas s'avouer qu'il n'était vraiment pas bon dans cette discipline très théorique. La pratique, quant à elle, semblait extrêmement simple. Le Fuinjutsu l'intéressait grandement mais semblait aux antipodes des domaines dans lesquels il était doué. Tant pis, le balafré allait prendre sur lui et apprendre.

Observant la gestuelle de son interlocutrice avec attention, le novice en la matière étudia sa manière d'activer le parchemin. Ce n'était vraiment pas compliqué et cet exercice semblait à sa portée. Tout ce qu'il lui fallait, c'était à apprendre comment sceller un objet pour le stocker à l'intérieur de ces fameux parchemins. La vitesse à laquelle le mannequin était apparu, de manière presque instantané, n'avait fait que décupler son envie d'apprendre. Il croyait sur parole sa préceptrice du jour.


- D'accord, je vois. Mais comment faites-vous pour le stocker ? Quelle est la méthode pour l'enfermer dans un parchemin ?

C'était ses dernières questions. Après cela, Senken sera prêt pour passer à la pratique, espérant qu'une simple technique de stockage comme celle-ci ne lui donne pas trop de fil à retordre. Il prenait déjà la peine d'imaginer le potentiel que lui réservait l'art des sceaux en combat. La force de cette discipline, liée au fait qu'il était nécessaire pour lui d'avoir des solutions différentes que celle de sa jarre pour faire apparaître de la limaille de fer, rendait le Genin particulièrement attentif au cours de Ryoko.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mer 17 Juin 2020 - 22:21
Eh bien, l'apparition du mannequin semble l'avoir intéressé, elle était sûr que cela allait intéressé son cher nouvel élève. Elle sourit, elle aurait bien bombé le torse pour montrer à quel point elle était fière, si ce n'était pas compliqué en ce moment avec ces deux petites dans le ventre. Enfin, la violette vient tenter de se lever, soufflant un peu, montrant la difficulté qu'elle a pour se lever, puis poque le mannequin qui remue sous le choc des doigts de la violette avant de poser ses yeux sur le jeune homme manipulateur de limaille - parce qu'elle était pas bête, cette jarre pleine de limailles n'étaient pas là par hasard -. Enfin, il voulait maintenant savoir comment on stockait dans un parchemin.

- Eh bien, avec un sceau de stockage vide, tu stockes un objet à l'intérieur, regardes, comme ça.

Elle montre un parchemin vierge, puis écrit un sceau de stockage, avant d'envelopper son mannequin avec l'aide du parchemin, puis le mannequin disparaît, s'étant fait "avaler" par le sceau. Elle montre ensuite le mannequin disparu, elle aurait bien fait sa révérence tel une magicienne illusionniste ou prestidigitateur, mais elle pouvait pas trop, sinon elle finit ventre à terre, et ce sera Aimi qui sera pas content. Ça et Abuto viendrait directement la remettre sur pied et la forcerait à rentrer chez elle à ne plus bouger de son canapé.

- J'espère que tu as tout compris, tu veux que je te remontre ?


Dit-elle en souriant, toujours le rouleau dans la main.

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mer 17 Juin 2020 - 23:45
Attentif comme il l'était rarement, Senken étudia assidument toute la procédure de stockage. D'abord, le parchemin vierge, un bout de papier shinobi classique que l'on pouvait retrouver chez n'importe quel marchand du village. S'en procurer n'était clairement pas l'étape la plus compliquée. Cependant, l'écriture du sceau qui suivit était une toute autre affaire. Encore étrangère au jeune homme, cette matière si particulière qu'était le Fuinjutsu se devait d'être étudiée pour être comprise, car les symboles nécessaires au stockage d'un objet ne pouvaient être devinés. Toujours armé de son livre qui lui servait de dictionnaire pour comprendre ce que la professeur était en train de faire, l'Okunote put alors assister à la dernière étape. Le mannequin, bel et bien présent devant eux, se fit avaler par le parchemin.

- Impressionnant. Oui, j'pense que j'ai compris. J'peux essayer ?

L'homme à la jarre, étrangement docile lorsque l'on connaissait son tempérament, laissa la Jonin libérer le mannequin pour essayer de le sceller à son tour. Bien plus lent que sa préceptrice, et corrigé lorsqu'il faisait des erreurs, il put écrire le sceau de stockage en se basant sur son observation précédente et le livre ouvert devant lui. L'élève enroula le parchemin autour du pantin sans convictions, doutant du sceau qu'il venait de confectionner à l'aide de la cheffe du Shishiza. Cependant, contre ses attentes, l'objet se volatilisa dans la foulée et gagna le parchemin maintenant utilisable. D'un signe de main, l'Okunote le fit réapparaître, écarquillant ses yeux impressionnés par sa propre réussite. C'était bien la première fois que la théorie se révélait bien plus importante que la pratique dans un domaine.

- Wow... Je ne pensais pas que ce serait si simple, pour être honnête. Enfin, il faut dire que vous m'avez aidé, mais je pense avoir compris les bases grâce à vous.

Le regard du jeune homme revint à celui de la femme enceinte, témoignant toute sa reconnaissance à son égard. Le Kazejine se montrait bien plus respectueux qu'à l’accoutumée, compte tenu de l'état de son interlocutrice. Le calme du lieu jouait aussi, peut-être.

- Vous vous appelez comment, au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 0:34
Ryoko observait le jeune homme tenter à son tour, la violette l'inspectait, l'analysait dans ses moindres faits et gestes, choses qu'elle a l'habitude en tant que maîtresse de Suiton. La savonneuse le regarde faire d'abord quelques essais, il observait le jeune manipulateur de limaille en train de tenter de stocker le mannequin, puis tenter de le faire sortir, il y parvient au bout de quelques essaies mais ... Ryoko voyait une grosse faille qu'il se devait de vite corriger, et justement, il avait l'air de penser que sa technique était déjà maîtrisée, alors que pas du tout. La jeune femme se lève, puis hoche négativement la tête.

- Ah non, l'apprentissage n'est pas fini : tu sais stocker et sortir ton mannequin, mais tu ne sais pas encore l'envoyer pour encaisser un projectile à ta place. Recommences donc.

Dit-elle sans se montrer froide, mais en restant professionnelle et pédagogue. Il y avait une différence entre sortir un objet d'un sceau et l'envoyer sur un projectile pour qu'il l'encaisse, et justement, Ryoko devait le lui révéler. Enfin, il se décide enfin à vouloir connaître l'identité de Ryoko, alors qu'elle pensait qu'il la connaissait.

- Et moi qui pensait que tu me connais parce que tu m'as directement demandé de t'apprendre ça ... eh bien, faut croire qu'on peut être déçu même dans ce cas de figure : je me nomme Sekken Mugiwara Ryoko, je suis professeur Suiton et cheffe du Shishiza.

Elle croise les bras, tout en boudant un peu, parce que quand même, elle était connue, non ?

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 14:56
L'enfant des dunes s'étonna de la remarque de sa professeur du jour, visiblement décidée à continuer l'enseignement en donnant une véritable utilité à ce mannequin. En effet, l'Okunote voulait - à la base - seulement apprendre les bases du Fuinjutsu, mais il ne pouvait refuser d'aller un peu plus loin. Cette leçon allait ajouter une corde supplémentaire à son arc, une nouvelle défense plus imprévisible que sa limaille.

Ainsi, le Genin recommença l'exercice, s'attelant à l'écriture d'un nouveau sceau de stockage pour le pantin. Plus rapide que précédemment et nécessitant un peu moins d'aide de la part de sa préceptrice, Ryoko sentait que le jeune homme aux améthystes avait retenu la plupart de ses conseils. Il enroula ensuite le parchemin autour de l'objet pour le faire disparaître, rangeant son contenu à l'intérieur du rouleau qu'il tenait maintenant dans les mains.


- Très bien, et maintenant ?

L'Okunote, rouleau en main et prêt à s'en servir, attendait un potentiel assaut de la cheffe du Shishiza. Il restait attentif à ses directives, ne sachant pas vraiment comment invoquer efficacement le mannequin prisonnier du sceau. Cet art, très différent des autres domaines qu'il maîtrisait, demeurait pour l'instant bien mystérieux.

- Je savais que vous étiez professeur...

Les yeux du manipulateur de limaille s'écarquillèrent en apprenant qu'il faisait face à la cheffe du Shishiza. Heureusement que le statut de la jeune femme, enceinte, avait forcé le Kazejin à se montrer exceptionnellement aimable et respectueux à son encontre. Les chances de rejoindre son unité auraient pu se volatiliser.

- Je compte rejoindre votre unité dès que l'occasion se présentera. J'm'appelle Okunote Senken, voyez cela comme une candidature.

Armé d'un fin sourire, sûr et fier, l'enfant des dunes fixait son interlocutrice sans prêter attention à son air boudeur. Son opportunisme le poussait à faire des efforts pour rester aimable, même s'il n'appréciait pas l'attitude et les manières enfantines de la Jonin. Était-elle réellement cheffe d'une unité spéciale du village ? De tous les aînés qu'il avait pu rencontrer jusque-là, Ryoko paraissait la moins apte à assumer un tel poste.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mer 1 Juil 2020 - 2:57
Ryoko l'observe, maintenant qu'il a restocké son mannequin, il voulait passer à la suite, eh bien, la savonneuse compte bien lui montrer qu'il ne suffit pas de juste sortir le mannequin du parchemin pour que la technique fonctionne, il fallait l'utiliser de sorte à pouvoir l'utiliser pour qu'il se trouve sur le chemin d'un projectile, aussi puissant soit-il. Mais Ryoko n'allait pas s'amuser à lui lancer un grand siphon qui pourrait lui écraser tout les os s'il ne réussit pas, et puis, elle ne voulait pas consommer beaucoup de chakra. Ce serait dommage de perdre un genin très prometteur sur un accident aussi bête. Enfin, la demoiselle en cloque enchaîne donc les mudras à une main, pendant que l'autre est occupé à caressé son gros ventre rempli de bébés.

- Eh bien, maintenant, tu dois réussir à le lancer rapidement pour qu'il prenne le projectile à ta place. T'es prêt ?



Elle lui demande pas qu'elle lui tire déjà une balle qui vient lui transpercer l'épaule s'il ne la bloquait pas avec le mannequin, maintenant qu'il a compris les bases, il fallait qu'il la lance pour de vrai, car il y avait un monde entre faire apparaître des objets et les envoyés pour qu'ils aient des fonctions spécifiques. Et puis, il fallait bien qu'elle face disparaitre cette bouderie de ne pas être reconnus, n'est-ce pas ? Et d'ailleurs, le jeune homme semblait impressionné de savoir qu'il avait en face de lui la cheffe du Shishiza, pourquoi ? Parce qu'elle était en cloque ? Elle restait humaine après tout, et rien ne l'empêchait de vouloir des enfants même avec une telle place dans la hiérarchie iwajin.

- Eh bien, je prend note de ta candidature, mais je vais faire encore quelque chose de mieux : que dis-tu, jusqu'à ce que tu ais assez fait tes preuves pour devenir membre du Shishiza, de devenir aspirant ? Tu pourras ainsi commencer à aider le Shishiza dans certaines missions et cela sera un bon pas en plus pour tes futurs projets quelque qu'il soit, fufufu~.

Elle était sérieuse évidemment, mais il devait quand même prouver qu'il méritait ce titre d'aspirant, ce n'est pas quelque chose qu'on donne à la légère, et il allait travailler pour l'avoir ce titre, ça, il peut en être sûr ce petit Senken.

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Mer 1 Juil 2020 - 11:08
Le shinobi amarante se tenait prêt à encaisser l'assaut de la cheffe du Shishiza. Conscient de ce qu'il devait faire, l'Okunote visualisait l'apparition du néant de son mannequin désarticulé, prêt à bondir sur le projectile qui souhaitait s'en prendre à son propriétaire. La bulle d'eau fut alors formée par Ryoko, puis fusa en direction de l'épaule de Senken à l'aide d'un enchaînement de mudrâ à une main. L'enfant des dunes n'avait jamais vu cela auparavant, et réalisa qu'il faisait sûrement face à une experte qui cachait bien son jeu.

- Prêt !



Frappant sur le sceau écrit précédemment, l'Okunote tira Xuen du néant pour venir intercepter la technique lancée à son encontre. Visiblement, il était bien plus doué pour la pratique que pour la théorie, car le succès vint du premier essai. Sourire satisfait au visage, l'homme à la jarre ne pouvait qu'être fier de son coup, ainsi qu'heureux des progrès qu'il venait de faire en quelques heures à peine grâce à la Taichō.

Senken écouta alors sa réponse quant à sa candidature osée, étonné par sa proposition dépassant ses espoirs. Devenir aspirant dès aujourd'hui lui permettrait de travailler pour le Shishiza, accélérant ensuite son intégration au sein de l'unité spéciale. Plus il la rejoignait rapidement, plus il se rapprochait des ryôs promis. Quelle que soit ces intentions dans le futur, le balafré ne perdait rien à accepter cette proposition. Puis accéder à de nouvelles missions ne faisait qu'agrandir ses chances de gagner de l'argent. L'idée lui convenait parfaitement.


- J'accepte.

Réponse claire et concise, comme à son habitude, ne laissant pas le doute s'installer le moindre instant. Le Kazejin à l'air déterminé échangeait avec le même sérieux que son interlocutrice, lui laissant deviner son envie de rejoindre son unité.

- Il y a-t-il des consignes particulières ? Des choses à faire pour confirmer mon grade d'aspirant ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 1:49
Eh bien, la balle a été vite parée, il faut croire qu'il réussit à très vite saisir comment fonctionne le sceau ... eh bien, la savonneuse ne trouve rien à dire là-dessus, et donc elle le laisse remballer son mannequin alors qu'elle retourne se mettre assise, caressant un peu son ventre en sentant ses deux petites gigoter. Elle observait le jeune manipulateur de limaille, lui faisant signe que cela fonctionnait à merveille, juste qu'elle devait reprendre son souffle, et parler mine de rien, avec des petites qui te presse sur le ventre, c'est un peu compliqué. Enfin, elle observe le jeune homme qui semblait surpris de voir qu'elle lui propose un poste d'aspirant au Shishiza, mais on ne sait jamais, peut-être a-t-elle en face d'elle une personne qui est bien plus apte à protéger le village que la plupart des larves qui ont été accepté au Shishiza.

- Eh bien, il y a en ce moment des missions que j'ai posté au bureau des missions, fait l'une d'entre elle, et je verrais pour t'offrir une occasion d'avoir cette place.

Après tout, il fallait bien que des personnes les fasses, ces missions, et donc la rose attendait la réponse de ce jeune homme, voir si son enthousiasme est parti ou non. Elle n'attendait pas forcément une réponse, il pouvait très bien partir sans rien dire de manière enthousiasme, ça lui suffira amplement comme réponse. Qu'il fasse juste attention à ne pas être trop téméraire ...

_________________
L’art des sceaux [PV RYOKO] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

L’art des sceaux [PV RYOKO] Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 12:00
Les bases du Fuinjutsu, transmises par Ryoko, étaient visiblement acquises par le Genin. Grâce à sa pédagogie patiente, Senken put assimiler la théorie et la méthode pour stocker et invoquer un objet d'un rouleau, qui lui serviront énormément plus tard sans qu'il ne s'en doute encore. Cet apprentissage ouvrait la voie vers un domaine très important pour le jeune shinobi maintenant déterminé à rejoindre l'unité spéciale de la Taichō du Shishiza.

- Très bien, alors comptez sur moi pour en accomplir une, voire plusieurs.

Quoi de mieux que de ne plus avoir à attendre les convocations pour obtenir des nouvelles missions ? S'il pouvait aller en chercher par lui-même, il le ferait, appâté par le gain matériel que représentait leurs récompenses. L'Okunote récupéra sa jarre qu'il attacha dans son dos, plongeant ses yeux violacés dans les saphirs de son interlocutrice. Il semblait toujours aussi froid, distant, ne laissant s'ériger aucune brèche émotionnelle.

- A bientôt, Taichō. dit-il alors, comme si sa place était déjà acquise.

Un demi-tour plus tard, ses pas le menaient déjà jusqu'à la sortie de l'académie d'Harisha. Une belle journée de plus d'accomplie, où ses compétences venaient de s'ouvrir à un nouveau domaine tout en lui permettant de rencontrer la cheffe d'une unité spéciale. Mené par ses ambitions, le shinobi encore néophyte s'en alla directement pour un poste de contrôle du Shishiza, à la recherche d'une mission qui embellirait son dossier.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi

L’art des sceaux [PV RYOKO]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: