Soutenez le forum !
1234
Partagez

Besoin de réponses (TOPH)

Nihito Meho
Nihito Meho

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Ven 29 Mai 2020 - 4:48
Le ciel était couvert en cette fraîche journée d’hivers. Un soleil timide filtrait au travers de l’épaisse masse nuageuse, apportant par moments d’agréable instant de chaleur aux téméraires encore légèrement vêtu en cette fin d’année. Il était vrai que ce temps n’invitait pas spécialement aux sorties ou autres balades en extérieur. La plupart préféraient probablement un nid douillet, rester blottit prêt d’un agréable feu de maison tout en laissant le temps s’écouler paisiblement jusqu’aux jours plus chaud ! La plupart peut-être, mais ce n’était visiblement pas le cas du jeune Mého qui était alors en train de traverser le village de sa démarche encore discrètement hésitante.


Encore convalescent de ses blessures, c’était après de longs jours de réflexion qu’il avait enfin pris une décision qui changerait peut-être son avenir. Cela faisait plusieurs nuits que le genin ne trouvait plus le sommeil, tirailler par ses questionnements incessants, son esprit lui rappelait encore et encore les images encore fraîches du tournoi genin ravivant des douleurs pour certaines fantômes et pour d’autres bien réelles. C’était suite à plusieurs d’insomnie qu’il avait enfin pris la décision d’aller chercher des réponses auprès d’une personne qui était selon lui parmi les plus aptes à répondre à ses questions, Hyuga TOPH l’intendante du village.


Du fait de ses blessures, il lui avait fallu près de cinq fois la durée qu’il prenait en temps normal pour se rendre à l’académie. Ce trajet qu’il pensait connaître si bien, il avait ainsi pu le redécouvrir profitant de son allure monstrueusement lente pour observer les alentours jetant ainsi tour à tour son attention sur les petites échoppes qui jonchaient la route. Enfin arrivée face à l’immense bâtisse, il prit d’abord le temps de reprendre son souffle avant de pousser les portes de l’académie. S’il y avait un endroit où il pouvait trouver l’intendante, c’était dans son bureau situé dans les étages. En temps normal, il aurait fallu envoyer une missive pour obtenir un rendez-vous et c’était alors qu’il se dirigeait vers elle qu’il se rendait compte que ses chances de se faire recaler à peine arriver était plus que forte. Il allait probablement paraître particulièrement impétueux et il s’en voulait de cela. Cependant, il était trop tard pour faire demi-tour, surtout après avoir fourni tant d’effort.


Une fois face à la grande porte du bureau, il prit une dernière pause profitant de cet ultime instant pour reprendre son souffle et remettre ses pensées en ordre. Si l’intendante acceptait de lui accorder un peu de son temps, il allait devoir être le plus clair et le plus concis précis ! Il ne voulait pas l’importuner plus que nécessaire et par ailleurs, il ne disposait pas de l’énergie suffisante pour s’étaler en grand discours surtout après une aussi intense séance de sport. S’appuyant le plus délicatement possible sur le mur à côté de la porte, il ferma donc ses yeux le temps de quelques secondes afin de se faire un schéma mental des questions qu’il souhaitait poser. Avalant, une petite poignée d’antidouleur afin d’étouffer dans l’œuf le désagréable tiraillement causé par sa marche, il se décida enfin à frapper à la porte, priant intensément en son for intérieur pour que tout se passe bien.


Deux franches percussions plus tard, il attendit religieusement une réponse espérant ne pas interrompre une réunion officielle ou tout autres événements pouvant avoir lieu dans l’enceinte du bâtiment.


Résumé:
 


Dernière édition par Nihito Meho le Mar 9 Juin 2020 - 6:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Lun 1 Juin 2020 - 11:47
Toph était occupée.

Sa tâche précise du moment était une tâche de fond qu'elle exécutait régulièrement. Elle scannait le village et ses alentours. Elle avait une liste. Des chakras particuliers à surveiller - des prisonniers, des anciens exilés ou des anciens criminels. Puis, elle surveillait les endroits stratégiques. Tout semblait normal à l'hôpital, à l'Académie, aux portes de la ville. Là, elle vérifiait également qu'il n'y avait pas de dépense de chakra ou de grosses réserves qui entraient au village.

Car quoi qu'on en dise, Iwa n'était pas un moulin. La sécurité y primait, malgré l'aspect commercial du village. C'était la plus grande force du village, de pouvoir cumuler ces deux caractéristiques.

Enfin, son regard se perdit là où aucun chakra n'était sensé être présent. Autours d'iwa mais en-dehors des corridors commerciaux. Une attaque était toujours possible, si on louvoyait avec expertises entre les tours de gardes et les patrouilles. Mais échapper à ses yeux divins... était une tâche un tantinet plus difficile à prévoir. Mais déjà, une partie de son attention la faisait revenir à Iwa, dans son bureau. Quelqu'un toquait à la porte. Elle en reconnu tout de suite le chakra, forcément.

Entrez.

Elle continua quelques instants sa tâche, histoire de ne pas la bâcler, mais son attention se concentrait progressivement sur son visiteur.

Bonjour Meho-san, tu es remis de tes blessures je vois. Tu m'en vois contente. Dis-moi, en quoi puis-je t'être utile ?

Toph continuait d'observer son village de ses yeux divins en attendant une clarification du motif de sa visite.
Spoiler:
 

_________________
Besoin de réponses (TOPH) Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nihito Meho
Nihito Meho

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Lun 1 Juin 2020 - 23:54
En entrant dans la pièce la première chose qui marqua le genin fut le regard perçant si reconnaissable de l’intendante. Les veines de son visage saillaient sur ses tempes tandis que les pupilles blanches transperçaient le genin de part en part sans plus s’attarder sur lui. L’oppression qu’un tel regard imposait au genin était particulièrement difficile à supporter à froid réveillant un frisson le long de sa nuque, s’habituerait-il un jour à ce regard ? Probablement pas, mais au fond, c’était grâce à ce regard que l’intendante protégeait le village et le fait qu’il reste ainsi inflexible avait quelque chose de rassurant. Reprenant tranquillement son calme face à l’intendante, il prit une courte inspiration avant de lui répondre.


- Bonjour Intendante-Sama, oui, les blessures avancent bien … Elle aurait probablement déjà été entièrement guérie si j’avais accepté les soins de nos médecins jusqu’au bout, mais je pense que certaines plaies méritent de guérir par elles-mêmes.


Il avait prononcé cette phrase avec un demi-sourire tandis qu’il frottait délicatement son flanc.


- Je suis désolé de vous déranger dans vos affaires, mais j’avais besoin de vous voir… J’ai quelques questions à vraie dire.


C’était la première fois que le genin s’adressait directement à l’intendante et c’était directement pour l’embêter avec des questions existentielles. Il était bien trop tard pour continuer à se triturer l’esprit et il reprit donc avec un ton un peu plus solennel abandonnant son habituel sourire de courtoisie.


- J’ai besoin de connaitre votre avis… Sur moi, sur le tournoi genin, sur le monde ninja. Je m’explique. Avant de faire ce tournoi, outre l’envie de gagner, je mettais promis de tout faire pour ne pas blesser plus que nécessaire mes adversaires. En temps de guerre, l’heure n’est plus à la pitié, et même moi, je dois admettre que bien que ce soit à contre-cœur quand il s’agit de défendre les intérêts d’Iwa, je ne me permets plus aucune peine. Ici durant l’examen j’ai donc donné mon maximum pour gagner de la façon la plus rapide et la plus efficace possible, cependant vous l’avez sûrement vu, j’ai échoué et par deux fois. La jeune Seika à donner son maximum et j’ai donc été obligé de lui mutiler le bras et bien plus pour qu’au final, ce soit sa propre technique liée à ses réserves de chakra qui mette fin au combat. Dans le cas de Masami, encore une fois, j’ai voulu éviter les techniques trop agressives et encore une fois, je n’ai pas pu trouver une solution pour la vaincre tandis que mon propre état me rappelait à une réalité bien plus triste. Ais-je eu tort d'abandonner ? J’aurai encore pu continuer le combat, mais ma méthode semblait faire face à une impasse tandis que je réalisais que je ne disposais plus de solutions efficace pour gagner selon mes préceptes. Ais-je été lâche d’abandonner ? Ma façon, d’aborder les combats était-elle mauvaise. À trop vouloir gagner sans blesser outre mesure, j’ai cette amère sensation de n’avoir offert qu’une demi-prestation à mes adversaires qui eut on tout donné. Continuer à me battre mettre ma vie sur la table, en général, je n’ai aucun doute à le faire et pourtant, là, j’ai jugé qu’il valait mieux… Abandonné. Suis-je faible ?


Il était difficile de mettre des mots sur ce qu’il ressentait, mais il avait fait au mieux à mesure que les mots défilaient, son ton tout comme son visage se faisait plus sombre. Par ailleurs parler autant demandait beaucoup de souffle et tirait beaucoup sur ses plaies qui commençaient à le tirailler bien qu’il cherchait à le cacher au maximum. Debout face à l’intendante, il attendait désespérément une réponse de celle qui s’imposait comme étant l’une des ninjas les plus sages du village.


Dernière édition par Nihito Meho le Mar 9 Juin 2020 - 6:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Sam 6 Juin 2020 - 19:45
Meho était en plein questionnement. En pleins doutes. Il posait beaucoup trop de question. C'était néanmoins important de prendre son temps pour l'aider dans ce moment difficile.

N'est-ce pas un sujet bien vaste, tout ceci ?

Toph esquivait ainsi de répondre trop dans le vague. Ce qu'elle pensait de la situation ? La situation était super complexe. Une réponse le serait aussi et cela risquerait de prendre beaucoup trop de temps pour l'Intendant. Ce dernier n'était malheureusement pas compressible - sa capacité à utiliser des kage bunshins était limité.

Un examen n'est pas une situation de guerre. Il est normal de faire des réponses considérées et d'éviter les attaques trop dévastatrices. Imagine si quelqu'un s'amuse à lancer un tsunami sur le village en plein entrainement. Il n'est pas question de pitié ou autre. Le but du tournoi est de montrer ce qu'on peut faire, il n'était pas de tuer ou de détruire la carrière d'un shinobi. Ta prestation t'as d'ailleurs mis bien en avant et tu es considéré pour devenir chunin, entre ce que tu as démontré ici et à Tetsu.

La décision était déjà prise, mais il n'était pas question de le lui dire en directe. Le protocole devait un minimum être suivit. Meho allait être chunin d'ici peu. Sans doute que l'absence de reconnaissance pour le moment contribuait à sa petite déprime et sa remise en question du moment. En réalité, il aurait déjà pu passer chunin avant l'examen. Cela aurait été un peu laxiste, néanmoins, et Toph s'était décidé de faire cela bien.

Abandonner en soi n'est pas une erreur. Abandonner trop tôt l'est. Abandonner trop tard aussi. Au final tout est une question de timing et de bien estimer la situation.

Le plus important pour l'Intendant était de préserver la vie de ses Iwajins. Avant tout. Elle préférait qu'ils cherchent à sauver leur propre vie. Trop de morts, déjà, reposaient dans les cimetières et les fosses d'iwa.

_________________
Besoin de réponses (TOPH) Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nihito Meho
Nihito Meho

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Mar 9 Juin 2020 - 6:47
Si les réponses de l’intendante étaient restées vagues aux yeux du genin, elle avait tout de même su trouver les mots pour le rassurer. Encore debout devant son bureau, Mého l’avait écouté en silence se relâchant quelque peu lorsque cette dernière lui annonça qu’il était toujours sur la liste des genins en vues pour une promotion. Gagner en poste n’avait jamais été une priorité pour lui, mais cela restait un honneur et aussi un certain gage de liberté auquel il ne pouvait rester indifférent. Chose toute aussi importante aux yeux de l’Iwajin, l’intendante ne semblait pas émettre de jugement particulier sur son abandon au cours du tournoi… Elle avait abordé le sujet d’un air détaché tout en apportant une réponse qui eut le mérite de déstabiliser son interlocuteur.

Lorsqu’elle eut fini de parler, Mého laissa quelques secondes de silence avant de se lancer dans un tout autre sujet ! En effet, il n’était pas venu la voir uniquement pour des réponses, mais aussi parce qu’il avait d’importantes demandes à lui soumettre, demandes qui changeraient probablement le cours de son existence. Face à la jeune femme aux regards opalins, il prit une nouvelle grande inspiration avant de reprendre

-Je vous remercie de votre réponse Toph sama, je suis bien conscient de vous voler votre précieux temps et c’est pour cela que je vais vous faire mes deux prochaines demandes d’un coup afin de vous libérer au plus vite. Il y a quelque temps, vous avez réunis tous les genins du village afin de nous annoncer le tournoi et nous inciter à prendre place au sein des divers organismes du village. Ce jour-là, vous m’aviez parlé du shishiza. J'ai longuement réfléchis, j’ai croisé beaucoup de ninjas depuis et je dois vous avouer que je souhaiterais aller à l’encontre de votre conseil en rejoignant un tout autre groupe, le Manazuru !

Cela lui fit bizarre d’ouvertement dire qu’il allait à l’encontre d’un conseil de l’intendante. Il enchaîna sans attendre sur des explications plus poussées afin de justifier sa demande.

-Cette idée a commencé à germer au cours de discussion avec Han MUSASHI lui-même membre du Manazuru. L’idée de défendre les intérêts d’Iwa hors des frontières m’a tout de suite intéressé. Privilégier la parole plutôt que le sang … Cette idée me plaît énormément ! Enfin, pour finir, il y a quelque temps déjà, j’ai été missionné à ses côtés par la direction du manazuru afin de régler le problème de peste qui menaçait nos frontières. Cette mission bien que stressante à fini de fixer ma décision ! Pouvoir rencontrer les ninjas Hijins, calmer leur colère par la parole plutôt que de simplement chercher à les éliminer avait quelque chose de gratifiant. J’espère que vous comprendrez ma décision et accepterez mon choix.

Après avoir laissé le temps d’analyser sa première demande à l’intendante, il se recula de quelques pas avant de s’incliner le front au sol face à elle.

-Ma dernière demande est probablement la plus folle, mais j’y tiens tout autant qu’à la première. Je vous prie intendante sama d’accepter de me prendre comme élève afin de m’enseigner les arts samouraïs. J’ai récemment moi-même enseigner du mieux que je pouvais ma spécialité à l’un des ninjas gradés du village et c’est envoyant ce ninja déjà si fort, accepter d’écouter mes maladroits conseils afin de renforcer ses capacités, que je me suis rendu compte que je ne pouvais pas me permettre de me contenter de ce que j’avais. Je me dois de devenir plus fort ! J’ai déjà longuement entendu parler des samouraïs et je sais que cet art pourrait me permettre développer mes capacités à un tout autre niveau !

Le front baissé Mého attendait à nouveau une réponse de son interlocutrice. De mémoire d’homme, il ne s’était jamais autant incliné devant quiconque… Non pas qu’il ne soit pas du genre respectueux, il n’avait simplement jamais estimé avoir besoin d'un tels geste jusqu’à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Mar 16 Juin 2020 - 23:01
Très bien, tu seras Manazuru dans l'heure, le temps que je formalise les papiers. Prends contact avec Teruyo-san si tu désires être introduit dans la brigade. On m'a rapporté qu'il était particulièrement dévoué à l'unité spéciale.

Toph pris note dans son carnet de sa requête et ferait le nécessaire, puis vint le silence, et sa requête. Ce n'était pas le premier à discuter du Bushido avec Toph. En réalité, c'était même loin d'être le seul. Rien que l'autre jour, Jurojin avait lancé un gros débat là-dessus. Est-ce qu'ils avaient parlés ensemble ? Est-ce qu'ils avaient une liaison secrète entre eux ? Shinobi de jour, amants la nuit ? Toph laissa de côté ce doux rêve de doujinshin avant de prendre un air plus froid.

Même glaciale.

Quelque chose dans le discours de Meho ne l'avait pas plus, c'était certain.

Si ta seule motivation est la puissance, alors passe ton chemin, Meho-san. Le Bushido est une philosophie avant tout. Certes, la tradition martiale qui l'accompagne est conséquente. Puissante. Polyvalente. Mais qu'importe si ton sabre peut trancher le métal le plus solide, l'adversaire le plus rapide ou le chakra le plus mystérieux. Tout cela est secondaire face à la véritable leçon du Bushido. La leçon sur comment vivre honorablement, comment se préparer à mourir, et développer le courage d'affronter sa mort le coeur haut, et le sourire aux lèvres. Non que je refuse que tu poursuives la puissance - car je n'ai rien contre cet objectif. Moi-même je m'entraine tous les jours, souvent à l'aide de Kage bunshin. Mais si ta volonté d'apprendre les arcanes samouraï se résume à vouloir développer ton Bukijutsu, demande de l'aide à Gabushi-san. Elle t'apprendra le métier des armes sans avoir besoin de te développer l'aspect moral et éthique de cette disciple. Car puissance sans conscience, n'est que ruine de l'âme.

Elle le regarda, sévère. C'était un refus... mais avec une certaine ouverture. Avec un changement d'attitude, ou peut-être une bonne élocution, Meho pourrait encore faire changer d'avis l'Intendant. Rien n'était fermé. Néanmoins, il n'avait pas commencé avec la bonne approche. La Hyûga elle-même avait débuté sur son apprentissage du Bushido par des réflexions avec Hisa-san sur les vertues, et sur les raisons de la mort de Musashi. La recherche de la puissance ? Elle n'était même pas certaine d'avoir réellement atteint la "puissance" en marchant le long du Bushido.

Sa seule certitude, c'est qu'elle avait fait de son coeur un organe en acier trempé.

_________________
Besoin de réponses (TOPH) Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nihito Meho
Nihito Meho

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Ven 19 Juin 2020 - 21:27
Quelques mots avaient suffi et voilà que le jeune électron libre qu’il était se retrouvait enfin assigné à une branche qui lui plaisait et dans laquelle il sentait qu’il pourrait pleinement se développer. La branche diplomatique du village lui ouvrait grand ses bras et de voir la confiance que l’intendante lui portait en acceptant sa requête avait réveillé en lui une joie et un soulagement non dissimulé. Il aurait aimé pouvoir la remercier, mais quels mots pouvait-il employer pour signifier sa gratitude ? Il n’en avait aucun et alors qu’il continuait de fixer la jeune femme d’un regard lumineux, cette dernière enchaîna sur quelques paroles bien plus sèche à son égard.

Il était difficile de clairement décrire ce qui venait de se passer. D’une voix calme, mais claire. L’intendante lui avait clairement fait comprendre qu’il ne semblait pas posséder les bonnes motivations pour développer l’esprit des samouraïs. Le travail de l’esprit, la philosophie de l’épée… Tous ces mots Mého les entendait sans vraiment en saisir leur signification ne pouvant en son état actuel que survoler leurs profondes significations. Cependant, une chose était sûre ! En écoutant les paroles de l’Hyuga et en observant ses yeux opalins le transpercer de leur habituelle rigueur, il était encore plus décidé à comprendre et à adopter l’état d’esprit de ce monde qui lui était si étranger.

La passion, le respect et le calme qui se dégageait du corps de l’intendante tandis qu’elle parlait du bushido avait quelques choses de galvanisant. Toutes ces émotions stimulaient la flamme du genin, une flamme qui avait été grandement fragilisée par ses dernières mésaventures, mais qui ne demandait qu’à repartir de plus belle.

-Vous avez raison Toph-sama, comme tout ninja et surtout en ces temps troubles, je ne peux vous cacher ma quête de force. Je dois devenir fort pour protéger le village, ceux que j’aime…

Il marqua un temps d’arrêt réfléchissant avec précaution à ses prochaines paroles. Il ne pouvait pas mentir au regard de la jeune Hyuga et au fond, il n’en avait nullement l’intention. Cependant, leur conversation lui avait rappelé quelques principes, idées qui avaient longtemps animés le jeune ninja avant de s’estomper engloutit par l’ombre de ses doutes.

-Je comprends vos propos, l’art du bushido est un tout et en vous écoutant, je ne peux qu’être conforté dans l’idée que j’en ai besoin. Pas simplement sur un plan de puissance, de force pur et dur. Comme je vous l’ai dit plus tôt, mes convictions ont été mise à rude épreuve ces derniers temps, j’ai douté de moi-même et de ces dernières … Vos paroles cependant, les ravivent tout comme elles ravivent la flamme du guerrier qui est mienne. Suivre la voie du bushido … Me renforcer mentalement… Adopter ce style de pensée, de vie, pour faire mûrir mes idées. La force n’est pas qu’une question de physique, de ninjutsu et d’hérédité… Mon cœur a flanché une fois et en vous écoutant, je sais que le bushido m’aidera à le renforcer pour que cela n’arrive plus !

Debout face à l’intendante, le genin espérait avoir trouvé les mots pour transmettre ses pensées à l’intendante. Même si cette dernière refusait, elle avait probablement réveillé l’esprit blessé au fond de lui. Une autre personne, un autre moment et il aurait plongé sans réfléchir dans une quête aveugle de puissance. Il avait mis tous ses doutes et toutes ses craintes sur le dos du manque de force sans chercher à voir plus loin, occultant pour x ou y raisons des réflexions bien plus profondes… Plus que ses capacités ou ses techniques, s’il y avait une chose qu’il souhaitait maintenant développer, forger à la manière d’une épée, c’était son cœur…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Sam 4 Juil 2020 - 0:21
Toph n'était, à vrai dire, pas tout à fait convaincu par le discours de Meho. Néanmoins, en y repensant... Elle se souvint que l'Homme avait une certaine tendance à être droit, direct et franc - même si un peu naïf. Et croyez-le, quand une gamine de quinze ans vous trouve naïf, c'est que quelque chose ne tourne pas rond chez vous. Par conséquent, la logique normale ne s'appliquait pas à Meho.

Elle réfléchit à sa conduite, toujours exemplaire. Sa droiture. Il portait en lui déjà plusieurs caractéristiques du Bushido, même s'il n'en avait point la gravitas. Elle laissa un silence se développer, avant de prendre un parchemin et de commencer à écrire dessus avec soin. En parallèle, elle reprit la parole.

Le bushido est organisé autour de vertus. Ce sont des doctrines, dont l’interprétation in fine est propre à chaque samouraï, qui sont essentielles pour vivre pleinement et droitement sa vie. Et profiter pleinement de l'instant de sa mort.

Discipline. Courage. Bienveillance. Politesse. Sincérité. Honneur. Loyauté. Sept piliers qui différencient un samouraï d'un vulgaire mercenaire. Ce ne sont pas des lois, et il n'y aura aucun tribunal qui pourra t'imposer quoi que ce soit. C'est là la difficulté de la philosophie, car si personne ne peut réellement te l'imposer, alors c'est uniquement par ta propre discipline que tu peux tendre vers cet idéal chevaleresque. En outre, le samourai n'est pas qu'un guerrier. C'est aussi un philosophe, un artiste, et un homme qui se cultive de manière général. Ce n'est pas la voie de la facilité, et au bout du chemin, il y aura probablement de la déception personnelle, et il y aura certainement ta mort. Qui vit par le sabre, périt par le sabre. Je te conseille de lire ces livres-ci. Ils m'ont aidé dans mon cheminement personnelle.

Toph lui remit le papier sur lequel elle avait calligraphié avec soin une liste d'une dizaine de livres. Toph en avait les exemplaire chez elle, dans le domaine Hyûga mais... C'était ceux d'Hisa. Elle les avait hérité à son trépas, et elle les chérissaient particulièrement. Elle ne les prêteraient pas pour un shinobi qu'elle connaissait relativement très peu.

Pour le moment.

Cette liste lui suffirait.

J'ai eu le plus de mal avec la politesse, personnellement. J'étais rapide à l'insulte et à la provocation. Le croirais-tu ?

Elle lui fit un sourire où régnait une pointe d'amertume. C'étaient des bons souvenirs. C'étaient des évènements qui k'avaient forgées. Mais c'était indéniablement des souvenirs liées à une de ses amies disparues. La défunte héritière Nagamasa Hisa.

_________________
Besoin de réponses (TOPH) Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nihito Meho
Nihito Meho

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 13:43

Discipline. Courage. Bienveillance. Politesse. Sincérité. Honneur. Loyauté.



Il était impossible pour Mého de savoir si Toph l’avait jugé digne ou non de suivre ses enseignements. Tandis qu’elle rédigeait quelques lignes sur un parchemin, les sept piliers qu’elle énonça commencèrent à résonner en boucle dans l’esprit du shinobi tandis qu’il s’efforçait de les encrer dans son esprit.


Courage … Le genin ne pouvait vraiment dire qu’il était courageux … Comme tout le monde il ressentait la peur et ne pouvait que se targuer d’une aptitude assez franche à l’ignorer sur l’instant. Être capable d’effacer sa peur à un moment T ne voulait pas dire qu’elle n’existait pas et comme depuis quelques jours, la peur finissait toujours par ressurgir au moment où l’esprit du ninja était le plus vulnérable. En y réfléchissant bien, Toph lui avait parlé du courage dans son ensemble et n’avait en aucun précisé si ce dernier dépendait d’une situation précise ou s’il n’était qu’un état d’esprit au quotidien ? Mého, pouvait-il se dire qu’il était courageux ? Lui qui ne trouvait plus de sommeil complet depuis l’examen chunin, passant des nuits hantées par des souvenirs jadis enfouies.


Bienveillance… La bienveillance était aussi un point difficile à définir pour le ninja. Pouvait-il se dire bienveillant, lui qui ne cherchait au fond qu’à protéger son village et à fortiori sa famille. Au fond, il n’était qu’un soldat et agissait selon les ordres que l’on lui attribuait. Sa bienveillance, était-elle définie par l’état d’esprit de son village ou disposait-il encore d’un libre-arbitre suffisant pour se dresser devant un ordre qu’il trouvait injuste. Tandis qu’il se questionnait sur cette dernière, il ne put s’empêcher de se souvenir de l’assaut à Tetsu. Au fond, lorsqu’ils avaient lancé l’attaque, Mého ne disposait d’aucune information sur qui était le Shogun, sur les méfaits qu’il avait commis. Si Tenzin lui avait quelques temps après fait un bref résumé, sur l’instant, le ninja avait suivi les ordres. Il avait attaqué le palais sans vraiment savoir pourquoi préférant faire entièrement confiance à ses instances. Était-ce une erreur de sa part ?


Politesse et sincérité étaient deux notions qui caractérisaient probablement le plus le ninja et ce bien qu’il ne le sache pas vraiment. Bien que taquin de nature, il n’était pas du genre à manquer de respect à ses supérieurs et si une chose le décrivait bien, c’était sa capacité innée à dire ce qu’il lui passait par la tête sans vraiment réfléchir à ce qu’il disait. Sincère à la limite de la bêtise, Mého ne disposait que des très peu de filtre. Évoquant la moindre de ses idées sans prendre de pincettes inutiles, les seuls instants où il avait fait preuve d’un peu de prudence sur ses propos étaient les instants ou des ninjas un peu trop curieux le questionnaient sur ses capacités. Si aujourd’hui presque tout le village connaissait ses bien étranges aptitudes, fussent une époque rare étaient ceux possédant le secret du Mitsudo.


Honneur et loyauté quand à elles étaient les seules caractéristiques que Mého pensait clairement posséder. Il était fidèle à son pays, fidèle à ses principes. Même s’il avait été pousser à les remettre en doute, il savait au fond de lui qu’il était incapable d’aller à l’encontre de ce qu’il voyait comme là justice. Était-il borné ? Surement. Cependant, l’éducation qu’il avait reçue l’obligeait à croire en certains principes inéluctables comme ceux de protéger sa famille et son village.


Si Toph avait expliqué que la politesse était son point faible, la discipline était clairement celle du jeune ninja. Il faisait partie des grands enfants capables de mettre 1000 pourcents de leur énergie dans une tâche, mais incapable d’y rester impliqué longtemps … Loin d’être un manque de volonté, il s’agissait plutôt d’un énorme défaut d’attention de la part de Mého qui ne pouvait s’empêcher de passer d’une idée à l’autre sans vraiment être capable de se concentrer sur ces dernières. L’intendante était au courant de tout dans cette ville et elle était probablement au fait de ce point important, était-ce pour cela qu’elle doutait du sérieux du genin ?


Il devait lui prouver le contraire et les actes ont toujours été bien plus fort que les mots. Saisissant la liste de l’intendante, il la regarda de son regard le plus sérieux avant de lui promettre de tout lire et tout comprendre avant de revenir l’importuner. Un large sourire s’était dessiné sur son visage tandis qu’il faisait cette promesse. Il ne mentait pas et ne revenait pas sur ses promesses. Écoutant les dernières paroles de l’intendante, il s’inclina humblement avant de lui rendre sa tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Besoin de réponses (TOPH) Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 22:48
Meho avait écouté attentivement. Peut-être trop... Il n'avait pas surenchérit de questions ni de remarques, contrairement à son habitude. Il avait pris la liste, avec sourit et avait commencé à faire quelques pas pour sortir de la pièce. Elle l'arrêta.

Elle avait quelque chose à ajouter.

Une dernière chose, Meho-san.

Toph laissa un silence planer dans la pièce. Elle se donna le temps de réfléchir. Elle avait été dure. Sévère. Meho était un des chunins avec le plus de potentiel selon elle. Elle l'avait bien entendu poussé de façon à lui faire voir et comprendre les choses selon la vision de ces samouraïs. Elle avait voulu lui faire comprendre que sa question avait été à la limite blessante pour une pratiquante du Bushido comme elle.

Mais s'il s'accrochait. S'il apprenait de ses erreurs...

Ta décision doit être éclairée. Si tu décides de suivre cette voie, la prochaine fois que nous nous croiserons, cela sera sur le tatami du dojo, et nos sabres feront les beaux discours. Bonne chance.

Elle lui fit un très léger sourire. Puis Toph le salua et lui donna congé. Elle ne fermait aucune porte pour l'utilisateur du Mitsudo. S'il montrait la conviction nécessaire, alors elle lui apprendrait tout ce qu'Hisa lui avait elle-même appris. Y compris les compétences martiales. Le chakra neutre, les croissant de chakra, la capacité à presque tout trancher, y compris le chakra, les méditations. Tout ce qu'elle était en train d'enseigner à Jurojin, elle lui enseignerait, au besoin.

Et elle retourna à ses occupations d'Intendant.
Spoiler:
 

_________________
Besoin de réponses (TOPH) Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Besoin de réponses (TOPH)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira :: Étage du Tsuchikage
Sauter vers: