Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets

Partagez

Nouvelle chance

Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 18:43
Taiyo, capital du pays désertique de Kaze. Se retrouver ici après tant d’année passé sur le territoire du feu et de la pluie lui faisait tout drôle. Le magnétique n’avait jamais entendu parler de cette ville, mais il pouvait affirmer sans se tromper que cette cité était riche, bien plus qu’il n’aurait pu l'imaginer en voyageant dans le désert de ce pays si chaud et si vide de vie.
La ville était plus que vivante, toutes les rues était bondée au contraire de celle d’Ame, les gens paradait avec leurs accessoire qui reflétait les rayons du soleil. autant de richesse sur un seul homme était possible ? Keigo n’en croyait pas ses mirettes, sur le toit de certains bâtiments et maison, on pouvait y voir de la végétation, des palmier à des parterre de gazon. de l’entré, le jeune ninja reconnaissait des puits et des fontaines, donnant l’accès à l’eau à toute les personnes présente. Malgré tout, Keigo ne comprenait toujours pas comment les habitans pouvait vivre aussi décemment, un mystère à résoudre.

vagabondant dans la ville, jetant un oeil aux magasins, aux marchands itinérants déambulant dans les ruelles à la recherche d’un futur acheteur, certains plongeait leurs regards dans celui de Keigo, grand sourire de pirate et yeux pétillants, ils espérait y voir en Keigo le bon pigeon, manque de pot pour eux, le ninja originaire de Hi avait peu de sous sur lui, il avait la fâcheuse manie d’utiliser les pièces de monnaie dans ses poches pour ce battre et oubliait de les récupérer à la fin du combat. Refusant d’un signe de la main et d’un sourire sincère, Keigo refusait leurs invitation, tous avait pour réaction de changer de cible instantanément, préférant ne pas perdre de temps avec un touriste fauché. Marchant librement dans la citadelle, Fushiguro eu la surprise de tomber sur cette fille qui l’avait agressé dans le désert, Mukuro. Elle traînait près d’une fontaine dans laquelle des enfants s’amusait à s’y tremper les pieds, la vie ici était décidément bien différente au delà des remparts de pierre.
Le magnétique s’arrêtait le temps de l’observer, c’était cette jeune femme qu’il craignait le plus, le grand blond musclé ? il avait l’impression d’avoir été ignoré par celui-là, pareil pour les autres bien qu’aucun ne lui faisait peur comme cette hystérique. S’approchant d’elle lentement, toute en restant méfiant, Fushiguro ne pouvait pas rester sur cette dernière conversation, il se mettait à la place de la brune, voyait-elle aussi Roki comme un amis proche ? il ne pouvait que comprendre sa réaction si celle-ci était déçus de ne pas le voir. Il s’obligeait à faire un effort, ne pas être têtu et faire confiance en elle, Roki ne se liait pas d’amitié avec tout le monde bien au contraire, la kunoichi devait bien avoir bon coeur et qui sait ce qui s’était passé entre ses deux la. Une brève image emplit les pensés de Keigo, mais n’y pensa plus aussitôt, trop gêner pour. Restant le plus naturelle possible, vidant ses esprits de toute pensé négative, l’Hijin se dirigeait donc vers Mukuro, de fine goutte venant glisser sur son front.


Euh…Salut Mukuro, je ne m’attendais pas à tomber sur toi...disait-il fébrilement malgrés un sourire.
Tu sais, on a pas eu vraiment l’occasion de discuter depuis le début du voyage, ni de se présenter comme il se doit, puis Roki m’a parlé de toi, j’ai donc pensé qu’il fallait te retrouver toi et pas les autres en premier.” A mesure que les mots s’écoulait, Fushiguro se sentait gêné, il ressentait rarement pareil sentiments. Le magnétique avait aussi peur de s’imposer et de découvrir une démone.

Fushiguro Keigo, j’espère qu’on s’entendra bien” finissait-il par dire, repoussant tout négativité, le sourire jusqu’aux oreilles.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Lun 25 Mai 2020 - 15:58


Mukuro

Nous étions arrivés à Kaze. Je devais aller m'entretenir avec Shâcho, mais elle était occupée avec les invités - et plus particulièrement Oroshi... Je ne pouvais pas la déranger tout de suite, l'hospitalité voulait que je cède l'honneur à l'étranger. Je devais donc attendre la soirée pour aller à sa rencontre. Enfin, ce n'était pas plus mal, ça me permettait de profiter de mon après-midi...

Je pris une pause au bord d'une fontaine à l'ombre d'un mur. Je me sentais comme une larve en journée. La chaleur ambiante du pays me pompait mon énergie et le voyage à pieds m'avait épuisé. Intérieurement, je pensais fort - ah, si seulement monsieur l'Averse avait été présent à l'appel... Quel traître. Mais tout à coup, alors que je commençais peu à peu à m'endormir, une voix familière me tira hors de mes pensées. Enfin, familière... C'était un bien grand mot. Je l'avais entendu une fois, mais je ne lui avais jamais vraiment parlé. C'était l'ami et le messager de l'Averse.

Je tournai la tête avec un petit air méchant sur le visage comme celui qui venait de se faire déranger en pleine sieste.

« Tss... Celui que Roki a envoyé. »

Oui. Fusgiguro Keigo, le lapin qu'il nous avait déposé. Après un soupire, je finis par me redresser pour faire face plus convenablement au jeune homme. Je repris la parole d'un ton plus posé.

« Non, il est vrai, le voyage a été plutôt silencieux. Du coup.. Enchanté, j'imagine...? Veux-tu quelque chose en particulier ? »

Nous ne nous étions pas vraiment parlé durant le trajet de Ame à Kaze. À vrai dire, personne n'avait vraiment parlé. Nous étions un groupe assez hétérogène et tout le monde avait un air mauvais et peu sociable. Après tout, c'était pour la plus part des criminels, gangsters, et assassins venus de Murashigure. Mais le plus normal et le plus sociable devait sans doute être le jeune homme en face de moi.

« Tu es un bon ami de l'Averse de ce que j'ai compris... Tu sais pourquoi il n'est pas venu ? Et à l'inverse, toi, pourquoi es-tu venu ? Je veux dire, si c'était pour lui tenir compagnie, n'aurais-tu pas dû venir avec lui ? »

Enfoiré ! À cause de toi j'ai crevé de chaud durant tout le trajet car le climatiseur - enfin la flotte - enfin l'Aversaire - bref l'autre trou du cul n'était pas venu ! Bon, ok, en vrai, j'étais très calme. Ce n'était qu'un détail. Je m'en étais très bien sortie seule face au soleil et ce n'était pas la première fois que je faisais ce trajet. Mais j'étais assez curieuse de savoir pourquoi Roki n'était pas venu...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 17:26
Des les premiers pas vers elle Keigo s’entit l’animosité de la brune, un voile de gêne se posa sur les épaules du ninja, il se demandait bien comment pareil idée lui était venu, pourquoi se faire souffrance en connaissant la finalité. Malgré tout, Kei’ ne pouvait abandonner, Roki lui avait demandé explicitement de le rejoindre et de faire équipe avec cette troupe, il devait lui faire honneur. A côté d’eux, des mômes continuait à s'amuser autour de la fontaine, certain passant jetait un rapide coup d’oeil au deux ninja indépendant, ressentait-il aussi la gênes qu’éprouvait le jeune ninja de Hi ?
Nobume le confortait dans l’idée que le voyage avait été silencieux, ce qui était tout à fait normal pour Keigo, mais pour les autres cela était différent, il se demandait si ça venu avait jeté un froid malgré la chaleur ou bien si personne ne se connaissait. Bien que ceci sortent de ses habitudes il devenait curieux de savoir, était-il le seul touriste ou bien avait-il dans ce groupe quelqu’un de semblable à lui. Nobume avait l’air d'être quelqu’un d'important dans ce groupe, elle avait surement mit en contacte l’organisation avec la fille qui les avaient retrouvé dans le désert. Repensant aux fruits juteux de Pho, Kei’ ne pu empêcher la faim de surgir.
Il repris ses esprits et continuait la discussion, espérant oublier son appétit.


Euh...non rien de particulier… je ne cherche rien de particulier… je voulais seulement, tu sais …

La question le prit au dépourvu, que répondre face à ça, il n’avait pas pour habitude de côtoyer des gens insociable. Malgré la nature aimenter de son chakra, rien ne collait entre eux, ils n’étaient peut être pas fait pour s’entendre. Les mots ne sortait pas, il ne pu répondre qu’en secouant la main devant son visage, comme pour dissiper un malentendu.
Après coup, Nobume repris la conversation, ce qui rassurait le ninja, une porte s’ouvrait, offrant une nouvelle chance d’entente entre les deux vagabonds.


Alors...je suis désolé de te décevoir une nouvelle fois, j’ai aucune foutu idée de ce qu’il fait, il m’a juste demandé de vous rejoindre avant lui, il avait à faire avant mais je suis persuadé qu’il te retrouvera bientôt, je lui fais entièrement confiance.

Keigo aussi n’attendait que ça venu, se sentant de plus en plus seul, surtout en pays étranger parmis un groupe qui lui était inconnu.

Pourquoi je suis ici ?Fushiguro préférait réfléchir avant de dire des bêtises, il fallait éviter de la froisser pour espérer une bonne entente avec elle.
En premier lieu, pour aider Roki, il m’a demandé de l'accompagner dans cette aventure, ce que je ne pouvais refuser. Ensuite, il a le droit à ses secrets, si il me dit qu’il me rejoindra une fois ses affaires finis, je lui fais suffisamment confiance pour le croire et savoir qu’il le fera.Keigo prononçait ses paroles d’un air déterminé, rien ne pouvait compromettre leurs amitié.

Cela dit, tu sais... commençait-il par dire gêné et après avoir marqué quelque seconde de pause. Il est peut être partit rejoindre une fille...enfin je n’en sais rien, mais je préfère ne rien savoir tu vois !finissait-il de dire en agitant les bras pour effacer cette image de la tête.

En tout cas, je suis ici pour aider, si je peux faire quelque chose pour me rendre utile, ce sera avec plaisir.

Dis moi Mukuro, enfin j’imagine que tu t’appelle bien Mukuro, Roki m’a raconté t’avoir rencontré à Murashigure. Tu es originaire de cette région ? j’y est habité un certain temps avant de venir vous rejoindre !

Puis une question taraudait le petit esprit du ninja, bien qu’il était gêné par celle-ci, sa curiosité l’emportait parfois. Une mains derrière la tête, un tic qu'il avait parfois quand il posait des questions gênantes


Nouvelle chance Gzoner10
Je me demandais aussi après avoir vu ta réaction à l’absence de l’averse… Tu entretien quel genre de relation avec lui ?

Ses joues commençaient à virer aux rouges et il comprit rapidement qu’il n’aurait peut être jamais du poser cette question, les foudres de cette femme allait peut être lui tomber dessus.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Dim 21 Juin 2020 - 15:28


Mukuro

Je regardais le jeune garçon avec des yeux ronds comme si j'observais un spécimen rare... Il était un ado pré-pubère ou quoi ? Il s'agitait dans tous les sens et rougissait comme une tomate à la suite d'une simple question. À quoi pensait-il au juste dans sa petite tête ? J'avais l'impression qu'il se méprenait sur quelque chose...

« Quel genre de relation j'entretiens avec l'Averse ? Si ça peut te rassurer, je n'ai jamais couché avec lui et je n'entretiens pas ce genre de relation que tu sembles imaginer. C'est juste un collaborateur et une personne qui m'a promis de m'aider. On peut dire que l'on est... collègue ? »

On était tous les deux des vagabonds sans objectif fixe - donc oui, on pouvait dire que l'on était des semblables. Même si cela dit, j'avais l'impression de m'être fait planté dans le dos. Il semblait pourtant formel lorsqu'il avait qu'il allait effectuer le voyage en notre compagnie. Il m'avait même laissé un kunai pour le prévenir. Mais il avait fini par me poser un lapin le jour même... Et je détestais les lapins.

« Cela dit, c'est bien mystérieux qu'il t'ait envoyé sans dire ce qu'il est parti faire... On dit que la ponctualité est primordiale et permet de bien se faire voir. Comment peut-on être fiable si on ne parvient même pas à être ponctuel pour un rendez-vous ? Enfin, j'espère en tout cas que c'était quelque chose d'important... Il en aurait du culot si c'était juste pour aller flirter avec une nana ou coucher avec une catin.. M'enfin... »

Chacun ses libertés et aller jouer au mariole dans les quartiers chauds en était également une. Je n'étais pas suffisamment proche de lui pour pouvoir lui donner des ordres sur sa conduite. Ce n'était qu'un collaborateur et un collègue - tant qu'il finissait par nous rejoindre à Kaze, tout était bon pour moi...

« Sinon pour te répondre, je ne suis pas originaire de Murashigure. Mais il est vrai que j'ai passé énormément de temps là-bas - j'en connais les rîtes et les coutumes, donc on peut dire que je suis une amejine... À l'inverse, je suis étonnée que tu sois également de là-bas... On dit que c'est la capitale du crime, mais tu ne m'as l'air d'être un bon grand criminel. »

Je repris un ton froid et me rapprochai du jeune homme tout en le fixant du regard - un regard sérieux qui cherchait à sonder son fort intérieur... Un pas. Deux pas. Me voilà à quelques mètres de lui.

« Quelque chose m'intrigue.. Ou plutôt, quelque chose que j'ai du mal à comprendre... Ferais-tu tout ce que te dit ton ami ? Il t'a dit de l'accompagner dans cette aventure, mais il ne t'a rien dit ce qu'il t'attendait ? Es-tu au courant ? L'organisation que je sers et l'organisation avec laquelle il va peut-être collaborer est une organisation criminelle. - Tout comme une partie des amejins qui ont voyagé avec nous. - Tous ont les mains tachées de sangs. Tous on déjà tué au cours de leur vie... »

Enfin, il s'en doutait sans doute déjà. Mais s'en rendait-il compte ? Lui qui semblait aborder un visage angélique et un comportement innocent, se rendait-il compte qu'il était entouré de loups ? J'étirai un léger sourire et me penchai vers son oreille pour chuchoter d'un souffle froid un poil menaçant ;

« Es-tu réellement celui que tu laisses transparaitre ou cache un deuxième visage derrière ce sourire innocent ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Dim 21 Juin 2020 - 18:13
Nobume répondit sans gêne ce qui ne surprenait pas vraiment le ninja magnétique, la kunoichi était ce genre de femme, à ne pas rougir face à des propos qui en aurait mit la plupart mal à l’aise, une qualité. Elle confirmait en tout cas les attentes de Kei’, Roki n’avait jamais parlé de ses conquêtes du moins, si il en avait eu, cela aurait été étonnant d’apprendre une relation entre ces deux énergumènes, malgré tout, l’Hijin s’occupait pas de ce genre de détail cependant, il avait besoin de connaître cette information, qui sait ce qu’elle savait sur lui et inversement, il allait devoir faire preuve de prudence.
Fushiguro répondit rapidement à l'interrogation de son interlocutrice. Il se retrouvait à défendre l’averse alors qu’il était lui aussi tout aussi paumé sur le cas de roki.


Je ne pense vraiment pas qu’il soit partit voir une femme… il est…disait Keigo avant de s’imaginer Roki dans les bras d’une femme.
Non pas possible, je ne le vois pas du tout faire ça, ce n’est pas lui ! Je te rejoins sur le fait que les absences peuvent en dire long sur une personne, mais pour son cas je ne pense pas qu’il faille s’y attarder.

Kei’ essayait de rassurer la jeune femme qui lui faisait face, il se sentait à bout d’arguments et espérait vite que la discussion changerait de cap ce qui fut le cas.
Mukuro confirmait les propose du jeune ninja, elle était bien originaire d’Ame, tout le groupe en était originaire ? Au yeux de Keigo cela ne présumait rien de bon. Une organisation constitué de criminel, dans quoi son camarade l’avait fourré, était-il au courant de cette information ? Il lui tardait de revoir son amis pour mettre les choses au clair.
Nobume confiait son étonnement sur ses origines aussi, elle avait à moitié raison. Il n’était pas originaire d’Ame mais du pays du feu cela dit, séjourner plusieurs année dans des villages du pays de la pluie ne faisait pas lui un habitant à part entière aussi ? Le grand gaillard ne se disait pas vraiment de tel ou tel pays, mais il ne pouvait nier ses origines et les nombreuses année passé dans son village à Hi. Avant même de pouvoir contredire son interlocutrice, la brune le complimentait faussement, trait d’humour de sa part ou moquerie ?


Va pas trop vite je suis…essayait-il de dire avant de voir Mukuro s’approcher de lui d’un peu trop près à son goûts.

Bombardant de question Kei’ qui se retrouvait chambouler, son cerveau n’arrivait presque plus à suivre, chacune des questions était lourde de sens et y répondre rapidement sans y avoir réfléchis au préalable lui serait fatal. tandis qu’il se vidait l’esprit, la jeune femme l’abordait maintenant différemment, se tenant près de son visage, lui chuchotant quelque mots à son oreille. Bien qu’il est tenté de reculer, son corps était figé et seulement sa tête avait entrepris de garder une certaine distance avec elle, mais Nobume pu tout de même lui souffler une phrase.
Parcourus d’un frisson, Keigo se retrouvait coincé. D’un côté la dernière femme à s’être approché de lui de cette même manière était pour une toute autre demande et de l’autre, il avait l’impression de faire face à un prédateur, s’attendait-elle que lui aussi aime le sang ? qu’il passe ses journées à vouloir se battre pour le simple plaisir de le faire ? Elle faisait erreur, Fushiguro était loin d’être ce genre de personne.


Reculant de deux pas hésitant, le vagabond du répondre tout en gardant son sang froid, mais quelque gouttes de sueurs perlaient sur son front.

Et si elle est pas satisfaite de ma réponse ? elle me sautera au cou pour m’arracher la carotide ? dans quel histoire je me suis empêtré. pensait t-il. le ton qu’elle avait pris lui avait glacé le sang.

Alors attend," commençait-il par dire. Tu dois te tromper sur mon cas.

Poussant un bref soupir et un main posé sur son coeur, celui-ci battait comme mille tambours.

Par contre, tu as mis le doigt sur quelque chose je te l’accorde. Roki ne m’as pas tout dit vous concernant et je te confirme, si il me demandait de tuer les enfants qui s’amusent dans cette fontaine je ne le ferais pas.disait-il à Nobume tout en pointant du doigt la fontaine qui se trouvait à quelque pas d’eux. son regard se faisait de plus en plus dur, une mine plus grave.
Roki m’a vendu de noble cause, mais que ferait des criminelles avec la puissance que donnerait ces monstres ? Je ne suis pas ici pour faire la guerre, seulement l’averse m'a parlé de monstre chakratique qui serait capable de raser un village, alors j’en ai convenue avec lui que je lui donnerais un coup de main pour empêcher cet homme au chapeau d’en avoir la possession, d’en faire ce que bon lui semble, mais…Keigo marquait quelque secondes d’arrêt, fixant nobume du même regard, cherchant à son tour à la sonder.
Nouvelle chance Regard11
Vous voulez en faire quoi ? Que ferait des criminelles avec si ce n’est répandre encore plus de sang ?

Fushiguro comprit rapidement que ses émotions submergeait ses pensée et ses paroles, la femme lui faisant face pourrait mal interpréter ses dires, Keigo étant loin d’être un bagarreur il fallait calmer le jeux.

Je ne me dis pas meilleur que toi, je ne te connais pas, tout comme tes camarades et qui sait, vous avez surement une bonne raison pour avoir ce sang sur vos mains, ça ne me regarde pas seulement, pourquoi vous vous êtes donné comme rôle d’être gardien de cette puissance, cet homme au chapeau n’aurait pas des vues plus nobles que les vôtres ?
Au contraire de vous, je n’ai pas encore de sang sur mes mains et j’espère que ça n’arrivera jamais et je ne compte en avoir d'ici tôt


Une bonne discussion avec Roki allait devoir s'imposer. Pour le moment, Keigo devait en apprendre plus sur ce groupe et prendre des décisions par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Lun 22 Juin 2020 - 18:48


Mukuro

Oy, termine ta phrase ! « Je ne pense vraiment pas qu’il soit parti voir une femme… Il est… » Quoi ? Puceau ? Homo ? Trans ? La politesse serait de terminer les phrases que l'on a commencé ! Tss... Pas l'un pour rattraper l'autre en terme de politesse, je reconnaissais bien là qu'il était un ami de l'Averse...

Toutefois, là n'était pas le cœur du sujet. La suite de la discussion prit un tout autre tournant... À vrai dire, je pensais juste l'effrayer un peu sans réelle intention derrière. Les bains de sang, sans raison et sans intérêt, n'avaient aucun mérite et n'étaient qu'une perte de temps... Mais contre toute attente, il sortit les crocs. Hé Hé...

« Ainsi, tu te considère comme un justicier... Je peux l'interpréter ainsi ? Tu n'as pas de sang sur les mains et tu refuses d'en avoir - mais tu veux défendre une cause juste. C'est ton objectif si je comprends bien ? »

Je lâchai un léger sifflement, un brin surprise et impressionnée par cette lueur présente dans le regard de celui qui venait de Murashigure. Comme quoi, même l'homme modeste savait montrer un visage effrayant... Puis, d'une démarche nonchalante, je revins m'asseoir à côté de la fontaine.

« ...C'est moi qui ai parlé de ces monstres à Roki et c'est moi qui lui ai demandé de nous prêter main forte. Si tu viens également nous aider, c'est avec plaisir. Rassure-toi, personne ne te demandera de tuer ces enfants innocents. Du moins, pas sans raison derrière...

Pour répondre à tes questions, je ne sais pas ce qu'aimerait faire l'homme au chapeau avec ces monstres... Mais moi je veux les lui reprendre pour les re-sceller à nouveau. C'est pour l'heure mon seul objectif. Tout comme mes compagnons dans ce voyage...
»


Je me retournai vers le jeune homme et étirai un léger sourire carnassier.

« Tu sais quel est l'avantage avec certains criminels et hommes dangereux ? C'est qu'ils sont juste assoiffés de sang et que leur seul objectif est simplement le combat et l'envie de se mesurer à des monstres. C'est ce qu'il y a de bien avec nous autres autres méchants ! Nous n'avons pas de plans derrière la tête... À l'inverse, les villages comme l'Empire aiment d'avantage planifier et trafiquer... C'est en partie la raison pour laquelle j'ai demandé leur aide pour combattre les Dieux car il n'est pas facile de faire confiance aux villages... »

Et qu'on était jamais mieux servi que par soi-même...

« Mais une question, tu maîtrises l'art du sceau ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Dim 28 Juin 2020 - 16:38
Cette jeune femme avait-elle comprit les paroles de l’hijin ou bien celui-ci s’était-il mal exprimé ? Keigo écoutait les paroles de cette Mukuro, cherchant en même temps à déceler le vrai du faux, il ne pouvait lui faire confiance tout comme aux autres membres du groupe. Il avait comprit un peu trop tard que le but de la vagabonde avec ses paroles avait seulement pour but de le faire sortir de ses gonds, elle n’avait aucune animosité à son égard ni quelconque envie de ce battre contre lui, c’était ce que fushiguro en avait conclu et espérait ne pas s’être fourvoyé.
Il était catégorique sur un point, Keigo n’était en rien un justicier ou un héros, ceux là portait des cape et cherchait à retenir l’attention, le ninja originaire de hi ne demandait rien de tout ça, d’ailleurs, il ne demandait rien, son seul but était de rendre service, de rendre ce monde un peu meilleur par sa petite personne et sans aucune prétention. Ils laissait les fous et les hommes avec leurs gros égos jouer les justicier habillés d’une grande cape.


Un justicier, moi ? encore une fois tu as une vision de moi bien différente de ce que je suis réellement et je n’ai pas d’objectif ou d’ambition particulière, seulement quand quelqu’un à besoin d’un coup de main je me sens obligé de faire quelque chose.

Répondant vivement à Nobume, Keigo pouvait observer la brune retourné à sa place, proche de la fontaine. Il se rendait bien compte que sa réaction était un poil exagéré par rapport à la situation, Keigo était un bon vivant, il avait aussi toujours du mal à ne pas exprimer de vive voix ce qu’il ressentait sur l’instant.
soufflant un bon coup, Kei’ écoutait attentivement de nouveau la Kunoichi. Elle lui confirmait ses dires, Roki avait bel et bien reçus ses information par cette fille, bien qu’il sache qu’il avait aucune raison de lui mentir.
Toute l’attention du gars un peu niais était tourné vers elle et Nobume venait de souligné un point très importants bien qu’il ne soit pas tout à fait en accord avec. Les brigands n’avait pas pour habitude d'échafauder des plans complexe, la plupart d’entre eux cherchait surtout à pouvoir vivre au jours le jours grâce à leurs méfait ou bien à récolter suffisamment d’argent pour être tranquille toute leurs vie. Au contraire, les villages caché, souvent le repaire de grand ninja vivant pour le combat ou la guerre, eux, était du genre à façonner des plans de grande envergure, surtout pour leurs prospérité et non celle de leurs voisin. Bien que Keigo ne se mettent pas au courant de toute les trames politique du Yukan, il ne faisait confiance à aucun village pour oeuvrer de la meilleur manière possible. L’homme aimanté en était persuadé, l’être humain ne naissait pas mauvais mais le devenait, alors il avait du mal à ressentir de la haine envers ceux qui laissait leurs vice prendre le dessus, il cherchait surtout à les comprendre. Qui était-il pour remettre en cause les choix de Mukuro, il s’obligeait à essayer de la comprendre, de se mettre à sa place.


Je te rejoins sur ces points, je ne fais aucunement confiance aux villages ninjas pour ne pas utiliser ces monstres chakratique pour leurs causes, il est peut être plus sûrs de les sceller par des gens qui restent en dehors de ces gens là.

Une question le pris au dépourvu, sans prévenir la kunoichi lui demanda si il maitrisait l’art du fuinjutsu.

Euh….ne comprenant où elle voulait en venir Keigo s’en retrouvait confus. ”Oui oui, enfin si tu parle bien de ce genre de sceau.

Puis le ninja montrait un sceau accroché son poignet en remontant sa manche, mais sans le vouloir et par inadvertance, Fushiguro déclencha le sceau et libérait une dizaine de shuriken autour de lui chargé par son chakra.

Nouvelle chance Oups10

les yeux ronds et un visage devenu blême, Keigo était surprit par sa nullité. voyant certaines de ses armes filer droit sur les enfants de la fontaine, les marchands à côté et surtout un shuriken aller droit sur Nobume, il composa rapidement quelque mudra et fit revenir chaque armes dans sa main droite chargé d’un chakra négative avant qu’elle n’atteigne leurs cibles. Tous les shurikens était attiré magiquement par les non innitié au jutsu. Aussitôt fait, il s’excusa rapidement en courbette pour son erreur, il avait encore quelquefois du mal à l’utilisation de ses sceau, c’était Roki qui lui avait appris l’utilisation de cette art et l’hijin avait encore quelque efforts à faire pour bien la maîtriser.


Je te promet que c’était loin d’être voulu Mukurodisait-il tête basse.

Se relevant pour affronter son regard, le sien était remplis de gêne, espérant ne pas se prendre les foudres de sont interlocutrice.

Si tu parle de ce genre de sceau alors...oui un peu.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Mar 30 Juin 2020 - 12:49


Mukuro

Ses projectiles fusèrent dans ma direction. Surprise, je sursautai en arrière et vins placer mon coude devant mon visage comme premier réflexe de defense... Mais à quelques millimètres de me toucher, les shurikens furent rappelés vers leur lanceur. Comme attirés par un aimant, ils retournèrent auprès de lui. Le jeune garçon semblait tout autant surpris que moi et affichait un visage maladroit.

« OOOOOY ! Y'a même trois secondes tu disais encore vouloir défendre ces enfants ! Ma parole - c'est toi qui va les tuer en premier ! »

Je soufflai comme si je venais de rencontrer la mort en personne... Mon pauvre petit cœur n'aimait pas être brusqué de la sorte et encore moins sous cette chaleur écrasante qui me pompait toute mon énergie. Si en plus à côté je devais faire attention aux imbéciles qui ne maîtrisaient pas ses techniques, ah... À ce rythme, il n'allait pas finir justicier. Mais meurtrier.

« Qu'est-ce que tu disais ? « Au contraire de vous, je n’ai pas encore de sang sur mes mains et j’espère que ça n’arrivera jamais et je ne compte en avoir d'ici tôt » Euh bien.. Tu risques d'en avoir bien plus tôt que tu ne l'imagines... »

Et par ta propre faute... Je ne savais pas si c'était à rire ou à plaindre, mais au moins, cela avait répondu à ma question ; oui, il maîtrisait les sceaux. Enfin... « Maîtriser » était un bien grand mot pour son cas. Je dirais qu'il en avait les aptitudes mais que ce n'était pas encore au point - voir même pas du tout. J'étais sceptique si lui demander de l'aide était une bonne option. Imaginez - nous allons dialoguer avec des villageois et tout à coup, il les attaque causant alors trois morts... Comment régler ça ? Comment récupérer des informations ? Et j'osais même pas imaginer en combat. Enfin cela dit, je devais reconnaître qu'il avait des capacités intéressantes.

« C'était quoi ça ? Ils sont revenus vers toi à la manière d'un aimant.. Tu maîtrises le magnétisme ou quelque chose comme ça ? Est-ce tu maîtrises d'autres sceaux plus puissants ? »

Il n'était pas qu'un simple civil, c'en était certain. Mais à voir jusqu'où allait son niveau et si celui-ci égalait sa maladresse. En tout cas, je prenais note si jamais nous avions à partir ensemble avec Roki. Je jure de me tenir à cinq mètres de distance de cette personne. Distance de sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Mar 30 Juin 2020 - 23:02
La jeune femme marquait non pas un mais deux point, il avait failli lacérer les gamins qui n’avait rien remarqué et en prime le ninja magnétique était à deux doigts de devenir un meurtrier, il s’en était sortit seulement par ses réflexe et la peur de blesser les habitants de cette ville. fushiguro espérait ne pas avoir fait peur à la kunoichi, il était venu à sa rencontre avec un espoir de trouver une bonne entente entre eux. Mukuro lui posait mille question concernant son chraka magnétique, les seuls qui lui posait ce genre de question était ceux qui ne comprenait pas comment des kunais c’était planté dans leurs dos, des brigands pour la plupart.

Bah...euh… alors oui ça fonctionne comme du magnétisme, c’est lié à mon chakra qui à des attribut magnétique mais c’est assez compliqué à utiliser, c’est mon premier maître qui m’a enseigné cet art.

Keigo était fière de pouvoir dire ça, au contraire du fuinjutsu, il arrivait parfaitement à maîtriser le Jiki, il lui fallait maintenant seulement un peu plus de méninge pour battre ses ennemies plus facilement.

Pour ce qui est des sceaux, non je n’utilise pas encore de cet sceaux plus complexe, c’est Roki qui m'entraîne en ce moment à l’utilisation de ces parchemins stockant des armes ou d’autre objet tout aussi utile. Pourquoi cette question ?

Une petite lumière s’allumait dans le cerveau du ninja, une connexion se faisait et cela ne rassurait pas Fushiguro.


Nouvelle chance Pas_co13
Dis moi Mukuro…il se mit à la fixer avec suspicion, craignant le pire avec elle.

Tu ne veux quand même que j’apprenne bien plus sur les sceaux pour aller sceller de moi même vos monstre là ? si c’est le cas tu peux te mettre le doigt dans l’oeil, je ne m’approche pas de ces grosses bestioles si il sont aussi fort que m’a vendu Roki, oooh ça jamais !" disait Keigo avec angoisses.

Keigo était catégorique sur ce point, si ces bêtes colossal existait bel et bien, l’Hijin se faisait le serment de ne jamais les approcher, il préférait encore sauter depuis la plus haute montagne du Yukan, il avait bien plus de chance de survivre.

Attend...tu as recruté Roki pour cette raison, car il était doué avec le Fuinjutsu ? vous avez donc besoin dans votre groupe de quelqu’un pouvant sceller ces colosses ? A quoi sert ces histoires de gardien alors ?!

Tout se bousculait dans la tête du pauvre Keigo, ses neurones fonctionnait à plein régime et donnait un sale mal de crâne aux ninja

Je compte tout de même te mettre en garde au cas où, mais si ils sont aussi fort et grand que me les a vendu Roki, alors pour sceller pareil choses il faudrait une maitrise quasi divine ou alors une capacité que je ne connais pas qui le puisse, Si même l'averse ne le pouvait je ne vois pas qui le sera

L'Hijin ne voyait le monde ninja qu'a travers la personne de Yudachi no Roki, il le pensait parmit les plus fort, ce qui était surement faux.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Mer 1 Juil 2020 - 9:49


Mukuro

Ha ? Je penchai la tête sur le côté, un brin dubitative devant ce que venait de dire le jeune homme... Tout semblait s'embrouiller dans sa tête, et autant dans la mienne à mesure qu'il déblatérait ses pensées. Par réflexe avant que ma cervelle n'explose, je tendis ma paume de main vers lui et l'interrompis.

« Attends, stop, stop, stop. Pause. »

Un silence s'ensuivit. Je pris un temps pour remettre mes pensées en ordre. Puis, je repris la parole dans une tentative de remettre les choses au clair... Je pensais que Roki lui avait tout dis en l'envoyant ici - ou qu'il lui avait dit donné des consignes de de rester en dehors - mais j'avais l'impression qu'un message était mal passé..

« N'es-tu pas venu pour aider ? Roki t'a même envoyé à sa place. Bien qu'il va nous rejoindre plus tard, mais cela suffit à dire qu'il te fait confiance et t'a parlé de la situation, non...? »

À moins l'ait envoyé sans rien lui dire..?

« J'ai besoin de Roki car il maîtrise les sceaux et c'est même pour cela que je lui ai proposé de me rejoindre. Ça me paraît logique - pour combattre ces bestioles, il faut utiliser un sceau et donc des maîtres en fuinjutsu. Ces histoires de gardiens comme tu le dis, sont justement ceux à qui savent comment sceller un démon et on doit apprendre auprès d'eux comment le faire - mais ça reste à nous de le faire. »

Mais il fallait une personne avec un minimum de savoir dans le domaine pour être susceptibles d'apprendre les Kinjutsu. Ces gardiens n'allaient pas forcément nous aider à les sceller. Quoique, tout ne dépendait que d'eux, mais pour l'heure, on cherchait encore leurs emplacements étant donné le mystère qui flottait autour de ces gardiens.

Enfin, ce qui me surprenait le plus, c'était la réticence du jeune homme. Il ne jugeait que par Roki comme si c'était le plus puissant (alors que nous savions tous que Raizen était le meilleur- hm hm). Mais il semblerait que je m'étais bel et bien un peu fourré le doigt dans l'œil pour le coup. Mais puisqu'on était arrivé là... Autant essayé de le convaincre par des mots doux !

« Comment tu peux refuser ainsi ? Comme on le dit bien souvent ; on ne sait pas avant d'avoir essayé ! .. Et toi ? Tu as essayé ? Tu sembles assez fier en me parlant de ton premier maître, mh ? Tu ne voudrais pas lui faire honneur pour voir un peu ? Il n'y a pas besoin de divin. Il y a un moyen pour les vaincre. En apprenant auprès d'un gardien, tu seras alors semi divin. Mais il me faut savoir si tu es apte à apprendre ce moyen... »

J'étirai un rictus et vins lui donner un coup de coude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Mer 1 Juil 2020 - 23:25
La jeune femme créa un silence un silence entre eux et y mit fin pour lui poser quelque question, encore une fois tout revenait à Roki qui était la raison de la présence parmi Mukuro et son groupe. Elle confirmait les dires du ninja qui se tenait face à elle, le groupe manquait de maître en fuinjutsu et l’averse était justement là pour jouer ce rôle. Il était vrai que Keigo était ici pour donner un coup de main à son amis, mais le bonhomme n’était pas au courant de tous les détails il était persuadé avant la discussion avec Mukuro que les gardiens allaient être ceux qui scellerait les monstres, encore une erreur de sa part.

Je pensais vraiment que c’était le rôle des gardiens de s’occuper de ces monstres." disait Kei’ déçus.

L’hijin se perdait dans ses pensées, il repensait à ce que lui avait dit Roki, toutes les information qu’il lui avait transmit. L’averse ne voulait pas laissé de tel colosses au mains de l’humain le plus recherché, l'homme au chapeau ou encore les laisser être détenu par les village cachés.
Mukuro s’approcha subitement du ninja magnétique pendant son absence, il n’eut aucun mouvement de recul mais son regard braqué était clair, que voulait-elle. Jouant du coude, La brune cherchait à se mettre le petit naïf qu’il était dans la poche, cependant, Kei’ commençait à se méfier d’elle de plus en plus, il l’appréciait mais il voyait à travers le regard de la jeune femme un peu de fourberie ou bien celle-ci le taquinait, le premier choix était plus juste aux yeux du vagabond.


Tu ne tenterais pas de m’amadouer par hasard ?levant un sourcil, un ton presque accusateur.
tu me caresse dans le sens du poil pour mieux me manipuler, je me trompe ? Tu es vraiment une femme perfide Mukuro." disait-il en secouant la tête d’exaspération.

Rien le lui ferait changer d’avis, il ne risquerait pas sa vie quand des gens bien plus compétent pouvait jouer le rôle à sa place. Il le savait, cette mission a son importance, qu’elle pourrait sauver des milliers d’hommes et femmes, si il apprenait auprès des gardiens ils pourrait empêcher quiconque de vouloir exploiter la forces de ces êtres gargantuesques, c’était honorable et il pourrait enfin avoir un but mais Keigo ne se faisait pas de film, il se savait trop faible pour ce genre de mission, il ne connaissait personne de ce groupe et n’avait pour le moment aucune confiance en eux


Je t’aime bien Mukuro, mais non, je t’assure que tu peux m’oublier. Si tu as déjà vu tout ça avec Roki, alors je lui laisse le soins de s’occuper des monstre que vous voulez capturer. Puis tu sais, je préfère d’abord voir avec le pote ce que je dois faire avec lui auprès des tiens, qui sait, je serais peut être plus enclins à accepter d’ici là.finissait-il de dire en donnant du coude à son tour et un grand sourire taquin.

Keigo lui fit miroiter un semblant de chance qu’il accepte d’apprendre auprès des gardiens pour sceller ces choses, ce qu'il ne ferait pas pour le moment.


A te parler de cette façon, tu ne donne pas l’impression d’être quelqu’un de mauvais, tu as l’air bien plus complexe que ce que tu laisse transparaître Mukuro. Tu dois avoir bon fond, j’en suis presque sûrs." disait-il à son attention, Laissant apparaître un grand sourire, Keigo commençait tout même à être bien plus à l’aise avec elle
Nouvelle chance Dfsdfs10

Le jeune homme était un être sociable et s'attachait plutôt rapidement aux gens qu'il côtoie. Malgré ses paroles et le manque de confiance en l'être humain, le bonhomme avait bien du mal à ne pas trouver du bon en chacun et ce, même si le pire des hommes se trouvait face à lui. Ce fut le cas de la femme présente devant lui, il ne pouvait s’empêcher de chercher son humanité et ce, même si elle lui avait avoué ses possibles crimes. Naïf ou pas, il était ce qu'il était.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Mukuro
Mukuro

Nouvelle chance Empty
Sam 4 Juil 2020 - 0:25


Mukuro

Moi ? Bon fond ? Ha. Je tirai une grimace face à ce compliment. Je me demandais s'il avait bien les yeux en face des trous car je ne voyais vraiment pas où est-ce qu'il pouvait bien apercevoir un « bon fond » chez moi... Au fond de moi, il n'y avait rien de bon. Au contraire, il n'y avait que des cochonneries.

On pouvait m'ouvrir les poumons ou l'estomac, on n'y trouverait que de la nicotine et de l'alcool, des déchets qui pourrissaient peu à peu ma durée de vie. La seule chose de bonne que l'on pourrait en tirer, c'était la belle somme d'argent que l'on pourrait empocher en revendant ces organes sur le marché noir. Mais encore faudrait-il qu'ils ne soient pas trop dégommés par le tabac et la vieillesse pour pouvoir être racheté...

..Enfin, au moins grâce à cela, je comprenais qu'il n'allait pas flancher peu importe comment j'essayais de l'amadouer. Il semblait fixe sur sa décision et ce n'était pas la peur qui lui avait fait faire ce choix - mais c'était bien une décision issue de sa propre réflexion. Je soufflai un nuage de fumée et repris mes distances ainsi que mon air relâché.

« Pas la peine de me faire miroiter, je vais accepter ton refus et me chercher d'autres partenaires - tu n'es pas le seul manieur de sceau sur cette terre. »

Il n'y avait là rien de méchant, mais la simple évocation d'un fait : il n'était pas le seul manieur de sceaux qui existait sur cette terre et j'allais bien pouvoir en trouver d'autres. - Même s'il était vrai que c'était bien dommage qu'il ne fasse pas parti de nos rangs... Enfin tant pis, je ne pouvais pas l'y forcer - et comme il le disait lui-même, les humains étaient plus complexes que ce qu'ils ne laissaient transparaître en apparence, et lui aussi. Derrière cet air naïf... Il n'était pas si naïf. Tch !

« Enfin cela dit, si tu changes d'avis ou si tu as besoin d'autres renseignements sur le pays, n'hésites pas à venir me voir. Tu es un ami de Roki et un invité de la pluie. Si tu veux les adresses des quartiers chauds, des bars, des casinos... ou d'autres choses encore... Je peux tout te dire... »

J'étirai un léger rictus et effectuai un petit clin d'œil complice. Bien évidemment, je me doutais que ce n'était pas son délire tout ça, mais ça m'amusait de le taquiner. Et puis comme dit, c'était un invité venu de la pluie, je me devais de bien l'accueillir - et de garder un œil sur lui...

« Amuse toi bien et... Ne tue aucun civil par accident avec tes jouets. »

Car ça serait problématique s'il causait des ennuis. - Quoique, ça me ferait bien rire comme situation, lui qui disait qu'il voulait garder ses mains propres et loin du sang... Sur ces dernières paroles, je m'apprêtais donc à lui tourner le dos.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Fushiguro Keigo
Fushiguro Keigo

Nouvelle chance Empty
Lun 6 Juil 2020 - 15:33
Mukuro avait tout l’air de ne pas avoir apprécier les compliments du jeune indépendant, ça grimace était significatif de ce qu’elle devait ressentir.
La kunoichi comprit rapidement enfin de compte, Keigo n’accepterais jamais pareil contrat, et bien qu’il est voulu la jouer sympathique en lui donnant de l’espoir, la fumeuse ne se faisait pas de film, sa décision était prise, elle chercherait ailleurs quelqu’un voulant bien se sacrifier pour leurs cause et fushiguro l’espérait pour eux, un homme ou femme plus compétent que lui. Malgrés tout, Mukuro restait la même et se permit même une petit dose d’humour envers son interlocuteurs, mais manque de pot, Keigo n’était pas attiré par ce genre de commerce si on pouvait lui donner cette description.


C’est gentil Mukuro, mais je pense refuser aussi cette offre." répondait-il avec un léger sourire Je prend note en tout cas, je viendrais te voir si j’ai besoin d’aide

Keigo se mit ensuite à regarder les alentours, Observant les gamins bruyant du coin ou les habitants qui passait auprès d’eux, toujours appareiller de leurs plus beau atours. Keigo ne trouvait pas sa place au milieux de tout ce monde, rien de ce qu’il voyait dans cette ville lui donnait l’envie de s’installer ici, son pays natale commençait à lui manquer. Les arbres, les ruisseaux et la vie en générale était pour le ninja magnétique, bien plus appréciable que ce coin du monde.

Je te promet de m'entraîner pour éviter que ça arrive ! Je suis content d’avoir pu parler avec toi en tout cas, malheureusement il est temps pour moi d’y aller.

Keigo devait attendre le retour de Roki à un oasis paumé en plein milieu du désert, encore de la route à faire pour le pauvre bougre. Il était temps pour Keigo de partir, il adressait une dernière parole à l’attention de Mukuro avant de prendre la route vers la sortit de la cité.

On se retrouveras Mukuro !" disait-il tout partant vers les grandes portes de la cité.
A BIENTÔT !criait-il à la vagabonde dans les rues de la cité, agitant sa main dans les airs.

Keigo traversait l’entrée de Taiyo avec la certitude de s’être fait une nouvelle amie.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9128-fushiguro-keigo
Contenu sponsorisé

Nouvelle chance Empty
Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle chance

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: