Soutenez le forum !
1234
Partagez

Avancer dans le Bushido - Doctrine

Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Avancer dans le Bushido - Doctrine Empty
Mer 27 Mai 2020 - 23:14
Lecture, retranscription, réflexion, analyse, étude. Jurôjin ne chôme pas. Aussitôt les ouvrages récupérés, il se met au travail. Pressé, par son envie, mais également par le temps, il doit se concentrer attentivement. Lire est donner à tous, comprendre est un autre niveau. Le cerveau fonctionne sans arrêt, ne passant pas chaque mot sur lequel il butte. Non, chaque blocage donne lieu à une recherche ailleurs, pouvant compléter le manque dans son esprit. Comme son maître a pu lui dire, qui n’est autre que Hyûga Toph, il n’y a pas de facilité dans l’apprentissage. Il faut ardemment se donner si on veut réussir.

Pourquoi faut-il faire vite ? Le monde ne va pas attendre que l’homme évolue pour bouger. Les prémices d’un bouleversement se montrent déjà. La plus grande menace de ce monde se prépare, demandant à ceux ne souhaitant pas la fin de ce monde d’agir à leur tour. Le sommet et le conseil en sont la preuve. Il faut être prêt avant que le drame survienne. Le village doit se préparer. Procédure d’évacuation des habitants, recherche d’alliée, consolidation des défenses… Mais chaque soldat doit aussi se munir des forces nécessaires. Certains apprendront des techniques, interdites ou non, d’autres renforceront ce qu’ils ont déjà d’acquis et enfin, encore d’autre apprendront des styles nouveaux. Le dernier cas correspond à celui du jeune brun.

Au cours de plusieurs séances, il revient sur les principes, évoqués et résumés par l’Intendante. Si l’ensemble est compris, il est obligé de revenir sur la seule incohérence selon sa philosophie. La mort est une finalité. Oui aucun doute. Un homme est voué à mourir, ayant tout de même le temps, si la nature le souhaite, de vivre une vie, de marquer ou non le monde de son empreinte. Jurôjin a des projets, qui lui permettront à coup sûr de rester dans l’histoire. Encore faut-il les réaliser. Si la faucheuse l’emporte, comment peut-il le faire ? Il ferait donc tout pour survivre. Maximiser la survie, minimiser les risques. Voila comment il entreprend sa vie. Pourtant, une condition peut faire que sa vie peut être sacrifier. Réussir dans sa mission. Il est un soldat, devant agir en tant que tel. S’il doit mourir au nom de sa nation, il n’hésitera pas. C’est donc le seul moyen de disparaître prématurément, sauf imprévus. Or, la doctrine du Bushido apporte d’autres moyens de mourir. Se battre pour ses convictions. Un paradoxe selon lui. Comment, en mettant sa personne dans un si grand risque, peut-on se battre pour ses idées ? Justement, vivre devrait être la priorité, devant éviter une mort inutile. Inutile. Un mot déshonorant pour tous ceux qui ont choisi cette voie. Il s’en veut.

Il fouille, passe les pages lues en diagonale pour trouver ce qui l’intéresse. Quel mérite peut-on tirer d’affronter plus fort que soi, mettant son avenir en jeu ? Divers exemples se dévoilent à lui, découvrant ceux qui ont fait les frais de cette expérience. Loin d’une colère aveugle, pouvant donner le même résultat, chacun de ses gens, vivants après ou non, ont décidé de placer leur vie dans la défense de traditions et d’honneurs. N’est-ce pas similaire à ce que cherche Jurôjin finalement ? Lui qui cherche à remettre sur pied son clan, ne vient-il pas placer sa vie dans cette lutte ? Sans que sa famille soit contrainte à un danger, ne se battrait-il pas, afin de prouver sa résolution ? Il prend conscience qu’il n’était pas si proche. Il n’aime pas les risques inutiles, mais pourrait pourtant en prendre dans certains cas. La mort est une finalité, mais aucunement honteuse si celle-ci survient lors d’un affrontement. Si le combattant se bat pour ses valeurs, alors il sera mort vaillamment.

Le courage des samouraïs. Il ne prend conscience que maintenant de quoi il est question. Peut-on alors dire qu’il a peur de mourir, tenant trop à ses projets de vie ? En un sens oui, mais pas au point d’être effrayé. Il aurait surtout l’impression d’avoir manqué à son devoir.

« Ce n’est plus le cas désormais. Si je me bats pour ce que je veux, ce qu’il faut, alors oui, je peux mourir tranquille. »

Ce qui le retenait se brise. Il assimile le principe, qu’il va à présent ancrer dans son âme. Un pas en plus sur la voie. Encore un peu et il pourra revenir vers son maître, prêt pour commencer la suite.

_________________
Avancer dans le Bushido - Doctrine 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Avancer dans le Bushido - Doctrine Empty
Lun 1 Juin 2020 - 22:49
Il passe encore du temps à étudier. Les membres de son clan s’inquiètent, plutôt habitué à voir sortir cet homme. Lui qui patrouille dans les rues, qui s’entraîne souvent dans les différents terrains. Mais pendant déjà une semaine, plus de mouvements. Il se détend quand même, mais se limitant aux jardins extérieurs, ou marchant la tête dans les livres dans les couloirs du domaine principale. Nombreux connaissent son sérieux, mais le voir en œuvre est toujours plus incroyable. Tant de concentration, des yeux brillants de contemplation, un cerveau bouillonnant, des phases de réflexion intensive… Certains membres semblent même inspirés par ce comportement, donnant naissance à une œuvre intitulé « le penseur » d’après les rumeurs.

Assimilant mieux les façons de mourir, loin de l’erreur humaine, puis mieux le principe de courage, se battant pour ses valeurs, l’initié continue sa formation solitaire. Il sait qu’il arrivera rapidement à la fin de tous ces textes. Bientôt, il pourra rejoindre son maître. Il finalise la lecture, voir la relecture, afin d’éviter les oublis. Il espère être fin prêt pour la suite. Il arpente déjà la voie du sabre, ayant quelques mouvements kenjutsu dans son panel de techniques. Il sait bien que cela est loin d’être suffisant pour se prétendre samouraï au combat. Après tout, il a affronté Shingen en combat et s’est fait lamentablement fait submerger par un véritable maître du sabre. Comme pour la doctrine, il est certain qu’il y aura des concepts à approfondir de son côté. Il n’a gratté que la surface du vraie potentielle avec un katana à la main. Chose qu’il compte bien creuser profondément au côté de l’Intendante, qui est reconnu dans l’art contrairement à lui.

Dans la préparation de la prochaine leçon, Bushido à part, il doit encore réfléchir à un point. Le conseil avait révélé bien des choses. Le plus important qui lui reste en tête, autre que la protection du village, c’est le futur hôte qui doit contenir le monstre endormi. Une personne doit prendre ce risque, cette responsabilité, ce tragique destin. Une sorte de sacrifice en quelque sorte, puisque rien ne dit comment sera la vie une fois en possession de la bête en soi. Il est tourmenté, pas par le danger, maintenant qu’il sait qu’il faut savoir s’engager sur une voie pour de nobles raisons, même si la fin y est au bout. Non, il se pose surtout des questions sur qui sera « l’élu ». Des suggestions avaient été faite, dont il n’avait pas pris la peine de commenter. Mais maintenant qu’il y a réfléchi, autant sur lui que sur l’environnement autour, il ne peut rester sans voix. Revoir Hyûga Toph est donc motivé de plusieurs raisons. Il est prêt et compte bien le démontrer. L’esprit avance encore un peu plus sur la voie du Bushido.

_________________
Avancer dans le Bushido - Doctrine 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134

Avancer dans le Bushido - Doctrine

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: