Soutenez le forum !
1234
Partagez

En quête de puissance [Ashura]

Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

En quête de puissance [Ashura] Empty
Sam 23 Mai 2020 - 1:38
Faible.

Le décor était posé. Une pièce relativement grande vidée de ses meubles. Deux hommes face à face. Le premier est essoufflé avec des gouttes de sueur perlant sur son visage. Le second se tient droit, le visage fermé et les poings serrés. La tête blonde tente de reprendre son souffle comme il peut pour mener une nouvelle charge face à son instructeur. Isshin se met en garde, prêt à accueillir son élève. L'Ashina se jette une nouvelle fois sur son maître en espérant, cette fois-ci, un résultat différent. Plusieurs coups s'enchaînèrent, mais ils furent parés avec une facilité déconcertante. D'abord, en utilisant ses deux bras, puis finalement qu'un seul, Isshin affiché une mine agacée parce qu'il voyait. Lassé de cet échange, il contre-attaqua par une attaque de la paume directement de thorax de l'Ashina. Celui-ci recula en toussant et en mettant un genou à terre. L'issue de l'affrontement restait inchangée depuis plusieurs dizaines de minutes. Mitsuhide se releva déterminé à continuer, mais son sensei fit un signe qui stoppa net ses ardeurs.

« Restons en là pour aujourd'hui. » Isshin craqua ses doigts avant de reprendre. « Ton endurance a bien évolué depuis ces derniers mois, mais ta puissance de frappe est encore loin d'être suffisante. Tu te déplaces bien et ton corps t'offre une rapidité qui peut faire la différence en combat. » Il s'approcha de son élève pour lui poser une main sur l'épaule. « Cependant, et j'insiste lourdement là-dessus, si tu n'as pas un minimum de force, ta vitesse ne te sera pas bien utile. Tu n'as pas besoin d'avoir un corps musculeux pour obtenir cette force, mais tu as besoin de maîtriser convenablement ton chakra lorsque tu es au corps-à-corps. » Le sensei reprit sa marche en direction de la sortie avant d'adresser quelques paroles à son élève. « Je ne peux pas plus t'aider, malheureusement. Je ne suis pas un expert en Taijutsu, mais je suis quand même capable de me défendre sans problème de tes coups. Reviens me voir quand tu seras capable de briser mes parades. »

C'était probablement la première fois qu'Isshin était aussi froid avec l'Ashina. Celui-ci ne savait pas vraiment comment réagir face à ces propos. Il comprenait l'agacement de son maître, mais sans ces conseils, il allait être difficile de progresser. Soupirant lourdement, Mitsuhide prit ses affaires pour revêtir une tenue plus adaptée à sa profession avant de retourner à son bureau. Le travail n'attend pas malheureusement. Reprenant place devant une pléthore de feuille, le manipulateur de la lumière n'arriva pas à enlever l'image de sa lourde défaite de la tête. La rage s'accumula au fur et à mesure que les minutes passèrent. L'ancien esclave ne pouvait plus se retrouver dans cet état de faiblesse. Sa vie n'a été que fragilité et il doit sans cesse devenir encore et toujours plus fort pour ne plus jamais goûter à faillibilité. D'un geste brusque et haineux, il balaya tout ce qui se trouva sur son bureau et en se levant brusquement. Il devait vite trouver une solution.

« Boss ! Le convoi pour la demeure de la cheffe du clan Asaara est prêt... »

Le bras-droit de la tête blonde découvrit la triste scène. Sans même dire un mot de plus, il commença à ranger la multitude de feuilles qui étaient par terre. Le Kazejin, lui, avait les yeux rivés sur la capitale du vent à travers le verre de sa fenêtre. Après quelques minutes de réflexion, la réponse avait germé dans l'esprit de celui qui se trouvait trop faible. Il aida Shinji à ranger son bureau avant de le remercier. Il ouvrit une petite vitrine pour y prendre une bouteille qui semblait de grande valeur qu'il plaça dans un petit sac en toile.

« Je vais diriger le convoi jusqu'à la demeure de Kuuli. Je ne sais pas quand je serai de nouveau ici, mais j'ai quelque chose de très important à faire. Je te laisse gérer, comme d'habitude. »

Le blondinet était passé d'une colère noire à un sourire radieux. La solution se trouvait dans la demeure de la future impératrice. Cette dernière avait prévenu toute l'organisation de l'arrivée d'alliés provenant du pays de la pluie. Connaissant la volonté de la demi-géante, ces Amejins étaient forcément compétents pour qu'elle les invite dans sa demeure et qu'elle les considère comme des alliés. Cette hypothèse avait été confirmée par ni plus ni moins que le Capitaine du Shidan, Keijiro. L'Ashina avait recroisé le gladiateur et après quelques échanges, il avait indiqué qu'il s'était entraîné avec un homme très doué pour le corps-à-corps. Le manipulateur de la lumière ne possédait que son nom, mais c'était suffisant pour le retrouver.

Accompagnant le convoi jusqu'à la demeure de la cheffe du clan des enfants du sable, l'ancien esclave supervisa le voyage avec autorité pour ne rien laisser aux hasards. Bon nombre de marchandises devaient arriver à destination sans encombre pour ne pas énerver cette jeune femme que Mitsuhide redoutait fortement. Malgré la chaleur étouffante, le convoi arriva sans encombre dans la cour principale où les employés du marchand s'exécutèrent pour décharger les marchandises. Armes, nourriture, boissons, linge de maison, tout était là comme promis par le Kazejin. Terminant de chapeauter tout ceci, ce dernier en profita pour jeter un œil aux environ afin de potentiellement trouver ce fameux expert en Taïjutsu. N'apercevant rien, le blondinet fit signe à ses employés de terminer le déchargement et de l'appeler s'il y avait un quelconque problème. S'engouffrant dans le hall principal, le manipulateur de la lumière vit une jeune bretteuse au regard froid traverser la pièce. Hésitant dans un premier temps, le bougre l'interpella finalement.

« Bonjour ! Excusez-moi de vous déranger, mais sauriez-vous, par hasard, où se trouve un certain Ashura ? »

Nerveusement, Mitsu' tourna les bagues présentes sur ses doigts. Cette épéiste lui faisait froid dans le dos pour une raison inconnue. La demeure de la future impératrice accueille bien des personnages, tous plus menaçant les uns que les autres.


_________________
En quête de puissance [Ashura] Lnwa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

En quête de puissance [Ashura] Empty
Lun 1 Juin 2020 - 23:53
Des mioches.

Au nombre de trois, ils s’entraînement vigoureusement, l’un se focalisant principalement sur sa maîtrise du sable, tandis que les deux autres s’affrontaient, se rendant coup pour coup. Ils semblaient déterminés, l’un se vantait même d’être le meilleur des trois, s’attirant les foudres des deux autres. Ashura se tenait non loin, près de la sortie de la cour inférieur du manoir des Asaara, attendant patiemment sa coéquipière, Elana. La bretteuse au cœur de glace, c’était du moins le surnom qui lui avait été donné de l’autre côté du continent, avant qu’elle ne rencontre et ne suive le guerrier jaune, devait récupérer quelque chose dans sa chambre avant de retrouver et partir en mission avec le vagabond.

En attendant, Ashura tuait le temps en observant les trois mioches, sans doute destinés à être des shinobis accomplis pour préserver et perpétuer la réputation de leur clan. Il ne lui fallut pas longtemps pour cerner la personnalité des trois gamins : l’un solitaire et sombre, préférant s’isoler et travailler acharnement dans l’espoir d’atteindre l’excellence ; l’autre puissant, sans doute plus que les autres, mais se laissait quelque peu aller, et semblait pour ainsi dire beaucoup trop confiant et farceur, ce qui risquait probablement de jouer en sa défaveur ; quant au troisième, sans doute le moins fort, mais il était déterminé, redoublant d’effort et n’abandonnant jamais.

En les regardant s’entraîner de la sorte, le guerrier jaune eut quelques flashs de ses propres entraînements, lorsqu’il avait à peu près leur âge. Des flashs où il voyait ses minuscules poings frapper inlassablement le robuste et incassable mont Shinryoku sans y parvenir à lui infliger une égratignure. Où encore des centaines de milliers de coups de poing dans le vide, durant des jours, par moment des semaines. Des images qu’il n’avait pas revues depuis longtemps. Des scènes auxquelles il n’avait plus songé depuis un moment... Elana mettant beaucoup trop de temps pour arriver, il se décida de s’approcher des enfants qui avaient été à l’origine de ses flash-back.

« Ce n’est pas comme ça que l’on devient un vrai guerrier. » Lâcha -t-il de sa voix rauque, tandis que son ombre épaisse se projetait sur les trois mioches. « Battez-vous tous les trois, et je prendrai le vainqueur comme élève. » Ajouta -t-il, en posant son regard sur chacun de trois gamins.

L’un s’effondrait au sol, pris de peur ; l’autre le dévisageait, visiblement méfiant ; tandis que le dernier était clairement partant, comme le montrait les étoiles dans ses yeux. Ils se regardaient rapidement, puis se concertèrent, avant de finalement d’accepter le défi du guerrier, qui décochait un petit sourire en coin. L’un de trois mioches lança aussitôt les hostilités, les trois se livrant très rapidement une bataille féroce, dans l’espoir d’être le vainqueur pour bénéficier de l’expérience et l’expertise du démon jaune…

Pendant ce temps, Elana qui traversait un des long couloirs du manoir se vit soudainement interpellé par un jeune homme au regard carmin. Au début, elle ne lui accorda même pas un regard, n’ayant en tête rien d’autre que la mission qu’elle devait mener avec Ashura, mais le fait que son interlocuteur cherche justement son partenaire la fit s’arrêter, retournant légèrement la tête vers l’individu qu’elle croisait pour la première fois.

« Bonjour. Suivez-moi. » Fit-elle, après réflexion.

Peu bavarde, elle n’aligna même pas un mot par la suite, laissant le jeune homme la suivre jusqu’à la cour inférieure.

« Qu’est-ce que tu fous avec ces mioches ? Je crois que cet individu te cherche. » Fit-elle, une fois proche du guerrier jaune.

L’affrontement de trois enfants ayant été soldé par un match nul, le guerrier jaune leur donna étonnement quelques conseils, qu’ils devaient appliquer tous les jours pour devenir plus fort et plus habile dans leur art. Ceux-ci, bien trop fatigué, accourent vers le manoir, afin de reprendre des forces et revenir s’entraîner.

« Je m’occupais comme je pouvais. Je trouve que tu as mis beaucoup trop de temps, Elana, j’espère que ce n’était pas pour du maquillage ou autre absurdité du genre… » Finit-il par répliquer, tandis qu’il se retournait pour faire face à la bretteuse, ainsi que l’invité surprise qui l’accompagnait.

C’était tout naturellement qu’il l’observait de haut en bas. Il ne le connaissait pas. Il ne l’avait jamais vu. Alors il se demandait ce qu’il pouvait bien lui vouloir. Peut-être qu’il s’agissait d’un messager de Mukuro ou de Kuuli ? Peut-être qu’il venait pour lui demander d’accomplir une mission pour lui, contre une certaine somme d’argent ou des informations ? Peut-être. Il n’allait pas tarder à le savoir.

« Qu’est-ce que tu me veux-tu, étranger ? » Finit-il par lâcher, curieux de connaître ce que le blondinet lui voulait.



_________________
En quête de puissance [Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

En quête de puissance [Ashura] Empty
Jeu 4 Juin 2020 - 21:25
Face à face.

Le temps était comme gelé. L'Ashina ne quittait pas des yeux la jeune bretteuse qui resta de marbre après les quelques mots de son interlocuteur. Était-elle un membre de l'organisation ? Un mercenaire à la botte de Kuuli ? Une alliée venant tout droit du pays de la pluie ? Impossible à savoir en observant simplement sa posture et sa tenue. Elle ne laissait rien transparaître, ce qui faisait froid dans le dos.

Usant de ces talents de senseur, Mitsuhide sonda la demoiselle afin d'établir un rapport de puissance entre elle et lui. Le bougre ne fut pas surpris de constater le fossé qui les séparait. Elle était au moins aussi forte que Shakkran, voir équivalente avec le Capitaine du Shidan. Un rictus d'énervement apparut sur le visage en colère du marchand. Encore une personne capable de l'annihiler en quelques secondes. Plus le temps passait et plus il regrettait ses capacités de détection. Il pouvait comprendre très rapidement à quel point, il n'était pas de taille et cela n'avait pas un effet positif sur son mental. Il avait, certes, fait de très grand progrès depuis son initiation aux arts shinobis, mais il restait faible et tout le lui rappelait à chaque instant de sa vie. Peut-il vraiment faire la différence au sein du pays du vent en étant ce qu'il est ? La réponse est simple. Bien sûr que non. Nous parlons quand même du pays où des shinobis ont combattu un dieu. Un vulgaire marchand simplement initié à quelques préceptes de shinobis est tout bonnement ridicule, mais ce n'est pas là-dessus qu'il faut parier. Vous pouvez me croire, je connais bien le garçon et ce qu'il oublie de prendre en compte dans son raisonnement, c'est son potentiel. Heureusement pour lui, je suis là pour lui rappeler.

Le silence monacal fut brisé par les paroles de la sabreuse. Après l'avoir ignoréé, la demoiselle salua l'ancien esclave avant de lui dire calmement de le suivre. Sa voix était douce, mais autoritaire. Sans attendre, le manipulateur de la lumière s'exécuta, talonnant alors l'épéiste. Il ajusta de nouveau ses bagues nerveusement tout en observant le dos de son guide. Le duo improvisé arriva dans la cour inférieure du manoir de l'Asaara où la bretteuse fut surprise de voir son collègue avec des gamins. Ces derniers foncèrent vers le manoir à toute allure, manquant de bousculer la tête blonde. Celui-ci esquiva tant bien que mal les mioches avant de se concentrer sur le fameux Ashura. Celui-ci adressa quelques mots à l'épéiste qui se nommait Elana avant de poser son regard sur le Kazejin. Après quelques secondes d'observation, Mitsu' répondit à la requête de l'homme qu'il cherchait.

« Désolé de vous déranger Ashura-sama. Je me nomme Ashina Mitsuhide et je suis un mercenaire à la solde de l’organisation Suna no Fukaku-Sha. ».

La tête blonde marqua une pause, regardant rapidement la bretteuse.

« J'irai droit au but. Vous avez rencontré un certain Keijiro, il y a quelque temps et il a vanté vos talents pour le combat au corps-à-corps. Comme la cheffe du clan Asaara nous a indiqué que vous êtes des alliés venant du pays de la pluie, je viens ici pour vous demander si je peux abuser de votre temps pour en apprendre plus sur le Taïjutsu et devenir plus fort pour servir au mieux l'organisation. »

L'Ashina était concis dans ses paroles, mais le temps de chacun était précieux. Se raclant la gorge, le blondinet plongea la main dans son sac pour y sortir une bouteille de grande valeur qu'un client lui avait offert. Il s'approcha lentement et lui tendit ce liquide à meilleure réalité.

« Qu’en dites-vous ? »

_________________
En quête de puissance [Ashura] Lnwa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

En quête de puissance [Ashura] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 3:50
Direct.

Le guerrier appréciait. Autant que sa collègue ou conseillère, selon le contexte, même si elle ne laissait toujours rien transparaître.

Le vagabond savait désormais à qui il avait affaire, ainsi que la raison pour laquelle cet individu le recherchait. En effet, à l’image du dénommé Keijiro, l'Ashina souhaitait bénéficier de l’aide du guerrier jaune afin progresser dans l’art du Taijutsu. Cependant, contrairement au gladiateur, le blond au regard carmin n’avait pas cherché à forcer la main de l’Amejin en déguisant sa demande sous l'apparence d’une mission qui serait commanditée par la future impératrice du désert. Mieux, il s’était montré aussi direct et franc que possible, et alla jusqu’à gratifier l'Amejin d'une bouteille de liqueur de qualité, tout du moins en apparence. Ashura s'en saisit bien entendu sans hésitation.

« Je vois. Merci pour ce présent, on saura en faire bonne usage, Elana et moi. » Fit-il, en passant la bouteille à la Yukijin. « Quant à ta requête… Je ne vais pas pouvoir t’aider, du moins pas dans l’immédiat. Tu peux toujours repasser dans quelques jours, une fois que nous aurons fini notre mission, si tu le souhaites. » Ajouta -t-il, en desserrant légèrement sa cravate.

En réalité, il avait horreur de jouer aux professeurs, mais cela faisait partie de son contrat, et il se devait d’honorer cette clause. Puis, concernant Mitsuhide, il fallait dire qu’il était un peu particulier, il dégageait pour ainsi dire quelque chose d’assez intéressant, peut-être même d'un peu intriguant, songeait Ashura. C’était sans doute le genre d’individu qu’il accepterait d'aider, sans qu’une quelconque clause ne l’y contraigne, rien que pour voir le genre de « guerrier » qu’il pourrait devenir.

Mais pour cela, encore fallait-il que l’Ashina se montre patient, et attente le retour du Bakuhatsu. Quoi que, ce n'était peut-être pas nécessaire, puisque l’épéiste s’avança et proposa, aussi étonnant que cela puisse paraître, de quoi le satisfaire.

« Hum… Ou on peut toujours l’embarquer avec nous... Je sais que nous n’avons pas forcément besoin d’aide, mais il connait le désert mieux que nous, et tu peux profiter du temps de voyage pour lui enseigner ce qu’il souhaite... Un gain de temps, pour vous deux. » Souligna -t-elle, en posant ses pupilles azurées sur l’intéressé, avant de les reporter définitivement sur le Bushin.

La proposition avait de quoi étonné le guerrier, même s’il ne laissait rien transparaître. Ce n’était en tout cas pas quelque chose qu’il avait prévu, mais il ne voyait aucun inconvénient à cette idée, bien au contraire. Former et se servir du mercenaire pour mener à bien leur mission, cela ne ferait que lui économiser ses forces, et les habitants des endroits qu’ils pourraient visiter n’auraient pas à subir ses sauts d’humeurs, ainsi que ses excès de colères, si l’Ashina se montrait un tant soit peu efficace.

« Je ne suis pas opposé à cette idée. Qu’en dis-tu ? » Fit-il, en s’allumant une clope.

La jeune femme se recula pour se mettre à l’abri de la fumée.

« Je t’ai déjà dit de ne pas m’imposer cet horreur… » S'en plaignit-elle.

Il prit une bouffée de sa cigarette, et recracha la fumée dans un long soupire, prenant bien garde à ne pas importuner son interlocuteur, et encore moins celle à qui la fumée dérangeait le plus... Il ne restait plus qu'à attendre la réponse du mystérieux mercenaire.



_________________
En quête de puissance [Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura

En quête de puissance [Ashura]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: