Soutenez le forum !
1234
Partagez

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli]

Asaara Fuu
Asaara Fuu

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Lun 25 Mai 2020 - 22:57
Fuu était à la maison de Kuuli, si Fuu n'y était pas souvent car elle passait une grande partie de son temps à la banque, donc elle a surtout habitée dans le coin, sous une tente qu'elle a toujours garder sur elle ... enfin, on pouvait plus parler d'une hutte qu'une tente, vu que c'était suffisamment grand pour qu'elle puisse travailler en paix. De toute manière, vu ce qui lui arrive les dernières nuits, elle préfère ne pas dormir dans des chambres avec d'autres personnes : son côté animal lui jouait des tours la nuit, il fallait encore qu'elle le maîtrise, et puis, c'est une habitude qu'elle a depuis qu'elle est protectrice du désert, de construire une hutte pour qu'elle puisse rester près de l'endroit où elle travaille, que ce soit pour surveiller une zone du désert ou, maintenant, comme une employée de la banque qui doit rester près de son lieu de travail.

Elle est dans la chambre de Kuuli, après l'avoir convaincu, la jeune assimilatrice est en train de tresser ses cheveux, pendant que la cheffe Asaara semblait pensive. Fuu était en train de lui arranger sa coiffure, une cheffe de clan se devait maintenant d'être présentable, alors Fuu préparait sa coiffure pour qu'elle puisse paraître mieux présentable en société. Enfin, maintenant qu'elle a finit de la coiffer, elle lui montre le résultat, se levant pour prendre un miroir et le montrer à Kuuli.

- Dis-moi ce que tu en penses, pour moi, c'est digne d'une cheffe de clan.

Elle sourit, puis vient l'aider à s'habiller, l'aidant à mettre une sorte d'armure rouge qui se finissait par une robe, puis, elle vient lui mettre sur la tête une couronne ornant deux cornes de bélier, puis lui donne une cape.

- Tu veux autre chose ?

Dit-elle gentiment, attendant une réponse de la sœur de celle qui l'avait recueillit avant qu'elle devienne responsable de la banque Sabaku et parte à Kiri. D'ailleurs, elle aurait une annonce à lui faire plus tard ...

_________________
Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Sam 30 Mai 2020 - 10:22
-Ton choix.

Un sourire franc et enjolivant sur son visage, tandis qu'elle regardait son reflet dans le miroir. La nouvelle cheffe de clan ne traînait pas beaucoup avec celui qui, jadis fut la protégée de sa défunte cadette. Et même si elle devait déployer beaucoup d'énergie pour être à chaque endroit ou sa présence était requise, Kuuli ne souhaitait guère manquer à ses devoirs. Chaque promesse devait être tenue, Fuu n'était pas une enfant en bas âge, chacune des deux Asaara vivait sa vie comme bon l'entendait mais quelque chose était néanmoins primordial pour que toutes deux puissent continuer d'avancer dans la même direction. Le paysage politique du sable changeait déjà, les institutions vacillaient et l'équilibre des forces basculait doucement pour l'organisation et ses membres. La demi-géante se leva, et l'espace d'un instant devant ses iris un voile opaque se posa.

-Tes talents de styliste ne sont pas en remettre en doute, c'est certains. Néanmoins, tu ne dors plus ici. J'imagine que ton travail à la banque t'occupe le plus clair de ton temps.

La discussion était orientée vers le sujet de discorde éventuel entre les deux Asaara, pourtant Kuuli apparaissait calme et détendue. Se braquer d'entrée de jeu n'aurait dans tous les cas servit à rien. Parler des choses qui fâchent, pour désamorcer quelconque sentiment de lassitude ou d'abandon.

-La banque te revient Fuu. Tout comme le rôle d'héritière, néanmoins. Néanmoins, et même si tes intérêts et tes ambitions passent avant le reste, je te suis reconnaissante de ton aide lors de la prise de pouvoir. Je sais les sacrifices que tu fais, nous n'avons guère pu converser récemment alors c'est toi qui parlera de ce que tu as fait dans ce laps de temps, je veux clarifier quelque chose. Si la banque, ton actuel employeur se mettait en travers de notre chemin, je ne pourrai garantir notre neutralité vis à vis de l'institution. Je préfère nettoyer et poser des nouvelles bases, de nouveau cadres dirigeants à la tête de ceux ci j'aimerai t'y voir. Ce scénario est le pire, mais il est mon devoir non seulement au vu de mes ambitions mais également car je sais que tu vacilles entre travail et famille. Et tu as raison de penser à toi, c'est ce que je fais également et réaffirme mon soutient envers toi, comme tu as fait de même avec moi.

Une main sur la chevelure blonde de celle ayant traversée le grand océan, le ton de voix et les mots choisis n'étaient pas là pour indiquer ou sous entendre quelconque menace. Bien au contraire, prenant sur elle Kuuli tentait de faire rapidement le tour du sujet de conversation. Et de laisser Fuu lui donner de ses nouvelles, l'attention se partageait et l'Asaara aurait tout le temps pour ensuite converser avec l'assimilatrice qu'elle avait adoptée. Rarement Kuuli montrait une possibilité de zénitude et de sérénité aussi bien en publique qu'en privée. Son interlocutrice était l'exception.

Revenir en haut Aller en bas
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Sam 30 Mai 2020 - 17:15
Un choix ? Fuu se demandait bien quel genre de choix elle voulait lui faire prendre, l'assimilatrice avait déjà donné son avis et sa position sur pas mal de chose, et elle se demandait du coup qu'est-ce que la semi-géante souhaitait lui demander, enfin, l'assimilatrice sourit tout de même, même si ça devrait plus la stresser qu'autre chose, mais l'ambiance se voulait détendu, alors Fuu l'était, et encore heureux, sinon elle n'ose imaginer ce que la coiffure de la cheffe de clan aurait donné. En tout cas, elle a l'air d'aimer cela, la coiffure qu'elle lui a fait et la tenue qu'elle lui a trouver, sans doute avait-elle peur à la base de ressembler à une princesse, c'est un peu le cas, on dirait une noble, mais une noble guerrière, elle ne connaissait pas le style impératrice, elle n'est pas du Teikoku après tout.

- Oui, mais je n'oublie pas mon rôle dans cette histoire.


Elle comprenait maintenant ce qui l'inquiétait, c'était son travail en tant que responsable de la banque Sabaku, le fait qu'elle passe une bonne partie de son temps à être au service de la banque, et qu'elle pensait qu'elle le faisait par intérêt personnel. Fuu la stoppe tout de suite, même si c'était fort impoli, il fallait cependant qu'elle rectifie quelque chose d'important : pourquoi elle travaille pour la banque Sabaku. Kuuli pensait qu'elle y travaille pour son propre intérêt personnel. Elle croise les mains derrière son dos, puis l'observe avant qu'elle se fasse une mauvaise idée de pourquoi elle travaille pour la banque.

- Tu as tord sur certain point, je ne travaille pas pour la banque par intérêt personnel, mais pour Kaze. Qu'on le veuille ou non, la réputation de la banque a un impact sur l'image qu'on les autre de Kaze, si la banque va mal, alors Kaze ira mal, à contratio, mieux la banque s'en sort, mieux est l'image de Kaze.

Elle se tourne de profit, un peu triste quand même de savoir que Kuuli pensait qu'elle faisait ça par intérêt personnel, et non pas pour son pays, c'est ça l'image qu'elle renvoie ? Celle d'une responsable de la banque égoïste ne pensait qu'à elle ? Fuu se pensait pourtant plus patriotique, plus ouvert aux autres que ça.

- C'est pour ça que tu ne me préviens pas de ce qui va suivre ? Que tu préfères faire confiance à une mercenaire qui ne fait que de se laisser porter par les événements qui la touche qu'à ta propre cousine se démenant pour rendre l'image de Kaze encore plus sublime ? Pourtant, je pensais qu'on était d'accord sur le même but, permettre aux générations futures de Kaze d'avoir un pays fort sur lequel se développer.


_________________
Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Dim 14 Juin 2020 - 20:13
-Serais-tu jalouse de Mort? Quel est le problème à employer des auxiliaires? Cette mercenaire que tu sembles ne pas tenir en estime à pourtant beaucoup fait pour les intérêts de Kaze, nous étions d'accord pour ne pas limiter la révolution au clan Asaara. Je ne suis pas ma défunte cadette, j'ai changée Fuu et tu en es partie responsable. Je ne puis me restreindre à nos cousins pour avoir la légitimité de prendre le trône et de te nommer héritière. Je ne doute pas des intérêts de la Banque Sabaku, mais tu parles de Kaze et pourtant nous sommes Kaze, si la Banque décide de s'aligner ou de trahir la neutralité en aidant le pouvoir en place... Léger silence et pourtant l'ambiance restait détendue. La Banque est une partie de Kaze, mais si son allégeance devait entraver notre idée, que ferais tu à ma place Fuu? Ignorerais-tu une épine dans le pieds? Je préconise la prudence mais te placer à sa tête si les choses se passent mal avec les cadres actuels me semble pas être une mauvaise idée.

Une main sur l'épaule droite de son héritière, il est temps que chacune des Asaara apprenne à faire des choix en âme et conscience et pour le bien commun, Fuu pouvait tout à faire choisir sa carrière chez les banquiers quand à son rapport avec le clan. La demi-géante avait promis de la protéger, aussi quand bien même un conflit éventuel éclaterait, la sécurité de Fuu devait être une priorité. Un sourire franc, une cigarette entre ses lèvres avant de regarder l'horizon au travers de la fenêtre de son office.

-Le pays se développera, et progresse déjà grâce à nous. Je détruirai le symbole de la décadence de Kaze, la capitale actuelle deviendra ruines et nous bâtirons avant la destruction de Taiyo un nouvel eldorado pour nos concitoyens. Je suis là pour t'épauler pour ta vie privée Fuu, nous ne nous croisons certainement guère chaque jour mais je reste dans la même optique que lors de notre rencontre. Tu es celle qui reprendra Kaze un jour, tu es la futur Impératrice d'un peuple entier. Dès lors j'ai des projets pour toi, je souhaite t'introduire au publique bientôt et au clan en priorité, tu n'es plus une enfant enfin...Tu es mon enfant en un sens, dès lors il me semble normal que de te pousser vers le meilleur. J'aimerai que tu viennes avec moi au temple du désert, prier le Dieu du désert. J'aimerai également, si cela est possible que tu sois la futur diplomate ou ambassadrice de l'Empire des dunes envers Kiri. Cela me semble logique au vu de ton passif avec cette nation.

La conversation avait rapidement changée de ton, l'immaculée énonçant avec nonchalance et pourtant sans jugement les idées qu'elle avait envers sa protégée. Fuu était probablement au delà de ce qu'elle laissait transparaître. Il était temps de l'orienter vers autre chose qu'une carrière dans la finance, de véritablement lui construire une réputation au sein même de la nation Kazejin.

-Mais également, que penses-tu du village de la roche? Les journaux récents, à l'international font état de rumeur les visant. Penses-tu que la roche pourrait intervenir afin non seulement de contredire ce qu'il se dit mais également de prouver son hégémonie comme l'Empire du feu? Nous sommes face à de nombreux challenges et ton avis compte plus que tu ne le penses.

Kuuli ne mentait jamais, Fuu se devait d'être polyvalente non seulement en combat mais en politique en diplomatie et négociations. Ces premières questions et problèmes soulevés par son aînée donnerait la température des futurs sujets à aborder.
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 4:21
- Je ne suis pas jalouse, je ne fais qu'un constat : tu préfères parler de nos plans aux personnes que tu embauches qu'à ta propre cousine. Ce n'est pas un problème que tu engages des auxiliaires, mais pourquoi ne me dis-tu rien ?

Elle croise les bras, pour l'instant, Fuu est celle qui doit être le moins au courant des projets de l'organisation alors qu'elle est une des proches de Kuuli, le seul moyen d'être en parti mise au courant c'est de devoir faire son travail en tant que représentante de la banque, et donc en se retrouvant en face d'eux pour parler de ce qu'ils peuvent attendre de la banque Sabaku. Mais à part ça, jamais Kuuli lui a demandé de participer à des réunions, jamais Fuu n'a reçu de lettre ou de directive, certainement est-ce la façon que Kuuli souhaite utiliser sa cousine, mais qu'elle la prévienne au moins qu'elle souhaite la garder pour des projets plus importants.

- La banque Sabaku ne prendra pas ce parti, jamais elle ne prendra une décision qui lui coûtera cher, et perdre sa neutralité est quelque chose que la banque ne peut se payer, surtout en ce moment.

Enfin, elle commence enfin à lui révéler son prochain plan : détruire Taiyo après avoir construit une nouvelle ville, un nouvelle "eldorado". Elle ignore si c'est une bonne idée, être aussi violent pourrait être à double tranchant, surtout que Taiyo comptait le Colisée et les ruines du Temple : si les ruines ne vont pas forcément faire des ennemis en plus, le Colisée pourrait toujours utiliser des contacts pour servir de résistance. Mais surtout ... quelle image l'organisation aura dans le monde entier ? Si certes les civils seront épargnés, cela risque de laisser une vilaine trace sur l'histoire de Kaze.

- Une future impératrice ? J'ignorais que je deviendrais ton héritière ... et je ne suis jamais allez au temple, j'ai toujours prier le dieu du Désert chez moi, je ne peux penser aux fanatiques qui ont ravager notre pays lorsque je m'y rend. Mais tu peux compter sur moi pour être ambassadrice, j'ai de bonnes relations en effet avec Kiri, et je sais qu'ils sont pour l'idée d'avoir une ambassade à Kiri.

Enfin, elle voulait son avis sur le pays de la Roche, sur Tsuchi no Kuni ainsi que le village qui gouverne le pays portant le nom d'Iwa, le village caché de la roche. S'ils allaient intervenir ? Certainement, mais pas tout de suite : d'après le même journal, les choses semblent bouger avec cette "coalition", et quelque chose lui dit qu'Iwa serait trop occupé pour s'en occuper tout de suite.

- Je pense toujours la même chose d'Iwa : on ne peut leur faire confiance, surtout après ce qui s'est passé lors des événements avec le premier Cercle. Mais je ne pense pas qu'ils viendront, pas tout de suite, surtout avec cette "coalition" en ce moment, on doit être dans une priorité plus basse. Seulement, je vais devoir m'y rendre à Iwa, et cela m'embête énormément; bien que je compte avoir le fin mot de cette histoire.

C'était l'annonce qui allait tombé et qui risquait de choquée Kuuli, ou au mieux la mettre en rogne, mais elle va devoir y aller quand même, ne serait-ce que pour récupérer Eirin encore au pays de la Roche en ce moment.

_________________
Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 10:43
-Parce que je n'estime pas à voir besoin de justifier chacune de mes actions, je ne te demande pas de me dire si tu rencontres un don juan, ou si tu as des soucis. Parce que j'estime que si il y a un problème, tu viendras de toi même me demander conseil ou mon aide, cette auxiliaire que tu sembles mépriser à plus fait pour le projet que n'importe qui et je m'inclue dedans. Après à voir au delà de la simple peinture, l'avenir du sable ne s'écrira pas uniquement avec notre clan, tu veux tout savoir? Et qu'arrivera-il si je te confie des informations sensibles et que lors de ton escapade à Iwa, l'ennemi te capture et sonde ton esprit? Serais-tu prête à mettre en péril tes camarades?

Un silence, à vouloir agir comme les grands il faut en avoir l'étoffe et en assumer les conséquences. Limiter les informations et filtrer ce qui doit être exécuté garantie la sécurité de chacun sauf de la cheffe de clan, mais très bien puisque Fuu veut s'investir autrement qu'auprès de ses projets personnels alors son souhait serait exaucé. Un léger sourire aux coins des lèvres en observant sa cadette, un défis si ce n'est que ça qu'elle attends alors il y en a plein auxquels elle pourrait se frotter.

-Tu partiras dès notre conversation terminée rejoindre les auxiliaires, tu remplaceras le nom que je te transmettrai afin de les surveiller et de s'assurer que la mission arrive à son terme. Tu voulais des informations, et je sais que je peux compter sur toi pour me prouver que j'ai raison. Vous allez retrouver Meikyû Manako, et de force ou de gré la convaincre de nous rejoindre ici.

La demi-géante plissa des yeux, la relation entre les deux femmes avançait et cette petite discussion tournait à la joute verbale sans que jamais l'une ou ne l'autre ne manque de respect. Si Kuuli n'appréciait pas Fuu, certainement qu'elle aurait reliée ou fait épier sa cousine, mais en vérité c'était autre chose. Il fallait une héritière forte, il fallait un rôle sur lequel déléguer certaines parties du pouvoir sans jamais trop donner pour qu'un jour l'on se retourne contre la futur Impératrice. Il y avait un savant mélange d'émotions, de sentiments et d'attente envers l'assimilatrice.

-Je te l'avais déjà et je le répéterai, j'ai des projets pour toi et je n'imposerai jamais rien à quiconque. Je t'offre des possibilités, je préfère te recentrer sur la nation que la Banque. Mais nous verrons pour les conflits d'intérêts plus tard, si tu souhaites être une Princesse ambassadrice tu partiras avec une escorte vers le pays de l'eau, une fois le pouvoir entre les mains des justes.

Un silence de plus, une cigarette entre ses lèves, une main ébouriffant la chevelure de son interlocutrice, une belle analyse peut-être trop naïve mais c'était déjà ça. Souffler les graines de la haine et de la hargne envers la roche, le manque de confiance s'appliquait à toutes les autres nations et guère spécialement à ceux de Tsuchi mais l'histoire du Vent et de la Roche continuerait d'être tendue.

-Ne sous-estime jamais les ambitions des autres nations, Iwa est l'exemple le plus proche de nous au vu de notre histoire commune mais la nouvelle entité qu'est l'Empire du feu pourrait également ne pas voir d'un bon oeil un éventuel rival dans le Vent. Nous sommes entourés de requins et je compte bien faire de Kaze le mégalodon, pour dissuader quiconque de poser un regard envieux sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 0:34
Fuu hausse un sourcil, était-elle sûr qu'elles parlaient de la même personne ? Fuu a du mal à croire sa cousine après son premier contact avec cette mercenaire d'Ame, ou bien jouait-elle faux jeu ? C'est potentiellement le cas, surtout en sachant qu'elle essayait de la rendre colérique en lui commandant des boissons lactées avec le mauvais arôme, en plus de prendre la banque comme un ramassis d'informations confidentiels qu'elle serait prête à dévoiler, ce que Fuu n'a pas fait, c'était brisé une des règles de la banque, et jamais elle ne ferait ça juste pour gagner de l'argent sale, surtout qu'elle ignore ce qu'elle compte faire de ses informations, les revendre à des malfrats qui n'auront aucunes vergognes à tenter de cambrioler la banque ? Et puis quoi encore ... enfin, il semblerait que Kuuli ne veuille pas donner des informations pour éviter qu'on fouille dans son esprit, mais les Yamanakas sont plutôt à Kiri ou au Teikoku qu'à Iwa, non ?

- Je vois, je vais donc me contenter de ce que j'ai ...

Elle soupire, puis elle continue de l'écouter, reprenant son chapeau sur la tête, puis donnant quelques coups pour enlever la poussière qui s'est accumulé, avant de remettre son chapeau sur la tête. Elle observe Kuuli qui finit par lui donner sa première mission, une mission pour prouver sa valeur, il était temps, Fuu accepterait volontiers de faire parti de cette mission en remplacement d'une personne.

- Très bien, je m'y rendrais et je tâcherais de la faire revenir vivante.

Elle ignore à quel point la Meikyu est puissante, mais elle va devoir quand même faire preuve de vigilance, mais heureusement, elle ne sera pas seule. Elle se demande juste qui sera de son côté en même temps. Et enfin, elle souhaitait maintenant qu'elle aille à Kiri en ayant une escorte, ce qui risque de surprendre les kirijins en voyant la jeune responsable de la banque revenir avec quelques gardes du corps, mais si Kuuli ne veut que sa sécurité, elle s'y pliera, elle est bien arrivé avec deux employés de la banque pour la surveiller après tout. Elle se fait ébouriffer les cheveux suite à son analyse partagée sur la vision des autres nations, disant que non seulement Iwa, mais aussi le Teikoku pourraient avoir comme ambition de faire écrouler Kaze.

- Dans ce cas, commençons à rendre Kaze plus puissant. Si tu n'as rien à dire, je m'en vais à cette fameuse mission. Dis-moi où me rendre, et je te prouverais ma valeur, Kuuli. Nous irons au temple plus tard, lorsque je ramènerais Manako.

Dit-elle en l'observant de ses yeux orangés, attendant que sa cousine lui livre la position et la personne qu'elle remplacera.

_________________
Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Je rêve d'une banque ... et d'un empire [PV : Kuuli]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: